Flight-Report

Avis du vol MIAT Mongolian Airlines Moscow Berlin en classe Affaires

Vol OM135
Classe Affaires
Siege 2A
Temps de vol 02:20
Décollage 17 Fév 19, 11:00
Arrivée à 17 Fév 19, 11:50
OM 2 avis
Tango Delta
Par 2364
Publié le 2 mars 2019

Bonjour à toutes et à tous,


Suite de mon routing avec maintenant le trajet qui est l'objet spécial de mon voyage à Moscou: le vol Moscou-Berlin exploité en 5ème liberté par MIAT Mongolian Airlines. Depuis de nombreuses années ce vol m'intriguait, et d'une certaine manière me faisait un peu rêver. Je tenais absolument à l'essayer pour l'expérience AvGeek, c'est chose faite! 


Routing


MIAT ça veut dire "Mongolyn Irgenii Agaaryn Teever" plus simplement en anglais "Mongolian Civil Air Transport Administration", un peu sur le model de l'ancienne CAAC en Chine.


Pour brièvement résumer: la compagnie a été créée en 1954. Pendant les années du bloc de l'Est ses activités étaient limitées à des vols en Mongolie, URSS et Chine avec bien entendu, une flotte d'avions soviétiques et le soutien d'Aeroflot, et notamment dans les années 80 un vol vers Moscou en Tupolev 154. Quand la Mongolie s'est ouverte au monde dans le années 1990, la compagnie a acquis auprès de Korean Air un B727 puis a pris en leasing en 1998 un A310-300, avion que je voyais régulièrement à Moscou SVO en 2007-2009 et qui a suscité ma curiosité! Cet avion a permis à MIAT d'ouvrir une ligne Ulan Bator-Moscou SVO-Berlin TXL, pendant longtemps sa seule destination en Europe de l'Ouest. En 2013 un premier B767-300ER a rejoint la flotte suivi en 2014 d'un premier B737-800.


Aujourd'hui MIAT c'est 6 avions: 3 B737-800 et 2 B767-300ER ainsi qu'un premier B737-Max8 qui vient d'entrer en service en février 2019. Deux autres sont en commande. A noter que les 6 Boeing sont exploités dans 4 configurations différentes!


Le trafic de MIAT est complétement saisonnier avec un pic d'activité l'été avec la venue de touristes étrangers en Mongolie et quelques habitants qui partent à l'étranger (d'où des vols non-stop 3 fois par semaine Ulan Bator-Frankfurt l'été en B767, pour aussi permettre des connections sans avoir besoin de visa Schengen et un accord interline avec LH, contrairement à Berlin ou c'est impossible). Sinon l'hiver c'est un peu de trafic affaires vers la Corée du Sud et la Chine et surtout du trafic VFR/éthnique vers ces deux pays, ainsi que Moscou et Berlin en raison des diasporas mongole historiquement installées dans ces 2 villes.


MIAT a toujours eu les droits de trafic entre Moscou et Berlin, l'hiver ce vol n'est assuré que 2 fois par semaine le jeudi et le dimanche en B737-800, mais j'ai trouvé sur le site web de MIAT les 4 seules dates cet hiver ou le vol est assuré en B767-300ER… :) Jusqu'au bout j'ai vérifié qu'il n'y avait pas de changement de type avion! L'été, le vol est exploité 2 fois par semaine en B767 et une fois par semaine non-stop Ulan Bator-Berlin, toujours en B767.


Enfin MIAT n'a été reportée qu'une seule fois sur Flight-Report, c'était par FFLYERCDG sur un vol en novembre 2016 entre Ulan Bator et Pékin à bord d'un B737-800.


Assez parlé… place au report!


olci avgeek et direction l'aeroport!


J'achète mon billet 4 mois à l'avance directement sur le site internet de MIAT, qui vend les billets Moscou-Berlin en Roubles russes. Les tarifs fixes sont l'équivalent entre 280€-340€ l'aller-simple en J et entre 150€-175€ l'aller simple en Y. J'achète cet aller simple au tarif J "Saver" le plus bas. Aucun problème de paiement en ligne et je reçois tout de suite par email la confirmation de ma résa et mon billet électronique.


De mémoire l'enregistrement en ligne était disponible sur le site web de MIAT 48h avant le vol. Au moment de la réservation j'avais pré-sélectionné le siège 2A dans cette cabine business composée de 5 rangées de siéges en 2-1-2. L'autre B767 est plus ancien, et offre une vieille configuration en J en 2-2-2 sans IFE. Le vol ne semble pas plein en J.  J'imprime ma carte d'embarquement sans problème. 



Le dimanche matin je consulte tôt Flight Radar pour m'assurer qu'il n' y pas d'irrégularité, ouf tout va bien!


L'avion a bien quitté Ulan Bator et n'a qu'une quinzaine de minutes de retard. Il s'agit bien du B767-300ER avec la bonne configuration et il est actuellement au-dessus de la Sibérie près d'Omsk à l'Ouest de Novossibirsk, à encore 3h20 de vol de Moscou:


photo img_6478

Il s'agit du JU-1021 livré neuf à MIAT en mai 2013 (agé de presque 6 ans), baptisé Chinggis Khaan. Premier avion acquis neuf par la compagnie auprès de Boeing et financé par la compagnie et l'Etat mongol. Configuration "moderne" en C25 et Y195, avec IFE dans les 2 classes:


photo img_6479

Voici le plan de l'aéroport de SVO avec les Terminaux D et E modernes, le vieux Terminal F vintage soviétique d'où partira le vol de MIAT, de l'autre côté des pistes se trouve le tout nouveau Terminal B, en service depuis quelques semaines, où Aeroflot a transféré tous ses vols domestiques. Il est accessible par un métro automatique souterrain (en vert sur le plan).


Vesr 08h30 j'arrive de l'hotel Radisson qui est déjà dans l'enceinte de l'aéroport, près de la gare du train Aeroexpress qui relie la ville à l'aéroport.


Passage obligatoire d'un PIF pour accèder landside:



Je tourne à droite et passage landside Terminal E, où Aeroflot enregistre des vols et où se trouvent les comptoirs d'enregistrement d'AF-KL.


