Avis du vol Corsair Paris Pointe-à-Pitre en classe Economique

Compagnie Corsair
Vol SS926
Classe Economique
Siege 14A
Temps de vol 08:40
Décollage 09 Fév 18, 11:20
Arrivée à 09 Fév 18, 15:00
SS   #38 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 171 avis
noone18
Par 5632
Publié le 22 février 2018


  1. 09.02.2018 - ORY ✈ PTP - SS 926 - B747-400 - ? 14A
  2. boarding now
  3. 16.02.2018 - PTP ✈ ORY - SS 927 - B747-400 - ? 14A
  4. cancelled




Bonjour à toutes et tous.

Je vous livre aujourd'hui un FR un peu spécial, puisqu'il s'agit de celui de ma sœur qui nous rejoignait, mon père et moi, en Guadeloupe pour quelques vacances en famille. Pour ceux d'entre vous qui n'auraient pas suivi mes pérégrinations, vous pouvez retrouver la genèse du vol et les premiers détails en suivant ce lien.



Avis au lecteur:
- ma soeur n'étant pas avgeek, il y aura peu de photos des aéroports de départ et d'arrivée, mais ceux-ci vous sont bien connus. PTP sera de toute façon plus détaillé sur mon vol du retour.
- pour les besoins de ce rapport, certaines photos ne seront pas de nous et par conséquent créditées.
- Beaucoup d'échanges auront eu lieu entre ma soeur et moi. Ce report sera à double vision: celui de ma soeur naturellement (écrit en gras, à la première personne pour une facilité de lecture), mais aussi du mien (texte écrit en italique)




ENREGISTREMENT ET ARRIVÉE A L'AEROPORT



Connaissant un peu plus le fonctionnement et ma sœur n'étant pas très branchée internet, elle me laisse gérer son online check-in. Son vol étant programmé pour un départ à 11h20, l'enregistrement débutait 48 heures avant, soit à un moment où j'aurais du être en vol. Je lui avais précisé que je le lui ferais de l'avion s'il y avait du retard (prémonition ?), ou le soir à mon arrivée en Guadeloupe. Nous n'avions pas fait de pré-réservation de siège, aussi j'allais essayer de lui faire le plus tôt possible. Malgré mon retard de 3 heures au décollage, je l'ai zappée et c'est donc tard le soir en Guadeloupe (donc tôt le matin en France) que je me connecte sur le site de Corsair.

La bonne surprise est que beaucoup de places sont encore disponibles (au contraire de mon vol auquel il n'en restait qu'une dizaine à attribuer à la fin de la première journée). Aussi je lui choisis un siège hublot bien sûr et dans les premières rangées, devant les réacteurs. Ce sera le 14 A qui assure une vue sur ORY que le décollage soit piste 24 ou 08. Celle à l'arrivée est très sympathique aussi de ce côté de l'avion.


Je pars de chez moi le jeudi soir et me rends dans ma famille qui habite les Yvelines. Ma voiture sera laissée dans leur garage pendant mon séjour (le parking gratuit est toujours sympa^^). Ma tante m'accompagne à l'aéroport que nous rejoignons par le tram n°7. Nous arrivons vers 9 heures, ma tante ne reste pas car elle a rendez-vous sur Paris Opéra.

J'ai déjà ma carte d'embarquement imprimée mais doit me rendre à une borne afin d'éditer une étiquette pour ma valise.
Je vérifie les écrans d'informations qui m'annoncent que mon vol est retardé pour un départ prévu à 17 heures ! Ça commence bien.

Je me rends vers les comptoirs Corsair où beaucoup de monde est présent pour la dépose des bagages. Certains passagers m'avertissent que notre vol est tout simplement annulé !

Je suis invitée par le personnel à me rendre aux comptoir déposer ma valise et me voir remettre une carte d'embarquement. La fille qui me reçoit de façon très gentille enregistre ma valise et m'informe que mon vol est bien prévu et que le retard est du un problème moteur sur l'appareil. Elle m'invite à revenir, comme les autres passagers, vers 16h30 à ce niveau pour plus d'informations. Avec ma carte d'embarquement elle me remet un voucher qui me permettra de me restaurer.

