Avis du vol Toho Air Service Aogashima Hachijojima en classe Economique

Compagnie Toho Air Service
Vol TAL12
Classe Economique
Siege 1A
Temps de vol 00:20
Décollage 10 Avr 19, 09:45
Arrivée à 10 Avr 19, 10:05
XX 4 avis
marathon
Par SILVER 622
Publié le 2 mai 2019

rappel du routing


Si en voyant la carte ci-dessus, ce vol entre deux îles bien loin de l'archipel principal japonais vous intrigue, c'est que vous n'avez pas lu les FR précédents, Voici mes suggestions de saine lecture après celle de ce récit : 


Routing


Le salon d'Aogashima


Mon ami japonais est de nature prudente avec les horaires, mais je le suis encore plus que lui, car non seulement j’ai encore moins que lui envie de nous retrouver coincés sur l’île après avoir raté l’hélicoptère de retour, mais je ne veux rien perdre de l’action, pour moi… et aussi pour vous, mes lecteurs !

Il est donc 8h37 quand nous arrivons avec une marge extravagante à l’héliport pour le vol de 9h45 : c’est le calme plat au terminal dont on admirera l’architecture et le soucis du détail dans la décoration extérieure,


photo img_9773a

C'est aussi le calme plat sur l’hélipad où il n’y a rien ni personne.


photo img_9775a

Etirement vertical de la photo précédente pour faire apparaître le marquage


photo img_9775-2a

Calme plat, il faut le dire vite, car le vent souffle en rafales (voyez la manche à air) et la météo se dégrade : mieux vaut ne pas s’éterniser ici.


photo img_9774a

Voici l’intérieur du terminal recto (on notera quand même qu’un PAX est arrivé avant nous) ,


photo img_9777a-65251

Et verso : il y a largement de quoi asseoir les 9 PAX quotidiens


photo img_9778a

Pour ce qui est du divertissement dans le salon d’Aogashima, il y a un écran diffusant l’image d’une webcam braquée sur le quai du port où le ferry est à nouveau annulé.


photo img_9794a

L’horaire est simple : arrivée en provenance de HAC à 9h40, départ à 9h45. Avec 7 minutes de turnaround hier, l’hélico a pris du retard.


photo img_9779a

Le comptoir fait dans le dépouillé, avec la même balance pour les bagages des PAX qu’à HAC, quelques bagages déjà enregistrés et un extincteur dans sa boite rouge au fond à droite. Devant le comptoir sont affichées les conditions générales d’exploitation, encore plus soporifiques en japonais qu’en français.


photo img_9776a-43596

Turnaround à Aogashima


Neuf heures précises : le policier de l’île arrive dans sa voiture de service


photo img_9783a

Il aide une employée à retenir le chariot de fret dans la descente. L’employée comme le policier ont mis des tenues de pluie.


photo img_9786a

Le policier attend, et moi aussi, dans le cheminement pour les PAX à droite


photo img_9790a

En se retournant, voici le terminal, un peu déformé par le montage panoramique de deux photos en contre-plongée. Tiens, là aussi, il y a un cimetière à côté du terrain d’aviation !


photo img_9799panoa

Rentrons, car il ne fait pas bien chaud et il pleut. A côté de l’écran (cathodique !), l’armoire passablement rouillée contient le matériel d’urgence (緊急用具 )


photo img_9795a-86891

Passage du PIF, qui consiste à passer un détecteur de métaux ainsi. Les bagages à main sont pesés comme à l’aller, mais on ne nous demande pas notre poids, présumé n’avoir pas beaucoup changé depuis la veille.


photo img_9801a-15517

Un vrombissement éloigné


photo img_9802a

C’est l’hélicoptère qui arrive


photo img_9803a

Il a déjà sorti le train d’atterrissage


photo img_9805a

En approche finale


photo img_9807a

Il finit de s’orienter, pendant que l’employée court à son poste


photo img_9808a

Léhlicoptère descent maintenant doucement


photo img_9810a

Encore moins de deux mètres


photo img_9812a

Train principal posé


photo img_9813a

Machine posée


photo img_9814a

Deux employés vont immédiatement approcher le chariot de fret et l’escalier mobile


photo img_9815a

Ouverture du chariot à bagages


photo img_9816a

Le CdB en tenue orange a fait le tour de l’appareil


photo img_9817a

Et ouvre la porte. Ai-je mentionné qu’il y a du vent et qu’il pleut ?


