Flight-Report

Avis du vol Air France Paris Tokyo en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF276
Classe Affaires
Siege 5A
Temps de vol 11:35
Décollage 01 Avr 18, 13:55
Arrivée à 02 Avr 18, 08:30
AF   #40 sur 128 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3717 avis
flyingjapans
Par 2423
Publié le 4 mai 2018
Bonjour à toutes et à tous,

Suite de ce voyage vers ma terre natale pour assister à la floraison des cerisiers.

J'ai eu sur ce vol la chance d'avoir un équipage exceptionnel et je tiens d'emblée à leur dédier ce Flight-Report et à les remercier.

Je vole aujourd'hui vers Narita, le fait d'arriver à cet aéroport très éloigné de la ville est un peu désagréable, cependant c'est sur cette liaison qu'Air France offre généralement ses meilleurs prix. De plus je devais être sur Tokyo le plus tôt possible et ce vol est celui arrivant le plus tôt dans la journée (8h du matin).


La porte d'embarquement du vol de continuation avait été portée à ma connaissance le matin même avant de partir de Genève. Je prends la direction du terminal 2E Hall M.

photo img_2976


C'est une navette bus qui y mène. Pour la prendre, il faut descendre d'un étage avec un ascenseur après le contrôle de passeports. Je n'aurais pas à attendre trop longtemps avant d'y arriver.

photo img_2978


Lors de la sortie de Schengen, pas besoin de repasser un contrôle de sureté. Je me dirige donc vers le salon Business pour la courte attente (1h) qui m'attend avant l'embarquement.

photo img_2981


L'accueil est très courtois avec 4-5 agents. Certains sont au bureau tandis que d'autres sont debout avec des iPad. Je remarque une hôtesse d'accueil japonaise que je retrouverai à l'embarquement de mon vol. AF déploie depuis quelques années maintenant des agents multi-culturels et c'est d'ailleurs une bonne chose.

photo img_2982photo img_2990 1

Je m'installe près de la baie vitrée.

photo img_2983



Sélection de magazines très complète. Les journaux sont au fond, avec une sélection en francais, anglais, allemand, italien, espagnol, japonais, chinois…

photo img_2984


Je visite brièvement le buffet mais ayant déjà déjeuné à bord du vol de préacheminement, je me réserve un peu pour le catering du vol suivant.

Les entrées avec toujours ce qu'il faut pour se faire une salade.

photo img_2985


Désolé, je n'ai pas ouvert les cloches des plats chauds. Mais étant l'un des tous premiers membres de FR, après 7 ans d'ancienneté et plus de 150 reports, vous me pardonnerez cette bévue ;-)
Il y avait l'offre classique avec du saumon, de la blanquette, du riz et des légumes.

photo img_2987


Le coin dessert. Pareil, c'est toujours la même chose mais l'offre est de qualité, surtout les opéras que l'on retrouve également au salon du Terminal 2F.

photo img_2986

Je me contenterai d'une coupe de champagne avant l'embarquement.

photo img_2989

Le temps d'envoyer quelques mails et d'imprimer des documents au comptoir d'accueil, je prends du retard et l'embarquement commence. Dès ces tâches finies je me mets en route vers la porte M47.

photo img_2993


Je me retrouve à être quasiment le dernier à embarquer, plus personne n'est présent en porte !

photo img_2997

Accueil chaleureux en porte 2L par le chef de cabine Business et une de ses collègues japonaises. Je m'installe en 5A, le siège que j'ai choisi à la réservation du vol. C'est la première rangée de la deuxième cabine Business.

photo img_2999photo img_3001

Je prends mes aises avec la coupe de champagne distribuée en boisson d'accueil. La trousse de confort a aussi été distribuée, mais je n'ai pas pris de photo. J'ai demandé un coloris spécifique à la PNC en lui disant qu'il ne m'en manque qu'un pour compléter la collection. Elle acceptera et répondra "c'est fait pour ca" :-)

photo img_3002

Avant le départ de l'avion, je me rends aux commodités et en attendant qu'elles se libèrent, prend un premier contact avec Alexis, le chef de cabine Business. Nous discuterons du voyage qui nous attend et Alexis se montre très sympathique, ce qui laisse augurer un bon vol.

