Avis du vol Air France Paris Seoul en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF264
Classe Affaires
Siege 2L
Temps de vol 11:00
Décollage 18 Jul 18, 13:10
Arrivée à 19 Jul 18, 07:10
AF   #46 sur 125 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3640 avis
flyingjapans
Par 1716
Publié le 7 août 2018
Bonjour à toutes et à tous,


Voici la continuation de mon voyage avec maintenant le long courrier vers Séoul.
Je passais une nuit à Paris en débarquant de mon vol en provenance de Budapest, ce qui m'a permis de couper un peu mon voyage et récupérer une vraie nuit de sommeil.

Pour ce vol je voyage en bagage à main (j'ai pris cette précaution car j'ai pas mal de vol sous différents PNR qui s'enchaînaient, et l'interlining n'est pas toujours une valeur fondamentale des agents de check-in :-) ) et la carte d'embarquement m'avait été remise hier au check-in à Budapest, je file donc droit vers les contrôles, sans m'arrêter à la zone d'enregistrement

photo img_4618

Entrée de la zone Sky Priority pour la Police aux Frontières. On est visiblement sur une date de grand départ et la file d'attente est énorme, et je ne vous parle même pas de la file générale. Bien heureusement, ces personnes semblent être majoritairement détentrices de passeports non-UE ce qui fait que les sas PARAFE sont totalement déserts. Au final il ne me faudra qu'une poignée de secondes pour franchir cette étape.

photo img_4619

Mon vol part aujourd'hui du terminal 2M. Après le trajet en LISA, le passage du PIF fut assez rapide (bien plus que ne le laissait imaginer le nombre important de personnes à la PAF), cependant les agents étaient comme bien trop souvent extrêmement désagréables (pas de bonjour, pas de regard, questions automatiques vide de sens : on me demande si j'ai une ceinture, un laptop et des liquides alors qu'ils sont dans le bac que je tiens à la main juste devant le personnel). Je ne dis pas que ce métier est plaisant à tous les instants mais un peu de bonne volonté serait appréciée.

photo img_4621

Direction le salon. C'est un autre monde : accueil souriant et chaleureux avec un contact humain (l'employée a scanné à son bureau ma carte d'accès plutôt que de me rediriger immédiatement vers les bornes).

photo img_4622

On ne présente plus ce salon, même si ce n'est plus le plus récent des salons AF de CDG, il reste lumineux, fonctionnel et agréable. Je m'installe comme d'habitude près d'une baie vitrée

photo img_4623photo img_4626

AF est passée au LP dans ses salons :-)

photo img_4627

C'est donc tout naturellement que je commence les festivités (ce n'est pas moi qui pilote l'avion après tout :-) )

photo img_4630

Quelques goodies qui me font de l'oeil…
photo img_4631

Collection de quotidiens et magasines très complète, je prends quelques titres pour avoir de quoi m'occuper durant ce long vol.

photo img_4632

Après avoir envoyé quelques emails et passé quelques appels il est temps d'embarquer. Ce dernier commencera à l'heure indiquée.

photo img_4635

Arrivé en porte, je découvre qu'il n'y a plus personne. Suis je le dernier à embarquer ? Non me dit l'agent en poste, les clients arrivent au compte goutte.

photo img_4637

Le 77W d'aujourd'hui, il s'agit de F-GZNI, une nouvelle pour moi, dans la série j'ai auparavant fait -NA, -NB, -NC, -NJ, -NK, -NR.

photo img_4639

Celui ci est configuré Loisirs, donc avec 42 sièges J. Je suis accueilli chaleureusement par le Chef de Cabine Business qui m'indique le chemin jusque mon fauteuil.

photo img_4640

Un autre PNC prend la relève pour me débarrasser du ceintre (avec les températures caniculaires vous vous doutez bien que je n'en aie pas eu besoin).

