Avis du vol Super Constellation Flyers Geneva Geneva en classe Economique

Vol H.R.J
Classe Economique
Siege 4A
Avion Douglas DC-3
Temps de vol 01:00
Décollage 24 Sep 17, 11:30
Arrivée à 24 Sep 17, 12:30
XX 4 avis
Yoke
Par 3048
Publié le 28 octobre 2017

Bonjour à tous,

J'ai le grand plaisir de vous conter aujourd'hui un vol sortant un tantinet des sentiers battus, entendez par-là une escapade de fin d'été à bord du Douglas DC-3 de la Super Constellation Flyers' Association/Breitling (c'est d'ailleurs la première apparition de cette icône du transport aérien sur FR). Il s'agit d'un vol "boucle" festif et convivial, d'une durée d'une heure environ et qui prend place autour de Genève et du lac Léman, une belle façon de clôturer la saison des vols de la vénérable machine après 6 mois de périple et de tour du monde. Vous pouvez revivre la grande aventure en images et récits en remontant leur page Facebook officielle, ou en visionnant leurs vidéos ci-dessous !





Off we go…




Réservation



Voici le programme des vols du DC-3 Breitling comme affiché sur leur site officiel. Je prendrais contact avec l'équipe Breitling directement par téléphone pour réserver ma place sur la boucle du dimanche matin.

photo capture decran 2017-10-11 a 14.36.06



Acheminement CDG-GVA



Travaillant les samedi, et le vol étant programmé le dimanche matin (ce qui sous-entend un acheminement de bonne heure), je prends mes précautions et débarque à Roissy en TGV la veille du jour J, afin de me réveiller à peu près sereinement le lendemain et d'éviter les imprévus éventuels. Séjour donc au Citizen M, hôtel loufoque et ma foi fort sympathique situé en plein Roissypole (je vous recommande cet établissement décalé, le service et le confort y sont excellents… en plus ils ont une grande maquette de DC-3 dans le salon du RC #teasing)




Afin d'arriver dans les temps à Genève pour le vol initialement prévu à 10 heures, j'ai réservé un siège sur l'AF1542, premier vol de la journée (7h-8h) en direction de la capitale de la paix. Ce dernier est opéré en A319 avec nouveaux sièges MC, au lieu de l'A318 planche-à-repasser programmé (je dois penser à améliorer ma terminologie AF, désolé). Vol à l'heure, agréable et sans encombre, puis le café-croissant au lever du soleil en croisant à trente mille pieds, c'est vraiment chouette.





S'en suit un peu de marche à pied pour rejoindre le terminal d'aviation privé de l'aéroport de Genève, Privatport, où la rencontre avec la team DC-3 est prévue. J'ai prévu une marge importante au cas où mais j'y parviendrais en moins de 20min.

Sur le tarmac, principalement des jets privés : Gulfstream, Falcon en pagaille…

photo img_4961


À la découverte du Gooney Bird



Arrivée donc au Privatport, où sont garées bon nombre de grosses cylindrées :

photo _9240055


Teasing #2… décidémment.

photo _9240056


Un peu de pub' pour cette filiale aéroportuaire, que je ne devrais pas solliciter de sitôt (à priori)

photo _9240057


Début de l'enregistrement à 10 heures, les participants se réunissent dans une ambiance bon enfant, presque familiale pour la plupart d'entre eux.

photo _9240058photo _9240061


… il faut dire que le vol est occupé en partie par des membres de l'association du Super Constellation, pour qui cette excursion dominicale est presque une routine.

