Avis du vol Air France Seoul Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF267
Classe Affaires
Siege 6L
Temps de vol 12:00
Décollage 17 Aoû 18, 09:05
Arrivée à 17 Aoû 18, 14:00
AF   #41 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3860 avis
flyingjapans
Par 1917
Publié le 30 décembre 2018

Bonjour à toutes et tous,

Voici un FR de retour de Séoul Incheon avec la compagnie nationale (on commence à la connaitre).

De passage pour deux jours en Corée du Sud, (arrivée tard le soir jour X, départ tôt le matin le jour X+2) j'ai jeté mon dévolu sur un hôtel dans la zone aéroportuaire, l'hôtel ORA. Il très pratique et peu onéreux, par contre c'est service minimum : pas de room service après 21h (et pas de restaurant dans le coin), pas de transports à proximité…

Il offre cependant une navette tous les matins qui m'amène le jour venu à 6h30 devant le Terminal 2 d'Incheon.
 
 


photo img_5417

Le terminal est très spacieux et il est facile de circuler. Je retrouve sans tarder les comptoirs Air France où l'enregistrement vient de commencer.

 


photo img_5418

La zone d'enregistrement est agréable. J'aime le lino qui est bien plus agréable que le dallage conventionnel. Les comptoirs sont bien indiqués avec la file Sky Priority mise en avant très clairement. 



photo img_5419photo img_5420

Ma valise est enregistrée jusque Paris. Sans plus tarder, je marche vers les contrôles. A noter que plus aucun tampon n'est disposé sur votre passeport en Corée du Sud. 


photo img_5422

J'étais auparavant toujours reparti de Corée via Gimpo, je découvre donc le terminal international d'Incheon. 


photo img_5425

Je m'approche de ma porte d'embarquement et retrouve le F-GZNJ, que j'ai malheureusement déjà eu quelques mois auparavant sur un Narita. 

 


photo img_5426photo img_5428

Evidemment, Air France utilise le salon Korean Air à Incheon. 


photo img_5430photo img_5431

Le salon en lui même n'ayant rien de très intéressant, je me suis concentré sur le buffet. 


photo img_5434

Nous avons beau être sur un horaire de petit déjeuner, l'offre est plutôt variée. Ci dessous salades, puis quelques pains et céréales. 
 


photo img_5435photo img_5436

Il y a des plats chauds et les cloches étaient déjà soulevées pour mon plus grand bonheur. 


photo img_5439photo img_5441

A quoi reconnait on un salon de pauvres en Asie ? A son dispenseur d'eau chaude pour nouilles instantanées alors que les vrais salons ont des noodles bars. Le prendre sur un ton humoristique, bien entendu.


photo img_5440

Ma sélection. J'attends surtout le vol pour me sustenter. 


photo img_5437

La carte d'embarquement bariolée au crayon rouge à l'enregistrement. (ca me permet d'utiliser la fonction floutage du nouvel éditeur qui marche pas si mal en pattern recognition !)


photo img_5438-19

Quelque peu lassé de ce salon, je pars me promener dans le duty-free pour finalement craquer pour une cargaison de kimchi.
Puis vient l'heure de l'embarquement. Je me présente parmi les premiers en porte.


photo img_5445photo img_5447

La presse papier est seulement proposée en coréen, cependant il est ingénieux de rappeler aux retardataire l'existence d'AF Play pour télécharger de la littérature francophone ou anglophone (encore faut il avoir accès à internet après avoir perdu le wifi du terminal).

 


photo img_5448photo img_5449

Sympathique accueil à bord puis je me dirige vers mon siège, le 6L tout au fond de la deuxième cabine. J'avais réservé ce vol un mois et demi auparavant mais tout était déjà plein.


photo img_5450photo img_5453

Distribution de la trousse. Je ne suis pas un fan de ce modèle qui est peu pratique à réutiliser. J'ai pris le modèle bleu turquoise. 
Ensuite, c'est le verre d'accueil qui arrive.  


