Avis du vol Garuda Indonesia Kotamadya Balikpapan Jakarta en classe Affaires

Compagnie Garuda Indonesia
Vol GA575
Classe Affaires
Siege 7K
Temps de vol 02:05
Décollage 30 Sep 18, 19:45
Arrivée à 30 Sep 18, 20:50
GA   #16 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 189 avis
pititom
Par GOLD 584
Publié le 18 janvier 2019
Suite du routing de Septembre, qui avait pour but de m'emmener passer des vacances en Indonésie. Cet épisode concerne plus particulièrement les 3 jours passés à Bornéo (sous un soleil radieux ; désolé Chevelan si tu me lis ^^)














Toutes les informations concernant la construction du routing se trouvent dans le premier FR de la série.

Routing



J'avais initialement prévu un bonus touristique très court, consacré uniquement aux orang-outans que nous sommes venus voir à Bornéo. Mais les circonstances m'amènent à prendre un peu de temps pour me recueillir sur la catastrophe qui a encore frappée l'Indonésie le jour de notre arrivée à Balikpapan.

Posés de notre vol de Bali à 15h45, nous rejoignons rapidement l'hôtel et profitons d'un coucher de soleil depuis la piscine de l'hôtel. Il est 18h02 quand le tremblement de terre frappe la région. Par chance, pour nous cela se résumera à l'oscillation du bâtiment qui est aux normes anti-sismiques, et par la houle qui se forme dans la piscine et qui en sort l'eau.

Par chance (pour nous…) également, la vague que cela occasionnera se dirigera vers Palu et non vers Balikpapan, qui sera épargnée du tsunami qui frappe alors Palu.

photo BPNCGK-04

La vague atteindra Palu à 18h22 et emmènera 2256 vies. Il faut comprendre que le bilan est lourd car il s'agit principalement de villages de pêcheurs construits sur piloti et de manière précaire.

photo BPNCGK-02

Ils sont conscients du danger mais leur vie est accès autour des eaux poissonneuses du détroit de Makassar et que pour rien au monde, ils ne s'éloigneraient des côtes. La mer et les bateaux rythment la vie. Les scooters aussi ;)

photo BPNCGK-01

Nous avons visité ce village le lendemain, et volontairement je ne floute pas les visages pour vous laisser apprécier l'effet que peut faire un étranger qui leur rend visite ! Et pour conserver leur sourire, qui rend hommage à la résilience des indonésiens face aux éléments.

photo BPNCGK-03

Je ferme cette parenthèse forcément un peu douloureuse et prends le cours normal du FR, qui aurait dû commencer ici par le bonus touristique, qu'à mon habitude que place en début de FR (sur le lieu que je quitte).

Nous avons loué les services d'un chauffeur pour la journée, qui est équipé pour s'enfoncer dans les pistes de Bornéo, pas comme les taxis classiques qui abandonnent alors leurs touristes.

photo BPNCGK-05

Et également loué les services d'un guide pour continuer à s'enfoncer dans la forêt primaire…

photo BPNCGK-06

Guide sans lequel il y avait de toute façon peu de chance de croiser notre cousin à 97% !

photo BPNCGK-07photo BPNCGK-08

Puis retour à l'aéroport, où nous dépose notre chauffeur. C'est contrastant de trouver cet aéroport ultra moderne (payé par le pétrole qui abonde dans la région…) à quelques kilomètres d'une forêt encore extrêmement dense et sauvage.

photo BPNCGK-09

Nous nous dirigeons vers les comptoirs de Garuda pour ce qui amorce notre vol de retour.

photo BPNCGK-10

L'enregistrement Business se fait assis, dans une zone d'attente dédiée. Nos passeports sont vérifiés et restitués avec les cartes d'embarquement jusqu'à Paris.

photo BPNCGK-11

Puis passage airside où une décoration grandeur nature permet de prendre la photo souvenir à ceux qui n'ont pas eu l'occasion de le faire dans la nature.

photo BPNCGK-12

Puis direction le salon avec ses maquettes, pour les amateurs ;)

photo BPNCGK-13photo BPNCGK-14

Nous revenons directement de la forêt et l'usage principal que nous aurons du salon est une bonne douche !

photo BPNCGK-15

Pour le coup la salle de bain est large et fonctionnelle.

photo BPNCGK-16

Puis nous nous posons un peu dans le salon qui est petit (en rapport avec la destination) mais dispose de lumière naturelle. La vue sur les toits n'est pas super mais elle a été "décorée" pour être un peu plus agréable à l'oeil.

photo BPNCGK-17

Les buffets sont bien garnis, avec une grande sélection froide et chaude. Par contre, il est complètement "dry", c'est jus de fruit ou eau.

photo BPNCGK-18photo BPNCGK-19

Et deuxième défaut du salon : impossible de se connecter à Internet. Mais n'oublions pas qu'un tremblement de terre a frappé la région il y a deux jours et que tout n'est pas forcément rétabli.

photo BPNCGK-20

Nous nous rendons ensuite en porte, et là c'est étrange : deux vols, les deux pour Jakarta à 15 minutes d'écart, embarquent à la même porte ! C'est un risque d'erreur, alors même que d'autres portes sont disponibles.

photo BPNCGK-21

Du coup, juste après la validation du boarding pass, deux hôtesses sont en place pour rappeler que les passagers Garuda doivent partir vers la gauche et ceux de Batik vers la droite.

