Avis du vol Iberia Madrid London en classe Economique

Compagnie Iberia
Vol IB3166
Classe Economique
Siege 15L
Temps de vol 02:25
Décollage 04 Avr 18, 15:55
Arrivée à 04 Avr 18, 17:20
IB   #35 sur 71 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 281 avis
F-OITN
Par GOLD 947
Publié le 20 août 2018

Chers tous, nous arrivons à l'objet principal de cette escapade espagnole d'une journée : l'A340-600 d'Iberia !



  • Vol IB 3403 ORY-MAD (32A) : Cliquez ici - "Les ibères sont rudes"
  • Vol IB 3166 MAD-LHR (346) : Vous y êtes ! - "Le plus long de tous"
  • Vol AF 1181 LHR-CDG (318 320) : Cliquez ici - "Wait and see…"

Du terminal T4 au T4S



Je vous avais laissé en porte J50 du terminal 4, lieu où je débarquai du vol provenant de Paris, sous le magnifique plafond boisé et ondulé que je découvre.
photo p1470904

Il me faut maintenant rejoindre le terminal 4S.
photo p1470906

Direction le métro automatique reliant les terminaux entre eux.
photo p1470908

Petit coup d’œil au FIDS en passant.
photo p1470909

RAS concernant le vol pour Londres.
photo p1470910

Let's go !
photo p1470911photo p1470913

Pas d'Okapi aux commandes… Je suis déçu ;)
photo p1470912

Arrivée au T4S, dans un hall assez imposant.
photo p1470914

Je prépare de quoi passer rapidement la PAF. De toutes manières, il n'y a pas un chat au contrôle et le Styx séparant l'espace Schengen du monde réfractaire à la libre circulation sera franchi en quelques secondes.
photo p1470916

Petit focus sur le BP, imprimé à Orly, puisqu'il s'agit d'un billet open jaw.
photo p1470588

Comme de plus en plus fréquemment, le cheminement passe immanquablement au cœur des boutiques duty-free.
photo p1470918

J'irai me mettre ensuite à l'extrémité du terminal, afin de bénéficier d'une belle vue sur le tarmac.
photo p1470947

Spotting au T4S



J'ai beaucoup d'avance par rapport à l'heure d'embarquement, alors pour patienter, petite séance de spotting pour se mettre en appétit ! ;) Et cela commence rudement bien avec ce bel A340-600 venant tout juste d'arriver. Peut-être que ce sera celui-là qui partira pour Londres. Pour le moment, la porte de mon vol n'est pas encore renseignée sur le FIDS.
photo p1470919

A330-200 Air Europa nouvelles couleurs et B747-400 Wamos.
photo p1470921

B787-8 Avianca.
photo p1470924

A330-200 Air Europa anciennes couleurs (que je préfère)
photo p1470927

B767-300 Boliviana de Aviacion, ex Alitalia et TAM.
photo p1470934

B737-800 Air Europa anciennes couleurs.
photo p1470937

Magnifique A340-300 Aerolineas Argentinas en livrée Skyteam.
photo p1470961

A330-200 Evelop!
photo p1470967

Je retourne consulter le FIDS et bingo ! L'A340-600 précédemment aperçu sera apparemment bien celui pour Londres. L'embarquement est programmé en portes S17-S18.
photo p1470935

Focus sur ce que je supposais être l'appareil du jour ^^
photo p1470941

Il s'agit de l'EC-IZX, premier vol en 2004 et baptisé du nom de Mariano Benlliure (1865-1947, sculpteur).
photo p1470945

Instant fuselage.
photo p1470931

Sauf qu'une annonce à l'intention des passagers du vol pour Londres retenti : il va falloir changer de porte. Bigre ! Cela sent le problème technique.
photo p1470949

Direction les nouvelles portes S25-S26. La vue sur le tarmac y est malheureusement beaucoup plus obstruée.
photo p1470955

Heureusement, il est possible d'apercevoir ce qui sera, cette fois de manière sûre, notre avion du jour.
photo p1470951

Notre voyage sera sous l'égide de la littérature, puisque notre oiseau semeur de nuages est baptisé du nom de Jacinto Benavente, écrivain (1866-1954), Prix Nobel 1922.
photo p1470952

D'un point de vue plus aéronautique, nous monterons à bord du EC-JFX qui effectua son premier vol en 2005.
photo p1470953

