Avis du vol AvantiAir Paris Tarbes en classe Economique

Compagnie AvantiAir
Vol AF 5425
Classe Economique
Siege 18A
Avion Fokker 100
Temps de vol 01:15
Décollage 25 Oct 17, 09:10
Arrivée à 25 Oct 17, 10:25
A8 21 avis
F-OITN
Par GOLD 1492
Publié le 21 novembre 2017


Pour les 6 prochains mois, mon objectif est de profiter de la toute fin de mon statut FB Jeune et du barème très généreux sur les vols intérieur. Pour rappel, un FB Jeune gagne 1000 miles par vol intérieur plus un bonus de 4000 miles tous les 6 vols effectués en moins d'un an. Fin juillet, j'étais au 5e vol d'un cycle de 6. Il me reste donc 7 vols à effectuer pour toucher 2 fois le bonus.
La période de la Toussaint était la plus propice pour effectuer une partie de ces vols, d'autant plus qu'il reste sur le réseau domestique 2 vols exceptionnels : le ORY-LDE en rare fokker 100 et le CDG-LYS en 789. Cela fait déjà 4 vols possibles, il n'en restera que 3 à caser début 2018 et le tour sera joué.

Afin de bénéficier des tarifs les plus bas possible et les horaires les plus adéquats, j'opte pour un A/R ORY-LDE le mercredi 25/10 au matin afin d'avoir l'après-midi libre. Je choisis la date du samedi 28/10 pour l'A/R ORY-LYS.

Cependant, ce n'est pas tout car je souhaitais également prendre le train de nuit Paris-Nice avant sa fermeture définitive en novembre. Mais quitte à aller à Nice, autant essayer d'effectuer un retour sympathique ^^ J'avais en tête d'essayer de reprendre une nouvelle fois le 717 de Volotea avant que celui-ci ne disparaisse, et il se trouve que certains vols au départ de Nice sont toujours opérés en 717. Après avoir recherché des tarifs corrects et surtout des horaires et jours compatibles, j'opte pour un NCE-SXB le jeudi 26/10.
Malheureusement, ce vol arrive trop tardivement à SXB pour bénéficier d'une marge confortable avec le dernier TGV pour Paris. J'opte donc pour la solution la plus pratique, économique mais néanmoins red eye du car de nuit.



  • 25/10 : Vol AF 5425 ORY-LDE (100, Y) : vous y êtes ! - "Du beau monde à LDE"
  • 25/10 : Vol AF 5429 LDE-ORY (100, Y) : Cliquez ici - "Timing très serré !"
  • 25-26/10 : >>> Transfert Paris-Nice en train de nuit
  • 26/10 : Vol V7 2519 NCE-SXB (717, Y) : Cliquez ici - "Les Alpes vues du ciel"
  • 26-27/10 : >>> Transfert Strasbourg-Paris en car de nuit
  • 28/10 : Vol AF 7640 CDG-LYS (789, J) : Cliquez ici - "Voyage en agréable compagnie"
  • 28/10 : Vol AF 7641 LYS-CDG (789, J) : Cliquez ici - "La fin d'une série"

Un marathon, ça se prépare



Il y a des journées comme celles-là où ont peut se dire que chaque seconde compte. Sans vouloir faire de l'ombre au plus suédois des FRistes, il s'agissait sans aucun doute d'une journée marathon insérée dans une semaine marathon (rassurez-vous, pas de Surströmming au menu).
Résumons un peu ce qui était prévu : un petit A/R sur LDE pour profiter du fokker 100, en restant sur la même rotation pour pouvoir rentrer à Paris au plus tôt. Cela me permettra de libérer l'après-midi au cas où le planning que je reçois chaque mois de mon principal employeur me propose du travail pendant les vacances. Ensuite, le soir même, je devrai me rendre à Austerlitz pour prendre le train de nuit pour Nice.
Mi-septembre, je reçois mon planning pour octobre et effectivement, je n'ai rien pendant les vacances de la Toussaint, donc pas de problème concernant les vols.
On arrive le matin du 24 octobre, après une nuit coupée en trois pour effectuer les deux check-in, coup de (théâtre) téléphone de l'employeur : le pianiste prévu est malade, est-ce que je peux assurer à sa place un service de 4h le lendemain de 14h à 18h. Avec un atterrissage à 12h25 et un temps de trajet de 30/45min, ce sera juste mais ça devrait le faire ! Flightradar24 est cependant moins optimiste car le retard moyen du AF 5429 est de 30min et que durant les 7 jours précédents, 1 seul vol est arrivé à l'heure… Alors, j'y vais, j'y vais pas, j'y vais, j'y vais pas… (en Savoie, j'aurai dit j'y fais, j'y fais pas, mais cette différence régionale ne répond pas à mon interrogation !). Cela n'aurait pas été un fokker et n'aurait pas été aussi rare, j'aurai annulé le vol mais là, je me dis que ce serait bête de rater une dernière occasion de prendre ce bel oiseau, surtout avec un gain de miles conséquent. Mais me risquerais-je d'arriver en retard alors que ma présence est indispensable ? Après avoir longuement réfléchi sur la faisabilité de l'opération Fokker, je décide quand même d'y aller… Alea jacta est (comme on dit au pays des okapis).