photo img_9818a-10409

Un deuxième chariot de fret arrive


photo img_9820a

C’est le CdB qui charge sa machine


photo img_9821a

Vue générale


photo img_9822a

C’est à nous !


photo img_9823a

Comme à l’aller, c’est une course aux bons sièges : je décroche la médaille d’argent, la prise de cette photo ayant été fatale dans le sprint avec le PAX de dos, celui-là même qui était arrivé avant nous au terminal, comme l'a justement remarqué AirBretzel.


photo img_9825a-41700

Siège 1A dans un hélicoptère


Mais je ne perds pas au change : le PAX prend le 1C, moi le 1A, et Mme le siège milieu qui est beaucoup moins étriqué que dans le triplet d’un monocouloir ordinaire; Wikipedia m'a appris que cet appareil peut transporter 12 PAX, en trois rangs de 4, contre 3 rangs de 3 ici.
(Montage panoramique de deux photos)


photo img_9843-panoa

C’est surtout moi qui ai gagné, car le siège 1A relève en fait d’un siège en issue de secours, avec un pitch royal, digne d’une J domestique


photo img_9833a

Le siège du CdB, devant moi. Je n’ai pas rephotographié la notice de sécurité qui n’a donné aucun signe de vouloir tomber de son aumônière.


photo img_9834a

Instant porte


photo img_9835a

Instant F-OITN


photo img_9839a

Un extincteur à mes pieds


photo img_9848a

La ceinture de Mme est non logotée


photo img_9840a

J’ai photographié la planche de bord avant que le CdB ne rejoigne son siège.


photo img_9828a

Et Mme a mitraillé depuis son siège pendant le vol. Il a fallu faire un tri sévère de ses clichés, car les vibrations de la machine rendait l’exercice photographique très difficile.


photo img_0197aphoto img_0191aphoto img_0189a

Le CdB monte à bord et referme la porte avant gauche


photo img_9873a

En approche de Hachijojima


Les portes de l’hélicoptère sont tellement peu étanches que pendant le vol, le CdB n’arrête pas d’essuyer l’eau qui tombe sur son accoudoir. (Ai-je oublié de mentionner qu’il pleuvait ?)


photo img_9837a

Hachijo-kojima (la « Petite Ile Hachijo) est en vue à travers un rideau de pluie


photo img_9853a

C’est ensuite Hachijōjima


photo img_0209a

Avec le terrain reliant les deux volcans au centre de l’île; la piste de HAC est derrière la charnière de hublot à gauche.


photo img_0213a

Il fait mauvais temps, mais le Mt Fuji de Hachijō n’est pas dans les nuages


photo img_9856a

La piste apparait par la fenêtre de la porte gauche


photo img_9859a

Quasiment dans l’axe


photo img_9861a

Atterrissage piste 08, encore que cela aie moins de sens en hélicoptère


photo img_9862a

L’hélicoptère va se poser à la croisée de la piste et du taxiway menant au terminal


photo img_9864a

Le terminal, au loin


photo img_9865a

Le voici en entier


photo img_9868a

Posé tout aussi doux qu’à l’aller, puis roulage jusqu’au point de stationnement plus près du terminal, ce qui est bienvenu car – j’ai peut-être oublié de le préciser – la pluie tombe dru.


photo img_9871a

Hac sous la pluie


Le CdB descend et va ouvrir la porte des PAX, côté gauche cette fois-ci


photo img_9874a

Evidemment pas de passerelle, et ce n’est pas Taïwan : il n’est pas prévu de parapluies pour les PAX


photo img_9874a

L’ai-je bien descendu ?


photo img_9875a-75004

Déchargement du fret


photo img_9877a

Pendant ce temps, nous arrivons dans la petite salle de livraison des bagages


photo img_9881a

Comme à notre arrivée à HAC deux jours plus tôt, une employée met d’aplomb les bagages enregistrés qui sortent du toboggan, quand bien même il y en a neuf au plus, de dimensions réduites et de 5 kg maximum, sauf achat de supplément, bien sûr.


