Flight-Report

Avis du vol Turkish Airlines Lyon Istanbul en classe Economique

Compagnie Turkish Airlines
Vol TK1810
Classe Economique
Siege 22F
Temps de vol 03:10
Décollage 28 Déc 18, 18:05
Arrivée à 28 Déc 18, 23:15
TK   #11 sur 128 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 544 avis
tsow
Par 826
Publié le 15 mars 2019

Bonjour à tous et bienvenue sur ce FR, premier d'une série de quatre reports de mon voyage au Sénégal entre le 28 Décembre et le 18 Janvier derniers.


le pourquoi du comment du routing


Un peu de contexte pour expliquer le routing de ce voyage, avant de se lancer dans le report proprement dit. Initialement, ce voyage au Sénégal devait se faire sur dix à quinze jours avec mes parents pour rendre notre visite annuelle à ma famille, puisque notre dernier séjour remontait à 2017. Cependant, étant donné que les vacances de Noël dans mon école s'étendent du 18 Décembre au 20 Janvier, j'ai proposé à des amis (qui ne savaient pas quoi faire de toutes ces vacances :) ) de me rejoindre au Sénégal après notre séjour familial pour une dizaine de jours plus orientés "tourisme". C'est ainsi que deux amis se sont joints à moi du 10 au 19 Janvier. Ce sont donc trois semaines que j'ai passées au Sénégal cet hiver; un vrai plaisir car nos voyages sont d'habitude plutôt du genre "express" avec pas mal de déplacements d'un bout à l'autre du pays pour arriver à voir le plus de possible de famille et amis. Étant donné qu'au moment de réserver les billets (fin Octobre) les dates du retour sont encore floues pour mes amis et moi, je décide de réserver aller et retour séparément, pour être sûr de partir avec ma mère (mon père sera finalement retenu à Paris pour des impératifs prfessionels) tout en ayant le temps de réfléchir au retour avec mes amis. 


Pour l'aller simple vers DSS avec ma mère (qui, elle, prendra un A/R car, sage décision, elle rentrera avant que mes amis n'arrivent), nous décidons de partir de LYS car nous pouvons y être en voiture en deux heures: pas de refus quand on voyage avec plein de bagages, comme souvent quand nous allons au Sénégal. De là, plusieurs options d'offrent à nous. D'abord IB et TP à environ 200€ A/S mais ça ne vend pas du rêve, surout en A320, et vous l'aurez compris, il nous faut une franchise bagages généreuse. Ce n'est le cas d'aucune des deux compagnies, qui facturent les bagages en soute (pas très malin sur des vols vers l'Afrique). Il y a ensuite l'option AF, mais à un peu plus de 900€ A/S (et 1200€ A/R pour maman) c'est quand même un fort cher pour un voyage en 77W, à tous les coups avec une cabine Loisirs "42J" toute vieillote. Quant à SN, qui exploite des A330 sur DSS, les tarifs sont à peine plus attractifs qu'avec AF. Ce n'est pas l'envie qui me manque de prendre SS au départ d'ORY, car à certaines dates entre Noël et le jour de l'An le vol est assuré en 744, mais évidemment depuis LYS ça ne colle pas. Reste une option, TK, dont les tarifs sont très honnêtes, et que j'avais bien envie d'essayer, surtout que le IST-DSS est assuré en A332 et non comme souvent en 739. Ma mère est un peu hésitante, à cause du temps de vol rallongé (difficile de lui donner tort là-dessus) et de la longue escale à IST pour elle au retour, mais elle finira par se laisser convaincre. Ce sera donc TK pour l'aller, avec 2x23kg enregistrés (comme sur AF, SS et SN).
Pour le retour, il était entendu que mes amis et moi reviendrions directement sur Paris, pour être dès notre arrivée au plus proche du campus (et ainsi pouvoir allonger notre séjour au soleil). Je m'incline devant leurs préférences et réserve, dans un esprit de fraternité et de sacrifice, un retour sur la TAP, dont la réputation n'est pas brillante pour ces vols de nuit de/vers l'Afrique de l'Ouest. Et effectivement, les horaires sont invraisemblables (départ à 2h du matin pour un redeye de 4h vers LIS), et, qui plus est, je dois payer 70€ de supplément pour avoir un tarif "classic" avec 1x20kgs en soute: il va falloir réduire la cargaison au départ de LYS… Mais si je n'ai pas resisté bien longtemps aux vélléités de mes deux co-aventuriers, c'est que le tarif reste raisonnable: c'est finalement le plus important pour un voyage entre étudiants (mais quand même un peu plus cher que l'A/S sur TK).


