Avis du vol Air Arabia Maroc Fes Agadir en classe Economique

Compagnie Air Arabia Maroc
Vol 3O706
Classe Economique
Siege 6A
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:20
Décollage 10 Mai 19, 21:10
Arrivée à 10 Mai 19, 22:30
3O   #4 sur 20 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 16 avis
guilhem
Par GOLD 739
Publié le 18 mai 2019

Bienvenue à tous sur ce Flight Report, c'est mon dernier vol au départ de l'aéroport de Fès-Saïss pour cette année. Pour cette occasion particulière, j'ai décidé de vous présenter un peu mieux l'aéroport.


J'avais envie de changer un peu d'air, après pratiquement un mois passé à Fès sans trop bouger. Alors j'ai décidé d'aller à Agadir ce week-end sur un coup de tête. C'est le dernier week-end que j'ai de libre avant un long moment alors autant en profiter et c'est aussi l'occasion de rendre visite à des amis qui vivent à Agadir la moitié de l'année.

La ligne Fès - Agadir a été lancée en octobre 2018 par Air Arabia Maroc à l'occasion de l'ouverture et du renforcement de plusieurs liaisons nationales comme par exemple les liaisons Fès - Marrakech (4 vols par semaine au lieu de 3), Fès - Errachidia (nouvelle ligne que je testerai un jour) et Marrakech - Dakhla (nouvelle ligne). Ainsi Air Arabia Maroc propose des liaisons avec escale comme par exemple la ligne Fès - Marrakech - Dakhla mais pour le moment la compagnie a du mal à gérer les correspondances. L'ensemble des lignes nationales seront présentées un peu plus loin.

Avec l'ouverture de la ligne, passer un week-end à Agadir devient possible. Avant, il fallait prendre le train jusqu'à Marrakech puis prendre le bus ou bien faire tout le trajet en bus  (le trajet dure 14 heures). Cette ligne répond donc à un réel besoin et permet de relier les 2 villes plus facilement.

Je réserve mes billets le lundi pour un aller le vendredi soir et le retour le dimanche soir, le routing sera donc le suivant. Et ce sera une double exclusivité car la ligne n'a jamais été reporté dans aucun des 2 sens.


Routing


Je m'entraîne sur un nouveau format en plus du récit écrit, pour l'aller j'ai préparé une vidéo sur le vol avec le décollage et l'atterrissage. Pour le vol retour, je préparerais un format un peu différent, donc n'hésitez pas à me faire des retours.


La vidéo du décollage et de l'atterrissage



Réservation


Je consulte les horaires sur la ligne, ils sont parfaits pour profiter de tout le week-end à Agadir et le prix est celui d'appel sur la ligne, à savoir 260 MAD. La ligne est subventionnée par l'Office National du Tourisme Marocain (ONTM), c'est pour cela que le prix d'appel est compétitif. Pour information la Compagnie de Transport Marocaine (CTM) demande 285 MAD pour les 14 heures de bus.

Pour une fois je suis ravi du pricing à la marocaine, le prix d'appel est toujours disponible à 4 jours du départ. 


photo screenshot_2019-05-06-ibe-flight-booking

Voici les différents tarifs qui sont proposés par un vol national. Je ne suis pas intéressé par le bagage en soute ni par le sandwich et il n'y a pas de tarif incluant le choix du siège.


photo screenshot_2019-05-06-ibe-flight-booking1

Air Arabia Maroc me propose de prendre des options pour mon vol (siège, bagage, repas et assurance). A noter que l'assurance est ajoutée automatiquement et qu'il faut l'enlever si on veut pas la prendre. Il faut faire attention parce que je me suis déjà fait avoir une fois.

Je suis déçu par le choix de nourriture proposé, cela me donne pas vraiment envie, j'espère qu'il y aura un repas chaud proposé à bord au retour.