Passerelle retirée. PNC aux portes, armement des toboggans, vérification de la porte opposée.

photo img_3004photo img_3008

Les consignes de sécurité sont diffusées. Je n'aime vraiment pas la nouvelle musique :( J'espère que le conflit judiciaire sur les droits d'auteur se résoudront vite.

photo img_3009photo img_3010

On décolle, c'est parti pour 12h de vol vers Tokyo où ma famille, un grand soleil et des températures printanières m'attendent :-)

photo img_3012photo img_3013

LBG

photo img_3014photo img_3011

La consigne lumineuse est éteinte et je peux donc libérer mon IFE pour mettre mon programme préféré, l'air show

photo img_3015

Le menu est distribué par Alexis

photo img_3016

Le programme du festin de ce midi

photo img_3017

Le repas commence par un amuse bouche. Je commence par du champagne, qui est ce mois ci du Taittinger. La Crevette et sa gelée de pamplemousse est bonne d'autant qu'en altitude on ressent moins l'acidité du pamplemousse qu'au sol ce qui est plus agréable.

photo img_3018

乾杯!

photo img_3019

On survole les Pays-Bas

photo img_3020photo img_3021


L'entrée arrive, et on confirme le retour à un protocole standard qui n'est pas Ultra Business depuis le passage d'NRT en 77W Loisirs.

photo img_3022

Nougat de volaille et son chutney de fraise et cranberry
salade d'épeautre aux petits légumes


photo img_3023

La salade d'épaeutre est fade et franchement pas très bonne, c'est un flop. Le nougat de volaille est étrange mais pourquoi pas, ce n'est pas mauvais et met en avant des produits plus méconnus de notre terroir que le foie gras ou la terrine.

Salade de saison

photo img_3024

Le pain comme toujours très bon au départ de CDG.

photo img_3025

Mon choix de plat m'a été demandé en priorité par la PNC en charge du service. J'ai donc eu mon premier choix :

Poulet et sa crème citronée accompagnée de ravioles du Dauphiné

photo img_3026

Ce n'est pas super bien présenté et le plat ne présente rien de noble, cela dit c'est bon et j'apprécie la présence de ravioles fourrées au fromages.

On passe au dessert :

Canelé, dôme exotique, croquantine au lait
Sorbet framboise et pain d'épice
Fruits frais


photo img_3027

Comme toujours les desserts chez Air France sont d'un haut niveau, j'apprécie le renouvellement régulier des parfums de sorbets avec de nouvelles surprises à chaque vol.

Je termine ce repas par un thé. Depuis le changement de fournisseur de Fauchon à Palais des thés, j'ai pris mes marques avec le Sencha que je trouve excellent.

photo img_3028

Le paysage a changé depuis le début du repas.

photo img_3029

Je m'allonge et parviendrais à dormir un peu plus de 2h. Cependant cette fois ci l'effet toboggan est là, je glisse sur le fauteuil, et combiné au fait que c'est un vol de jour, je n'arriverai pas à me rendormir.

photo img_3030

Lassé de rester sur mon siège je me dirige vers le galley où le bar a été dressé. C'est bien présenté et l'offre est complète avec un plat chaud au goût japonais, des hoso-udon

photo img_3037photo img_3038

Alexis se trouve au galley et nous commençons à discuter. Il a habité un an au Japon et possède donc des bases de Japonais très solides lui permettant d'être à l'aise avec la clientèle japonaise. Nous parlerons voyage, de bonnes adresses à Tokyo… Sa collègue japonaise viendra discuter avec nous, cela fait plaisir de pouvoir passer du bon moment sur un vol long comme celui ci.

