Avis du vol Alitalia Rome Paris en classe Economique

Compagnie Alitalia
Vol AZ330
Classe Economique
Siege 4A
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:45
Décollage 03 Fév 13, 15:30
Arrivée à 03 Fév 13, 18:15
AZ   #129 sur 134 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 264 avis
DEUCALION
Par 3502
Publié le 10 février 2013
La Rome Fashion Week touche à sa fin.
Yes, we Vatican !
On note un retour en force des fondamentaux : pure laine de brebis (égarée) pour la dalmatique, satinette anti-satanique pour le coletin et l?étole. La chasuble se portera en dessous du genou. L'indigo « Thaï » et le vert « Lingus » sont terriblement trendy.
N'empêche que, dans une ville sillonnée d?étroites ruelles où il est difficile d'avancer et impossible de se garer, c'est utile, ces vêtements, ça sert d'auto.
photo 52583661

Notez, vous pouvez aussi adopter une tenue plus casual.
photo 83321739

Rome est une ville de rêve pour les spotters.
On y croise toute sorte d'objets volants.
Des oiseaux?


Des génies?
photo 29735367photo 86678386

Pouvoir évoluer librement dans les airs a été de tout temps considéré comme le comble de la félicité.
Ici, par exemple, un ancien flight report posté sur la voûte de Sant'Ignazio
photo 54296123

Précisément, puisqu'on en parle, notre retour de Rome à Paris part de Fiumicino.
Nous empruntons le Leonardo Express.
photo 78665990

Il ne mérite pas vraiment cette appellation. Leonardo, c'est une tortue, qui n'est pas ninja. Ses arrêts permettent d'admirer des ?uvres d'art contemporaines. La relève de Giotto et de Mantegna est assurée?
photo 57338735

On arrive enfin à l'aéroport. Je vois une publicité pour une marque de bière que je ne connais pas. Ça me paraît trop beau pour être totalement innocent, ce grand panneau accueillant les milliers de pèlerins qui se déversent à Rome.
photo 64986630photo 12912052

Le cheminement vers le terminal 1 est assez long et tortueux. A un moment, on descend un escalator en panne, on se retrouve dehors pour rentrer à l'extrémité gauche du hall, qu'il faut parcourir de bout en bout pour se rendre au contrôle de sécurité.


Pas grand monde. Un essaim de collégiennes excitées, suscitant un excès de zèle des contrôleurs, ralentit considérablement le passage. Mais nous avons de la marge.
photo 24798066

A l?étage, une superbe baie vitrée, au fond du restaurant situé sur la droite. Mais la vie est mal faite. Les aéroports qui ont le trafic le plus dense et le plus varié n'offrent quasiment jamais de vue, ou bien derrière des double-vitrages, des tubes, des points noirs, et ceux dont les vues sont dégagées sont déserts ou inertes. Le bonheur n'existe que dans les rêves.
Sans surprise, les appareils d'Alitalia occupent le terrain. Un Air One isolé est rapidement masqué par un cousin transalpin.


Pour passer le temps, j'observe les mouvements. Pour les avions les plus au loin, la man'uvre est relativement simple. Ils sont repoussés vers nous, le nez pointé vers la voie de circulation,.
photo 82757245
Mais les plus proches de notre hall partent à reculons vers la voie de circulation et parvenus à mi-chemin, doivent se frayer par eux-mêmes leur chemin parmi les chariots, les camions, les autres appareils. Quand je pense aux difficultés que me pose la circulation dans les parkings souterrains infestés de piliers en béton hostiles et vicieux, je n'ose pas imaginer ce qui se passerait si je devais me faufiler aux commandes d'un avion jusqu?à la piste. Je me demande s'il y a un radar de proximité : bip? bip? bip, bipbipbip, biiiiiiiiiiiiiip, BIIIIIIIIIIP BAOUM.


L'heure de l'embarquement approche, et je me dirige vers la porte B 10, tout à côté. Le départ est annoncé à l'heure. Les passagers sont invités à se présenter.