Sachant que les lounges du Terminal F soviétique sont à l'image des installations… assez pourrables,  je préfère prendre, dans une des nombreuses enseignes locales de restauration, un vrai petit-déjeuner avec de très bonnes crêpes russes!



svo terminal f et enregistrement du vol miat moscou-berlin tegel


En quelques minutes je rejoins le riant Terminal F, qui me rappelle cependant de très bons souvenirs de mes années moscovites, quand c'était l'unique terminal international de SVO (appelé à l'époque SVO-2). Aujourd'hui en dehors de MIAT et de quelques vols de SU vers l'Asie, principalement des compagnies chinoises (CA, MU, Capital Airlines, Lucky Air, Tanjin Airlines etc.), Ariana Afghan Airlines, Iran Air, Onur Air (+ CSA et Bulgaria Air qui s'y sont perdues) y opèrent.



Voici ce bâtiment vintage complètement soviétique, construit pour les JO d'été de Moscou en 1980. Porte d'entrée de l'URSS durant la guerre froide!


photo img_6495

Quelques réparations cosmétiques donnent un semblant de modernité à ce vieux Terminal. Le tableau d'affichage des départs, montrent les vols au départ de tous les terminaux de SVO (l'activité seule de ce Terminal est assez réduite):



Le vol de MIAT OM135 pour Berlin est bien indiqué à l'heure pour 11h00, avec l'enregistrement qui ouvre 2 heures avant, à partir de 09h. 


N'étant jamais trop sur en Russie si pour le contrôle des passeports, la carte d'embarquement imprimée de l'OLCI est valable, je ne préfère prendre aucun risque et passer par les comptoirs d'enregistrement pour m'y refaire remettre une carte d'embarquement standard et récupérer une invitation pour le lounge.


photo img_6498

… d'ailleurs coup de gueule contre Aeroflot qui pour ses vols de/vers Zurich utilise encore ce vieux Terminal F, alors que la majorité des autres vols européens de SU ont été transférés depuis les terminaux modernes D et E. Incompréhensible niveau service au sol pour les pax, car Zurich est plutôt une route à yield élevé et au taux de remplissage toujours correct (je reporterai d'ailleurs bientôt un SVO-ZRH sur SU en Y).


Particularité de ce Terminal: pour accèder aux comptoirs d'enregistrement, on doit d'abord passer la douane (file verte rien à déclarer) qui passe obligatoirement les bagages au scanner (de facto encore un PIF à passer):


photo img_6504-66448

Une fois la formalité effectuée, direction les comptoirs dédiés au vol de la MIAT pour Berlin: un comptoir Business, deux comptoirs Economy.


A noter le chef d'escale de MIAT, très sympa, qui se tient à côté du comptoir Business et qui me remettra l'invitation pour le lounge, remplie à l'ancienne à la main. On peut appercevoir derrière les postes de la PAF pour le contôle des passeports. Pour le moment nous sommes une petite dizaine de passagers qui nous nous enregistrons au départ de Moscou.



PAF passée très rapidement, presqu'avec un sourire (lol) puis encore un contrôle PIF avec scanner corporel, là aussi passé très vite car nous n'étions qu'une poignée de pax.


Me voila enfin airside.


C'est toujours suranné mais l'espace a été réamémagé avec (trop) de boutiques. Ce Terminal est toujours aussi sombre.


photo img_6510-63378

Airside on a le choix entre les: "Classic", "Amber" et "All Star" lounges, tous dans ce Terminal F et tous avec d'assez…. mauvaises appréciations:


photo img_6508

Documents de voyage et invitation à l'un des 3 lounges au choix, du Terminal F:



Balade dans ce Terminal vintage à l'aménagement intérieur vraiment bizzare: une densité incroyable de boutiques! Pour un trafic réduit, sauf peut-être en fin de journée avec de nombreux vols vers la Chine.



Ne souhaitant pas m'éterniser car je ne veux pas rater l'arrivée de l'avion et faire un peu de spotting, je me dirige vers le premier lounge qui est indiqué sur le chemin:


photo img_6519-62862

Sur la mezzanine direction le lounge:


photo img_6525

Des pax en transit dorment sur les bancs devant la boutique de lingerie…so décalé!:


photo img_6524-51193

lounge-report: all star lounge - terminal f


Arrivée devant l'entrée du salon de toutes les stars, lounge aveugle, visiblement chaudement recommandé par nos amis serbes:


photo img_6520

Acceuil indifférent de la dragonne.


Salon tout en longueur:


photo img_6526-43173

Vue depuis le fond vers l'entrée. A noter quelques journaux et magazines en libre-service sur la gauche:


photo img_6534-48724

Je ne suis pas difficile, mais niveau offre restauration on se croirait dans une mauvaise cantine soviétique… ça fait peur.


Je n'ai pas pris en photo le plat chaud proposé sous une cloche, une sorte de purée / hachis parmentier… car je me prends un "no photo" dans la tronche, par une des serveuses aimable comme une porte de prison.


Je passe aussi sur la télévision bien bruyante pour agrémenter le tout.



Quant aux boissons, pareil je suis assez ouvert, mais là on débouche les toilettes avec… (alcools ou jus chimiques ou bières aromatisées sucrées). Je vais éviter le cava espagnol et le Martini à 09h30 du mat. À noter la présence d'un barman, qui n'avait rien à faire:



Je joue la sécurité avec la boisson d'Atlanta dans une tasse à café, car plus de verres de dispo. De toute façon aucune table n'est débarassée. Par contre les toilettes étaient assez propres.



Quittons cet endroit que je n'ai pas trouvé agréable du tout. J'ai mieux à faire à l'extérieur dans ce Terminal désert!


photo img_6546

spotting et Chingis Khaan arriva d'ulan-bator…


Retour à la lumière après cet antre lugubre et sombre!


Le plus intéressant encore à faire est du spotting.