photo img_9888a

A l’arrière plan, ce panneau bilingue japonais anglais fournit les heures limites :
- enregistrement jusqu’à STD-20’
- passage du PIF jusqu’à STD-15’
- embarquement jusqu’à STD-10’
On notera la moitié gauche du panneau, insistant lourdement sur le fait qu’il faut se présenter à la porte d’embarquement au moins DIX MINUTES avant le départ. Les habitués des vols européens apprécieront.


photo img_9885a

Sortie de la salle de livraison des bagages : la même employée vérifie les contremarques d’enregistrement


photo img_9890a-92917

… lesquelles sont minimalistes, mais au départ d’Aogashima, il est possible de descendre à n’importe quelle escale desservie par TAL, puisque l’hélicoptère va d’île en île jusqu’à Ōshima, avant de revenir également d’île en île à Hachijōjima qui est écrit en gros idéogrammes : 八丈島.


photo img_9889a

Landside, il n’y a quasiment personne, ni côté enregistrement


photo img_9892a

Ni côté boutique


photo img_9893a

Une curiosité quand même : le FIDS boucle entre des affichages en japonais, anglais, chinois et coréen, et annonce un vol charter en provenance de Shizuoka. On notera aussi que notre vol a été annoncé en retard de 11 minutes, et aussi que le vol ANA en provenance de HND est sous réserve météo (« Weather check »). On reparlera de cette réserve à l’occasion du segment suivant (suspense !)


photo img_9898a

Le vol de Fuji Dream Airlines (tout un programme !) n’est pas exceptionnel : nous en avons spotté un le matin de notre départ de l’île, mais nous étions trop dans l’axe de la piste à ce moment-là.


photo img_0168a

C’est Mme qui a pris la moins mauvaise photo, quand il est reparti


photo img_0194a

C'était un E-175; j’ai préféré vérifier sur le champ (ou plutôt sur la côte rocheuse) pour éviter un coup de fouet


photo clipboard01a

Il y a eu aussi un Dash 8 ce matin-là. Un trafic infernal ce jour là à HAC : trois vols réguliers, deux charters, plus quatre mouvements de l’hélicoptère !


photo img_0163a

Revenons au terminal : le PAX en gris fait toujours la course en tête


photo img_9891a

Il y a un unique taxi devant le terminal


photo img_9902a

La file centrale ci-dessous sert de dépose-minute ; le parking gratuit est juste derrière la haie basse.


photo img_9903a

Mon ami va chercher sa voiture (inutile qu’on se fasse arroser tous les trois par quelques uns des 3000 mm de pluie annuelle), et nous repartons chez lui, en passant en tunnel sous la piste qui est sans surprise surélevée par rapport au terrain aux deux extrémités, car le territoire entre les deux volcans a été créé par la coulée de lave du plus récent des deux volcans, et la piste se trouve en fait au col entre les deux sommets.


photo img_9911a

Il est temps de revenir au point de départ, avec le deuxième bonus que je vous ai promis.


Bonus : Travailler à Aogashima


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Toho Air Service

8.2/10
Cabine10.0
Equipage8.0
Divertissements10.0
Restauration5.0

Aogashima - XX1

9.5/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services8.0
Propreté10.0

Hachijojima - HAC

9.8/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services9.0
Propreté10.0

Conclusion

Siège en issue de secours, avec un pitch surdimensionné et hublot dépassant tout ce que l'aviation classique peut offrir, dans des sièges comme on n'en voit plus guère que dans un A320 ANA : le confort était au maximum, si l'on veut bien oublier le bruit et les vibrations (on s'y fait vite, en fait)
L'équipage navigant a fait son travail, y compris celui de charger les bagages.
Le divertissement ? Le paysage, bien sûr !
Pas de restauration, mais qui en attendrait pour un vol de vingt minutes ?

