Avis du vol Air France Paris Toulon en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF7742
Classe Economique
Siege 1A
Temps de vol 01:30
Décollage 04 Jui 18, 16:45
Arrivée à 04 Jui 18, 18:15
AF   #25 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5971 avis
Ateon
Par GOLD 1249
Publié le 22 juin 2018
Voici le dernier opus de cette petite série de FR à destination de Dubaï. Pour rappel, le contexte et tutti quanti sont détaillés dans le premier FR.

Je ne doute pas de l'intérêt que vous aurez pour le FR en lui-même (un exceptionnel CDG-TLN qui déchaînera les passions), même si le point d'orgue reste le "lounge-report" au salon La Première d'Air France.

Le routing



1) CDG-DXB avec EK, First, A380, avec le salon La Première AF et l'Emirates Lounge - c'est par là
2) DXB-CDG avec AF, La Première, B777-300 avec le salon Ahlan First Class - c'est par là
3) CDG-TLN avec AF, Embraer 190 avec le salon La Première - vous y êtes !



Le salon La Première


Je vous avais laissé à la sortie de mon vol en provenance de Dubaï, après avoir déposé SkyteamCHC à la PAF. Pour moi je reste en zone sous douane car étant en correspondance je bénéficie de l’accès au salon La Première d’AF, que Christophe et moi avons déjà eu la chance de tester quelques jours plus tôt avant de prendre le vol pour DXB.

Il me faut toutefois repasser le PIF.
photo 20180604_080704

Grâce à un passage dédié, c’est une formalité vite effectuée.

Ce parcours me permet enfin d’accéder par la grande porte au salon La Première, ou plutôt l’ascenseur. Knocking on heaven’s door…
photo 20180604_080735

Je retrouve le cocon que j’avais quitté quelques jours plus tôt. Cela fait moins d’un quart d’heure que je suis sorti de l’avion, quel confort tout de même ! (et encore, nous avons fait un détour pour déposer Christophe à la PAF)
photo 20180604_080851

Mon accompagnant me demande s’il est normal que je ne prenne mon vol pour TLN qu’à 16h15, alors qu’un vol part dans une heure environ. Avec un grand sourire, je lui réponds qu’effectivement c’est normal, je compte bien profiter des prestations du salon P une bonne partie de la journée, qui passera finalement bien vite…

Le salon est calme. Je décide de m’installer un peu à l’écart afin de prendre un café.
photo 20180604_080932

Je ne vous refais pas la visite du salon, cf. pour cela le FR de mon vol aller et les derniers FR parus récemment.

Je demande à mon accompagnant s’il est possible de décaler mon soin, initialement prévu à 11h, en début d’après-midi, car je souhaite me reposer. Celui-ci reviendra quelques minutes plus tard pour me confirmer qu’il a fait le nécessaire.

De ma place j’ai une vue imprenable sur les fibres.
photo 20180604_062149

Très rapidement un jus de fruit frais ainsi qu’un expresso me sont apportés.
photo 20180604_061741

Je ne m’en lasse pas…
photo 20180604_062124

Entretemps, ayant indiqué à mon accompagnant que je souhaitais dormir un peu, celui-ci est parti préparer un lit. Le temps de prendre mon café, je suis conduit dans l’espace repos.
photo 20180604_062324

Bon, certes, il ne s’agit pas d’une chambre en tant que telle (on est loin du First Class Lounge LH de ZRH), mais la couche est très confortable et je ne serai nullement dérangé.
Avant cela, un petit tour aux lieux d'aisance. Très design.
photo 20180604_062450

Chacun d'eux est affublé d'un code étrange…
photo 20180604_062434

Je m'installe ensuite sur la banquette. Heureusement il n’y a personne sur l’autre « lit ».
photo 20180604_093631

Je dors environ 3 heures. A mon réveil, je peux admirer ces fibres qui éclairent le plafond du plus bel effet.
photo 20180604_093613

Je décide de prendre une douche. Comme lors de mon précédent passage, toutes les douches sont libres et j’emprunte la plus grande, celle des PMR.
photo 20180604_094226

