Avis du vol TAP Express (White) Casablanca Lisbon en classe Economique

Compagnie TAP Express (White)
Vol TAP1439
Classe Economique
Siege 7A
Avion ATR 72-600
Temps de vol 10:50
Décollage 23 Déc 17, 05:50
Arrivée à 23 Déc 17, 16:40
TP 11 avis
Boair
Par SILVER 1131
Publié le 28 janvier 2018
Bonsoir,

Devant aller en Autriche pour passer les fêtes de fin d'années en montagne,avec la famille,le choix du trajet s'oriente vers un acheminement en avion jusque a Zurich ou nous prendrons ensuite le train pour rejoindre le tyrol. Après une rapide recherche,il apparaît que la meilleur combinaison prix/horaires est un mix TAP/AF . L'aller s'effectue donc avec la TAP, que je n'avais jamais pris encore, dans un duo d'ATR et d'A319. Le routing :

  1. Casablanca ✈ Lisbonne- TP1439 ATR72-600 –> Ici !
  2. Lisbonne ✈ Zurich - A319 –> Bientôt
  3. Zurich ✈ Paris CDG - AF1615 A318 –> Bientôt
  4. Paris CDG ✈ Casablanca - AF1496 A320 –> Pas de FR

Réveil matinal après une très courte nuit de sommeil, on arrive a CMN vers 4h du matin. Direction le T1 ou l'enregistrement est rapide, tout comme les contrôles, passés assez rapidement et je me retrouve airside,ou il n'y a pas foule a cette heure

photo img_8859

Sur le tarmac pas grand monde non plus. Un A319 AF qui repartira a 7h20,et notre ATR au fond, arrivé il y a quelques heures de Lisbonne et qui est encore éteint

photo img_8861

Pas beaucoup de 737 RAM, la majorité sont en vols vers l'Afrique subsaharienne

photo img_8864

Le terminal commence a se remplir, notamment les cafés

photo img_8862

Un espace de jeux et des bornes installés récemment

photo img_8868

Coup d’œil au tableau des départs, il y a 2 vols Air Arabia qui partent a 6h, sinon aucun autre vol avant 6h50. L'embarquement de mon vol a apparemment commencé, donc direction la porte, située au rez de chaussé

photo img_8869

Ce n'est pas encore le cas, et je m'installe en attendant qu'il commence, l'occasion de photographier mon boarding pass

photo img_8858

L'embarquement est lancé quelques minutes plus tard, et c'est en bus qu'on rejoint notre avion. On est débarqué a l'arrière de notre monture du jour, CS-DJA, un ATR 72-600 livré neuf le 4 janvier 2016 a Azul, et qui est repartit 2 mois plus tard seulement en Europe rejoindre la flotte de White,qui l'opère désormais aux couleurs de TAP

photo img_8871

Le chargement de notre ATR est en cours, je laisse tous les passagers passer devant moi pour prendre quelques photos supplémentaires

photo img_8876photo img_8881

Au loin les travaux du T1 semblent avoir bien avancés,peut être qu'il sera inauguré en 2018 ?

photo img_8883

Les premiers ATR RAM arrivent après avoir passés la nuit dans des villes marocaines, ou il est moins cher de laisser les avions qu'a CMN. Je trouve deja difficile les horaires de mon vol,mais la,c'est des départs a 4-5h du matin !

photo img_8884

Il s'agit d'ailleurs du CN-COF, a bord duquel j'ai fais un A/R vers Agadir en 2016 pour découvrir l'ATR

photo img_8890a

Je sors un mini trépied pour essayer de prendre une photo nette de mon avion, sans que personne ne me fasse la moindre remarque. Mieux,le superviseur, qui ne m'avait pas vu lors de ma première photo fera attention a passer derrière moi ensuite !

