Avis du vol TAP Air Portugal Lisbon Recife en classe Economique

Compagnie TAP Air Portugal
Vol TP011
Classe Economique
Siege 10G
Temps de vol 07:35
Décollage 30 Aoû 18, 17:10
Arrivée à 30 Aoû 18, 20:45
TP   #78 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 317 avis
Titus
Par 1229
Publié le 3 septembre 2018
Bonjour à tous,

Ceci est mon premier FR. Je suis vraiment heureux de rejoindre votre belle communauté !

A la fin de ce mois d'août, je dois partir pour le Brésil pour des raisons personnelles. Mon port d'attache sera Recife, capitale de l'état du Pernanbouc, dans le Nord-Est du Brésil. N'existant pas encore de vol direct jusqu'à Recife depuis Paris, ce vol s'effectuera avec escale. A vrai dire, j'avais eu espoir que Joon desserve la ville, étant donné que j'avais entendu dire que elle viserait à renforcer les lignes carancées, dont une vers le Brésil. Hélas, Air France choisira la ville la plus dangereuse du Brésil : Fortaleza.

L'organisation des aéroports Brésiliens étant totalement différentes de celle des aéroports Européens, je préfère faire un vol direct depuis l'Europe que de faire un vol direct vers le Brésil puis un vol intérieur. Etant donné que je reviendrais en février pour une longue durée, un vol Recife-Manaus, ville qui m'attire tout particulièrement, n'est pas à exclure dans les mois à venir. Bref, voici les vols que j'effecturai lors de ma tournée :

–> VOL TP439 - Paris-Lisbonne (FR à venir dans les prochains jours)
–> VOL TP011 - Libonne-Recife (celui là)
–> VOL UX48 (Air Europa) - Recife-Madrid (le 21.09)
–> VOL UX1029 - Madrid-Paris (le 22.09)

Bon, pour être tout à fait honnête, il s'agit de mon premier vol long-courrier, et je ne voulais pas de vol de nuit, que je trouvais trop contraignant.

Arrivé à mon siège, on retrouve le classique oreiller + couverture. Aussi étonnant que cela puisse paraître, ma couverture sent le neuf, ce qui casse un peu mes aprioris sur les couvertures sales réutilisées en permanence. Pour des raisons d'hygiène, l'oreiller présente une taie à usage unique, comme c'est pratiquement tout le temps le cas.

photo 40555346_734844653531276_2973647837478256640_n

Les écouteurs sont également disposés sur le siège. Je suis un peu déçu de la livrée du siège. Le combo gris + vert pétant n'est pas très élégant, mais cela fera l'affaire.

photo 40658702_655191341532234_8487196715126882304_n

Le siège est vraiment très confortable, et présente une bonne capacité d'inclinaison.

Avant le décollage, je fileau toilette. Des néons s'allument dès lors que le loquet est fermé.

photo 40588360_538347846596892_5754075103583272960_n

Les toilettes sont propres, à ce détail près que le miroir est cassé et a été raffistolé grossièrement avec du scotch.

photo 40541206_2028774327172149_622721003235049472_n

Cela n'est peut être pas grand chose, mais j'apprécie le fait que des petites brosses à dents ainsi ques des lingettes soit à disposition des passagers.

photo 40615867_458069284677821_136723119862710272_nphoto 40661897_451606185331802_5735110147206807552_n

C'est une petite attention qui n'est pas négligeable.

Environ deux heures après le décollage, le repas est servis. Je profite du début du vol pour lire un peu. Je poursuis ma lecture du livre Les otages de la peur de Robert Crais.

photo tnef8685
Il ne casse pas trois pattes à un canard, mais la lecture est fluide et à le mérite de présenter quelques surprenants rebondissements.

Comme d'habitude, le repas se compose du fatidique choix entre pâtes et poulet. J'opte pour la seconde option


Je trouve la tablette vraiment ergonomique, et le petit miroir à coulis est un plus là aussi.

photo 40633990_298336477416902_6980503964143845376_nphoto 40653930_246959875964086_8369706707923763200_n

En entrée, il y a une sorte de volaille (poulet ou dinde) fumée en vinaigrette avec une de la ciboulette, une petite salade de crudité servie avec une huile d'olive plutôt goûteuse et un vinaigre de vin blanc. Le plat est composé d'un poulet en sauce façon poulet rôti, d'un riz un chouïa trop cuit, de carottes croquantes comme je les aime et légèrement sucrées. Grande interrogation quant au dessert toutefois –> mousse de quelque chose mais de quoi ? Praliné peut être. Pour arroser le tout, uma cerveja, qui ne sera pas gelada comme le font si bien les Brésiliens. Enfin, je trouve cela très appréciable le fait d'avoir une porte gobelet à côté, qui permet de limiter les risques de verre renversé. Les couverts sont en métal s'il vous plaît, et floqué à l'éffigie de la TAP.

photo 40586956_205677150149185_6936079201845903360_n

Après le repas, on débarrasse les plateaux, et, preuve de la profonde digestion des passagers, on éteint les lumières. Personnellement, je ne dormirais pas, j'en profite pour lire, encore. J'en profite également pour tester un peu les écrans. Ils sont assez grands, bon point.