Ceci fait, je rejoins le salon principal. Je fais mon choix au bar à eau et opte pour une eau gazeuse du Bassin d’Arcachon.
photo 20180604_100917photo 20180604_100949

Je me connecte (le wifi fonctionne parfaitement bien) et consulte la une du jour. Y a du « gold » à lire ce matin !
photo 20180604_103251

Le salon est toujours aussi peu spotter-friendly.
photo 20180604_101230

Puis je commande un café.
photo 20180604_104704

Je travaille tranquillement et commence le FR de mon vol aller. En fin de matinée, le salon est d’un calme olympien, je suis pratiquement le seul pax.
photo 20180604_110955photo 20180604_111120

Vers 11h, je commence à avoir un petit creux (mon petit-déjeuner remonte à 5h). Je fais un tour aux présentoirs. Il y a bien des choses appétissantes !
photo 20180604_111023photo 20180604_111048photo 20180604_111054

Je croise un agent du salon et lui demande s’il est possible d’avoir un assortiment de charcuteries et de fromages. Ceci m’est servi diligemment et avec élégance.
photo 20180604_112110photo 20180604_112120

Je me dis qu’il manque quelque chose… Voilà un tort réparé :-)
photo 20180604_114027

Santé à tous les FRistes !
photo 20180604_114120

Vers 13h, ayant bien avancé mon FR et traité mes mails professionnels, je décide de passer à table.
photo 20180604_130648

Le menu n’a pas changé en 4 jours.
photo 20180604_130554

Ni ces superbes ronds de serviette.
photo 20180604_130656

Pour l’entrée, j’essaie le croque-volaille au comté et à la truffe noire. Très bon mais comme pour les coquillettes, je m’attendais à un goût plus truffé.
photo 20180604_131946

Pour accompagner ce plat, je prendrai de cet excellent Meursault.
photo 20180604_130955

Puis je teste la spécialité du moment, l’agneau de Lozère rôti. La viande est délicieuse, fondante et rosé comme il se doit.
photo 20180604_133120

Cet ovin sera accompagné du Gevrey Chambertin 2012. C’est déjà le vin goûté à l’aller, mais je trouve ce cru excellent et parfaitement adapté au plat.
photo 20180604_132933

Je termine ce repas de chef avec un expresso.
photo 20180604_135442

Je vois d’ici les mines effarées et les regards d’incompréhension : quoi ?! pas de dessert ? pas de délice baba-rhumesque ? Rassurez-vous, c’est juste qu’il est déjà presque 14h et mon soin ne va pas tarder. Ce n’est que partie remise :-)

Ce repas aurait été absolument parfait si pendant celui-ci un groupe de 9 Américains n’avait débarqué. N’ayant sans doute pas conscience que le salon n’avait pas été privatisé pour leur confort, ceux-ci se sont très largement chargés d’occuper le maximum d’espace possible. Ils se sont alors mis à discuter bruyamment comme s’ils étaient seuls, et d’autant plus fort qu’ils se hélaient d’un bout à l’autre du salon. Ça a été particulièrement insupportable, je dirais même insultant pour la quiétude qui régnait jusqu’ici – et qui recouvrera ses droits après leur départ.

Je rejoins une place dans un fauteuil pour me réhydrater avec cette eau gazeuse corse, avant mon soin qui ne va pas tarder.
photo 20180604_135925

Une agente AF, voyant sans doute ma mine contrariée par le chahut vulgaire provoqué par nos amis étatsuniens, me demande si tout va bien. Je lui réponds que ce serait plus agréable si c’était plus calme. Elle est navrée mais ne peut hélas rien faire.

Bon, ce n’est pas grave, je vais aller me faire bichonner au spa.
photo 20180604_143417photo 20180604_143358

J’ai bien aimé le logo, je ne l’avais pas remarqué à mon premier passage.
photo 20180604_143423

La salle de soin est toujours aussi intimiste.
photo 20180604_143141photo 20180604_143149

Je demande comme la dernière fois un massage du dos. Très agréable et réparateur après une courte nuit passée entre l’avion et la couchette du salon !