photo img_8895a

L'embarquement touche a sa fin, c'est en bon dernier que je monte a bord. Aucun doute sur l'opérateur de notre appareil, il s'agit bien de white comme mentionné lors de la réservation

photo img_8898photo img_8899

Le vol semble complet

photo img_8901

Je m'installe a mon siège,le 7A d'ou j'ai une belle vue sur le moteur

photo img_8902

Le roulage débute quelques minutes plus tard, juste derrière deux A320 Air Arabia

photo img_8904

Décollage avec une quinzaine de minutes de retard

photo img_8906

Et dernières vue des cotes avant de survoler l'Atlantique

photo img_8909

Il n'y a pas grand chose a faire donc je détaille un peu mon siège . Le dossier :

photo img_8910

Cette pièce semble d'ailleurs avoir été ajoutée vu les traces

photo img_8919

Le pitch est moyen

photo img_8916

J'interromps cependant l'analyse de mon siège, la collation étant servie. Beaucoup de passagers dorment, et certains ne seront donc pas servis. Rien de bien exceptionnel, un sandwich au jambon-beurre et un gâteau

photo img_4652

Le catering a été chargé a Lisbonne la veille

photo img_4651

Le rangement est simple !

photo img_4654

Je reprends mon analyse du siège, avec une fiche sur les destinations TAP, et les consignes de sécurité white, ou on ne retrouve pas de mention TAP sauf dans les couleurs

photo img_8922photo img_8924

La page flotte, qui devrait bientôt changer avec l'arrivée mi-2018 des premiers A330NEO qui enverront les A340 a la retraite

photo img_4655

Du coté de TAP Express, des ERJ et des ATR, tous hérités de Azul et qui sont opérés par Portugalia (ERJ) et White (ATR)

photo img_4656

La cabine est éteinte a nouveau juste après le ramassage,et on est a nouveau plongé dans cette lumière bleue,que je soupçonne fortement avoir été héritée de Azul

photo gopr9944photo gopr9942

Dehors le soleil se lève alors qu'on s'approche des cotes

photo img_8927photo img_8932

Je passe l'appareil a mon père assis de l'autre coté

photo img_8929

La descente débute, la vue est absolument magnifique



On aperçoit Lisbonne au loin

photo img_8942photo img_8946

Alignement,on peux voir la piste,qui semble un peu dans le brouillard

photo img_8947

Comme sur tous les avions a aile haute,c'est en plongeant qu'on se dirige vers la piste

photo img_8949

Avant de brusquement remonter dans le grondement des moteurs, le pilote n'ayant probablement pas appercu la piste au minimums

photo img_8951

On survole alors l'aéroport que je peux apercevoir au travers d'une trouée

photo img_8955

Ainsi que Lisbonne

photo img_8956

La resemblance de cette statue du christ avec celle de rio n'échappera a personne

photo img_8957

On vire vers l'océan,avant de longer les cotes pour refaire un tour. Le pilote nous annonce avoir remis les gazs car il y avait trop de brouillard, mais que nous allons faire un nouvel essai dans une dizaine de minutes

photo img_8958

La vue est toujours magnifique

photo img_8963photo img_8962

On s’aligne pour un nouvel essai, le brouillard ne semble pas s’être dissipé, et le soleil empêche désormais de prendre une photo correcte

photo img_8964

Après avoir plongé plus brusquement encore que la première fois,on remet a nouveau les gazs. Le pilote annonce alors pendant la montée que a ce brouillard a surpris tout le monde,et que la situation est identique a Porto.
Après discussion avec les opération, il a été décidé de se dérouter a Faro ou il fait beau. Les passagers seront alors priés de contacter les agents TAP qui s'occuperont de tout le monde….
Mon vol pour Zurich étant a 9h,je n'ai plus aucune chance de l'attraper,tout comme le train qui devait suivre … On remonte en croisière,cap au sud

photo img_8965

L'avantage de transférer un avion d'une compagnie brésilienne a une compagnie portugaise, c'est que il n'y a pas besoin de changer de langue !