Voici le passenger manifest, bien rabiboché pour répondre aux normes FR :

photo capture decran 2017-10-11 a 15.04.31


Il est 10h30, direction les contrôles de sûreté avec un premier groupe de 10 passagers :

photo img_4963photo _9240063


Côté airside du terminal, qui donne sur le tarmac :

photo _9240062


Notre Dakota se repose de l'autre côté de l'aérogare passagers, un petit tour en minivan s'impose donc. Les discussions vont bon train en attendant le départ.

photo _9240064photo _9240068


La faune locale, avec ses corporate jets (des Gulfstream et des Falcon à perte de vue) et ses petits suisses : A320, CS100,… (désolé pour le cadrage approximatif, beaucoup de virages).

photo _9240070photo _9240074photo _9240076


Soudain…

photo _9240078


Serait-ce un mirage ? Une déformation de l'espace-temps ?

photo _9240079


Aucune idée. Mais ça en met plein les mirettes !

photo _9240080


Lâcher des fauves…

Tribord

photo _9240082photo _9240084


Portrait de face
photo _9240086


Babord

photo _9240087photo _9240090


L'immatriculation, HB-IRJ, inscrite sous l'aile de la bête

photo _9240089


Aile aux dimensions imposantes, l'envergure totale du DC-3 avoisinant les 29m (pour une vingtaine de mètre de longueur, drôles de proportions !)

photo _9240093


Le train d'atterrissage, un des éléments clés de la robustesse légendaire du vieux Douglas :

photo _9240091


Vue arrière-gauche

photo _9240092


L'empennage…

photo _9240094


Joli profil !

photo _9240101


…tandis que l'un des pilotes débute son inspection pré-vol.

photo _9240102photo _9240096


Fuselage shot à contre-jour, mettant en relief l'assemblage et les rivets de cette relique aéronautique :

photo _9240104


L'équipage se prête volontiers aux séances photos, dans la joie et la convivialité suisses (je ne suis pas sur celle-ci).

photo _9240106


L'un des Pratt & Whitney R1830-92 (1200hp de poussée chacun)

photo _9240099photo _9240110


Vue générale de l'avion (et de ses admirateurs)

photo _9240109


C'est ce que j'appelle faire du wing spreading !

photo 20170924_090651687_ios


Place aux présentations, HB-IRJ a 77 ans au moment des faits, avec un début de carrière chez American Airlines remontant à… 1940 ! J'y réfléchirai à deux fois avant de qualifier un 747 de 25 ans de "vintage". Transport de passagers, meetings aériens, tour du monde, guerre… notre vieux coucou de la famille Douglas en a dans les pattes ailes, avec ses plus de 75.000 heures de vol.

À noter le fameux dicton aéronautique, "the only replacement for a DC-3 is… another DC-3". En plus de sa robustesse et de sa polyvalence légendaires, c'est en grande partie grâce au Dakota que l'aviation commerciale est telle qu'on la connaît aujourd'hui. Un ancêtre auquel nous sommes tous redevables !

Voici son parcours à travers les âges, comme résumé sur le site flydc3.net.

photo capture decran 2017-10-20 a 16.48.41


Derniers préparatifs avant de mettre les voiles… ne cherchez pas à charger un conteneur LD3 dans le minuscule compartiment à bagages du Dakota ! Vous aurez tout juste de quoi caser vos courses au drive.

photo _9240112


Honneur aux anciens

photo _9240111


Vue de la carlingue avant de monter dans la bête

photo _9240116


Notre petit escabeau "pas-plus-d'une-personne-à-la-fois"

photo _9240117


Les équipements de secours sont bien arrimés : mégaphone, extincteur au halon, kit de premiers secours, …

photo _9240115


La hauteur sous plafond : je suis petit, mais je m'attendais à plus petit. Par contre, c'est en regagnant votre siège en DC-3 que l'expression "monter dans l'avion" prend tout son sens… L'inclinaison du plancher est assez surprenante pour les non-habitués.

photo _9240118


Configuration très cozy avec 4 sièges de front, en cuir. Étonnamment spacieux.

photo _9240122


Les deux sièges sur la gauche de la dernière rangée

photo _9240120


Sièges en issue de secours sur la droite (même espacement que pour les autres sièges)

photo _9240123


Tout le monde s'installe, et le commandant prendra la parole pour nous détailler le programme du jour : survol des berges du lac Léman, et de Genève et sa fontaine emblématique. Temps de vol prévu : une heure. La météo est idéale, il y a très peu de vent et la visibilité est élevée. Par contre, pas mal de trafic aérien aux alentours (il faut savoir que le vol, initialement prévu à 10h, a été décalé d'une heure pour cette raison. Nous avions été notifié du changement une semaine à l'avance). Notre indicatif pour ce vol, directement inspiré de l'immatriculation, est H.R.J, ou "Hotel Romeo Juliet" comme on dit dans le jargon aérien.