Le soin dure très exactement 30 minutes. A mon retour au salon, j’ai le désagrément de constater que le groupe d’Américains est toujours là et plus bruyant que jamais. C’est vraiment insupportable, j’ai du mal à me concentrer pour travailler.

Mon accompagnant de ce matin passe me voir pour me demander si tout va bien, je lui fais part de ma contrariété. Celui-ci me propose de m’isoler dans l’espace repos et de revenir me chercher une fois qu’ils seront partis. Très bonne initiative !
photo 20180604_145352

Je suis seul et l’ambiance est calme et propice au repos ou au travail.
photo 20180604_150529

Une demi-heure plus tard, mon accompagnant m’indique que le salon est de nouveau calme. Il m’offre par la même occasion cette superbe étiquette à bagage en métal et aux couleurs de la Première.
photo 20180604_144343

N’ayant pas pris de dessert tout à l’heure pour cause de massage imminent, je repasse à l’acte pour ce qui fera office de goûter (il n’y a pas d’âge…). Je m’installe donc à nouveau à table avec une flûte de champagne (je reste sur l’excellent Roederer blanc de blancs).
photo 20180604_151302

C’est quand même beaucoup plus calme que tout à l’heure…
photo 20180604_152142

J’en profite pour vous présenter mon BP, qui a été édité à DXB.
photo 20180604_152854

Mes papilles frétillent !
photo 20180604_152616

Je ne peux m’empêcher de prendre à nouveau en photo la préparation.
photo 20180604_152626photo 20180604_152636photo 20180604_152648

C’est vraiment délicieux.
photo 20180604_152841

Je me ressers de la crème, une tuerie.
photo 20180604_152816

Le serveur a utilisé une bouteille de rhum Diplomatico.
photo 20180604_151912

Lorsque je lui indique que ce n’est pas le même rhum qu’il y a quelques jours, il est presque outré d’apprendre que l’on m’a servi du Depaz ! Il se met alors en devoir de m’initier aux subtilités du baba au rhum, avec la réserve spéciale Alain Ducasse…
photo 20180604_153152photo 20180604_153202

… ou encore le baba au bas-armagnac.
photo 20180604_153618

Je vous rassure, je n’ai fait qu'effleurer des lèvres ces nectars et j’ai également absorbé des liquides plus sages, comme cette eau gazeuse britannique.
photo 20180604_154040

Puis un petit expresso.
photo 20180604_154048

Entretemps ma nouvelle accompagnante m’a été présentée. Elle m’informe qu’elle viendra me chercher pour me conduire au terminal G pour mon vol pour TLN et que celui-ci est à l’heure. Je lui réponds « pour l’instant » en lui expliquant que les vols pour Toulon sont généralement en retard. Elle sourit poliment et me répond qu’elle suivra cela avec attention.

Je profite encore des derniers instants de calme de cet endroit merveilleux.
photo 20180604_160031

J’avais demandé à pouvoir visiter le nouveau salon AF du hall L. Hélas, étant en correspondance pour un vol non Schenghen, on m’explique je ne peux me rendre vers celui-ci. Sur le moment je ne réagis pas mais par la suite, je me suis bien demandé où était le problème, étant donné que j’aurais pu y aller à pied moi-même sans problème… Bon tant pis, ce sera pour une prochaine fois.

A 16h00, mon accompagnante vient me chercher. Elle me confirme que notre avion a été atterri avec « un peu de retard ». Ben keskeujvoudizé sur la ponctualité des vols pour TLN ? Nous partons donc du salon 5 minutes après l’horaire officiel d’embarquement.

