Avis du vol WDL Aviation Zurich Berlin en classe Economique

Compagnie WDL Aviation
Vol U25864
Classe Economique
Siege 17A
Temps de vol 01:35
Décollage 22 Fév 18, 10:45
Arrivée à 22 Fév 18, 12:20
W1 17 avis
Genevaspotter
Publié le 1 mars 2018
Hallo zusammen !

Cela fait quelque temps, c'est a dire peu après la faillite de Air Berlin, qu' énormément de slots à TXL sont attribués aux compagnies candidates.
Vous avez d'ailleurs pu le voir avec le FR de Lucky Luke entre SCN et TXL avec l'unique CRJ Luxair, opéré par Adria.

Pour ce qui est du secteur TXL-ZRH anciennement opéré par Air Berlin, easyJet a fait appel à WDL, qui exploite uniquement 3 BAe 146.
(Je vous conseille d'ailleurs de jeter un œil sur les FR croustillants lorsque cette compagnie opérait pour AF).
L'occasion de voler en BAe 146 ou en Avro RJ se faisant de plus en plus rare, un ami avgeek et moi étions très intéressés de voyager, assez facilement et peut être pour la dernière fois avec ces vieilles carlingues.

A ces vols s'ajoutent deux vols avec Swiss pour prendre la direction et rentrer de Zurich.
Cerise sur le gâteau, le premier vol de ce routing est opéré en CS100, ce qui me permettra de voyager avec pour la première fois.

Le routing est alors le suivant.


GVA-ZRH : 22.02, LX2801, CS100, HB-JBD. Court récit en début de ce FR.
ZRH-TXL : 22.02, U25864, opéré par WDL, BAe 146-300, D-AWBA. C'est là!
TXL-ZRH : 24.02, U25873, opéré par WDL, BAe 146-300, D-AWBA. Ça arrive.
ZRH-TXL : 24.02, LX2816, A320, HB-IJP, Ça arrive peut être.



GVA-ZRH



Le vol matinal de pré acheminement s'est déroulé sans encombres et c'est à l'heure et en ayant beaucoup de temps devant nous que nous débarquons à ZRH.

L'embarquement à bord de Juliet Delta s'est fait par Pax Bus.

photo 20180222_054420

La cabine est propre, bien sur récente et peu remplie ce matin.

photo 20180222_054609
.
photo 20180222_054650
.
photo 20180222_063358

Le vol se déroule exclusivement de nuit. Il est donc impossible d'apercevoir le paysage avant d'atteindre l’agglomération zurichoise.

photo 20180222_063551

Nous voici à ZRH, disant au revoir à cet agréable CS100…

photo 20180222_064126
.
photo 20180222_064537

… Et en saluant au passage HB-IJP qui nous mènera de ZRH à GVA deux jours plus tard.

photo 20180222_064700

ZRH-TXL



C'est depuis "les coulisses" de ZRH situées au dessus de la jetée A que nous profiterons du temps libre de la correspondance.

La vue sur le tarmac y est intéressante depuis cet endroit.

Un ex Air Berlin qui appartient maintenant à Eurowings. Quel plaisir de revoir cette livrée!

photo 20180222_075459

Oscar Oscar en direction de la piste 10 avant un court vol vers Genève.

photo 20180222_075931

Quelques A320 d'Eurowings avant leurs vols aux 4 coins de l'Allemagne.

photo 20180222_081820photo 20180222_084236

L'heure tourne, il est temps à présent de se diriger vers notre porte d'embarquement.

photo 20180222_092100

Beaucoup de trafic en ce début de matinée, notre vol vers TXL est affiché à l'heure avec un embarquement en B06.

photo 20180222_092109

Les Champs Élysées Zurichois et ses multiples boutiques haut de gamme se profilent alors devant nous.

photo 20180222_092151

Cependant, il est plus intéressant de se rapprocher des vitres et de profiter de la vue dégagée sur le tarmac.

photo 20180222_092247

Edelweiss et Lufthansa se préparent à accueillir leurs passagers.

photo 20180222_092219photo 20180222_092303

Nous continuons notre chemin vers les portes B.