Le soleil finit par se lever

photo img_3039

Avant le service du petit-déjeuner, passage aux toilettes de la porte 2R qui possèdent un hublot.

photo img_3041

Au réveil, Alexis m'apportera un 鶴 (cigogne) en origami. J'ai beaucoup apprécié et cela prouve que la culture client et l'adaptation aux différentes est une valeur de beaucoup de PNC chez Air France.

photo img_3049

Le petit déjeuner est servi, le choix est traditionnel entre choix salé, pain perdu aux mirabelles ou une assiette froide de charcuterie.

Je prendrais le choix salé,

Crêpes aux oeufs brouillés, sauce béchamel et champignons
photo img_3052

Malheureusement comme vous voyez la présentation n'est pas terrible avec le fromage complètement séché et collant au fond du plat. Cependant c'est plutôt bon et j'apprécie l'effort de proposer des alternatives aux oeufs brouillés/saucisses classiques que j'ai d'ailleurs eu deux mois plus tôt sur cette route.

photo img_3054

Le reste du plateau est standard, je souligne comme toujours la bonne qualité des viennoiseries quand elles sont chargées à Paris.

On survole la montagneuse préfecture de Yamagata

photo img_3059photo img_3062

On arrive près de la côte Pacifique en survolant Ibaraki, d'ailleurs nommée il y a peu préfecture la plus ennuyeuse du Japon ^^

photo img_3065

Superbe survol de la côte par temps clair

photo img_3069

Arrivée sur Narita après 11h50 de vol.

photo img_3072

Vue sur le 330 Aircalin qui est la raison principale pour laquelle Air France dessert encore Narita…. En effet la majorité des passagers de ce vol sont en continuation sur Nouméa. Nous n'étions qu'une dizaine en cabine Business à nous arrêter à Tokyo.

photo img_3075photo img_3076

Les PNC prennent congé de nous

photo img_3078

Je quitte l'appareil et dis au revoir à Alexis et son équipage qui me laisseront un excellent souvenir de ce vol. Maintenant c'est parti pour 5 jours de pure détente, beaux paysages, cerisiers en fleurs, et bonne nourriture au Japon sous un soleil éclatant.

photo img_3079
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.1/10
Cabine5.0
Equipage10.0
Divertissements6.5
Restauration7.0

Air France Lounge, 2E - Hall M

8.8/10
Confort9.0
Restauration8.5
Divertissements9.0
Services8.5

Paris - CDG

9.1/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services9.0
Propreté9.5

Tokyo - NRT

9.9/10
Fluidité10.0
Accès9.5
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

J'ai effectué mon premier vol en classe Affaires chez Air France en juillet 2014. C'était moins d'un mois après l'introduction des cabines BEST, la révolution des dirigeants d'alors, Alexandre de Juniac et Frédéric Gagey. J'avais découvert une compagnie qui commençait à se chercher sur le positionnement qu'elle avait envie d'avoir sur la scène européenne et mondiale. Jusqu'alors, j'avais évité autant que possible la classe Affaires d'Air France, effrayé par les critiques d'inconstance de la qualité de service qui jalonnaient ce site.

Aujourd'hui, j'effectue la quasi totalité de mes vols chez Air France. Basé à Genève, cette compagnie y offre un service régulier et de qualité, et dessert mes principales destinations, Tokyo, San Francisco et bien sûr Paris. Mais à vrai dire, c'est surtout que chez Air France, j'ai découvert quelque chose que je n'avais pas chez les autres compagnies : chaque vol possède son lot de surprise, sa part d'improbable, sa dose d'oser. Chaque équipage raconte son histoire, son parcours, qui donnera parfois au critique une impression positive, parfois une impression négative.

