Avis du vol Tarom Istanbul Bucharest en classe Economique

Compagnie Tarom
Vol RO262
Classe Economique
Siege 4F
Avion Airbus A318
Temps de vol 00:15
Décollage 06 Jui 18, 11:40
Arrivée à 06 Jui 18, 11:55
RO 40 avis
ilyes
Par GOLD 459
Publié le 25 décembre 2018
Aussitôt landside, je monte au niveau des départs pour m’enregistrer sur les deux vols Tarom.

photo img_5234

En arrivant, les comptoirs ne sont pas encore ouverts. Par contre, avantage notable, nous sommes juste à côté de la PAF et de la PIF.

photo img_5235photo img_5236

L'attente sera courte - une dizaine de minutes tout au plus - avant l’ouverture des comptoirs.

photo img_5237

L’agent me remet une invitation pour le salon Skyteam et mes deux cartes d’embarquements.

photo img_5238photo img_5239photo img_5240

Les contrôles sont vite passés et je me dirige vers le salon.

photo img_5241photo img_5242

Surprise, il n’est plus brandé Skyteam mais Comfort Lounge. Au moment où j’y mets les pieds, les passagers du vol Air France opéré par AtlasGlobal sont les seuls passagers qui occupent l’espace.

photo img_5243photo img_5244

Je me dirige au fond de l’espace après un accueil courtois (depuis le temps !). Il n’est vraiment pas plein.

photo img_5245

Ce salon présente une offre salée et sucrée intéressante et voici ma sélection.

photo img_5247photo img_5248

La porte d’embarquement se situe à proximité du salon et l’embarquement est vite lancé.

photo img_5249photo img_5250

Je suis poliment accueilli par la cheffe de cabine et je rejoins mon siège, 1er rang de la classe économique.

photo img_5251

La cabine est équipée d’IFE communs qui diffusent essentiellement la géolocalisation.

photo img_5252

L’appareil Aegean qui m’a acheminé ici quelques jours auparavant et de nouveau là. La boucle est bouclée.

photo img_5253

Je profite de la fin de l’embarquement pour vous montrer les documents disposés dans la pochette.



Un aperçu de la flotte de la compagnie nationale roumaine.

photo img_5258

Pushback dans les temps et florilège des nombreuses compagnies qui desservent Istanbul.



Le roulage reste assez long à Istanbul mais on décollera, une fois de plus, sous un grand soleil.

photo img_5265photo img_5268

A mon grand regret, je n’arrive toutefois pas à voir le futur aéroport depuis mon siège.

photo img_5269photo img_5271

Dès que nous sommes autorisés à nous détacher, je me rends aux toilettes.
C’est très propre et tout à fait ordinaire pour un appareil de cet acabit.

photo img_5273

La cabine n’est pas pleine, le vol est plein à 40%.

photo img_5272

J’ai commandé un Low Calorie Meal, voici ce qui m’est amené par une hôtesse qui n'avait manifestement aucune envie de travailler ce matin.

photo img_5274

L’hôtesse en charge des boissons est plus sympa et je ne demanderai qu’un verre d’eau.

photo img_5275

Le vol est court et nous arrivons rapidement en Roumanie.

photo img_5276photo img_5277

On s’aligne et …

photo img_5279photo img_5281

… hop, on touche !

photo img_5282photo img_5283

Clap de fin pour ce vieil appareil.

photo img_5284

Arrivée au contact… c’est quand même plus agréable que d'être reçu par un paxbus.

photo img_5285

La Business class de la TAROM n’apporte pas de changement en terme de confort par rapport à la classe économique, excepté ce siège du milieu neutralisé.

photo img_5286photo img_5287

Sortie rapide et direction la correspondance.

photo img_5288
Afficher la suite

Verdict

Tarom

6.6/10
Cabine7.0
Equipage5.0
Divertissements7.0
Restauration7.5

Comfort Lounge II

7.8/10
Confort7.5
Restauration8.0
Divertissements8.0
Services7.5

Istanbul - ISL

7.8/10
Fluidité9.0
Accès6.5
Services7.5
Propreté8.0

Bucharest - OTP

7.3/10
Fluidité7.5
Accès7.5
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Ce vol laisse une impression mitigée. L'expérience à l'aéroport et le salon proposé sont tout à fait bons, mon choix pour le catering a été pris en compte, la cabine est confortable mais l'humain est plutôt frais...

A bientôt pour le dernier leg de ce routing !
Ilyes

Sur le même sujet

3 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.