Me voilà coincée à Orly pour au moins 7h30 !

Ma carte d'embarquement avec la mention indiquée pour la collation offerte.


photo 20180222_1434361



BELOTE !



Un sms de ma fille me réveille. Et on peut dire que la journée ne commence pas par une bonne nouvelle.

photo screenshot_20180212-0022221

Je vérifie aussitôt l'information via l'appli Tripcase qui confirme le retard.

photo screenshot_20180209-0620481

J'appelle donc ma soeur. Ca fait déjà 3 bonnes heures qu'elle tourne en rond dans l'aérogare. Et Orly n'est pas très grand !
Je lui précise qu'en plus du voucher, elle ne doit pas hésiter à consommer si besoin en demandant des facture chaque fois. Ses frais seront remboursés par la demande d'indemnisation qui suivra.

Je profite de vérifier quel appareil est sensé effectuer son vol. Il s'agit de F-HSEA et ce n'est pas la première fois que cet avion a des soucis moteurs !!


photo sans titre

Le temps ne passe pas vite. Orly est petit, j'en ai vite fait le tour. Le problème essentiel est qu'il y a très peu de sièges pour s'asseoir. Un appel de mon frère plus tard et il m'invitera à monter à l'étage où plus de places assises sont disponibles.

Je crois avoir faire plusieurs fois le tour de l'aéroport … sans prendre de photo. Erik m'expliquera plus tard que j'aurai pu car ça fait aussi partie de l'article qu'il veut faire. Mais à quoi ca sert tout ça !! ;)

Comme il m'envoie quelques mms avec le catamaran Banque Populaire qu'il a voit à Pointe-à-Pitre, je lui envoie à mon tour quelques images de "mes vacances". Porfitez-en bien, ce seront les seules vues d'Orly


photo img_20180209_1555251photo img_20180209_1621431photo img_20180209_1621471

En tout cas, si le lieu n'est pas très agréable, l'ensemble est propre, jusque dans les toilettes. Par contre je n'aurai pas réussi à me connecter à la wi-fi.

Il est aux environs de 14 heures lorsque je reçois un nouvel appel de mon frère pour savoir où j'en suis et si nous avons d'autres infos. Il vient d'y penser et me dit de retourner aux comptoirs Corsair afin de demander si je peux être rebooké sur le vol TX542 d'Air Caraïbes. Les deux compagnies opèrent un partage de codes. Seulement, ce vol est sensé avoir décollé. il est trop tard.


L'ensemble des passagers se retrouve à 16h30 aux comptoirs de la compagnie comme prévu. De là, on nous annonce que notre vol ne partira pas aujourd'hui. Nous décollerons sur un vol spécial demain matin à 09h30. La nouvelle est plutôt bien accueillie par l'ensemble des passagers. Il n'y a pas d'énervement.

Nous sommes invités à nous présenter aux portes C où nous serons pris en charge et dirigés vers des bus qui nous emmèneront à l'hôtel pour la nuit.

Je suis bien sur en contact quasi permanent avec mon frère.

16h55. On nous demande finalement de renter à nouveau dans l'aéroport ! Ca commence à devenir pénible car la fatigue et l'ennui sont bien présents. La situation est un peu confuse et je ne sais pas ce qu'il va réellement se passer: hôtel ou départ tardif ?


Un départ au delà de 17 heures implique une arrivée à PTP vers minuit, 1 heure du matin. Je ne sais pas si l'aéroport reste ouvert à ces heures, mais ça me parait improbable. Je pense qu'effectivement ce sera hôtel pour cette nuit et vol demain matin, comme annoncé d'ailleurs sur les applis TripCase et Paris Aéroport.

photo screenshot_20180210-033253

L'ensemble est un peu long à se mettre en place, mais ce n'est pas surprenant. L'effort logistique ne doit pas être évident à gérer. Il faut trouver de la place pour 500 personnes, trouver les bus, avec des chauffeurs de préférence ;) etc. C'est toute une organisation !

