Avis du vol KLM Amsterdam Lyon en classe Economique

Compagnie KLM
Vol KL1419
Classe Economique
Siege 11C
Temps de vol 01:35
Décollage 08 Oct 17, 21:05
Arrivée à 08 Oct 17, 22:40
KL   #36 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1060 avis
Kethu
Par GOLD 521
Publié le 15 octobre 2017
Bonsoir à tous !

Bienvenue dans ce quatrième et dernier FR de mon week-end à Newcastle… Par avance désolé pour la quantité et la qualité des photos, plus faibles que le reste de ce routing (vol de nuit + fatigue…). Pour un rappel de l'origine du routing, ouvrez le petit spoiler ci-dessous

Bonus : Cliquez pour afficher


Le routing prévu est le suivant :

1. AF7641 : LYS - CDG (Economy, B787-900) le 7 octobre 2017 => Cliquez ici !
2. AF1158 : CDG - NCL (Economy, RJ85 Cityjet) le 7 octobre 2017 => Cliquez ici !
3. KL964 : NCL - AMS (Economy, B737-800) le 8 octobre 2017 => Cliquez ici !
4. KL1419 : AMS - LYS (Economy, B737-700) le 8 octobre 2017 => Vous y êtes

Point ici d'exclusivité et d'inédit pour Flight Report. Pour moi, la seule (maigre) nouveauté est que je n'ai jamais effectué la ligne Amsterdam - Lyon (dans ce sens) avec KLM. Également, je n'ai jamais testé le passage de la PAF à AMS. Enfin, ça sera mon 80e vol, toutes compagnies confondues. Il faut bien trouver un intérêt au vol là où on peut !

Pas de supplément Economy Comfort réservé à l'OLCI pour ce vol, pas d'utilité. Par contre, j'ai sélectionné le siège 11C, situé sur une rangée d'issue (une seule issue est présente sur 737-700, mais les rangs 11 et 12 y mènent tout deux, avec l'absence d'un siège 11A pour permettre l'accès à l'issue). Il n'est pas payant, contrairement aux sièges en issue offrant plus d'espace pour les jambes habituellement sur KLM.

Reprenons là où nous nous étions arrêtés : A peine sorti de l'avion, je filais vers les portes Schengen, et donc le contrôle PAF, derrière cette charmante chemise rose saumon agrémentée d'un grand néerlandais, doublant peu après ma fameuse voisine de vol qui a décidé de ne pas prendre la solution de facilité et de marcher à côté du tapis roulant.

photo img_0825

Le cheminement est un peu long, mon vol en provenance de Newcastle étant arrivés quasiment en bout de jetée D. En cinq minutes de marche rapide, j'arrive à la PAF, où un agent me dirige vers les portiques automatiques. Et là, j'invite grandement ADP et de manière générale l'état français à prendre note : Les portiques, à reconnaissance faciale, sont tous en service, un agent souriant est disponible pour intervenir en cas de besoin, et il n'y a AUCUNE ATTENTE. Alors d'accord, à côté il y a une queue pour les passeports non européens, mais vu que les 3/4 des passagers passent par les portiques, elle n'est pas très grande. Je passe donc la PAF en 10 secondes montre en main, après avoir fait un joli sourire à la caméra de reconnaissance faciale et remercié chaleureusement le portique pour son efficacité.

A la sortie de la PAF, petit coup d'oeil au FIDS. Mon vol est prévu à l'heure en porte D63. C'est parti pour refaire le chemin en sens inverse, mais à l'étage supérieur cette fois !

photo img_0826 - copie

Je suis les panneaux dans le dédale qu'est Schipol… Tout est bien indiqué.

photo img_0827photo img_0829photo img_0830 - copie

Passage devant le KLM Crown Lounge, ça ne sera pas pour aujourd'hui que je le visiterai correctement.

photo img_0832

Cinq minutes plus tard, me voici à la porte D63.

photo img_0833

Descendons quelques marches pour revenir au niveau de la porte à proprement parler. C'est par là…

photo img_0834

Le départ est prévu dans environ une heure, l'appareil est déjà en porte, il est arrivé une grosse demie-heure avant de Bologne. Il s'agit de PH-BGP, un Pelican livré neuf en 2011 à KLM.

photo img_0835

Une vingtaine de minutes plus tard, l'équipage arrive pour prendre possession de la bête…

photo img_0836

Peu de sièges sont disponibles au niveau de la porte, une vingtaine, mais il y a des WC ! Qui sont propres.