Le transfert au terminal 2G



Je quitte avec regret cet extraordinaire salon. Vous penserez sans doute que j’exagère si je vous dis que je serai bien resté encore un peu après 10h passées ici, mais c’est pourtant vrai…

Nous empruntons l’ascenseur. J’aime la simplicité des 2 boutons.
photo 20180604_160120

La sortie, c’est par là.
photo 20180604_160145

Ma Jaguar m’attend.
photo 20180604_160200

Classe.
photo 20180604_160222photo 20180604_160521

Mon accompagnante fait vrombir les équidés et c’est parti pour un tour sur le tarmac.
photo 20180604_160232

Nous aurons une sympathique discussion, sur les véhicules utilisés (diantre ! ils vont remplacer les Jag par des BMW et des DS !) et sur le service d’accompagnement. J’apprends ainsi que les accompagnants, pour s’adapter à leur pax, recueillent et se transmettent un maximum de données. Ainsi pour ce qui me concerné avais-je été repéré comme aimant particulièrement photographier les avions !

Nous arrivons assez rapidement au terminal 2G, que l’on pourrait baptiser Hop-land.
photo 20180604_160751photo 20180604_160820

On note juste cet Avro Cityjet qui joue les intrus.
photo 20180604_160842

Voici mon coucou du jour, en plein avitaillement.
photo 20180604_160851

Aujourd’hui c’est F-HBLF, un gamin de 10 ans. C’est surtout mon premier vol en Embraer !
photo 20180604_160903

J’arrive littéralement au pied de l’avion. Royal !
photo 20180604_160919

Je dis au revoir à ce félin…
photo 20180604_160942

… avant de suivre mon accompagnante.
photo 20180604_160946

Fuselage shot.
photo 20180604_161002

Combo instant porte + accueil PNC.
photo 20180604_161006

Les PNC ont l’air un peu surprises de voir arriver un pax en limo et accompagnante. Celle-ci leur expliquera le truc. Manifestement elles ne connaissaient pas le protocole ni n’étaient informées que je serai sur ce vol. L’accueil est cependant fort sympathique, surtout par une PNC particulièrement attentive et souriante à mon égard.

Le flight report



Je découvre la cabine de cet Embraer. Je comprends rapidement que je suis le premier, sans pour autant avoir demandé quoi que ce soit. Ceci dit c'est toujours agréable !
photo 20180604_161055

Mon siège au 1A.
photo 20180604_161102

Waouw ! le pas est autrement plus confortable que sur les CRJ qui font les ORY-TLN.
photo 20180604_161104

Au revoir à mon accompagnante ! Celle-ci a été charmante, le service au sol AF est vraiment top.
photo 20180604_161121

Je trouve que ces Avro ont vraiment une drôle de dégaine. J’aimerais bien essayer.
photo 20180604_161139

Les autres pax tardent à arriver, alors je tente ma chance et demande, comme pour mon vol DXB-CDG, si je peux voir le cockpit. Le commandant de bord accepte avec plaisir.
photo 20180604_161937

Nous discuterons aviation (et Air France, forcément) pendant 5 à 10 minutes, avant que l’embarquement ne commence. Je rejoins alors ma place.
photo 20180604_162137

Le pitch est topissime ! quelle bonne surprise !
photo 20180604_162250

Le plafonnier, pour les amateurs.
photo 20180604_162310

Un compartiment est disponible pour ranger manteaux et bagages.
photo 20180604_162320

Les consignes de sécurité.
photo 20180604_164214photo 20180604_164219

Pendant que les pax embarquent, une PNC m’apporte spontanément un verre d’eau et des biscuits pour me faire patienter. Délicate attention.
photo 20180604_162634

J’en profite pour regarder le ballet des avions à côté de nous, au parking puis au roulage.


Il n'y a pas qu’AF…
photo 20180604_164731photo 20180604_164821

Dérives Skyteamesques.
photo 20180604_164843

Nous arrivons sur la piste de décollage (avec tout de même 30 minutes de retard).
photo 20180604_165120

Au loin un gros pépère AF.
photo 20180604_165159

Armada de 777 AF, avec un intrus japonais.
photo 20180604_165341

Tu es beau, toi !
photo 20180604_165458

Alignement et décollage !
photo 20180604_165535

Le terminal 2G a un peu côté bucolique, vous ne trouvez pas ?
photo 20180604_165651

Les champs de CDG.
photo 20180604_165724

Un air-to-air.
photo 20180604_170159

En-dessous ça moutonne.
photo 20180604_170210

Le service commence rapidement après le décollage.
photo 20180604_170822

Pour moi, ce sera soft… Le cake citron/pavot n'est pas mauvais en soi, mais après le baba au rhum de chez Ducasse, le retour à la vraie vie est un peu dur !
photo 20180604_170802

Excellent point, la place à côté de moi sera restée libre. Je ne sais pas si c’est un avantage d’avoir voyagé en P sur le vol précédent, mais c’était bien agréable de ne pas avoir de voisin.