Une photo que j'ai pu prendre, dans la passerelle, de l'extérieur de l'avion. On ne voit pas le numéro d'immatriculation. J'ai indiqué que l'appareil était un Airbus A320, mais je n'en suis même pas certain.
photo 94508686

L'intérieur, en regardant vers l'arrière, puis vers l'avant.
photo 72462407photo 41086861

Ce qu'on peut voir à droite et à gauche.
photo 70544813kphoto 94338032

La passerelle est retirée à 15h27 (pour un départ prévu à 15h30). Tutto bene. Les vitres reflètent l'appareil.
photo 48619526

Alors que nous nous dirigeons vers la piste d'envol, nous croisons un appareil d'Air France. Ça fait du bien de voir autre chose, après avoir vécu une heure de débauche rouge et verte, façon Gucci-hot.
photo 45871660

Puis un Boeing russe et un Airbus saoudien.
photo 83249895

Un Airbus British Airways. Un autre, Easyjet.
photo 73104787photo 40440446

La tour de contrôle.
photo 86781219

Un Airbus Wizzair. Un Boeing Air Italy Group.
photo 78443049photo 94699724

Un Embraer Niki. Un 777 Skyteam / Alitalia.
photo 45515239photo 80102986

Alors que nous approchons de la piste, je constate que nous ne sommes pas seuls. FCO semble vouloir se la jouer JFK.
photo 69151394

Un voisin assis derrière moi indique qu'un avion de Carpatair s'est banané à l'atterrissage hier soir et que tout doit rester en l?état tant que l'enquête n'est pas bouclée. En arrivant à Paris, j'ai vérifié ce qu'il en était. Un vol Alitalia réalisé par Carpatair s?était effectivement soldé par un atterrissage très brutal, l'avion rebondissant deux fois avant d?écraser son train et de finir sa course hors de la piste. Il y avait eu des blessés, mais heureusement, pas de victimes définitives. Quoi qu'il en soit, nous avançon très lentement, ce qui permet de voir quelques avions. Un Airbus d'Austrian, et au loin un A380 d'Emirates. Mais je ne suis pas du bon côté pour pouvoir le filmer au décollage.
photo 52064539photo 79478260

En fait, on doit laisser atterrir les avions qui arrivent. A un moment, le commandant de bord est obligé d'arrêter sur place. En effet, plusieurs passagers, las d'attendre, se sont levés pour discuter ensemble, changer de siège, prendre des livres ou des bonbons dans les valises, aller aux toilettes etc. Les rappels à l'ordre étant demeurés vains, l?équipage s'en va en force rasseoir et ficeler ce petit monde.
photo 71297057photo 14078190

On décolle avec 40 mn de retard. Fiumicino côté rivage. Un immense parking. Vue des pistes (il y a toujours autant d'avions en attente du décollage). Un cargo.


Je n'ai pas parlé de la cabine. La tonalité est gris clair, plutôt élégante. L'espace entre les sièges est très convenable, et ceux-ci sont confortables (ils s'inclinent un peu). Mais quelques détails choquent. La pochette porte-revue est cassée, le rideau nous séparant de l'avant, déchiré. J'espère que la maintenance technique est plus soigneuse.
photo 14652573photo 37264596

Deux hôtesses se dirigent vers nous. Vu le décor, je me dis qu'elles vont sans doute nous demander une petite pièce ou un ticket restaurant. Mais non. Elles nous proposent une boisson (Pepsi en ce qui me concerne), un sachet de biscuits salés, une serviette papier et une serviette rafraîchissante. Le sachet de biscuits au romarin de la grand'mère Maria Angela affiche 24 grammes, à comparer aux 18 grammes des grissotini d'Air France : 30% de mieux, tout de même.


Pendant ce temps, nous sommes censés nous divertir en regardant une bande dessinée animée. L'IFE me rappelle l?époque où, étudiant, je suivais avec ferveur les dernières productions du cinéma underground biélorusse diffusées uniquement dans des salles d'art et d'essai dotées d?écrans de la taille d'un timbre-poste congolais.
photo 99182156

Nous survolons un ile (Elbe, je présume), puis abordons la côte au nord de Gênes. Un avion nous croise, trop loin pour qu'on puisse l'identifier.
photo 24752795photo 88294470

Nous survolons les Alpes.


Les dernières lueurs du jour s?éteignent alors que nous approchons de Paris.


