Flight-Report

Avis du vol Flybe Manchester Glasgow en classe Economique

Compagnie Flybe
Vol BE342
Classe Economique
Siege 4A
Temps de vol 01:10
Décollage 03 Déc 18, 09:30
Arrivée à 03 Déc 18, 10:40
BE   #4 sur 20 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 57 avis
marathon
Par GOLD 472
Publié le 3 janvier 2019

Non seulement ce routing vers GLA inclut deux segments en biturboprops (je commençais à être un peu en état de manque), mais ceux-ci sont des exclusivités sur Flight Report ! Je ne doute pas (hum!) de les voir accumuler un nombre record de vues, et puisque vous venez de cliquer dessus, c'est un bon début ;)


Routing


Spotting à man


Je vous avais laissé à la fin du récit précédent à mon arrivée landside en provenance de de CDG.
 Il est possible d’acheter un passage par le fast track


photo img_1950a

Il m’a fallu onze minutes pour passer par le PIF normal : il faut être sur le point de rater son avion, ou à défaut valoriser son temps airside à une quarantaine de GBP par heure pour cela soit justifié.


photo img_1951a

Le PIF est en effet bien organisé, avec une distribution optimale (au sens de la théorie des files d’attente) de chacun des quatre emplacements de dépose des bagages à main clairement identifiés pour chaque file de contrôle. Une fois airside, reste à savoir où aller.


photo img_1952a

Comme partout (je crois) au Royaume Uni, la porte d’embarquement n’est affichée que tardivement, une pratique que je déteste, car elle vise à faire attendre les PAX dans une zone bruyante entourée de boutiques. (Non, ici, le « lounge » n’est pas du tout un confortable salon pour PAX Elite ou ayant payé un peu cher leur entrée…)


photo img_1953a

Il est inutile d’espérer d’avoir une information à ce sujet au comptoir d’information des PAX, car il n’y a personne pour les renseigner, à ce sujet comme pour tout autre souci.


photo img_1959a

Pas de ça pour moi : je n’ai pas d’état d’âme à marcher autant qu’il le faut pendant l’escale pour voir le plus de choses possibles. Evidemment, quand la météo hivernale est aussi médiocre, la qualité des photos s’en ressent beaucoup.


photo img_1954a

737-700 KLM


photo img_1956a

Dash 8-Q400 Flybe, dans l’ancienne livrée


photo img_1957a

Dornier 328JET, en livrée British Airways, mais appartenant à Sun Air dont le logo apparait discrètement devant la porte.


photo img_1958a

Et son faux jumeau à turbopropulseurs, le Dornier 328, appartenant à Loganair


photo img_1960a

ATR72-500 Aurigny Air Services


photo img_1961a

Le macareux moine de sa dérive


photo img_1962a

C’est à ETD-25’ que la porte de mon vol est affichée ; elle est « évidemment » dans l’aile opposée à celle vers laquelle je me suis dirigé en sortant du PIF.


photo img_1963a

Bah, il ne me faut que trois minutes de marche rapide d’abord par ce couloir un peu étroit


photo img_1964a

Puis par un cheminement au contraire surdimensionné


photo img_1965a

… pour atteindre cette porte où ne règne pas une effervescence de départ imminent. Il y a déjà une bonne partie des PAX de ce vol ; je suppose que les habitués savent où stationnent habituellement les Dash 8 De Flybe.


photo img_1986a

Pas de prises électriques auprès des sièges : il faut être debout pour utiliser ces prises. C’est un inconfort volontaire que je trouve mesquin.


photo img_2003a

Le Dash 8-Q400 qui va assurer mon vol est l’un des plus vieux de la flotte de Flybe : mise en service le 5 avril 2004, il a été stocké quatre ans jusqu’à juin 2018. .


photo img_1966aphoto img_1968a

« Spirit of the Regions », un nom qui ne veut pas dire grand-chose, à mon avis.