C'est le personnel de Paris Aéroport qui nous gère depuis notre retour de 16h30. Le personnel Corsair n'est plus présent.

Nous montons dans les bus vers 18h30 finalement. Avant cela, un "kit de survie" m'a été remis.



BONUS HÔTELIER ?



Les bus nous emmènent dans Paris même. C'est d'abord au Novotel de la Tour Eiffel qu'il effectue son premier arrêt. Certains passagers dormiront ici. Mais il n'y a pas de place pour tous.
Aussi, je me retrouve finalement à l'hôtel Mercure au pied de la Tour Eiffel vers 19h15.

J'hérite d'une grande chambre, presque luxueuse pour moi. Tarif normal 200 € !!


(Crédit photo: accordhotels.com)
photo 2175_ro_01_p_2048x1536

Pour le prix, je trouve que certains détails manquent, comme un sèche cheveux par exemple. Mais la vue est géniale !

La nuit sera courte car j'ai été prévenue que le réveil est à 04h30 afin de prendre le petit déjeuner offert et d'être à 06h30 à Orly.
C'est un peu stupide je pense de devoir être si tôt à l'aéroport vu que nous sommes déjà enregistrés et nos bagages dans les containers à soute. Il ne nous reste que les contrôles à passer.

Le "kit de survie" contient un T-shirt, une "culotte", une brosse de voyage avec miroir, un rasoir avec son gel, une brosse à dents avec un mini-tube de dentifrice à usage unique.
J'ai gardé la pochette avec la brosse pour permettre cette photo tardive.


photo 20180222_144327


RE-BELOTE !!



Le lendemain, nous sommes comme prévu à l'aéroport à 06h30.

Je passe les contrôles en 20 minutes environ. J'ai voulu passer par PARAFE, mais celui-ci ne fonctionne pas.

Mon vol, prévu à 09h30 est en fin de compte annoncé pour 11 heures … sans raison invoquée cette fois.
Ca devient très pénible et l'agacement se fait sentir parmi les passagers.


Nouveau message très matinal de ma soeur. Très vite, le nouveau retard est annoncé. C'est un peu la goutte d'eau tout de même. Aucune raison évidente ne justifie ce nouveau retard. La compagnie s'abstiendra de tout commentaire d'ailleurs !

photo screenshot_20180210-033303

L'embarquement débutera finalement à 11 heures. Juste avant cela, un papier justfiant du retard nous est remis. Enfin dans l'avion !!!! Encore faudra-t-il réussir à décoller … et atterrir à bon (aéro)port.
L'accueil est chaleureux, ce qui n'est pas très évident pour les PNC, beaucoup de passagers sont énervés et le font savoir. Les hôtesses n'y sont pourtant pour rien.

photo 20180211_185415

Les portes sont fermées. L'avion est repoussé et nous pouvons enfin rouler vers notre piste d'envol ! Avec plus de 24 heures de retard ….




Tiens ! F-OFDF, l'A332 qui m'a emmené à PTP trois jours plus tôt !

photo 6photo 1

D'autres appareils pendant le roulage.



EN VOL !



Nous décollerons en troisième position, derrière Volotea et TAP Portugal.

photo 10photo 11

Alignement piste 24,

photo 12

Et c'est (enfin) parti !

photo 13photo 14

Vue sur la région parisienne sous la neige


photo 15photo 16

Bien sur je suis les avancées du vol de ma soeur, tout en profitant des vacances … moi ^^ Aussi je vérifie qu'elle ait bien décollé et suivrais l'avancement de son vol afin d'avoir son horaire exact d'arrivée suffisamment tôt pour ne pas arriver trop en avance à l'aéroport.

photo screenshot_20180210-064856


Bien que mon frère me l'aie demandée, je ne lui aurai pas pris la fiche de sécurité. Les PNC ayant explicitement demandé à la laisser dans l'avion. Je me rattraperai au vol retour.

photo img_1241photo img_1242

Les écrans individuels (pas de photo) sont tactiles mais pas très réactifs. Voire pas du tout. Le contenu cependant me convient mais si le choix de films est très restreint.