Au matin du 25 octobre, je vais m'engager sur une série de 3 jours sans repasser à la maison. Un plan de bataille s'impose. Quel moyen de transport vais-je utiliser pour gagner du temps… et de l'argent ?
Pour se rendre d'Orly au taf le 25 midi, la route est la seule voie possible. Les taxis, même partagés, restent trop chers et cela m'oblige à prendre les transports très tôt pour aller à Orly qui n'est qu'à 15min de voiture… Au final, même avec ses tarifs hors de prix, laisser ma voiture au parking me revient moins cher et permet un réveil moins matinal. Le problème : que faire de la voiture après le taf ? Pas question de la laisser au parking d'Austerlitz, certes moins cher que ceux d'Orly et CDG, mais cher tout de même. Je choisis donc de mettre la voiture dans une zone résidentielle avec parking gratuit non loin du taf et du métro, ce qui me permettra de la récupérer promptement en débarquant du car de nuit Strasbourg-Paris le 27.

Ces 3 jours sont maintenant ficelés correctement, place au FR !

Allez, volons !



Arrivée à Orly-Ouest à 07h50, je suis assez en avance pour éviter le pic des bouchons et surtout pour prendre le temps de savourer le petit-déjeuner devant les avions… Enfin plus précisément de petit-déjeuner en savourant la vue sur les avions !

Petite consultation obligée du FIDS au passage ("obligée", car je ne voyage pas avec un assistant FIDS comme okapi, du moins pas encore !). Je suis déçu, passage du PIF en salle 40, que je connais par cœur. J'aurai préféré l'autre extrémité que je connais beaucoup moins.
photo p1440208

Direction l'embarquement en (l'an) 40… sans risque de débarquer en (porte) 44.
photo p1440209

L'instant astrolabe obligé (pour la petite précision, cet astrolabe n'est pas que "statique" et décoratif, il est en parfait état de marche, ce qu'on peut aisément vérifier lorsqu'on fait un A/R dans la journée).
photo p1440210

Arrêt technique chez Eric, incontournable pour tout embarquement en salle 40.
photo p1440213

Le choix du jour se porte sur un croissant et un gâteau basque, choix culinaire se rapprochant le plus de ma destination, le tout accompagné d'un chocolat chaud, la 2e boisson favorite de F-OITN après l'eau (F-OITN est un hydraulique avéré et récidiviste mais ceci n'est heureusement pas répréhensible). Malgré tout le sucré avalé, la note est bien salée, mais être surpris par ce dernier point aurait été surprenant en ce lieu. Comme le constatait si justement Louis de Funès dans "l'Aile ou la Cuisse" "Ze bill ize véry véry hein ? -Quand on n'a pas les moyens, on pique-nique !"
photo p1440211

Instant "documentation" avec une carte FB Jeune dont j'étais loin de me douter qu'elle deviendrait quelques jours plus tard "collector". J'ai bien fait d'accumuler de l'expérience sur ce programme avant l'arrivée de l'XPérience… Avec le recul, je constate que j'ai toujours oublié de photographier ma carte jeune HOP! avec le reste des documents, celle-ci étant dématérialisée sur mon smartphone, faute de support physique fourni lors de l'adhésion.
photo p1440212

Je profite de la wifi pour vérifier si le premier vol LDE-ORY est bien à l'heure… Ah, il accuse déjà 15min de retard. Bon 15min ça va, mais si on prend aussi quelques minutes supplémentaires pour les 2 prochains vols, ça va devenir chaud !