photo img_1969a

Départ d’un ATR72 Aer Lingus


photo img_1970a

Il retrouve dans la file d’attente un autre Irlandais (738 Ryanair)


photo img_1975a

738 TUI


photo img_1977a

L’A319 qui m’a amené ici est resté 50 minutes au contact


photo img_1978a

Arrivée dans des gerbes d’eau d’un A320neo SAS


photo img_1980a

A321 Swiss


photo img_1983a

Encore le duo Dornier 328 en version biturboprop (Loganair)


photo img_1985aphoto img_1987a

Et en version jet, (Sun Air pour British Airways)


photo img_1991a

Une fugitive embellie éclaire ce 737 Jet2 masquant un A320 Easyjet


photo img_1992a

757-200 United Airlines repartant à EWR


photo img_1988a

Départ de l’A380 EK


photo img_1995a

A320 BA


photo img_1997a

Départ du 737-700 KLM vu au contact


photo img_2000a

L’heure du départ approche pour mon vol : chargement des bagages


photo img_2001a

Et appel à l’embarquement, sans précipitation, car il est manifeste que le vol n’est pas complet


photo img_2002a

Cette PAX reste seule à terminer ses communications, à moins qu’elle ne soit sur un autre vol.


photo img_2004a

the biturboprop experience


Arrivée sur le tarmac par un escalier.


photo img_2005a

La pluie n’incite pas les PAX à faire la queue au pied de l’avion


photo img_2006a

Mais elle ne me dissuade pas de prendre cette vue de face du moteur gauche


photo img_2007a

Instant absence de porte, puisqu’elle est déployée vers le bas


photo img_2008a

Ne cherchez pas à tricher de quelques centimètres sur la dimension de votre valise de cabine si vous voyagez dans cet appareil ! La mienne est aux dimensions maximales autorisées et entre vraiment tout juste dans le coffre à bagages. Elle n'a pas été la première à entrer au chausse-pied : le bord supérieur du coffre à bagages a été usé à force d'y frotter des valises.


photo img_2010a

La cabine, évidemment en 2+2


photo img_2011a

La largeur des sièges entre accoudoirs est honorable


photo img_2013a

Et le pitch est meilleur que dans l’A319 AF de mon vol précédent.


photo img_2014a

La moquette est propre


photo img_2012a

Aumônières souples


photo img_2015a

La fiche de sécurité recto-verso, bilingue anglais-français.


photo img_20190a

Effet probable de mon enregistrement et choix de siège sur le site d’AF grâce à mon statut FB : je suis à l’avant où les PAX se comptent sur les doigts de la main : je suis le seul assis à mon rang.


photo img_2016aphoto img_2037a

Les autres PAX sont regroupés à l’arrière, pour de probables raisons de centrage de masse


photo img_2018a

Chez Flybe, c’est BOB uniquement. Etant dans les premiers rangs, je n’ai pas vu si l’offre a eu du succès, mais au retour, étant au contraire à l’arrière, j’ai de bonnes raisons de penser que le chiffre d’affaire a été nul, ou peu s’en est fallu.



Topo spécifique pour les PAX assis à cette issue de secours


photo img_2027a

Ai-je oublié de mentionner qu’il pleut fort ?


photo img_2028a

Dans ces conditions, il n’y a rien à espérer pour le spotting au roulage.  Quand même, je ne fais pas l'impasse sur l'un des premiers 737 MAX 8 Norwegian Air Shuttle : LN-BKB, à l'effigie de Mark Twain auquel nous devons l'un de mes aphorismes préférés ("Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait").


photo img_2029a

Il faut attendre le décollage pour y voir clair. Les moteurs vrombissent et la carlingue vibre de MAN à GLA : c’est un vrai biturboprop dans lequel on a embarqué à pied par le tarmac sous la pluie, où l’on voit la cabine entière en y entrant, où il n'y a pas de siège milieu, où l'on voit l'origami des trappes du train principal quand il se rétracte puis se déploie, un avion qui tangue dans les turbulences dès la première minute de vol, où l’on voit, entend et ressent de vrais moteurs, pas comme dans ces jets insonorisés et aseptisés où les PNC vous enferment entre cache-hublots abaissés et rideaux tirés pour mieux vous faire oublier que vous êtes en vol. Si vous êtes un fan de bicouloir en CC/MC, vous ne pouvez pas comprendre …
(Mode Turbopropophile OFF ;)


photo img_2030a

Montée au dessus ces vertes et humides prairies


photo img_2035a

Et sortie des nuages


photo img_2038a

L’embouchure de la rivière Kent


photo img_2039a

Mais je ne verrai rien du Lake District que nous a annoncé le CdB lors de son topo de bienvenue.