Dehors, beaucoup de nuages. J'aime beaucoup ces images qui me laissent rêveuse. Il y a comme un peu de magie dans ces paysages.

photo img_1245photo img_1249

Le repas est servi environ 1h30 après le décollage. Les menus sont disponibles sur nos écrans:

Carottes râpées
Poulet ou ravioles au pesto
Camembert
Moelleux au chocolat

Je trouve l'ensemble plutôt bon.Par contre, le pain ne l'est pas et est froid de surcroît.


photo img_1240

Si Air Caraïbes fait un effort dans la composition de ses menus, ce n'est pas le cas chez Corsair. On retrouve le traditionnel choix poulet ou pâtes. Et franchement, la compagnie ne se creuse pas les méninges pour proposer quelques chose d'original et attrayant. Pour moi, c'est une très grosse déception. Et la collation servie avant l'arrivée (voir plus loin) ne contredira pas mon sentiment

Sur l'ensemble du vol, les PNC seront peu souriant. L'attitude, compréhensible, de certains passagers n'y aide sans doute pas. Mais tout de même.

Pendant la vente du Duty free, j'aurai à demander de recevoir la pré-commande de mon frère. Elle est servie dans un sac à l'effigie de la compagnie. Cet oiseau de plastique complétera sa petite collection.

photo 20180222_162516


La collation est servie environ 1h30 avant notre arrivée. Elle est composée d'une boisson et de deux moelleux au chocolat, les mêmes que pour mon dessert.


Cette collation est une farce n'est ce pas ? Cela ressemble à de la désinvolture et un manque de respect vis à vis du client !

Dans le même temps qu'est annoncée la descente, les PNC nous indiquerons la procédure à suivre via le site de Corsair pour ceux qui souhaitent porter réclamation.

J'arrive finalement à Pointe-à-Pitre à 14h47 après un beau survol d'une partie de la Guadeloupe.





GUADELOUPE - PÔLE CARAÏBES



Avec mon père, nous arrivons environ 30 minutes avant son atterrissage. Nous nous dirigeons au premier étage qui offre une vue sur les contrôles à l'arrivée ainsi que sur la salle de livraison des bagages.

Son avion atterrit donc à l'heure annoncée.

photo screenshot_20180210-144657photo screenshot_20180210-145305

Nous pouvons deviner la silhouette de l'appareil à l'amorce de son dernier virage.

photo 20180210_145145

J'apercevrai ma soeur, environ 20 minutes après son arrivée en porte, furtivement au pieds de l'escalier. Elle récupère son bagage sans attente et nous retrouvons un étage plus bas 2 minutes plus tard.
Question: Où est Charlie Ingrid ^^

photo 20180210_150811

VOL SS927 - RECLAMATIONS



SS927


Un petit mot concernant son vol de retour qui aura aussi son petit lot de péripéties !!

Nous arrivons ensembles à l'aéroport. Mon vol est à 17h15. Le sien à 18h50. Sauf que …..

Premièrement, elle volera sur le même appareil: F-HSEA.

Son vol est reporté et prévu à 20h30 !! Arrivée tardive de l'appareil (il montrera son nez juste avant que mon avion ne repousse … à lire dans le prochain FR à paraître !) et effet boule de neige … de saison.

Mais tout ne s'arrête pas là ! Si le ménage est exécuté de manière la plus rapide possible et l'embarquement avancé, ma soeur aura eu le droit à un petit tour de piste avent … de revenir en portes suite à un problème technique !!

Les réparations éventuelles seront rapidement menées et elle décolle à 20h42.

Vous croyez que ça s’arrête là ? Non car la trappe du train avant de se ferme pas correctement et il est envisagé un retour immédiat à PTP !

Ma soeur chat noir ? Possible d'y croire ^^

Last and least …. Le soucis de trappe sera résolu et le vol se poursuivre normalement. L'arrivée à ORY est à 09h30 (07h45 initialement). Je ne l'aurai pas attendu comme prévu (nous devions revenir en voiture après un stop dans les Yvelines) et aurai pris un train pour rentrer plus tôt … beaucoup plus tôt.