photo img_8966

Autre signe de la (courte) carrière brésilienne de notre ATR, les parois a l'avant,encore aux couleurs d'Azul et ou on a simplement collé un panneau "TAP"

photo img_4660

Après une demi heure de vol en croisière,on entame la descente vers Faro

photo img_8967photo img_8968

L'approche sur Faro est très sympa

photo img_8969photo img_8971

Courte finale, après un vol de 2h30

photo img_8973

Un avion attire tout de suite mon attention, ce 727 VIP parké au loin

photo img_8975photo img_8978

Uniquement des low cost ici

photo img_8979

Cet A340 semble avoir été dérouté lui aussi (après vérification c'est bien le cas,il arrivait de Sao Paulo)

photo img_8980

L'avion s'immobilise, il est alors 8h50,et tous les passagers se lèvent

photo img_8982

Assez rapidement, un véhicule d'assistance et un 4x4 de police s'immobilisent près de la porte. Au bout d'une dizaine de minutes, l'équipage nous annonce que du fait des nombreux avions déroutés il n'y a pas de handling disponible immédiatement pour notre vol et nous conseille de nous rasseoir.

photo img_8987

320 NEO Easy Jet

photo img_8988

Direction les toilettes, propres, mais très étroite

photo img_4665

Et le système du robinet, que je trouve peu pratique, puisque il faut maintenir une main sur le poussoir pour que l'eau coule…

photo img_4664

Après 40 minutes d'attente, le commandant sort discuter avec des agents,et passer un coup de fil. Il remonte a bord avec un bond de carburant, et nous annonce que la police refuse de nous laisser débarquer mais qu'ils essaient de trouver une solution . Voila donc la vrai raison de notre attente …

photo img_8990

Le 340 TAP repart deja, signe que la météo doit s’être améliorée, donc je me met a espérer un départ vers Lisbonne

photo img_8991

Le passager derrière moi prend ses aises

photo img_4666

Vers 10h15, après 1h30 d'attente un bus arrive enfin

photo img_8992

Dix minutes plus tard on débarque,sous la surveillances de plusieurs policiers

photo img_8993

On est débarqué a l'extrémité du terminal, toujours sous bonne escorte dans une salle d'embarquement qui a été fermée pour nous. Impossible d'en sortir, les policiers se postent aux angles et les portes sont gardées. La salle,comporte des distributeurs de snack ,et de boissons, tous payants et en euro ainsi que des toilettes. On nous remet cette carte sans plus d'explications :

photo img_4667

Aucun agent TAP n'est présent contrairement aux annonces de l'équipage, uniquement quelques agents de l'aéroport. Aucun repas n'est fournis,ni de boissons,les passagers n'ayant pas de pièces en euro sont donc contraints a rester sur leurs soif, malgré plusieurs protestations . Au bout d'une heure,des agents de l'aéroport arrivent finalement avec des packs d'eau qui serviront autant aux passagers qu'aux policiers …

photo img_8996

Il n'y a rien a faire, mais heureusement on capte le wifi, ce qui me permet de voir la trajectoire de notre vol

photo trajectoire

L'attente est longue, et certaine familles avec des enfants en bas age réclament aux agents a manger,ce qui sera refusé sous prétexte que "Faro est un aéroport de low cost, sans snack ou restaurant" . Un passagers finira par ouvrir une boite de gâteaux marocains qu'il amenait en cadeau a sa famille et a en proposer aux bébés .
Les comptoirs d'enregistrement sont visible de notre prison :

photo img_4683

Et l'attente se prolonge,sans que personne ne puisse nous donner d'informations. Les policiers eux même finissent par se lasser, et se regroupent dans un angle, assis sur des sièges. Certains passagers profitent du wifi pour regarder le classico sur un PC, qui se solde par une victoire 3-0 du Barca . Comme on ne sait pas a quelle heure on va pouvoir arriver a Lisbonne,je regarde si il n'y a pas d'autres vols vers Zurich dans la journée. Par chance, TAP opère deux autres vols, un vers 19h30, et un autre a 15h30, qu'on peux encore attraper si on ne tarde pas trop a Faro. J'y reviendrais …