Je rejoins la file d'embarquement avant que trop de monde ne s'y mette. Quand je dis la file, il s'agit de celle dédié au groupe 3 puisque l'embarquement est intelligemment organisé avec 3 files en porte S26 pour les groupes 1 à 4, et 1 file en porte S25 pour l'embarquement prioritaire et la classe J. Ayant choisi un siège au 2e rang de la cabine Y, je suis inévitablement placé dans le groupe 3, c'est-à-dire le dernier à embarquer.
photo p1470956

Alors que les agents semblaient s'activer pour lancer l'embarquement à l'heure prévue, une annonce enregistrée annonce que le vol sera retardé d'une demi-heure. Point barre. Aucune explications complémentaires. Les 6 agents d'escale présents en porte ne prendront en aucun cas la parole au microphone. Je n'aime pas les annonces enregistrées à bord, et encore moins dans un aéroport.
Je demande à un agent s'il connait la raison du retard, et celui-ci m'explique que l'avion n'est pas encore prêt et a accumulé du retard sur sa rotation précédente Madrid-Bogota.
Aucune autre annonce ne sera faite, jusqu'à l'annonce de l'embarquement 45min plus tard. L'embarquement des files sera assez rapidement effectué et les resquilleurs involontaires et volontaires sont fermement mis à l'écart jusqu'à ce que leur groupe soit appelé. Une quinzaine de minutes après l'ouverture de l'embarquement, se sera enfin le tour au groupe 4.
photo p1470964

Direction la deuxième passerelle.
photo p1470966

Découverte du magnifique A340-600 !



Je vais enfin pouvoir découvrir ce qui a longtemps été l'avion commercial le plus long du monde ! (Ce record est aujourd'hui détenu par le 747-8). Mon excitation est à son comble ! :)
photo p1470973

Détail ^^
photo p1470970

Nous sommes à la bonne marque ;)
photo p1470974

Accueil sympathique par les PNC en porte. Même s'il n'y avait pas de MiB à la sauce Mogoy, il y avait vraiment trop de monde à ce moment pour prendre correctement une photo générale de la cabine. Je me dirige donc directement à mon siège en remettant la photo générale à plus tard.
J'ai opté pour le 15L, la deuxième rangée de la cabine éco, afin de pouvoir profiter du son des moteurs (qui sera une découverte) et d'une vue sur l'aile qui n'empiète pas trop sur le paysage.
photo p1470975photo p1480009

Mes voisins centraux sont contre la cloison du galley.
photo p1470984

Le pas est bon pour ma taille.
photo p1470977

Test Marathon concluant.
photo p1470976

Idem pour le test Horatius.
photo p1470986

Coup d’œil au PSU d'Airbus 2e génération…
photo p1470980

…avec l'inévitable test F-OITN, version n°1…
photo p1470982

…et version n°2 ! ;)
photo p1480012

Version 2bis avec la torche disponible en cas d'urgence.
photo p1480013

Détail ^^
photo p1480167

Le contenu de l’aumônière se résume au magazine Iberia, la carte du BOB et la safety card.
photo p1470985

Pour les amateurs ;)
photo p1470987photo p1470988photo p1470989

Intéressons-nous maintenant à l'IFE qui nous souhaite la bienvenue. L'écran est de bonne taille mais ne vaut pas les petits derniers de chez Panasonic.
photo p1470978

Le ton est donné ^^ Voyons tout de suite si l'accroche est à la hauteur du contenu.
photo p1470993

Je jette un rapide coup d’œil à la filmographie. Les premiers proposés ne sont guère de mon goût et l'offre n'est pas très étoffée.
photo p1470994

L'offre musicale est par contre plus grande.
photo p1470995

Comme à chaque fois, je m'intéresse à la chaîne classique, beau reflet de l'état de pensée des décideurs s'occupant de la programmation de l'IFE.
photo p1470996

il s'avère que, si du classique est bien présent, c'est plutôt le minimum syndical qui est proposé avec une simple playlist proposant toujours les mêmes concertos, symphonies, œuvres de musique de chambre les plus connus. C'est bien dommage, vu le répertoire tellement immense que nous disposons (pas assez de toute une vie pour explorer tout ce qui existe), de se limiter à ces quelques "tubes", certes magnifiques pour certains, mais il n'y a pas qu'eux ;) Pour le moment, il s'agit de l'offre la plus restreinte que j'ai vu en la matière (quand elle existe). Cela manque d'opéras par exemple, où de quelques grands noms pourtant passés par la trappe (Debussy, Ravel, Fauré, Mahler, Bruckner…), à l'exemple de ce qu'on peut retrouver chez certaines autres concurrentes. Enfin, ce n'est pas le plus important ! J'arrête de prêcher pour ma paroisse, et continuons l'exploration.
photo p1470997