Au cours du roulage, nous passons devant le Concorde, auquel je m'efforce de donner un look supersonique. Nous arrivons à la porte de débarquement à 18h15.


Afficher la suite

Verdict

Alitalia

6.0/10
Cabine6.0
Equipage6.0
Restauration6.0

Conclusion

Une demi-heure de retard. Mais la faute en incombe à des circonstances étrangères à la compagnie.

Le confort est bon, mais la cabine mériterait un meilleur entretien.

Le personnel n'était pas particulièrement aimable, mais cela se comprend un peu, compte tenu du comportement de certains passagers.

Repas, c'est un tout petit peu mieux qu'AF, mais on ne peut pas parler de repas.

Informations sur la ligne Rome (FCO) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 39 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Rome (FCO) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Kuwait Airways avec 7.6/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 5 minutes.

  Plus d'informations

20 Commentaires

  • Comment 56577 by
    Concordia 716 Commentaires

    Merci pour ce FR! Estimez vous heureux d'avoir un IFE su cette ligne! C'est déjà ça!

  • Comment 56578 by
    Baptistelaviateur 224 Commentaires

    Merci pour ce FR. Je découvre l'intérieur du Leonardo express que je ne prends jamais ( trop cher!). Rassurez-vous il est prévu des travaux à FCO prochainement.
    Votre appareil ne devait pas être vieux étant donné le design des plafonniers.
    Pas l'air trop mauvaise cette collation.

  • Comment 56579 by
    lagentsecret SILVER 10635 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Il démarre sur les chapeaux de roues (ça sert d'auto !) puis prend une allure plus modérée (parmi les tortues celle que je préfère est Michelangelo).

    Jolies vues aériennes

    Superbe photo du concorde, très warholienne et point final de ce week end à Rome / tous les deux sans personne ;)

  • Comment 56582 by
    momolemomo GOLD 5719 Commentaires

    Merci pour ce FR raconté de manière très sympathique.
    Effectivement, c'est très tendance cette nouvelle mode. Apres, le vol, c'est du AZ. C'est entre le médiocre et le moyen-bon :)

  • Comment 56592 by
    TITI777 2353 Commentaires

    Merci pour ce FR !

  • Comment 56594 by
    Kottok 374 Commentaires

    Le FR est absolument génial... très très bien écrit... c'est bien un A320 de part la présence des doubles ?emergency exit? au niveau de l'aile... par contre on ne dit pas ?toto bene ? mais ?tutto bene?... et une petite précision, l'immense parking est en fait un lieu où les voitures sont réceptionnées pour être contrôlée avant dêtre mise sur le marché... FCO est sûrement l'aéroport que j'ai le plus fréquenté après GVA bien-sùr... j'ai du prendre toutes les liaisons possibles vers Rome depuis la cité de Calvin ( EZY, AZ, Baboo et m^me Swiss lorsqu'ils opéraient sur ce tronçon plus le train et la voiture ^^) et la compagnie nationale est une compagnie que j'ai beaucoup (trop) testé et JAMAIS plus je ne la prendrais !

  • Comment 56596 by
    Numero_2 SILVER 9383 Commentaires

    Excellentissime narration pour ce FR !
    Fiumicino reste fidèle à lui-même...

    Merci !

  • Comment 56604 by
    Emilie 191 Commentaires

    Super intro avec les volatiles et le FR collector qui a traversé les siècles !

    Sinon, ce vert alitalia est vraiment affreux.

  • Comment 56606 by
    Flight94 1961 Commentaires

    Merci pour ce FR qui me rappelle mon séjour à Rome bien sûr. Cool d'avoir eu les IFE en marche sur ce vol, ça se démocratise sur AZ ?

  • Comment 56656 by
    Guerwig 48 Commentaires

    J'ai tout de suite reconnu l'escalator cassé, j'étais a Rome en octobre il était aussi casser, pense aussi a flouter les visages :)

  • Comment 56673 by
    A380B77W 4347 Commentaires

    Merci pour ce FR ;)

    Oui, votre avion est bien un A320 ;) Cela dit, AZ n'est pas près de me voir un jour dans les leurs !