Une heure plus tard, toujours sans avoir eu aucune informations, je regarde ma réservation sur le site TAP, et je remarque que TAP nous a basculé sur le vol de 19h vers Zurich. Le problème est que on doit encore faire 2h de train, et que le dernier train part a 21h de Zurich . On risque donc de se retrouver en rade a Zurich sans hôtel pour la nuit. Après discussion, notre oncle propose de venir jusque a Zurich en voiture si on part a 19h .

Beaucoup de passagers avaient des correspondances, certains vers Bordeaux, Paris, l'Europe de l'Est, ou Caracas. La passagère devant aller a Caracas a d'ailleurs finis par annuler son voyage, puisque TAP ne proposant aucun vol le jour suivant, et voulant surtout rentrer passer Noel avec sa famille, cela ne valait plus le coup de continuer 2 jours plus tard . Des autres passagers en correspondance ,la majorité doit passer la nuit a Lisbonne donc je m'estime chanceux de repartir ce soir …

En discutant avec un passager, on apprend qu'on est bloqué a Faro car l'équipage avait atteint la limite d'heures en service, ce qui est logique, l'équipage étant arrivé tard dans la soirée a CMN pour repartir après un court repos. Le problème est que on doit du coup attendre un équipage . En regardant FR24, je remarque un avion qui arrive de Lisbonne a 14h15, peut être notre sauveur ?
L'A319 devant (supposément) transporter notre équipage arrive

photo img_9000

Toujours sans aucune information, les agents lancent le ré-embarquement 1h plus tard en demandant aux passagers de leurs remettre les cartes "transit". C'est suivi du 4x4 de la police que nous rejoignons enfin notre avion, qui lui n'a pas bougé depuis ce matin. Les policiers nous entourant toujours, j'essaie d’être discret en prenant quelques photos:

photo img_9001photo img_9002

Accueil avec le sourire par le nouvel équipage

photo img_9003

Je rejoins mon 7A, 4h15 après l'avoir quitté. Il est alors 14h30, donc je peux oublier le vol de 15h30 pour ZRH

photo img_9005

Trente minutes plus tard, les moteurs sont enfin lancés, et l'équipage se contente des annonces habituels avant de commencer un roulage assez rapide

photo img_9006

2 minutes plus tard, on est aligné

photo img_9008

Et on redécolle de Faro, après une longue escale !

photo img_9011photo img_9013

Cap au nord

photo img_9015

On aperçoit vaguement sur le moteur le reflet du fuselage

photo img_9017photo img_9018

Le vol est calme, les passagers sont fatigués. L'approche sur Lisbonne devrait se faire par la ville cette fois

photo img_9020photo img_9021

La tour de Belem et le monument aux découvertes

photo img_9022

Le passagers derrière moi faisant des commentaires a haute voix a sa femme, voici pour les footeux l'estadio da luz

photo img_9024photo img_9025

Et celui de l'équipe adverse un peu plus loin, le sporting

photo img_9026photo img_9027

Atterrissage a 15h40 soit 8h après notre première remise des gazs

photo img_9028

Roulage assez cahoteux sur ce taxiway

photo img_9029

En porte un des A320 de Joon, que je vois pour la première fois.

photo img_9030

L'A320 est d'ailleurs bien seul au milieu de tous ces portugais

photo img_9031

On arrive rapidement a notre porte, a 15h43 au lieu de 7h40,soit un retard final de plus de 8h

photo img_9032

Le débarquement est rapide, l'équipage ne prend pas la parole, donc toujours aucune annonce ou informations pour les passagers qui avaient des correspondances

photo img_9034photo img_9038

Dernière photo de notre ATR avant que le bus ne démarre

photo img_9039

A notre arrivée au terminal, aucun agent pour recevoir les passagers. On doit passer a nouveau les contrôles pour accéder a la zone airside,ou une foule immense attends devant des comptoirs TAP presque vide (plus de cents personne pour 1 ou 2 agents). Sur cette photo,on peut voir au fond les comptoirs TAP,ainsi que le début de la file,qui se prolonge ensuite en serpentin devant les comptoirs, soit beaucoup plus de personne que ce qu'on voit sur la photo.

