Avis du vol Qatar Airways Doha Paris en classe Economique

Compagnie Qatar Airways
Vol QR039
Classe Economique
Siege 78A
Temps de vol 06:05
Décollage 19 Avr 17, 07:30
Arrivée à 19 Avr 17, 12:35
QR   #7 sur 138 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 523 avis
Twila_75
Par 2366
Publié le 20 octobre 2017
Abu Dhabi - Paris via Doha, suite et fin…



Tout juste descendu de l'A350 LATAM qui nous amène d'Abu Dhabi, nous avons une heure de connexion, qui nous amènera directement dans la salle d'embarquement de notre vol suivant, puisque les boutiques (et le fameux nounours !) sont bien trop loin pour qu'on ait le temps d'en profiter.

Vue sur les grands couloirs impeccablement propres de DOH, avec en prime une œuvre d'art qui casse la monotonie (mais pourquoi diable avoir choisi des teintes intérieures aussi ternes et sombres ?)

photo img_1706photo img_1704

Nous y voilà
photo img_1707

CDG à droite et LHR à gauche pour occuper ces mérous de bon matin
photo img_1708

Avec en toile de fond la skyline de Doha
photo img_1703

Comme toujours au Qatar, on embarque (très) tôt , direction le 78A en fond de cabine, au pont principal.

Alors que je débute l'inspection de ce qui sera mon espace personnel pour les 6 prochaines heures, la quiétude de la cabine est interrompue par un passager paniqué suite à la perte de son sac à dos contenant passeport, argent, MacBook et j'en passe. Incident qui va nécessiter de vider tous les coffres à bagages de la rangée, à grands renforts de PNC, sans succès. S'en suit une inspection sous les sièges sans plus de succès, alors que l'horaire de repoussage est déjà dépassée.
Pour tout arranger une PNC trouve un sac en apparence abandonné dans un des coffres. Annonce en autant de langues que parlées à bord pour en identifier le propriétaire…et un retraité français sort de sa torpeur à l'autre bout de la cabine en réalisant qu'il a interchangé son sac avec celui de notre PAX désespéré après s'être trompé de siège à l'embarquement…
Problème résolu et vingt minutes de retard !

Reprenons là où nous en étions, le siège :
photo img_1710

IFE bien dimensionné et de dernière génération, dommage pour la prise casque sous l'écran… L'ensemble est bien achalandé et opérationnel dès l'embarquement.
photo img_1712photo img_1716

Pitch dans la norme
photo img_1714

Consignes de sécurité 'Barça' qui vont probablement changer suite au remplacement de Qatar Airways par Rakuten comme sponsor maillot principal du FC Barcelone
photo img_1718

Quelques 777
photo img_1719

Rappel du trajet du jour (légèrement rallongé depuis par l'interdiction de survol du Bahrein et de l'Arabie saoudite aux appareils QR jusqu'à nouvel ordre)
photo img_1715

En position, prêt, partez !
photo img_1720

Une passager clandestin devant ?
photo img_1721

Le port militaire de Doha
photo img_1722

Et le futur port de commerce
photo img_1723

La belle skyline de Doha, brouillée par la chaleur du GP7200
photo img_1729photo img_1730

La Palm Jumeirah locale (The Pearl Qatar)
photo img_1732

On monte plus vite que notre ombre !
photo img_1736

Le circuit de Lusail, sur lequel se déroule le Grand Prix Moto du Qatar
photo img_1737

Dernière vue désertique avant quelques temps… et c'est l'occasion de démarrer l'excellent Passengers sur l'IFE.
photo img_1739

Une fois notre altitude de croisière atteinte, le service du petit déjeuner (le 3e de la journée, à 7h30 du matin si vous avez bien suivi !) peut débuter.
photo img_1740photo img_1741

3 choix : pain perdu à la cannelle, omelette saucisse ou vegan. Je choisis le premier et ma mère le second, que l'on échangera en voyant à quoi ça ressemble dans la barquette !
photo img_1743photo img_1744

De superbes paysages montagneux s'offrent à nous alors que nous sommes au-dessus de l'Iran, avec de la neige éternelle sur les plus hauts sommets


Survol du lac salé d'Ourmia que l'on ne voit malheureusement pas en dessous de nous.
photo img_1752