photo _9240125photo _9240128


La vue de mon siège, situé sur la quatrième rangée, côté gauche (les passagers peuvent se placer librement)

Le moteur gauche :

photo _9240130


Vue de l'aile :

photo _9240131


Liseuse et buse d'aération, qui seront opérationnelles une fois l'avion mis en route :

photo _9240133


Notre hôtesse se joint au pilote pour nous accueillir (il s'agit tout de même d'un vol semi-commercial avec passagers, donc personnel de cabine obligatoire !)

photo _9240135


Nous aurons donc droit à un court briefing de sécurité, notamment sur l'emplacement des issues de secours…

photo _9240144


S'ensuit le démarrage des moteurs, qui va prendre quelques minutes…

photo _9240145


Cela donne lieu à un spectacle captivant, accompagné de ses sons caractéristiques. Ce ne sont pas des GE90, mais c'est tout aussi impressionnant.

photo _9240150photo _9240151


Ah oui, j'allais oublier : les consignes lumineuses

photo _9240153


Taxi time!

photo _9240155


Passage derrière un A330 Swiss, qui nous revient de la grosse pomme

photo _9240156


On remonte la piste lentement…

photo _9240157photo _9240161


Ma fenêtre, tout de bois ornée, pas de faux bois comme avec certaines compagnies du golfe ici :

photo _9240163photo _9240164


Il y a pas mal de monde sur les pistes à cette heure-ci, dont cet Airbus sous pavillon français.

photo _9240165


Le contenu de la pochette : un vomit-bag qui présente des séquelles de son piétinement récent, une lingette citronnée, et bien sûr…

photo _9240166


… la carte de sécurité, sans doute un des tirages les plus limités qui soit. Sur le moment j'ai du me retenir pour ne pas l'emprunter indéfiniment (j'en recevrais une toute neuve quelques semaines plus tard dans ma boîte aux lettres) !

photo _9240168photo _9240167


N'ayant pas de voisin et le pas étant excellent, je prends vite mes aises.

photo _9240171


Il y aura 5 appareils au départ devant nous (Swiss, EasyJet, El Al, etc.), plus un à l'arrivée.

Entrée sur le seuil de la piste, après une bon quart d'heure d'attente sur le taxiway.

photo _9240172


Alignement piste 23 !

photo _9240176


Ready for departure

photo _9240178


Nous voici en train de dévaler la piste à la puissance du piston !

photo _9240179photo _9240181


Le DC-3 s'arrache du sol de manière très progressive, tout en souplesse, vraiment agréable.

photo _9240184photo _9240186


Vue sur le tarmac…

photo _9240187


… et sur la tour de contrôle.

photo _9240189


Virage par la droite :

photo _9240190photo _9240194


On restera à une altitude relativement faible tout au long du voyage, pas plus de 3000ft d'après Flightradar24.

photo _9240197


Une porte de DC-3, une !

photo _9240198


Vue de la cabine depuis la dernière rangée (mes excuses pour la mise au point plus qu'aléatoire).

photo _9240201


Il semblerait que quelque chose soit en cours de préparation dans le galley de fortune…

photo _9240203


La buanderie :

photo _9240238


Un des nombreux atouts charme de ce vol : le cockpit, qui restera ouvert aux visites des passagers durant tout le vol

photo _9240205


Un vide-poches, échelle DC-3

photo _9240206


Admirez ce magnifique poste de travail ! Ce dernier a été en partie rénové pour être conforme aux normes européennes, et est équipé de ce dispositif magique qu'est le GPS, entre autres instruments plus au goût du jour.

photo _9240208


Old-school yoke

photo _9240210


Les manettes de poussée

photo _9240211


Notre pilot in command à l'œuvre

photo _9240212


La petite fenêtre située au plafond du cockpit :

photo _9240216


Détails techniques d'un autre temps :

photo _9240215photo _9240217


Pendant ce temps en cabine, la croisière s'amuse

photo _9240219photo _9240220


Bucolique, n'est-ce pas !