Voici donc ma sélection pour le week-end, l'A/R est 600 MAD avec les frais de réservation.


photo screenshot_2019-05-06-ibe-flight-booking3

Le programme de fidélité Air Rewards de Air Arabia me permet d'utiliser mes points pour payer une partie de mon billet. Je comptais tout utiliser mais je remarque que je ne peux pas payer les taxes avec, je ne peux utiliser que 339.32 MAD. Je décide donc de n'utiliser que 200 MAD sur ce vol, j'utiliserai le reste pour un prochain vol.


photo screenshot_2019-05-06-ibe-flight-booking8

Pour information, voilà ce que Royal Air Maroc propose : les horaires ne sont pas terribles et le prix est délirant pour un vol national.


photo screenshot_2019-05-06-royal-air-maroc-online-vols

Le jour J


Mon taxi vient me chercher directement chez moi, je profite de ce trajet car c'est la dernière fois que je me rends à l'aéroport de Fès-Saïss avant plus d'un an car l'année prochaine je vivrais en Italie et pour quitter le Maroc en juillet, je me rendrais à Casablanca pour découvrir le nouveau terminal 1.


photo fez-aga-mai-19-001

La suite du trajet


Sur la route, nous passons devant le nouveau dicatoulon comme on dirait en marocain ! Il s'agit d'un magasin Decathlon qui a ouvert il y a quelques mois à Fès.


photo fez-aga-mai-19-009

La fin de la route vers l'aéroport


Aéroport de Fès-Saïss


J'arrive à l'aéroport vers 18h28, soit un peu plus de 2 heures et demie avant le départ, celui-ci est désert. En effet, nous sommes un vendredi soir et il ne reste qu'un seul départ aujourd'hui, c'est mon vol.

La course a duré moins de 25 minutes et m'a coûté la somme de 150 MAD qui est le prix fixé pour se rendre à l'aéroport depuis la ville.


photo fez-aga-mai-19-013photo fez-aga-mai-19-014

Je me présente au niveau de l'entrée et il n'y a personne. Au passage le terminal le plus récent de l'aéroport s'appelle toujours nouveau terminal.

L'entrée est très jolie, le style de l'aéroport est sobre et rappelle le Maroc. Les panneaux d'information sont clairs et traduits en français et en anglais, ce qui n'est pas le cas de tous les aéroports au Maroc.


photo fez-aga-mai-19-015

Je passe un premier contrôle de sûreté pour accéder à l'aérogare, c'est une étape nécessaire pour entrer dans la plupart des aéroports marocains.


photo fez-aga-mai-19-016

J'entre dans le hall, les départs sont sur la gauche et les arrivées sont sur la droite. La plupart des commerces sont fermés, cela peut s'expliquer par le fait qu'il n'y a aucun vol international ce soir ou bien encore parce que c'est le ramadan.

L'architecture est à la fois classique et moderne avec de grands espaces et d'importantes hauteurs sous plafond. Il y a beaucoup de fenêtres et de puits de lumière ce qui fait que l'aéroport est très lumineux.


photo fez-aga-mai-19-017photo fez-aga-mai-19-018

Puis, je me dirige vers le Flight Information Display System (FIDS) qui est situé au centre du hall. L'enregistrement pour le vol se fera aux comptoirs n°8 et 9, et notre vol sera bien le dernier à décoller de l'aéroport aujourd'hui.

Air Arabia Maroc ouvre ses comptoirs d'enregistrement pour les vols nationaux 3 heures avant le départ, comme pour les vols internationaux. J'espère que cela ne changera pas avec le temps car j'aime arriver à l'avance et profiter tranquillement de la zone d'embarquement internationale.


photo fez-aga-mai-19-019

Je continue mon chemin vers la zone d'enregistrement. Habituellement, il y a quelqu'un ici qui contrôle les réservations depuis que la partie principale du hall est accessible librement, avant les contrôles étaient effectués dès l'entrée dans le hall.


photo fez-aga-mai-19-020

J'arrive au niveau des comptoirs n°8 et 9, il n'y a pas beaucoup d'attente. J'ai l'impression qu'il y a surtout des familles sur ce vol et que le vol ne sera pas complet du tout, je m'attendais à voir des touristes mais je n'en ai pas vu.