"C'est l'or… Il est huit or… L'or de se réveiller… -Il en manque une ! -Vous êtes sôr ? - Tout à fait sôr !"
Cette citation d'un célèbre dialogue entre Louis de Funès et Yves Montand me vient instantanément en tête lorsqu'il est effectivement l'heure de se rendre en salle d'embarquement.
photo p1440215photo p1440216

A319 Air France
photo p1440222

A320 Easy-Jet
photo p1440220

A320 Air Corsica
photo p1440223

Direction la porte 40G située au rez-de-chaussée.
photo p1440217

Cette salle d'embarquement est attenante à la zone d'enregistrement des bagages.
photo p1440225

"On time" alors que l'avion à 15min de retard et que l'embarquement commencera visiblement avec un retard identique. Cependant, vu le faible taux de remplissage, ce retard devrait être rattrapable.
photo p1440224

Un bruit très caractéristique se fait entendre à ce moment là. Pas de doute, notre fokker vient d'arriver !
photo p1440228


L'embarquement sera initié à 8h55 au lieu des 8h40 mais problème, les hauts parleurs de la salle sont HS. L'agente essaye plusieurs fois de lancer le jingle mais rien n'y fait. Elle décide alors de faire son annonce à voix haute, micro à la main au cas où l'information passerait dans le reste de la zone de départ.
Cette combinaison entre l'annonce à haute voix difficilement audible et le (léger) retard déclenchent quelques exaspérations chez certains pax. Ceci me rappelle tristement qu'en France, le mécontentement est un sport national…

J'embarquerai dans les premiers pax et tout en présentant mon BP et ma carte jeune, je lui glisse un "Bon courage et rassurez-vous, tout le monde n'est pas comme eux". "- Heureusement ! Merci et bon voyage !" me répondit-elle en rigolant.

Embarquement à pied et, voyant qu'aucun personnel potentiellement photophobe ne me regarde, je me risque à prendre quelques photos…
photo p1440230photo p1440232

A ce moment, je vois un agent me faire face mais pour une fois, la foudre ne s'abat pas sur moi mais sur la passagère juste devant moi qui prenait également des photos. L'attention de l'agent détournée me laisse l'opportunité de prendre une dernière photo ^^
photo p1440233

Accueil en porte avec le CC allemand qui nous souhaite la bienvenue en français.
photo p1440237

Je m'installe en 18A, entre le réacteur et l'aile.
photo p1440238

Les sièges sont récents et confortables, ce qui tranche avec l'âge de la cabine (premier vol le 2 juillet 1990).
photo p1440240

Il reste encore quelques rangées mais les 2 dernières sont aveugles à cause des réacteurs.
photo p1440247

Le pas est tout à fait satisfaisant.
photo p1440241

La safety card, pour les amateurs.
photo p1440248photo p1440249photo p1440250

Test Horatius réussi.
photo p1440251


Test Marathon également concluant.
photo p1440252

Instant patère.
photo p1440253

Instant F-OITN ^^
photo p1440245

Le hublot et sa forme ovale si caractéristique qui n'est pas sans rappeler les regrettées caravelles.
photo p1440244

Détail ^^
photo p1440243

Boarding completed. On repousse aux côtés de cet A320 AF avec seulement 5min de retard, ce qui est une excellente nouvelle pour la suite de la journée !
photo p1440257

A318 British Airways.
photo p1440259photo p1440264

ATR 42-500 Hop!
photo p1440268

On se dirige vers le point d'arrêt en W42, ce qui nous permet d'économiser quelques précieuses minutes sur le roulage.
photo p1440271

Le temps de laisser passer ce CRJ Hop! qui s'élançait en W41…
photo p1440273

… nous décollons à notre tour depuis la piste 24.



