Avis du vol Air France Johannesburg Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF995
Classe Affaires
Siege 15L
Temps de vol 10:50
Décollage 05 Avr 18, 18:50
Arrivée à 06 Avr 18, 05:40
AF   #45 sur 137 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4172 avis
Leadership
Par SILVER 1828
Publié le 3 août 2018
Bonjour à tous,

Je continue à rattraper mon retard de publication avec cette fois-ci cette série qui a pour destination l’Afrique du Sud que j’ai eu le plaisir de découvrir dans le cadre du vol inaugural de Joon vers Le Cap.
Du fait des 3 fréquences hebdomadaires seulement, le retour s’effectuera via Johannesburg avec un préacheminement avec le partenaire local : la compagnie low-cost Kulula.

Après vous avoir fait découvrir Kulula mais surtout le superbe salon de CPT, il est maintenant venu le temps de revenir à un grand classique avec un vol en 777 AF.

A noter qu’il faut bien choisir son vol de/vers JNB car 3 des 7 rotations sont opérés en Boeing 777-300ER alors que les 4 autres sont en A380-800, si cela n’a pas très grande importance pour les pax Y et W, cela change du tout au tout pour les pax Business et La Première.

  1. Paris CDG – Le Cap (Joon, Business, Airbus A340-300) CLIQUEZ ICI
  2. Le Cap – Johannesburg (Kulula, Economy, Boeing 737-800) CLIQUEZ ICI
  3. Johannesburg – Paris CDG (Air France, Business, Boeing 777-300ER) [VOUS ETES ICI]

Il n’y a pas grand monde aux comptoirs d’enregistrement et j’obtiendrais ma carte d’embarquement, j’ai choisi le 15L, l’un des rares hublots encore disponible et pas au-dessus de l’aile.
Je trouve un peu envahissant l’énorme pub Qatar Airways juste au-dessus des comptoirs, cela pourrait créer la confusion.

photo 0001photo 0001a

Le passage de la PAF/PIF sera un peu laborieux et c’est à ce moment-là que nous rencontrons notre équipage du vol, et le moins que l’on puisse dire c’est que la première impression n’est pas très bonne, les mines ne sont pas souriantes.

photo 0002

slow lounge


Air France a fermé il y a quelques années son propre salon à JNB, elle envoie ses pax vers le Slow lounge, la même branche donc que celui de CPT, un bon signe.

photo 0003

Un choix très important de presse francophone est disponible dès l’entrée

photo 0003a

La décoration est belle mais celui-ci ne dispose pas de lumière naturelle, ce qui rend la comparaison avec celui de CPT tout de suite moins flateuse.

photo 0005photo 0006

Fauteuils disposants de prises tous formats

photo 0006a

Il y aussi un bar

photo 0006b

Et un buffet de nourritures en libre service.

photo 0006c

L’offre est très proche de celle de CPT et toujours avec une présentation soignée.

photo 0007photo 0008

Desserts

photo 0009

Les plats chauds sont identiques avec un choix à base de viande et un autre pour les végétariens.

photo 0010

Je quitterais le salon avant le début de l’embarquement pour faire quelques photos

photo 0015photo 0016

Les vitres sont plutôt propres et l’éclairage blanc aide pour ce spotting nocturne.

Airbus A380-800 British Airways

photo 0017

Boeing 747-8i Lufthansa “Retro”

photo 0018

Airbus A330-200 South African Airways

photo 0019

embarquement


Pendant ce temps l’embarquement à déjà débuté et il est plutôt bordélique avec un vol bien plein, peu de place et énormément de passagers éligibles au Sky Priority.

photo 0020photo 0021

La meilleure photo possible de notre avion, Quebec Uniform que j’ai déjà emprunté sur un CDG-DXB.

photo 0022

Embarquement par la porte deux car la passerelle en porte une est réservée aux passagers La Première

photo 0023

Mauvaise pioche en arrivant à mon siège car j’hériterais d’un demi hublot :(

photo 0024

Tour du siège que nous connaissons tous

photo 0025photo 0026

La cabine sera pleine

photo 0027

Malgré mon demi hublot, je suis satisfait de ma vue sur le GE90-115B

photo 0028

Si je me plaignais récemment de la qualité de la caméra sur l’A380, que dire sur celle-là ? Elle a tout de même le mérite d’exister.