La fluidité et l'accessibilité au départ comme à l'arrivée sont évidemment optimales.
J'accorde un bonus de service à HAC pour la disposition des bagages sur le tapis de livraison

Sur le même sujet

22 Commentaires

  • Comment 501013 by
    NZ1 1320 Commentaires

    Merci pour ce beau FR retour !
    L’aérogare est une vraie cage à poules. Je retiendrai le ”FIDS” manuel et la webcam du port qui sont particulièrement drôles
    Effectivement, il pleut et il y a du vent. Vu les conditions météo que subit cette île, le service en hélicoptère fait sens
    ”On notera aussi que notre vol a été annoncé en retard de 11 minutes” : La ponctualité Japonaise est légendaire. Ce détail aurait surement été passé sous silence par plus d’un aéroport
    Le bonus est tout aussi insolite et excellent que le vol ! Les lecteurs connaissent maintenant tous les secrets d’Hachijōjima ou presque
    A bientôt

    • Comment 501197 by
      marathon SILVER AUTEUR 9723 Commentaires

      Neuf PAX et quelques personnes au sol : il n’y a pas besoin de plus de m², et il aurait été coûteux de construire un bâtiment plus esthétique, compte tenu des contraintes logistiques. Un coup de peinture ne ferait pas de mal, mais en fait, personne ne s’attarde là.
      Entre la photo d’accueil du site internet et la webcam du port, toute la communication de TAL semble être fondée sur le contraste avec le bien réel caractère aléatoire de la liaison maritime.
      La ponctualité japonaise, et aussi l’information quand elle n’est pas respectée à la minute près.
      Tous les secrets d’Aogashima, et non de Hachijōjima ^^. (La plongée sous-marine est impossible à développer au départ de l’île, faute de port protégé.)
      A bientôt !

  • Comment 501032 by
    Esteban TEAM GOLD 13429 Commentaires

    Merci François pour ce retour !

    Le cagibi de l'héliport est sympa, j'aime bien la webcam sur le quai du ferry !

    Quel mauvais temps ! Essuyer l'eau qui rentre à l'intérieur par le pilote est quand même drôle !

    Merci beaucoup pour cette suite du bonus sur une île ou je ne mettrai certainement jamais les pieds même si l'envie ne me manque pas :)

    A bientôt !

    • Comment 501198 by
      marathon SILVER AUTEUR 9723 Commentaires

      Aogashima rejoint une liste informelle d’infrastructures parmi les plus minimalistes, à la hauteur de son trafic quotidien.

      La cabine de l’appareil qui prend l’eau, ça m’a surpris, quand même.

      Il ne faut jurer de rien : il y a dix ans, je n’aurais pas parié un yen que je mettrais un jour les pieds sur cette île ;)

      Merci pour le commentaire; à bientôt !

  • Comment 501075 by
    Benoit75008 7313 Commentaires

    Merci Marathon pour ce FR typiquement AVgeek !

    La "salle d'embarquement" reste un must et les conditions spartiates pour rejoindre l'hélico font rêver tout fan d'aviation !

    Un IFE naturel sans commune mesure.

    Bon weekend à toi et à bientôt

    • Comment 501199 by
      marathon SILVER AUTEUR 9723 Commentaires

      C’est de l’aviation où tout est visible, au sol comme à bord, et c'est par ailleurs aux antipodes de l’hélicoptère comme transport de luxe. Même par météo médiocre, le paysage est exceptionnel.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 501076 by
    gkar02300 25 Commentaires

    Exceptionnel!!!
    Merci doublement ;-)

  • Comment 501176 by
    AirOne 2340 Commentaires

    Merci pour ce FR original à souhait, la salle d'attente de l'hélicoptère est vraiment sans prétention dirons nous ahah. Pour le reste c'est un vol qui change des habitudes et c'est très appréciable.

    Merci et à bento (la mauvaise blague pardon).

    • Comment 501202 by
      marathon SILVER AUTEUR 9723 Commentaires

      En dehors des sentiers battus, les infrastructures peuvent être très sommaires au Japon, mais pas dégradées par manque d'entretien ou vandalisme.
      Là, on était très très en dehors des sentiers battus; environ une visite d'étranger(s) par mois, m'a-t-on dit sur place, c'est dire !
      Tiens, on n'a pas mangé un seul bento, au cours de ce voyage !
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 501201 by
    AirBretzel TEAM GOLD 8629 Commentaires

    Merci François et Françoise pour ce FR.
    un PAX est arrivé avant nous => L’extrême prudence
    Détecteur de métaux !! => on ne sait jamais !
    je décroche la médaille d’argent, la prise de cette photo ayant été fatale dans le sprint avec le PAX de dos. => le même qui était en avance
    On reparlera de cette réserve à l’occasion du segment suivant (suspense !) => que va t'il encore arriver ?
    Merci pour le superbe bonus, une immersion totale sur cette île.
    A bientôt

    • Comment 501230 by
      marathon SILVER AUTEUR 9723 Commentaires

      Mme prend parfois des photos pour mes FR, quand elle seule peut les prendre.