On passe rapidement au-dessus de la couette nuageuse, avec un magnifique éclairage ! Ce moment où l'on quitte la grisaille pour retrouver le pays du beau temps éternel est toujours magique :)
photo p1440279photo p1440282

Houle infinie…
photo p1440297

On grimpe jusqu'à notre niveau de croisière au FL340.
photo p1440301photo p1440304

Le CC et son trolley passent à cet instant. Voici ma sélection.
photo p1440306

Bigre ! J'ai même le droit à une double ration !
photo p1440307

Je profite de l'absence de voisin derrière pour tester l'inclinaison du siège qui s'avère assez généreuse.
photo p1440299

Dehors, la couette s'est dissipée. Nous survolons à présent l'aéroport de Bourges.
photo p1440309

Au loin, une ombre suspecte émerge de la brume…
photo p1440313

C'est bien entendu mon copain le Mont-Blanc.
photo p1440315

Nous abordons maintenant le nord-ouest du Massif Central avec le Puy de Dôme (1465m), point culminant de la Chaine des Puys.
photo p1440331

Ensuite, c'est au tour du Massif du Sancy de défiler sous nos ailes, avec le Puy de Sancy au centre (1886m), point culminant de tout le Massif Central.
photo p1440333

Nous voici maintenant au-dessus du lac de Val noyé dans le brouillard, en amont du Barrage de Bort-les-Orgues.
Pour la petite histoire, ce lac a noyé en 1950 la ligne ferroviaire provenant d'Eygurande. Bort-les-orgues devint donc le terminus des 2 lignes Bort-Neussargues et Bort-Aurillac. Aujourd'hui, la ligne Bort-Aurillac est définitivement fermée et déferrée, mais la ligne Bort-Neussargue existe toujours. La partie Bort-les-Orgues > Lugarde est exploitée et entretenue par l'association CFHT qui fait circuler son train touristique "Gentiane Express" sur la section Riom-ès-Montagne > Lugarde ; la partie Lugarde > Neussargues est utilisée par le vélorail d'Allanches.
photo p1440337

Jeux de nuages…
photo p1440343

Vallées englouties…
photo p1440346photo p1440353

La descente est bientôt entamée et on distingue au loin le golfe du Lion.
photo p1440355photo p1440358

Survol de l'aéroport de Toulouse-Blagnac…
photo p1440361

…tandis que les Pyrénées apparaissent.
photo p1440374photo p1440381

On arrive à Tarbes.
photo p1440383

Interception du LOC de la piste 20.
photo p1440385

Approche en vidéo :


photo p1440393

A LDE, une grande partie des avions stockés sont des A340. Ici, ce sont des A340-500/600
photo p1440395photo p1440396

Belle rangée de 340-200/300 provenant de différents horizons (Swiss, South African, Air China…)
photo p1440398

Mais la grosse "nouveauté" depuis mon dernier passage est l'arrivée massive d'A330 Air Berlin, récemment orphelins.
photo p1440409photo p1440410

A330 Thai et 777 Vietnam.
photo p1440416

A340 AF et 747 Saudien.
photo p1440422

"PNC dernier virage".
photo p1440425

Une fois n'est pas coutume, je me hâte de débarquer, n'ayant qu'une petite demi-heure pour sortir, faire quelques photos du trafic présent sur la plate-forme, repasser le PIF et embarquer dans le même appareil.
photo p1440437photo p1440438

Focus sur un 777-300 stocké.
photo p1440435

Le dernier 747-400 Air France n'en a plus pour bien longtemps, tout comme son voisin A340-300.
photo p1440447

747-400 Saudien.
photo p1440448

Un prototype de l'A320neo s'apprêtant à mettre en route.
photo p1440451

Focus sur les A330 ex-Air Berlin.
photo p1440453photo p1440455

L'un d'entre eux a déjà perdu l'un de ses réacteurs.
photo p1440456

Avant de quitter la passerelle, petite photos des contreforts pyrénéens.
photo p1440440

Welcome to LDE !
photo p1440445

Passage par la zone de délivrance des babages…
photo p1440457

…et nous voici directement landside sous le magnifique prototype du TB-31 "Oméga" de Socata, fabriqué ici même à LDE.
photo p1440458

La suite des festivité sera au prochain opus ;)

Merci pour votre lecture :)
Afficher la suite

Verdict

AvantiAir

7.8/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements7.0
Restauration7.0

Paris - ORY

8.3/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services9.0
Propreté10.0

Tarbes - LDE

8.9/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté10.0

Conclusion

Très bon vol "navette" avec un équipage souriant et un avion de plus en plus rare en Europe. Opération gagnante !