Chaque expérience est différente, et un vol Air France m'apporte à chaque occurence un sentiment différent, qui me transporte vers des voyages aussi singuliers les uns que les autres. J'ai fait connaissance une fois de plus sur ce vol d'un équipage exceptionnel, qui est la raison de ma fidélisation actuelle à Air France.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Tokyo (NRT)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 39 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Tokyo (NRT).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Japan Airlines avec 8.1/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 35 minutes.

  Plus d'informations

18 Commentaires

  • Comment 443525 by
    Esteban TEAM GOLD 8129 Commentaires

    Merci pour le partage Kristof.

  • Comment 443534 by
    TG 777 8 Commentaires

    Merci pour ce FR. L'effet toboggan justifie-t-il à lui seul la note severe de 5/10 attribuee a la cabine? Les PNC ont semble-t-il bien mérité leur 10/10, c'est suffisamment rare pour être signalé.

    • Comment 443545 by
      flyingjapans AUTEUR 1371 Commentaires

      Merci pour votre commentaire. 5/10 n'est pas une note sévère, il s'agit de la moyenne. Même si j'ai envie de mettre plus car mon ressenti global du vol était excellent, il faut rester objectif et noter de manière impartiale.

      Et si vous voulez une preuve de sa justesse, je vous propose d'observer le produit des autres vols directs entre Paris et Tokyo aujourd'hui. Les deux vols AF sur HND sont en BEST, JAL est en full-flat, ANA aussi. Et même en ajoutant la concurrence semi direct (LX, LH, BA, OS, CA...) toutes ces compagnies proposent un siège full-flat.... Il me semble donc dérisoire de mettre plus étant donné qu'il s'agit du pire siège proposé sur cette route !

  • Comment 443541 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 6981 Commentaires

    Merci pour ce récit Kristof. Un vol agréable grâce à d'excellents PNC . Ceux ci sont souvent la force d'Air France comme sur ce vol et de nombreux vols que j'ai effectué, mais également sa faiblesse tant les profils sont variés et leur attitude peu consistante même si la tendance s'est nettement améliorée.
    La cabine NEV4 sur Narita ? c'est franchement nul de positionner cette cabine sur cette destination et un vol de presque 12 heures en 2018. La aussi l'absence de régularité du produit est un point faible. Catering correct mais sans plus : servir le fromage sur le plateau avec l'entrée sur un vol si long .On a envie de dire peu mieux faire !

    • Comment 443546 by
      flyingjapans AUTEUR 1371 Commentaires

      Merci pour ton commentaire ! Concernant le fromage sur le plateau, après en avoir parlé avec la responsable du catering J chez AF (que nous connaissons tous les deux) il apparait qu'il s'agit d'une demande des passagers pour raccourcir le repas. Soit, si la démocratie le demande.... ils pourraient tout de même laisser le choix.

  • Comment 443544 by
    Aigle_voyageur 322 Commentaires

    Merci pour ce FR Kristof pour ce bon vol. Content de voir que celui-ci te laissera un bon souvenir.

    Encore la NEV4 pour NRT. Je ne peux qu'approuver le 5 en cabine. Et encore, la notation de la cabine aurait pu être plus sévère. C'est à même se demander si c'est fait exprès pour les pax en continuation vers NOU ou si AF veut inciter ses pax à prendre les vols pour HND.

    Comme mentionné précédemment par SKYTEAMCHC, si les PNC d'AF sont à la fois la force et la faiblesse de la compagnie à cause de leur attitude et de leurs profils variés, je pense que c'est aussi la destination où ils vont qui doit impacter leur moral, ce qui peut s'avérer aléatoire.

    A bientôt :)

    • Comment 444021 by
      flyingjapans AUTEUR 1371 Commentaires

      Bonsoir et merci pour le comm.
      En fait tu as raison, c'est bien pour les PAX à destination de Nouméa que le 77W loisirs est revenu car il fallait que la contenance du Tokyo-Paris en Y soit égale ou supérieure à celle du Nouméa-Tokyo de SB, SB ayant arrêté la desserte de Séoul et d'Osaka.

