Avis du vol Air France Hop Caen Toulouse en classe Economique

Compagnie Air France Hop
Vol A53324
Classe Economique
Siege 11F
Temps de vol 01:55
Décollage 21 Mai 18, 16:20
Arrivée à 21 Mai 18, 18:15
AF   #49 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1005 avis
scorph
Par GOLD 1200
Publié le 3 juin 2018
Bonjour et bienvenue à tous dans ce report relatant notre vol retour depuis Caen pour le week-end de la Pentecôte.

Génèse/Routing constitution :

En début d’année le père de madame souhaite organiser une réunion de famille comme nous l’avions fait 2 années auparavant en Auvergne et que tout le monde avaient bien apprécié.
Seule contrainte se rapprocher un peu de Paris d’où viennent la plupart des participants.

Nous regardons les destinations faciles depuis Toulouse et nous proposons Caen et la Normandie qui sera retenue ! Il nous faut donc trouver les vols nécessaires à notre débarquement ;-).

En direct 2 compagnies se partagent le marché mais aucune ne fait ne serait-ce qu’un vol quotidien. De plus autre contrainte nous partons à 3 mais revenons à 2. Après quelques recherches je tombe sur deux vols intéressants.



L’aller s’effectuera avec Volotea le retour avec Hop! Ce qui nous donne le routing suivant :
Aller
  • Vendredi 18/05/18 V72768 Volotea TLS-CFR A319 par là
Retour
  • Lundi 21/05/18 A53324 HOP ! CFR-TLS ATR 72 CRJ 700 c'est maintenant


Ce vol retour est lui aussi une exclue en effet cette ligne n’avait jamais été reportée que cela soit sur Hop ou Volotea.

Lun 21/05/18 CFR-TLS Hop ! Bombardier Crj 700 (F-GRZL) classe Y.


Comme à mon habitude 30 heures avant je procède à notre enregistrement, malheureusement nous sommes chacun d’un côté du couloir de plus le plan de cabine dispose d’une sortie de secours non présente sur les ATR ça sent l’IROPS. Pour l’intérêt du FR je choisis la place libre au hublot laissant madame seul un rang devant.

Nous arrivons au petit aéroport de Caen un peu moins d’une heure avant l’heure du décollage ce qui est vu la taille de la plateforme largement suffisant.
photo p1photo p1b

L’aéroport dispose d’un bar extérieur avec vu sur les jets privés.
photo p2aphoto p2b

Nous arrivons dans la partie Airside à gauche 3 comptoirs sont ouverts, un pour chacun des vols de l’après-midi à savoir Marseille et Toulouse ainsi qu’un comptoir Sky priority pour les deux destinations. Nous profitons de la faible affluence pour récupérer nos boarding pass et demander à changer de place une seule étant libre lors de notre enregistrement. On nous répondra que l’avion et complet et que ce n’est malheureusement pas possible.
photo p3

Dans l’aéroport une affiche récapitule les destinations desservies au départ de CFR, essentiellement la province et la corse.
photo p4

Nous ne traînons pas trop il y a du monde au PIF avec 2 vols et un seul poste ouvert qui sert aussi de contrôle des billets.
photo p5

Après quelques dizaines de minutes d’attente on rejoint l’unique salle d’embarquement où le vol de Marseille termine son enregistrement.
photo p6

Vu sur le trafic du jour, l’Embraer 145 qui ira à Marseille et notre ATR qui s’est transformé en CRJ700.
photo p7aphoto p7b

Une fois l’embarquement du vol de Marseille terminé, c’est au notre de commencer à embarquer avec un bon respect des priorités. L’embarquement sera stoppé le temps que l’Erj assurant le vol face son demi-tour et commence son roulage, afin d’éviter que les passagers embarquant sur notre vol ne soit soufflés par les réacteurs.
photo p8

Billet papier et étiquette sur le trolley afin qu’il voyage en soute.
photo p9aphoto p9b

Et c’est parti pour une petite traversée du tarmac sous le soleil Normand. Notre appareil du jour F-GRZL est un Crj 700 âgé d’un peu plus de 12 ans tous passés chez Brit Air devenu HOP !.
photo p10aphoto p10bphoto p10c

Embarquement par la porte/escalier avant que je trouve très bien désignée on a vraiment l’impression de monter dans un jet privé, nos valises trolley rejoindront la soute.
L’accueil en porte est réalisé par le CCP poliment.
photo p11

Nous rejoignons nos sièges avec madame, le voisin de madame voit que nous voyageons ensemble et nous propose d’échanger nos places. Sympathique attention même si le report perdra un peu en qualité du fait que ce hublot soit en contre-jour et sale…
photo p12aphoto p12b

Concernant le siège il s’agit du connu Sicma qui équipe ce type d’appareil depuis leur livraison, niveau design ils ne sont donc pas ce qui fait de plus récent, toutefois ils restent confortable. Le pitch est correct, un faible recline est même possible. Les plus observateurs auront remarqué la présence du légendaire porte gobelet carré. Le plafonnier ancienne génération pour ce type d’appareil les Crj 1000 incluant l’usage des appareils électroniques.