photo img_9041

La suite dans le prochain FR, mais vous allez voir, c'est loin d’être finis….
Merci de l'avoir lu, et au weekend prochain pour la suite !
Afficher la suite

Verdict

TAP Express (White)

4.3/10
Cabine7.0
Equipage4.0
Divertissements5.0
Restauration1.0

Casablanca - CMN

7.0/10
Fluidité8.0
Accès6.5
Services7.0
Propreté6.5

Lisbon - LIS

5.9/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services3.0
Propreté6.5

Conclusion

Un vol forcément difficile a noter,du fait de l'énorme retard. Je ne blâme pas l'équipage, il avait parfaitement raison de se dérouter, mais il n'a pas toujours dit le vérité . La prise en charge par la TAP a Faro et Lisbonne était plus que limite . Aucune information de toute la journée presque, en particulier a Faro ou on a été bloqué sans aucune option pendant une bonne partie de la journée .
Et les comptoirs avec 2 agents a Lisbonne , c'était tout simplement honteux.
J'ai envoyé une réclamation a la TAP il y a un mois, qui est a ce jour sans réponse encore .

Informations sur la ligne Casablanca (CMN) Lisbon (LIS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Casablanca (CMN) → Lisbon (LIS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Royal Air Maroc avec 7.0/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 51 minutes.

  Plus d'informations

21 Commentaires

  • Comment 429478 by
    Benoit75008 GOLD 7094 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Très belles photos et on aperçoit bien Sintra lors de la remise des gazs^^

    Situation chaotique, pourquoi vous escorter de policiers? cela parait limite tout de même.
    Je comprends que TAP galère à gérer ce genre de situation exceptionnelle mais laisser des enfants en bas âge sans alimentation et se partager quelques packs d'eau parait scandaleux.

    Sans parler du stress des PAXs sans point de situation ni explication.

    Hâte de lire la suite.

    Bonne nuit et à bientôt

    • Comment 429542 by
      Boair SILVER AUTEUR 456 Commentaires

      Merci !
      Je me demandais justement quel était ce château ^^
      De ce que j'ai compris,Faro n'avait pas de Douane pour nous laisser débarquer et ils ne voulaient donc pas que quelqu'un débarque, avant de finalement accepter nous laisser sortir mais sous escorte.
      L'eau s'est rapidement épuisée en plus, et on a passer plusieurs heures sans bouteilles .
      A bientôt !

    • Comment 429576 by
      Chevelan GOLD 12427 Commentaires

      " pourquoi vous escorter de policiers? cela parait limite tout de même"=> Ce vol est en provenance du Maroc, pays hors Schengen !

  • Comment 429480 by
    Esteban TEAM GOLD 10178 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage ! Scandaleux comportement de TAP sur ce trajet, aucune prise en charge, aucune assistance, c'est vraiment du grand n'importe quoi. Il en faut du courage !
    Quelle galère...

  • Comment 429496 by
    noone18 363 Commentaires

    Situation chaotique dans laquelle la compagnie se montre incompétente et irrespectueuse de sa clientèle en ne la tenant même pas informée de la situation, ce qui aurait été le minimum syndical. C'est du niveau d'une compagnie charter ... et encore !
    Merci pour ce partage et @ bientôt pour la suite.