photo 0029

C’est parti

photo 0030

en vol


La montée est un peu poussive, normal vu le remplissage et l’altitude élevée de l’aéroport.

photo 0031

Je me répète mais j’aime bien cette carte de FlightPath3D, même si je trouve que certaines vues sont inutiles comme le tour du monde.

photo 0032

Les plus de 10 heures de vol sont une bonne nouvelle pour profiter du diner et avoir une vraie nuit de sommeil, chose impossible pour la quasi-totalité des escales africaines qui ont des retours en redeye trop courts.

photo 0033

diner


Le menu du jour

photo 0034

La bonne nouvelle, c’est qu’il s’agit du protocole complet sur ce vol avec mise en bouche, choix entre 4 plats, fromages et trio de desserts.

photo 0035

La carte des vins avec du Taittinger pour le champagne, une référence honnête dans cette cabine.

photo 0036photo 0037

Le service débute avec l’apéritif, je prends du champagne accompagné d’un verre d’eau avec des glaçons.

photo 0038

Mise en bouche
Cuillère de carpaccio d’autruche et crème fraiche ciboulette


photo 0039

Original et plutôt bon.

Puis l’heure du plateau, je trouve dommage d’avoir une si belle et grande tablette et au final de faire un service au plateau. Celui-ci confirme que nous sommes dans le protocole normal car le fromage n’est pas disposé à l’avance.

photo 0040

L’entrée gourmande et sa salade de saison
Saumon mariné aux piments et aux herbes, peppadew farci au fromage frais, magret de canard rôti aux graines de sésame, salsa aux poivrons rouges rôtis

photo 0041

Salade de saison


photo 0042

Là encore c’était plutôt réussi, j’ai bien aimé le saumon cuit froid qui change de l’éternel saumon fumé, tranchettes de magret de canard correctes.

Le plat chaud
Filet de merlu en croute provençale, sauce aux câpres et citron, pates linguine à l’huile d’olive et herbes fraiches, légumes du soleil, olives farcies.


photo 0043

Une présentation toujours aussi affreuse avec cette coupelle en alu, au niveau du goût, le poisson était trop cuit, ce qui est dommage car les pâtes et la sauce étaient très bonnes et la croûte provençale une bonne idée pour apporter du croquant et du peps au plat.

Je n’ai plus très faim, je déclinerais le fromage pour passer directement au dessert.

Les desserts
Tartelette vanille et cannelle, macaron oreo, gâteau au caramel
Sorbet


photo 0044photo 0045

Plutôt réussi et joliment exécuté.

nuit


Il est temps de passer au dodo, je transforme le siège en full flat.

photo 0046photo 0047

J’y dormirais très bien et me réveillerais non loin de Marseille avec le début du service du petit-déjeuner

photo 0048

Belle modélisation

photo 0049

J’aime bien cette vue même si marathon n'aime pas ^^

photo 0050

Vue de la cabine Business, je trouve que les appareils photos ont tendance à rendre plus moche et plus jaune les cabines de 777 (quand dépourvu de mood lighting).

photo 0050a

Premium Economy

photo 0050b

Economy

photo 0050c

petit-déjeuner


La durée du vol est suffisamment longue pour avoir une prestation chaude (2 choix ou l’assiette froide)

photo 0051

Choix de viennoiseries et petit pains, beurre, confiture

photo 0052

Salade de fruits frais

photo 0053

Le plat
Omelette au fromage, oignons frits, tomates cerises, champignons et sauce crème aux herbes


photo 0054

Je ne garde pas un grand souvenir de ce PDJ, mais cela devait être très correct.

Approche et arrivée


La cabine est soit disant prête pour l’atterrissage, mais l’équipage oubliera de faire un passage et me laissera avec ce verre et cet oshibori jusqu’à la porte… pour éviter que cela ne tombe/tache, je rangerais ça dans le coffre.

photo 0058photo 0059

08R pour notre arrivée très matinale

photo 0060

Courte finale

photo 0061photo 0062

CDG est encore très calme et pour cause, JNB est l’un des premiers vols de la journée (après le Tokyo).