    J'admire l'éducation , le savoir-vivre et l'intelligence des PAX qui se lèvent pendant le roulage, les yeux m'en tombent...O_O

  • Comment 56686 by
    DEUCALION AUTEUR 157 Commentaires

    @saraoutou : c'est amusant qu'on soit tombés en arrêt à quelques mois d'intervalle devant une boutique située dans une ruelle ni vraiment accessible, ni passante, et qu'on ait fait pratiquement la même photo ; en octobre, c'était la collection Automne Hiver 2013.
    @Concordia et Flight94 : j'ai été sensible au fait de pouvoir bénéficier d'un IFE, mais l'intérêt, sur un vol aussi court, et alors qu'on n'a pas d'écouteurs, est tout de même réduit. A l'aller, j'étais plus à l'arrière, et les IFE, qui ne semblaient pas fonctionner, étaient assortis de lecteurs de cartes de crédit.
    Baptistelaviateur: Leonardo est cher au regard du service offert (moins tout de même que les limousines à 55 euros proposées par les hôtels) et je sais qu'il y a un autre train, mais je n'ai pas encore découvert où le prendre.
    @lagentsecret : il ne faut pas m'en vouloir, j'ai appris à lire dans les petites blagues caram'bar.
    @momolemomo : sur les courtes distances, la plupart des compagnies sont au même niveau ; je pense que la prochaine fois, je prendrai Vueling, qui a pour moi l'avantage de partir d'Orly
    @Kottok : j'ai corrigé mon italien défectueux (mille excuses ; en fait, j'avais écrit en latin sacerdotal). Il ne faut pas être trop sévère avec Alitalia. Que deviendrions nous s'il n'y avait plus qu'une compagnie en Europe ?
    @Emilie :je n'aime pas trop le vert, mais il va très bien au teint de la plupart des hôtesses.
    @Marcello: c'est une causalité lointaine.
    @Guerwig: je penserai à l'avenir à flouter les visages ; dans l'avion, on les reconnaît à peine; quant aux hôtesses de l'embarquement, il me semble que ça aurait été dommage.
    @tous : merci de m'avoir lu


  • Comment 56703 by
    pititom GOLD 10250 Commentaires

    C'est toujours un grand plaisir de lire du Deucalion, mais je revendique la paternité de la tortue ninja aéroportuaire romaine ;)

  • Comment 56713 by
    marathon GOLD 9515 Commentaires

    FR très plaisant à lire, mention spéciale au FR peint sur une voute !

  • Comment 56723 by
    DEUCALION AUTEUR 157 Commentaires

    @pititom : désolé de l'usurpation de paternité ; comme souvent, je lis, j'assimile et un peu plus tard je crois avoir une idée originale.
    @marathon : merci; les FR classiques (les nôtres) sont parfois moins colorés, mais au moins ils ne donnent pas le torticolis.

  • Comment 56831 by
    Martinop75 4 Commentaires

    Bonjour, c'est le 2ème ou 3ème FR partant de Rome que je lis, et j'ai l'impression que tout le monde deteste le Leonardo Express...Honnetement le prix est elevé certes mais au moins il est direct, sièges confortable, climatisation, beaucoup d'espaces....
    Travaillant à Roissy et prenant le RER B quotidiennement, je peux vous dire que je suis vraiment jaloux de leur Leonardo Express et que ça me changerait la vie.

  • Comment 56832 by
    DEUCALION AUTEUR 157 Commentaires

    @Martinop: je ne dirai pas que je déteste le Leonardo Express. Il présente des avantages incontestables : il est direct et permet d'accéder au coeur de la ville ; les voitures sont propres, les sièges confortables et il y a des racks pour les valises. Cela dit, 14 euros pour 30 mn de trajet, c'est un peu cher. Quant au RER B, il est incomparable...

  • Comment 56957 by
    anthonytahiti 1575 Commentaires

    Toujours un régal à lire les FR de DEUCALION !

  • Comment 56960 by
    KévinDC TEAM GOLD 4958 Commentaires

    Merci pour ce FR et ces belles photos du bonus touristique! Sympa d'avoir des PTVs en A320, même si ce n'est pas AVOD.

Connectez-vous pour poster un commentaire.