Avis du vol Air France Paris Havana en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF820
Classe Affaires
Siege 2E
Temps de vol 10:00
Décollage 27 Aoû 17, 13:15
Arrivée à 27 Aoû 17, 17:15
AF   #45 sur 137 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4176 avis
lynxy
Par 2453
Publié le 10 octobre 2017
Bonjour à tous !

L'heure est venue d'écrire les FR de mes “grosses” vacances estivales. Beaucoup de weekends ont été passés à bouger en France ou à l'étranger, mais le routing qui nous intéresse ici est pour un voyage de 10 jours à Cuba :)

Les dates de vacances possibles pour ma copine était fortement limitées, donc les dates de voyage étaient plus ou moins quasiment imposées. Il restait alors à trouver une destination sympa à rejoindre avec les critères suivants :
Pas les US, histoire de changer de nos habitudes,
Sur SkyTeam,
En Business,
Avec des miles,
Et forcément de la dispo aux dates (qui sont fixées) :(

À ce moment-là, une bonne nouvelle se profile : AF positionne des 777 Best sur La Havane plusieurs fois par semaine avec des disponibilités inégalées en awards. Étant proches de la fin d'un mois au moment de réserver, nous décidons d'attendre les prochaines promo FlyingBlue, au cas où… et ça marche avec du -25% sur HAV dans nos dates !

C'est donc pour 800€ et 250k miles que nous partirons pour 10 jours à Cuba, en Best. Parfait, bien qu'un peu cher, mais vu nos contraintes on s'en tire plutôt bien :)

Voici donc le routing :

AF820 CDG - HAV, 777-200, Business
AF825 HAV - CDG, 777-200, Business



Le jour J !



Nous partons donc le dimanche matin pour rejoindre CDG avec Chauffeur Privé (première tentative, histoire de réserver à l'avance le VTC). Le trajet sera très rapide : 45 minutes pour aller du Sud du 15e arrondissement de Paris au terminal 2E.

photo img_20170827_100858

Quelques bouchons à l'approche du terminal 2.

photo img_20170827_101959photo img_20170827_102138

Puis rapidement le Sheraton est en vue.

photo img_20170827_102142

Le chauffeur nous dépose dans la zone SkyPriority et nous voici rapidement à l'intérieur de ce terminal bien connu.

A l'aéroport



photo img_20170827_102701

La zone de dépose bagages réservée n'est pas très remplie.

photo img_20170827_102734

Rapidement nous arrivons devant une hôtesse, qui nous oriente sur des banques d'enregistrement à gauche (la zone à droite était marquée Ultimate de mémoire).

photo img_20170827_102835

Finalement lorsque nous arrivons, aucun agent n'est dispo, du coup la responsable nous dit de revenir en arrière et d'aller de l'autre côté où un guichet s'est libéré !

L'enregistrement est rapide, nous avons 11 et 15 kg de bagages, ça va :)

photo img_20170827_103025photo img_20170827_103141

Direction la PAF où l'attente ne semble pas démesurée.

photo img_20170827_103325

À gauche sont installées les nouvelles portes Parafe. Certaines semblent vertes, mais personne ne s'en sert. Aucun agent ADP n'y est visible. Et elles sont littéralement à l'autre bout du hall, alors qu'il y a peu de monde dans l'accès N°1 et 3 guichets prioritaires ouverts. Du coup au bout de 5 minutes nous passons avec des agents polis (eh ben !).

Pas grand monde non plus au PIF prioritaire.

photo img_20170827_103735

Par chance, notre vol part du Hall K et nous aurons donc accès à un salon sympa !

photo img_20170827_105013photo img_20170827_104417

Ce dispositif semble cassé, mais ce n'est que mon humble avis d'ingénieur en informatique.

photo img_20170827_104409

Mais d'abord, il faut retirer des euros à échanger à Cuba en arrivant. Direction l’ATM du Hall K situé d'après notre agent de check-in au niveau de la porte K43.



Salon



Bingo ! Direction le salon maintenant.

Au passage, celui qui me nargue. Un jour, un jour…

photo img_20170827_104934

Descente via l'ascenseur.

photo img_20170827_105059

Un peu de monde au comptoir, donc nous passons faire le check-in avec la borne située dans l'entrée. Direction la mezzanine :

photo img_20170827_105443

L'endroit est agréable, pas trop rempli et nous trouvons facilement un carré de sièges disponibles. Des prises sont disponibles sur la plupart des sièges.

photo img_20170827_113507photo img_20170827_110020

Le ménage n'a pas été fait avant notre arrivée :

photo img_20170827_111722

Petite photo des documents du jour :

photo img_20170827_105459

Nous arrivons au début du changement de buffet petit-déjeuner/lunch donc il est encore possible pour quelques minutes/secondes de se servir en viennoiseries.



