Avis du vol Corsair International Paris St Denis en classe Premium Eco

Compagnie Corsair International
Vol SS910A
Classe Premium Eco
Siege 07C
Temps de vol 10:30
Décollage 14 Aoû 18, 11:00
Arrivée à 14 Aoû 18, 23:30
SS   #74 sur 139 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 128 avis
runlau
Par 4618
Publié le 15 août 2018
Bonjour,

Après le Réunion => Paris, voici le vol retour.

Vol initialement prévu de nuit le 13 août, mais reporté au mardi 14 août en vol de jour, en raison de l'incident qu'a rencontré un des B744 de Corsair avec un véhicule au sol.

Le souci a bien été géré par la compagnie qui a pris le soin de transmettre les infos concernant les modifications de son programme de vol par mail, ce qui m'a permis d'ajouter une nuit supplémentaire à l'hôtel, et d'éviter d'être pris au dépourvu.

Après un trajet de 20 min en voiture depuis Paris 15è, me voici au terminal sud d'Orly pour l'enregistrement (impossible de le faire en ligne suite à la modification des vols).

Looooongue file pour les passagers en classe éco, tandis que celle de Corsair Priority est raisonnable, deux guichets ouverts, mais quelques soucis à l'ouverture lors de l'émission des étiquettes à bagages : le système informatique ne comprenant pas pourquoi on envoit au carroussel des bagages pour un vol habituellement inexistant au programme :D
C'est rapidement résolu, et ça avance rapidement : prise de position dans la file à 7h05 et passage airside à 7h40, 25 min c'est raisonnable, contenu de la distance entre les deux points, merci aussi à l'accès n°1.

photo img_20180814_070643photo img_20180814_071054

Petit tour dans les boutiques des Duty Free pour faire quelques achats dont j'ai été missionné pour le moment du retour, puis attente au salon qui sera déjà ouvert pour accueillir les passagers (horaires théoriques de fonctionnement : 8h - 21h). L'accès au salon est d'une froideur je trouve, ça manque de gaieté.
Pas grand monde à cette heure matinale, et pas grand chose également pour le petit déjeuner.



Le salon n'a pas évolué depuis mon précédent passage qui remonte à bien des années, mais son accessibilité une fois passé les fomalités PIF et PAF est un gros avantage.
On regrettera l’absence de vue sur les pistes, au profit de celle sur le périph d’accès et les alentours de Paris.

Embarquement annoncé à partir de 8h45 pour un décollage à 10h et une arrivée à 22h55 Réunion (contre 10h15 à l’origine)
Les attestations de retard seront remises en salle d’embarquement.


L'heure approchant je vois des passagers qui commencent à se lever pour quitter le salon, mais le préposé leur fait savoir que le décollage a été repoussé à 10h30 et que par conséquent, l'embarquement devrait débuter vers 9h45, tant pis, restons sagement assis

Viens enfin le moment d'embarquer, porte A26 pour la classe éco et porte A25 pour les Platinum, Grand Large et Business, coucou du jour : le HSUN.
Passerelle aveugle et instant porte un peu trop tôt je vous l'accorde.
Nous entrons par la porte 1L alors que l'escalier se trouve en 2L, décidemment, comme à l'aller, je trouve les procédures d'embarquement incohérentes.

photo img_20180814_101844photo img_20180814_101857photo img_20180814_101915


La cabine Grand Large sera complète, tandis qu'en Business, il n'y aura que deux passagers.

Prise de mon siège 07C qui a déjà ses 2 coussins, couverture, casque, bouteille d'eau 50 cl et la trousse confort.

Dommage que sur les B744 les coffres à bagages soient si petit.




Trousse bien fournie et d'un coloris sympa.

Le CDB prend la parole en souhaitant la bienvenue, et nous indique qu'on devrait avoir un temps de vol de 10h10, à une vitesse de 965 km/h, pour une distance de 9565 km.

Oh surprise ! Les consignes de sécurité sont diffusées via les IFE ! Une vidéo réalisée à la Réunion, les PNC à présent, montrent simplement l'endroit des issues de secours (encore faut-il qu'ils eussent le temps de prendre place). Absorbé avec le CorsairOnSky, je n'ai pas pris de photo, ni de vidéo des consignes de sécurité.

Départ à 10h30.

Vers 11h45 débute le service repas avec la distribution d'un serviette rafraîchissante au thé vert, (ce qui a agréablement parfumé la cabine), et mise en place des nappes.

photo img_20180814_104708

Ayant opté pour le menu Prestige à 55€, une des hôtesse vient confirmer si je suis bien celui qui a passé la commande, et me demande si je souhaite déguster le caviar avec le plat ou en apéro.

Mon choix sera celui d'être servi à l'apéro.

photo img_20180814_113829photo img_20180814_113853photo img_20180814_114325

Petite boîte de caviar mais fort difficile à ouvrir, j'ai du demander une assistance, qui elle même a eu du mal.
Accompagné d'un vin blanc fort agréable.

Pendant ce temps, l'apéritif est servi aux autres passagers.
Une fois mon caviar terminé, on m'apporte l'apéro standard composé essentiellement de fruits secs,
photo img_20180814_120141

Ensuite vient le repas en lui-même !