Cette boutique peut être utile pour les skieurs ayant oublié leur combinaison de ski.

photo 20180222_092516

Nous n'irons pas faire notre marché même si les produits proposes donnent envie !

photo 20180222_092545

Nous voici aux portes B, qui sont toutes des portes avec embarquement par bus.

photo 20180222_092915

Il ne devrait pas y avoir foule !

photo 20180222_092907

Air France fait de la pub avec 3 langues différentes sur la même affiche maintenant. ;) C'est en lisant ce doux poème que nous descendons.

photo 20180222_093050

Halt!!

photo 20180222_093159

L'embarquement est lancé à l'heure et à notre plus grand plaisir nous pouvant prendre en photo, sous toutes ses coutures notre destrier du jour.
Il s'agit de D-AWBA agé de 28 ans.

photo 20180222_101323
.
photo 20180222_101344
.
photo 20180222_101414
.
photo 20180222_101434
.
photo 20180222_101449
.
photo 20180222_101628
.
photo 20180222_101659

Je prend aussi le temps de photographier ce Fokker 50, encore plus rare que notre Avro.

photo 20180222_101421photo 20180222_101608

Et c'est tout naturellement que je dédie cette porte à Esteban.

photo 20180222_101711photo 20180222_101714

En plus du gros sticker collé à l’arrière du fuselage, easyJet nous informe que le vol est opéré par WDL aviation pour leur compte.

photo 20180222_101717

Les sèches cheveux.

photo 20180222_101720

Et c'est là que je découvre sans surprise cette cabine haute densité en 6 de front.

photo 20180222_101822

Initialement, nos places étaient en 6A/B. Le confort n'est point au rendez vous même si le pas est convenable.

Les dossiers des sièges sont complétement collés aux parois.

photo 20180222_101921
.
photo 20180222_101925
.
photo 20180222_102030

Nous avons de la une vue plongeante sur le réacteur.

photo 20180222_101927

Le plafonnier qui ne trompe pas sur l’âge de l'appareil du jour.

photo 20180222_101934photo 20180222_101936

La grande tablette.

photo 20180222_102023

C'est alors que l'embarquement est termine que je me retourne pour regarder si il n'y a pas une rangée de libre.
Et ça alors ! Il n'y en a pas une, mais quatre !
Sans réfléchir, on se déplace vers le fond de l'appareil ou se situent ces rangées vacantes.
Surprise supplémentaire, nous découvrons que ce sont des rangées de deux sièges, ce qui nous fait un 4 de front. Génial.

photo 20180222_102414

Nous sommes tout au fond de l'appareil. En fait, ces rangées ne sont pas disponibles lors du check-in en ligne. Je pense que le site easyJet ne peut pas proposer des rangées en 2-2.

photo 20180222_103450

Au 17A, 1.5 hublot est disponible pour regarder l’extérieur.

photo 20180222_102424photo 20180222_102425

La cabine n'est pas très remplie.

photo 20180222_102648

Les coffres à bagages.

photo 20180222_102651

Et une fois de plus mais ailleurs, le Plafonnier.

photo 20180222_103108

La cabine est peu lumineuse.

photo 20180222_103431

En même temps, le temps est bien maussade.

photo 20180222_103650photo 20180222_103659

L’aumônière est propre, ainsi que sous les sièges.

photo 20180222_104248photo 20180222_104255

La têtières me font penser à celles de Hop!.

photo 20180222_104318

Particularité de l'Avro, les caches hublots. Le choix est dense.

photo 20180222_104819
.
photo 20180222_104825
.
photo 20180222_104829

Nous voici en vol, la couche nuageuse étant basse voire plutôt absente au dessus de l'Allemagne, nous aurons une vue dégagée pendant tout le vol.

photo 20180222_110022

Une tablette est cachée dans l’accoudoir. Nous sommes en fait en classe business, mais uniquement le siège le prouve. ;)

photo 20180222_110823

Version boisson.

photo 20180222_110835

Version repas.

photo 20180222_110844

Cependant, si cela ne vous suffit point, libre à vous d'utiliser en plus les tablettes au dos des sièges de vos voisins de devant.