Bref, je me retrouve avec le routing suivant, 100% Star Alliance:


Routing

  • TK1810 - LYS-IST - Boeing 737-800 en Y Vous etes ici
  • TK585 - IST-DSS - Airbus A330-200 en Y A venir
  • TP1482 - DSS-LIS - Airbus A321neo en Y A venir
  • TP436 - LIS-ORY - Airbus A319 en Y A venir

le T1B de LYS.


Le voyage commence donc au nouveau terminal de LYS, le T1B. Nous avions garé la voiture sur un parking indépendant à quelques minutes de l'aéroport. Nous leur avons laissé une voiture pleine de boue, car le GPS nous a amené au dit parking par des chemins gadouilleux à travers champs. Cependant, une fois dans la navette mise à disposition par le parking, le trajet vers LYS est effectivement très court (une 10aine de minutes). Nous sommes déposés au niveau de la gare TGV. Nos 7 bagages chargés sur un trolley, nous traversons le T1 pour nous rendre au "Hall B". 


L'impression en arrivant est très bonne: le hall d'enregistrement est lumineux et offre de très beaux volumes. Nous sommes très en avance puisque il est à peine 13h30, pour un vol qui part à 18h05. 


photo 20181228_134452photo 20181228_134513

Je pars en reconnaissance vers la zone dédiée à l'enregistrement TK, qui est assez grande. Tout est fermé pour l'instant; les comptoirs n'ouvriront qu'à 15h. 


photo 20181228_134708-61349

L'offre de restauration n'est pas mal pour une zone landside. Côtés magasins, cela se limite au traditionnel Relay et à un Monop'daily. 


photo 20181228_135020

On fait donc une petite visite chez Monorpix pour acheter quelques chewing-gums et autres indispensables de voyage, et se gondoler devant un jeu de mots vraiment désopilant.


photo 20181228_135408-69949

Nous nous attablons "en terrasse" et prenons notre temps pour déjeuner. Puis on prend un café, puis on va visiter le Relay, puis on poireaute, puis, comme nous n'avons rien de mieux à faire, nous allons nous mettre dans la file du dépose bagage qui n'est toujours pas ouvert. 


photo 20181228_153341-87630

En fait, je nous avais déjà enregistrés en ligne la veille, ce qui m'avait permis de repérer une anomalie sur le billet de ma mère: quand elle a fait sa réservation, elle a inversé "name" et "surname" sur son billet, ce qui n'est évidemment pas modifiable lors de l'enregistrement. Qu'à cela ne tienne, je l'enregistre avec nom/prénom inversés et je me dis que normalement ça ne devrait pas poser de problèmes (ce genre d'inversions doit être très fréquent). Je ne me serais peut-être pas aventuré sur un vol pour les US avec ce genre d'erreur (et encore?), mais là je me dis qu'à partir du moment où nous avons notre BP aucun agent ne devrait faire attention à l'odre du nom et prénom lors des contrôles visuels: de toutes façons, l'ordre nom/prénom diffère selon les Cies. Mais ma mère, dans sa grande honnêteté, insiste pour que j'appelle le service client TK… ce qu'il ne faut surtout pas faire dans ce genre de cas: ça ne rate pas, l'agent me dit qu'il va devoir annuler son billet et en rééditer un nouveau, pour la modique somme de 2500€ puisqu'il n'y a plus de place en Y. Je demande évidemment à l'agent de ne pas annuler la réservation immédiatement, en lui promettant de le rappeler.
Finalement, tout se passe au mieux. L'agente du dépose bagages enregistre nos 4 valises, de 20kgs chacune. Elle remarque l'erreur en souriant avec un "ah oui en fait Isabelle c'est votre prénom". Aucune conséquence pour l'inversion: temps que tout est bien orthographié, ça doit passer. Elle ré-impime nos BP sur un beau carton logoté TK. À noter que j'avais (gratuitement) choisi nos sièges dès le moment de la réservation sur le site de TK. Nous avions donc les 22E et 22F sur le LYS-IST, et les 6K et 7J sur le IST-DSS. 