photo 0063photo 0064

Débarquement uniquement par la porte 2 sur ce poste parking du 2E Hall K

photo 0065photo 0066

Vidéo


Afficher la suite

Verdict

Air France

6.9/10
Cabine8.5
Equipage3.5
Divertissements8.0
Restauration7.5

SLOW Lounge

8.4/10
Confort8.5
Restauration8.0
Divertissements9.0
Services8.0

Johannesburg - JNB

5.4/10
Fluidité6.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.5

Paris - CDG

7.0/10
Fluidité8.5
Accès6.5
Services7.0
Propreté6.0

Conclusion

Un vol qui s’annonçait bien sur le papier avec un bon horaire, un temps de vol suffisant long pour profiter du dîner et de la nuit et enfin une cabine BEST qui tient la dragée haute en terme d’aménagement cabine.

Malheureusement cette promesse a été gâchée par un équipage particulièrement désintéressé et la première (mauvaise) impression lors de la PIF a été confirmée en vol. Le travail a été fait mais sans entrain et sans pro-activité (pas de remplissage des verres), il y a aussi eu un manquement en terme de sécurité avec la cabine non débarrassée pour l’atterrissage et enfin (et c’est probablement l’épisode le plus choquant de ce vol) : la prise de congé par l’hôtesse.
Le protocole d’AF prévoit une prise de congé avec ses passagers, c’est une touche que j’apprécie car cela permet de clôturer le vol sur une note positive, sauf que notre hôtesse a trouvé malin de faire sa prise de congé en regardant droit dans l’allée et en répétant mécaniquement à chaque rangée mais sans jamais échanger un regard « au revoir, au revoir, au revoir, au revoir », c’était tout bonnement surréaliste et il aurait mieux valu ne rien faire.

Au-delà de cet épisode, un confort très convenable, un catering plutôt réussi, un bon IFE et un salon d’un bon niveau bien qu’aveugle.

Merci de votre lecture

Informations sur la ligne Johannesburg (JNB) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 12 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Johannesburg (JNB) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 10 heures et 38 minutes.

  Plus d'informations

15 Commentaires

  • Comment 457468 by
    wowote 1609 Commentaires

    Bonsoir Flavien,

    L'offre du salon est vraiment une réussite, tout à l'air si savoureux.
    "Mauvaise pioche en arrivant à mon siège car j’hériterais d’un demi hublot :("=> je trouve incroyable d'avoir une telle configuration et notamment en J.
    Catering bien appétissant et le dessert m'attire tout particulièrement ;)
    "sauf que notre hôtesse a trouvé malin de faire sa prise de congé en regardant droit dans l’allée et en répétant mécaniquement à chaque rangée mais sans jamais échanger un regard « au revoir, au revoir, au revoir, au revoir », c’était tout bonnement surréaliste et il aurait mieux valu ne rien faire." => surréaliste c'est exactement ça, on rêve !!
    A bientôt
    Dorothée

  • Comment 457493 by
    Beleg 76 Commentaires

    Merci pour le FR ! Le salon est très honnête de par son offre. Vous n'aimez pas les anciennes cabines ? Ce que je n'aime pas dans les anciennes, ce sont les IFE d'un autre temps ! Je comprends que pour le sommeil, il est préférable d'être en full flat. Pour ce qui est des nouvelles, je n'apprécie que moyennement la classes affaires et ses nouveaux sièges orienté ver l'hublot. J'aurais préféré l'autre sens. Ensuite, je trouve l'espace aux jambes trop serré. En Première, j'aime l'ancienne pour l'espace car la nouvelle me semble étriqué et surtout avec la classe affaires qui vous souffle sur la nuque. Bref, je suis mitigé sur les nouvelles cabines bien qu'il fallait un effort considérable par rapport aux anciennes. Après 2 ans en nouvelles cabines, je me replongerais dans l'ancienne à la fin du mois pour un voyage en France en A380. Peut-être changerais-je d'avis ?
    Encore heureux que vous ayez eu un protocole complet. Le problème recurrent chez AF, c'est justement le protocole ! C'est comme un boîte de chocolat ! Malheureusement, il en est de même pour l'équipage ! Ici, je vois que vous avez tiré la mauvais carte. Il y a d'énormes progrès à faire pour se réajuster par rapport à la concurrence car AF se laisse dangereusement distancer. La coupelle aluminium, par exemple, n'a rien à faire en Affaires tout comme, à mon avis, le plateau. AF privilégie certaines destinations et offre un service + sur celles-ci comme JFK par exemple que j'ai déjà pris et prendrais en fin de mois. Je ne manque jamais de faire remarquer ces différences aux PNC à bord (quand ils sont sympas et aiment leur travail).
    A bientôt.