Au loin de l'autre côté des pistes parallèles 06R-24L/06L-24R, se trouve donc le tout nouveau Terminal B très récemment inauguré, où Aeroflot a transféré tous ses vols domestiques. Une deuxième extension est déjà en cours de construction. Il est accessible en quelques minutes par un métro automatique souterrain qui passe sous les pistes:



Un A319 d'AF (avec Wifi??) au roulage qui vient du Terminal E et se dirige vers la piste de décollage pour son vol retour vers CDG:


photo imgp9476

Un Sukhoi Superjet d'Aeroflot atterrit et l'A319 d'AF décolle:



Un A319 d'Air Serbia se dirige vers la piste de décollage pour son vol vers Belgrade:


photo imgp9499

Beaucoup de trafic d'Aeroflot avec cet A321 et ses sharklets, suivi d'un autre A321 (38 A321 dans la flotte de SU) et de cet A320 de SU aux couleurs SkyTeam qui est tracté en porte:



Les activités de mon ancien employeur Air Bridge Cargo et ses B747-400F et B747-800F tous bleus, sont maintenant de l'autre côté des pistes, du côté du nouveau terminal cargo et logistique de SVO (à noter 2 il-76 de l'armée de l'air):


photo imgp9514photo imgp9515

L'objet tant attendu arrive enfin d'Ulan Bator et se pose sur la piste 24R (ou 24C quand la 3ème piste sera mise en service). Très belle livrée avec ces imposant sharklets:



Il traverse la piste 06R-24L:



Moment que j'attendais impatiemment!



Je vais prés de la porte d'embarquement pour le voir se garer avec le bruit caractéristique des moteurs GE:


photo imgp9506

Avion nommé du nom du célèbre empereur mongol sous le drapeau de la Mongolie et qui promeut la sauvegarde de l'ours du désert de Gobi:



Gros plan sur le fuselage et sur l'aile:



Une fois la passerelle mise en place, beaucoup de passagers descendront à Moscou, j'imagine aussi quelques correspondances, car le tronçon Ulan Bator-Moscou est en codeshare avec Aeroflot:



Au même moment un B747-800F d'Air Bridge Cargo se pose, avec le logo "ABC Pharma" et leur service de supply-chain pour l'industrie pharmaceutique:


photo imgp9520

Un des 80 A320 de SU au roulage vers la piste de décollage:


photo imgp9518

Le camion de catering arrive pour décharger et charger des trolleys:



Vue sur le sharklet et le réacteur:



Aeroflot a aussi maintenant une flotte de 47 B737-800 (dont voici le seul aux couleurs SkyTeam):



La barre de tractage est fixée contre le train avant, ça sent l'embarquement imminent:


photo imgp9554

EMBARQUEMENT et flight-report


Je dirais que nous somme une bonne quarantaine/cinquantaine de passagers qui embarquons à Moscou, dont une majorité d'asiatiques et quelques russes. Il n'y a pas de changement d'équipage, ils vont jusqu'à Berlin.


photo img_6548-66740

Le trajet retour pour Ulan Bator le soir même à 19h00 est déjà affiché. Il sera en codeshare avec Aeroflot:


photo img_6549photo img_6550-59451

Embarquement lancé sans aucune priorité et nous voici dans la passerelle aveugle:


photo img_6551

Instant absence de porte qui s'ouvre vers le haut (B767 oblige), sous le regard du garde frontière russe qui ne m'a pas grillé en prenant la photo;


photo img_6552-34933

Accueil cordial en anglais par le chef de cabine.


Découverte de cette cabine Business en 2-1-2, très spacieuse, pour m'installer au siège 2A. Dommage que tous les sièges soient couverts de ces têtières TDB "Trade & Development Bank" qui est une des banque principale de Mongolie (peut-être ont-ils en partie financé cet avion avec le gouvernement). C'est dommage ça enlève un peu le côté premium:



Mes 3 hublots pour les prochaines 2h30 de vol.


A noter qu'une couverture sans emballage était posée sur mon siège. Une PNC viendra immédiatement la retirer, et me porter une couverture neuve, pliée dans un emballage plastique:



Vue sur l'avant de la cabine:


photo img_6563

Les couleurs sont assez agréables et élégantes:


photo img_6565

Chaque siège Business est équipé d'un IFE avec un large écran:


photo img_6570

Le taux de remplissage de la cabine J est assez faible. Quelques passagers en provenance d'Ulan Bator étaient déjà installés. La PNC en charge de la cabine assiste un pax, je trouve l'uniforme de MIAT très joli.


photo img_6571-47316

Le siège est composé de liseuses individuelles, de prises électriques, d'un espace de rangement pour les écouteurs.


Les commandes du sièges avec diverses positions réglables:



L'espacement entre les sièges est évidemment très bon:



Le plafonnier fait assez moderne:


photo img_6598

La PNC très souriante viendra me proposer une boisson d'accueil: eau, jus d'orange ou sparkling wine. Je choisis ce dernier et lui demande si c'est du champagne, elle me dit non, c'est un vin pétillant d'Allemagne. Spontanément elle me propose de me montrer la bouteille que voici.


Ca se laissait boire, j'aime bien ce verre siglé MIAT!



Puis toujours souriante, la PNC viendra me porter une trousse confort, qui est pas mal du tout: assez design et assez complète:



Un casque anti-bruit dans sa sacoche est disposé au pied de chaque siège. Là aussi de bonne qualité et logoté MIAT:



Notice de sécurité qui finira… chez moi:


photo img_6576photo img_6577

Sac pour le mal de mer:)


photo img_6628

L'embarquement est maintenant terminé, nous sommes une dizaine en J et je n'aurai pas de voisin.


De l'autre côté du couloir une mère de famille et son enfant en bas-âge qui sera sage comme une image durant tout le vol et dormira sans faire un bruit.


photo img_6585-38643photo img_6586-42159

L'IFE est accessible au sol, en mongol, anglais, chinois et coréen.


La télécommande est un peu vintage et permet d'accéder et de choisir le menu:



Le géovision est moderne et montre la route du jour pour les 1600km qui séparent Moscou de Berlin en 2h30 de vol. Je profite de l'absence de voisin pour utiliser l'écran de droite pour suivre le vol sur la carte:



Dehors, un B737-800 de Nordwind Airlines, compagnie loisir/régulière russe basée à SVO, est garé à côté de nous.


Vue sur notre réacteur et le sharklet en bout d'aile:


photo imgp9555photo img_6590

Annonces de bienvenue de l'équipage, en mongol, russe et anglais.


Puis les démonstrations de sécurité sont diffusées sur l'IFE, en mongol et en anglais:



Les portes sont fermées, après un quart d'heure de retard.


[p]Le commandant de bord a rapidement pris la parole, uniquement en russe et en anglais avec un fort accent, pour s'excuser du retard à cause du trafic à SVO et prévoir 2h20 de vol jusqu'à Berlin. [/p]


photo imgp9556

Nous pouvons maintenant être repoussés:


photo imgp9557

Après une longue séance de mise en route des moteurs et un vent qui souffle fort, que l'on peut même un peu ressentir au sol.