L'IFE propose également la vente à bord Duty-Free.
photo p1470998

Publicité envers les Premium et Biz. Mais le truc n'est pas à la page car pas de Premium sur cet A340 ^^
photo p1470999

Mmmmmh… Est-ce que cela concerne également la gastronomie du BOB ? On y repassera ! ;)
photo p1480001

La Wifi est disponible à bord mais je n'ai pas essayé de m'y connecter.
photo p1480004

Passons à l'élément qui est, de loin, le plus intéressant ;)
photo p1480003

Différentes vues son proposées pour la géovision.
photo p1480005

Malheureusement, il est impossible de zoomer et de se déplacer sur la carte à sa convenance.
photo p1480006

Pour changer le zoom, il faut donc jongler entre les différentes vues fixes proposées.
photo p1480007

La géovision est également reprise par les PTV généraux.
photo p1480010

Les PNC effectuerons un passage pour distribuer les écouteurs.
photo p1480014photo p1480015

Il est temps de s'envoler !



Nous repousserons avec un retard d'une heure. Ça va, il me reste encore une marge confortable pour ma connexion à LHR.
photo p1470991

Notre voisin A330 Evelop! passera devant nous.
photo p1480020photo p1480023

Les démonstration de sécurité seront effectuées à la moderne ! (versus l'expression "à l'ancienne" qui revient souvent dans le vocabulaire des FRistes ^^)
photo p1480021

Le roulage se poursuit vers le sud.
photo p1480023

Des nuages menaçant se dévoilent, la convection s'organise de plus en plus en cette journée printanière assez chaude.
photo p1480025

B777 du frère britannique ;)
photo p1480026

Focus sur les montagnes encore enneigée à l'ouest de Madrid
photo p1480027

On peut observer depuis les PTV généraux la vue de la caméra située en haut de l'empennage, ce qui n'est malheureusement pas possible depuis les PTV individuels.
photo p1480029

Nous approchons bientôt de notre piste de décollage qui sera la 14 droite.
photo p1480030

A320 Air France et B737-800 Ryanair.
photo p1480034photo p1480039

Encore un peu d'attente, puis on s'aligne en 14R et départ !
photo p1480042



photo p1480054

On passera assez rapidement au-dessus du troupeau de cumulus ^^
photo p1480058

Virage à droite pour rejoindre le nord.
photo p1480063

Bébé cumulonimbus en pleine croissance !
photo p1480068

Le virage permet d'observer MAD vu d'en haut.
photo p1480070

La montée se poursuit dans les turbulences au-dessus d'un paysage bien sec.
photo p1480075photo p1480077

Survol de Madrid.
photo p1480082

L'aéroport de Madrid-Cuatro Vientos
photo p1480083photo p1480085

Le doublet nord de Madrid-Barajas
photo p1480093

Nous quittons la région madrilène et les nuages sont nombreux. Alors je profite de ce moment pour faire un tour à l'arrière de l'appareil, histoire d'avoir d'autres points de vues sur l'aile. ^^
photo p1480107photo p1480110

Mais où se cache donc Esteban ?
photo p1480112

Un petit okapi café ?
photo p1480113

Vue générale de la cabine depuis le galley arrière.
photo p1480105

Vu que je traîne en milieu réservé depuis ce matin avec déjà 2 PIF dans les pattes, il est grand temps de s'abreuver et comme vous le savez peut-être, si ce n'est sûrement, et si vous ne le savez pas, et bien maintenant c'est fait : IAG = zéro services. L'eau y est payante. Vu qu'il n'y a pas le choix, j'opte pour une bouteille d'agua sin gas Solan de Cabras à 2€. Iberia ne mérite vraiment plus son appellation de legacy en ne proposant pas de boissons light gratuites. (Tsssss, à ce prix là, on ne peut même pas choisir son millésime…)
photo p1480118

