Flight-Report

Avis du vol CityJet Paris Newcastle en classe Economique

Compagnie CityJet
Vol AF1158
Classe Economique
Siege 16C
Temps de vol 01:45
Décollage 07 Oct 17, 15:10
Arrivée à 07 Oct 17, 15:55
WX   #75 sur 128 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 72 avis
Kethu
Par GOLD 786
Publié le 10 octobre 2017
Bonjour à tous !

Bienvenue dans le second FR de mon week-end anglais à Newcastle. Pour un rappel de l'origine du routing, ouvrez le petit spoiler ci-dessous

Bonus : Cliquez pour afficher


Le routing prévu est le suivant :

1. AF7641 : LYS - CDG (Economy, B787-900) le 7 octobre 2017 => Cliquez ici !
2. AF1158 : CDG - NCL (Economy, RJ85 Cityjet) le 7 octobre 2017 => Vous y êtes
3. KL964 : NCL - AMS (Economy, B737-800) le 8 octobre 2017 => Cliquez ici !
4. KL1419 : AMS - LYS (Economy, B737-700) le 8 octobre 2017 => Prochainement sur vos écrans

Dans ce FR, à défaut de luxe et de volupté, je vous propose une double exclusivité, à savoir la ligne Paris - Newcastle Air France by Cityjet, et également le premier FR en arrivée sur NCL. Ok, c'est moins sexy que La Première, mais je fais ce que je peux !

Un mois avant le départ, un bug sur le site de KLM me permet de choisir ma place parmi toutes les places possibles (alors que je ne peux normalement choisir que les sièges payants, et encore), je choisis donc le 16C, avant dernier rang qui a l'avantage d'être une rangée en 2-3.
A l'OLCI, un message me dit que "En raison d'un changement d'appareil, votre sélection de siège n'a pas pu être conservée.".
Petite frayeur, vu que le but du voyage est aussi de voyager en Avro. Heureusement rien de tout ça, juste le système qui affiche un message incohérent suite à ma sélection un mois auparavant qui aurait du être impossible. Pas de soucis toutefois, j'ai encore l'embarras du choix, direction donc le 16C à nouveau…
Notons le surclassement possible pour 79€, un tarif correct je trouve.

photo plan vol af1158


Je vous avais laissé devant ce FIDS au niveau des arrivées du Terminal 2F de CDG…

photo img_0699 - copie

Si vous avez de bons yeux, vous aurez constaté que mon vol part de la porte K32. Direction donc le Terminal 2E Hall K, par le couloir qui part dans mon dos. A l'entrée, une agente bien seule est présente pour vérifier que les personnes se dirigeant par là partent bien du Hall K (et il y en a beaucoup qui se trompent, quasiment une personne sur 3 alors que la signalétique est très claire et visible !), et répondre aux questions. Une queue de plusieurs dizaines de personnes est présente pour passer ce contrôle, mais ça avance vite et en quelques minutes, je suis dans le couloir, qui nous amène à un escalator pour descendre au niveau des contrôles PAF (au -1 si je ne m'abuse).

photo img_0701photo img_0702

Et on arrive rapidement au contrôle PAF, avec un seul guichet ouvert pour l'Accès n°1 et l'accès général. Un deuxième ouvrira peu après, pour s'occuper uniquement de l'Accès n°1.
Une rangée de Parafe est présente, tous inactifs (en panne ou juste éteints, à voir…).

photo img_0703

Après 10 minutes d'attente, je passe la PAF (avec une PAF-woman muette qui se fait les ongles entre deux passagers, j'adore), direction ce long couloir, où le tapis roulant est logiquement en panne. Puis un escalator (qui lui fonctionne, ouf !). Paris Aéroports nous souhaite un bon voyage !