Autre avantage, on a disposition un support USB, idéal pour recharger son téléphone. C'est un très bon point à ce niveau. Niveau télécommande, celle-ci est très intuitive. Pour ce qui est du divertissement, les films sont très récents (certains sont sortis en DVD dans le courant de la semaine du vol). Le choix des séries est restreint (trois saisons de deux séries que je ne connais absolument pas). Niveau jeux, on reste sur de grands classiques, loin d'être mis à jour, les copyright affichant 2000 ou 2003.

Je profite du fait que les nombreux passagers dorment pour aller demander un petit verre de vin blanc, et un café au lait. Le vin sera très bon, la TAP disposant d'une belle carte de vins, assez large, que vous pourez d'ailleurs retrouver dans le très complet magasine disposé dans le casier devant moi, en anglais et en portugais. Le vin blanc n'est pas mis au frigo (allelujah), et présente d'intéressantes notes d'agrumes tirant vers le citron. A ma grande surprise, et cocorico, le lait ne sera pas en poudre, mais en petite portion, sous forme de lait concentré. Les PNC sont dynamiques. L'un des steward est tout particulièrement courtois, disposant à la pince les glaçons dans les verres des passagers. Il fera l'effort de parler un français excellent, mais revendiquant de son chef (sûrement par modestie) que son français est faible. Bref, les équipes sont dynamiques et semblent très complices. Les tenues ne sont pas tirées à quatre épingles, idem pour les coupes de cheveux, instaurant ainsi un sentiment de proximité.

photo 40562174_289176285013977_7443652522717216768_n

Juste avant l'obscurité totale, j'ai pu prendre deux brèves photos de la cabines.

photo 40609581_899969500212838_8309006699633573888_nphoto 40674432_299638694163298_2254092664796348416_n

Deux heures avant l'atterrissage, la collation est distribuée. Celle-ci est typique de la TAP. Il y a un petit sandwich, avec un pain aux graines assez surprenant tant il est bon, garni d'un jambon persillé. Il y a aussi une petite barre de chocolat noire, qui, certainement pour s'habituer à la passion pour les Brésiliens pour le açucar, est beaucoup trop sucré. Il y aussi un petit smoothie. Plusieurs parfums existent, on me la donnera à la poire. Portant l'inscription uma pera (comprenez "une poire en portugais), je ne suis pas certain pour autant qu'il s'agit d'une véritable poire pressée. Qu'importe. En tout cas, elles sont fort appréciables.

photo 40544376_475627416252581_6460405397650931712_nphoto 40566539_299744753960979_1646795194063912960_nphoto 40568583_217747782433913_4168062995361955840_n
C'est aussi l'occasion d'un second passage du charriot à boissons. Comme vous le voyez, je le trouve assez bien rempli. Quatre choix de vins, un assortiment de jus de fruit, sodas, dont certains d'entre eux sont plutôt rares à mon sens, à l'image du Schweppes Ginger Ale.

Avant de finir et de conclure sur l'atterrissage, l'écran, inclinable, était doté en son dessus de petites led faisant office de lampe de chevet, au niveau d'intensité réglable en trois niveaux. Vraiment très appréciable.

photo 40596476_247335145986034_110682024477458432_nphoto 40617197_282071425965772_4743696008683192320_n


Enfin, vient le moment de l'atterrissage. Il se fera dans un calme olympien. La descente de l'appareil se fait assez rapidement. On débouche par un pont, qui est affreusement banal.

photo 40607179_543786386035598_5429846815522422784_nphoto 40748389_291898878273618_7602439095737909248_nphoto 40607179_543786386035598_5429846815522422784_n


L'aéroport de Recife fait assez vieux, les carreaux au rouge passé en témoignent. Les couloirs sont vraiment bas de plafond. Gare à ceux qui dépasseraient les deux mètres. En passe aussi devant une publicité, en français s'il vous plaît, les Brésiliens étant convaincu que notre belle langue étant un argument publicitaire de poids. On passe la police fédérale. Les agents sont jeunes, mais manquent grandement de conviction. Puis, on va récupérer sa valise, qui, pour ma part, aura été filmée, les risques de vols des bagagistes étant importants partout dans le monde, plus encore au Brésil.

photo 40744903_290931298162325_4641175547349565440_n 1

Avant de rejoindre le hall des arrivées, on passe un couloir, où, surprise des agents de la police fédérale en costume bien taillé, insigne autour du coup, effectue des contrôles aléatoires.
J'en échapperai;

A très vite.
Afficher la suite

Verdict

TAP Air Portugal

8.5/10
Cabine8.0
Equipage10.0
Divertissements7.0
Restauration9.0

Lisbon - LIS

7.1/10
Fluidité6.0
Accès8.0
Services6.5
Propreté8.0

Recife - REC

6.3/10
Fluidité8.0
Accès6.0
Services5.0
Propreté6.0

Conclusion

Sur le même sujet

14 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 463319 by
    Esteban GOLD 20425 Commentaires
    Merci pour le partage et bienvenue à bord !