photo 20180222_110924

Comme je vous l'ai dit plus haut, les nuages deviennent plus éparses et le soleil est toujours au rendez vous.

photo 20180222_111514

Je profite des rangées adjacentes libres pour faire quelques photos du coté droit de l'appareil.

photo 20180222_111029photo 20180222_111051

Avant de me rendre aux sanitaires.
Et c'est petit.

photo 20180222_111204

Mais propre.

photo 20180222_111211

J'admire alors la cabine et souhaite bon courage à ceux qui n'ont pas eu la chance de pouvoir changer de place.

photo 20180222_111342

Il reste quelques place ici.

photo 20180222_111344

Les sièges 19D/F ou je prendrai place pour le vol retour.

photo 20180222_111058

Une place est aussi libre ici, mais je doute qu'il vous est possible d'y rester pendant l’atterrissage.

photo 20180222_111349

L'inclinaison du siège est très correcte.

photo 20180222_111641

De même que cet espace entre mon siège et la paroi!

photo 20180222_111653

Nous survolons la ville de Leipzig.

photo 20180222_114737

Le vol se déroule paisiblement.

photo 20180222_115946photo 20180222_120239

Cependant, je n'ai pas réussi à trouver une occasion de parler de l’équipage, alors je le fait maintenant.
Que dire à part qu'ils n'aient pas brillé par leur présence. Mais plutôt par leur absence.
Rarement je n'ai connu un équipage aussi désagréable. Ils devraient pourtant avoir le sourire ! C'est le pactole pour WDL d'avoir décroché ce contrat.

L'approche est rapide et c'est quelques minutes en retard que nous atterrissons chez Otto.

photo 20180222_120728photo 20180222_120731

Nous nous parquons à cote de cet A320 Smatlynx qui opère aussi pour easyJet.

photo 20180222_121054

Débarquement par pax bus pour une cinquantaine de mètres. Cela nous permet de photographier (encore) Bravo Alpha.

photo 20180222_121814photo 20180222_121835

La sortie est rapide dans ce terminal C peu accueillant, cependant l'heure de milieu de journée n'est pas propice aux bousculades.

photo 20180222_122218photo 20180222_122309

Nous devons emprunter une sorte de connecteur couvert pour rejoindre les bus et le terminal A

photo 20180222_122513

Celui ci est vitre et on peut y voir un Dornier de Rhein Neckar, déjà reporte sur le site.

photo 20180222_122734

Et nous voici au terminal A, bien moins fluide que le C cependant. Il est grand temps que BER ouvre ses portes !!

photo 20180222_123045


Un vol ou l’équipage n'a pas brillé et une cabine dépassée mais qui au final était fort agreable pour le coté avgeek.

N’hésitez pas à commenter !
A bientôt !
Afficher la suite

Verdict

WDL Aviation

5.6/10
Cabine7.0
Equipage3.0
Divertissements6.5
Restauration6.0

Zurich - ZRH

8.5/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté9.0

Berlin - TXL

6.9/10
Fluidité6.5
Accès7.0
Services6.5
Propreté7.5

Conclusion

WDL / easyJet

Cabine (WDL) : le confort est ridicule si l'on se trouve sur une rangée de 3. Cependant, l’arrière est confortable.
Equipage (WDL) : désagréable, nonchalant, absent. 3.
Divertissements (easyJet) : magazine de bord bien conçu. 6.5.
Restauration (easyJet) : prix corrects mais choix peu appétissant.

ZRH

Les notes parlent d'elles même. Difficile de relever un couac.

TXL

Fluidité correcte dans le terminal C mais moins dans le A ou chaque espace est maximisé. L'aeroport est bie relié à la ville par le bus TXL mais il est dommage d'avoir à rejoindre le terminal A pour le prendre.

Informations sur la ligne Zurich (ZRH) Berlin (TXL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Zurich (ZRH) → Berlin (TXL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Edelweiss Air avec 8.1/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 28 minutes.