    • Comment 457668 by
      Leadership TEAM SILVER AUTEUR 4400 Commentaires

      Merci pour votre long commentaire.
      Vous êtes bien le premier qui prefère faire face à l'allée et aux pieds des passagers plutot que l'hublot!
      Le service "+" également appelé "ultra" ne concerne que SIN, TYO et certains vols vers JFK, et malheureusement il ne sera pas généralisé.
      Je lirais votre FR en P avec beaucoup d'attention en esperant que l'état du siège ne soit pas trop mauvais après 14 ans de vols...

      A+

  • Comment 457595 by
    Esteban TEAM GOLD 11013 Commentaires

    Merci Flavien pour le partage !

    Prestation d'ensemble tout à fait correcte d'AF, je suis comme toi, choqué par le protocole d'au revoir appliqué par l'hôtesse en charge de la J. La prise de congé est un moment important et DL excelle dans cet exercice avec le passage obligatoire du chef de cab et des chocolats à l'aller, des bonbons au retour et un mot à chaque passager, souvent très personnalisé.

    A bientôt !

  • Comment 457636 by
    flyingjapans 1369 Commentaires

    Salut Flavien,

    Merci pour ce FR, à vrai dire il traduit le peu d'enthousiasme que l'on peut porter en général aux vols retour sur AF de nuit, bien souvent le service en bout de ligne (enregistrement délégué à des sous traitants, salons) est peu qualitatif, l'équipage semble souvent frustré de faire le vol retour...
    L'équipage doit selon moi faire rayonner la compagnie depuis les couloirs de l'aéroport, où ils sont en uniforme et représentent l'entreprise, jusqu'à la prise de congé, le mauvais contact que tu sembles avoir eu au PIF est en effet de mauvaise augure.
    et oui sur cette config internationale la rangée 15 est un cadeau empoisonné !
    Prestation correcte, le saumon cuit froid est certes un peu original mais je trouve cela moins qualitatif perso car ca enlève un peu le besoin de fraîcheur que l'on peut avoir sur un saumon fumé.
    Quelle misère cette coupelle en alu qui traine depuis des siècles, ils pourraient quand même faire un effort et généraliser la saucière.
    Ce qui me choque plus c'est la couleur des tomates sur le plateau du petit dej... (je me doute bien que c'est un effet d'optique, mais quand même, elles ont la même couleur que le pamplemousse).
    Les équipages prônent bien souvent que la sécurité est leur objectif principal (ce qui est normal) mais force est de constater que cette philosophie n'est même pas toujours bien mise en oeuvre. Conclusion AF doit veiller à la qualité des départs bouts de ligne et motiver les troupes sur ces vols.

    A+

    • Comment 457673 by
      Leadership TEAM SILVER AUTEUR 4400 Commentaires

      Salut Kristof,
      C'est une remarque intéressante, il est probable que JNB ne soit pas l'escale la plus fun du réseau mais ce n'est pas une raison, je crois en effet qu'il y a une certaine lassitude de la part de certains PNC, un manque de motivation et fini la fierté du produit lors de l'introduction du BEST, beaucoup ne se contentent que de faire un service minimum.
      Je te comprend pour le saumon mais le changement c'est bien aussi.
      à bientôt ;)

  • Comment 457666 by
    okapi GOLD 3478 Commentaires

    Merci Flavien pour ce retour d'expériences. On est bien loin de ta sensation sur le vol aller, certes inaugural mais que l'on semble retrouver très souvent chez Joon, je cite, entre autres :
    "- Équipage motivé et plein de bonnes volonté". Cet aspect loterie qui perdure chez AF. On a certes affaire à un vol long courrier mais sans décalage horaire auquel on aurait pu imputer la mauvaise humeur des PNC.
    Merci de nous révéler également que ce siège est encore plus cloisonnant que les autres. À éviter absolument.^^
    Je ne comprendrai jamais pourquoi AF s'obstine à proposer des pâtes en J, surtout en accompagnement d'une viande ou d'un poisson. En Italie, "la pasta" c'est un primo piatto, une entrée chaude. La cuisine française mériterait quand même une meilleure exposition sans devoir faire du "compliqué" pour autant. On peut éventuellement se préparer à la déception en vol en mettant les pieds au salon SLOW qui conserve son excellente réputation, la même qu'à CPT et c'est bien là le moment le plus qualifiant de ce vol.

