Avis du vol Pegasus Airlines Istanbul Beirut en classe Economique

Compagnie Pegasus Airlines
Vol PC757
Classe Economique
Siege 22F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:50
Décollage 31 Oct 18, 20:30
Arrivée à 31 Oct 18, 21:20
PC   #14 sur 21 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 29 avis
Mendes
Par SILVER 844
Publié le 24 novembre 2018

Bien le bonjour à tous ! Nous nous retrouvons aujourd'hui pour la suite de mon dernier routing avec pas mal d'exclusivités sur FR.
Objectif annoncé : rejoindre le Liban depuis Lyon ou l'Alsace à moindre coup. Verdict ? Mission accomplie avec un AR depuis l'EuroAirport à moins de 200€.


Routing


Le FR d'aujourd'hui sera relativement court, le manque de photos m'ayant fait hésiter à le poster, mais l'appel de l'exclusivité a fait pencher la balance du "bon" côté ! Nous partons donc en direction du Liban et son aéroport international de Beyrouth.


AÉROPORT INTERNATIONAL SABIHA-GÖKÇEN


Démarrons sans plus attendre dans le hall des arrivées de l'aéroport d'Istanbul après avoir du franchir l'immigration. D'ailleurs si quelqu'un saurait me dire si c'est moi qui me suis trompé ou si ce cheminement est correct, je suis preneur !


photo img_8521

La suite se poursuit à l'étage supérieur pour le hall des départs avec plusieurs blocs de check-in dont celui dédié à TK


photo img_8522

Coup d’œil rapide au FIDS pour connaitre la porte de mon vol. Pas de chance, aucune annonce pour l'instant, on verra airside.
Pour le 2ème aéroport du pays, effectivement il y a du trafic et un paquet de voyageurs !


photo img_8523photo img_8524

Passage devant les bornes jaunes flashy de Pegasus. Désolé mais j'ai déjà tout sur moi…


photo img_8526

Sans valise à enregistrer, ni BP a récupérer, je ne m'attarde pas trop dans ce hall bondé et décide de traverser rapidement la PAF/PIF. Il n'y aura quasiment aucune attente pour l'un ou l'autre ce qui est surprenant vu le monde aux alentours. Le tout sera expédié en moins de 5 minutes. Gros avantage pour la Turquie, aucun papier d'immigration à remplir que ce soit pour l'entrée ou la sortie du territoire.


Toujours pas d'information sur ma porte d'embarquement, il faudra attendre 20h, soit 1h30 avant le vol.


photo img_8527

Pour patienter, rien de mieux que de faire un tour dans les nombreuses boutiques de Duty Free et s'installer au Food Court situé à l'étage


photo img_8528photo img_8529

20h pétante, la nouvelle tombe : nous serons en porte 304B. Direction donc le sous-sol et donc par extension malheureusement : le pax-bus


photo img_8532

A l'heure prévue, il est temps de lancer l'embarquement dans une belle cohue : tous les pax se jetant sur le comptoir sans une ombre d'organisation ou de respect des priorités. Un agent viendra faire un peu le ménage et lancera deux belles files traversant toute la pièce.
Nous prendrons tous les mêmes bus sans distinction y compris ceux avec des enfants en bas-âge, PC opérant des vols 100% Y. 


photo img_8533

La BP éditée à BSL sera vérifiée dans la file tandis que le contrôle du passeport s'effectuera juste avant de monter dans le bus


photo img_8534-63

Sur le tarmac


A la sortie du bus, direction l'embarquement soit par l'avant, soit par l'arrière sans indication de rangées. Les pax seront un peu livrés à eux-mêmes ce qui me laissera tout le temps de "flâner" pour prendre quelques photos sans être dérangé


photo img_8544

Notre voisin du soir, un A320, le TC-DCB en provenance de Bruxelles (CRL) et à direction de Malatya (MLX) 


photo img_8545

Un petit A321 Qatari (A7-ADT) à destination de Doha (DOH), vol QR242


photo img_8541

Ce sera tout malheureusement pour les mouvements au sol avant de grimper à l'intérieur. Dernière vue de l'aérogare avant de quitter le sol turque.


photo img_8542

Inspection minutieuse du ventre de la bête


photo img_8543

Fuselage shot avant de "pénétrer par la porte de derrière"


photo img_8547

Et aperçu de la queue de l'avion, illuminée et bien mise en valeur. Allez je m'arrête là ;)


photo img_8546

Et finalement l'instant porte !