      Je suis d'accord que certaines destinations sont mieux que d'autres mais n'oublions pas que le vol est avant tout un espace de travail pour les personnels.

  • Comment 443571 by
    Tomseg SILVER 121 Commentaires

    Merci pour le partage. L'idée de donner un origami est vraiment une attention mignonne et originale, je trouve ça très sympa. Comme le disent les commentaires précédents, dommage que la cabine NEV4 soit positionnée sur un trajet aussi long. A bientôt :)

  • Comment 443586 by
    MikeNcY79 51 Commentaires

    On a beau dire, mais les PNC peuvent réellement changer le cours d'un vol, qui vous fera presque oublier le NEV4 sur une telle destination. Merci pour ce partage.

  • Comment 443643 by
    Nollaig GOLD 858 Commentaires

    Merci pour ce partage!
    Je rejoins les commentaires précédents, d'excellents PNC qui font oublier le NEV4.
    Finalement, les vols qui nous laissent de meilleurs souvenirs ne sont-ils pas ceux où nous avons rencontré un équipage exceptionnel ? ;)

  • Comment 443852 by
    pititom GOLD 9777 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    J'étais encore un p'tit jeunot sur le site que je n'ouvrais déjà pas les cloches ;) Et puis de toute façon, ce n'est jamais très appétissant, avec les contraintes de volume et de garde au chaud...

    Le salon est bien, mais c'est quand même abusé de ne pas y trouver une seule imprimante (ni dans les autres salons d'ailleurs).

    Le vol est agréable, et je l'aurais fait volontiers en en sortant content, mais il reste un décalage avec la promesse de la compagnie tout de même.

    On dirait que tu as de la chance, car pour moi l'inconstance s'est surtout traduit en déconvenues, et si j'ai croisé des équipages excellents, j'en ai eu des scandaleux, et je ne donne pas ma fidélité pour une chance sur deux.

    A+

    • Comment 444024 by
      flyingjapans AUTEUR 1371 Commentaires

      Ta conclusion est très révélatrice de la vérité de l'entreprise, surtout que nous voyons depuis vendredi Air France complètement coupée en deux. L'interprétation de cette division se prolonge d'ailleurs surement dans l'inconsistance du service en vol...
      Pour le salon ce serait un effet un bien utile investissement (mais pas sûr que la priorité soit là en ce moment ^^) d'inclure une imprimante libre service, surtout que les emails 1/ ca ne marche pas toujours (j'ai du renvoyer le pdf sur deux adresses différentes) et 2/ pas top pour la confidentialité.
      Merci du commentaire

  • Comment 443947 by
    marathon GOLD 9125 Commentaires

    Je trouve le salon du hall M plus agréable que celui du hall K que j'ai découvert récemment.
    Encore un équipage aux petits soins pour les PAX dans un vol vers le Japon.
    Je ne suis pas impressionné par le repas ; je trouve régulièrement le pain trop dur : aurait-il changé ?
    Merci pour le partage !

    • Comment 444023 by
      flyingjapans AUTEUR 1371 Commentaires

      Le salon du M est plus agréable car il est plus ouvert sur l'extérieur et possède un peu plus de verdure agréable à l'oeil.
      Lorsqu'il est chauffé le pain est bon, lorsque ce n'est pas le cas (et ca arrive encore) les conditions de stockage le rendent immangeable.
      Merci pour le commentaire

  • Comment 444124 by
    mogoy GOLD 8834 Commentaires

    Merci Kristof pour ce FR.
    Tu sembles conquis malgré le siège d'ancienne génération et le service non Ultra. Cela doit faire un choc pour qui passe de la desserte de HND à NRT.
    Mais si la majorité des pax continue sur NOU, cela fait sens.

Connectez-vous pour poster un commentaire.