Puis nous allons chercher de quoi boire dignement.

photo img_20170827_105812photo img_20170827_105807

La première sélection :

photo img_20170827_110031

Après un peu de détente, il est temps d'aller essayer l'offre de midi (il y avait également divers plats chauds dans les bols).

photo img_20170827_105902photo img_20170827_113538photo img_20170827_113541

La deuxième sélection :

photo img_20170827_113848

Peu avant l'heure d'embarquement, petit passage aux toilettes. C'est propre.

photo img_20170827_115954photo img_20170827_120417

Embarquement



Direction enfin la porte K47 !

photo img_20170827_123223

Nous arrivons alors que l'embarquement a débuté : “parfait, on attendra pas” dis-je à ma copine. Que nenni, à peine arrivé au contrôle, j'entends les mots “pax bus” dans la bouche d'un des agents en porte. Damn it!

Effectivement un bus attend.

photo img_20170827_123506

Descente par les plus beaux escaliers de CDG :

photo img_20170827_123529

Heureusement le bus précédent vient de partir et nous trouvons donc une place assise.

photo img_20170827_123752

Départ vers notre oiseau au large, sans croiser beaucoup d'appareils autres que du AF.
Arrivée et embarquement par la 2L.



Lorsque nous pénétrons en Business, la cabine est encore vide.

photo img_20170827_125230

L'état de la cabine 2h avant promettait en effet de la tranquillité :

photo screenshot_20170826-103759

Aurons-nous cette chance ou bien AF aura-t-elle réussi à vendre des upgrade, ou bien encore il y aura-t-il des GP surclassés sauvagement ?

A bord



Accueil très sympa de la CC Business, très souriante. Me voyant prendre des photos de la cabine, elle me demande fièrement si c'est ma première fois en Best : oui Madame, pour la business en tout cas ! Elle nous demandera ensuite si nous sommes en voyage de noces ou pour fêter un évènement spécial : pas à ma connaissance ^^ Sa réponse ne tarde pas “Ce sera de très belles vacances dans tous les cas”. En voilà une PNC charmante !

Découverte de nos places pour le 10 prochaines heures, sur lesquelles sont disposées cintre, oreiller, couette et chaussons. Le siège est bien connu sur FR :



Casier pour ranger nos affaires.

photo img_20170827_125312

Prise électrique, USB et emplacement avec bouteille d’eau.

photo img_20170827_125803

Télécommande avec écran intégré (et indépendant). L’écran principal est de bonne taille. Lé télécommande permet de se diriger facilement dans la carte interactive.



Le pitch est évidemment très bon.

photo img_20170827_125955

Un PNC passe et retire la cloison entre nos deux sièges, mais il faut ensuite penser à avancer les sièges vers l’avant afin de pouvoir voir correctement son compagnon de voyage. Une fois cela fait, c’est plutôt raisonnable, mais rien à voir avec la proximité des (non regrettés) NEV4.

L’embarquement semble “terminé” dans la mesure où plus aucun bus n’arrive, et alors que la cabine est encore quasi déserte. Le commandant prendra cependant la parole pour annoncer que nous sommes en attente de passagers coincés à la PAF… et que notre départ sera probablement retardé de 30 minutes.

photo img_20170827_125530photo img_20170827_125533

L’équipage passe alors distribuer les trousses de confort, disponibles en trois coloris. Le contenu est assez complet à l’exception du stylo qui n’est toujours pas présent :(

photo img_20170827_131811photo img_20170827_131845

Au bout d’environ une demi-heure un nouveau bus arrive avec des passagers éco et biz, puis le CDB reprendra la parole pour annoncer que certains passagers ne se sont toujours pas présentés en porte, et qu’il va falloir sortir leurs bagages de la soute… donc encore plus de retard !
Au final, nous serons 9 pax sur 28 places disponibles en business.