photo img_8548

L'avion : Airbus A320-216


Informations sur l'avion
- Immatriculation : TC-DCH
- Type : Airbus A320-216
- Mise en service : juin 2015 (3,5 ans)
- Configuration : 180 Y / 3-3

Informations sur le vol 
- Code : PC757
- Durée de vol officielle : 1h50
- Durée de vol effective : 1h19
- Altitude de croisière : 37.000ft
- Pays traversés (3) : TR - CY - LB
- Piste de Départ / Arrivée : 06 / 16


Direction donc la rangée 22 pour une installation hublot. Notez que pour une fois, j'utiliserai enfin la place qui m'est attitrée. Mais avant, il faut se frayer un passage dans l'allée centrale.


photo img_8549-72

Le parcours du combattant passé, me voila dans mon siège "baquet" au confort assez correct. 


photo img_8558

L'effet est un peu perturbant au début. Le pitch est quant à lui légèrement inférieur à celui sur 737 : mes genoux touchant ici le siège.


photo img_8550

Niveau propreté on est correct, à quelques détails près


photo img_8551photo img_8555

Petit cadeau laissé par mon prédécesseur : un avion dans un avion, il fallait y penser ! Mon cerveau part dans une mise en abîme infinie :o


photo img_8557

Les consignes de sécurité sont imprimées sur le siège avant, rendant toujours aussi difficile la lecture, surtout en cas de tablette abaissée. 


photo img_8552

Du côté du plafonnier, c'est assez épuré, d'autant plus que cet avion ne possède pas d'IFE collectif. Comme d'habitude sur les low-cost, l'espace de rangement sera insuffisant et certains -bagages- devront partir en soute


photo img_8553

Il ne nous reste plus qu'à se tourner vers l'unique magazine à disposition


photo img_8556

Pas de carte BoB dans mon siège mais le contenu de la carte sera identique au vol précédent.


Le vol du soir sera complet et les gens ont la fâcheuse tendance de s’asseoir à côté de leurs amis ou leur +1, sans tenir compte de la place indiquée sur leur BP. Résultat : des allers-retours avec sacs et valises dans une allée centrale très étroite. Ce manège durera pendant un bon 1/4 d'heure.
Une fois tous les pax (enfin) assis à leur place, le CdB fera son briefing dans un anglais pour une fois parfaitement compréhensible et annoncera une arrivée à l'heure et quelques turbulences en route.


Les portes seront fermées avec 10 minutes de retard sur l'horaire prévu. Il est temps pour le PNC de présenter les consignes de sécurité avec dynamisme. Il sera interdit d'utiliser les appareils électroniques durant le vol, y compris en mode avion.


Le pushback depuis la place 204A est interrompu brusquement et dehors un agent court en direction de l'avion. A-t-on oublié quelque chose ? Nous n'en saurons rien, le pushback et le roulage se poursuivent via R D et point d'attente J de la piste 06


photo ltfj-16

Nous serons numéro 1 pour le départ, en attente juste d'une arrivée. Il est ensuite temps de s'aligner sur la 06 et de se faire coller au siège baquet !
Nous quitterons le sol après seulement 1.200m de piste 


photo img_8559

Comme prévu, nous serons bien secoués durant la montée initiale.


photo img_8561

Le survol de Gebze au bord de la Mer de Marmara


photo img_8565

Le service BoB se déroule ensuite. Vu la durée du vol, il n'y aura pas de repas chaud : uniquement les sandwichs et les boissons.
Un seul passage sera fait et pas de DutyFree non plus. 