L’embarquement se poursuit tranquillement l’avion est bien plein comme un œuf en cette fin de week-end prolongé.
photo p14

Vue depuis mon siège, les pompiers sont toujours au rendez-vous.
photo p15

L’embarquement se termine avec les annonces d’usage de la part de l’équipage technique et commerciale + démo de sécurité préenregistré.
photo p16

Les moteurs sont lancés le court roulage commence bye bye Caen !
photo p17aphoto p17b

Nous arrivons au point d’arrêt de la piste 31-13.
photo p18photo p18b

Pour nous ce sera un départ en 31, notre pilote remonte bien toute la piste, le vol est bien plein jouons la sécurité.
photo p19aphoto p19bphoto p19c

La poussée des réacteurs est lancée, pieds sur les freins, puis lâché est c’est partis pour une rapide course d’envol, décollage une nouvelle fois sans soucis.


Cabine lors de la montée initiale.
photo p21

La brume + les reflets sur le hublot endommagé anile toute tentative de air to ground.
photo p22photo p22b

De toute façon les nuages arrivent.
photo p23aphoto p23b

Jetons un œil dans la pochette devant nous, on retrouve la safety card dédiée au Crj700, ainsi que le magazine de bord que voici.
photo p24aphoto p24bphoto p24c

Nos pages favorites, avec le réseau ainsi que la flotte. Notre appareil du jour est mentionné mais pas représenté.
photo p25aphoto p25bphoto p25c

On notera la belle faute de correction automatique …
photo p25d

Alors que nous slalomons entre les nuages, le service commence
photo p26a


On retrouve le traditionnel sucré/salé by AF et l’on regrette le temps ou AF nous laissé la canette entière de Perrier… cela dit vu le temps de vol le service reste acceptable.
photo p27aphoto p27b

Tentative de photo signature, il y a les bulles c’est juste un peu trop clair…
photo p28

Niveau couverture nuageuse ça ne s’améliore pas vraiment, pour information voici la route suivie par notre vol du jour merci FR24.
photo p29aphoto p29bphoto p29c

On croise un appareil en sens inverse, mais aussi bien plus haut que nous.
photo p30

Descente annoncée, on se rapproche des nuages.


Passage au sud de Montauban.
photo p32aphoto p32b

La cabine se prépare pour l’atterrissage seat belt sign is on !
photo p33

Notre descente croise à présent la Garonne
photo p34aphoto p34b

En finale pour la piste 14 droite.
photo p35aphoto p35b

Où nous nous posons sans encombre devant le delivery center d’Airbus.


Un peu plus loin le parking des avions de transports Belugas.
photo p37

Nous quittons la piste rapidement, petit arrêt avant de croiser la piste parallèle le temps de laisser décoller ce Fokker 100 de Trade air qui s’envole vers Rennes.
photo p38aphoto p38bphoto p38c

Puis nous roulons pour un court taxi afin de rejoindre le hall C.
photo p39aphoto p39b

Passage devant le hall B les navettes sont de sortie.
photo p39cphoto p39d

Du coté des internationaux on trouve un A320 de BA ainsi qu’un B737 de la RAM.
photo p40

Enfin nous nous parquons aux cotés de cet A319 d’Easyjet qui embarque pour Lyon tandis qu’au loin un A320 d’Aer Lingus s’envole pour Dublin.
photo p41aphoto p41bphoto p41c

Instant Danette et débarquement avec une dernière vue sur la cabine de notre Crj.
photo p42aphoto p42b

Nous descendons via la porte/escalier, au pied attendent déjà certains des bagages cabines dont les nôtres.
photo p43aphoto p43bphoto p43c

Dernière vue sur notre appareil du jour.
photo p44aphoto p44bphoto p44c

Le cheminement vers la sortie offre une vue sur les départs du hall C assez peu de monde en cette fin de journée.
photo p45

Arrivée dans la zone de récupération des bagages avec le FIDS qui récapitule l’attribution des tapis, nous ne ferons que la traversé n’ayant aucun bagages enregistrés.
photo p46aphoto p46bphoto p46c