Réclamations



Mardi 20 février j'effectue la réclamation et demande d'indemnités concernant le vol aller sur le site de Corsair. J'en ferai également une seconde pour le vol retour.
Je reçois cette réponse automatique 30 secondes après validation de mon message:

photo sans titre1

Corsair International ne manque pas de culot en évoquant les conditions météo pour refuser toute indemnisation. Alors que les raisons techniques ont bien été annoncées.
Je n'en reste pas la bien entendu. Dès le lendemain (donc hier) je fais partir un courrier puisqu'il n'est pas possible de contester ni compléter le dossier en ligne. Il est déjà clos.

La suite des événements en commentaire dès que nous aurons eu une réponse.
Afficher la suite

Verdict

Corsair

7.0/10
Cabine8.0
Equipage7.0
Divertissements7.0
Restauration6.0

Paris - ORY

6.0/10
Fluidité4.0
Accès9.0
Services4.0
Propreté7.0

Pointe-à-Pitre - PTP

7.8/10
Fluidité10.0
Accès5.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Les notes données sont bien celles de ma soeur et telles qu'elle les a ressenties. Je ne suis en aucun cas intervenu et n'ai pas pondéré. Il s'agit de son vol et de son vécu.

En guise de conclusion, on note une très bonne gestion et prise en charge des pax par la compagnie. Un peu de cafouillage certes à un moment donné, mais ça ne doit pas être évident à gérer.
Bien que n'ayant pas été à bord, j'ai un avis très mitigé quant au vol en lui même. Entre l'IFE peu réactif et incomplet (déjà reporté sur d'autres articles) et un catering très moyen, j'ai une sensation de dégradation des services chez Corsair.
Merci de nous avoir lu !
N'hésitez pas à commenter et / ou liker.

Mon FR du vol retour TX541 à suivre prochaînement ;)

Informations sur la ligne Paris (ORY) Pointe-à-Pitre (PTP)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 111 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Pointe-à-Pitre (PTP).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est LEVEL avec 7,7/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 43 minutes.

  Plus d'informations

19 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 432912 by
    Chevelan GOLD 16962 Commentaires
    La frangine c'est bien débrouillée pour rendre une copie correcte, félicitation à elle !

    Merci pour ce FR.
    • Comment 433185 by
      noone18 AUTEUR 361 Commentaires
      Merci pour ce petit mot !
      Oui la frangine s'est bien débrouillée ;) Je lui transmets le compliment !
      Beaucoup de retard dans mes lectures et bien que nos reports soient voisins dans la chrono du site, je n'ai pas encore pris le temps de le lire. Mais je m'en rapproche ^^
      @ bientôt.
  • Comment 432914 by
    Benoit75008 7191 Commentaires
    Merci pour ce FR :)

    Une situation bien chaotique, mais je persiste (étant ce même jour à ORY) que celà été très mal géré par ADP qui pourtant prétendait avoir une situation quasi normale^^

    Agréable de ce retrouver dans un hôtel confortable mais toujours ennuyeux de reporter son vol.

    Le lendemain, météo bien différente et vol classique avec Corsair, sans surprise, et avec une prestation bien terne.

    Beau bonus qui nous rechauffe!!!

    Bonne soirée et à bientôt!
    • Comment 433192 by
      noone18 AUTEUR 361 Commentaires
      Hello Benoît !
      Je viens de lire ton FR depuis TLN et oui ... ADP est gonflé de prétendre à une situation quasi normale.
      J'avais de bons souvenirs de Corsair que j'empruntais vers YUL. Mais je trouve ce vol (par procuration) décevant. Avec l'hypothèse d'emprunter un 744 boiteux, je ne suis pas enthousiaste à l'idée de revoler avec SS.
      Le bonus arrive ... dans le prochain FR !! ^^
      Bon week-end @ bientôt !
  • Comment 432952 by
    Esteban GOLD 20301 Commentaires
    Hello Erik,

    Merci pour le partage ! Encore une fois un joli FR, très original dans sa création, super sympa à lire. Tiens nous au courant de l'état de la réclamation pour ta soeur, incroyable de voir SS de défiler comme ça devant ses responsabilités.