Une fois le service terminé, la lumière est à nouveau diminuée et la majorité des gens en profitent pour faire un somme.


photo img_8566

Aperçu rapide de l’amplitude du siège de devant baissé


photo img_8580

Le PNC fera un dernier passage en cabine pour ramasser les déchets et distribuer les formulaires d'immigration pour les non-résidents


photo img_8568

L'approche se faisant au-dessus de la mer pour la piste 16, nous serons un peu secoués. Le touché de piste quant à lui sera parfait et le freinage se fera tout en douceur.


photo img_8573

Le roulage en direction de la porte sera via K, traversée de la 17, puis L jusqu'au dock G16.


photo olba

L'avion s'arrêtera brusquement au milieu du taxiway. Les gens pensant être arrivés se précipitent dans l'allée pour l'instant Danette en pleine pénombre. 


photo img_8575-68

Le PNC fera des annonces pour demander à tout le monde de s'asseoir, bien évidemment elles ne seront pas écoutées. L'avion reprendra son roulage jusqu'à la porte avec une dizaine de personnes debout et les coffres à bagages ouverts.


photo img_8578

Voila, maintenant qu'on est arrivé, tout le monde peut se précipiter pour évacuer. Une chose est sûre, en cas d'urgence on aurait pu établir un record du monde du temps d'évacuation :)


photo img_8579

Aéroport Rafic Hariri Intl


La sortie de l'avion se fera par passerelle avec quelques hublots pour jeter un œil à l'extérieur


photo img_8581

Dernier aperçu sur l'avion du soir


photo img_8582

Le reste du parcours airside se fera dans de longs couloirs sans fenêtre et avec une forte lumière blanche, attention les yeux


photo img_8583

Pour rejoindre la PAF, nous traversons une exposition de tableaux et photos du pays. Très bonne idée


photo img_8587

A la PAF, les pax sont séparés en 2 files : les locaux et les autres. Preuve que le tourisme n'est pas encore développé au Liban : la file "Tous passeports" sera vide.


photo img_8588-47

Fait surprenant, comme à SAW : il y a énormément de bagages abandonnés qui ne semblent gêner personne.

Afficher la suite

Verdict

Pegasus Airlines

6.8/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements5.0
Carte payante5.0

Istanbul - SAW

9.1/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services10.0
Propreté9.5

Beirut - BEY

8.5/10
Fluidité8.5
Accès9.0
Services8.5
Propreté8.0

Conclusion

Un vol rapide assez standard et un FR légèrement raccourci.
La cabine est moderne et propre, le pitch est par contre limite. L'équipage était concerné de bout en bout, y compris pour les consignes de sécurité. Je n'aurais pas eu l'occasion de tester le BoB sur ce vol.

SAW : très bien organisé airside avec de nombreuses boutiques et food court. Toujours l'interrogation sur le cheminement bizarre du transit
BEY : j'ai apprécié les couloirs avec les expositions photos. Par contre la luminosité est violent

Ce sera tout pour ce FR intermédiaire. Promis, les prochains seront plus complets :)

Sur le même sujet

8 Commentaires

  • Comment 477352 by
    Esteban TEAM GOLD 8974 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Le pitch à bord de ce 320 est vraiment limité !

    Ces passagers qui se lèvent avant l'extinction des consignes et pendant le taxi ne se rendent pas comptent à quel point ils pourraient perturber une éventuelle évacuation avec leurs bagages à main.

    A bientôt !

  • Comment 477420 by
    Benoit75008 GOLD 6598 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Pitch trop léger qui devient même extrêmement réduit une fois que le voisin baisse son siège.
    SAW parait plus calme et moins étouffant et saturé que IST!

    Bonne journée et à bientôt!

    • Comment 477861 by
      Mendes SILVER AUTEUR 97 Commentaires

      Merci Benoit!
      J'apprécie clairement plus SAW que IST niveau boutiques, restauration et affluence. A voir ce que va donner le nouvel IST maintenant.
      J'ai eu la chance que mon voisin de devant reste droit comme un i
      A bientot

  • Comment 477562 by
    Numero_2 SILVER 8855 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Comme pour le précédent j'apprécie la description des mouvements au sol avec la présentation des cartes idoines !

    Concernant le vol c'est du LCC pur et dur avec absence de service gratuit, pitch réduit et pax qui se lèvent en avance !

    A bientôt.

    • Comment 477864 by
      Mendes SILVER AUTEUR 97 Commentaires

      Merci pour le commentaire !
      Oui, on est clairement sur du low-cost pur et dur ici.
      Merci pour la remarque sur les cartes : ça occupe un peu la phase de roulage de tout observer on va dire ^^
      A bientot !

  • Comment 477567 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7274 Commentaires

    Merci pour ce partage sur une compagnie qui ne me fait pas rever et que j'assimile ( peut être à tord) à la Ryanair turque. L'espace pour les jambes est vraiment très serré !

Connectez-vous pour poster un commentaire.