Informations sur la ligne Paris (ORY) Tarbes (LDE)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 16 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Tarbes (LDE).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est AvantiAir avec 8.0/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 16 minutes.

  Plus d'informations

24 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 419964 by
    jules67500 GOLD 5953 Commentaires

    Merci Cyrille pour ce FR ;)

    Une journée marathon pour un routing en mode marathon ;)

    D'ailleurs, on s'est loupé de peu à SXB : je rentrais le soir du 26 de Russie ^^. Assez rude d'enchaîner avec un bus de nuit sur Strasbourg-Paris :)

    Rien à redire sur le vol, service en double néanmoins ! Tu vas faire couler AF toi LOL

    J'imagine la tête de la PNC quand elle verra ta tête pour le retour ;)

    A bientôt !

    • Comment 420060 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Jules :)
      On s'est raté de peu en effet, mais je ne doute pas qu'on aura l'occasion de se voir à SXB à l'avenir ;)
      "service en double néanmoins ! Tu vas faire couler AF toi LOL" > Je n'allais quand même pas refuser deux galettes bretonnes ^^
      Le CC a en effet fait une tête bizarre en me revoyant embarquer. Autant, les PNC des CDG-LYS en 789 étaient surpris mais surtout très ravis de savoir qu'on faisait exprès l'A/R pour eux, autant là, j'ai senti l'incompréhension totale dans ses yeux (et oui, le fokker est suffisamment rare pour susciter un petit pèlerinage avgeek pour lui spécialement).
      A bientôt :)

  • Comment 419967 by
    Esteban GOLD 16807 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage !

    Toujours agréable de voler en F100. Quel joli spotting avec tous ces avions en stockage / fin de vie.

    A bientôt pour le retour !

  • Comment 419977 by
    SKYTEAMCHC GOLD 9111 Commentaires

    Merci de ce récit Cyril . Exotisme avec AvantiAir dont la cabine est bien stricte ! De très beaux apapreils sous le soleil de LDE notamment tous ces Air Berlin ( snif)

  • Comment 419981 by
    GRMY 1814 Commentaires

    Merci Cyrille pour ce FR sur une ligne que je vais également bientôt reporter régulièrement.

    Généralement, j'entends le F100 quitter LDE le matin quand je termine de petit-déjeuner !
    Il était plutôt à l'heure entre septembre et mi-octobre et à partir de mi-octobre, il était plutôt régulièrement en retard.
    2/3 fois j'ai quitté mon appartement et il n'avait pas encore décollé !

    Les équipages d'AvantiAir semblent bien plus agréables que ceux de WDL, à l'image de la différence de confort entre les deux appareils !

    A bientôt pour le retour.

    • Comment 420087 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Jérémy :)
      Le retard est en effet récurrent et comme on le verra par la suite, ça n'a pas loupé !
      Je n'ai pris qu'une seule fois WDL et il est vrai que les PNC, sans être antipathiques, étaient moins accueillant. D'ailleurs, chez WDL, toute visite du cockpit est interdite, contrairement à Avanti Air.
      C'est une bonne nouvelle d'avoir d'autres FR sur cette ligne avec cet avion, d'autant plus que le contrat de location a été prolongé jusqu'à fin mars 2018 :)
      A bientôt :)

  • Comment 420003 by
    Gaetan 2428 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Journée sportive en vue, que ne ferait-t-on pas pour voyager en Fokker 100 ?

    Joli vol avec de belles vues aériennes. En revanche, le catering est léger !

    A LDE, c'est impressionnant la quantité d'avions stationnés ! On va espérer qu'il y a tout de même quelques uns qui vont trouver de nouveaux propriétaires. Entre-temps, un A380 SIA est arrivé à LDE !

    A bientôt

    • Comment 420088 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Gaetan :)
      Avec un rarissime fokker 100 qui passe au-dessus de chez moi tous les jours, il est fort difficile de résister ;)
      Catering léger et classique, mais avec double ration spontanée tout de même ^^
      Certains avions sont à LDE pour des opérations lourdes (sans jeux de mots) de maintenance, mais la très grande majorité d'entre eux sont en stockage plus ou moins définitif avec en ligne de mire leur recyclage.