L’équipage passe proposer un verre de bienvenue avec du champagne, du jus de fruit ou de l’eau. Ce sera du champagne, bien sûr !

photo img_20170827_132648photo img_20170827_132700

Après une attente non négligeable (une demi-heure), les PNC font un tour en cabine avec le chariot de presse.

photo img_20170827_135525

Puis c’est au tour d’un oshibori bien chaud d’être distribué pour se rafraîchir.

photo img_20170827_140117

Le CDB prendra une dernière fois la parole pour souhaiter la bienvenue à tout le monde, expliquer que le vol sera plus court que prévu (environ 09h), mais que nous attendons maintenant un créneau de décollage du contrôle aérien, qui devrait nous faire partir dans une dizaine de minutes de notre place de stationnement. Décidément ^^

À ce moment-là, passage de la CCP en cabine qui nous souhaitera la bienvenue, et nous demandera “alors j’ai cru comprendre que l’un de vous est de la maison, mais de qui s’agit-t-il ?”. “Euh, personne, désolé” “Ah mince alors, je suis désolée pour l’erreur. Profitez bien du vol, et n’hésitez pas si vous avez besoin de quelque chose”. Bon bon bon. C’est pas si dur que ça de lire un iPad quand même (on le verra plus loin !). La CCP finira cependant par trouver le GP, assis dans le siège hublot à droite de ma copine.

Entre temps, nous commençons finalement à bouger, et les consignes de sécurité sont lancées.

photo img_20170827_140438

Après un roulage assez court, nous décollons (pas de photo malheureusement car pas de hublot :( ).

09h de vol



Peu de temps après le décollage, le menu nous est distribué par la CC business, toujours avec le sourire.



Le trolley d’apéritif ne tarde pas non plus à faire son apparition, et n'est pas très joliment déguisé :

photo img_20170827_144657

Nous recevons les traditionnelles noix, avec l’amuse-bouche, une mousse d’asperge au parmesan, très bonne ! J’accompagne le tout d’un verre de Porto.

photo img_20170827_144853

Avant le repas, je décide de faire un tour aux toilettes, qui sont parfaitement propres (encore heureux), et déjà équipées des produits de beauté Clarins :

photo img_20170827_145819photo img_20170827_145823

Petite photo de la porte 1L au passage (pour les amateurs).

photo img_20170827_150036photo img_20170827_150041

Puis, lors du survol de Brest, la CC business passe mettre la table en place. Évidemment, ici, point de protocole Ultra-Business™. C’est donc un plateau avec entrée, salade et fromage qui est disposé sur la nappe.

photo img_20170827_150245photo img_20170827_151256

Les couverts sont siglés :

photo img_20170827_151438

Et le beurre est dans une sorte de papillote (?).

photo img_20170827_151517

J’accompagne les crevettes et la rémoulade céleri d’un verre de champagne. L’entrée est correcte mais je ne suis pas un énorme fan (je n'aime pas trop les fruits de merde, ça n'aide pas).

photo img_20170827_151527

En plat principal ce sera le paleron de boeuf et un verre de Bordeaux.

photo img_20170827_153224photo img_20170827_153350

La viande est bien cuite je trouve.

Nous sommes maintenant bien au-dessus de l’Atlantique, et de très grosses perturbations se feront sentir, interrompant 5 minutes le service :

photo img_20170827_153940

Il est temps de prendre le dessert et un espresso, accompagnés d’un sorbet pomme.

photo img_20170827_160615photo img_20170827_161354

Le sorbet et le café sont tops, et les desserts plutôt bons !

Vient enfin le moment de se poser pour regarder des films.

Je déplie le siège entièrement :

photo img_20170827_163344photo img_20170827_163347

La place est suffisamment large une fois installé à l’intérieur.

photo img_20170827_163454

Bien pratique de pouvoir afficher la géovision sur la télécommande en même temps qu'un film ou une série sur l'écran principal :

photo img_20170827_172217photo img_20170827_172223

Au bout de quelques heures, je ferais une pause. La cabine n’est pas plongée dans le noir :

photo img_20170827_181234

Rapide vue de la premium économie qui n’est pas remplie :

photo img_20170827_182420

À l’arrière, un bar a été dressé avec de nombreuses boissons, et quelques snacks à grignoter. Le champagne n’est pas ouvert, mais ce n’est pas grave, on va s’en occuper :)

photo img_20170827_181239photo img_20170827_182233

Les GE90 travaillent bien !

photo img_20170827_182519

Retour à ma place avec des friandises (et de la boisson pétillante bien sûr).

photo img_20170827_194645

Je ferais ensuite une pseudo sieste d’un peu plus de deux heures.

