Avis du vol Volotea Toulon Bordeaux en classe Economique

Compagnie Volotea
Vol V72401
Classe Economique
Siege 7F
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:15
Décollage 06 Jui 18, 14:40
Arrivée à 06 Jui 18, 15:55
V7   #5 sur 12 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 161 avis
ThomasM
Par SILVER 750
Publié le 15 juin 2018
Bonjour à tous,

Je vous présente aujourd'hui un Flight Report assez simple avec une ligne qui n'a jamais été reportée.

Volotea a depuis 2-3 ans commencé ses opérations à Toulon - Hyères en reliant la ville du Sud à Bordeaux et Nantes.

Nantes n'aura duré qu'un an, alors que Bordeaux voit toujours 2 vols par semaine pendant l'été. J'ai déjà emprunté la ligne dans le sens inverse en Boeing 717, aujourd'hui ce sera en Airbus A319.

Ce vol ne m'aura pas coûté grand chose, et permet de gagner un temps précieux entre les deux villes par rapport au train (via Paris).

Départ



En début de saison Volotea opère qu'un vol par semaine, le mercredi après-midi.

L'aéroport de Toulon - Hyères se retrouve au sud de Hyères, sur la base aérienne de la Palyvestres. Je m'y rends environ 1h avant le vol.

photo img_2790photo img_2791

L'aérogare est assez vide, mais très agréable avec des petites maisons dans le style du pays et une belle vue sur le tarmac.

photo img_2792photo img_2796

Il y a 3 banques d'enregistrement pour ce vol.

photo img_2795

Je m'attarde pas trop et passe la sécurité où seule une file est ouverte, c'est très rapide.

En salle d'embarquement la plupart des passagers sont déjà la, je compte environ 60 personnes, soit un remplissage de 50%.

photo img_2799photo img_2800

La salle comporte 2 portes et une partie modulable en fonction des vols hors Schengen (Southampton et Alger).

Notre Airbus A319 arrive à l'heure de Bordeaux. Il s'agit d'un Airbus reçu par Air Malta en 2005 et transféré en 2017 à Volotea.

photo img_2802

Le débarquement est rapide, puis quelques minutes après l'embarquement commence avec les passagers assis dans les dernières rangées.

photo img_2801photo img_2811photo img_2812

Accueil par des PNC espagnols mais parlant tous français. Je trouve mon siège rangée 7F. J'avais initialement choisi le 6A mais la vue sera meilleure coté droit.

photo img_2873photo img_2804

Les sièges sont très fins mais pas inconfortable. De plus l'espace pour les jambes est bon.

photo img_2816

Il n'y a pas de bouton dans l'accoudoir pour baisser le dossier, mais une petite manette sous le siège … J'avais déjà vu ce système sur les Fokker de KLM, mais je pense que rare sont ceux qui connaissent …

photo img_2837photo img_2838photo img_2874

En détails

photo img_2840photo img_2846

Avec un remplissage de 50% l'embarquement est rapide et la porte se ferme quelques minutes avant le départ prévu.

photo img_2814

Il n'y a évidemment aucun autre avion sur le tarmac et roulons puis décollons rapidement. Décollage face à l'est puis demi tour par le sud en survolant la presqu'île de Giens et la plage de l'Almanarre qui est une sorte de Saint Martin français.

photo img_2817photo img_2820

Belles vues au décollage

photo img_2832photo img_2834photo img_2839

La région survolée est vraiment très belle. Nous survolons ensuite rapidement Marseille et son vieux port.

photo img_2829

L'équipage annonce que le service se fera seulement sur demande.

photo img_2843

Il existe également un système de divertissement accessible via le réseau Wifi de l'avion mais impossible de m'y connecter ….

Le vol est assez rapide et nous approchons Bordeaux avec un temps un peu plus couvert que dans le Var.

photo img_2847photo img_2853

Nous approchons Bordeaux en arrivant par le Nord et survolons la Garonne.

photo img_2857

L'avion atterrit un peu avant l'heure prévue sous un soleil assez changeant.

photo img_2859photo img_2858

Dans les hangars de maintenance se trouvent deux avions Air Caraibes et French Bee.

Rapidement nous rejoignons le terminal A. Volotea bien que low-cost utilise encore la jetée régionale du terminal A au lieu du terminal low-cost Bili, surement très occupé par EZY et RYR.

photo img_2861

Un ATR72 de la compagnie espagnole SprintAir. Impossible de trouver pour qui l'avion volait.

photo img_2865

Débarquement par la porte avant, et quelques photos sur le tarmac.

photo img_2868photo img_2869

Bien arrivé à Bordeaux avec un vol très efficace !

photo img_2872

Merci de m'avoir lu :)
Afficher la suite

Verdict

Volotea

6.5/10
Cabine7.0
Equipage7.0
Divertissements7.0
Carte payante5.0

Toulon - TLN

8.5/10
Fluidité8.5
Accès8.5
Services8.5
Propreté8.5

Bordeaux - BOD

8.5/10
Fluidité8.5
Accès8.5
Services8.5
Propreté8.5

Conclusion

Volotea a largement révolutionné le transport régional en France en proposant des lignes encore jamais exploitées.

Les Airbus A319 sont tout de même mieux que les Boeing 717.

Très bon vol !

Sur le même sujet

5 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 450497 by
    okapi 4045 Commentaires

    Merci pour ce FR original qui nous rappelle que le diable est dans les détails. Il est bon de savoir comment gagner un tout petit peu de confort à bord de ces avions quand la majorité des pax l'ignorent (à moins qu'ils ne lisent flight-report!). Ces liaisons transversales sont clairement un bon palliatif au monopole AF/Hop! là où il existe et certainement moins cher que le train. Dommage que le wifi ne soit pas disponible mais le vol étant court, cela n'a pas dû être trop pénalisant.
    L'aéroport de Toulon a l'air sympathique avec cet air de mas de Provence et l'Airbus A330 Arik Air spotté à destination est une jolie surprise. Merci pour ce partage!

  • Comment 450516 by
    Papoumada GOLD 6721 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    De belles images aériennes même s'il y a une redite de la vue sur TLN sous le texte évoquant Marseille.

    V7 fait le job et une cabine à moitié rempli ajoute au confort du pax.

    A bientôt !

  • Comment 450556 by
    Esteban GOLD 17581 Commentaires

    Merci Thomas pour le partage !

    Tiens, étonnant d'avoir une carte imprimée sur le dossier et la même en version papier.

    Je ne savais pas que ces fauteuils s'inclinent, c'est effectivement le même modèle que sur les feu-F70 de KLM Cityhopper.

    Petite précision : Sprint Air est polonaise, pas espagnole.

    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.