On passe au dessus des arrivées du 2E…

photo img_0707

Et on longe derrière une paroi vitrée la PAF du 2E, qui est absolument blindée. Je n'ai pas pu voir le début de la queue, mais ça serpentait loin… Pas moyen de voir le nombre de postes de contrôle ouverts, trop de monde devant. En tout cas j'ai de sérieux doutes sur la fluidité… C'est là que l'on est vraiment très heureux d'être en correspondance !

photo img_0708

Le cheminement continue et, après les portes anti-retours, on arrive dans le duty-free du Hall K.

photo img_0709

Une vue de la sortie du PIF général…

photo img_0710

Je ne m'attarde pas plus dans ces lieux, et me dirige directement vers les portes, où un 777 pour Séoul m'accueille (un peu caché ce 777, certes).

photo img_0714

Comme j'ai envie de me dégourdir les jambes, je prends à gauche et file au bout du terminal, qui offre une vue sur le Hall L et les courts et moyens courrier Hop!, Air France, Flybe et un inconnu à gauche.

photo img_0711

Demi-tour ! La porte K32 d'où part mon vol dans un peu moins de 3 heures est juste là.

photo img_0713 - copie

Je vous ai dit que j'aimais marcher ? Après une dizaine de minutes de marche tranquille dans l'autre sens, me voilà de l'autre côté du Hall, avec ici une vue sur les appareils parqués ou en porte au niveau des terminaux 2A et 2C, zone que j'avais déjà immortalisée tout juste une heure plus tôt depuis le 787 depuis Lyon. On pourra noter que American Airlines a perdu deux unités en une heure. Pour le reste, mis à part Air Canada, je sèche sur ces dérives ;)

photo img_0715

Notons qu'ici, la zone est beaucoup plus calme : En effet, la quasi totalité des vols sont concentrés sur la partie Est du Hall K à l'heure où je me balade, seul un vol pour Lagos est prévu de ce côté (il sera déplacé dans une porte plus à l'est d'ailleurs). Quelques sièges "couchés" tels ceux que l'on voit sont libres à l'étage inférieur… Mais je n'aime pas attendre assis, encore moins mi assis, mi couché !

Je retourne donc en arrière jusqu'à un comptoir Air France afin d'imprimer un nouveau BP pour mon vol pour NCL, et pour m'enregistrer sur mon vol retour du lendemain. L'enregistrement ou l'impression ne sont pas possibles au comptoir, je dois me contenter d'une borne automatique pour imprimer le BP aller, et du capricieux Wifi de CDG pour m'enregistrer sur mon retour…

photo img_0717 - copie

Au passage, je vais acheter un adaptateur électrique EU => UK (j'ai oublié le mien…), et jete un coup d'oeil au FIDS. Mon vol est toujours prévu en K32 et toujours à l'heure.

photo img_0718 - copie

Petit arrêt à Prêt à Manger, où pour la folle somme de 7€, je m'achète un mini sandwich et une boisson. Même en BoB je n'ai jamais payé aussi cher pour si peu !

photo img_0719

Après ce copieux (…) repas, direction les WC au bout Est du Hall. Les WC sont tous occupés, des passagers font la queue, et l'odeur n'est pas des plus agréables.

Plutôt que d'attendre, je change de crèmerie sanitaires. Direction ceux au milieu du hall, où les WC sont tous occupés, des passagers font la queue, et l'odeur n'est pas des plus agréables.

Je me dirige donc, légèrement blasé par Paris Aéroports, vers les WC à proximité du salon AF. Allez, devinez la suite. Eh oui, les WC sont tous occupés, des passagers font la queue, et l'odeur n'est pas des plus agréables. Je commence à me faire à l'idée qu'il n'existe pas ici de WC propres et en quantité suffisante… Après quelques minutes, enfin accès aux WC, avec des graffitis sur toute la porte et les murs, des dessins "obscènes" et un état visuel conforme à l'odeur.

Je vous épargne les photos, c'est déplorable, d'autant plus dans ce terminal d'où partent des vols long-courrier de la compagnie porte-drapeau française (oui, ça m'aurait moins gêné au T3 de CDG). Espérons que les quelques travaux dans le hall concerne la mise en place de sanitaires neufs et équipés en conséquence de l'affluence attendue dans ce hall.