      C'était la première fois que je ne voyais aucune interdiction de photographie à un contrôle de sûreté. Un contrôle d'ailleurs assez symbolique, en l'absence de zone stérile dans cet héliport.

      Ce PAX tenait en effet à être systématiquement le premier.

      Il ne faut jamais sous-estimer le côté obscur de la Force météorologique de Mme !

      Merci pour le commentaire, à bientôt !

  • Comment 501307 by
    F-OITN SILVER 1677 Commentaires

    Merci infiniment François pour ces 2 récits exceptionnels !
    La taille du terminal, le vent et la météo ne sont pas sans me rappeler les aérodromes des Orkneys, avec ses airs de bout du monde.

    Tiens, là aussi, il y a un cimetière à côté du terrain d’aviation !

    On se croirait dans le sketch de Fernand Raynaud "je vous le donne dans le mille ! La première chose que l'on voit en décollant d'un terrain d'aviation : un cimetière !"

    Combien de temps dure la traversée en Ferry (lorsque la météo veut bien laisser passer les bateaux ^^) ?

    Hachijo-kojima (la « Petite Ile Hachijo) est en vue à travers un rideau de pluie

    Splendide, avec ce rideau de pluie ! La mer démontée en contre-bas permet de mieux comprendre pourquoi le ferry ne navigue pas. Il ne ferait pas bon d'avoir une panne moteur en cet endroit.

    Merci pour ce beau bonus d'une île fascinante dont je ne soupçonnais l'existence jusqu'à maintenant ! Je compte fouler les terres japonaises dans les prochaines années et voilà une idée qui arrive à point nommé !

    A bientôt !

    • Comment 501434 by
      marathon SILVER AUTEUR 9723 Commentaires

      La taille du terminal, le vent et la météo ne sont pas sans me rappeler les aérodromes des Orkneys, avec ses airs de bout du monde.

      Il y a en effet de cela, le volcanisme en plus, car le relief rend difficile l’implantation d’une piste d’aéroport.
      Combien de temps dure la traversée en ferry ?

      Trois heures, cinq fois par semaine (maintenance le jeudi et repos le dimanche) : http://www.izu-syotou.jp/route01/

      Merci pour ce beau bonus d'une île fascinante dont je ne soupçonnais l'existence jusqu'à maintenant ! Je compte fouler les terres japonaises dans les prochaines années et voilà une idée qui arrive à point nommé !

      Je recommande la location d’une voiture (et donc la traduction en japonais du permis de conduire par la JAF, le permis de conduire international délivré par la France et une demi-douzaine d’autre pays n’étant pas reconnu par le Japon), car la desserte en bus est clairsemée et les distances trop longues à pied. Sauf aller-retour dans la journée, avec visite de l’intéressant jardin botanique qui est juste de l’autre côté de la piste.

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 501310 by
    lagentsecret GOLD 12459 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Et ce retour sous le vent et la pluie (je ne sais pas si vous l'avez mentionné ?)

    Un terminal adapté au traffic.
    Une salle d'embarquement avec caméra live sur l'embarcadère pour conforter les
    pax dans leur choix de l'hélicoptère

    Un vol court mais sous le vent et la pluie(je ne sais pas si cela a été déjà dit)
    qui obligent le CDB à écoper.