photo fez-aga-mai-19-021

Je profite des quelques secondes d'attente pour admirer les plafonds de l'aéroport qui s'inscrivent dans le style de ce dernier.


photo fez-aga-mai-19-022photo fez-aga-mai-19-023

Quelques instants plus tard, c'est mon tour. Je demande à l'agent qui s'occupe de l'enregistrement si c'est possible de choisir son siège et elle me répond affirmativement et me demande ce qui m'arrangerait. J'indique à l'agent que j'aimerais bien avoir un siège hublot et si c'est possible à l'avant de la cabine.

L'agent pèse mon bagage, il pèse 6 kg sur les 10 kg autorisés mais on ne me demande pas de vérifier le gabarit comme cela venait d'être fait pour les passagers devants moi.

J'apprécie la manière dont Air Arabia Maroc gère ses enregistrements, d'une part la compagnie est arrangeante avec les passagers pour le choix des sièges, surtout lorsque l'on voyage à plusieurs. D'autre part, comme les comptoirs ouvrent 3 heures avant, il n'y a jamais beaucoup d'attente en particulier pour un vol national où il y a peu de bagages à enregistrer.

L'agent me tend la carte d'embarquement, je serais assis au siège 6A durant le vol, cela correspond à ce que j'avais demandé. Je remercie l'agent qui s'est occupé de m'avoir attribué cette place. La carte d'embarquement est sobre mais efficace, on y retrouve toutes les informations nécessaires et elle est cartonnée.


photo fez-aga-mai-19-039

Ensuite, pour me rendre dans la zone d'embarquement, je me rends le contrôle de sûreté qui est situé au fond de ce couloir sur la droite.


photo fez-aga-mai-19-024photo fez-aga-mai-19-025

Comme à mon habitude, je ne partage pas de photos des contrôles de sûreté, la seule chose que je peux vous dire c'est qu'ils sont au niveau des standards des autres aéroports. Il y a notamment des machines à rayon X et des scanners corporels que je n'ai vu qu'une seule fois en marche.

Je passe le contrôle en quelques secondes seulement car il n'y a personne devant moi, le passage est donc très rapide.


Directement après le passage du contrôle de sûreté, je prends cette photo du tarmac, il n'y a aucun avion pour le moment.


photo fez-aga-mai-19-026

Ensuite, je passe le contrôle des documents d’identité mais il y a des panneaux qui interdissent de prendre des photos, alors je n'ai pas pu en prendre cette fois-ci. Ce n'était pas le cas lors de ma dernière visite, peut être que les policiers lisent mes Flight Report.

Il n'y a qu'un seul poste d'ouvert mais c'est suffisant car il n'y a qu'une seule personne devant moi. Je passe rapidement ce contrôle, mon passeport ne sera pas tamponné car je ne vais pas sortir du territoire du royaume.

A noter qu'il n'y a qu'une seule zone d'embarquement dans l'aéroport de Fès-Saïss et que c'est une zone internationale. Et en tant que passager national, je peux accéder à la même zone d'embarquement que les passagers internationaux ce qui est très agréable.


J'accède finalement à la zone d'embarquement qui est pratiquement vide et les commerces sont fermés comme dans le hall.


photo fez-aga-mai-19-027

Il y a un petit café directement sur la droite, mais celui-ci est fermé car c'est le ramadan. Il n'y a personne et tout a été laissé comme si le temps s'était arrêté subitement.


photo fez-aga-mai-19-028

Je poursuis mon chemin vers le fond du terminal où se trouve le salon.


photo fez-aga-mai-19-030

Il y a aussi un autre café de l'autre côté du terminal, là encore il n'y a personne.


photo fez-aga-mai-19-031

Pearl Lounge & Ftour


Je m'étais dit que je ne retournerai pas dans ce salon car je n'avais pas vraiment apprécié mon dernier séjour. Mais étant donné que nous sommes en plein mois de ramadan et que j'ai jeûné par solidarité aujourd'hui, je décide de profiter du ftour (rupture du jeûne) au salon.