photo img_5058


L'avion a beau ne pas être pressurisé, il fait grand soif… à la carte des boissons : Champagne Barons de Rothschild, diabète liquide ou eau plate.

photo _9240223


J'ai pour habitude d'éviter soigneusement l'alcool, mais je ferai symboliquement exception le temps d'une flûte, compte tenu des circonstances. Remarquez l'attention au détail, avec ce bel hommage à la machine gravé sur ladite flûte (en vente sur le site flydc3.net, entre autres produits dérivés à l'effigie du bel oiseau).

Santé à Flight-Report, à ses contributeurs et à ses lecteurs, ainsi qu'à la communauté avgeek au sens large !

photo _9240224photo _9240228


Oh, joie ! Amuse-bouches en approche… je sens que ça va plaire aux amateurs de sucré, dont je fais partie.

photo _9240229


Au menu, un joli florilège de pâtisseries : éclairs au chocolat ou au café, tartelettes à la pistache ou aux framboises.

photo _9240231


Cinq fruits et légumes par jour, qu'ils disent… en voilà quatre, sur leur lit de crème pâtissière.

photo _9240232


Apéro with a view

photo _9240234photo img_5045


Les refills ne se font pas attendre

photo _9240241


Instant porte #2, pour les amateurs…

photo _9240239


Au dehors, les paysages laissent rêveur. Ne connaissant pas les terroirs de la région, je me passerai de toute tentative d'expertise.

photo _9240244photo _9240247


Alors non, je n'ai absolument rien à voir avec l'accumulation de verres vides sur la tablette d'à côté, qui, compte tenu de l'absence de voisin servira à l'entreposage des restes de nos festivités…

photo _9240248


Par contre pour les coupelles en papier, je plaide coupable. Il faut bien passer en dessous de la masse maximale d'atterrissage avant notre retour sur le plancher des vaches, non ?

photo _9240264photo _9240267


Comment refuser ?

photo _9240268


Quelques montagnes au loin…

photo _9240252


… tandis que de pittoresques villages typiquement helvétiques défilent sous nos ailes. L'avion paraîtra remarquablement stable durant tout le vol, si on oublie une ou deux secousses passagères. Question bruit le DC-3 s'en sort mieux que je ne l'avais anticipé. Je m'attendais à un bourdonnement insupportable, on en est loins.

photo _9240249


Retour vers l'avant de la cabine

Tout un panel de fusibles

photo _9240253


Encore des leviers

photo _9240256


L'acte de naissance de notre DC-3, converti en DC-3A, mis à rude épreuve par le temps.

photo _9240257


Les pilotes se préparent pour les "boucles" autour de Genève…

photo _9240260photo _9240262


Force est de constater que tous les boulons tiennent bien en place, malgré l'âge canonique de l'avion. Chapeau bas à la maintenance, ces hommes de l'ombre qui passent quelques milliers d'heures à entretenir ce monument de l'aérien, pour le plus grand plaisir des passionnés.

photo _9240277photo _9240278


Dernier tour au cockpit

photo _9240280photo _9240282


Wing view de l'arrière

photo _9240287


Les racks à manteaux, eux aussi décorés de bois.

photo _9240288


Vient enfin le survol tant attendu de Genève et de son célèbre jet d'eau :

photo _9240299photo _9240301


Les vues sont imprenables !

photo _9240303photo _9240304


Et rebelote ! Nous ferons plusieurs boucles au dessus de la ville.

photo _9240309photo img_5061


Tout le monde s'en donne à cœur joie.

photo _9240311


Juste pour vous illustrer un peu la taille des fenêtres panoramiques du DC-3. Certes, c'est une cabine non pressurisée, mais même les hublots du Dreamliner font pâle figure à côté. Il ne manquerait plus que les rideaux pour compléter l'image d'Épinal.