Votre texte…


photo img_5456

Dehors, un soleil radieux et tapant nous observe…


photo img_5457

Repoussage


photo img_5459photo img_5461

Avant le décollage, le chef de cabine principal vient à ma rencontre. Il me signale qu'il a appris ma présence à bord avant le vol et me souhaite de passer un bon moment. 


photo img_5463

Roulage.


photo img_5464photo img_5465

Puis décollage dans les temps


photo img_5466photo img_5468

De magnifiques paysages au décollage d'Incheon


photo img_5473photo img_5474

 


photo img_5481photo img_5483

 


photo img_5485

Un oshibori chaud commence par être distribué.


photo img_5487

Le service commence avec l'arrivée des trolley en cabine. 


photo img_5492-80

Votre texte…



Voici le programme des festivités.


photo img_5493

Pour l'apéritif, je demande un verre de champagne qui est servi avec l'amuse-bouche Mini Mozzarella, tomate cerise, basilic. La mousse aux fruits de la passion appelle des relents de Lufthansa, mais ce n'est pas mauvais. 


photo img_5494

 


photo img_5495

Arrivée sur les côtes chinoises avec Dalian


photo img_5497

Puis arrivée sur Pékin ou plutôt sa banlieue car je suis du mauvais côté de l'appareil.


photo img_5499photo img_5500

C'est à ce moment là que l'entrée fait son apparition. Noix de Saint Jacques marinée, filet de citrus, viande des grisons.
Je ne commenterai pas les doutes que j'ai sur l'origine de la viande des grisons (qui, pour rappel, a l'équivalent suisse d'une AOP), et je regrette que les pamplemousses prennent autant de place sur l'assiette. Cela étant dit ils apportent une touche de fraîcheur bienvenue en ce jour chaud d'été.


photo img_5501photo img_5502

Le pain, bien moins bon qu'au départ de CDG.


photo img_5503

Pour le plat, mon choix s'est porté sur le Filet de Saint Pierre sauce basilic, flan de carotte, linguine basilic
La présentation des pâtes est médiocre, d'autant que je trouve qu'un petit effort pourrait être fait en business (ravioles, gnocchis…). Cependant le plat est globalement bon. 


photo img_5504photo img_5506

L'indébitable sélection du maître fromager


photo img_5505

Le déjeuner se poursuit au dessus de la Mongolie


photo img_5507photo img_5511

Le dessert arrive, il y a tout de même eu une baisse de qualité de trios, même si l'idée de faire un trio de tartelette est sympa. J'accompagne cela d'un sorbet framboise et d'un café.
Tartelette bourdaloue aux poires, tartelette au chocolat valrhona, tartelette citron 


photo img_5512

Après ce déjeuner, je tente un somme et ferme le hublot alors que nous survolons ce camaieu de blanc…


photo img_5513

A mi vol, je visite le buffet et découvre ce chariot. Je pense qu'un effort pourrait être fait notamment dans la présentation de l'encas chaud en haut à droite, qui pourrait être disposé dans une assiette pour une meilleure mise en valeur. Je demanderais au CCP de m'en préparer une, puis la mangerais au galley.


photo img_5514

Petite anecdote, ma voisine était une franco-coréenne très jeune (14 ans maximum… moi il y a quelques années :-) ) et le garcon de l'autre côté du couloir était le fils du commandant, qui est venu le voir plusieurs fois pendant le sommeil de la cabine. Bref une vrai crèche de luxe ce vol :-D


photo img_5515

La cabine est rallumée pour le service


photo img_5516

 


photo img_5517

Voici le déroulé de ce dîner.


photo img_5518

Arrivée à ma hauteur, la PNC ne possède plus que le boeuf stroganoff. Bon, tant mieux c'est ce que je voulais. 

 


photo img_5519

Bon ils ont l'air d'aimer les linguine au basilic chez le sous-traitant à ICN :-) un effet de mode venu du nouveau drama ou le titre du dernier hit de K-Pop ?
Le boeuf stroganoff était délicieux. 


photo img_5520

Saumon gravelax en entrée et Mousse à la coco en dessert : des plus classiques.


photo img_5521photo img_5522

Je termine ce repas par un café.


photo img_5523

Avant l'atterrissage, le CCP vient vers moi pour me demander si tout a été. Il est dans l'encadrement. J'acquiesce puis nous nous disons au revoir. 


photo img_5524photo img_5525

Il fait beau temps à CDG en ce jour du mois d'août.


photo img_5529photo img_5530

Parking au Hall K.


photo img_5531

Merci de votre lecture et à bientôt.