Je ne floute volontairement pas le préposé à la sécurité qui était absolument ravi qu'un étranger le prenne en photo (En Indonésie, un orang putih - un homme blanc - (à rapprocher à orang outan - homme de la forêt -) est une source de porte-bonheur car les occidentaux sont à leurs yeux des chanceux et des riches, donc être proche d'eux, sur une photo qui en sera le témoignage, ne peut que favoriser leurs propres chances de réussir)

photo BPNCGK-22

Entrée dans la cabine, avec une J en 2-2 suivie d'une Y en 3-3.

photo BPNCGK-23

Nos sièges pour les 2h à venir, qui s'avèreront très confortables.

photo BPNCGK-24

Un IFE central conservera l'airshow pendant tout le vol, alors qu'un écran dans l'accoudoir permet un programme individuel.

photo BPNCGK-25

Le pitch est excellent, mais sur B737, Garuda ne peut pas offrir le même confort que Singapore qui effectue ses vols MC en A330/A350.

photo BPNCGK-26

Pour autant, Garuda affiche fièrement ses cinq étoiles au classement Skytraxx, pour ce qu'il vaut…

photo BPNCGK-27

Boissons d'accueil : verres d'eau ou de jus de fruit. Comme au sol, ce vol sera totalement sans alcool. Alors que sur mon précédent vol domestique avec GA, une bière était au moins proposée. Cela peut être une réduction de coût effectuée dans les deux ans qui séparent les vols, ou bien une approche différente pour Bornéo qui est très rigoureusement musulmane.

photo BPNCGK-28

Un oshibori est distribué, ce sera le premier d'une série avant et après le repas également.

photo BPNCGK-29

Mood Lightning pendant la montée, et le service commence ensuite.

photo BPNCGK-30

Un plateau simple est servi pour ce vol. Le pain est bien sur mauvais, le boeuf rendang délicieux.

photo BPNCGK-31

Après ce repas, à l'eau, je regarderai un film pour tuer le reste du vol.

photo BPNCGK-32

Puis la descente commence sur Jakarta.

photo BPNCGK-33photo BPNCGK-34

Nous débarquerons par bus, mais une navette dédiée aux passagers Business nous attend pour un transfert express.

photo BPNCGK-35photo BPNCGK-36

Et direction le transfert pour le vol le plus important de GA, la liaison CGK-AMS !

photo BPNCGK-37

Merci et à bientôt !
Afficher la suite

Verdict

Garuda Indonesia

8.1/10
Cabine8.5
Equipage9.5
Divertissements8.5
Restauration6.0

Kotamadya Balikpapan - BPN

8.6/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services7.5
Propreté9.0

Jakarta - CGK

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Un très bon vol avec Garuda, certes perfectible mais il faut rappeler que nous sommes sur un vol domestique.

Trouver un check-in dédié et un salon à une escale comme Balikpapan, est une belle surprise. Disposer d'un IFE et d'un vrai siège Business est un luxe qui manque en Europe. Et le personnel est vraiment aux petits soins.

Pour autant, je déplore le vol "dry". Deux ans auparavant, des bières étaient encore servies à bord des vols domestiques, et c'est vraiment une réduction ridicule quand on connait le prix d'une Bintang.

Sur le même sujet

10 Commentaires

  • Comment 484481 by
    Esteban TEAM GOLD 9665 Commentaires

    Merci Thomas pour le partage !

    Petit point modo : inutile de flouter les personnes sur un bonus touristique donc tu as bien fait. Pareil avec l'accord de la personne, tout va bien.

    Prestation correcte de Garuda sur ce tronçon malgré l'embarquement un peu strange.

    A bientôt !

    • Comment 484760 by
      pititom GOLD AUTEUR 10171 Commentaires

      Je préfère que tout le monde soit sur le même pied d'égalité, et je ne vois pas pourquoi un passager aurait moins de droit à l'image qu'un PNC. C'est pour cela que d'habitude, je floute tout le monde sur mes photos. Sauf, comme tu l'indiques, avec accord ou lorsque (comme ici) le floutage ferait perdre la raison d'être de la photo.

      Il y a intérêt à faire attention avec ce double embarquement pour Jakarta. En plus il y avait d'autres portes libres. Mais bon, le risque est limité : dans tous les cas on arrive à bon port !