  • Comment 420006 by
    indianocean BRONZE 7212 Commentaires

    Bientôt, la région de Lourdes va compter une deuxième attraction touristique: le cimetière des avions.
    Je pensais que les A340 Air France allaient passer à la jeune Joon. Pas tous visiblement
    Le Boeing 777-300 opérait avant pour Emirates

    C'es triste de voir autant d'A330 cloués au sol. Et dire qu'ils n'ont pas encore atteint leur limite d'âge.

    Merci Cyrille

    • Comment 420089 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Bernard :)
      Il resterait encore 2 A340-300 AF intact à Lourdes : F-GLZC (1993-2016), F-GLZM (1998-2016)
      Notons que le F-GNII arrivé en mars 2017 à LDE a été acquis par Plus Ultra en juin 2017 et vole toujours actuellement.
      A ce jour (novembre 2017), il reste 9 A340-300 en service chez AF : F-GLZI (1995), F-GLZJ (1997), F-GLZK (1998), F-GLZO (1998), F-GLZP (1999), F-GLZR (1999), F-GLZS (1999), F-GLZU (2000)
      Joon ne devrait en reprendre que 4, probablement les plus récents d'entre eux.

      Concernant les A330 ex-Air Berlin, ils ont plus de chance de trouver un repreneur que les A340 ^^

  • Comment 420041 by
    okapi BRONZE 4030 Commentaires

    Cher petit-déjeuner sans compote! On comprend mieux la note du salon quelques jours plus tard.
    "carte FB Jeune" -> non seulement collector mais impossible à avoir quand on est résident à l'étranger sinon le petit de l'okapi aurait déjà la sienne!
    "A318 British Airways." -> Niet! C'est un 319. Les 318 font essentiellement route entre LCY et JFK via SNN
    "Bigre ! J'ai même le droit à une double ration !" -> c'était pour te préparer psychologiquement à une rencontre avec l'okapi!
    Le pays du beau temps éternel...C'est vrai que tu as eu de la chance aussi sur ce vol avec une aube magnifique et une très belle lumière.
    "Belle rangée de 340-200/300 provenant de différents horizons (Swiss, South African, Air China…)" -> objet de convoitise absolue, le 340 Air Namibia!
    Quand on connait le prix de vente d'un avion, la logique du capitalisme absolue semble...illogique! Quelles brochettes!!!
    Superbes photos comme d'habitude. Merci du partage.

    • Comment 420091 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Guillaume :)
      - "Cher petit-déjeuner sans compote" > Le salon me manque, certes, mais pas seulement à cause de la compote ;)
      - "Niet! C'est un 319" > Argh ! En plus, avec l'immatriculation bien visible, cette erreur est impardonnable !
      - "c'était pour te préparer psychologiquement à une rencontre avec l'okapi!" > absolument ! :)
      - "tu as eu de la chance[...] avec une aube magnifique et une très belle lumière." > J'ai eu de la chance pour les couleurs, mais pas en ce qui concerne la propreté du hublot qui ne m'a pas facilité la tâche, notamment pour photographier le massif central !
      - "objet de convoitise absolue, le 340 Air Namibia!" > Il sera présent dans le prochain FR ;) ; d'ailleurs au passage, les 2 343 Air Namibia présents à LDE sont des ex AF (F-GNID/F-GNIE).
      - "la logique du capitalisme absolue semble...illogique!" > Si elle était vraiment logique, le monde irait peut-être un peu mieux non ? ^^
      A très bientôt :)

  • Comment 420048 by
    nicobcn TEAM GOLD 6687 Commentaires

    Merci pour ce très bon FR !

    C'est toujours sympa de profiter d'un appareil aussi rare sur une liaison plutôt banale.

    Je suis moi aussi très déçu de la disparition de FB Jeune. Encore heureux que la carte Jeune Hop! ne soit pas supprimée ! Je vais très certainement changer de programme, et voler plus souvent avec Easyjet en cas de différence de prix.

    A + !