Les températures positives (+2/3°) en cette mi-février sont exceptionnelles pour Moscou. Fait rarissime l'hiver en Russie, il n'y aura pas de dégivrage de l'avion de nécessaire.



Côté pistes, voici donc ce fameux bâtiment complétement soviétique:



Après cet aérogare vintage, les nouveaux terminaux utilisés par Aeroflot et quelques compagnies SkyTeam (AF, AZ, CZ, KE, KL et auparavant DL avant qu'ils ne suspendent leur vol JFK-SVO):



Virage à droite pour rouler vers la piste 24L.


De l'autre côté des pistes, le nouveau Terminal B pour les vols domestiques de SU et la tour de contrôle de SVO:



Puis le terminal cargo précédemment décrit, et principalement utilisé comme hub USA-Europe-Asie par Air Bridge Cargo:



On aperçoit un B777-200 de Nordwind Airlines:


photo imgp9586

Un A320 de SU va s'aligner pour décoller:


photo imgp9587

Pendant qu'un B737-800 attend son tour:


photo imgp9588

Un B77W de SU est garé:


photo imgp9604

Nous arrivons tout au bout, au seuil de la piste 24L. On peut voir garé un B77W rouge de Rossiya, filiale d'Aeroflot basée à LED, et qui opère également maintenant depuis SVO quelques vols long-courriers domestiques vers l'extrême-orient russe mais aussi vers Bangkok et Bali/Denpasar pour le compte de SU:


photo imgp9597

Alignement piste 24L pour un décollage face à l'Ouest, dans la bonne direction!



Vol assez court pour un B767 qui est très puissant, donc en quelques secondes nous sommes déjà en l'air. Une vraie machine de course cet avion!


Une dernière vue du Terminal F:


photo imgp9606photo imgp9607

Puis les terminaux E et D. Tout au loin on peut apercevoir Moscou.



Rapidement nous prenons de l'altitude et le régime des moteurs devra être réduit pour éviter la survitesse.


On survole la grande banlieue moscovite:



La montée sera rapide et ce sera ces paysages de vastes pleines enneigées jusqu'à la frontière Bielorussie-Pologne:



Le rideau avant est maintenant tiré:


photo img_6645

La mère et son enfant sont déjà en mode repos. Cela permet de se rendre compte de la position la plus horizontale de ce siège:


photo img_6624-58764

L'IFE propose une rubrique consacrée à l'histoire de MIAT et de ses opérations:



L'IFE propose un choix complet de films, TV et musique tout à fait honorable:



Altitude de croisière atteinte de 11600m avec toujours un fort vent de face d'où une vitesse de seulement 716km/h:


photo img_6651

Je ne me lasse jamais de ce spectacle:


photo img_6647

Un PNC vient me distribuer un oshibori chaud:


photo img_6653photo img_6654

Avant de voir les vidéos, il y a bien 5 minutes de pubs pour MIAT, la banque TDB et le partenariat commercial avec le club de foot du Borussia Dortmund (BVB):



Le trolley fait son apparition et un PNC me propose l'apéritif. Après avoir dressé une nappe, je lui demande une bière mongole (pas très original comme nom…) qui est servie bien fraîche, avec un sachet des cacahuètes sucrées:


photo img_6661photo img_6662

C'est après au tour de la PNC d'apparaitre avec le trolley pour le service de la collation.


photo img_6663-41681

Collation que voici, sur le plateau tel que servi, et accompagnée de pain chaud:


photo img_6664

Couverts en métaux, beurre et sel & poivre:


photo img_6665

C'est une assiette froide qui s'apparente aux zakouskis russes (tapas) typiques à manger avec du pain. C'est un peu léger (une tranche de saumon, une crevette, 3 morceaux de concombre et une crème aux herbes) mais au moins c'est frais et bon.


photo img_6666

Dehors on se rend compte de l'immensité de ces plaines:



Autant se mettre dans l'ambiance en écoutant de la musique locale!


photo img_6667

La serviette est aussi siglée MIAT:


photo img_6669

Le trolley repasse pour proposer des boissons et certains passagers demandent des sandwichs de la classe éco:


photo img_6668

Je ne redemanderai rien de plus et une bouteille d'eau me sera spontanément distribué par le PNC:


photo img_6670

A la fin du service nous sommes à la hauteur de Misnk:


photo img_6672

Je demande ensuite un café qui me sera ainsi apporté:


photo img_6673

Visite des toilettes qui sont très propres et en bon état:


photo img_6674

Il est temps de se reposer quelques minutes en essayant le siège en mode "allongé", qui est en fait en mode toboggan.


Notez également la petite paroi de séparation (rétractable)  et aussi l'usure de l'accoudoir central (avec une prise USB intégrée):



Vue de l'ensemble de la cabine Affaires:


photo img_6677

Je vais faire un tour en classe éco, voici la première section entre la cabine Affaires et les issues de secours sur les ailes.


Aménagée classiquement sur B767 en 2-3-2, chaque siège est équipé d'un IFE avec une prise IFE:


photo img_6678

Voici la seconde cabine Y après le galley central:


photo img_6681

L'espacement entre les sièges y est classique pour de l'éco, les sièges paraissent assez confortables et suffisamment épais:



Le taux de remplissage en Y semble assez bon:


photo img_6685

Retour à mon siège où mes voisins dorment:


photo img_6646-82773

Le magazine de bord est assez intéressant:


photo img_6630

Non seulement la flotte y est présentée, mais aussi le programme des vols pour l'été 2019:



Le réseau avec de nouvelles routes vers Osaka, Shanghai et Canton. MIAT a aussi signé un partenariat avec Cathay Pacific pour depuis HKG des continuations sur des vols CX vers l'Australie, l'Inde et Singapour. Par contre la localisation sur la carte de Frankfurt et Berlin laisse à désirer!