Le PIF est très bien organisé, donc vite passé malgré l'affluence de ce Vendredi 28 Décembre. Nous nous retrouvons airside vers 16h, 2h avant le départ. Il n'y a pas de lounge Priority Pass à LYS, et nous ferons très bien sans (en plus ça nous fera économiser deux entrées pour plus tard). Le duty-free est fourni et bien achalandé; on peut y flâner pour passer le temps. Il y a aussi pas mal d'options de restauration.


photo 20181228_162245photo 20181228_162740

À nouveau, les volumes sont agréables et tout est propre et neuf.


Il existe de nombreux endroits où s'asseoir; les sièges sont confortables et l'ensemble est bien fourni en prises. 


Il y a une espèce de "forum" au milieu, avec espace de jeux pour les enfants. Ce n'est pas très coloré, mais du coup ça jure moins!


photo 20181228_162449-52690photo 20181228_170009

Notre vol part des portes C, destinées aux vols hors Schengen, qui se trouvent à l'étage supérieur après le passage de la PAF. Nous avons été un peu surpris par une assez longue file à la PAF. Nous arrivons donc en porte au moment où l'embarquement est lancé pour les pax prioritaires; ce sera le tour des pax lambda un peu après.


Avec les reflets sur les vitres, impossible de prendre des photos de notre appareil. Il s'agit de TC-JHR, un 738 et non un 737Max8 comme TK en déploie parfois sur LYS. Le tout sponsorisé par des chaudières qui ont tout pour plaire.


photo screenshot_20181228-140621_flightradar24

Il y a une offre de presse en porte avec le Figaro pour les francophones, et quelques quotidiens turcs. 


Pas de pub sur les passerelles, mais les vitres sont constellées de petits points noirs (j'imagine que c'est contre le soleil). Là, de nuit, cela m'empêche surtout de prendre l'avion en photo. Qu"à cela ne tienne, c'est un Boeing banal dans une livrée banale, donc on ne loupe pas grand-chose.


photo 20181228_174114-32411

Le vol tk1810


L'accueil à bord est cordial à la fois dans le galley et plus loin par la PNC qui s'occupera de nos rangées. À noter que l'équipage accueille les pax en anglais, en turc et en français. Bon point également dans cette cabine pleine, les PNC aident les pax à ranger leurs bagages dans les racks. C'est assez rare pour être noté.


Les sièges sont noirs avec des accents rouges; ça ne fait pas dans l'originalité pour un monocouloir (je trouve que c'est moins joli que les sièges turquoise sur les gros-porteurs de TK), mais du coup cela a plutôt bien vielli et la cabine ne fait pas défraîchie. Seuls les écrans individuels un petit peu datés trahissent l'âge de la cabine.


photo 20181228_175228-32158

Ici, pas de siège "planche à repasser": le pas est un peu juste pour mon 1m87 et la largeur est standard, mais le siège est assez moelleux, avec des têtières ajustables. Le recline, outre le mérite d'exister, est bon. 


photo 20181228_175716photo 20181228_183953

La tablette est de bonne taille et se déplie en deux parties, il manque juste un porte-gobelets qui puisse être déployé séparément. Le crochet portemanteaux est mal placé puisque du coup, le manteau pendouille devant le pax et gêne le déploiement de la tablette. Il eût été plus judicieux de le mettre sur la tranche du siège.


photo 20181228_175233

L'espace est très propre.