    Un premier récit assez réussi dans son ensemble, bravo. Si vous avez des questions sur le site ou sur son fonctionnement, n'hésitez pas à nous contacter au moyen de la fonction "contactez-nous" en bas de page.

    A bientôt !
  • Comment 463346 by
    wowote 1647 Commentaires
    Bonsoir,

    Merci pour ce 1er FR et bienvenue !
    Prestations correctes et le plus qui change tout,un personnel sympa et efficace !
    La couverture ressemble à un chiffon à poussières ??^^
    A bientôt
    Bonne soirée
  • Comment 463352 by
    Chevelan GOLD 17062 Commentaires
    Bienvenue à bord !

    Une bonne première contribution, il manque l'introduction puisque le FR commence directement à bord...

    Manaus n'est pas vraiment une ville extraordinaire comme Salvador de Bahia par exemple, c'est surtout un bon point de départ vers des balades en Amazonie.

    TAP est la compagnie qui dessert le plus de villes brésiliennes en directe depuis Lisbonne

    Un vol très correct avec un siège confortable et un catering standard.

    Pas de problème lors du débarquement avec un bagage arrivé entier et un passage à l'immigration cool

    Merci pour ce FR !
    • Comment 466735 by
      Titus AUTEUR 51 Commentaires
      Merci pour ce commentaire !

      Au contraire, Manaus m'attire bien plus que Salvador, trop prisé des touristes et bien trop pauvre… Azul en propose aussi certaines au départ de Paris, souvent avec escale à SP… Mais prix exorbitants très souvent sur les sites type Lilligo et cie ! Je pense qu'il faut directement voir auprès d'eux
  • Comment 463408 by
    jules67500 GOLD 6161 Commentaires
    Merci pour ce premier FR et bienvenue à bord :)

    TAP offre un produit solide vers le Brésil, où elle règne en maitre.

    La cabine est vraiment bien, moderne et flashy ^^

    Pour le catering, rien de folichon mais la bière fait toujours plaisir à bord d'un avion.

    Les PNC ont-ils demandé de fermer les cache-hublots durant ce vol de jour ?

    A bientôt !
    • Comment 466736 by
      Titus AUTEUR 51 Commentaires
      Oui, la demande à été faite ! Oui, la bière est un plus, mais ne m'étonne pas : TAP joue le rôle d'ambassadeur pour les alcools portugais ! Un vrai plus.

      Non seulement elle règne en maître, mais elle a la confiance des Brésiliens, qui préfèrent celle-ci à AE... Et ils ont bien raison.
  • Comment 463413 by
    Titus AUTEUR 51 Commentaires
    Oui, je verrais pour le retour sur AE. Dois-je appréhender ?

    En tout cas, le service était vraiment attentionné.

    Oui, environ une demie heure après la fin du repas. Les passagers semblent avoir apprécié.

    Merci du commentaire ;)
  • Comment 463426 by
    Benoit75008 7191 Commentaires
    Merci pour ce FR,

    Même pas une petite heure de sommeil sur ce long vol de 10 heures, chapeau!

    Je trouve le catering de TAP correct et l'ensemble d'une qualité plutôt bonne.

    Le pitch n'est pas immense mais on peit s'en accomoder sachant que TAP il me semble, possède une grille tarifaire plutôt honnête.

    Bonne journée et à bientôt
  • Comment 463440 by
    Numero_2 TEAM BRONZE 10477 Commentaires
    Merci pour ce FR et bienvenue sur le site.

    L'essentiel y est mais n'hésitez pas à aussi décrire votre expérience à l'aéroport avec photos à l'appui.
    De plus vous pouvez aussi rédiger une conclusion qui étaiera votre notation.

    La cabine est sûrement confortable puisqu'il s'agit des mêmes sièges que l'on retrouve dans les A330 SQ (les LEDs sous l'écran le confirment).
  • Comment 465363 by
    arthur22313 32 Commentaires
    Merci pour ce Flight report pour ce de Joon à Recife la logique aurait été de desservir ssa malheureusement le choix s’est effectué pour fortaleza, d’un autre côté sur ce vol tu as une chance de ne pas avoir eu Hifly en A340 infâme. Prépare toi pour ton retour je ne suis pas sure mais air Europa qui exploite un A333 sur Ssa ne dispose pas d’ife Sur ce vol je pense que pour Recife ça doit être la même chose télécharge des films d’avance petit conseil.

Connectez-vous pour poster un commentaire.