Sur ce, je rebrousse chemin pour aller m'assoir à proximité de la porte K32 (comprendre la place la plus proche où une prise fonctionne, comme un peu moins d'une prise sur deux fonctionne et qu'il n'y a qu'une prise par 10 sièges…). Aucun agent en porte, l'embarquement n'est pas prévu pour tout de suite, pourtant cet homme ira avec son chariot se planter devant le comptoir.

photo img_0720

A côté de moi, le vol pour Lagos fait son "dernier appel avant annulation" de 6 passagers. Deux arriveront en courant et passeront de justesse, les 4 suivants verront leurs dossiers annulés. Une minute après l'annulation, un homme arrive en courant, s'excusant d'être en retard, à cause de la PAF (tu m'étonnes, vu la queue…).
L'agent en porte lui annonce que normalement il doit se rebooker sur le vol suivant, mais réussira quand même à lui sortir un nouveau BP, pour permettre à cet homme d'embarquer sur le vol prévu. Plutôt une bonne chose, le geste de l'agent, d'autant plus que ça n'a pas retardé le départ de l'appareil… Je ne sais pas si c'est habituel ou non.

Bref, après avoir regardé avec attention la fin de l'embarquement pour Lagos, l'embarquement pour Newcastle est annoncé. Les priorités sont bien respectées (facile, avec cette file "Economy" bien indiquée qui débute loin de la file Skypriority, évitant ainsi les passagers "distraits"), avec le scan du BP en porte, puis une vérification des documents d'identité dans le plan incliné menant à la passerelle. Le personnel est souriant et aimable, et de la presse papier est disponible.
Dans cette passerelle, nous croisons les passagers du vol précédent de notre appareil, en provenance de Dublin. Tout cela me laisse dubitatif quant à un embarquement sans attente dans la passerelle.

photo img_0721 - copie

Finalement, je me suis trompé, pas d'attente dans la passerelle, mais une attente dans l'escalier métallique menant au tarmac. Ca va qu'on est en octobre, parce qu'en août sous le soleil, ça doit être une étuve (aucune ouverture sur les bords, un plafond translucide, tout ce qu'il faut pour mourir de chaud).

photo img_0723

Après dix longues minutes à attendre dans cet escalier (mais pourquoi est-ce qu'ils ne font pas attendre dans la passerelle plutôt ?), nous sommes enfin libérés (délivrés ?), direction ce sympathique quadriréacteur qui n'attend que nous !

photo img_0724

Un coup d’œil aux réacteurs qui devraient nous emmener à bon port.

photo img_0725

Un instant porte quasiment réussi, et le petit nom de l'appareil, Lake Isle of Innisfree, également connu sous le moins charmant nom de EI-RJN.

photo img_0726

Et une première pour moi, un instant fuselage pas trop mauvais non plus !

photo img_0727 - copie

Accueil courtois à bord, les deux PNC sont français. A noter qu'ils proposeront aux paxs arborant une carte FB Gold ou Plat sur leurs bagages de s'installer un par rangée dans la cabine Business (rangs 1 et 2), qui est vide sur ce vol (ils auront droit au service Y, pas J). Pas de photo générale de la cabine tant j'étais absorbé par la découverte… On se retrouve donc directement à ma place, avec une tablette propre.

photo img_0729

Mais… Qu'est-ce que je vois là ? Il n'y aurait pas une erreur sur la lecture proposée ?

photo img_0731

Après vérification sur Flightradar, l'appareil vient de passer une semaine à faire des vols pour KLM, puis une semaine à faire des rotations entre Bruxelles, Klagenfurt et Rotterdam (si quelqu'un a une idée de pourquoi), il vient tout juste de recommencer à faire des rotations pour AF et n'a pas encore passé beaucoup de temps à CDG (juste le temps de trois escales). Bon, ça reste dommage, d'autant plus que je n'ai pas lu le magazine sur le vol précédent vu que j'avais un peu mieux à faire…

Mis à part ce (mauvais) magazine, on trouve donc les consignes de sécurité dans la pochette.

photo img_0733 - copiephoto img_0734 - copie

Allez, on continue les photos, avec ce pitch correct pour un vol de moins de 2h.

photo img_0728

C'est plutôt en largeur que l'Avro pêche. Moi ça va, mais ma voisine (de l'autre côté du couloir heureusement) aura du mal à rentrer dans son siège… Pas de photo bien évidemment, je vous laisse imaginer.
A noter que sur ces rangs de deux, il y a de la places entre le siège et la paroi côté fenêtre, ma voisine y placera ses deux sacs et son manteau sans problème.