Globalement, l'ensemble fait quand même une très bonne impression sur un vol de 3h en Europe.


L'embarquement est terminé. Repoussage et lancement de la vidéo de sécurité Lego très sympa en turc et en anglais, avec une petite musique qui reste dans la tête tout le long du vol.



Le roulage est assez long vers la 18R, la plus longue des deux pistes de LYS. Pas grand-monde sur le tarmac; on croise DHL en 757 Freighter.


photo 20181228_180907

Décollage flou et virage à gauche vers le Sud-Est. 


photo 20181228_181526

Peu après le décollage, je m'intéresse de plus près à l'IFE, qui n'est pas tout neuf, sans toutefois être une antiquité en mode "timbre-poste".


photo 20181228_175224

Il s'utilise en tactile ou avec la télécommande. Je ne me souviens plus de ce qu'il en était pour les écouteurs; j'ai utilisé les miens. 


Le tactile ne marche pas très bien sur cet écran un peu vieux, du coup j'utiliserai la télécommande.


Le choix de langues est large. l'interface est très bien, intuitive avec un bon choix audio et vidéo, dont des sorties récentes. Il y a une fonctionnalité "do not disturb", que je n'ai pas testée. La géovision ne devait pas être fifolle puisque je ne m'en souviens plus (et je ne l'ai même pas prise en photo)!


Peu importe, je trouve de quoi m'occuper avec les méfaits de Debbie Ocean et ses 7 complices.


photo 20181228_182050

À noter que du fait des mauvais angles de vision des écrans et de la luminosité faiblarde, on ne voit pas l'écran de son voisin, on ne risque donc pas d'être dérangé. À se demander si c'est fait pour! Croyez-moi, l'écran était bien allumé (!)…


photo 20181228_180739

Après 10min de film (à peu près 40min après le décollage) commence le service des repas.


À noter que le catering est chargé à IST sur ce vol ex-LYS, ce qui permet certainement un turnaround plus rapide. Nous n'avons pas droit à un menu, ni sur papier ni sur l'IFE. Ce n'est pas grave mais j'ai cru comprendre que ça date d'un plan de cost-cutting assez récent. Qu'à cela ne tienne, le choix nous est donné oralement et avec le sourire par la PNC: poulet ou pâtes. 


Je choisis le poulet, avec un Schweppes Tonic. Ma mère prend les pâtes, avec une petite bouteille de vin rouge. La présentation du plateau est un peu meilleure que celle d'un plateau Y sur d'autres Cies: le plastique des récipients est plus qualitatif, ça rend mieux qu'une barquette alu toute molle. Les couverts sont en métal (et siglés), dans un étui cartonné.


photo 20181228_191101photo 20181228_191348

Regardons ce que ça donne sans les opercules et sans ma main devant. 


Une petite salade agrémentée de Feta, un plat de poulet/légumes/pommes de terre, une mousse à la mangue et un petit pot d'eau (sans oublier un petit pain et du beurre).


photo 20181228_191339-56709

Là encore, c'est relativement appétissant. Avec la sauce fournie sur le plateau, la salade, certes un peu petite, est fraîche et bonne. Il y avait également une sauce pour le poulet me semble-t-il. Le plat est très bon pour du catering Y (surtout sur un vol de 2h45). Il en sera de même pour la mousse, qui n'est pas trop sucrée. Le petit pain est bon. 


Ma mère sera aussi très contente de son repas, que j'ai évidemment oublié de prendre en photo.