Enfin coïncidence, une interview de l'ambassadeur de France en Mongolie et les relations entre les 2 pays, ainsi qu'un article sur Paris:



Le ciel s'est couvert au-dessus de la Pologne et nous approchons de notre destination finale:



La descente commence et très tôt, le signal attachez votre ceinture est allumé. Rapide vérification de la cabine par les PNC:


photo imgp9621

Venant de l'est et atterrissant face à l'ouest, l'approche sera quasiment directe en ligne droite au-dessus de la région de Berlin:



Premiers ensembles d'immeubles près de Berlin:


photo imgp9628

Puis étant assis du bon côté je peux apercevoir l'iconique TV Tower de la ville:



Nous sommes maintenant tout près de Tegel:


photo imgp9637

En finale sur la piste 26R:



On se pose avec des vents de travers et le bon son du vacarme des inverseurs de poussée:



Nous voici à Berlin-Tegel!


photo imgp9647

Nous coupons la piste parallèle 08R-26L, qui sert aux décollages:



Le "Follow-Me" nous attend devant le hangar de LH. On peut voir Joon, KL, IB, OS.



Roulage vers notre parking:


A l'atterrissage un A321 de TAP, puis un Bombardier Global 5000 de l'armée allemande.


Le vent souffle toujours fort d'après la manche à air!


EasyJet est maintenant en force à TXL pour ses opérations, plus seulement à SXF.



On se dirige vers un parking éloigné, ce B737-700 de KL nous laisse passer:


photo imgp9665

Dernier virage!


Le débarquement se fera donc par paxbus.



De l'autre côté un B737 d'UT Air compagnie russe, est arrivé de Moscou-Vnukovo:


photo imgp9667

Instant Danette:


photo img_6691-11072

debarquement à berlin-tegel et photos de l'avion


Toujours chouette de descendre sur le tarmac sous un beau soleil. Fuselage:


photo img_6695

Pas de no photo ici.


J'en profite pour photographier la bête en détail:



J'aime beaucoup ce logo. 2 pax bus seront nécessaires pour débarquer tous les pax, autant dire qu'on était bien serrés.



Arrivée au Terminal C pour le passage de la PAF:


photo img_6706-17935

Grâce au système de Parafe qui fonctionnait parfaitement, et étant je pense le seul pax de l'UE avec 3 ou 4 autres allemands qui étaient à bord, en 2 minutes je suis passé en évitant une longue cohue (vols en provenance de Turquie, Moscou et Kiev). Pas de bagage à récupérer pour moi:


photo img_6707

Direction la sortie:


photo img_6708

Me voila landside dans un Terminal C bien bondé et saturé. Je passe devant les comptoirs de MIAT qui enregistrent le vol retour Berlin-Moscou-Ulan Bator. Ma prochaine correspondance pour ZRH sur LX est à 15h45, j'avais prévu large au cas-ou il y a 4 mois quand j'ai réservé mes billets: météo hivernale en Mongolie et en Russie, fiabilité de MIAT que je ne connaissais pas etc.



A bientôt pour le dernier trajet en J sur LX entre TXL et ZRH.

Afficher la suite

Verdict

MIAT Mongolian Airlines

7.5/10
Cabine8.5
Equipage7.5
Divertissements8.0
Restauration6.0

All Star Lounge, Terminal F

3.5/10
Confort5.0
Restauration2.0
Divertissements3.0
Services4.0

Moscow - SVO

7.0/10
Fluidité8.0
Accès9.0
Services6.0
Propreté5.0

Berlin - TXL

5.0/10
Fluidité4.0
Accès6.0
Services4.0
Propreté6.0

Conclusion

MIAT: ravi de mon expérience et d'avoir enfin pu essayer ce vol!

Cabine: exactement semblable à celle des B767 réaménagés de la RAM que j'ai pris plusieurs fois entre ORY et CMN.
Cette configuration en 2-1-2 est optimum et offre beaucoup d'espace.
Le siège n'est cependant pas vraiment full-flat, sur un vol de 2h20 ça passe parfaitement, cependant sur le trajet retour de nuit vers ULN pas certain que ce soit idéal pour bien dormir, car c'est un véritable toboggan. Mais c'est toujours beaucoup mieux que les J des monocouloirs de SU et TK qui désservent ULN en hiver. Dommage pour les quelques signes d'usure du siége et ces têtières publicitaires pas jolies du tout.

Equipage: la PNC en charge de mon côté était très souriante et plutôt sympa, mais plus de pro-activité dans le service aurait été bienvenue.
Les autres PNC étaient moins sympathiques. En même temps c'est le dernier tronçon "court" d'un vol long-courrier, donc le service est forcément réduit. Cependant tous parlaient très bien anglais.

Divertissements: pour un vol de 2h20, très bon niveau. Contenu varié, j'étais surpris du nombre de films proposés (pas les meilleurs). Niveau musique pas mal. Geovision moderne.

Restauration: je savais par avance que MIAT ne servait qu'une prestation froide en J entre SVO et TXL. Deçu cependant de la quantité, même si c'était bon et frais. Ca sent le cost-cutting car ça ressemble d'après mes recherches, à ce qui était avant proposé en Y sur ce vol (où maintenant seulement un sandwich est offert). Donc pour de la J on est très loin de la qualité de restauration proposée par Aeroflot sur cette même route. Egalement avant du champagne français était proposé ainsi que du vin français, maintenant c'est mousseux allemand et vin rouge autrichien.
Je ne voyageais de toute façon pas sur MIAT pour la restauration, mais pour l'expérience dans son ensemble.

Lounge @ SVO:
Je m'en fichais totalement du lounge, je n'y allais pas pour ça mais uniquement pour ce vol AvGeek. Donc clairement même si ce lounge était presque nul, pas d'intérêt - je n'y suis pas resté longtemps de toute façon.

SVO (Terminal F) et TXL: aussi surannés l'un que l'autre.
Allez, coup de cœur nostalgique pour ce Terminal vintage soviétique à Moscou. Retour aux années 80!

Sur le même sujet

41 Commentaires

  • Comment 491083 by
    Benoit75008 GOLD 6598 Commentaires

    Merci mon ami pour ce FR,

    J'attendais avec impatience la publication !

    A SVO, le terminal fait un peu vintage et peu lumineux.
    Le salon propose une offre rachitique et des lieux qui ne sont pas des plus reposants.

    A bord, cabine J confortable et adaptée pour ton vol vers TXL, peux-être moins sur un plus long courrier.

    La découverte est exceptionnelle, tu as pu en profiter en te baladant dans la cabine. Je trouve la cabine Y correcte avec un pitch un peu léger.