    • Comment 457674 by
      Leadership TEAM SILVER AUTEUR 4400 Commentaires

      Bonjour Guillaume et merci pour ta fidélité ;)
      C'est vrai que le décalage avec le vol aller est frappant, heureusement que les PNC Joon sont encore motivés, ils viennent juste d'arrivés!
      AF ne proposera jamais des pates en entrée (surtout si cela nécessite un rechauffage), donc je suis très content d'en voir en accompagnement d'une viande ou d'un poisson car j'adore ça.
      A+

  • Comment 457823 by
    mogoy GOLD 10159 Commentaires

    Merci Flavien pour ce FR.
    Le salon n'est vraiment pas trop mal ! Certainement joli, bon à voir. Mais le nom SLOW est bigrement bizarre. Pas pour me déplaire moi qui aime prendre mon temps dans les salons mais pas forcément vecteur d'image positive.
    En vol du classique AF.
    Les entrées m'auraient bien plus tout comme le plat principal, mais le protocole de service fait pâle figure face à QR...

  • Comment 458469 by
    FlyboyfromFRA 1 Commentaires

    Salut les frustrés de l’aviation .. j’avais très envie de répondre à l’un de vos avis. C’est sur celui-ci que ça tombe , alors en avant .... photographier des avions, des cabines d’avions’ des buffets de salons ...etc c’est pas très intéressant ... sauf pour des gens comme vous : les frustrés de l’aviation , PNT et PNC ratés , ceux dont les différentes compagnies aériennes n’ont pas voulu en tant que navigants .. et maintenant dès que vous avez une carte d’embarquement entre les mains , c,est comme si vous aviez le graal à votre portée ... vous pouvez toujours nous juger ( pour info je suis PNC : un vrai ) , jeter votre fiel et votre amertume parce que l’hotesse ne vous a pas fait risette ( peut être que vous avez une tête de con ) ou qu’elle n’a pas fait de prise de congés ( ou t’as vu mon gars que c’était réglementaire ???) blabla de marketing ...Pour pouvoir juger , il faut savoir de quoi l’on parle et avoir volé en tant que navigant est le minimum ...

    • Comment 458470 by
      okapi GOLD 3478 Commentaires

      Quel dommage que vous n'ayez pu "faire pilote". C'est vrai que se cacher derrière un pseudo, c'est plus facile que de bien faire son métier, au sol comme en vol. J'espère ne jamais avoir le plaisir de subir votre compagnie, aérienne ou pas. Mais au cas où, j'accepte le débat avec impatience. Je tiens la route.
      Bons vols !

    • Comment 458517 by
      Leadership TEAM SILVER AUTEUR 4400 Commentaires

      Bonjour,

      Tout d’abord merci d’avoir pris le temps d’écrire ce commentaire, j’espère que nous pourrons engager une conversation, ici en public ou alors par messagerie privée, car votre avis m’intéresse.
      Le volume de visiteurs et de vues sur les récits publiés sur Flight-Report prouvent au contraire que les avis publiés sont digne d’intérêt et que l’exercice même du flight report (ou trip report) n’est plus à prouver ici même mais aussi sur des forums spécialisés ou des blogs.
      Je crois sincèrement que vous vous trompez en parlant de frustration, la majorité d’entre nous sont des passionnés et vous devriez être fier d’exercer un métier qui suscite autant de commentaires mais en même temps je comprends que le fait de pouvoir être jugé en place public n’est pas très agréable.
      Je vous l’accorde que les passagers ne connaissent pas tout, je pense par exemple aux compos PEQ, qui peuvent varier grandement d’une compagnie à une autre, ce qui se ressent sur le service rendu.
      Au final qu’importe que vous soyez navigant, un voyageur fréquent avec 50 vols par an ou un voyageur occasionnel, le but de Flight-Report est de transcrire son ressenti sur un vol donné et en fonction de ses attentes.

      Au plaisir d’en discuter

      Cdlt

Connectez-vous pour poster un commentaire.