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.4/10
Cabine5.5
Equipage9.0
Divertissements7.0
Restauration8.0

Korean Air Prestige Class Lounge - 2

8.2/10
Confort7.5
Restauration9.0
Divertissements8.0
Services8.5

Seoul - ICN

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Paris - CDG

8.5/10
Fluidité7.5
Accès8.0
Services9.0
Propreté9.5

Conclusion

Un vol très classique sur Air France. Je suis évidemment mal tombé en ayant un vol avec les NEV4, ceux ci restent confortables en vol de jour mais complètement dépassés. Non, je ne pense pas qu'un 5.5/10 soit sévère et je pense même être assez bon prince vu à quel point ce produit est en déphasage avec l'offre de la concurrence.

J'ai eu un bon équipage et ai apprécié le mot de bienvenue personnalisé du CCP. Celui ci est resté discret durant le vol. Le reste de l'équipage était plus ou moins aimable.
Je n'ai pas été complètement convaincu par la restauration durant ce vol. C'était très correct, mais il manque toujours de quelque chose. Toutes ces petites choses, le fromage de la prestation principale, le relâchement dans les trios, le buffet pas assez bien présenté, le service unique de la deuxième prestation... l'habitude a beau s'immiscer et nuancer mes propos, ces points restent selon moi incontournables à une vraie montée en gamme de la restauration Business de notre compagnie nationale.

Il n'en reste pas moins que j'ai passé un excellent moment. Passez de très bonnes fêtes, et à très vite.

Informations sur la ligne Seoul (ICN) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 25 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Seoul (ICN) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Korean Air avec 8.0/10.

La durée moyenne des vols est de 12 heures et 12 minutes.

  Plus d'informations

6 Commentaires

  • Comment 481984 by
    meog 20 Commentaires

    Merci pour ce FR! Pourquoi AF s’obstine-t’il à continuer à mettre des B777 avec ces anciens sièges sur une ligne asiatique fréquentée majoritairement par des hommes d’affaires?,,

  • Comment 481990 by
    airberlin GOLD 460 Commentaires

    Merci pour ce FR. Pour rebondir sur le commentaire de Meog, le problème de ces B777 c’est que personne n’en veut sur aucune des lignes, et notamment pas sur les lignes plus loisirs ou des particuliers auraient cher payé de leur poche ce billet.
    Pour le reste je partage tout à fait l’avis général on est dans du classique AF où le rêve n’a pas/plus ça place.

  • Comment 482005 by
    Esteban TEAM GOLD 9664 Commentaires

    Merci pour le partage Kristof.

    Je vois que tu as trouvé la fonction floutage pour ton billet, mais pourrais tu aussi l'utiliser pour masquer les visages des personnels au sol et de la PNC en vol, droit à l'image oblige, merci :)

    Encore une fois AF se spécialise dans le catering double emploi en remettant les mêmes plats / ingrédients dans les deux prestations, c'est quand même fort de retrouver les linguine basilic en déjeuner et en dîner. Sinon c'est une prestation qui me parait bien correcte et très convenable.

    A bientôt !

  • Comment 482015 by
    momolemomo GOLD 5541 Commentaires

    Encore un pays qui a abandonné le tampon dans le passeport.
    “Dehors, un soleil radieux et tapant nous observe…” —> Ainsi qu’un bel A350 de Delta :)
    C’est dommage d’avoir encore des NEV sur une destination comme ICN.
    Le repas a l’air bon, même si la présentation n’est pas géniale.
    Un bon vol malgré les NEV.
    Merci pour ce Fr!

  • Comment 482038 by
    AirOne 1441 Commentaires

    Pas de chance d'être tombé sur l'ancienne cabine, même si heureusement il ne s'agissait que d'un vol de "jour". Les prestations repas ont l'air copieuses et corrects mais c'est regrettable de plus avoir le choix pour la seconde prestation et surtout de voir réapparaitre les mêmes pâtes que lors de la première prestation. Vos photos de l'extérieur avec le réacteur sont tops!

    Merci et à bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.