Avis du vol Air India Paris New Delhi en classe Affaires

Compagnie Air India
Vol AI142
Classe Affaires
Siege 3L
Avion Boeing 787-8
Temps de vol 09:00
Décollage 29 Mar 18, 21:30
Arrivée à 30 Mar 18, 10:00
AI   #75 sur 121 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 69 avis
Flight-Report
Publié le 15 mai 2018
Bonjour à tous,

La plus vieille compagnie Indienne, Air India, est présente en France depuis plus d’une décennie. La compagnie a investi massivement dans le renouvellement de sa flotte avec notamment des Airbus A320neo pour le réseau régional et des Boeing 787 Dreamliner pour le réseau long-courrier. Par ailleurs elle vient de recevoir ces dernières semaines 3 nouveaux Boeing 777-300ER qui viennent compléter sa flotte existante de 15 Triple 7.

Flight-Report s’est rendu en Inde pour tester le produit Air India en classe Affaires : nous détaillerons à la fois les vols de et vers Paris en Dreamliner, le nouveau Boeing 777-300ER sur un vol domestique et en bonus le produit régional à bord d’un Airbus A321.

Par ailleurs, retrouvez sur notre blog l’interview de Jean-Charles Hermet, Directeur des ventes Passagers en France.

  1. Paris (CDG) – Delhi (DEL) | B787-8 | Executive
  2. Delhi (DEL) – Mumbai (BOM) | B777-300ER | Executive
  3. Mumbai (BOM) – Delhi (DEL) | A321 | Executive
  4. Delhi (DEL) – Paris (CDG) | B787-8 | Executive

Bien que compagnie membre de Star Alliance, Air India a décidé d’exploiter ses vols depuis le Terminal 2C à Charles de Gaulle : l’avantage est d’être ainsi proche de la gare SNCF pour ses accords TGVair au départ de 19 villes française.

Une file est clairement dédiée pour les passagers Business et à statut (Star Gold et Silver). Un premier contrôle de passeport et visa le cas échéant s’effectue à cette étape.

photo 0002photo 0003

J’obtiens mes cartes d’embarquement pour Delhi et ma continuation vers Mumbai.

photo 0003aphoto 0004

Salon Cathay Pacific


Le salon Cathay Pacific est situé au bâtiment de jonction entre les terminaux 2A et 2C et accueille les passagers d’Air India.

photo 0005

Ce salon est bien connu des voyageurs d’affaires et est l’un des plus plébiscités de la plateforme parisienne.

photo 0005aphoto 0005b

Coin informatique

photo 0005c

La presse

photo 0005d

La zone de restauration

photo 0005e

Les softs et vins blancs au frais

photo 0005f

Champagne en libre-service : Baron d’Avella, blanc de noirs

photo 0005g

Les alcools forts

photo 0005h

Le salon propose aussi un large buffet : c’est un avantage car cela permet pour ceux qui le souhaitent de diner correctement au salon afin de dormir directement après le décollage.

Le bar à salades

photo 0006

Les plats chauds et quiches

photo 0006a

Plateau de fromages

photo 0006b

Assortiment de pains

photo 0006c

Deux sortes de verrines pour les desserts

photo 0006d

Et la spécialité de la compagnie de Hong Kong, le Noodle bar avec ses accompagnements

photo 0013photo 0014

Ma première sélection

photo 0015photo 0016

Ma seconde

photo 0017

Le salon propose une vue dégagée et agréable sur la piste, ce qui me permet d’observer le Dreamliner d’Air India qui vient juste d’arriver de Delhi.

photo 0019

Embarquement


L’embarquement se prépare dans le calme au Terminal 2C

photo 0026

Porte C87 pour ce soir avec respect des priorités

photo 0027

Notre avion est en train d’être avitaillé.

photo 0028

L’accueil à bord est très agréable avec un équipage certes senior mais qui prend volontairement la pause. Fini les uniformes très traditionnels d’il y a quelques années avec les saris : les hôtesses peuvent maintenant porter des pantalons.

photo 0037

La classe Economique s’étend à partir des portes 2, au total 238 sièges sont proposés dans cette cabine avec un généreux espacement de 33 pouces entre les sièges (84 cm) quand la plupart des compagnies ne proposent que du 31 ou 32 pouces en long-courrier.

photo 0028aphoto 0028b

En classe Affaires ou « Executive Class », seulement 18 sièges sont proposés

photo 0029

Il s’agit donc d’une petite cabine intimiste.

photo 0030

Le siège utilisé est le bien connu Aura Lite de l’équipementier français Zodiac Aerospace.

photo 0030a

Il s’agit d’un siège full flat à la configuration traditionnelle 2-2-2, il ne propose donc pas de full access mais permet tout de même de sortir facilement de son siège grâce à l’espacement de 87 pouces (220 cm) entre les sièges.

photo 0031

Les couettes sont rangées dans les coffres à bagages

photo 0034

J’occuperais le siège 3J pour ce vol

photo 0037a

La largeur du siège est de 49cm

photo 0037b

L’armement comprend un oreiller, un coussin et une couverture légère.