photo img_4642

La trousse est distribuée. C'est le nouveau modèle disponible depuis le 1er Juillet. Tous les coloris sont disponibles (le PNC en charge prend soin de tendre le panier pour laisser le choix au client). Je me laisse tenter par le violet. J'apprécie l'effort que fait AF de varier le modèle deux fois par an. (faudrait juste qu'ils le fassent avec la sélection du maitre fromager aussi :-) )

photo img_4644

Le contenu, j'ai oublié d'inclure l'élégant essuie-lunettes arborant l'accent d'Air France

photo img_4645

Le verre de bienvenue est proposé, à ce moment il n'y a plus de champagne dans le porte-godet mais à ma demande le PNC ira chercher quelques autres verres de champagne.

photo img_4647

Attention sympathique, le CCP vient dire bonjour à chaque passager personnellement, et aux passagers aux traits asiatiques "aniohaseyo" (bonjour en coréen). Il saluera ma voisine vietnamienne de cette facon, qui lui rétorquera "Ah moi je ne suis pas coréenne, mais on croit toujours que je le suis quand je suis assis à côté d'un coréen" en penchant la tête vers moi. C'est alors que j'entre dans la conversation en disant "oui sauf que je ne suis pas coréen". Stupeur générale de ma charmante voisine qui me demande alors d'où je viens. Le CCP me dira alors bonjour en japonais.

photo img_4649

Avant le repoussage, je passe aux toilettes. C'est alors que je m'apprête à pousser la porte de celle ci que le sympathique CC Business, croisé à l'entrée de l'appareil, m'arrête pour se présenter personnellement en raison de mon statut Flying Blue. Nous discutons un peu et il m'informe de notre horaire de départ, ce que j'ai apprécié car j'avais un rendez-vous à Séoul dès mon arrivée le lendemain.

Nous repoussons effectivement peu après et les consignes de sécurité sont jouées avec cette horrible musique commerciale, rendez nous Warm in the Winter :-(

photo img_4651

Un petit cousin 77E

photo img_4653

Taxi devant le siège d'Air France

photo img_4658photo img_4659

Continental Square

photo img_4660

Un autre 77E devant nous

photo img_4664

Décollage en 08L

photo img_4665photo img_4667

Cap à l'est

photo img_4668photo img_4669

Le service commence et les trolley arrivent assez rapidement.

photo img_4670

Voici le menu du festin du jour

photo img_4671photo img_4672

Le déjeuner commence par un apéritif, comme toujours je reste au champagne, il est accompagné du traditionnel mix cajoux-cranberries (dont je suis un grand fan) et de la Mousseline de chèvre à la tomate, amuse bouche simple mais rafraichissant pour commencer le repas.

photo img_4674photo img_4675


Dehors les paysages défilent

photo img_4676photo img_4677

Duo de saumon et sa crème à l'aneth, chou fleur et butternut
Salade de mâche et sa julienne de betterave


photo img_4678

Les tranches de saumon sont généreuses et la crème à l'aneth est assez légère ce qui ne masque pas le goût et la fraîcheur du poisson. Quant aux légumes malgré le fait qu'ils soient eux aussi crémeux, c'est très bon et goûteux. Le pain est servi chaud.

photo img_4679

On monte vers la Scandinavie

photo img_4680photo img_4681

Au moment de commander le plat je me décide pour le Lieu de Michel Roth mais surprise, le plat n'est plus disponible. Je me contenterai alors du plat coréen, un Bulgogi. Je l'ai trouvé très bon et assez relevé, cependant je l'ai eu un peu mauvaise car après avoir mangé la moitié du plat le PNC en charge du service revient me voir avec une cassolette de poisson, me disant qu'en fait il était dispo de l'autre côté de l'allée. Un petit raté niveau communication.

photo img_e4683

Un soupe miso est distribuée par l'hôtesse coréenne

photo img_4682

Nous volons en duo avec un appareil assez lointain, il me semble avoir discerné l'Oryx de QR mais cela reste hypothétique.