    Décors naturels d'hiver et l'un des PNC très sympathique (coup de bol car c'est le tien !), une belle expérience.

    Déjà que TXL ne fait pas rêver, mais le PARAFE t'a bien aidé, les autres PAX ont joué probablement des coudes avec ceux venant de KBP^^

    Bon weekend à toi et à très bientôt !

  • Comment 491106 by
    momolemomo GOLD 5306 Commentaires

    Un FR que j’attendais, cette ligne est intrigante et intéressante!
    Ce vol est bien plus intéressant en 767 qu’en 738, même si il semblerait que le 737MAX (tout neuf en plus) soit très utilisé vers Moscou et Berlin.
    Que des compagnies peu banales dans ce terminal!
    L’invitation n’est valable que pour un des trois lounges, il n’est pas possible de visiter les 3 et ensuite choisir celui qu’on préfère?
    Le trajet retour est lui aussi annoncé comme “boarding soon” :D
    Elle est drôle cette configuration en 2-1-2, et elle se fait de plus en plus rare.
    La nappe est sympa avec l’énorme logo dans le coin
    Le plateau est un peu léger pour 2h30 de vol, je pensais qu’il s’agissait seulement de l’entrée :D
    C'est une manière intéressante de relier la Russie à Berlin!
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 491115 by
      Tango Delta AUTEUR 548 Commentaires

      Merci pour ta lecture!
      Effectivement le 737Max a été déjà vu quelques fois à Berlin. Clairement le confort du 767 en classe avant est supérieur.
      Bien vu pour le lounge, ça aurait pu être la solution de d'abord jeter un coup d'œil aux 3. J'ai regardé un autre FR qui montrait un de ces lounges, le résultat n'est pas plus concluant...!
      Oui, même si la prestation servie est légère, la présentation et le protocole sont soignés.
      A bientôt!

  • Comment 491113 by
    Esteban TEAM GOLD 8834 Commentaires

    Merci pour le partage Thomas !

    Super flight-report vraiment détaillé, c'est top !

    J'ai bien aimé l'instant non-porte :)

    Cette configuration en 2-1-2 me rappelle de vieux souvenirs, elle était courante en 767 à l'époque beaucoup plus rare maintenant. Les sièges présentent bien, cette tétière par contre est hideuse, comme tu le dis.

    Jolie assiette froide mais effectivement un peu light sur ce vol quand même, un dessert n'aurait pas été de refus.

    A bientôt !

    • Comment 491123 by
      Tango Delta AUTEUR 548 Commentaires

      Merci Stephan, ravi que cela t'ait plu!
      Exact cette configuration en 2-1-2 de l'époque sur beaucoup de 767 (CO offrait cette config en BusinessFirst, même AF je crois quand ils ont récupéré certains 767 d'Aeromaritime) rappelle de bons souvenirs:-))
      Dommage pour cette prestation légère, surtout si je compare en J avec ce que tu as eu sur KL entre EZE et SCL ou même Benoît sur KQ en J entre BKO et DSS.
      Bon weekend et à bientôt!

  • Comment 491130 by
    AirOne 1328 Commentaires

    Un vol bien original à bord d'un avion de conception ancienne mais de fabrication récente ;) la cabine J n'est pas très élégante avec ses "gros" sièges mais reste confortable ce qui est le plus important. Cette configuration en 2-1-2 est surprenante mais pourquoi pas après tout. J'aime beaucoup ce terminal à l'architecture typiquement soviétique. Que dire de cette cantine au personnel peu aimable adoubé du nom "salon" ahah.

    Merci pour ce FR et à bientôt!

    • Comment 491248 by
      Tango Delta AUTEUR 548 Commentaires

      Merci Erwan pour ton commentaire.
      Avec ce terminal sombre et en béton + ce lounge avec des employés restés à l'époque du rideau de fer, on plongeait tout de suite dans une époque passée! Bon prélude à ce vol. Sinon à bord, effectivement la cabine était confortable, c'est déjà important.
      A bientôt!

  • Comment 491145 by
    BESMRS GOLD 1309 Commentaires

    Merci pour ce FR so avgeek ! :o)

    Je note l’organisation soviétique héritée du KGB : on franchi la douane avant de tout mettre en soute pour éviter toute contrebande ou tentative de sortie en douce du territoire…

    Le salon n’aurait pas dépareillé le style d’alors il y a 30 ans ! Sinon on voit bien de la mezzanine que les boutiques ont peu à peu occupé tout l’espace libre… d’une salle des pas perdus on passe à un super marché ☹

    Pour le reste, c’est de l’expérience de vol pour de l’expérience de vol !!!

    • Comment 491249 by
      Tango Delta AUTEUR 548 Commentaires

      Merci pour ton commentaire.
      Oui ce système de douane avant l'enregistrement, hérité d'une époque pas si lointaine, n'a pas été changé et est resté strict: toutes les valises, bagages à main, sacoches etc. passent au scanner. Seule amélioration, un PIF après le contrôle des passeports et non plus à chaque porte. D'où ce terminal devenu un vaste supermarché grâce à l'espace ainsi gagné!
      A bientôt.

  • Comment 491159 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7176 Commentaires

    Merci de la découverte Thomas. Je découvre une cabine au look assez vintage mais très confortable du moins pour un vol court ( le siège toboggan doit être plus difficile sur de longs vols de nuit!). Dommage pour le têtières siglés et en papier. L'offre à bord est sympa pour la durée du vol avec cette assiette froide qui semble bonne et fraiche. PNC variables, si j'en crois ton commentaire, l'essentiel étant que tu es eu la plus sympa ! Le débarquement au large t'a permis de bien voir et photographier l'appareil et sa livrée originale.

    • Comment 491251 by
      Tango Delta AUTEUR 548 Commentaires

      Merci Christophe pour ce retour.
      Les PNC étaient en effet variables, mais semblaient par contre tous ravis à l'arrivée à TXL de passer quelques jours à Berlin!
      A mon avis une des plus petite flag carrier en Asie, mais qui a un bon potentiel en améliorant certains aspects du service.
      A bientôt

  • Comment 491171 by
    nissimpasa 140 Commentaires

    Merci pour ce FR de grande qualité !

    Ce récit vient me rappeler à quel point j’aimerais aller en Mongolie. Et pourquoi pas avec MIAT. Il serait intéressant de voir ce qui est proposé sur le tronçon SVO-ULN.