Environ 2h30 avant l’arrivée, le trolley refait son apparition (déguisé) et la collation est servie. Cela fait un peu tôt, mais au final cela s’avèrera très optimal ( ;) ). À ce moment-là, ma copine dort encore profondément. La CC me demandera “je suppose que mademoiselle préfère continuer à dormir ?”, ce à quoi je lui répondrais “Je ne pense pas, elle avait l’air assez intéressée par le menu tout à l’heure”. La réponse se fera avec un grand sourire et en rigolant : “D’accord, ça marche, je vais la réveiller, mais si elle n’est pas contente, ce sera de votre faute !” Au final, je tapoterais délicatement la couette de mademoiselle, qui émergera donc de son sommeil au moment où la CC arrivera à son niveau, lui souhaitant un bon réveil tout en préparant la table.

photo img_20170827_224024

Je choisis la galette de pommes de terre avec cèpes et asperges sautés.

photo img_20170827_221611

Le tout sera accompagné d’un verre de champagne ! Une compotée de pommes/fruits rouges ainsi que quelques gourmandises accompagnent le plat. L’ensemble est vraiment bon.

Le CDB prendra alors la parole pour nous signaler une vue magnifique sur les bahamas sur la gauche de l’appareil. Très bon timing ! Tous les passagers business se décalent alors dans les fauteuils hublot à gauche afin de profiter du magnifique spectacle :



De nombreux PNC viendront également admirer la vue sur les différentes îles qui se succèdent. Ceux-ci nous confieront que la vue n’est de loin pas toujours aussi dégagée, et qu’ils étaient au moins aussi ravis que nous ! (on en doute pas)

Pendant ce temps, la CC business distribue les fiches d’immigration à Cuba et m’amène un espresso pour finir ce repas comme il faut.

photo img_20170827_225549

Je range mes affaires et m’installe définitivement au siège hublot à gauche de mon siège original, et c’est donc là que l’oshibori d’arrivée me sera distribué :)

photo img_20170827_230526photo img_20170827_230448photo img_20170827_231903

La CC business passera ensuite me demander mon avis sur le vol, et s’il y avait des choses à faire remonter “à part l’embarquement par bus, parce que bon forcément c’est jamais bien ça”. Je lui dirais que le vol a été excellent, et que le seul détail dommage était au final sur le service du repas, avec un plateau. Surtout avec une cabine aussi peu remplie, avoir un protocole de service à l’assiette serait plus agréable ! Elle répondra qu’effectivement c’est mieux, et que cela devrait arriver mais que cela prend du temps à être déployé sur les différentes lignes le temps de former les PNC… Bon, on verra bien si ça s’améliore ! Dans tous les cas, ça reste du détail étant donné qu’à part ça, l’équipage était parfait, le siège confortable, le repas très bon et l’alcool abondant :)
La CC prend ensuite congé de nous, et nous souhaite d’excellentes vacances.

Lorsque la CC s’éloigne avec son iPad, je le prendrais discrètement en photo. Nous sommes donc, dans la section “ERP” (aucune idée de ce que cela veut dire) du vol : 4 “FB-P” en Business (j’y suis, mais pas ma copine, aussi plat, peut-être car ce sont des billets prime pris avec mon compte FB), 1 “FB-G” en PE, et 2 “FB-I” en éco (what?). À noter : les 3 autres Plat en business sont “CORP” (aucune idée non plus de la signification exacte du sigle). Si quelqu'un a des informations sur tous ces sigles, je suis preneur !

photo img_20170827_225715photo img_20170827_225715_zoom

Arrivée à Cuba !



Nous sommes finalement en approche finale sur Cuba, où le ciel est très, très couvert.

photo img_20170827_231536photo img_20170827_232005

Finalement cela se dégage proche du sol, et nous découvrons donc ce paysage insolite, avec des routes vides de voitures, et globalement peu d’urbanisme.



Touch down !

photo img_20170827_232832photo img_20170827_232844photo img_20170827_232910

On ne peut pas dire que le terminal soit énorme :

photo img_20170827_232959photo img_20170827_233003

Arrivée en porte, mise en place rapide de la passerelle et débarquement.