photo img_4684

Le sélection de notre compère le maître fromager, servie en même temps que le plat, je me passerais de commentaire sur ce chèvre et cantal qui sont là depuis bien 2 voir 3 ans.

photo img_4686

Le vol se poursuit agréablement

photo img_4689

De jolis paysages estivaux avec une île qui me fait un peu penser à celle de Lost :-)

photo img_4690photo img_4691

Berlingot, cheesecake caramel, compote de fruits rouges
Sorbets

C'est bon, cependant je ne finirais pas le kouign amann tout à droite du trio, une seule bouchée me nécessiterait de faire un marathon pour l'éliminer !

photo img_4693

Les fiches d'arrivée sont distribuées.

photo img_4695

Après ce repas je finirais par m'assoupir une heure et demie, c'est bien peu mais je trouve cela très difficile de dormir sur un vol de jour étant donné que j'ai passé une bonne nuit de sommeil à Paris.
C'est donc après avoir écrit quelques emails offline que je me dirige vers le bar pour me désaltérer un peu.

photo img_4696

Je demande au PNC de garde ce qui se trouve dans ces cassolettes. Il s'agit d'une quiche au fromage et tomates. Je lui demanderais de m'en préparer une. Pendant ce temps là nous discutons un peu du vol.

photo img_4697

Un peu plus tard le CC Business prendra la relève et nous discuterons encore une fois longuement des défis de la compagnie. J'ai souvent de la chance d'avoir des équipages soucieux du sens qu'ils donnent à leur métier et de l'importance qu'ils représentent pour la compagnie.

photo img_4698

Le vol sera très souvent entrecoupé de turbulences, résultant en un allumage quasi permanent des consignes. Le jour finit par se lever.

photo img_4699

Je regarderais le dîner de cons (on s'en lasse pas :-) ) puis c'est l'heure du petit déjeuner


photo img_4702photo img_4703

Ma voisine est encore assoupie mais le tintamarre du trolley finira par la réveiller à temps pour le service.

photo img_4704

Le programme du petit déjeuner. Bien que ce ne soit pas indiqué, l'habituel plateau froid (charcuteries et fromages) est bien disponible sur les chariots.

photo img_4706

Me concernant je me laisserai tenter par la Brioche facon pain perdu, sauce béchamel, champignon sauté, tomate.

photo img_4709

Désolé pour la réverbération excessive de la lumière sur la béchamel :-) Ce plat était très bon. J'apprécie l'effort de changer un peu la désuète omelette-saucisse de poulet-demi tomate. Le pain perdu n'était pas dur (ce que l'on pourrait croire avec la cuisson a posteriori)

photo img_4710

Le CC Business, référent produit, viendra me demander mon avis sur le plat à l'aide du cabinPad. Nous approchons.

photo img_4711photo img_4712

On distingue Séoul sous cette épaisse brume matinale. Le CC Business et le CCP viendront prendre congé tour à tour auprès de chaque passager, avec le sourire et un contact visuel avec chacun. On me souhaitera bonne continuation sur Tokyo.

photo img_4713photo img_4716

Finale sur Incheon

photo img_4717photo img_4718

Annonces d'arrivées en francais, anglais, coréen. Roulage rapide, le débarquement s'effectuera au contact, mettant fin à cet agréable voyage sur Air France en cabine Business. Merci pour votre lecture et bons vols à tous.

photo img_4721photo img_4724
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.9/10
Cabine5.5
Equipage10.0
Divertissements7.0
Restauration9.0

Air France Lounge, 2E - Hall M

8.8/10
Confort9.0
Restauration8.5
Divertissements8.5
Services9.0

Paris - CDG

8.5/10
Fluidité7.5
Accès8.0
Services9.0
Propreté9.5

Seoul - ICN

9.8/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

Encore une fois, j'ai été gagnant à la loterie en tirant un équipage professionnel, avenant, et bienveillant sur ce vol entre Paris et Séoul. Malgré le petit couac du plat au déjeuner, je décide exceptionnellement de ne pas en tenir rigueur pour attribuer un 10/10. Du reste je mets comme d'habitude la moyenne à cette cabine qui, si elle reste confortable, n'est pas en phase avec le segment sur lequel la compagnie souhaite s'élever, surtout sur une route très long courrier comme le Paris-Séoul (11h de vol). Les prestations culinaires très satisfaisantes, même si je reste un peu ma faim avec le Bulgogi qui, s'il était bon, manque réellement d'une touche "Business".