    En tout cas c’est indéniablement une des 5e libertés les plus intéressantes d’Europe. Ravi de voir qu’en MIAT ne s’integre pas dans la catégorie compagnie catastrophe comme je l’aurais soupçonné.

    J’ai bcp apprécié la présentation détaillée de SVO. Nordwind, Pegas, Rossiya... pas mal de compagnie qui me font de l’oeil. Rossiya opère-t-elle tjr ses 747-400 vers le grand est russe? Ça doit être un sacré vol.

    A bientot !

    • Comment 491261 by
      Tango Delta AUTEUR 548 Commentaires

      Merci Nissim pour ton commentaire!
      Ravi que cet aperçu de SVO t'ait intéressé, normal entre soviétophiles;-) d'ailleurs j'adorais à l'époque quand les vitres de cet aérogare vibraient quand des Tu-134 ultra bruyant décollaient!
      Pour répondre à ta question, oui Rossiya exploite toujours des B747-400 mais au départ de LED et de Moscou-Vnukovo. Par exemple cet hiver un B744 vole régulièrement entre VKO et Goa en Inde. Depuis SVO ce sont uniquement des B77W (de mémoire UUS, VVO, KHV, DPS, BKK et je crois HKT) et des B738.
      J'espère que tu auras l'occasion d'aller en Mongolie et de voler sur MIAT (par l'exemple l'été leur vol non-stop FRA-ULN parait pas mal).
      A bientôt!

  • Comment 491178 by
    AirBretzel TEAM GOLD 3664 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.
    Une très belle expérience avec cette 5ème liberté, une compagnie que j'aimerai bien tester mais pour aller en Mongolie.
    A bord la têtière sponsorisée c'est assez moyen.
    Le plat est très léger, voir trop.
    A bientôt

    • Comment 491264 by
      Tango Delta AUTEUR 548 Commentaires

      Merci Valérie pour ton commentaire.
      Prestation légère, surtout que la durée du vol laisse parfaitement le temps d'offrir quelque chose de plus élaboré.
      Lol j'aurais dû garder une têtière en souvenir!
      A bientôt

  • Comment 491181 by
    FFlyerCDG 2625 Commentaires

    Merci et, surtout, félicitations Thomas pour cette publication en mode "Exclue de chez Exclue" qui n'est pas sans me rappeler le SXF/MOW/FNJ opéré par Air Koryo dans les années 80' mais pour lequel il n'y avait pas de 5e liberté...
    Il est certain que la prestation est un peu légère mais je suppose qu'elle n'est là que pour compléter ce qui a été servi précédemment car il est probable que le traffic en point à point SVO/TXL doit se limiter à quelques AVGeeks :-)
    En revanche je suis très étonné que personne ne se soit ému de la présence de la trousse de confort d'autant plus qu'elle n'est pas sans rappeler les trousses Rimowa qui mettent littéralement en transe certains des membres émérites de ce site^^
    La nappe est, quant-à elle, tout simplement magnifique et je suis vert de jalousie devant la fiche de sécurité car il n'y en a aucun exemplaire papier sur les B-737 puisque la MIAT s'est inspirée de Ryanair :-(
    Encore bravo Thomas !!

    • Comment 491247 by
      Tango Delta AUTEUR 548 Commentaires

      Merci Joël pour ton commentaire!
      Rendons à César ce qui appartient à César, mais c'est toi qui a l'exclu de MIAT sur la BBD de FR:)
      On est d'accord que la trousse proposée est excellente et rappelle les trousses Rimowa. Elle est très bien conçue, parmi les plus belles que j'ai eu.
      Effectivement une arrivée à SXF plutôt que TXL aurait donné un cachet encore plus soviétique, telle la grande époque d'Air Koryo depuis FNJ vers SVO et SXF mais aussi PRG et SOF!
      A bientôt et encore merci de ton retour.

  • Comment 491182 by
    KL651 4403 Commentaires

    Merci pour ce joli FR Thomas.
    Si ce n'était le besoin d'un visa russe ce vol me tenterait bien.
    Le rapport qualité prix est très bon même si en effet le catering est un peu faible.
    Le remplissage est bon, MIAT ne fait pas trop de vols pour la gloire comme HY vers JFK par exemple.

    • Comment 491266 by
      Tango Delta AUTEUR 548 Commentaires

      Merci Etienne pour ton commentaire.
      Prix du billet correct et produit différent de la concurrence sur cette route: expérience concluante!
      Oui bien vu HY et son ancien TAS-RIX-JFK devenu TAS-JFK, ou précédemment certains vols en Europe vers GVA ou MAD.
      A bientôt!

  • Comment 491210 by
    wowote 1224 Commentaires

    Bonjour,

    Merci pour ce FR, exotique à souhait, j'adore !
    "Aujourd'hui en dehors de MIAT et de quelques vols de SU vers l'Asie, principalement des compagnies chinoises (CA, MU, Capital Airlines, Lucky Air, Tanjin Airlines etc.),"=> Lucky Air sierait à merveille à un certain contributeur :)
    Catering un peu léger mais bien présenté.
    A bientôt
    Dorothée

    • Comment 491267 by
      Tango Delta AUTEUR 548 Commentaires

      Merci Dorothée!
      Les droits de trafic ont été très élargis entre la Chine et la Russie, donc c'est vrai qu'on voit une quantité de compagnies chinoises assez impressionnant. On peut rajouter Hainan à SVO et HongKong Express à VKO.
      A bientôt.

  • Comment 491275 by
    Numero_2 SILVER 8796 Commentaires

    Merci pour ce FR tres complet (et desole pour le manque d-accents).

    La cabine n'est pas sans rappeler la fameuse J "smartium" d'OZ.

    Et la configuration en 2-1-2 est assez courante en J sur 767. Je vais d'ailleurs l'experimenter dans quelques mois avec NH.

    La crevette du plateau semble avoir vu de l'air (et c'est le cas de le dire lol).

    A bientot.

  • Comment 491300 by
    indianocean SILVER 6235 Commentaires

    Merci pour ce FR sur un avion qui commence à devenir rare et sur une compagnie qui n'est pas souvent reportée.