      A+

  • Comment 484492 by
    lagentsecret SILVER 10503 Commentaires

    Merci pour ce FR

    "Et pour conserver leur sourire, qui rend hommage à la résilience des indonésiens face aux éléments."
    Bel hommage que tu leur rends par cette photo :)

    "qu'à mon habitude que place en début de FR (sur le lieu que je quitte)."
    Mais qui de ce fait n'est pas masquable

    "à quelques kilomètres d'une forêt encore extrêmement dense et sauvage."
    Qui heureusement subsiste encore

    "la photo souvenir à ceux qui n'ont pas eu l'occasion de le faire dans la nature."
    Tu ne nous l'as pas offerte celle là ;)

    Joli salon avec le plein de vitamines D

    Dommage pour l'offre boisson limitée mais rien ne vous a tenté en offre nourriture ?

    "donc être proche d'eux, sur une photo qui en sera le témoignage, ne peut que favoriser leurs propres chances de réussir"
    Sauf que là tu n'es pas sur la photo avec lui

    Cabine agréable pour ce temps de vol

    Repas avec un bon plat chaud local mais l'entrée et le dessert ont l'air moins
    qualitatif.
    Toujours une offre boisson très limitée

    A bientot

    • Comment 484763 by
      pititom GOLD AUTEUR 10171 Commentaires

      Bonsoir Gilbert !

      Merci, les indonésiens sont des gens adorables. On se rend compte à quel point on râle pour rien par chez nous...

      Oui, si je mets les balises pour masquer le bonus, je perds la transition entre les FR. On m'a appris à l'école à faire des transitions dans mes rédactions ;)

      La parcelle que nous avons visité est protégée. Les associations ont réussi à obtenir du gouvernement qu'une très grande zone soit préservée. Et pour l'instant, c'est respecté...

      Si, l'offre est tentante, mais la pression FR est réelle. Si j'avais mangé au salon, je n'aurais pas mangé dans le vol et cela m'aurait été reproché ;)

      Proche d'eux ne veut pas dire que je dois être sur la photo. Ils se contentent de savoir qu'ils sont sur ma photo, que je ramène en occident.

      Entrée et dessert en effet très médiocres. Mais les desserts sur les compagnies asiatiques ne sont là que pour contenter les non asiatiques ;) Dry, c'est un peu plus dommage.

      A bientôt !

  • Comment 484544 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4535 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.
    Une introduction qui à tout son sens, et montre le courage de ces habitants.
    Une classe Affaires qui en est réellement une contrairement à nos vols européens.
    Un vol dry, dommage pour la Bintang.
    A bientôt

    • Comment 484764 by
      pititom GOLD AUTEUR 10171 Commentaires

      Merci Valérie.

      La vie continue, comme dans cet aéroport où il semblait que rien ne s'était passé.

      L'absence de Bintang aura coûté quelques points à GA niveau catering, mais en effet les sièges sont top.

      A+

  • Comment 484593 by
    Numero_2 SILVER 9025 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Le salon est vue avec en plus une douche (équipement de salon Qui doit d’ailleurs couler de source - si j’ose dire - sous ces latitudes).

    Passé la journée à crapahuter dans la jungle puis arriver à bord sans même une Bintang, voilà qui est rude. :(

    A bientôt.

    • Comment 484766 by
      pititom GOLD AUTEUR 10171 Commentaires

      Oui, on a pu rafraîchir l'extérieur du corps, mais pour l'intérieur il aura fallu attendre le salon international de Jakarta.

      Un salon et un vol détox, de temps en temps ça fait du bien, lol

  • Comment 484684 by
    Papoumada SILVER 5514 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.

    Rapide mais éloquent hommage rendu aux populations indonésiennes dans le bonus introductif. Quant aux orang outans, il faudra que je me décide à aller leur rendre visite....

    "C'est contrastant de trouver cet aéroport ultra moderne (payé par le pétrole qui abonde dans la région…) à quelques kilomètres d'une forêt encore extrêmement dense et sauvage." ====> si la forêt primaire survit...

    Le jour où il faudra flouter les visages des boni, j'arrête !

    Le salon est pas mal, du moins mieux (hormis l'absence d'alcool) que le salon de CGK.

    Un vol agréable, mais dry. Pas de fausse note contrairement à mes expériences GA certes en Y...

    A bientôt :

    • Comment 485034 by
      pititom GOLD AUTEUR 10171 Commentaires

      BPN n'est pas forcément très facile d'accès depuis la France, mais le jeu en vaut la chandelle. Je suis sûr que tu aurais fait des portraits magnifiques dans ce village de pêcheur (et par là même apporté beaucoup de bonne chance !)

      Une très grande partie de la forêt a été classée par le gouvernement, donc elle devrait subsister. Ca ne protège pas pour autant totalement les orang outans qui s'approchent des fermes et se font malmener par les fermiers.

      Je me souviens de ta mauvaise expérience, ce qui était vraiment surprenant car GA bichonne également sa Y (de ce que j'ai pu voir, ne l'ayant pas testée personnellement).

      A bientôt :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.