photo img_2042a

Le Solway Firth, ce large fjord qui marque la frontière occidentale entre l’Angleterre et l’Ecosse


photo img_2044aphoto img_2045a

L’avant de la cabine


photo img_2051a

Comme je n’ai pas de voisin, un petit tour aux toilettes exigues où le bas du miroir a été fixé avec de l’adhésif de chantier. C’est un avion qui a bien vécu…


photo img_2046a

Instant porte et son escalier, et siège de structure


photo img_2047a

Vue à droite et à gauche d’un paysage largement dépourvu de trace humaine


photo img_2049aphoto img_2050a

Descente sous les nuages


photo img_2052a

Toujours aussi peu d’infrastructures dans ce paysage du sud de l’Ecosse



Stonehouse, à 25 km du centre de Glasgow


photo img_2056a

Premier aperçu de l’agglomération de Glasgow


photo img_2057a

La rivière Clyde, formant un port naturel qui fut la raison d’être de Glasgow


photo img_2058a

Hamilton


photo img_2059a

L’échangeur entre l’A275 et l’autoroute, avec un terrain de camping / caravaning au centre de la photo


photo img_2060a

Les camping cars sont tassés au maximum : c'est sans doute moins cher ici. Je n'ai pas vu une seule tente : cela vous surprend ?


photo img_2061a

L’avion contourne Glasgow par le nord


photo img_2062a

Le centre commercial de Glasgow Fort


photo img_2063aphoto img_2064a

Virage à gauche pour s’aligner sur la piste 23


photo img_2067aphoto img_2068a

Traversée d’un petit affluent de la Clyde, longuement parallèle à celle-ci


photo img_2073a

Traversée de la rivière Clyde


photo img_2074a

La rivère Cart, à l’extrémité de la piste de GLA


photo img_2075a

Toucher des roues à 10h40


photo img_2076aphoto img_2079a

Grand soleil à GLA


Les collines à l’horizon au nord de Glasgow


photo img_2078a

Un 737-800 Jet2, et des engins des pompiers


photo img_2077a

Le même et son jumeau, avec la tour de contrôle


photo img_2082a

Sortie de l’avion sous un grand ciel bleu


photo img_2089a

Vue d’ensemble du Dash-8 depuis l’escalier montant vers le cheminement dans le terminal


photo img_2090a

Une livrée plus bleue que mauve pour cet autre Dash 8? Non, des vitres teintées le long du cheminement de sortie, qui à cet inconvénient près est inhabituellement spotter friendly.


photo img_2091a

Il me permet d’apercevoir ce Twin Otter Loganair en montée


photo img_2092a

Nettement plus gros, un Saab 2000 Loganair


photo img_2097a

A320 Easyjet


photo img_2095a

738 Smartwings, et les deux 738 Jet2 déjà vus en arrivant.


photo img_2096a

Traversée de la salle de livraison des bagages


photo img_2098a

Et sortie rapide, après avoir tiré un peu d’argent liquide, vers cette station de taxi où l’attente est nulle.


photo img_2099a

Merci de m’avoir lu !

Je vous propose en postface un bonus sur une statue emblématique de la ville de Glasgow et de l'humour écossais 


Le cône de chantier de Wellington


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Flybe

7.8/10
Cabine10.0
Equipage8.0
Divertissements8.0
Carte payante5.0

Manchester - MAN

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services6.0
Propreté10.0

Glasgow - GLA

8.8/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

Un biturboprop, on abhorre ou on adore. Mes lecteurs savent que j'ai choisi mon camp depuis longtemps, et la note de confort exprime tout mon plaisir de voler dans cette catégorie d'appareil, pas nécessairement partagé par tous les PAX de ce vol.
L'équipage a fait son travail qui n'était pas très exigeant.
Divertissement ? Oui, il y a un magazine de vol complémenté par l'IFE extérieur.
Flybe est un LCC canonique, donc c'est BOB exclusivement, que j'ai d'autant moins osé mettre sur note de frais que j'avais eu accès au salon de CDG-2E.