Une merveille ! C'est fin, agréable, une très bonne option ce plateau Prestige.

Une fois le repas terminé, l'hôtesse me débarasse et me demande si je souhaite à présent un plateau chaud, merci pour l'attention, mais ça sera de trop, et puis le choix ne m'inspire rien
photo img_20180814_182331

On m'apporte donc le fromage et le dessert, et on me demande si je souhaite du pain (volontier).

Le fondant au chocolat est une merveille !

Puis vient le café, qui m'est servi avec soucoupe, alors que les autres passagers n'ont pas cet accessoire. J'ai opté pour le café classique et non l'espresso Illy.
photo img_20180814_131236

A la fin du repas, nous survolons la fin de l'Italie

La cabine est enfin plongée dans l'obscurité pour la détente.

J'alterne entre lecture, film et CorsairOnSky sur mon téléphone.
Le casque anti-bruit est correct, mais une certaine douleur se fait sentir à long terme, le diamètre est un peu petit pour mes oreilles et l'arceau est un peu petit également, mais ça reste un bon produit.
photo img_20180814_130749


A 19h15, heure Réunion, débute le service collation, avec la distribution d'un Oshibori froid
photo img_20180814_172855photo img_20180814_173053photo img_20180814_182345


45 min plus tard, fin du service, de nouveau dans l'obscurité.

Atterissage à 23h30 précise, débarquement un peu lent, car le préposé à la passerelle en porte 2L a eu bien du mal à se positionner, du coup ceux en zone Eco + sont sorti avant nous.

Priorité respectée dans la livraison des bagages, à 23h50 j'étais auprès des miens.

Merci de m'avoir lu, prochain report début novembre ;)
Afficher la suite

Verdict

Corsair International

9.8/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements9.0
Restauration10.0

Corsair Salon Grand Large - Orly 4

8.3/10
Confort9.0
Restauration8.0
Divertissements8.0
Services8.0

Paris - ORY

9.5/10
Fluidité8.5
Accès9.5
Services10.0
Propreté10.0

St Denis - RUN

8.8/10
Fluidité9.5
Accès9.5
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Malgré les soucis de vol reporté, le voyage fut très agréable.

Une cabine Grand Large fort confortable, une franchise bagage plus intéressante que sur d'autres compagnies en classe similaire.

Un service parfait, le trolley on l'aime ou non.

Mention spéciale au plateau Prestige ! A découvrir.

Informations sur la ligne Paris (ORY) St Denis (RUN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 48 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → St Denis (RUN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air Bourbon avec 9.3/10.

La durée moyenne des vols est de 10 heures et 55 minutes.

  Plus d'informations

5 Commentaires

  • Comment 459938 by
    Benoit75008 GOLD 7509 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Toujours un grand moment d'être au pont supérieur du B747!

    Le menu a l'air plutôt bon mais je trouve le prix un peu exagéré tout de même.

    Bonne soirée et à bientôt!

  • Comment 459977 by
    Flying-Kolia GOLD 810 Commentaires

    Quel bel avion j'espère le prendre l'année pro pour mon déplacement à la Réunion!!! Merci pour le partage

  • Comment 459986 by
    Esteban TEAM GOLD 11383 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Le repas est franchement bluffant, mais pour le prix, il se doit de l'être. Mon regret est de faire servir ce caviar avec un vulgaire bout de pain alors que des blinis pourraient très bien être proposés sans trop de problèmes.

    La collation est faiblarde sur un vol de cette durée.

    A bientôt !

  • Comment 460020 by
    Numero_2 GOLD 9841 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Une bonne expérience cette Y+ avec une cabine qui semble bien et de surcroît au pont supérieur.

    Comme le dit Esteban des blinis auraient été plus à propose compte tenu du prix payé pour le menu.
    Sinon cela me semble un sans faute !

    La seconde prestation est plus tristounette en comparaison.

  • Comment 460990 by
    Patou974 363 Commentaires

    Bonjour Runlau,
    Merci pour ce FR.
    L'incident entre un 747 et un tracteur s'était produit la semaine précédente et a affecté tous les vols de la semaine entre ORY et RUN, mes parents devaient revenir le 9 août, ils ont été reportés comme vous en J+1, avec prise en charge efficace aussi. Avec la flotte très réduite de Corsair, ça se comprend.
    Je constate qu'il y a enfin un accès au salon depuis le duty-free car jusqu'à il y a encore quelques mois l'accès était seulement avant les formalités PIF-PAF.
    Les consignes de sécurité sont faites depuis plusieurs années déjà via IFE, les PNC se tenant debout juste pour indiquer les issues de secours.
    Je vois que vous avez cédé à la tentation d'un menu Prestige ! :) Quel bon choix... alors certes, son prix peut paraître un peu élevé pour 55 € (75 € pour ceux de la classe éco) amis que diable, on y trouve du caviar Daurenki, du homard bleu de Bretagne et du saumon Petrossian, le tout accompagné de Champagne ! Pour un tel menu raffiné, est-ce un prix abusif ? En plus, vous avez le plateau chaud après.
    Comme vous, le casque anti-bruit Corsair me fait mal aussi à mes oreilles qui ne sont pourtant pas très grandes. Je préfère utiliser mon propre casque.
    A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.