photo 0040

Sous l’accoudoir principal, la prise de courant universelle, un port USB et la télécommande du système de divertissements proposé par Thales. Nous le détaillerons plus en détail lors du récit du vol retour.

photo 0041

Le panneau de commande du siège qui comprend une fonction massage.

photo 0042

Des rangements additionnels de chaque côté des écrans, mais difficilement accessibles quand vous êtes assis.

photo 0042a

L’équipage passe aussi proposer un pyjama sur les vols de nuits qui vient compléter les mules et la pochette comprenant le masque et les chaussettes.

photo 0043photo 0052

Une offre complète de quotidiens et hebdomadaires est proposée sur chariot mais avec des titres essentiellement indiens ou anglais.

photo 0044

Verre d’accueil : j’opterais pour du champagne ; c’est du Lanson Black Label

photo 0045

Nous sommes prêts au départ

photo 0047

Alors que les consignes de sécurité sont diffusées sur l’écran de 15 pouces.

photo 0046

En vol



photo 0048

L’airshow n’est pas de toute dernière génération mais offre une bonne définition et plusieurs vues différentes personnalisables.

photo 0049photo 0050

L’équipage distribue une trousse de confort sur les vols de nuits.

photo 0051

La matière est rêche mais l’intérieur est sympa avec des petits maharadjas.

photo 0053a

Contenu assez complet à première vue

photo 0053

Avec un partenariat avec une marque indienne « Khadi India » pour les produits cosmétiques

photo 0053b

J’apprécie la mise en avant de produits indiens mais la présentation fait bas de gamme et c’est bien la première fois que je reçois un savon dans un kit confort !

photo 0054

Diner


Le service du diner débute avec une nappe logotée, malheureusement pas de menu chargé sur ce vol.

photo 0057

L’apéritif est proposé sur un chariot : c’est très traditionnel dans l’approche mais sympa comme animation en cabine et cela permet de voir l’ensemble des options possibles.

photo 0058

3 types de noix sont offertes, je regrette la présentation sous sachets.

photo 0059

Gin & Tonic

photo 0060

Du fait de l’absence de menu, le choix devra se faire à l’oral, l’équipage demande d’abord si nous souhaitons une option “veg” ou “non veg” puis énumère le choix d’inspiration indienne ou occidentale. C’est ainsi que je me retrouverais avec du poisson.

Le tout est présenté sur un plateau bien inélégant avec une nappe en papier.

photo 0061

L’entrée est une simple salade de poulet et thon, sans vinaigrette.

photo 0062

Le poisson avec une sauce beurre blanc, des carottes et des pommes grenailles.

photo 0063

Le poisson se révèlera assez sec et décevant

Le choix de pain est limité et le beurre est présenté dans une barquette que l’on retrouve plutôt en classe économique.

photo 0064

Le reste du plateau se compose d’un yaourt, d’une boite de deux chocolats Valrhona et du sel/poivre.

photo 0065

Les couverts sont particulièrement fins et bas de gamme. Ils seront de meilleure qualité sur les autres vols : il est donc difficile de dire si c’est un problème de chargement sur ce vol.

photo 0066

Le chariot refait son apparition pour le service du fromage et du dessert.

photo 0067

Superbe choix et très appétissant, je goûterai trois des quatre fromages proposés.

photo 0068

Le fromage est servi avec des crackers

photo 0069

Tarte au citron avec framboises fraiches.

photo 0070

Un repas assez médiocre dans l’ensemble : un protocole sympa pour l’apéritif et le fromage/dessert mais une entrée et plat bien décevants ; l’absence de menu n’aide aussi pas à faire son choix.

Confort


Le siège est confortable et large et se transforme en lit parfaitement plat (full flat). Air India est d’ailleurs la seule compagnie à proposer un full flat entre Paris et Delhi.

photo 0071

La couette est très confortable et les deux oreillers sont toujours un plus.

photo 0072

Je dormirai particulièrement bien car je me réveillerai qu’ici.

photo 0073photo 0074

Portes revues en cabine

photo 0074a

Il fait maintenant plein jour

photo 0075photo 0075a

Ce qui permet d’observer des paysages non familiers.

photo 0076

petit-déjeuner


A ma grande surprise et bien qu’il ne reste qu’une demi-heure de vol, l’équipage propose encore le petit-déjeuner, l’avantage d’un équipage expérimenté qui sait maximiser le sommeil de ses passagers et servir jusqu’au dernier moment.

Tout est présenté sur un plateau

photo 0077

Salade de fruits frais

photo 0078

Confiture d’abricot et beurre.

photo 0079

Malheureusement, ce petit-déjeuner n’est pas au niveau : jus de fruits concentré, pas d’Espresso, viennoiseries mauvaises et emballées sous plastique ; seuls les fruits frais méritent de s’y arrêter.