L'entrée du salon


photo fez-aga-mai-19-032

Je suis accueilli par un agent, je lui présente ma carte Priority Pass et ma carte d'embarquement. Je remarque que je semble être le seul client dans le salon ce soir.


Vue générale sur le salon et son entrée (la personne à gauche est un employé du salon)


photo fez-aga-mai-19-038

L'autre côté du salon, je ne sais pas ce que ce siège fait là !


photo fez-aga-mai-19-034

Le buffet et l'offre de boisson du salon


Il y a une télévision au-dessus du buffet qui diffuse la chaîne franceinfo: en direct.


photo fez-aga-mai-19-040

Je décide de m'installer à cette table.


photo fez-aga-mai-19-033

Je décide de faire un petit tour dans la zone d'embarquement en attendant pour m'occuper et pour vous faire visiter un peu l'aéroport.


Des oiseaux rentrent par la fenêtre qui a été laissé ouverte.


photo fez-aga-mai-19-041

Le soleil commence à se coucher sur l'aéroport vide, c'est bientôt l'heure de la rupture du jeûne.


photo fez-aga-mai-19-043

Il y a un petit jardin qui sépare la zone d'embarquement de celle d'arrivée, dommage qu'il ne soit pas accessible depuis le salon. Je doute fortement que les fontaines aient fonctionnées un jour, si ce n'est le jour de l'inauguration du nouveau terminal.


photo fez-aga-mai-19-044

Nous sommes vendredi et il est bientôt 19 heures au Maroc, donc 21 heures en France, c'est donc l'heure de regarder Koh Lanta ! Les employés du salon me donnent volonté la télécommande de la télévision et j'arrive à diffuser TF1 en direct depuis mon PC grâce à mon compte Canal+.


photo fez-aga-mai-19-048

L'heure de manger se rapproche et les 2 employés du salons présents ce soir m'invitent à partager leur repas en plus de profiter de ce qui est habituellement proposé.


photo fez-aga-mai-19-045

Puis, à 19h14 c'est enfin l'heure de manger et je commence par une soupe harira marocaine (il existe aussi une version algérienne) et un sandwich à la dinde préparé juste avant.


photo fez-aga-mai-19-046

Je continue mon repas avec plein de bonnes choses gentiment proposées par les employés du salon.


J'essaye d'expliquer le principe de l'émission Koh Lanta aux employés du salon puisque l'on partage notre repas ensemble, ils seront dégoûtés pendant l'épreuve de la dégustation. Il faut dire qu'ils ont frappé fort cette année !


photo fez-aga-mai-19-049

Je me laisse tenter par cette verrine qui est servie dans un verre de Royal Air Maroc. Quand on connait les tensions qu'il y a entres l'opérateur du salon et Royal Air Maroc, c'est hilarant.


photo fez-aga-mai-19-050

Le repas se poursuit dans le désordre, car un autre sandwich arrive, j'avais oublié en avoir commandé un deuxième.


photo fez-aga-mai-19-052

Pendant la publicité, je décide d'aller voir l'avion qui a atterri quelques instants plus tôt. Il s'agit d'un Airbus A320 qui effectue ce soir la liaison entre Agadir et Fès.


Je me rends aux toilettes avant de partir, il y en a 2 dans la salon et ils sont non mixtes.


photo fez-aga-mai-19-061

L'embarquement est annoncé en arabe à 20 heures 25, pendant que je suis aux toilettes.


photo fez-aga-mai-19-062

Avant de partir, #jefaismescoursesausalon et avec l'accord du personnel j'emporte un journal que je n'ai pas eu le temps de lire et à boire pour le vol. Comme d'habitude, il est impossible de trouver un journal du jour même.


photo fez-aga-mai-19-064-93574

Embarquement


Je décide de rester encore quelques minutes au salon et voyant qu'il n'y a plus de passagers qui font la queue à la porte, je me dirige vers la porte d'embarquement n°3.


photo fez-aga-mai-19-063

Notre avion est garé un peu plus loin, l'embarquement se fera à pied.


photo fez-aga-mai-19-065

L'appareil du jour est un Airbus A320 immatriculé CN-NMJ et il a un peu plus de 3 ans. Il était précédemment opéré par Avianca et Lufthansa Technik.


photo fez-aga-mai-19-066

Notre appareil lorsqu'il était sous les couleurs d'Avianca, était immatriculé PR-OCB et possédait des In-Flight Entertainment (IFE) personnels.