photo img_0837 - copie

Quand je ressors, je m'adosse contre la baie vitrée au bout de la queue qui commence, faute d'avoir des sièges disponibles. L'agente au sol KLM passe demander s'il y a des volontaires pour mettre des bagages cabine en soute car le vol est complet… Et se fera un peu prendre à partie par des passagères françaises devant moi "Ya qu'à avoir plus de place, vos avions c'est de la merde", et j'en passe… L'agente répond qu'un simple "Non" aurait suffit. A noter que ces passagères ont chacune un bagage cabine que je soupçonne d'être hors taille réglementaire, ainsi qu'un sac à main qui fait quasiment la moitié de la taille du bagage cabine…

L'embarquement est ensuite lancé avec respect des priorités, et plainte des filles devant moi sur le fait que certains "doublent tout le monde". C'est le principe d'un embarquement prioritaire, il fallait prendre un billet Eco Flex et pas Light si vous vouliez monter en premier aussi mesdames ! Nous embarquons finalement nous aussi, dans une passerelle aveugle.

photo img_0839

"Welcome on board" ! Merci le doggy bag :)

photo img_0849

L'issue de secours et l'absence de 11A. Pas grand chose à voir par le hublot si ce n'est le terminal.

photo img_0842 - copie

Le pitch est correct, mais c'est nettement moins bon qu'en Eco Comfort…

photo img_0844

Pendant ce temps, l'embarquement continue. Une voisine norvégienne souriante s'installe à côté de moi. En rang 10, un groupe de quatre personnes n'arrive pas à décider qui se met en C pendant que les autres sont en DEF. Et ils en discuteront en bloquant l'allée centrale pendant une minute, avant que la personne de derrière ne les invitent à se pousser…

Derrière moi, au rang 12, un couple entend les annonces demandant aux personnes aux issues de mettre tous les bagages dans le coffre au dessus. "Ils vont pas nous faire chier, laisse le là".

Jetons un oeil dans cette pochette : Il reste un petit emballage…

photo img_0847

Cette fois, c'est bien le bon magazine !

photo img_0846

Et la fiche de sécurité est présente

photo img_0845 - copie

L'embarquement se termine, les hôtesses viennent demander aux passagers de derrière de mettre leurs bagages dans le coffre étant donné qu'ils sont en issue. La femme refuse, prétextant avoir besoin de son ordinateur. L'hôtesse lui dira qu'elle pourra récupérer son bagage dès que nous serons en l'air, et lui prend son bagage, ignorant l’offuscation de cette dame. Il va sans dire que cette dernière n'ira pas chercher son PC de tout le vol, visiblement elle n'en avait pas tant besoin que ça…

Bref, vous l'aurez compris, c'était la journée des glandus !

Les démos sont réalisées, et nous décollons après un peu de roulage… Une fois en l'air, le service commence rapidement, deux PNC (souriants et polis, comme d'habitude) sont affectés à la cabine Y. Mais contrairement à d'habitude, où chaque PNC distribue bluebox et boissons chacun d'un côté du trolley, ici un PNC distribue les boîtes tandis que l'autre fait les boissons. Distribuer les boîtes étant beaucoup plus rapide, il aura fini la cabine alors que le service des boissons arrive au rang 9…

Pourquoi distribuer ainsi ? Ça ne fait pas gagner de temps (ça en fait même perdre vu que le PNC devait faire des aller retours pour chercher les boîtes), et la fin de la cabine reçoit les boissons 20 minutes après avoir eu à manger… Personnellement je préfère manger avec ma boisson.

Bref, passons. Mesdames et messieurs, la box KLM floue !

photo img_0850

Dedans, nous y trouvons une capsule d'eau, et un wrap salade et œufs brouillés. Pas de petit biscuit dessert malheureusement.

photo img_0851

Je ne prendrais pas de boisson, puisque j'ai déjà tout fini quand le trolley boissons arrive… Le wrap était bon, plus frais que sur le vol précédent, même si de base je ne suis pas fan des œufs brouillés (et des œufs tout court en fait). L'eau, quant à elle, était humide.