En allant aux toilettes (propres), je tombe sur cette porte…
photo 20180604_172949

Le temps est plutôt nuageux sur le parcours.
photo 20180604_180008

Mais ça se dégage en arrivant au bord de mer.
photo 20180604_180103

Belle vue sur Porquerolles (la photo ne lui rend pas justice, désolé !)
photo 20180604_180228

Virage à gauche et vue sur TLN. Ça sent l’atterrissage par l’est aujourd’hui.
photo 20180604_180317

La presqu’île de Giens.
photo 20180604_180448

Survol des marais de La Londe Les Maures avant alignement pour l’atterrissage.
photo 20180604_180555

Et voilà.
photo 20180604_1807240

Roulage rapide et arrivée au parking. En attendant que la porte soit ouverte…
photo 20180604_181404

… je discuterai avec les PNT et la CC.
photo 20180604_181242

Débarquement à pied, et dernier regard à cet Embraer qui a bien fait le job.
photo 20180604_181557photo 20180604_181609

Eh ben, un A321 à TLN, c’est pas tous les jours…
photo 20180604_181616

Ici je suis en terrain connu, je me dirige vers le terminal.
photo 20180604_181621

Pas de bagages pour moi donc sortie directe et récupération de l’Atéon-mobile.
photo 20180604_181708

Et voilà, ainsi se conclut ce voyage dubaïote. Le retour à la réalité sera rude le lendemain matin à 7h avec un CRJ1000 plein à craquer.

Merci de m’avoir lu et à bientôt !
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.3/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements8.0
Restauration8.0

Air France La Premiere Lounge

9.9/10
Confort10.0
Restauration9.5
Divertissements10.0
Services10.0

Paris - CDG

9.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services8.0
Propreté8.0

Toulon - TLN

9.4/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services8.5
Propreté9.0

Conclusion

Un dernier segment pour ce WE dubaïote qui m'aura surtout permis de pleinement profiter une seconde fois du salon AF La Première. Comme cela a été dit, le service au sol AF pour un voyage en P est vraiment excellent, personnalisé, efficace et discret.
Le salon est toujours aussi agréable, même si en l'occurrence le calme a été gâché par la horde décrite plus haut. J'ai toutefois pu trouver un endroit au calme. Ces 10 heures sont passées toutes seules, entre le repos, le déjeuner, le soin... Je ne pense qu'à y retourner !
Arriver en Jaguar au pied de l'avion reste un privilège exclusif, d'autant plus qu'il garantit une totale discrétion vis-à-vis des autres pax.

Sur le vol en lui-même, pas grand chose à dire : PNC agréables, catering classique. Encore une fois du retard, même si ce jour-là cela ne m'a pas dérangé. La discussion avec les PNT dans le cockpit avant le décollage était sympathique. Assez étonnament, les PNC étaient surpris de me voir arriver de la sorte et ne semblaient pas connaître le protocole P.

En tout cas cette liaison avec CDG est une belle porte sur le monde pour les Varois.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Toulon (TLN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 11 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Toulon (TLN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 32 minutes.

  Plus d'informations

13 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 451468 by
    Benoit75008 7191 Commentaires
    Merci pour ce FR,

    Un bon passage au salon P qui permet de se restaurer et se reposer avant de rejoindre l'affreux 2G (enfin juste passer à proximité!).

    L'équipage Hop! ne doit pas trop être au courant des coutumes pour les passagers en P vu les lignes auxquelles ils sont plus souvent habitués.