Diegonvs from Recife, Brasil (CC BY 2.0)


photo PR-OCB_Avianca_Brasil_Airbus_A320-200_-_cn_6139_%2816852049584%29

Il n'y a que notre avion qui est sur le tarmac pour le moment.


photo fez-aga-mai-19-068photo fez-aga-mai-19-067

Puis, je me dirige à pied vers notre avion dans la nuit noire.


photo fez-aga-mai-19-069

J'embarque par la porte avant de l'appareil et il ne semble pas y avoir grand monde ce soir.


photo fez-aga-mai-19-070

Engine shot


photo fez-aga-mai-19-071

Fuselage shot


photo fez-aga-mai-19-073

Je rentre dans l'avion et je suis accueilli en porte par le chef de cabine en porte, et je remarque que la cabine est pratiquement vide. J'avance vers la rangée 6 où se trouve le siège qui m'a été attribué lors de l'enregistrement.


photo fez-aga-mai-19-074-92264photo fez-aga-mai-19-075-84482

En fait, je ne suis pas le dernier passager à avoir embarqué, il y a des retardataires.


photo fez-aga-mai-19-076-82121

Les appuie-têtes sont dédiés au ramadan.


photo fez-aga-mai-19-079

Le pas est excellent et le siège est large mais c'est loin d'être parfait car ce n'est pas très confortable. En effet, il y a une partie vide dans le bas du dos et c'est désagréable.


photo fez-aga-mai-19-077

Je peux allonger mes jambes facilement.


photo fez-aga-mai-19-129

Le siège du milieu restera vide pendant la totalité du vol.


photo fez-aga-mai-19-130

Un Boeing 737-800 Next Generation, immatriculé EI-EBL, de Ryanair se gare à côté de nous. Cet appareil, qui a plus de 10 ans, est basé à Fès en ce moment. Il revient de Nîmes et passera la nuit à l'aéroport.


Une course contre la montre se lance et l'appareil se vide en moins de 15 minutes.


L'embarquement semble être terminé, mais nous ne partirons pas tout de suite.


photo fez-aga-mai-19-080

Le vol


La cabine a pourtant l'air très classique en apparence mais il y a quelque chose qui me perturbe, il n'y a pas de système IFE commun sur cet avion alors que c'est l'une des particularités de Air Arabia.


Instant F-OITN


photo fez-aga-mai-19-087

Les documents sont rangés dans l'appuie-tête et il n'y a pas d’aumônière.


photo fez-aga-mai-19-093

Déploiement de la tablette et découverte des magazines avant le départ.


Les différentes cartes des routes et destinations, il y a celle des vols domestiques, celle d'Air Arabia Maroc et celle d'Air Arabia. A noter que je n'ai pas réussi à trouver la ligne Fès - Tanger, elle n'a peut être pas été lancée finalement.


Les nouvelles sont bonnes pour Air Arabia, deux nouvelles lignes internationales seront lancées cet été. Au passage, l'avion sur la photo présente la nouvelle livrée d'Air Arabia. J'ai pu tester un appareil portant cette nouvelle livrée lorsque je suis allé à Amsterdam en mars dernier.


photo fez-aga-mai-19-102photo fez-aga-mai-19-103

Un deuxième avion de Ryanair arrive et se gare un peu plus loin, cela doit être la joie au contrôle des passeports de voir débarquer pratiquement 400 personnes en quelques instants.


photo fez-aga-mai-19-107

Les portes sont fermées à 20 heures 58, puis les escaliers sont retirés. Le chef de cabine fait une annonce à propos du vol, nous allons bientôt partir et notre temps de vol est estimé à 56 minutes.