Approche et arrivée


Approche sur Delhi

photo 0081photo 0082

Cabine très aérée

photo 0083

Au roulage on passe à côté de l’un des 13 ATR72-600 de la branche régionale : Air India Régional

photo 0084

Boeing 787-8 Dreamliner Air India

photo 0085

Nous aurons le droit à un débarquement au large

photo 0087

Mais avec tout de même un bus dédié pour les passagers Business

photo 0088

Et une vue sur 5 des 27 Dreamliner qui compose la colonne vertébrale la flotte long-courrier de la compagnie indienne.

photo 0089

Vidéo




PRATIQUE
Air India propose un vol quotidien au départ de Paris CDG vers Delhi, vol aller de nuit et vol retour de jour.
La compagnie propose une quarantaine de destinations via son hub de Delhi, vers l’Inde bien sûr, mais aussi Katmandou au Népal, Colombo au Sri Lanka, Melbourne et Sydney en Australie ou Bangkok en Thaïlande.

Les Boeing 787-8 d’Air India sont configurés pour recevoir 18 passagers en Business et 238 en Economique.

Un service de limousine est offert à Paris pour les passagers Business des classes tarifaires les plus élevés : C & D.

La franchise bagage est de 2x 32kg en Business et de 2x 23kg en Economique

Voyage réalisé par Flavien pour Flight-Report avec la participation d’Air India.
Afficher la suite

Conclusion

Air India propose un produit honnête en classe Affaires et souvent à très bon prix, elle est la seule à proposer un siège full flat vers Delhi et un vol de nuit dans ce sens.

L’utilisation du salon Cathay Pacific est une valeur sûre et bien supérieure au Salon Paris ; la cabine présente bien et elle dégage tout de suite un grand sentiment d’espace, mais présente aussi l’inconvénient de ne pas offrir un accès direct au couloir.

L’aspect « soft » du produit est complet en particulier pour les accessoires de nuit ; très rares sont les compagnies à proposer un pyjama en classe Affaires.

Bémol tout de même de taille au niveau des repas, le catering est mal présenté avec ce plateau et son set en papier, l’entrée est servie en même temps que le plat et les ingrédients sont très basiques, la prestation petit-déjeuner avant l’arrivée est faible et la présentation des viennoiseries sous emballage plastique n’est clairement pas du meilleur effet.

Un produit donc perfectible, notamment au niveau du catering, pour le reste il est au niveau des attentes en classe Affaires et permettra aussi de cumuler des miles sur votre programme Star Alliance préféré.

LES PLUS :

- Seule compagnie à proposer un vol de nuit au départ de Paris vers l’Inde
- Utilisation du salon Cathay Pacific pour les passagers éligibles
- Confort du Boeing 787 Dreamliner (mood lighting, hublot plus grand, pressurisation plus agréable, humidité de l’air plus importante)
- Cabine aérée et intimiste de seulement 18 sièges
- Siège transformable en lit plat
- Kit de nuit : couette, coussin et oreiller, pyjama, mules
- Service au chariot (et non pas au trolley)
- Respect des priorités à l’embarquement ET au débarquement (fermeture du rideau, bus dédié)

LES MOINS :

- Catering passable
- Absence de menu et de carte des vins
- Vins servis en demi-bouteille
- Contenu moyen de l’IFE et casque de mauvaise qualité

Sur le même sujet

5 Commentaires

  • Comment 445233 by
    BDANY38 519 Commentaires

    Merci pour ce reportage. Comment se passe le transit pour les passagers continuant sur Madras ?

  • Comment 445274 by
    Esteban TEAM GOLD 5244 Commentaires

    Merci pour le partage Flavien,

    Le moins que l'on puisse dire c'est que l'expérience repas est loin d'être satisfaisante. C'est en partie rattrapé par le full flat, mais le produit d'ensemble ne reste pas terrible.

    Une première aussi de voir une porte ouverte alors que l'escalier n'est même pas en place, super dangereux et totalement interdit en Europe.

  • Comment 445302 by
    SKYTEAMCHC TEAM SILVER 5944 Commentaires

    Merci de ce récit Flavien. Je retrouve les qualités et travers que j'avais constaté sur mes vols avec Air india. les équipages sont "senior" en J mais très professionnels avec une réelle attention enver les passagers et la cabine , certes en 2X2X2, est confortable pour bien dormir et donne un sentiment d'espace. Coté repas il y a des vrais plus comme le service au chariot pour l'apéritif et les fromages et en choissant la selection indienne de bonnes choses si on aime cette cuisine ( j'adore). La présentation n'est en revanche pas très " business" avec ce plateau , le set en papier et la coupelle en alu.

  • Comment 445393 by
    Hermes 83 Commentaires

    Merci Flavien pour ce beau report très complet !

    En définitive, une expérience semble -t- il en demi teinte, et à moins d'une promotion très exceptionnelle à la WY, on se demande s'il serait opportun de débourser plus de 1500.EUR pour un CDG-Asie au regard de la qualité de service digne d'une Y+ offerte.

Connectez-vous pour poster un commentaire.