D'ailleurs, je goûterai aussi son vin rouge en bouteille plastique siglée TK. Ce n'est pas une réussite, il y a de quoi finir avec la gorge en feu! C'est pour me punir d'avoir pris du vin rouge avec du poulet! Quoi qu'il en soit, ce n'est pas bien grave: on ne va pas demander une cave de J en Y.


photo 20181228_191425

Le gobelet n'est pas mal, avec son motif maison.


photo 20181228_191427

Pour terminer dignement, un gobelet de thé après le débarrassage des plateaux. 


photo 20181228_195412

Certes le jugement du catering est une affaire de goût, mais il faut reconnaître que l'offre est très qualitative et consistante pour un vol court. 


Après ces réjouissances, place à la distraction avec la fin d'Ocean's 8. 


Un peu de musique par-ci par-là (l'offre de l'IFE est très bien), et la descente est déjà annoncée.


photo 20181228_204927

On survole Istanbul et le Bosphore. Désolé, avec mon téléphone, c'est flou…


photo 20181228_205427photo 20181228_205338

Puis ce sera un kiss landing sur Ataturk (si MK Ataturk entendait ça…), suivi d'un roulage assez long jusqu'au point de stationnement. Arrivée avec 15min d'avance.



L'équipage prend congé avec le sourire. Sans surprise pour IST, ce sera un paxbus pour rejoindre l'aérogare. 


photo 20181228_231733

Je serai à moitié écrabouillé au milieu de ce bus, donc pas de photos. Le trajet est assez long, ce qui permet vraiment de se rendre compte de ce qu'est un aéroport saturé, avec de l'activité dans tous les sens à 23h30.


Le bus nous dépose dans le terminal, qui lui est lui aussi bondé. Nous avons 1h avant l'embarquement de notre vol pour DSS, ce qui est large surtout que notre porte est indiquée à 15min à pied, mais ça ne promet pas d'être une expérience agréable avec la cohue…


À suivre dans le prochain FR sur l'A332 qui va nous emmener à Dakar… Merci de m'avoir lu et à bientôt!

Afficher la suite

Verdict

Turkish Airlines

8.6/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements8.5
Restauration10.0

Lyon - LYS

8.5/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté9.0

Istanbul - ISX

4.9/10
Fluidité4.5
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Une cabine qui reste relativement nouvelle, et agréable pour un vol de moins de 3h, malgré un pitch moyen moyen. 8.
Un équipage cordial et très pro, qui a fait son job avec le sourire à toutes les étapes clés. Cependant, ils ont été totalement absents de la cabine en-dehors du service des repas (pas bien grave pour la durée du vol). Il y avait aussi un petit peu de distance dans leur attitude, cela plaît ou pas; je préfère les équipages plus "détendus". 8.
Un écran pas tip top mais un système complet et agréable à utiliser. Il y a aussi une offre de presse en porte et, il me semble, une app. Tenant compte de la durée du vol et de la concurrence: 8,5.
Le catering est un peu affaire de goûts, mais à mon avis on on ne peut guère attendre plus d'un vol en Y de cette durée (même si c'était probablement encore mieux avant le cost-cutting): si je ne mets pas 10 là, je ne vois pas à quelle legacy européenne je pourrais mettre 10 sur MC intra-européen. Donc 10.

LYS: une excellente expérience dans ce terminal relativement nouveau. Bonne fluidité malgré l'affluence importante. 8,5 au global.

IST: conforme à tous les FRs que j'avais lus précédemment: chaotique, pauvre en services, pas très propre... bref, saturé. 4,9 au global.

L'un dans l'autre, un excellent vol avec TK, la concurrence européenne fait pâle figure sur MC en comparaison. Bon point aussi pour le personnel au sol arrangeant avec ce problème de nom sur la résa (même si je ne pense pas que d'autres Cies nous auraient fait des problèmes). Une option MC très recommandabe sur ce 738. Ne reste plus qu'à vous dire ce que ça vaut jusqu'à DSS!

Sur le même sujet

10 Commentaires

  • Comment 492962 by
    Enivit 33 Commentaires

    Je suis très heureux quand je vois un avion B737 ou A320 ou E175 avec des IFE.