La vue du hublot… Qui est extrêmement sale, j'ai essayé de faire une photo de plus près, on a l'impression que quelqu'un a tartiné du beurre sur tout le hublot tant c'est sale et dur d'y voir correctement à travers…

photo img_0730

La fin de l'embarquement approche, un couple demande à quelqu'un d'échanger sa place (couloir) contre un siège du milieu pour qu'ils soient ensemble. Il accepte, très généreux (ou mal informé ?)…

L'hôtesse viendra mettre un bagage dans le rangement au dessus de ma tête. Sa veste et sa chemise sont visiblement un peu courtes, et je me retrouve avec son nombril (agrémenté d'un magnifique piercing) à deux doigts de ma tête. On a déjà vu plus distingué !

On repousse avec 5 minutes de retard, l'équipage fait les classiques démonstrations à la main après avoir souhaité la bienvenue à bord dans les règles Air France, et avoir annoncé un temps de vol 1h15. Au terme d'un roulage assez court, nous décollons. Un peu déçu par le décollage, j'avais pu lire ici ou là que le décollage était plus impressionnant sur un RJ que sur les autres appareils (puissance de poussée, rapidité), il n'en est rien à mon goût… Ah, si, c'est quand même un peu plus bruyant !

On prend de l'altitude rapidement, le service est rapide, me voici donc en possession de deux mini muffins (fruits rouges et chocolat noisettes) et d'un jus de pomme et d'une serviette Air France (au moins ça de pris !)

photo img_0735

C'est plutôt bon, je ne suis pas fan du Nutella ou assimilé, et c'est ce qui remplit le second muffin, mais au moins ça a du goût et, même s'ils sont "minis", on ne reste pas sur sa faim.

Et puis… Plus rien. Les PNC sont dans le galley avant derrière le rideau, la couverture nuageuse est dense… Un passage aux WC, propres, mais avec un évier un peu bouché, m'occupera quelques petites minutes (pour une fois j'ai une excuse pour le flou des photos : Des turbulences se faisaient sentir lors de mon passage aux sanitaires).

photo img_0736

Les PNC réapparaissent uniquement après que le pilote (anglophone lui) ai fait une annonce indiquant le début de la descente (d'ailleurs bien détaillée, avec l'altitude, la vitesse et la durée de vol restante, dans un anglais clair). Un débarrassage des restes qui encombrent les tablettes en quelques minutes, une distribution des formulaires d'immigration pour les non ressortissants de l'UE, et ils s'attachent pour l'atterrissage.

L'approche se fait au dessus de la mer, avec une vue fugace sur la jetée de South Shields, et nous touchons le sol à 15h45, dans un véritable kiss landing. Je ne sais pas si c'est dû au type d'appareil, mais je n'ai compris que nous avions touché le sol que lors du freinage, aucune sensation de "choc" avec le sol, plutôt impressionnant.

Parking au large et débarquement par paxbus, avec salutations souriantes et cordiales de l'équipage. Le paxbus (bien rempli, un peu en mode métro parisien en heure de pointe) nous dépose au pied du terminal, où nous montons quelques marches pour passer la PAF. Une file d'attente assez longue est déjà présente, que je ne peux vous montrer puisque de nombreux panneaux "No Photo !" sont présents, tout comme des agents…

Mais contrairement à CDG ou LYS, ici, sur les 7 postes de contrôle, 5 sont ouverts (4 pour les européens, 1 pour les autres). En une vingtaine de minutes, je me retrouve dans la salle de livraison des bagages, avec une simple question de l'officier, qui me demande si je viens juste visiter ou rester.