Fluidité correcte à MAN, même si je regrette de devoir passer un PIF entre les deux vols. L'accessibilité de l'aéroport est un peu hors sujet, mais je sais qu'elle est correcte. Je sanctionne l'affichage tardif de la porte d'embarquement, une regrettable coutume britannique.

Sortie rapide à GLA, desservi par un bus plutôt rapide que j'ai testé au retour, et par des taxis qui attendent le PAX et non l'inverse.

Sur le même sujet

24 Commentaires

  • Comment 482511 by
    dams 582 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    jolie les photos à MAN.
    La cabine est bien entretenue.
    Le pitch bon également.
    Top le bonus touristique.

    • Comment 482557 by
      marathon GOLD AUTEUR 9273 Commentaires

      Le trafic est assez diversifié à MAN, mais la météo ne me facilitait pas la vie.
      Il y avait manifestement un peu de jeu dans les garnitures de la cabine qui n'étaient pas de première jeunesse.
      Merci pour le commentaire, à bientôt pour le vol suivant avec un autre bonus sur Glasgow :)

  • Comment 482545 by
    BDANY38 619 Commentaires

    Merci pour ce reportage. Je ne savais pas que vous étiez fan des dash8. Je me demande ce que vont devenir les exemplaires en service depuis que Bombardier a vendu le programme dash8.

    • Comment 482560 by
      marathon GOLD AUTEUR 9273 Commentaires

      Le Dash 8 et moi, c'est une longue histoire qui remonte à l'an I de l'ère Flight Report. Lisez mes récits de vol sur Uni Air : vous comprendrez rapidement mon attachement pour cet appareil, cet exploitant et son pays :)
      Wikipedia m'apprend qu'il y a plus de 800 Dash 8 actuellement en service dans le monde, et deux ans de production en carnet de commande. Autant dire qu'ils ne sont près de disparaître des tarmacs.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 482567 by
    Angerfist SILVER 170 Commentaires

    Merci pour ton FR !

    Bon spotting à MAN ! C'est un aéroport avec une bonne diversité de compagnies !
    C'est peut-être la vieillesse de l'ATR ou la mauvaise santé financière de la compagnie qui fait qu'il y a un vieux scotch. Flybe était à un chouia de la faillite mais Virgin et BA étaient en pour parler pour racheter la compagnie. Il me semble d'ailleurs que c'est Virgin qui va être choisie pour racheter Flybe

    Bon séjour en Ecosse :D

    • Comment 482731 by
      marathon GOLD AUTEUR 9273 Commentaires

      Non seulement le trafic est diversifié à MAN, mais il y a un terrain explicitement aménagé pour le spotting, desservi par des navettes de bus depuis le terminal. Encore faut-il que la météo soit favorable.

      Un Dash 8, et non un ATR ;)
      Non seulement l’appareil est vieux et la compagnie aérienne en mauvaise santé, mais changer l’habillage des sanitaires est peut-être plus facile à dire qu’à faire.
      Ce vol n’aura pas aidé Flybe à remonter la pente financièrement, vu son médiocre taux de remplissage.

      Le séjour s’est bien terminé ; merci pour le commentaire !

  • Comment 482571 by
    Esteban TEAM GOLD 8524 Commentaires

    Merci François pour le partage de cette liaison encore inédite sur Flight-Report.

    Je ne suis pas fan non plus de ces aéroports où il faut attendre sa porte d'embarquement sagement parqué dans une zone incitative à claquer son pognon, et je trouve que l'affichage à H-25 est particulièrement limite.

    A bord, sans surprise, c'est du FlyBe, pas de recline et du BOB pour tout le monde, à une époque, sur les partages de code AF/KL une boisson et un snack étaient à choisir gratuitement dans le catalogue, je ne sais pas si c'est toujours d'actualité.