    J'aime beaucoup les formulaires de retards de SS distribués à l'embarquement vec une heure de décollage à la minute près, sauf qu'au moment où les feuilles sont imprimées, il est impossible de prévoir l'horaire exact. Et j'aime aussi le 15H00PM qui ne veut rien dire, et encore mieux, l'heure de décollage "européenne" de 11H24 qui devient 11H24PM en heure "US", soit 23H24.

    Ca plus le style du texte, un stagiaire aurait fait mieux. Très limite pour un soit disant service client.

    A bientôt !
    • Comment 433199 by
      noone18 AUTEUR 361 Commentaires
      Hello Stephan et merci de ton retour.
      Des compliments qui encouragent à poursuivre dans cette voie ;) Merci.
      Je trouve que Corsair avait très bien géré la situation à Paris. Mais cette première réponse est assez incroyable il est vrai et inacceptable. Bien entendu je vous tiens au courant de la suite.
      Corsair avait distribué un premier formulaire de retard avec la mention: "Nous vous informons que le décollage est reporté à 09h30..." avant de rapidement donner ce second. Je n'avais pas fais gaffe à la version anglaise, très drôle effectivement ^^
      @ bientôt
  • Comment 433047 by
    Futur38 98 Commentaires
    Merci à toi et ta sœur pour le report de ce vol quelque peu insolite vu le nombre de retards cumulés, c'est quand même fou qu'une compagnie peut faire perdre à ses passagers 1 jour de vacances, j'espère que ta sœur aura au moins une contrepartie.
    Un bon FR par procuration, à bientôt pour ton vol retour !
    • Comment 433121 by
      Loouri SILVER 665 Commentaires
      Faire perdre un jour de vacances, ou un jour de travail !!

      Il n'y a pas que des vacanciers qui vont en Guadeloupe, malgré ce que pensent beaucoup de monde (dont les compagnies aériennes), les lignes sont également utilisées par des antillais, donc dans le sens ORY-PTP, nous rentrons travailler, c'est le retour des vacances/déplacements pro ^^

      Mieux vaut louper un jour de vacances qu'un jour de boulot!
    • Comment 433201 by
      noone18 AUTEUR 361 Commentaires
      Merci pour ce commentaire !
      Voir son vol retardé ou annulé, cela arrive tous les jours, et c'est toujours gênant. Perdre une journée de vacances ... il faut relativiser. Je préfère cela qu'un incident moteur en plein vol ... Et finalement ce ne sont "que" des vacances. Les pas se déplaçant pour raisons professionnelles (je rejoins Loouri dans son propos) sont bien plus impactées.
      La demande d'indemnisation est partie et doit normalement donner lieu à un forfait de 400 € (vol intra communautaire supérieur à 3500 km) selon la législation européenne.
      @ bientôt !
  • Comment 433055 by
    nicobcn TEAM GOLD 7618 Commentaires
    Merci pour ce FR !

    Corsair se fou du monde... Certes les intempéries ont retardé des vols mais il est clair qu'ici, c'est bien la panne de l'avion qui est responsable de ce retard. En espérant que ce ne soit pas trop compliqué pour réclamer l'indemnité européenne...

    Sinon Corsair a tout de même très géré la nuit supplémentaire à Orly, car trouver de la place pour autant de monde en si peu de temps ça n'était pas gagné.

    A bientôt!
    • Comment 433204 by
      noone18 AUTEUR 361 Commentaires
      Une très bonne gestion des pax à Orly, car ça ne doit vraiment pas être évident de "caser" autant de monde, et dans un second temps, une fuite de ses responsabilités. Un comportement très ambigu de la compagnie qui, je suis bien d'accord, se fout du monde dans sa réponse. D'autant que les problèmes moteurs sur ces vieux 744 sont récurrents.
      Merci Nico pour le commentaire, @ bientôt.
  • Comment 433118 by
    Loouri SILVER 665 Commentaires
    Merci pour le report,

    J'espère que l'indemnité ne sera pas trop dur à avoir!