  • Comment 429531 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7778 Commentaires

    Merci de ce récit d’un vol galère. Le déroutement s’imposait au vue des conditions météos et personne ne peut en vouloir aux pilotes. En revanche le traitement a Faro est franchement lamentable de la part des autorités et de la TAP . Le minimum aurait été de mieux informer les passagers et de leur donner de quoi boire et manger d’autant plus que TAP a des équipes à FARO qui n’est pas un petit aéroport.

    • Comment 429545 by
      Boair SILVER AUTEUR 456 Commentaires

      Merci du commentaire,
      Ce qui m'a le plus surpris, c'est bien l'absence totale de personnel TAP a Faro. L'équipage nous avait pourtant annoncé une prise en charge dès notre arrivée ... Et franchement, prétexter une absence de commerce pour ne pas servir de nourriture ...
      A bientôt !

  • Comment 429533 by
    Numero_2 SILVER 9378 Commentaires

    Merci pour ce FR relatant un vol chaotique.

    L'éclairage bleu de la cabine n'est pas hérité de la compagnie précédente : c'est une fonction que l'on retrouve sur tous les nouveaux modèles d'ATR.

    Les conditions d'attente à Faro sont vraiment limite surtout lorsque l'information donnée par la compagnie est laconique.

    A bientôt pour la suite.

  • Comment 429577 by
    Chevelan GOLD 12427 Commentaires

    les photos de nuit sont très jolies !
    "Sandwich jambon-beurre"=> Surprenant, d'un vol en provenance d'Afrique du Nord... C'était peut être de la dinde ?
    L'ATR n'est pas un avion brésilien, (comme l'Embraer), mais franco-italien !
    Quelle épopée, la prise en charge par la TAP est une catastrophe... Quelle honte.
    Faro n'est pas qu'une destination low cost puisque LH, par exemple assure des vols en provenance de MUC
    J'avais une bonne image de la compagnie portugaise, elle en prend un sacré coup !
    10h50 pour aller de CMN à LIS me rappel les 5h45 mis entre LYS et BRU à bord d'un Avro, avec escale à Ostende, pour cause de... Neige à Bruxelles !

    Merci pour ce FR, on attend la suite...

    • Comment 429636 by
      Boair SILVER AUTEUR 456 Commentaires

      Merci !
      Pour le jambon, j'ai oublié de le préciser, mais oui, c'était de la dinde !
      Je sais bien pour l'ATR, je faisais référence a l'ancien opérateur (Azul) ^^
      Pour le low cost, je pense que c'est surtout une invention des agents de l'aéroport pour justifier l'absence de nourriture . En tout cas merci pour la précision !
      C'est du même acabit ! Quand il s'agit d'un vol court, c'est toujours plus frustrant. Vous aviez pu rester a bord lors de votre escale ?
      A bientôt alors !

  • Comment 429592 by
    02022001 SILVER 4393 Commentaires

    Pas de chance avec la TAP. Autant j'aime cette compagnie somme toute discrète, dans le bon sens du terme, autant le service matinal de gestion des arrivées ne s'est pas amélioré... depuis des années !

    Hâte de lire la suite ;)

    • Comment 429637 by
      Boair SILVER AUTEUR 456 Commentaires

      Merci du commentaire ,
      Le service en lui même est très correcte en effet.
      J'ai été stupéfait de voir, en particulier a Lisbonne comment TAP gère les retards ... Le coup des 2 agents pour une centaine de personne, c'est vraiment honteux...
      A bientôt !

  • Comment 429678 by
    BDANY38 705 Commentaires

    Merci pour ce report. Il y a des choses qui me turlupinent : pourquoi les pilotes ne se sont pas tout de suite déroutés sur Faro ? pourquoi les pilotes ont remis à deux reprises les gaz avant de se dérouter ?

  • Comment 429830 by
    Never_Stop 30 Commentaires

    Merci pour ce FR ! Très belles photos en tout cas c’est quels réglages utilisés pour la photo au sol à CMN avec le mini trépied ??
    Merci beaucoup

Connectez-vous pour poster un commentaire.