Une fois que le trolley a fini son service, petit passage aux sanitaires au fond de l'appareil, qui sont propres et agréablement éclairés avec cette couleur KLM.

photo img_0852

Pendant mon séjour aux sanitaires, une annonce est réalisée pour mettre en avant les produits du catalogue de bord. Un groupe en profitera pour acheter un petit quelque chose (pas vu quoi) pour faire une surprise pour l'anniversaire d'un membre de leur groupe. Les PNC apporteront quelques bières pour les aider à fêter ça.

Une annonce du cockpit (la première et la dernière d'ailleurs) nous indiquera simplement un atterrissage dans quinze minutes, alors que la descente a déjà bien commencé.

Atterrissage sans encombre, et arrivée en porte quelques minutes plus tard. Nous sortons de l'appareil rapidement, alors que j'aperçois à côté de nous le vol Lufthansa en provenance de Francfort qui décharge ses derniers passagers. Mauvais signe…

Cheminement classique à LYS, à une allure soutenue, d'autant plus qu'à la sortie de la passerelle, une agente au sol nous dit "Dépêchez-vous, le Bruxelles vient d'arriver, passez avant lui !".

photo img_0855photo img_0859

Et j'arrive finalement à la PAF… Ce que je craignais est devant mes yeux.

photo img_0860 - copie

La queue est longue, et deux guérites PAF sont ouvertes seulement. Heureusement que je suis passé avant le Bruxelles ! Les passagers en provenance de la capitale belge attendront jusque dans le cheminement le long des baies vitrées à l'étage…

Je suis arrivé dans la file à 22h46, je remercierais l'agent sympathique et souriant de la PAF à 23h08. Un dimanche soir, alors que l'on a 45 minutes de route à venir et que l'on se lève à 6h le lendemain matin, c'est long, très long !

Passage rituel aux WC, propres, et petite vue sur les tapis bagage, qui sont déjà arrêtés avec tous les bagages dessus… Les "ennuyeuses" à l'embarquement aurait pu récupérer leurs valises en soute sans avoir à patienter…

photo img_0861

Et direction le P0 sans attendre…

photo img_0862photo img_0863

Au revoir LYS ! On se revoit dans quatre semaines, encore une fois sur KLM !

photo img_0864

Pour finir, l'habituelle carte Flightradar du vol

photo 2017-10-14 23_45_51-klm flight kl1419 - flightradar24


Merci d'avoir suivi cette série jusqu'au bout, en espérant que vous aurez constaté quelques progrès dans la qualité des photos (mis à part pour ce FR) !

A bientôt :)
Afficher la suite

Verdict

KLM

6.8/10
Cabine7.0
Equipage6.0
Divertissements7.0
Restauration7.0

Amsterdam - AMS

8.5/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services7.0
Propreté8.0

Lyon - LYS

6.3/10
Fluidité4.0
Accès6.0
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

Dernier vol de mon week-end, assez moyen mais principalement du au festival d'abrutis se plaignant (peu poliment) pour tout et n'importe quoi, ce qui m'a passablement agacé. Ca se ressent d'ailleurs sans doute dans l'écriture.

Le vol était assez bon sinon, mais le service fractionné (solide, puis liquide plus tard) est une mauvaise idée... Si encore ça faisait gagner du temps, mais là, même pas.

A AMS, le passage PAF est rapide, mais l'attente en porte est un peu longue sans sièges, et j'étais un peu trop fatigué pour avoir envie de me balader. A LYS... 20 minutes d'attente pour la PAF, et encore, les derniers passagers en provenance de BRU ont sans doute du attendre quasiment une heure (!).

Détail de la notation :

KLM :
Cabine : Pitch OK, la cabine est confortable, même si je la trouve visuellement plus "vieillote" que les cabines AF. 7.
Équipage : PNC souriants, agréables, mais le cockpit a donné peu d'infos, dommage. De plus, le service fractionné était une initiative des PNC, je n'ai pas vu ça sur les autres vols KLM. Donc je sanctionne. 6.
Divertissements : Un magazine pour le bon mois, ça occupe le vol. 7.
Restauration : Wrap bon, manque un petit biscuit. Boissons servies après, mais j'ai déjà sanctionné plus haut... 7.

AMS :
Fluidité : PAF sans attente, cheminement malgré tout rapide pour un des plus grands aéroports au monde. 10.
Accès : En correspondance, donc note moyenne. 9.
Services : Services corrects pour un aéroport de ce niveau, mais il manque énormément de sièges en porte d'embarquement... 7.
Propreté : WC propres, le reste est OK... 8.