  • Comment 493046 by
    AirBretzel TEAM GOLD 3443 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    TK confirme sa bonne notoriété (malgré le cost cutting).
    Un IFE, un repas complet et qui donne envie, c'est rare en Europe.
    A bientôt

    • Comment 493056 by
      tsow AUTEUR 87 Commentaires

      Merci pour votre commentaire! Effectivement, le cost-cutting ne fait pas vraiment de dégâts notables sur l'expérience pour le pax, sauf peut-être pour ceux qui avaient l'habitude de TK pre-cost-cutting. Ça reste vraiment au-dessus du lot en Europe! À bientôt.

  • Comment 493104 by
    Esteban TEAM GOLD 8512 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Encore une fois TK montre l'excellence de son produit même si les menus ne sont plus d'actualité. Le plateau fait envie et l'IFE est top sur un vol de cette durée.

    A bientôt pour la suite !

    • Comment 493105 by
      tsow AUTEUR 87 Commentaires

      Merci pour votre commentaire! Effectivement, et c'est une chance de pouvoir prendre TK au départ d'un grand nombre d'aéroports français, comparé à EK qui n'en dessert "que" 3 et QR 2. Du coup, on profite aussi de leur immense réseau en correspondance. À bientôt pour le segment sur DSS!

  • Comment 493195 by
    lagentsecret SILVER 10236 Commentaires

    Merci pour ce FR

    C'est très complet, détaillé et agréable à lire.

    "Cependant, étant donné que les vacances de Noël dans mon école s'étendent du 18 Décembre au 20 Janvier"
    C'est conséquent !

    Intéressantes explications de la genèse du routing

    Finalement quel a été le tarif total ?

    "je me dis que normalement ça ne devrait pas poser de problèmes (ce genre d'inversions doit être très fréquent)."
    C'est tout à fait vrai et il ne faut surtout pas contacter la compagnie qui ne cherche
    qu'à faire des revenus là dessus

    La cabine est ancienne mais l'IFE bien que pas des plus récents permet d'avoir
    un contenu satisfaisant

    Même si les quantités ont bien diminué le catering reste bon

    A bientôt pour la suite

    • Comment 493197 by
      tsow AUTEUR 87 Commentaires

      Merci pour votre commentaire! Effectivement, ça fait de longues vacances :) Au total, on a payé un peu plus de 500€ pour mon aller-retour dont 240€ l'A/S sur TK ce qui est excellent pour cette période de l'année, sur une destination qui reste assez chère relativement à la distance (le prix d'appel lors des grosses promos sur AF descend rarement en-dessous de 450€ depuis la France). Mieux encore, je n'ai pas été pénalisé niveau prix par le fait de ne prendre qu'un aller-simple, contrairement à la plupart des legacy qui facturent les A/S au tarif le plus élevé "flex" sans durée minimale de séjour.
      À bientôt pour le reste des reports du routing!

  • Comment 493293 by
    Chevelan GOLD 10941 Commentaires

    Le nouveau terminal de LYS est magnifique, il faut le dire ! Il ne faut pas oublier la pharmacie qui dépanne bien en cas de petits bobos ^^
    Ne rien dire à la compagnie concernant l'inversion de nom et prénom, mis à part peut être pour un vol à destination/provenance d'Albanie...
    Airside c'est aussi agréable que landside.
    A bord, ce n'est pas une surprise TK assure toujours ! IFE, confort du siège et catering très au dessus de la concurrence.
    Un très bon vol !

    Merci pour le partage !

    • Comment 493316 by
      tsow AUTEUR 87 Commentaires

      Merci pour votre commentaire! L'expérience au sol à LYS est nettement améliorée par rapport aux autres terminaix, ça fait une sacrée différence (et ça tranche avec l'aéroport d'arrivée)! Complètement d'accord pour le coup de téléphone à la Cie sur le prénom/nom: l'agent du customer service a dû voir une occasion de rapporter gros à TK sans se fouler...
      À bientôt pour la suite!

Connectez-vous pour poster un commentaire.