A bientôt pour le retour :-)

Informations sur la ligne Paris (CDG) Seoul (ICN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 25 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Seoul (ICN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Korean Air avec 8.0/10.

La durée moyenne des vols est de 10 heures et 44 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

  • Comment 458413 by
    opoman GOLD 991 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce nouveau report,
    Bonne idée que de voyager léger quand on a plusieurs vols à enchaîner! L'horaire du vol est pas mal vers l'Asie, peut être l'arrivée à destination est-elle un peu tôt.
    J'ai rarement vu les agents du PIF à Paris arborer un sourire...
    Le salon des portes M n'est certes pas le plus récent, il n'en reste pas moins un des plus agréables, même si je n'ai pas encore pu juger du "nouveau" 2E-L.
    Vraiment, je ne comprends pas qu'AF garde cette cabine en NEV4, en même temps quand on voit que KE propose le même produit sur ses A380, enfin quelque chose de cohérent dans l'alliance!
    Pour moi, c'est devenu rédhibitoire que ces anciennes cabines, surtout en 2-3-2 :(
    je te rejoins sur la trousse dont le renouvellement est agréable, et si AF continue à en modifier favorablement le contenu, c'est un bon point. Les mouchoirs et la lingette lunettes sont quand même plus classe que le cure-dents :) (rendez-nous le bain de bouche!)
    Salutations platinesques (???) sympathiques!
    4 choix de plats chauds, il y a du mieux, mais à quoi bon, s'ils ne sont pas chargés en portions suffisantes ou si la communication ne suit pas...
    Je n'avais jamais vu ce contenant pour la soupe, plastique ou vaiselle en dur?
    Dur de dormir en plein jour, surtout sur ces sièges. En revanche, un petit effort semble avoir été fait pour dresser le bar.
    Pour le PDJ, AF donne dans une LH touch avec ce mélange sucré-salé... à l'énoncé, ça ne me fait pas envie, mais si c'était au goût du passager, c'est bien le principal!
    Le personnel sur (très) long courrier est généralement à la hauteur, mais ça ne rattrape pas la cabine.
    Merci encore pour cette agréable lecture!

  • Comment 458431 by
    Nollaig GOLD 745 Commentaires

    Merci pour ce FR que j'attendais car nous sommes arrivés à Séoul à un jour d'intervalle ;)
    Cela permet donc d'avoir une comparaison avec mon vol Dubai - Séoul également en business sur Emirates.
    Le professionnalisme et l'attitude agréable des PNC font presque…) oublier cette ancienne cabine, le repas étant également plutôt convaincant dans son ensemble même s'il y a eu quelques imprécisions.
    Bon point pour le renouvellement des trousses avec un contenu pertinent.
    Pas facile d'enchainer sur une journée de travail en arrivant tôt le matin!
    A bientôt!

  • Comment 458460 by
    Beleg 72 Commentaires

    Merci pour ce FR ! En effet, un vol avec des PNC professionnels change toute l'atmosphère. Un raté au niveau du plat qui ne devrait pas avoir lieu, d'autant que le statut devrait être valorisé dès l'apéritif ! Le renouvellement du catering est toujours très minimaliste pour l'entrée et le fromage, les vins changent mais pas toujours au profit de la qualité. Je ne comprends pas la logique AF qui en même temps souhaitent une clientèle professionnelle, vu depuis le changement FB, et le manque de choix à bord car AF oublie que la clientèle professionnelle voyage beaucoup ! Un manque de cohérence avec un produit passable qui stagne malgré la concurrence.