Les démonstrations de sécurité sont effectuées à l'ancienne par les PNC avec le kit de démonstration alors que sur les appareils les plus récents de la compagnie elles sont effectuées avec l'IFE commun. Je prends également connaissance des instructions de sécurité de l'appareil.


photo fez-aga-mai-19-108photo fez-aga-mai-19-109

Nous sommes repoussés vers le taxiway.


photo fez-aga-mai-19-110

Les moteurs sont démarrés puis un roulage moyennement long commence.


photo fez-aga-mai-19-112

Le chef de cabine lit une prière islamique pendant le roulage, habituellement la prière est effectuée avec l'IFE commun mais comme il n'y en a pas sur cet appareil c'est le chef de cabine qui s'en occupe. Je sais que ça pourrait déranger certaines personnes mais ça ne me dérange pas particulièrement que les passagers prient pour que le vol se passe bien.

L'ambiance de la cabine est réglée sur ce mood lighting orange pendant le roulage.


photo fez-aga-mai-19-118

Nous passons devant l'ancien terminal de l'aéroport et l'aéroclub royal .


photo fez-aga-mai-19-113

Puis, nous passons devant la caserne des pompiers de l'aéroport.


photo fez-aga-mai-19-114

Nous entrons sur la piste mais nous continuons à rouler car nous décollerons dans l'autre sens.


Nous terminons notre roulage avec un demi-tour et nous décollons à 21h08 avec une vue sur la ville de Fès au loin.


photo fez-aga-mai-19-126

Tiens, l'écran de gestion de la cabine affiche un logo d'Air Arabia lorsqu'il est en veille.


photo fez-aga-mai-19-127

Quelques minutes après le décollage, un service est lancé mais il n'aura pas un franc succès. Une sélection de boissons chaudes et froides ainsi qu'une sélection de snacks a été proposée.


Le vol se poursuit et à un moment donné une scène incompréhensible se produit : le chef de cabine tient dans une main le rideau, tout en étant à moitié dans les toilettes.


photo fez-aga-mai-19-138

A peine nous finissons de monter que nous commençons notre descente, le vol touche bientôt à sa fin.

Je décide d'aller faire un tour aux toilettes avant l'atterrissage. Les toilettes sont dans un état lamentable, les passagers devraient avoir honte de laisser des toilettes dans un tel état !!


photo fez-aga-mai-19-140photo fez-aga-mai-19-139

La cabine est préparée pour l'atterrissage sur l'aéroport d'Agadir-Al Massira.


photo fez-aga-mai-19-141

Quelques photos de l'approche


Aéroport d'Agadir


Nous atterrissons à 22 heures 08, avec une vingtaine de minute d'avance. L'atterrissage a été doux et court, on ressent vraiment la différence par rapport à un avion plein avec beaucoup de bagages en soute.

Nous sortons de la piste et rejoignons le taxiway pour le roulage jusqu'au terminal.


photo fez-aga-mai-19-156

Dernier virage


photo fez-aga-mai-19-157

Nous nous garons en épi à l'aéroport d'Agadir-Al Massira. Cela parait très pratique en apparence car cela permet de repartir directement sans être repoussé. L'inconvénient c'est que l'air de stationnement prend plus de place et qu'il faut plus d'espace pour manœuvrer.


photo fez-aga-mai-19-158

Nous nous garons à côté de ce Boeing 737-800 Next Generation de Royal Air Maroc qui est arrivé quelques instants plus tôt de Dakhla (avec escale Laayoune).


photo fez-aga-mai-19-159

L'escalier est amené rapidement après l'arrêt de l'appareil.


photo fez-aga-mai-19-160

Instant danette, tout le monde se lève. Moi, je reste assis parce que la porte est pas ouverte donc ça sert à rien de rester debout.