Sortis dans les premiers, nous n’attendrons que quelques minutes à l’immigration qui ouvrira pour notre vol. La procédure se fera totalement en espagnol et en gestes, mais en 30s je passe dans la salle de récupération des bagages. À noter : avant d’y accéder, il faut passer un PIF ultra simplifié (étrange).

photo img_20170827_175017

Nous attendrons bien 30 minutes nos valises, qui arriveront très loin dans la foule des autres valises, pas vraiment prioritairement…

Enfin nous sortons changer des euros en CUC, et nous embarquons dans une vieille Pontiac des années 60 en direction du Mercure de la Havane, suivis par une file de voiture très modernes :

photo img_20170827_182632photo img_20170827_183913photo img_20170827_184014

Et découverte de la vue sur la Havane depuis notre chambre au dernier étage du Mercure :

photo img_20170829_174207

Sur ce, commencent nos 10 jours de vacances, et je vous retrouverais pour le vol retour vers Paris qui décollera la veille des évacuations à Cuba à cause d’Irma :/
Afficher la suite

Verdict

Air France

9.1/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements9.5
Restauration8.0

Air france Lounge - 2E, Hall K

8.1/10
Confort8.5
Restauration8.0
Divertissements8.0
Services8.0

Paris - CDG

8.5/10
Fluidité9.0
Accès7.5
Services8.5
Propreté9.0

Havana - HAV

5.5/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services5.0
Propreté3.0

Conclusion

CDG : accès par la route un peu bouché, enregistrement express, beaucoup de postes ouverts à la PAF en accès numéro 1, PIF passé en 2 minutes, et un hall K très joli. Pas de raison de se plaindre !

Salon AF 2E-K : à cette heure-ci le salon n'était pas trop rempli, la mezzanine est très agréable. L'offre solide est très correcte (que ce soit celle du petit-déjeuner au début ou celle du repas ensuite), et l'offre liquide permet de ne pas être assoiffé :) Des prises sont dispos un peu partout, et à part l'attroupement au check-in, pas de point négatif.

Vol : PNC extrêmement agréables et prévenants, en particulier la CC business qui a discuté à plusieurs reprises avec nous. Les PNT ont également communiqué régulièrement des informations concernant le retard, le paysage ou notre arrivée, ce qui est très appréciable. La cabine Best est bien sûr très confortable, avec un siège moderne et spacieux, son seul point délicat est le placement pour un couple qui n'est pas évident (sièges au milieu vs devant/derrière : chacun son avis). Le repas était globalement bon, seul le protocole de service devrait être amélioré pour passer à ce qui est déjà proposé sur d'autres lignes en Ultra Business. Mais bon, ce n'est pas ce détail qu'on retiendra du vol, avoir un équipage au top est bien plus significatig :)

HAV : un petit aéroport pas très propre, un peu désorganisé pour passer l'immigration, attente moyenne pour nos bagages (pas de priorités bien sûr). Ambiance très touristiques avec des rabatteurs de taxis partout, mais bon, toute la ville de La Havane est comme ça...

Informations sur la ligne Paris (CDG) Havana (HAV)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 18 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Havana (HAV).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 10 heures et 2 minutes.

  Plus d'informations

32 Commentaires

  • Comment 415834 by
    nicobcn TEAM GOLD 4064 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Très bon vol avec AF qui offre une prestation de qualité !

    "Au final, nous serons 9 pax sur 28 places disponibles en business.: d'où l'intérêt de mettre des 777 COI sur ce type de destinations avec seulement 14 sièges en Business. L'autre vol qui lui est quotidien est logiquement opéré avec cette configuration :)

    Très belles vues sur les Bahamas!

    Vos photos me donnent envie de retourner à Cuba !

    A bientôt !

    • Comment 415884 by
      lynxy AUTEUR 217 Commentaires

      Effectivement du point de vue remplissage, le nombre de sièges COI est plus adapté, mais la qualité des sièges fait réfléchir à deux fois :p
      La vue sur les Bahamas donnait sacrément envie d'y faire un tour !
      À très bientôt !

  • Comment 415837 by
    Jetstream95 200 Commentaires

    Merci pour ce FR :)
    Comme le dit nico tout avait l'air de qualité sur ton vol !
    Dommage pour le paxbus ... au moins ca t'a permis de faire un tour sur le tarmac ;)
    " L’entrée est correcte mais je ne suis pas un énorme fan (je n'aime pas trop les fruits de merde, ça n'aide pas). " --> En effet moi non plus ca me plairais pas LOL ^^
    Intéressant que tu ais pu voir le détail sur son ipad ! je suis aussi curieux de savoir ce que ca raconte :)
    Les photos donnent envie !