photo img_0739 - copie

La salle offre une belle vue sur le tarmac, qui permet de constater que les maîtres des lieux se nomment low-cost et charters… (Jet2.com, TUIFly, Thomas Cook…), avec également des petits appareils de Eastern Airways (voir le seul FR au départ de NCL à ce sujet).

photo img_0737

Un peu caché au bout du parking, derrière la barrière anti-souffle, notre Avro Cityjet qui va passer l'après-midi et la nuit au sol, avec une camionnette "Maintenance Air France KLM" à côté de lui.

photo img_0738

Et direction la sortie, 35 minutes après avoir touché le sol britannique.

photo img_0740

En chemin vers le métro, on passe par la zone des déposes bagages…

photo img_0745

Puis descente vers la station, qui est directement connectée au terminal par cette galerie vitrée.



Et le métro partira sous mon nez… 12 minutes d'attente pour le suivant (raisonnable pour une ville comme NCL, le dimanche c'est 15 minutes), avec la vue sur les avions au décollage qui passe juste au dessus. Le métro met environ 25 minutes pour rallier le centre-ville.

photo img_0753

C'est ici que je vous laisse, je vous retrouve dans quelques jours pour le retour via Amsterdam (avec une fréquence de publication moins rapide, ma période de "chômage technique" au travail prend fin demain !).

Comme d'habitude, le parcours du vol sur Flightradar

photo 2017-10-09 19_15_55-air france flight af1158 - flightradar24


N'hésitez pas à commenter, à bientôt !
Afficher la suite

Verdict

CityJet

6.3/10
Cabine6.0
Equipage7.0
Divertissements5.0
Restauration7.0

Paris - CDG

6.4/10
Fluidité6.0
Accès6.5
Services7.0
Propreté6.0

Newcastle - NCL

8.0/10
Fluidité7.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Un vol découverte pour ma part (du T2E, de l'Avro, de Cityjet, de NCL), mais qui ne restera pas dans les annales... La ponctualité est bonne, c'est le principal, mais le reste laisse un peu "à désirer" : L'équipage est peu présent à bord, mais reste très courtois et souriant, la cabine n'est pas des plus confortables.
A CDG, la queue à la PAF (pas celle correspondance) fait peur, l'état des WC n'est pas terrible, mais le reste du hall K est grand et confortable pour attendre et s'occuper (sauf si l'on a besoin d'une prise électrique...).

A NCL, la queue pour la PAF se résorbe rapidement, l'accès est facile avec le métro, et c'est propre. Que demander de plus ?

Détail de la notation :

Air France :
Cabine : Le pitch est correct, mais on est bien serrés à bord. Je n'aimerais pas être sur un siège du milieu... 6.
Équipage : Un équipage serviable, souriant, mais aux abonnés absents pendant la moitié du vol. A côté de ça, ils placent les passagers fréquents à l'avant pour améliorer le confort... On va dire que le cœur y est mais la forme un peu moins. Je met un petit bonus pour la qualité de l'atterrissage ! 7.
Divertissements : Pas d'IFE, pas le bon magazine de bord, mais de la presse à l'embarquement. Petit malus pour le hublot incroyablement sale. 5.
Restauration : Restauration un peu légère en comparaison des sandwichs habituellement proposés sur les lignes AF, mais ça reste bon et correct. 7.

CDG :
Fluidité : Correspondance rapide : j'ai peu attendu, mais PARAFE en rade, et un seul poste ouvert initialement. Malus pour l'énorme queue côté PAF "Départs". 6.
Accès : L'accès est moyen, mais je n'ai pas pratiqué sur de vol, je laisse donc à la moyenne de mes 3 autres notes.
Services : Du personnel pour orienter les correspondances, et de quoi faire côté airside dans le 2E. Le wifi fonctionne, moyennement, mais pour un Wifi de lieu public c'est déjà bien. Gros manque de WC. 7.
Propreté : WC sales, reste OK. 6.