    "et ce n’est pas Taïwan : il n’est pas prévu de parapluies pour les PAX"
    Mauvais point pour les japonais (après celui de la rouille sur l'armoire
    premiers secours du terminal)

    "On reparlera de cette réserve à l’occasion du segment suivant (suspense !)"
    Ne me dites pas que le FR suivant serait lui aussi sous le signe du vent et de la pluie !!!(même si cela était plutôt un non dit dans celui là)

    " le PAX en gris fait toujours la course en tête"
    Le Mètre s'est fait distancer malgré ses qualités de coureur

    Très intéressant bonus

    " d’autres aussi au port quand la météo permet de l’utiliser"
    Ceux là doivent avoir un rythme de travail tranquille

    "un peu élevée pour le Japon rural,"
    Effectivement mais la fréquentation ne doit pas en être importante

    "Comme il est de règle quasiment partout au Japon, il n’ouvre qu’à 16h."
    J'ai pourtant eu l'occasion d'aller dans des onsen de très bonne heure

    "J'accorde un bonus de service à HAC"
    Qu'est-ce qu'il lui a valu ce -1 alors ?

    A bientôt

    • Comment 501605 by
      marathon SILVER AUTEUR 9723 Commentaires

      C’est l’hélicoptère ou une longue attente d’une mer d’huile, semble signifier la webcam aux PAX qui ont été terrorisés lors du trajet aller.
      Avoir un vêtement incompatible avec la pluie quand on va à Hachijōjima est une sérieuse prise de risque, vues les statistiques annuelles.

      Ne me dites pas que le FR suivant serait lui aussi sous le signe du vent et de la pluie !!!(même si cela était plutôt un non dit dans celui là)

      Je crains que cette série de FR ne fera rien en faveur du tourisme balnéaire de Hachijōjima .
      Le Mètre s'est fait distancer malgré ses qualités de coureur

      Je sais prendre des photos pendant un marathon sans impact sur mon classement. Sur un 100 mètres, c’est plus difficile
      la fréquentation (des minshuku) ne doit pas en être importante

      Il faut prendre en compte les longs séjours des PAX attendant un ferry de retour.
      J'ai pourtant eu l'occasion d'aller dans des onsen de très bonne heure

      Oui, mais pas en milieu de journée. L’hôtel où nous avons séjourné à Tokyo avait un onsen ouvert jusqu’à 10 h du matin.
      Qu'est-ce qu'il lui a valu ce -1 (en note de service à HAC) alors ?

      Je pars d’une base de 8 pour un service standard.

      Merci pour ce commentaire relevant au passage une pluviosité qui mériterait d’être plus mentionnée ! ^^

  • Comment 501328 by
    Chevelan GOLD 15069 Commentaires

    J'attendais ce FR avec impatience te n'ai pas été déçu, (je le savais avant de le lire...)
    Le cimetière à côté de l'héliport n'est pas très rassurant ^^
    L'air marin a raison jour après jour de la structure de l'édifice servant de salle d'enregistrement et d'embarquement
    On voit Madame les bras écartés semblant dire, "je n'ai rien fait Monsieur l'agent !" :))
    Quelle météo défavorable !
    Un engin très moderne avec une planche de bord qui l'est tout aussi
    Place royale derrière le pauvre CDB obligé d'essuyer son accoudoir pendant le vol !
    Le bonus est riche en enseignement sur le mode de vie des insulaires.

    Merci François pour ce superbe partage, à bientôt. (Et mes félicitations à Madame qui t'as dignement épaulé en produisant ces belles photos)

    • Comment 501610 by
      marathon SILVER AUTEUR 9723 Commentaires

      Le cimetière à côté de l'héliport n'est pas très rassurant ^^

      Cela devrait rassurer les héritiers quant aux frais de transport du corps

      L'air marin a raison jour après jour de la structure de l'édifice servant de salle d'enregistrement et d'embarquement

      C'est plutôt de la moisissure sur le béton brut. En revanche, l'armoire à équipements de sécurité rouille dangereusement

      On voit Madame les bras écartés semblant dire, "je n'ai rien fait Monsieur l'agent !" :))

      En cas de besoin de fouille d'un PAX, il doit falloir évacuer tout le local, faute d'isoloir.

      Quelle météo défavorable !

      Il y a eu pire lors de ce séjour.

      Un engin très moderne avec une planche de bord qui l'est tout aussi

      Acheté neuf il y a dix ans tout juste par Toho Air Service

      Place royale derrière le pauvre CDB obligé d'essuyer son accoudoir pendant le vol !