    Une cabine un peu datée mais il me semble que peu de compagnies desservent la Mongolie.
    Il n'y a donc pas de vraie concurrence sur cette destination

    Je m'attendais à un plateau bien plus fourni pour ce vol de deux heures et surtout quelque chose de chaud.
    Je suppose que peu de passagers profitent de ce vol en cinquième liberté

    • Comment 491320 by
      Tango Delta AUTEUR 548 Commentaires

      Merci pour le commentaire.
      Proche de l'Europe, seulement SU et TK desservent ce pays (en monocouloir 2-3 fois par semaine) sinon c'est via l'Asie soit KE soi CA. Donc le choix est assez limité.
      A l'embarquement nous étions une quarantaine je pense.
      Oui dommage pour la prestation, je m'y attendais, mais quelque chose de chaud serait en effet largement possible.
      A bientôt!

  • Comment 491305 by
    Kilmarnock SILVER 4194 Commentaires

    Merci beaucoup pour cette découverte Thomas! Super récit!
    A+

  • Comment 491365 by
    Chevelan GOLD 11383 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR très détaillé

    Si le salon ne t'a pas emballé, le vol lui est très satisfaisant.
    MIAT propose un bon produit, bien que le siège date, mais l'offre est complète
    Un peu déçu par la prestation ou il manque un dessert.
    Une belle expérience à prix raisonnable.

    A bientôt !

  • Comment 491553 by
    jules67500 GOLD 4192 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR :)

    J'aime bien le produit MIAT avec cette "entrée froide" qui fait office de plat. Après, c'est sûr qu'un plat chaud serait apprécié !

    Le salon, par contre, fait peine à voir ! Par rapport à LED il n'y a pas photo niveau salon !

    A bientôt !!

  • Comment 491569 by
    akivi GOLD 1952 Commentaires

    Merci pour cette magnifique exclu, que je lis et commente avec beaucoup de retard ! Ça fait moi aussi des années que cette 5e liberté me fait rêver, mais le besoin de visa russe me freine un peu donc j'attendrai je pense un "vrai" voyage en Russie.
    MIAT semble proposer un produit plutôt convaincant, même si la cabine n'est pas de toute première jeunesse. Je trouve juste étonnante l'absence de dessert.
    Beau spotting plein d'infos intéressantes à SVO !
    A bientôt

    • Comment 491600 by
      Tango Delta AUTEUR 548 Commentaires

      Merci Guillaume pour ton retour.
      Oui c'est dommage que cette politique de visas (réciproque) compliquent les déplacements, même si malheureusement, les expériences avgeek sur des avions soviétiques ou des compagnies "exotiques" soient de plus en plus rares en Russie. Pour ça l'Ukraine (pas de visa) est mieux lotie.
      Encore merci pour ta lecture et ravi que tu y aies trouvé de l'intérêt!
      A bientôt

  • Comment 491632 by
    02022001 4301 Commentaires

    La cabine en 2-1-2 avec ce type de siège, cela fait un peu spécial, surtout pour le pauvre coincé au milieu. Les sièges ont l'air confortable mais ne sont pas de toute grande modernité. Par contre, la livrée fait très moderne et très "fraiche" je trouve ; je l'aime beaucoup !

    La prestation à bord est bonne quand on voit l'IFE, la trousse de confort, ... Sauf en ce qui concerne le catering, très léger.

    MIAT est une compagnie que j'aimerais essayer, aux tarifs assez souvent raisonnables.

    Merci ;)

    • Comment 491776 by
      Tango Delta AUTEUR 548 Commentaires

      Merci pour ton commentaire.
      J'aime également beaucoup cette livrée, assez recherchée tout en étant simple et moderne.
      Oui IFE tout à fait correct et très belle trousse de confort bleue au design assez original. MIAT se défend très bien sur certains aspects.
      Je ne peux que t'encourager à un jour voler avec eux!
      Merci pour ta lecture et à bientôt!

  • Comment 491643 by
    Kethu GOLD 1563 Commentaires

    Merci pour cette très belle découverte Thomas !

    Je ne connaissais absolument pas cette 5e liberté, pour le moins originale !

    Le terminal F me rappelle des souvenirs de mon passage là-bas en pleine nuit... c'est moins glauque quand il fait jour, tout de même :) Au moins, quand on y est en correspondance, on évite les 4 passages de PIF...

    Si le produit peut sembler dépassé pour les standards actuels, je trouve malgré tout qu'il n'est pas non plus repoussant : MIAT n'a sans doute pas les moyens des grandes compagnies mondiales, et cette cabine en 2-1-2, si elle est bien usée, reste agréable, car bien aérée...
    Le catering est peut-être un peu léger, à voir ce qui est proposé sur le segment long-courrier ! Mais j'ai l'impression que l'ambiance à bord fait assez "authentique", c'est une expérience sans doute plus intéressante qu'un "banal" vol en J sur AF, LH, EK... et leurs produits très standardisés.

    A bientôt !

    • Comment 491775 by
      Tango Delta AUTEUR 548 Commentaires

      Merci pour ton commentaire Robin!
      Je me souviens de tes aventures nocturnes dans Sheremetyevo désert avec quelques boutiques ouvertes et des pantins fatigués et sans rien à faire derrière les comptoirs. Ca doit être bien glauque!
      MIAT se défend bien et comme tu le dis, propose au moins quelque chose d'un peu différent et d'un peu authentique, par rapport aux autres compagnies (même si ça reste un B767 et pas un Yak-40 ou autre Antonov;-))
      A bientôt!

  • Comment 500688 by
    LGaddict 1290 Commentaires

    Merci Thomas pour ce vol dont j'avais trouvé la devinette ;-)

    Assurément, SVO a beaucoup plus à offrir côté tarmac avec ces fort belle vues bien variées que côté salon surtout au Terminal F, que je trouvais bien vintage il y a 10 ans, mais là on est au stade muséographique^^^

    Belle cabine en 2-1-2, donc de la vraie J LC en 767 (certaines compagnies osant du 2-2-2 :-(, mais dommage pour les coupes dans le miammiam et glouglou pour parler comme Mogoy ;-)

    Avec le lancement du du 747-400 puis des 340, bon nombre de lignes LC ont perdu leur escales, et plus encore avec le développement des LC en monocouloir.... Donc à savourer tant que possible, avant que SVO et TXL ne soient désolidarisées avec recours à des monocouloirs.

Connectez-vous pour poster un commentaire.