LYS :
Fluidité : 20 minutes d'attente à la PAF. Et j'ai été chanceux. Par contre je rajoute un peu de points parce que les policiers PAF ont fait passer des familles avec petits enfants en priorité, et étaient très amicaux. 4.
Accès : Note habituelle de LYS pour moi, Rhonexpress + péages pour accéder à l'aéroport. 6.
Services : Peu de services ouverts à 23 heures, mais quand même du personnel. 7.
Propreté : WC assez propres, comme c'est généralement le cas à LYS. 8.

Informations sur la ligne Amsterdam (AMS) Lyon (LYS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 32 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Amsterdam (AMS) → Lyon (LYS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est KLM avec 7,4/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 35 minutes.

  Plus d'informations

22 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 416328 by
    chat-volant 17 Commentaires
    Merci pour ce FR bien documenté! Ah, parfois, comme vous l'expliquez, les passagers peuvent être à l'origine d'un mauvais vol... Dommage. Sinon, la PAF sur des vols intra-schengen? C'est la coutume à Lyon? Bizarre.
    • Comment 416337 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Merci pour le commentaire :)
      C'est certain que mon impression finale sur ce vol aurait été bien meilleure sans ces co-pax mais bon, au moins ça permet d'admirer la patience sans limite du personnel face à ces gens !
      Depuis l'état d'urgence et le rétablissement partiel des contrôles aux frontières, tous les vols hors France doivent en effet passer par la PAF à Lyon à l'arrivée. Au départ, ça dépend des jours et des compagnies.
      Une mesure inutile s'il en est puisqu'il suffit de passer par Paris pour éviter un tel contrôle... Je crois que d'autres aéroports français font de même mais je ne saurais en être certain !
      • Comment 416535 by
        Mathieum76 179 Commentaires
        Merci pour le report. Je m’interroge aussi : à CDG on n’est pas contrôlé (sauf à quelques rares exceptions), alors qu’a Lyon oui. Quel est donc l’intérêt ?
        • Comment 416561 by
          Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
          Je ne vois qu'une réponse : Les Lyonnais et ceux qui s'y rendent sont beaucoup plus suspects que les Parisiens !
          • Comment 416566 by
            nicobcn TEAM GOLD 7618 Commentaires
            On n'est pas contrôlé à CDG car ce n'est techniquement pas possible étant donné que les vols Schengen et non Schengen ne partent pas des mêmes terminaux... A Orly-Sud en revanche cela arrive !

            Bref, tout ça pour dire que ça dépend des aéroports et des jours, c'est ridicule !

            Merci pour ce FR !
  • Comment 416329 by
    okapi SILVER 4207 Commentaires
    "c'était la journée des glandus !" ->j'aurais coloré davantage mon langage.
    Catering classique chez KLM. J'aime bien ce type de distribution partagée. Je trouve que cela rend les choses plus rapides. J'ai eu la même procédure sur un vol AF la semaine dernière.
    Un vol tardif avec une arrivée sous contrôles. Le dernier point ne fait vraiment pas envie. Sous-dimensionnement de la part des autorités, ce n'est tout simplement pas acceptable. Heureusement que l'on garde un très bon souvenir du service et de l'équipage.
    Merci pour ce partage. À bientôt!
    • Comment 416338 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Bonjour Guillaume !
      Je dois avouer qu'initialement, j'étais un peu moins délicat dans mon qualificatif.
      Je trouve que ce genre de distribution passe quand il y a plusieurs PNC déjà en charge du service boissons, auquel cas ca permet d'accélérer le service. Mais là, j'ai trouvé le tout vraiment lent... Recevoir la boisson censée accompagner le solide 20 minutes après, je ne suis pas fan.
      L'arrivée via la PAF a LYS est toujours sous-dimensionnée, et surtout inutile puisqu'a Paris, il n'y a pas de contrôles ! On s'en passerait bien un dimanche soir.
      À bientôt, merci pour le commentaire :)
  • Comment 416344 by
    K2World 2263 Commentaires
    Merci pour ce FR final
    Pas de chance pour les "râleurs" sur ce vol
    Service en deux temps, je préfère aussi avoir le solide et le liquide en même temps
    Pas de PAF à l'arrivée de vol Schengen à Paris ? C'est vrai ? Pourquoi LYS nous impose-t-il donc une PAF ? Soit on applique le principe à tout le monde soit à personne !!
    A bientôt pour de nouvelles aventures sur KLM alors ;)
    • Comment 416368 by
      Christian Gerber 2 457 Commentaires
      À LYS il est possible d'utiliser les auberges, à CDG 2F ce n'est possible que sur une jetée...AAms certains jours aucun guichet automatique ouvert à la PAF, ne pas généraliser. Merci.
      • Comment 416408 by
        Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
        Bonsoir, merci pour le com' !
        Je suis un peu rassuré de savoir qu'AMS a aussi des mauvais jours... Je ne généralise en effet pas, je n'ai testé le passage de la PAF qu'une fois à CDG comme AMS. Mais pour le moment AMS a un gros avantage ! Espérons que CDG remonte dans mon estime à ce niveau donc :)
    • Comment 416407 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Bonsoir Kevin, merci pour le commentaire !