    • Comment 420094 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Nico :)
      Honnêtement, la carte jeune sans le programme FBJ perd beaucoup en intérêt car la réduction ne porte que sur les tarifs incluant des bagages en soute et une certaine flexibilité. Sans bagage en soute, le tarif mini est souvent identique au tarif jeune et ne justifie pas l'achat de cette carte. Et vu certains tarifs promos appliqués, le remboursement des taxes pour les tarifs mini équivaut bien aux 20€ de frais d'annulation des billets flex jeune.

  • Comment 420069 by
    verco91 163 Commentaires

    En voilà un geek des transports !
    Sympa ce sujet avec les gros-porteurs en bonus à LDE. Les consignes de sécurité sont-elles réalisées en français ?

    • Comment 420096 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci verco91 :)
      Si l'équipage ne parlait pas couramment le français (excepté un PNC), l'ensemble des annonces étaient réalisées en français (avec accent germanique ^^) et anglais.

  • Comment 420071 by
    mogoy BRONZE 10425 Commentaires

    Merci Cyrille pour ce FR.

    Une autre compagnie allemande qui relie l'autre bout de la France. Heureusement Lourdes n'était pas en zone occupée pendant la guerre car entre Mulhouse et éventuellement Biarritz (au lieu de lourde), cela aurait un parfum d'occupation. Etrange de ne pas déployer un ATR sur cette ligne vu le faible remplissage.

    Service et catering à la AF.

    C'est assez triste de voir tous ses A330 AB cloués au sol. Pourtant ils s'inscriraient bien dans la flotte LH.

    • Comment 420098 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Quentin :)
      Un avion néerlandais, un équipage allemand sur une ligne française, avec un catering breton... Heureusement que l'Europe a depuis pacifié les relations entre voisins !
      Si le vol aller n'était pas bien rempli, le retour était quasi complet.
      Officiellement, le déploiement de ce fokker 100 était pour augmenter la capacité de la ligne. Officieusement, c'était un moyen pour palier à la pénurie de pilotes. Le contrat de location a été prolongé jusqu'à fin mars 2018 et Hop! devrait reprendre le relais avec ses propres CRK.
      Je suis certain que le stockage de ces A330 est provisoire et qu'ils devraient trouver rapidement un repreneur.

  • Comment 420112 by
    LGaddict 1278 Commentaires

    Merci pour ce FR Cyrille ;-)

    Très jolies vues aériennes, on a l'impression de voir toute la France en mode "vol spatial".

    A ORY, le racket du petit-dej est hélas sans surprise, mais c'est dommage quand-même. A bord, les sièges sont récents, mais font très "à l'ancienne" quand-même, bien épais, bien rembourrés, avec de bons contours, à des années-lumières des planches à repasser.

    En partant de petit-déjeuner, que les viennoiseries manquent sur Hop! :-(

    Jolies vues au sol à LDE, RIP Air Berlin.

    En tous cas, Hop! doit vraiment être dans une belle dèche pour affréter un tel appareil.

    • Comment 420304 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Philippe :)
      Le racket chez ADP ne se limite pas qu'aux petits déjeuners, il touche aussi les parking (j'en toucherai un mot sur le FR consacré au retour LYS-CDG) et la technique est bien rodée pour nous obliger à payer encore plus que prévu !
      La période des affrètement devrait bientôt toucher à sa fin avec le recrutement (enfin) de pilotes sur le réseau Hop! Pour chercher des appareils exotiques, il restera encore Motor Sich ;)
      A bientôt :)

  • Comment 420248 by
    Alcam 2081 Commentaires

    Merci Cyril pour ce super FR. Je ne suis passé à LDE qu'une fois, un 24 décembre au soir, mon vol devait se poser à BIQ puis à PUF, puis finalement LDE pour des raisons de visibilité...je n'avais donc pas vu ce parking d'avions...pourquoi LDE en particulier ?

    • Comment 420306 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Xavier :)
      J'imagine que la longue piste disponible et le faible trafic journalier (hormis pendant la période du pèlerinage) en fait l'aéroport idéal pour le stockage et le recyclage. On retrouve le même cas à Châteauroux. LDE, tout comme Châteauroux, fait partie des aéroports utilisés par Airbus pour ses tests (en mai dernier, j'y ai vu l'A350-1000) ainsi que pour les compagnies aériennes pour la formation des équipages.

Connectez-vous pour poster un commentaire.