Passage ground-side où l’on retrouve les loueurs et autres navettes.
photo p47aphoto p47b

Puis nous sortons sous le soleil toulousain, afin de monter dans notre tramway qui partira 5 minutes après.
photo p48aphoto p48bphoto p48c

C'est ici que je vous laisse, j'espère vous retrouvez bientôt pour une autre série emprunté il y a moins d'une semaine. D'ici là, bon vols à tous !
Afficher la suite

Verdict

Air France Hop

7.1/10
Cabine6.5
Equipage7.0
Divertissements7.5
Restauration7.5

Caen - CFR

7.3/10
Fluidité6.5
Accès7.5
Services7.0
Propreté8.0

Toulouse - TLS

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Un vol plutôt classique de la part de Brit Air même si l’irops et le changement d’appareil semble être une constante chez A5 ces derniers temps c’est souvent une déception pour le passager avgeek dans notre cas le pax lambda a gagné 30 minutes sur son temps de trajet… plutôt positif.

HOP ! :
Confort: Cabine ancienne et vintage mais plutôt confortable.
Équipage : Equipage entièrement masculin très polie mais un peu froid dommage.
Catering : Sucré/salé by AF honnêtement suffisant vu l’heure et la durée du vol.
Divertissement: Magazine de bord + hublot sale dommage je n’ai pas pensé à téléchargé quelque chose sur AF presse.

Caen :
Fluidité: Bon à l’enregistrement moins bon au PIF du au seul poste disponible.
Accès: Très rapide en voiture, parking gratuit 1 heure + dépose minute il existe un bus urbain ligne 3 mais je n’ai pas regardé les horaires.
Services: Quelques loueurs de voitures, un bar, des informations touristiques et puis c’est tout mais bon au vue du trafic… On notera que l’Ouest France est offert par l’aéroport.
Propreté: Plutôt correct.

Toulouse :
Fluidité: Passage grounds ide très rapide sur les vols intérieur encore plus quand l’on n’attend pas un bagage en soute.
Accès: Pratique et abordable avec le tram
Services: Tous les services d’un grand aéroport avec des loueurs, navette VTC et de quoi changer de l’argent.
Propreté: Vitres un peu sale à cause des travaux.

Sur le même sujet

18 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 448348 by
    marathon GOLD 10151 Commentaires
    Il me semble que c'est un CC dans les petits appareils et un CCP dans les gros porteurs.

    "Notre pilote remonte bien toute la piste, le vol est bien plein jouons la sécurité."
    La piste fait 1900 m de long et Wikipedia en portugais m'annonce une distance de décollage de 1564 m pour la version standard du CRJ700, comme celui-ci, et surtout, ce n'est qu'au bout de la piste qu'il y a une raquette de demi-tour.

    Merci pour ce sympathique ajout à la base de données de FR !
    • Comment 448355 by
      scorph GOLD AUTEUR 2150 Commentaires
      Bonjour François et merci pour ce retour, erreur corrigée. Concernant la piste il est possible de décoller immédiatement en sortie du taxiway A1 ce qui laisse 1600m de piste pour une distance de décollage de 1516m atmosphère ISO à la MTOW si j'en crois la doc de Bombardier. J'écrivais cela car lors du demi-tour sur la raquette le pilote n'a pas suivi la ligne jaune mais il a vraiment fait la bordure du béton (comme à l'aéroclub ^^).

      Avec plaisir pour l'ajout dans la BDD. Content de vous voir de retour sur le site après le pèlerinage de Shikoku !
      Bon vols
  • Comment 448361 by
    Kilmarnock SILVER 6693 Commentaires
    Merci pour ce retour Hugo!
    "Pour l’intérêt du FR je choisis la place libre au hublot laissant madame seul un rang devant" En espèrant que madame ne l'ai pas mal pris, même si pour un vol aussi court ça doit le faire ?. Merci au monsieur pour avoir laissé sa place ^^
    Un changement d'appareil où tu es plutôt gagnant je trouve. Le CRJ étant plus confortable que L'ATR, que ce soit l'avion en lui même et la qualité des sieges:)
    A+
    • Comment 448362 by
      scorph GOLD AUTEUR 2150 Commentaires
      Bonjour Benjamin et merci pour ce retour, ha ha elle a l'habitude maintenant et s’accommode très bien de ma passion pour l'aviation. Concernant le changement d'appareil j'aurais bien aimé tester les ATR -600 et pour tout dire le Crj -700 en configuration AF n'est pas ma grande tasse de thé contrairement à son grand frère le CRK....