NCL :
Fluidité : 20 minutes d'attente à la PAF, un peu long mais correct vu le monde présent. Le reste va vite. 7.
Accès : Pour 4€, on est en 25 minutes dans le centre, avec une bonne fréquence. 9.
Services : Pas vu grand chose, le principal est là. 8.
Propreté : C'est propre et bien fichu. 8.

Sur le même sujet

15 Commentaires

  • Comment 415902 by
    FFlyerCDG 2567 Commentaires

    Merci Robin pour ce nouvel opus toujours aussi détaillé et... Distrayant !!
    En revanche, trois points sur lesquels je me permets de revenir :-)
    Comment se fait-il que vous n'ayez, pour une fois, pas succombé aux sirènes du surclassement ?
    Ce n'était pas tout à fait donné mais le rapport qualité/prix était pour une fois - presque - raisonnable...
    Vous aviez largement le temps de profiter d'un salon plutôt agréable et avec une offre "déjeuner" généralement par mal du tout surtout pour vous qui appréciez les gâteaux et avec un temps de vol suffisant pour vous permettre d'apprécier la prestation Business !
    Le second point concerne une de vos remarques, qu'à défaut de "politiquement correcte", je trouve assez "amusante"...
    Mais je m'interroge... Les passagers majoritairement "charter" seraient-ils vraiment mieux à même d'apprécier l'art populaire ou certaines odeurs spécifiques ? :-)))
    Et enfin, tel Jean de la Fontaine dans la fable "Le lion et le rat" vous auriez pu écrire :
    "Patience et longueur de temps
    Font plus que force ni que rage".
    Que je pourrais "traduire" pas un "Ca y est, vous y êtes enfin arrivé"^^

    • Comment 416011 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1561 Commentaires

      Merci Joël pour le commentaire :)
      Ravi que cet épisode vous ait plu !

      Pour répondre aux trois remarques, j'avoue que j'ai hésité, mais j'avais envie de tester le Hall K et Cityjet en "économie" et pas en J, c'était pour découvrir tout ça... Maintenant que je connais en Y, la prochaine fois j'essaierai en J !

      Pour les WC, ce n'est pas que les passagers des low-cost puissent mieux le supporter, mais plutôt que c'est plus compréhensible d'avoir des WC dans cet état dans un terminal "low-cost" où les investissements et les revenus sont moindres (car redevances moins chères pour les Cies aériennes) que dans le T2E, qui doit sans doute ne pas avoir les mêmes tarifs que le T3 pour un appareil identique... Donc, même si ce n'est pas correct d'avoir un problème de sanitaires comme ça, ça ne m'aurait pas choqué dans le cas d'un low cost ou d'un charter !

      Et effectivement, il m'aurait fallu le temps, mais j'ai réussi !

      A bientôt :)

  • Comment 415954 by
    marathon GOLD 9271 Commentaires

    Copié-collé à corriger dans le routing : on est bien dans le CDG-NCL

    "Ok, c'est moins sexy que La Première, mais je fais ce que je peux !"
    - Chacun ses goûts aéronautiques, et c'est donc ce FR en Y que j'ouvre ;)

    Les choix de sièges buguent pas mal ces temps ci chez AF...

    De mémoire, le surclassement était à 59 EUR sur CDG-WAW. AF semble avoir augmenté ses barèmes de surclassement européens de 20 EUR... et on est à 189 EUR sur CDG-ARN, lol.

    Une étiquette FB-Gold ou Plat n'offre aucun surclassement pour moi.

    Je ne critiquerais par l'hôtesse pour son piercing, mais le couturier qui a dessiné le chemiser de son uniforme, d'autant que cette posture est banale pour une PNC.

    Merci pour ce long récit !

    • Comment 416013 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1561 Commentaires

      C'est corrigé, merci ! Je suis passé à côté malgré ma relecture...

      Je dois avouer que la Première me fait rêver, mais je préfère de loin lire un report en Y bien narré... D'autant plus que ça correspond à ce que j'utilise, contrairement à la Première...
      J'ai également connu quelques problèmes sur d'autres vols pour sélectionner... Pour les surclassements, j'ai l'impression que ça varie en plus ou en moins, j'avais une proposition à 139€ pour HAM - CDG alors que la durée est similaire. 189€, ça commence à faire, d'autant plus qu'en eco il y a déjà un plat chaud servi à bord !