    A+

    • Comment 415885 by
      lynxy AUTEUR 217 Commentaires

      Merci, en effet tout était de qualité sur ce vol, en particulier les PNC attentifs cela contribue vraiment grandement à passer un bon moment !
      Voir les avions de prêt est en effet intéressant, mais à CDG le manque de variété est décevant ^^
      À bientôt :)

  • Comment 415838 by
    5904jb 115 Commentaires

    merci pour ce fr qui me rappelle mes dernieres vacances ! neanmoins je trouve que la cabine best est surtout approprier pour une clientele qui voyage tout seul et qu'elle n'est pas adapter pour les couples!
    le siege hublot en fin de vol vous a permis de prendre les photos que je n'ai pu faire (cf: mon fr sur cette route) surtout les bahamas et les environs de l'aeroport avec ces paysages et routes typique du pays !

    MERCI!

    • Comment 415887 by
      lynxy AUTEUR 217 Commentaires

      C'est vrai que la cabine Best est plus appropriée pour des gens voyageant seuls, mais au final durant un vol de 10h je passe assez peu de temps à discuter avec ma copine (souvent à l'embarquement ou pendant l'apéritif, par exemple). Du coup, être au milieu en avançant bien les sièges ou bien devant/derrière aux hublots est plutôt un bon compromis pour voyager confortablement.
      Avec aussi peu de passagers, j'étais ravi de pouvoir me déplacer une fois aux Caraïbes pour mieux profiter de la vue :)
      À bientôt !

  • Comment 415839 by
    nicolodu69 1 Commentaires

    Bonjour et bravo pour ce FR !
    Pour l'IPAD de la CC voici les significations des sigles que vous voyez dessus :
    UM : Mineurs non accompagnés
    INF : Accéder aux infos sur les passagers
    PMR : Personnes à Mobilité Réduite
    SPML : Special Meal
    Correspondances, Staff et l'Avion sont des infos sur le vol
    ERC (et non ERP) sont des Echanges Relations Clientèle : il s'agit de clients qui ont fait des réclamations à Air france au cours des 365 derniers jours ou de l'année écoulée, je ne sais pas. Dans ce cas la CC doit les visiter et elle a sur la tablette leur statut (P, G ou I pour Ivory...), la mention CORP dans le cas d'une carte de fidélité couplée à une AMEX Corporate, le nombre de réclamations effectuées (X-ERC) et l'avion qui baisse du nez signifie que le client voyage moins avec AF par rapport à la période précédente (mais je ne sais pas si c'est calculé en nombre de vols ou en montant dépensé).
    A bientôt !

    • Comment 415859 by
      Numero_2 GOLD 9730 Commentaires

      Merci pour ces intéressantes informations !

    • Comment 415888 by
      lynxy AUTEUR 217 Commentaires

      Wouah, que d'informations répondant à toutes les questions que je me posais ! J'avais effectivement mal lu ERC, mais du coup ma situation colle parfaitement avec l'explication : après mon dernier LC en Premiem Eco j'avais dû écrire à AF pour me faire rembourser un surclassement en J dont je n'ai pas pu bénéficier pour rupture de correspondance (cf https://flight-report.com/fr/report/22680/Air-France-AF11-New-York-JFK-Paris-CDG ). Je n'avais pas spécialement râlé (la météo, c'est la vie :) ), mais ça doit quand même compter dans leur système comme un ERC.
      Par contre je dois reconnaitre que je suis étonné de ne pas avoir d'avion qui baisse à côté de mon nom, je ferais 50% de vols en mois cette année par rapport à l'an dernier :D Mais peut-être que, comme vous le dites, c'est la valeur dépensée qui les intéresse (qui elle doit être environ similaire par rapport à l'an passé).
      Merci encore pour tous ces détails !

    • Comment 415934 by
      Esteban TEAM GOLD 11057 Commentaires

      Merci pour ces infos !!

    • Comment 415978 by
      Bluered 1 Commentaires

      Bonjour,

      Je regarde souvent FR mais je ne commente jamais. Vu les informations données et les erreurs, je me suis vite créé un compte pour rétablir la vérité suite au message de nicolodu69 ! Je reprends son commentaire et marque à coté les erreurs et les rectifications. En étant un peu passionné par l'aéronautique et en cherchant un peu sur internet on trouve toutes les infos !