Instant signature ^^
photo p1480125

Pendant ce temps, le vol se poursuit sereinement à haute altitude, au niveau 400 (40'000 pieds).
photo p1480133



Nous franchissons maintenant la côte basque à la verticale de Bilbao.
photo p1480137

Le spectacle de la houle déferlant sur le rivage est un spectacle dont que je ne me lasserai jamais d'admirer, que ce soit depuis le sol ou vu d'oiseau :)
photo p1480134photo p1480135

Au loin, la côte landaise se profile sous l'horizon…
photo p1480142

…tandis que nous survolons l'océan moutonné.
photo p1480151photo p1480169

Nous arrivons maintenant sur l'île de Ré, moment que je guettais attentivement. Les nuages n'ont pas été très sympathiques mais il était possible de voire quelques petites choses quand même, comme la côte sud au niveau des communes du Bois et de La Couarde, face au pertuis d'Antioche. Un nuage cache malheureusement le phare de Chanchardon.
photo p1480177

Voici maintenant la facade ouest de l'île de Ré, avec la belle plage de la Conche. Les nuages dissimulent la pointe des Baleines, avec son phare éponyme et le phare des Baleineaux.
photo p1480187

On rejoint ensuite la côte vendéenne peu avant Les Sables-d'Olonne.
photo p1480210

Puis nous passerons verticale Ile d'Yeu en direction de l'embouchure de la Loire.
photo p1480212

Survol de Saint-Gilles-Croix-de-Vie.
photo p1480215

L'embouchure du Falleron avec à gauche la commune des Moutiers-en-Retz, au sud de Pornic.
photo p1480221

Après être passé à la verticale de Saint-Brévin et de Saint-Nazaire, le survol de la Bretagne sera ensuite sous les nuages et il faudra attendre la côte du Cotentin pour voir de nouveau quelque chose, avec ici l'estuaire de l'Ay, au sud de Denneville.
photo p1480242photo p1480243

En version N&B pour augmenter les contrastes.
photo p1480402


Après cela, tout le paysage sera définitivement caché sous la couette. Nous entamerons notre descente, tout spoilers sortis, lors de notre entrée au-dessus de la Manche.
photo p1480268

Arrivée sur la côte anglaise au niveau de l'Isle of Wight.
photo p1480275

Commence alors une longue approche au sud-est d'Heathrow, à vitesse réduite et les slats sortis.
photo p1480285photo p1480287

Ce ne sera qu'en finale que nous apercevront le sol, avec la grande roue dans le centre de Londres.
photo p1480291photo p1480295

Les méandres de la Thames.
photo p1480297

La Thames qui déborde quelque peu, semble-t-il.
photo p1480299photo p1480300

Courte finale au-dessus de Hounslow.
photo p1480304photo p1480309

Petit bonjour amical au Concorde ^^
photo p1480311

Pour voir l'atterrissage par cisaillement de vent, quelque peu agité ^^, c'est ci-dessous ;)



Un petit peu de spotting au sol, sur la route du parking, avec cet A380 Emirates et son voisin B777 Japan Airlines.
photo p1480323

B787-9 Virgin.
photo p1480324

A380 British Airways.
photo p1480333

B777-200 British Airways.
photo p1480335

The timeless Queen ;)
photo p1480338

B787-9 British Airways.
photo p1480341-

Nous viendrons nous positionner à droite des 2 géants de la flotte de BA : Un A380 et un B747-400 (caché par le premier ^^)
photo p1480351

Nous arriverons en porte avec un retard de 40min.
L'avantage de la rangée 15 est évidemment de pouvoir sortir dans les premiers, ce que je… ne ferais pas ! En effet, je ne pense pas pouvoir remettre les pieds dans un A340-600 avant la disparition des derniers exemplaires, tentons le saint des saints. Le CCP très gentil m'apportera la réponse positive du CDB. Cela me permet également de parcourir la classe J. Qu'il est long cet avion !
photo p1480357

Welcome inside 346's cockpit. Pour moi qui suis un habitué du cockpit original avec écrans cathodique, ce cockpit de 2e génération Airbus avec ses écrans LCD plus grands me paraît si moderne qu'il est étrange d’imaginer qu'un avion aussi récent puisse partir à la retraite aussi tôt.
photo p1480359

L'upper panel.
photo p1480360

Je discute avec l'équipage à propos de cet avion que j'aime particulièrement, du métier de pilote (j'ose parler de mon frère pilotant chez la concurrence à codes barres, mais chez les aviateurs, il n'y a qu'une seule grande famille), du métier de musicien (le copi tout heureux de me dire qu'il est pianiste à ses heures perdues), de l'activité de FRiste qui consiste à raconter en photo le bonheur immense de voler et de voyager, et plein d'autres choses. Le CDB m'invite alors à prendre sa place afin que je profite pleinement du 340 !
Je me replonge alors dans l'exploration d'un cockpit que je connais bien, peut-être le seul avec l'ATR qui me soit si familier.