    A bientôt !

    • Comment 482733 by
      marathon GOLD AUTEUR 9273 Commentaires

      La ligne a été reportée une fois en anglais dans le sens inverse, mais ce vol vers GLA est effectivement un inédit sur Flight Report.
      La zone centrale du terminal où les PAX sont incités à attendre est bruyante, aveugle et entourée de commerces : rigoureusement aucun intérêt pour moi.
      C’était un billet Flybe et non AF, donc aucun espoir de prestation sur ce vol.
      Merci pour le commentaire, à bientôt !

  • Comment 482609 by
    Benoit75008 GOLD 6546 Commentaires

    Merci François pour ce FR,

    Un vol plutôt agréable, le siège parait confortable et la cabine agréable.
    Je trouve juste que le bruit est souvent assourdissant dans ces bons vieux Dash 8.

    Pas de survol des stades des équipes de football catholiques et protestants à GLA?

    Bonne année à toi et à tes proches

    • Comment 482734 by
      marathon GOLD AUTEUR 9273 Commentaires

      Les sièges sont en effet plutôt confortables ; cet appareil là était notablement plus bruyant que celui du vol ex-GLA du segment suivant, mais je n’ai pas trouvé le niveau sonore excessif. Peut-être suis-je excessivement partial en faveur des biturboprops ;)

      Il faut zoomer à fond dans l’arrière-plan du panorama montrant Glasgow Fort pour distinguer difficilement le stade (catholique) de Celtic Park ; quant au stade d’Ibrox (protestant), il était invisible dans le contre-jour quand l’avion était aligné en descente finale vers GLA.

      Bonne année, toujours loin du 75008! ;)

  • Comment 482629 by
    Kilmarnock SILVER 4103 Commentaires

    Merci pour ce récit François, au départ du moche terminal 3 de MAN, enfin... rares sont les beaux terminaux outre manche :p
    Pas fan non plus des aéroports qui affichent la porte au "dernier moment".
    Un vol et une liaison sympa intra-RU^^
    Cool cette anecdote sur le cavalier et le cône, pas sûr de voir ça un jour en France lol
    A+

    • Comment 482705 by
      Alcam 2043 Commentaires

      « Cool cette anecdote sur le cavalier et le cône, pas sûr de voir ça un jour en France lol«  Espèce de graine de gilet jaune Benjamin ;-)

    • Comment 482735 by
      marathon GOLD AUTEUR 9273 Commentaires

      Le grand soleil à GLA en arrivant était une agréable surprise, mais je n’étais malheureusement pas là pour faire du tourisme, et la pluie est par ailleurs arrivée dès le lendemain.
      Les Français ont hélas une manière beaucoup plus violente et dommageable pour l’image de leurs villes de réutiliser le matériel de chantier.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 482706 by
    Alcam 2043 Commentaires

    Merci Françoispour cette suite, qui vient plus vite que les miennes ;-))
    Un bon petit vol en turbopropulseur, à te lire je m’aperçois que je suis fan! Je ne m’étais jamais posé la question...
    Beau spotting à MAN

  • Comment 482727 by
    Papoumada SILVER 5295 Commentaires

    Merci François pour ce FR et tous mes voeux pour la nouvelle année.

    Un reportage où l'auteur troque sa foulée de marathonien pas de marcheur avant de rejoindre le bout opposé de l'infrastructure en 3 minutes chrono. Bravo !

    The Spirit of The Regions : c'eut été un peu moins fumeux en mettant Spirit au pluriel... ou en nommant une région... ou en mettant le nom de la belle-mère du pilote.

    Belle déclaration d'amour aux truboprops qui tanguent et bruissent. Heureusement car cela occupe le pax Avgeek.

    Les joies du camping car dans la nature écossaise... à moins qu'il ne s'agisse d'un parking d'hivernage?

    Sinistre duc de Wellington...

    A bientôt !