      Bonjour et bravo pour ce FR !
      Pour l'IPAD de la CC voici les significations des sigles que vous voyez dessus :
      UM : Mineurs non accompagnés ==> Exact
      INF : Accéder aux infos sur les passagers ==> FAUX, il s'agit de la liste des INFANT (en aéronautique on fait la distinction entre enfant (-12 ans) et bébé (-4ans)) !!
      PMR : Personnes à Mobilité Réduite ==> Exact
      SPML : Special Meal ==> Exact
      Correspondances, Staff et l'Avion sont des infos sur le vol
      ERC (et non ERP) sont des Echanges Relations Clientèle : il s'agit de clients qui ont fait des réclamations à Air france au cours des 365 derniers jours ou de l'année écoulée, je ne sais pas. Dans ce cas la CC doit les visiter et elle a sur la tablette leur statut (P, G ou I pour Ivory...), la mention CORP dans le cas d'une carte de fidélité couplée à une AMEX Corporate, le nombre de réclamations effectuées (X-ERC) et l'avion qui baisse du nez signifie que le client voyage moins avec AF par rapport à la période précédente (mais je ne sais pas si c'est calculé en nombre de vols ou en montant dépensé).
      A bientôt !

      ==> Alors oui pour la signification de ERC, comment ils sont choisis : je ne sais pas (j'ai rien trouvé dessus sur le net). La grosse erreur qui m'a piqué les yeux concerne l'avion qui descend qui veut juste dire que le passager provient d'une correspondance et qu'il s'agit là de son dernier vol. A l'inverse un avion qui monte veut dire que le passager est en correspondance.

      Voila

  • Comment 415844 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 8041 Commentaires

    Merci pour ce FR tres agréable et complet vers une destination très sympa. Un vol très agréable avec un équipage vraiment très bon. Cabine Best confortable et au look réussi, catering de bon niveau meme si sur un vol de cette durée un service non COI serait plus adapté.
    Dommage pour AF de ne pas avoir un meilleur taux de remplissage en J sur ce vol. Pour les explications du cabin pad je vois que Nicolo a déjà donné toutes les informations !

    • Comment 415890 by
      lynxy AUTEUR 217 Commentaires

      Merci beaucoup ! En effet, à part le protocole COI, c'est véritablement un sans faute sur le vol, je n'ai pas vu le temps passer (c'est toujours trop court dans de telles conditions :) ). Le taux de remplissage est effectivement décevant pour AF, mais bon en tant que pax c'est encore plus royal !

  • Comment 415860 by
    Numero_2 GOLD 9730 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    250'000 miles pour 2 billets primes en J pour les Caraïbes (en promo qui plus est) ? :o
    Ca pique FlyingBlue ! Mais par contre l'accumulation est assez aisée dès que l'on a un statut.

    Pas mal le quiproquos sur la présomption de GP !

    Un vol de jour en J est toujours agréable, je peux passer 12h dans ces conditions sans me lasser.
    Mais comme le dit SkyteamChic le protocole COI est dommageable en J.

    • Comment 415892 by
      lynxy AUTEUR 217 Commentaires

      Oui les awards flying blue sont hors de prix, quels que soient les destinations et classes de voyage... autant faire au mieux du coup, en trouvant si possible des promo ou en s'upgradant par exemple ! Heureusement que le cumul est assez facile en tant que Platinum ou Gold !
      L'erreur de la CCP m'a en effet beaucoup fait rigoler intérieurement.
      Et en effet dans de tels conditions 12h seraient fort agréables :)

    • Comment 415893 by
      FFlyerCDG 2927 Commentaires

      125.000 miles pour un A/R J en haute saison je trouve ça presque raisonnable d'autant plus qu'il s'agit d'un achat entre deux et trois mois du départ :-)
      Et un exemple qui tendrait à prouver que les barèmes FB sont très raisonnables si on les compare à ceux de M&M...
      CDG/EVN A/S Y 12.500 miles chez FB et 20.000 miles chez M&M !
      Ca pique M&M mon cher Clément^^

      • Comment 415906 by
        Numero_2 GOLD 9730 Commentaires

        Mon cher Joël comparons, si tu le veux bien, ce qui est comparable !
        1) Il y aura fatalement une disponibilité accrue de sièges primes sur les compagnies auquel le FFP est affilié. Dans le cas présent trouver un siège prime AF/KL avec FB relève (presque) de la gageure !
        2) Si une destination est proposée en promotion il est quasiment certain que les primes sont encore largement disponibles sur la période concernée. ;)
        3) M&M te facturera le trajet Europe - Caraïbes 120'000 miles en J (hors promotion qui peut parfois atteindre 90'000) et surtout, en tant que SEN voyageant avec le groupe LH, le billet d'accompagnant sera seulement à 50% du montant demandé, soit 60'000 miles . ;)