  • Comment 458509 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 6723 Commentaires

    Merci ci de ton récit Kristof. Un vol de très bon niveau avec un catering de qualité et un très bon équipage. Si la cabine avait été best le vol aurait été parfait ! Mais non AF n’a toujours pas retrofites tous ses 777 ce qui est vraiment dommage. Une offre cohérente est vraiment nécessaire aux yeux des clients et il y a encore trop d’ecarts entre les cabines et les équipages d’un vol à l’autre. J ai eu cet appareil sur un vol MIA CDG il y a un bon moment .

  • Comment 458574 by
    Esteban TEAM GOLD 7651 Commentaires

    Merci pour le partage Kristof.

    Belles prestations d'ensemble proposée ici par AF, dommage que le retrofit des 777 ne soit pas terminé, il prend un temps fou.

    A bientôt.

    • Comment 458611 by
      Airstef95 34 Commentaires

      Le retrofit des B777 est terminé tel qu’il avait été défini. Etaient alors exclus de ce retrofit la flotte ultra-loisir (COI comme on dit ) ET la flotte loisir (777 version 42J) .
      Le retrofit de la flotte COI a ete budgété et se fera courant 2019. Rien n’est envisagé pour la flotte loisir.
      Le premier A330 vient de commencer son retrofit, nous avons hâte du résultat même si on reste sur du 2-2-2 en J .
      Concernant l’A380...... pas avant 2020.... Tout peut arriver entre temps!

      • Comment 458761 by
        okapi GOLD 2687 Commentaires

        Merci pour ces précisions mais on peut quand même s'étonner du fait que la classe avant, vendue souvent à prix d'or sur les destinations loisir n'ai pas bénéficié du retrofit. C'est justement là qu'il y avait matière à davantage satisfaire la clientèle corporate quand le hasard des calendriers veut qu'on envoie ces appareils sur certaines routes. Dommage, vraiment. Idem pour le 380 mais là, d'autres contraintes techniques entrent peut-être en considération.

        • Comment 458763 by
          Airstef95 34 Commentaires

          Ah mon tres cher Okapi nous sommes d accord à 300%!! Le fait même de se faire livrer des avions neufs en Nev 4, alors qu en parallèle une partie de la flotte est retrofitée en Best, etait déjà une abérration. L’explication donnée étant que lors de la commande, l’aménagement « technique » Best n’etant pas finalisé il a fallu prendre une decision pour ne pas perdre son crenau de livraison... mouais cela ne m’a pas convaincu mais pourquoi pas. La bonne nouvelle, enfin, est que AF vient de l’annoncer : les 777 Loisir (version 42 J) seront retrofites en 2020 comme le 380. Ouf!

  • Comment 458579 by
    Leadership TEAM GOLD 4058 Commentaires

    Merci Kristof pour ton FR, ta notation me semble juste, dommage de ne pas avoir de cabine BEST sur cette route plutot « corpo ».

  • Comment 458762 by
    okapi GOLD 2687 Commentaires

    J'ai adoré l'épisode de la confusion cutanée entre PNC, copax Vietnamienne et toi. Si pour un Européen tous les noirs ou tous les Asiatiques se ressemblent, c'est oublier que "là-bas", tous les blancs ou ceux qui sont différents se ressemblent aussi. Quant aux pur produits des métissages, ils engendrent les plus intéressantes confusions ^^
    Une seule entrée au menu? C'est chiche. Si en plus le plat choisi par le client n'est plus disponible pour finalement le redevenir, ça sent un peu le couac qui aurait pu être évité en tenant compte de ton statut de voyageur habitué. Pour le reste je note que le petit déjeuner servi sort vraiment de l'ordinaire. Dommage de ne pas lire la même offre sur Singapour où l'arrivée est beaucoup plus tardive et mériterait une option salée.
    Quelles belles photos durant la descente! Merci pour ce partage.

Connectez-vous pour poster un commentaire.