photo fez-aga-mai-19-161

Pendant ce temps, l'escalier est déployé, puis la porte est ouverte ouverte et les passagers commencent à descendre.


photo fez-aga-mai-19-162

Je profite encore un peu de la vue avant de sortir.


photo fez-aga-mai-19-163

Je sors parmi les derniers passagers, je ne suis pas pressé.


photo fez-aga-mai-19-164

Je descends par l'escalier de la porte avant, l'escalier est agréable et bien éclairé.


photo fez-aga-mai-19-166photo fez-aga-mai-19-167

Un dernier coup d’œil sur l'appareil qui m'a emmené jusqu'ici.


photo fez-aga-mai-19-169photo fez-aga-mai-19-171

Notre voisin dont j'ai parlé un peu plus haut. L'ancienne livrée ne vieillit pas très bien, la nouvelle est beaucoup plus jolie mais on ne risque pas de la revoir avant un moment à cause de l'interdiction de vol des 737 MAX.


photo fez-aga-mai-19-165photo fez-aga-mai-19-170

L'entrée dans le terminal s'effectue à pied depuis le tarmac.


photo fez-aga-mai-19-172

Je me dirige vers la sortie pour les vols domestiques, ici c'est aux passagers de s'orienter eux-mêmes.


photo fez-aga-mai-19-173photo fez-aga-mai-19-174

Je passe devant les ceintures à bagage mais je n'ai aucun bagage à récupérer, puis je me rends directement vers la sortie.


photo fez-aga-mai-19-175photo fez-aga-mai-19-176

Avant de quitter l'aéroport, je jette un œil sur le FIDS des arrivées pour me faire une idée du trafic national et international de l'aéroport.


photo fez-aga-mai-19-177

Je quitte l'aéroport vers 22 heures 20, je vais rejoindre mes amis au dépose-minute.


photo fez-aga-mai-19-178photo fez-aga-mai-19-179

Je rejoins le dépose-minute où mes amis viennent me chercher.


photo fez-aga-mai-19-180

J'espère que vous avez apprécié ce Flight Report un peu insolite sur un vol national au Maroc, si c'est le cas vous pouvez laisser un like. N'hésitez pas à me laisser un commentaire aussi, je vous répondrai avec plaisir.

Afficher la suite

Verdict

Air Arabia Maroc

7.2/10
Cabine6.0
Equipage8.0
Divertissements7.0
Carte payante8.0

Pearl Lounge

7.2/10
Confort8.0
Restauration8.0
Divertissements6.0
Services7.0

Fes - FEZ

8.5/10
Fluidité10.0
Accès6.0
Services8.0
Propreté10.0

Agadir - AGA

6.5/10
Fluidité10.0
Accès5.0
Services1.0
Propreté10.0

Conclusion

L'aéroport de Fès-Saïss était désert ce soir là, je n'ai pratiquement pas attendu au comptoir ou aux contrôles. Pour l'accès, j'ai été obligé de prendre un taxi, il serait temps que la ville décide d'installer une solution fiable de transports en commun pour desservir l'aéroport. L'aéroport n'est pas bien grand mais mine de rien il y a pas mal de services avec les différentes boutiques, le salon et le Wi-Fi.

Je n'avais pas prévu de passer au salon mais finalement comme le vol tombait juste après la rupture du jeûne, je me suis laissé tenté. Finalement, j'ai réussi à privatiser le salon. J'ai pu partager un repas avec les employés du salon et regarder la télévision, j'ai apprécié ce moment de partage. Cependant ce salon a quelques défauts comme l'offre de presse qui date de plusieurs jours, le buffet qui pourrait être amélioré.

A bord, la cabine n'a pas su me convaincre, cette cabine relativement récente est bricolée. Elle est clairement moins bien que la toute nouvelle que j'ai testé lorsque je suis allé à Amsterdam. Malgré que le pas soit excellent, je ne me suis pas senti à l'aise pendant le vol, étrangement mon expérience sera complétement différente au retour. L'IFE commun manque un peu sur ce vol, mais je peux m'en passer. L'offre de restauration à bord semble plus que correcte pour un vol national même si je n'ai rien pris car j'ai bien profité du salon.