    • Comment 416006 by
      AK SILVER 694 Commentaires

      C'est facile quand on a un statut, encore faut-il réussir à obtenir un statut :P

  • Comment 415882 by
    indianocean GOLD 6672 Commentaires

    "Au passage, celui qui me nargue. Un jour, un jour…"=> vu que votre vol ne comportait pas de cabine La Première, vous auriez pu y aller moyennant 300 euros par personne. Vous auriez aussi pu rejoindre l'avion en limousine.
    Mais étant donné que les billets ont été payés en miles, je ne sais pas si c'est possible.

    Viennoiseries et champagne, voilà une combinaison intéressante

    "Au final, nous serons 9 pax sur 28 places disponibles en business."=> pas de GP???
    "La CCP finira cependant par trouver le GP, assis dans le siège hublot à droite de ma copine."=> j'ai parlé trop vite.
    L'histoire ne nous dit pas si vous auriez eu le même accueil si la CCP ne vous avait pas pris pour des gens de la maison.

    Merci pour ce FR

    • Comment 416017 by
      lynxy AUTEUR 217 Commentaires

      Effectivement je me suis posé la question de réserver le service au sol La Première pour ce vol, mais nous n'aurions pas pu arriver suffisamment tôt pour vraiment en profiter et cela rajoutait quand même 600€ au prix du voyage.... mais la prochaine fois sera peut-être la bonne :) Je ne sais pas si le fait d'avoir un billet award change quelque chose pour acheter ce service par rapport à un billet payé en cash. En voilà une bonne question...
      Concernant le GP présent, je pense qu'il avait un billet (non rev) en business (en tout cas, il ne s'est pas upgradé sauvagement à la fermeture des portes). Mais je ne pense pas que j'aurais eu le même accueil de la CCP si elle ne m'avait pas confondu avec lui...
      À bientôt !

  • Comment 415894 by
    FFlyerCDG 2927 Commentaires

    Merci pour cette contribution qui nous permet de constater que le produit COI peut parfois réserver de, plutôt, très bonnes surprises !
    En revanche, et même si j'y suis presque totalement insensible, le laxisme à l'égard des protocoles est vraiment une constante chez notre chère compagnie nationale...
    Cache-misère en place sur la voiture au moment du service du snack mais absent pour le déjeuner !
    Mais à quoi sert donc l'encadrement ? :-))

  • Comment 415933 by
    Esteban TEAM GOLD 11057 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage,

    Dans l'ensemble encore une fois un bon service d'AF, je note quand même cette sale habitude de ne pas vérifier les plats servis sur les deux prestations pour éviter les doublons, ici compotée en dessert sur la première prestation, compotée en dessert à nouveau sur la deuxième. C'est assez récurrent chez AF.

    Merci aussi pour la photo de l'IPAD qui nous a permis de découvrir l'envers du décors grace aux explications d'un autre contributeur :)

    • Comment 416021 by
      lynxy AUTEUR 217 Commentaires

      Heureusement que j'aime beaucoup la compote :D Plus de logique entre les deux prestations serait effectivement la bienvenue... mais c'était bon, et c'est le plus important quand même !
      À bientôt !

  • Comment 415939 by
    okapi GOLD 3481 Commentaires

    Sympathique FR. L'iPad est une mine d'informations. Merci à @Nicolodu69 pour le décodage. Effectivement, une cabine J peu remplie en haute saison n'est pas une affaire pour la compagnie mais une aubaine pour le pax. Peut-on parler de haute saison en été sur HAV? Je suis prêt à parier que les loads sont bien différents en hiver. Du salon à l'avion, de bien bonnes prestations solides et liquides. Après c'est fonction de goûts les fruits de mer étant mes préférés parmi tous les fruits ;-)
    Merci pour ce partage et à bientôt pour le retour!

    • Comment 416022 by
      lynxy AUTEUR 217 Commentaires

      L'iPad renferme en effet de nombreuses informations sur les passagers !
      La haute saison pour La Havane est en effet en hiver, les mois d'août et septembre étant les plus chauds et les plus humides... du coup ce n'est pas très étonnant que la cabine J soit peu remplie. Ce serait intéressant de voir si AF parvient à remplir les 28 sièges pour les vacances de Noël !
      À très vite !

Connectez-vous pour poster un commentaire.