      C'était un festival sur ce dernier vol, pourtant tous ces gens revenaient d'un week-end touristique au vue des conversations, perso je suis tranquille quand je reviens de week-end, eux visiblement ils en repartent bien énervés...
      Eh oui, pas de PAF à CDG, sauf ponctuellement des contrôles directement dans la passerelle de sortie. Il n'y a pas au T2F de moyen de mettre des contrôles en place (vu que les vols domestiques et Schengen arrivent aux mêmes portes), comme le dit Christian. C'est effectivement du coup tout à fait inutile comme mesure... Mais bon, espérons que ça prendra fin bientôt !
      A bientôt !
  • Comment 416414 by
    Chevelan GOLD 16961 Commentaires
    Salut Robin

    Les filles avec des valises "hors catégorie" auraient méritées qu'on envoi leurs bagages en soute sans autre mots d'excuses !
    La femme à bord refusant de mettre son PC dans les coffres méritait, (bis), un rappel à l'ordre de la part de la PNC, ça se passe ainsi sur LH
    J'ai souvent eu de la chance à l'arrivée à LYS, passant très rapidement la PAF... Avec des agents charmants en prime

    Merci pour ce FR final, à bientôt !
    • Comment 416419 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Bonsoir Hervé :)
      Effectivement, j'aurais beaucoup apprécié voir quelques rappels à l'ordre... Mais vu l'état d'esprit de certains passagers, je crains que ça n'aurait fait que provoquer un esclandre, et je pense que le personnel voulait juste en finir avec ce vol et aller dormir (tout comme moi d'ailleurs).
      Idem pour moi, en général je passe rapidement la PAF à l'arrivée. Les agents PAF à LYS que j'ai vu ont toujours été très sympathiques (pourtant leur travail n'est pas des plus exaltants), ça rend le souvenir de l'attente un peu moins "douloureux".

      A bientôt !
  • Comment 416424 by
    marathon GOLD 10172 Commentaires
    Ne pas savoir qu'il y a des PAX prioritaires à l'embarquement, c'est de l'inexpérience, et c'est excusable.
    Rabrouer ainsi l'employée cherchant des volontaires pour mise en soute des bagages, c'est de l'absence de savoir-vivre, et ce n'est pas excusable.

    Merci à l'état d'urgence, pour la queue à la PAF de LYS, et merci à l'auteur, pour le partage :)
    • Comment 416437 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Merci pour le commentaire :)

      C'est effectivement excusable et compréhensible pour les Skypriority, je dois avouer que le "combo" avec le traitement infligé à l'employée m'a un peu agacé. Ca faisait très "princesse". Mais bon... On voit bien pire tous les jours, malheureusement.

      Espérons que le passage obligé par la PAF prenne fin un jour ! ;)

      A bientôt
  • Comment 416805 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci pour ce FR avec une belle brochette de bidochons.
    Après on s'étonnera que les Français soient perçus comme arrogants. Cons serait plus court.
    • Comment 416927 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Merci pour le commentaire !

      Je ne suis pas habitué à faire du "french-bashing", mais sur le coup, j'avais vraiment honte de certains de mes compatriotes sur ce vol.
      C'est effectivement le terme de cons que j'avais utilisé dans la première version de ce FR, avant de m'autocensurer... J'ai également passé sous silence le groupe très, très bruyants en salle d'embarquement, à l'humour plus que douteux, qui me donnait l'impression d'être dans le tournage des Bronzés plutôt que sur un vol KLM...

      A bientôt :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.