      Il ne te reste plus qu'à prendre Cityjet pour bénéficier de ce "demi" surclassement (juste un siège en cabine J, mais pas le service).

      Loin de moi l'idée de critiquer les choix esthétiques de l'hôtesse ! Elle fait bien comme elle le souhaite ^^ Ma remarque était effectivement plutôt sur le design des tenues n'a visiblement pas été testé en conditions réelles...

      A bientôt, et merci pour le commentaire !

    • Comment 416091 by
      Mathieum76 173 Commentaires

      Hello,
      sur le surclassement, on m'a expliqué que le prix variait aussi en fonction du prix d'achat initial du billet (selon ta classe réservation : V, X, W, etc.) Je n'ai pas pu vérifier l'info, mais quelqu'un ici sait peut être ?

      • Comment 416098 by
        Kethu GOLD AUTEUR 1561 Commentaires

        Hello,
        C'est possible oui, du moins ça aurait de la logique je pense... Peut-être que ça dépend aussi du remplissage de la cabine J sans les surclassements ? Elle était vide sur mon vol, ce qui pourrait expliquer un prix assez attractifs...

        • Comment 416123 by
          Mathieum76 173 Commentaires

          Oui AF adapte peut être aussi son prix en fonction de son taux de remplissage.
          PS : c'est dommage pour le ressenti au décollage. Peut-être que le pilote a adapté la poussée ? Car sur mes deux derniers vol en Avro (RJ100 et 85), j'ai bien senti la poussée plus forte que sur les avions que je prends habituellement.
          PS 2 : on était visiblement à LYS en même temps samedi dernier ;)

          • Comment 416130 by
            Kethu GOLD AUTEUR 1561 Commentaires

            Je pense aussi que le pilote a adapté parce que la plupart des FR que j'ai lu, la poussée se faisait vraiment ressentir... Il faudra donc que je réessaie un autre Avro pour ça ^^

            Et effectivement, je me suis fait la même réflexion en lisant ton FR vers FCO ! Peut-être que l'on se recroisera encore début novembre, j'ai un vol prévu le 4/11 au matin...

  • Comment 415969 by
    Chevelan GOLD 10925 Commentaires

    Salut Robin

    On note le je m'en foutisme de la PAF women et les WC crades, malodorants et "ripolinés" avec des dessins abominaffreux... Bienvenue en France !

    La nourriture en gares ou dans les aéroports n'est pas réputée pour son prix bas...

    Vive la marche à CDG, comme à FRA et BKK par exemple

    Belle découverte de l'Avro un avion qui va devenir collector

    Pas grand chose à se mettre sous la dent, mais c'est mieux que rien !

    PNC qui ne font que le minimum syndical, mais avec le sourire...

    NCL possède un bien joli métro ^^

    Merci pour le partage, à bientôt !

    • Comment 416018 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1561 Commentaires

      Hello Hervé !
      Effectivement, l'image donnée par le terminal le jour de mon passage n'était vraiment pas terrible... Dommage car le reste est quand même bon, avec un duty free assez vaste et des sièges en quantité suffisante, + des baies vitrées pour s'occuper les yeux.
      Certes, j'avais effectivement un peu trop d'espoir de m'en tirer pour un tarif raisonnable !

      J'adore marcher dans les aéroports, donc je pense que FRA serait tout à fait bien pour moi ^^

      Eh oui, dommage de le voir disparaitre petit à petit, je l'aimais bien ^^

      Le catering a le mérite d'exister, et en plus d'avoir du goût, c'est déjà beaucoup ! Les PNC avaient une attitude un peu curieuse, je ne sais pas si c'est le "process" classique Cityjet ou non, de ne pas repasser avant la fin du vol, parce qu'ils n'avaient pas l'air de vouloir se "débarrasser" de la tâche...

      Effectivement, le métro de NCL est plutôt sympathique, surtout pour une ville d'une taille raisonnable comme Newcastle.