photo _9240318photo _9240319


Hélas le vol passe vite, et il sera bientôt temps de se rattacher et d'entamer la descente…

photo _9240315


… ceinture de sécurité qui est tout ce qu'il y a de plus conventionnel dans l'aérien, rien de bien vintage ici.

photo _9240316


Dernier virage au dessus du lac…

photo _9240328


… alors que l'on distingue Cointrin au loin, entre deux pales.

photo _9240332


Approche finale, nous sommes attendus de pied ferme ! Papy DC-3 a causé des bouchons avec sa vitesse d'approche de 80 nœuds.

photo _9240336photo _9240337


S'en suit un véritable kiss landing, on sent bien que le DC-3 a été prévu pour des installations plus sommaires. Freinage tout doux.

photo _9240341photo _9240343


Sortie de piste, un follow-me viendra nous escorter jusqu'à notre stand.

photo _9240348photo _9240349


Extinction. Puis grand silence. Toutes les bonnes choses ont une fin !

photo _9240354photo _9240356


Il faut dire que personne ne se hâte vraiment à évacuer les lieux…

photo _9240358


La banquette qui m'aura supporté un peu plus d'une heure.

photo _9240359


Chaque passager se verra remettre un certificat du plus bel effet !

photo _9240362photo capture decran 2017-10-27 a 17.12.51


Nous aurons droit à 5 minutes de vagabondage supplémentaires. Quelques clichés en plus ne font jamais de mal, surtout quand on sait que ce bon vieux bougre va passer une bonne partie de l'hiver à hiberner dans des hangars de maintenance et à se faire chouchouter par des techniciens aux petits soins.

photo _9240368photo _9240370


Les pilotes préparent déjà le prochain (et dernier) vol du programme. Il faut dire que l'on a pris un peu de retard avec la nôtre, et les slots à GVA sont apparemment très prisés. Ils ont été très ouverts à la discussion, c'était chouette.

photo _9240376


À la saison prochaine j'espère, Romeo Juliet ! On regagnera le terminal Privatport en minivan.

photo _9240379


La progression de notre vol comme capturée sur FR24 par Youri (aka Yukun), encore en ce moment au Japon. Merci à lui !

Il en manque un bout, la technologie a ses faiblesses.

photo img_5066


Je vous épargnerai volontiers le FR sur le vol retour (l'après-midi même), un GVA-LIL insipide en A319 avec EasyJet Switzerland. Les hublots étaient sales, je finirais par dormir une bonne heure.

photo img_5075


Sur ce je vous remercie de votre lecture, en espérant que ce report au parfum d'antan vous aura plu ! Bons vols, et à bientôt pour de nouvelles surprises aéroportées !


Je souhaite adresser mes remerciements à la team DC-3 pour cette belle excursion, ainsi que pour leur enthousiasme à partager leur passion pour l'aviation ! En particulier à l'équipage (Francisco A. ; Raphael F. ; Marie B.) pour leur gentillesse, et à Hans H. pour l'organisation et la communication optimales.





Bonus modélisme, HB-IRJ au 1:100

photo 20171114_133537637_ios


Quelques liens utiles :

>> Site officiel flyDC3

>> Page Breitling dédiée au DC-3

>> Page Facebook officielle du Breitling DC-3 World Tour

>> Groupe Facebook destiné aux fans du "Skytrain"

photo capture decran 2017-10-28 a 08.18.35



- Olivier
Afficher la suite

Verdict

Super Constellation Flyers

10.0/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements10.0
Restauration10.0

Geneva - GVA

6.3/10
Fluidité5.5
Accès7.0
Services6.0
Propreté6.5

Geneva - GVA

6.3/10
Fluidité5.5
Accès7.0
Services6.0
Propreté6.5

Conclusion

Un grand 10 en guise de remerciement à la team Breitling.

GVA très moyen niveau agencement.

RAS pour Air France, de même pour EasyJet.

Informations sur la ligne Geneva (GVA) Geneva (GVA)

12 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 417247 by
    Gaetan 2350 Commentaires

    Merci pour ce splendide FR !