    Très agréable de voir désormais TLN relié à CDG en plus d'ORY, le must serait des Airbus pour éviter le 2G :-)

    Bonne après-midi et bon weekend
    • Comment 451697 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2054 Commentaires
      Merci pour ce commentaire.
      A vrai dire je n'ai pas vraiment vu le 2G ni pu tester son accessibilité. L'avantage d'une continuation d'un vol en P !
      Concernant les PNC, je me dis qu'il y a tout de même de correspondances de voyageurs en P vers des villes de province...
  • Comment 451529 by
    Esteban GOLD 20165 Commentaires
    Merci pour le partage Stéphane.

    Perso le 2G ne me dérange pas pour un transit, après il est clair que sur un départ pur du G, c'est franchement pas agréable.

    Bien la nouvelle liaison entre TLN et CDG.

    A très bientôt !
  • Comment 451541 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci Stéphane pour ce LR !

    Sacré assiette de charcuterie ! Et cela n’a pas coupé l’appétit pour autant.
    Grand dommage que la présence de ces rustres enrichis au salon. Une leçon de savoir vivre n’aurait pas été inutile.
    • Comment 451701 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2054 Commentaires
      Merci pour ce commentaire.
      L'assiette de charcuterie était vraiment délicieuse, avec une belle variété de jambons et saucissons. Et très bien présentée avec ça !
      De nombreux pax mériteraient des leçons de savoir-vivre, mais encore une fois preuve est faite que ce n'est pas une question de moyens...
  • Comment 451544 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10228 Commentaires
    Hello Stéphane et merci pour ce dernier FR du périple Dubaiote. L'expérience salon reste toujours aussi extraordinaire avec un service irréprochable et un environnement feutré et luxueux. Seule la salle de repos mérite d'être améliorée mais nous avons appris à l'aller que cela être le cas prochainement pour favoriser une réelle intimité. Petit vol vers Toulon , l'aéroport qui monte !, bien agréable avec équipage dispo et sympa : bon point pour le passage en cockpit.
    • Comment 451702 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2054 Commentaires
      Merci Christophe :-)
      J'ai été seul à chaque passage dans l'espace de repos, donc c'est un moindre mal.
      Sur le vol, j'ai apprécié de tester la ligne TLN-CDG, avec notamment un avion que je ne connaissais pas.
      A+
  • Comment 451575 by
    indianocean SILVER 7574 Commentaires
    C'est pour ces moments au salon La Première que ça vaut la peine d'être en correspondance à CDG.

    L'absence de chambre d'hôtel à CDG n'est pas un réel point négatif mais force est de constater que la zone de repos au salon Air France est moins confortable et moins intime que la chambre à ZRH.

    On m'a déjà fait la remarque une fois (mais gentille) pour avoir découpé d'épaisses tranches de saucisson la dernière fois que je suis passé au salon, mais il faut tout de même avouer que l'assiette de charcuterie est plutôt bien garnie.

    Je vois qu'un petit groupe d'Américains peut être aussi bruyant qu'un grand groupe de touristes chinois. Comme quoi les Ricains ne sont pas mieux élevés même en étant pétés de thunes.

    Quel chic d'arriver en limousine au pied de l'avion et non au pied du bâtiment

    Dur dur le retour à la réalité

    Merci Stéphane
    • Comment 451703 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2054 Commentaires
      Merci Bernard pour ce commentaire.
      Je devais de toute façon repasser chez moi avant de remonter sur Paris, mais j'avoue que l'attrait du salon P n'a pas joué pour rien dans cette longue correspondance parisienne :-)
      Pour la charcuterie, j'ai trouvé plus simple et plus pratique de la demander plutôt que de me servir moi-même ! je ne savais pas que j'avais aussi évité des remontrances !!!
      Comme vous dites : dur dur le retour à la réalité :-((
      a bientôt !
  • Comment 451934 by
    wowote 1647 Commentaires
    Bonjour,

    Merci pour ce dernier opus qui n'aura été que luxe, calme (oups ou pas hélas...) et volupté.
    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.