    Cependant, pour la nuit, Corsair se débrouille pas trop mal, XL laisse ses passagers dormir à terre.

    A bientôt!
  • Comment 433205 by
    noone18 AUTEUR 361 Commentaires
    Merci Loouri pour ton commentaire.
    Le courrier envoyé (avec ses documents justificatifs) est tourné de telle façon que la procédure soit la plus courte possible ^^ Corsair ne peut se détourner de ses responsabilités.
    Une bonne gestion des pax, bien meilleure que ce que feraient d'autres compagnies en effet.
    @ bientôt
  • Comment 433223 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci pour ce FR original du fait de la coédition mais surtout la galère subie sur les deux vols.

    De quoi s'interroger sur SS. Je n'ai pas bien compris si le refus d'indemnisation concernait l'aller ou le retour.
  • Comment 433236 by
    noone18 AUTEUR 361 Commentaires
    Merci pour ce petit mot.
    Le refus concernait bien le vol aller. Même type de réponse automatique pour ce qui est du retour. Elle tient en cette phrase:
    " Cependant nous sommes au regret de ne pouvoir réserver une issue positive à votre réclamation considérant le temps de retard effectif comme étant inhérent à l’activité d’une compagnie aérienne."
    De quoi s'interroger effectivement ^^
    @ bientôt !
  • Comment 438669 by
    noone18 AUTEUR 361 Commentaires
    Bonjour à tous. Petit mot pour vous tenir informé de l'avancement de la réclamation en cours.
    Courrier en RAR a été envoyé au service clientèle de Corsair et reçu le 07 mars, date figurant sur l'avis de réception.
    Aucune nouvelle de leur part depuis ...
    Aussi j'ai envoyé un message par messenger hier, dimanche leur demandant grosso modo où ils en sont et de savoir si je devais porter le dossier vers des instances plus officielles ?
    J'ai reçu une réponse ce midi me précisant qu'après vérification, la seule réclamation qu'ils aient est celle faite sur le site pour laquelle j'ai reçu la réponse que vous savez !!!!
    Bien sur je me suis empressé de leur fournir copie du courrier ainsi que la photo de l'accusé de réception. Je leur demande également s'ils ne se moquent pas de leurs clients !!

    Incroyable le service client chez Corsair !!! Ils ont réussi à perdre un courrier RAR ? Enfin voilà de quoi sérieusement s'interroger.
    Affaire à suivre ...
    • Comment 439488 by
      Edmond_Dantesque 206 Commentaires
      Ils font exprès de le perdre...
      Concernant la non-indemnisation du vol retour, c'est normal, le retard minimum pour pouvoir prétendre à une indemnisation selon la réglementation européenne est de 3 heures. Aucune compagnie n'indemnise en deça, hormis pour ceux qui loupent une correspondance (achetée avec) bien évidemment.
      • Comment 439593 by
        noone18 AUTEUR 361 Commentaires
        Merci pour le commentaire.
        Bien entendu je n'insiste pas pour le vol retour. Une indemnisation dans ce cas reste à la discrétion de la compagnie (Air France l'avais fait à deux reprises, en miles et en bon d'avoir).
        Entonnement (^^), le courrier a bien été retrouvé et réponse a été donnée par mail. La compagnie campant sur ses positions ("décision finale") et clôturant le dossier de leur côté. La saisie d'un médiateur est déjà effective avant d'autres procédures éventuelles.
        @ bientôt !
  • Comment 471957 by
    noone18 AUTEUR 361 Commentaires
    8 ou 9 mois plus tard...
    Il aura fallu l'intervention du MTV (médiateur) et une première lettre d'avocats spécialisés pour que le dossier trouve son dénouement.
    La compagnie reconnaît sa responsabilité et procède à l'indemnisation.
    En conclusion: tout d'abord ne jamais lâcher. Une compagnie qui aura sans aucun doute convaincu d'autres voyageurs de ce vols à en rester pour leurs frais. Ce n'est pas très bon pour leur image. Et je ne suis pas convaincu que ce soit économiquement rentable face à la perte de client probable.

Connectez-vous pour poster un commentaire.