Encore des montagnes
photo img_1753photo img_1754photo img_1759

On compense avec le lac de Van en Turquie
photo img_1757photo img_1758

Quelques nuages font leur apparition, l'occasion de travailler un peu mon swing ! Bon clairement c'est mieux en vrai, surtout avec une manette tactile qui ne répond pas très bien…
photo img_1761

On arrive à la cote nord de la Turquie, sur la Mer Noire.
photo img_1762

Je ne suis pas le seul à avoir outrepassé la consigne de baisser mon cache hublot :)
photo img_1763

Avant de commencer un nouveau film, petit tour dans la cabine avec un mood lighting qui sied bien à l'escalier arrière
photo img_1764

Un petit 2048 pour se réveiller l'esprit une fois le film terminé…
photo img_1765

La safety card
photo img_1768photo img_1769

Petite collation avant la descente vers Paris : jus de pomme et snack salé
photo img_1766photo img_1767

Descente vers CDG légèrement agitée par quelques rafales de vent
photo img_1770photo img_1771

Survol de Lamorlaye (60) et de son terrain d'entrainement pour chevaux de courses, proximité avec l'hippodrome de Chantilly oblige
photo img_1772photo img_1780

Le Golf de Mont-Griffon (95)
photo img_1782

Finale… C'est plus verdoyant que dans le Golfe !
photo img_1786

Pas grand chose d'intéressant au sol à part ce 757 Icelandair et un autre A380
photo img_1788photo img_1789

Direction le T1
photo img_1790

Il est temps de dire au 3e A380 différent que j'ai pris (EK, BA et QR)
photo img_1791

Et on retrouve le bazar indescriptible des tapis à bagages parisiens et l'attente interminable des bagages… Pas de doute, entre le bazar et la température polaire ces 6 heures de vol nous ont ramené bien loin du Golfe !
photo img_1792

Sur ce, à la prochaine pour mes vols de l'été !

Merci pour la lecture.
Afficher la suite

Verdict

Qatar Airways

8.4/10
Cabine8.5
Equipage8.0
Divertissements9.0
Restauration8.0

Doha - DOH

9.6/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services8.5
Propreté10.0

Paris - CDG

6.8/10
Fluidité7.5
Accès7.0
Services5.5
Propreté7.0

Conclusion

Vol sans histoire sur le fleuron de la flotte QR pour achever un ensemble de 4 vols sur la compagnie nationale qatarie qui justifie ses 5* Skytrax, entre prestations de qualité et appareils dernier cri. Pour l'anecdote, cet A380 est l'appareil le plus ancien dans lequel j'ai volé sur ces 4 vols !

DOH : correspondances rapides dans un aéroport propre et gigantesque. Assez sombre et impersonnel toutefois.

CDG : fidèle à lui-même, surtout dans un T1 vieillissant et pas adapté aux flux de passagers des gros porteurs actuels.

Informations sur la ligne Doha (DOH) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 43 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Doha (DOH) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Qatar Airways avec 8.3/10.

La durée moyenne des vols est de 7 heures et 1 minutes.

  Plus d'informations

2 Commentaires

  • Comment 416901 by
    okapi GOLD 3481 Commentaires

    Un vol en A380 ne se refuse jamais même si je ne suis pas attiré par les ME3. Un peu d'ambiance avant le départ avec les étourdis. Abandonner son sac avec tout ce qui peut être précieux, ce n'est franchement pas malin. D'ailleurs, si cela s'appelle un sac à dos, c'est pour qu'on le garde sur soi jusqu'au dernier moment, non? Enfin, plus de peur que de mal. Petit déjeuner qui fait un peu "cheap" pour QR. Ils auraient pu penser à un snack léger et un vrai repas de midi mais bon, ils doivent faire des économies pour pallier au surcoût carburant depuis les sanctions...
    Position vraiment stupide de la prise casque! On se demande si les designers testent leurs produits dans la vraie vie! Belles photos en vol. Un plaisir à lire. Merci pour ce FR et à bientôt!

  • Comment 417427 by
    Twila_75 AUTEUR 249 Commentaires

    Merci pour la lecture et le commentaire !

Connectez-vous pour poster un commentaire.