  Plus d'informations

10 Commentaires

  • Comment 434474 by
    AirOne 2320 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR original pour un vol Easy-Jet, ça change de l'A319/20 basique avec la compagnie orange. Les photos sont très belles et avoir réussi à obtenir des places à l'arrière est un grand plus pour le confort. Il n'y avait ni BoB ni prestation durant le vol ?
    Par contre, dans compagnie je pense qu'il faut indiquer "Easy-Jet" car il s'agit bien d'un vol Easy-Jet même si il est opéré par WDL.

    Merci pour votre report et à bientôt!

    • Comment 434479 by
      Genevaspotter AUTEUR 88 Commentaires

      Merci pour le retour !
      Il y avait effectivement du BoB mais expédié en quelques minutes.
      Pour ce qui est de la compagnie, on ne retrouve pas easyJet à part le BoB et tout le branding.
      A la manière d'autres contributeurs du site qui ont pu voler avec WDL lorsqu'elle volait pour AF, je trouve plus pertinent de laisser WDL en compagnie, car c'est elle qui opère le vol avec ses avions et PNC. ;)
      Le contrat prend fin en mars apparemment, le produit sera alors totalement orange. ;)
      A bientôt !

  • Comment 434478 by
    indianocean SILVER 7040 Commentaires

    Originale cette livrée bâtarde WDL / Easy Jet pour pallier à un vol Air Berlin.

    Swiss traitait mieux ses passagers avec une configuration en Avro de 2-3 plutôt qu'en 3-3

    "C'est le pactole pour WDL d'avoir décroché ce contrat. "=> on leur a demandé un service low-cost. Le sourire n'est pas compris dans le contrat ^^

    Merci pour ce FR

    • Comment 434481 by
      Genevaspotter AUTEUR 88 Commentaires

      Merci pour le commentaire !
      Ayant pu tester l'Avro Brussels Airlines configuré en 2-3 aussi je confirme que la cabine était bien plus confortable. Ce fuselage étroit en 3-3 est une catastrophe !
      EN effet, le sourire a du passer à la trappe. ;)
      A bientôt

  • Comment 434482 by
    marathon SILVER 9602 Commentaires

    Curieux, ces sièges plus confortables (ou beaucoup moins inconfortables, c'est comme on veut !) qu'Easyjet ne sait pas vendre !
    Merci pour ces belles photos sur le tarmac et en vol !

  • Comment 434483 by
    Esteban TEAM GOLD 12654 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage ! Super sympa la dédicace de la porte sur un avion qui m'est cher.

    J'avais aussi déjà noté ces sièges collés contre la paroi, configuration 3x3 oblige. Et également aussi déjà noté certains équipages très limite ! Je vois qu'on a les mêmes références ^^

    Pour répondre à la question sur "quelle compagnie il faut choisir pour le FR" : c'est toujours la compagnie opérante, donc WDL ici :)

    A bientôt !

    • Comment 434516 by
      Genevaspotter AUTEUR 88 Commentaires

      Avec plaisir pour la dédicace. Merci pour le retour !
      Cet espace (infime) entre le siège et la paroi a vraiment attiré mon attention ! Je n'avais jamais vu ça.
      Pour l’équipage, ça a l'air D’être du standard alors ^^
      Merci pour la précision de la compagnie.
      A bientôt!

  • Comment 434595 by
    LUCKY LUKE GOLD 2719 Commentaires

    Merci pour ce FR et pour la citation en intro.
    Oui, il faut aller à Berlin en ce moment pour voir de ses propres yeux ce qu'est devenu Tegel depuis la disparition d'AB.
    Ces BAe 146 de WDL affrétés par easyjet sont sans contestation le symbole le plus insolite du mouvement en cours. Bien joué !
    Question confort, le contraste avec un CSeries flambant neuf de chez LX est saisissant !
    Merci du paratge.

    • Comment 434669 by
      Genevaspotter AUTEUR 88 Commentaires

      Merci pour le retour.
      TXL est bien étrange sans AB, et tous ces affrètements easyJet sont originaux entre Condor, Smartlynx, WDL,..
      Il est irréfutable que le CS 100 est plus confortable que le BAe, et cela tombe bien, on va devoir faire avec pendant une trentaine d’années ^^
      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.