      Bon vols !
  • Comment 448376 by
    wowote 1647 Commentaires
    Bonjour,

    Merci pour ce FR en exclusivité !
    Bon dimanche
    • Comment 448379 by
      scorph GOLD AUTEUR 2150 Commentaires
      Bonjour Dorothée et merci pour ce message, il reste encore quelques exclusivités au départ de TLS je m'atèle à les faire diminuer !

      Bonne fin de week-end et bon vols !
  • Comment 448390 by
    Esco.B 90 Commentaires
    Bonjour Scorph,
    Merci pour ce FR bien complet et rempli de belles photos ! TLS a l'air fonctionnel à l'arrivée.
    A bientôt !
  • Comment 448409 by
    Esteban GOLD 20130 Commentaires
    Bonjour Hugo,

    Merci pour ce partage et la découverte de cette ligne.

    J'aime bien cette "vieille" cabine de CR7, les sièges restent bien plus confortable que les planches à repasser AF.

    A bientôt !
    • Comment 448418 by
      scorph GOLD AUTEUR 2150 Commentaires
      Bonjour Esteban et merci pour ce commentaire, contrairement à toi je suis un peu moins fan de cette "vielle" cabine je trouve celle des CRK bien plus sympa...

      Bon vols
  • Comment 448497 by
    Benoit75008 7191 Commentaires
    Merci pour ce FR,

    Une FR retour très intéressant et permettant de comparer les prestations proposées sur le vol aller et sur celui ci par AF cette fois!

    La cabine a quand même un peu vécu en effet.

    La tentative de signature en trinquant est pas mal :-)

    Au final, je trouve cela réellement positif que plusieurs compagnies pensent à ce type de liaisons permettant de gagner un temps précieux pour certaines traversées de l'hexagone.

    Bonne soirée et à bientôt
    • Comment 448607 by
      scorph GOLD AUTEUR 2150 Commentaires
      Bonjour Benoit, en effet ce routing me permettais de comparer l'offre des 2 concurrents sur cette liaison transversale. Personnellement j'ai préféré la cabine de Volotea. Concernant l'exploitation de cette ligne je trouve les stratégies de HOP! stupide, Volotea a créée la ligne immédiatement imité par HOP! (idem pour CFR-MRS) qui à l'image du groupe AF n'a pas réellement l'esprit d'initiative, un mépris total des régions et surtout toujours un avion de retard...

      Bon vols !
  • Comment 448619 by
    Kethu GOLD 2664 Commentaires
    Merci pour le retour !

    Alors, tu préfères Volotea ou Hop! sur cette ligne ? :)

    La cabine est plus vieille que sur l'A319, mais personnellement j'aime beaucoup les appareils Brit Air... Et la petite collation est un petit "plus" !

    Amusant la procédure d'embarquement interrompue par le départ d'un appareil ^^

    A bientôt !
    • Comment 448693 by
      scorph GOLD AUTEUR 2150 Commentaires
      Avec plaisir ! c'est une question intéressante, pour la cabine et le rapport qualité prix avantage Volotea. Pour le catering et le fait d’être regroupée dans la cabine avantage HOP! Concernant l'interruption d'embarquement, il y a assez peu de risque d’être soufflé au roulage par un Erj par contre la probabilité d’être fumé odeur kérosène est elle totalement réelle.

      Bon vols !
  • Comment 448825 by
    AirOne 2461 Commentaires
    En terme de confort et de vitesse tu es clairement gagnant au change ^^ Un vol sympathique sur un trajet plutôt atypique. Dommage pour le hublot usé et dégueulasse mais vos photos sont quand même top.

    À bientôt!
    • Comment 449007 by
      scorph GOLD AUTEUR 2150 Commentaires
      Bonjour Airone et merci pour le commentaire. En effet le temps de trajet à diminué d'un tiers... pour le hublot j'aurais plus de chance la prochaine fois.
      Bon vols !
  • Comment 448882 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci pour ce FR
    C'est une transversale aussi pratique qu'originale. On mesure le retard des Français de province dans l'utilisation de l'avion pour leurs déplacements. Il ne faut pas hésiter à soutenir ces lignes directs pour que d'autres voient le jour. Après je reconnais que la rationalisation par escale à ORY ou LYS n'aide pas !
    • Comment 449084 by
      scorph GOLD AUTEUR 2150 Commentaires
      Bonjour Mogoy et merci pour ce sympathique retour, en effet les liaisons régionales sont malheureusement un peu délaissés en france, difficile d'aller d'un point A à un point B sans passé par C,D et G... Volotea à permis le développement de certaines lignes comme Caen et c'est tant mieux.

      Bon vols !

Connectez-vous pour poster un commentaire.