      A bientôt !

  • Comment 415995 by
    AirOne 1243 Commentaires

    Un 787 puis un Avro dans la lignée, bien joué car dans les deux cas au vu des lignes ça va devenir collector. Bientôt l'occasion de le faire en Sukkoi peut-être, car sur Dublin Air France affréte toujours quelques vols en Avro en complètement de ses E190 et autres A318.

    À bientôt!

    • Comment 416023 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1561 Commentaires

      J'ai effectivement fait un aller très "avgeek" !
      Pour le Sukhoi, j'aimerais le tester sur Aeroflot plutôt, histoire de rester dans les mêmes origines ^^

      A bientôt, merci pour le commentaire !

  • Comment 416211 by
    mogoy GOLD 9021 Commentaires

    Merci Robinpour ce FR.

    « Une rangée de Parafe est présente, tous inactifs » guère surprenant.
    Queue gigantesque à la PAF du 2E landside… Cela pousse à prendre les vols en correspondance avec les compagnies de l’espace Schengen.

    Ce terminal 2EK est juste superbe, je n’ai pas eu souvent l’occasion de m’y asseoir et de l’adminer . Dommage que son début de carrière fut si tragique. On notera que Paris Aéroport a résisté à installer des commerces dans cet endroit ce qui préserve sa qualité architecturale.

    QD on voit les prix pratiqués, on ne peut qu’imaginer les loyers que ces commerces doivent payer. Ils doivent rogner sur la quantité voire la qualité vue l’épidémie de turista et l’engorgement des toilettes.

    Ambiance station d’essence d’autoroute à CDG. Je suis fort aise de pouvoir déféquer avec les gens de la haute dans le salon ^^. Il faudra que je jette un coup d’oeil dans une semaine.`

    « aura du mal à rentrer dans son siège » c’est un aspect assez peu commenté sur FR, et pourtant avec les 777 en 10 de front, les 787 en 9 de front et un jour bientôt les 388 en 11 de front, les sièges à largeur réduits se généralisent.

    « On a déjà vu plus distingué ! » certes mais il y a pire comme vue !

    Un métro à NCL voilà qui est rare pour les aéroports de province anglais… Généralement desservis par BUS.

    • Comment 416300 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1561 Commentaires

      Merci pour le commentaire Quentin !

      A force de lire FR, j'avais effectivement peu d'espoir de réussir à avoir un Parafe fonctionnel lors de mon passage. Au moins ça m'aura donné l'occasion de constater l'extraordinaire amabilité des PAF-(wo)men.

      La queue partie landside a du générer bon nombre de retards ou d'annulation de dossiers... Je pense qu'il fallait autant de temps pour la passer que le temps de mon vol LYS - CDG précédent...

      Le Hall K est vraiment agréable oui, lumineux, vaste et avec suffisamment de sièges... Il y a tout de même quelques commerces dans la "jetée", mais concentrés au même endroit et sans trop empiéter sur l'espace...

      J'ose espérer que l'engorgement des sanitaires n'est dû qu'à un défaut de conception (prévoir en sortie de dutyfree seulement 1 urinoirs et 2 WC, ça doit suffire à l'aéroport de Nancy-Metz-Lorraine, à CDG beaucoup moins). Depuis que je me suis mis à fréquenter les salons, c'est effectivement un des avantages les plus insoupçonnés, mais au final des plus appréciables, pouvoir faire certains besoins sans avoir à se faire violence !

      La largeur des sièges se réduit tandis que la largeur moyenne des passagers augmente... A quand la mise en place d'un "supplément tour de taille" pour les passagers qui ne rentrent plus dans les sièges ?

      Oui, effectivement, j'aurais sans doute moins apprécié la vue si ça avait été son collègue.

      Le métro à NCL m'a plutôt étonné également, et de manière générale le métro pour cette ville d'une taille pas si grande que ça. Je ne sais pas si la fréquentation est plus importante en été de/vers l'aéroport, mais lors de mes trajets, je n'ai pas vu grand monde l'emprunter.

Connectez-vous pour poster un commentaire.