    Le DC-3 est dans un excellent état de vol et la cabine n'a presque pas pris de rides. Vous avez raison de profiter d'un tel vol ! Rien de mieux qu'un vol panoramique lors d'une météo radieuse. Le service a bord permet de fêter ce vol dignement et pour couronner le tout, le cockpit est ouvert !

    A bientôt

    • Comment 417288 by
      Yoke AUTEUR 423 Commentaires

      Bonjour Gaetan,

      Le bon vieux Dakota est en effet parfaitement conservé, et ce grâce au travail soigné et minutieux d'une équipe de professionnels très attachés à la machine. Quant à l'ambiance à bord, elle était vraiment plus qu'agréable... tous les facteurs étaient réunis pour un vol de plaisance réussi.

      Merci de m'avoir lu et à bientôt !

  • Comment 417259 by
    FFlyerCDG 3018 Commentaires

    Merci beaucoup pour cette publication !!
    C'est toujours un vrai plaisir de partager l'expérience enthousiaste d'un passionné d'autant plus lorsqu'il s'agit d'un vol aussi exceptionnel.
    En revanche, il semblerait que l'amateur de DC-3 soit, dans sa grande majorité, plutôt très masculin et tout aussi âgé :-))
    Encore merci pour ce magnifique retour dans le passé !

    • Comment 417290 by
      Yoke AUTEUR 423 Commentaires

      Bonjour !

      Très bonne observation de votre part, mais je dois dire que je ne suis pas franchement étonné par la démographie de notre vol ;)

      Tout le plaisir est pour moi, j'essaie de transmettre au maximum l'esprit "d'aventure" dans ce récit.

      Merci de votre lecture !

  • Comment 417298 by
    Esteban TEAM GOLD 14287 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage et pour la découverte de ce bel avion !

    J'ai beaucoup aimé que vous soyez vraiment entré dans les détails dans la présentation de ce monument de l'aérien, merci pour la visite de la cabine , du cockpit et de cette porte très vintage.

    Ce qui m'a par contre surpris, c'est l'embarquement par le côté arrière droit de l'appareil alors que sur les versions "standard" c'est par l'arrière gauche.

    Une autre petite question : pas de toilettes à bord de ce DC3 ?

    • Comment 417313 by
      Yoke AUTEUR 423 Commentaires

      Bonsoir et merci pour votre lecture,

      D'après mes informations, la porte sur l'arrière-droite est la configuration qui avait été retenue par American Airlines, premier opérateur de ce DC-3 en 1940, afin de s'aligner avec leurs infrastructures sol de l'époque. Ce serait une des seules compagnies à avoir choisi cette option, d'ailleurs. La porte sur la gauche deviendra le grand standard après la guerre, sur la plupart des appareils civils.

      Bien vu, pas de petit coin à bord d'IRJ (en tous cas ce jour-là, je ne sais pas s'ils en installent un modulable pour les voyages plus longs).

      Content que ce petit voyage dans le temps vous ait plu ! À bientôt !

  • Comment 417328 by
    opoman 1278 Commentaires

    Bonsoir Olivier et merci pour cette contribution exceptionnelle, tant par l'appareil emprunté que par la qualité des photos et du FR dans son ensemble.
    Magnifique machine et une météo parfaite pour profiter de cette grande boucle.
    Une vraie belle découverte -pour ma part- servie par un récit passionné !
    Merci encore et à bientôt

    • Comment 417410 by
      Yoke AUTEUR 423 Commentaires

      Bonjour, et merci pour vos compliments.

      J'ai longtemps eu ce "Projet Dakota" dans les cartons, et je ne regrette pas le moins du monde d'avoir franchi le pas. Très heureux de partager cette expérience si particulière avec mes semblables avgeeks !

      Bons vols à vous, à bientôt

  • Comment 417483 by
    AirBretzel GOLD 8955 Commentaires

    Magnifique vol dans un appareil mythique.
    Les amateurs ont pour la majorité l'âge de l'avion ^^, voir plus.
    Merci pour cette superbe découverte

  • Comment 417852 by
    MERCURE 66 Commentaires

    Superbe ballade et merci pour ce report qui tranche avec les vols "modernes"

Connectez-vous pour poster un commentaire.