On retrouve quelque soit la génération de cockpit le même agencement que j'apprécie énormément, assez épuré et très agréable. A gauche, le PFD (Primary Flight Display) regroupant toutes les informations liées au vol en lui-même avec l'horizon artificielle, l'altitude, la vitesse-air, le QNH (de 992hPa, pas de doute, ce n'est pas encore l'été !) et l'ensemble des commandes engagées du PA et des modes liés au MCDU. A sa droite, le ND (Navigation Display) regroupant toutes les informations liées à la navigation gérée par le MCDU et à la radio-navigation, avec l'affichage de la vitesse-sol réelle, de la force du vent et de sa direction etc…
photo p1480365

Le progrès apporté par ces écrans LCD est la possibilité de visionner les images prises par différentes caméras, situées sous le fuselage et sur l'empennage, ce qui n'est pas possible avec la 1e génération de cockpit (qui concerne globalement tous les Airbus construits avant 2003).
photo p1480364

Les écrans centraux avec l'ECAM en haut indiquant l'ensemble des paramètres des 4 réacteurs et l'écran en bas regroupant l'affichage des pages de tous les autres paramètres restants (moteurs, vannes d'air, pressurisation, systèmes électriques, systèmes hydrauliques (3 chez Airbus, le vert, le bleu et le jaune), APU, air conditionné/températures, train d'atterrissage (position du train, températures des freins), flight-control (position des gouvernes), carburant (gestion des réservoirs)).
photo p1480366

Pilot view ^^
photo p1480367

Avant de quitter le fauteuil de l'amiral, ce dernier me propose d'immortaliser l'instant, ce que j'accepte avec plaisir.
photo p1480362

Il est temps de prendre congé de cet équipage absolument chaleureux, et de dire au revoir à l'A340-600, en espérant que ce n'est pas un adieu et que l'on continuera à voir voler quelques uns de ces beaux oiseaux pendant quelques années encore.
photo p1480368

Nul doute que je suis dernier ! ;)
photo p1480370

Welcome qu'il dit ! So thanks !
photo p1480373

C'est reparti pour un tour de métro ! J'ignorais alors absolument où j'étais dans LHR géographiquement parlant. Je savais seulement qu'il fallait que je me rende du terminal 5 au terminal 4, en suivant simplement les indications mais avec la désagréable sensation de ne pas savoir vers quel point cardinal je me dirigeais.
photo p1480374photo p1480376

Consultation du FIDS en passant.
photo p1480377

Confirmation que le prochain segment sera bien au départ du T4.
photo p1480378

Mais pour connaître la suite, rendez-vous au prochain opus ;)

Merci pour votre lecture !

A très bientôt !
Afficher la suite

Verdict

Iberia

7.0/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Divertissements9.0
Restauration2.0

Madrid - MAD

8.9/10
Fluidité10.0
Accès8.5
Services7.0
Propreté10.0

London - LHR

9.1/10
Fluidité10.0
Accès7.5
Services9.0
Propreté10.0

Conclusion

Un excellent vol à la découverte de l'A340-600 !

Pour le reste, je sanctionne fortement la note restauration d'IB pour l'eau payante.
L'ensemble des PNC n'étaient pas particulièrement très présents et souriants pendant le vol mais le CCP et les PNT se sont révélés charmants en ouvrant la discussion, ce qui fait remonter la note à 8.

Informations sur la ligne Madrid (MAD) London (LHR)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 34 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Madrid (MAD) → London (LHR).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est British Airways avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 20 minutes.

  Plus d'informations

15 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 460875 by
    Esteban GOLD 16825 Commentaires

    Hello Cyrille !

    Merci pour le partage et ce report super complet sur cette belle bête qu'est le 346 !

    L'instant porte était très drôle :)

    A très vite !