      Combien de CdB chargent les bagages lors de l'escale et font le ménage en vol ?

      Le bonus est riche en enseignement sur le mode de vie des insulaires.

      Je soupçonne que la contribution nette de l'île à l'économie du pays est négative

      Merci François pour ce superbe partage, à bientôt. (Et mes félicitations à Madame qui t'as dignement épaulé en produisant ces belles photos)

      Les éloges sont transmis à qui de droit, merci, et à bientôt !

  • Comment 501848 by
    wowote 1674 Commentaires

    Bonsoir Merci pour ce FR vol retour ! J'aurai bien aimé être den ce voyage exceptionnel en tous points. A bientôt

  • Comment 502370 by
    Papoumada GOLD 6212 Commentaires

    Merci François pour cette suite dans l'improbable.

    Le béton lépreux de l'aérogare ne fait a priori pas penser à une infrastructure japonaise.

    "on notera quand même qu’un PAX est arrivé avant nous" ===> prudence est mère de sûreté.

    "il y a largement de quoi asseoir les 9 PAX quotidiens" ===> pour la déco intérieure, j'hésite entre casernement des années 60 et établissement privatif de liberté.

    "L’employée comme le policier ont mis des tenues de pluie." ===> on se croirait en chemin vers la criée.

    "Tiens, là aussi, il y a un cimetière à côté du terrain d’aviation !" ===> dans le contexte climatique et avant de prendre place à bord d'un appareil vibrant, est-ce la présence la plus rassurante?

    Un grand merci à Madame pour sa participation à l'enrichissement iconographique du reportage.

    "Les portes de l’hélicoptère sont tellement peu étanches que pendant le vol, le CdB n’arrête pas d’essuyer l’eau qui tombe sur son accoudoir." ===> un peu comme dans les bus de ramassage scolaire des années 70 !!!

    "l'ai-je bien descendu?" ===> la descente de madame est digne des arrivées des souverains pontifes en voyage apostolique ! A-t-elle baisé la terre qui l'accueillait?

    Un grand merci pour le passionnant bonus.

    Seul bémol de ce reportage, Mètre Marathon à systématiquement été défait à la course par le pax fil conducteur du reportage !

    A bientôt !

    • Comment 502438 by
      marathon SILVER AUTEUR 9723 Commentaires

      Le béton lépreux de l'aérogare ne fait a priori pas penser à une infrastructure japonaise.

      C'est l'improbable jusque dans les derniers détails

      On notera quand même qu’un PAX est arrivé avant nous" => prudence est mère de sûreté.

      Un insomniaque, peut-être.

      Pour la déco intérieure, j'hésite entre casernement des années 60 et établissement privatif de liberté.

      Je pense plutôt au vestiaire d’un terrain de sport en zone défavorisée, dont j’ai plus l’expérience.

      on se croirait en chemin vers la criée.

      Il y a de cela, comme un rappel de ce qui attendrait les PAX préférant l’hypothétique option ferry.

      dans le contexte climatique et avant de prendre place à bord d'un appareil vibrant, la présence (du cimetière) est-elle la plus rassurante?

      C’est la preuve d’une prévoyance couvrant jusqu’aux éventualités les plus improbables.

      Un grand merci à Madame pour sa participation à l'enrichissement iconographique du reportage.

      Remerciements transmis derechef à l’intéressée !

      Les portes de l’hélicoptère sont tellement peu étanches que pendant le vol, le CdB n’arrête pas d’essuyer l’eau qui tombe sur son accoudoir, un peu comme dans les bus de ramassage scolaire des années 70 !!!

      Ou comme dans le vestiaire du terrain de sport déjà évoqué.

      Madame a-t-elle baisé la terre qui l'accueillait?

      La pluie et l’absence de parapluie n’incitaient pas à des actes de piété sur le tarmac.

      Seul bémol de ce reportage, Mètre Marathon à systématiquement été défait à la course par le pax fil conducteur du reportage !

      Se faire doubler sur le tarmac d’Aogashima après avoir guetté sous la pluie l’arrivée de l’engin, malgré les suggestions de tous d’attendre à l’abri dans ce douillet terminal !

      Merci pour le commentaire, à bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.