    • Comment 482755 by
      marathon GOLD AUTEUR 9273 Commentaires

      J’aurais dû aller plus loin dans mon exploration du terminal, mais la pluie réduisait un peu mes velléités de spotting.
      Nommer cet vieil appareil bruyant et parkinsonien du nom de la belle-mère du pilote : excellent !
      Un parking d’hivernage ?! Bon sang, mais c’est bien sûr; merci pour l’explication :)
      Ce cône de chantier est arrivé trop tard pour mettre en garde Napoléon des dangers de Wellington.
      A bientôt !

  • Comment 482773 by
    AirBretzel TEAM GOLD 3453 Commentaires

    Merci François pour ce FR.
    Ah ces britanniques et l’affichage De la porte en dernière minute : on reste proche des lieux de consommation.
    J’avais apprécié cette statue avec son cône, à l’image de l’humour des écossais.

    • Comment 482776 by
      marathon GOLD AUTEUR 9273 Commentaires

      Pas plus que les labyrinthes à travers les boutiques airside un peu partout dans le monde, cet affichage tardif ne parvient pas à me faire dépenser quoi que ce soit, à part de l'énergie. J'apprécie l'humour de mes interlocuteurs écossais, qu'ils aient ou non participé à cette tradition locale dans leur jeunesse.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 482911 by
    mogoy GOLD 9021 Commentaires

    Merci François pour ce FR.

    « Je ne doute pas (hum!) » la réserve sous forme d’onomatopée préservera l’honneur, car en fin de une, ce n’est pas géré ^^!
    « une quarantaine de GBP par heure » une trentaine non ? Ton employeur paye certainement deux à trois fois plus chers pour s’attacher tes services !
    « elle est « évidemment » dans l’aile opposée » la loi de Murphy

    Un bon vol qui secoue, c’est tant mieux sinon la pulpe, elle reste en bas. Pas comme pour le bonus !

    • Comment 482929 by
      marathon GOLD AUTEUR 9273 Commentaires

      Tu connais mieux que moi le modeste succès d'estime des exclusivités sous forme de vols domestiques en éco entre deux aéroports exotiques ;)

      Passer par le fast track ne dispense pas de subir un contrôle de sûreté. Compte tenu de la queue aperçue, j'estime le gain de temps net à 7 - 8 minutes, d'où mon évaluation. Par ailleurs, ce trajet n'est pas considéré comme un temps de travail, ce qui a beaucoup de conséquences intéressantes, comme par exemple de m'autoriser à documenter et commencer ce FR au lieu de travailler (et aussi de travailler ce soir-là jusqu'à pas d'heure sans enfreindre l'amplitude horaire maximale ...). C'était donc du temps personnel, valorisé beaucoup moins cher que mon taux horaire professionnel ;)

      Rien de tel qu'un petit appareil pour rappeler qu'un avion obéit à des lois de la physique, et non à la magie du cinéma !

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 483122 by
    okapi GOLD 3075 Commentaires

    Rien de tel qu'un vieux Scotch pour faire tenir debout toutes les propositions les plus insensées! Les joies du commuting en Europe multipliées par celles du jardinage et l'on obtient un pur produit de la Distillerie Marathon, à consommer sans modération.
    Joli spotting à Manchester. Avec un peu moins de paresse, je pourrais trouver le temps de publier un FR devenu d'archives ou je conjuguai les verbes spotter et boire au salon 1903. Un fort bel endroit!
    Le bonus est intéressant. Un cône au pays de Connery, le genre de truc qui plait à l'okapi rédacteur :-)
    Merci pour le partage.

    • Comment 483223 by
      marathon GOLD AUTEUR 9273 Commentaires

      Manchester a été le lieu d'un meet-up Flight Report dans le passé, et ce n'est pas par hasard : un aéroport spotter friendly avec un trafic agréablement diversifié. C'est évidemment mieux quand la météo est favorable, et je ne pouvais pas compter sur la chance du meet-up précité à ce sujet.
      J'avais repéré ce cône de chantier lors de mon précédent passage et m'étais promis de revenir étoffer ma photothèque pour un bonus incontournable ;)
      Merci pour le commentaire !

Connectez-vous pour poster un commentaire.