  • Comment 460893 by
    Yoke 422 Commentaires

    Merci pour ce superbe FR !
    Je partage tout comme vous l'admiration du longbus, très bel avion aux jours malheureusement comptés. Vos photos lui rendent parfaitement justice !
    À plus dans l'Airbus

    • Comment 461188 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci beaucoup ! L'A340-200/300 reste mon préféré mais l'A340-600 est vraiment un avion magnifique et assez extraordinaire avec sa longueur. Si jamais j'aurai un jour la possibilité de le reprendre, je choisirais un siège à la dernière rangée ^^
      A plus ;)

  • Comment 460904 by
    scorph GOLD 1607 Commentaires

    Bonjour Cyrille et merci pour ce superbe partage. Pour ma part j'ai prévu de faire ma découverte du A340-600 sur ce même vol au début du mois de septembre ! En espérant tout comme vous que ce ne soit pas aussi un adieu... Savez vous si une upgrade en business était proposée ? En tout cas j'ai hâte d'être a bord de ce superbe appareil très bientôt.

    Bon vols !

    • Comment 461190 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Hugo !
      Je n'ai pas vu d'upgrade proposée et, à vrai dire, j'avoue ne pas avoir cherché ^^
      Profitez bien de votre prochain vol alors ! Et j'attendrai votre récit avec joie ;)
      A bientôt !

  • Comment 461022 by
    jules67500 GOLD 5953 Commentaires

    Salut Cyrille, merci pour ce FR ;)

    Un avion qui se faire de plus en plus rare pour une liaison européenne : un vrai mélange avgeek !

    Par contre, à bord c'est la diète... Le groupe IAG s'est low-costisé avec l'arrivée d'Alex Cruz.

    A+

    • Comment 461191 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Jules !
      Plus besoin de faire de régime. J'imagine bien leur nouveau slogan commun au groupe :
      "Vous vous sentez ballonné ? Venez chez IAG !
      Pour un vol IAG, 1kg vous est offert.
      IAG, nous prenons soin de votre santé !" xD
      A bientôt !

  • Comment 461032 by
    Boair BRONZE 694 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    C'est un vol qui me fait de l’œil depuis longtemps également ! L'A340-600 (et -500 malheureusement plus rare) sont vraiment de beaux avions, on ne peut que regretter leur disparition. C'est toujours agréable de rencontrer des équipages sympathiques.
    A bientôt !

    • Comment 461192 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci beaucoup !
      Le -500 est encore plus difficile à emprunter aujourd'hui, mais si je ne réussis pas à en prendre un, ce ne sera pas avec bcp de regrets car le -500 n'est rien de moins qu'un -600 un peu plus court ;) L'important est d'arriver à prendre au moins un des 2 !
      Je regrette la fin de l'époque des quadris (747 classiques et -400, A340-200/300) mais la grande majorité de ces avions sont désormais anciens. Ce qui me fait plus mal au coeur est de voir des A340-300/500/600 relativement récents (>2005) mis au rebus sans repreneur. Je suis heureux de voir que les plus récents A340-300 ont pu trouver un nouvel avenir chez Air Belgium (au détriment d'un bénéfice plus délicat il est vrai ^^).
      A bientôt !

  • Comment 461626 by
    akivi SILVER 2914 Commentaires

    Merci Cyrille pour ce très bon FR (que je lis avec beaucoup de retard!) où on ressent l'excitation à l'idée de découvrir le 346 ! C'est effectivement un très bel avion que j'apprécie beaucoup moi aussi, même si je n'ai pu le prendre qu'avec peu de compagnies (3). D'ailleurs, j'ai pris au début de l'été le même vol en sens inverse, FR à venir :)

    Petit stress avec le changement de porte d'embarquement en dernière minute... De quoi laisser craindre une IRGAV mais heureusement l'objet du désir était bien là :)

    La cabine et l'IFE sont plutôt dans le haut du panier pour de l'éco je trouve !

    A bientôt !

    • Comment 461699 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Guillaume ! :)
      Il y a effectivement eu un changement d'avion, mais heureusement, un autre 346 était dispo pour la relève. J'ai eu chaud ! ;)
      Ceci dit, s'il n'y avait pas eu un 346 prêt à prendre le relais, cela aurait été une grosse galère de dispatcher tout ce petit monde dans des A32x vu que ce vol était complet.
      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.