L'aéroport d'Agadir est très fluide car il n'y a pas de contrôle systématique sur les vols nationaux. Mais il est aussi relativement loin de la ville, pour une ville qui n'est pas bien grande, ce n'est pas terrible. Les services pour les vols nationaux sont très fortement réduits (voir retour), j'espère sincèrement que ça changera.

Sur le même sujet

12 Commentaires

  • Comment 503315 by
    lagentsecret GOLD 12462 Commentaires

    Merci pour ce FR

    C'est complet, très détaillé et agréable à lire

    Enregistrement et passage des formalités rapides car l'aéroport
    est peu fréquenté

    Sympa ce partage avec les employés du salon.
    Je mangerais bien une harira, un tajine et des baghrir ;)
    Sinon l'offre salon gagnaerait à être améliorée

    A bord le siège n'est pas confortable, heureusement que le vol
    n'est pas long

    A bientôt

    • Comment 503316 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Je vous remercie d'avoir pris le temps de laisser un commentaire.

      Enregistrement et passage des formalités rapides car l'aéroport est peu fréquenté

      En effet, l'aéroport pourrait accueillir facilement 2 fois plus de vols qu'actuellement sans changer grand choses.
      Je mangerais bien une harira, un tajine et des baghrir ;)

      Bon appétit d'avance !
      Sinon l'offre salon gagnaerait à être améliorée

      Sans l'abonnement, je pense que je ne serais pas retourné dans ce salon. Les autres salons de l'opérateur semblent être mieux que celui de Fès qui semble être un peu délaissé.
      A bord le siège n'est pas confortable, heureusement que le vol n'est pas long

      Je suis certainement tombé sur le mauvais siège car au retour, je n'ai pas eu ce problème du tout.
      A bientôt pour la suite !

  • Comment 503408 by
    Esteban TEAM GOLD 12654 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Le salon et Air Arabia font le job sur ce tronçon, c'est vraiment très correct.

    A bientôt !

  • Comment 503465 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8326 Commentaires

    Merci pour ce récit d'une compagnie peu présente sur FR et qui semble se developper. L'appareil est joli de l'extérieur mais fait un peu brouillon pour la cabine.
    Le passsage au salon et le moment passé avec les employés est vraiment très sympa et chaleureux.

    • Comment 503540 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Merci Christophe pour votre commentaire.
      En effet, cette compagnie se développe à une vitesse incroyable là où il y a peu de concurrence et arrive à se démarquer des autres compagnies à bas coût présentes au Maroc.
      Je rejoins votre avis, cette cabine fait un peu brouillon voire même bricolée. Quand je vois ce que Air Arabia peut proposer avec la nouvelle cabine que j'ai testé en mars dernier. Je vous invite à lire ce Flight Report : https://flight-report.com/fr/report/39229/air-arabia-maroc-3o125-fes-fez-amsterdam-ams si vous souhaitez la découvrir (si ce n'est pas déjà fait).
      A bientôt !

  • Comment 503545 by
    AME1977 55 Commentaires

    merci pour ce FR très bien documenté!

    Je continue mon repas avec plein de bonnes choses gentiment proposées par les employés du salon.
    --> preuve que la générosité marocaine n'est pas un mythe!

    Le chef de cabine lit une prière islamique pendant le roulage, habituellement la prière est effectuée avec l'IFE commun mais comme il n'y en a pas sur cet appareil c'est le chef de cabine qui s'en occupe. Je sais que ça pourrait déranger certaines personnes mais ça ne me dérange pas particulièrement que les passagers prient pour que le vol se passe bien.

    -->ça ne devrait déranger personne. le Maroc est un pays souverain non-laïque dont la religion est l'Islam donc rien d'anormal à ce que la prière du voyage soit récitée dans un avion marocain ;)

    Malgré que le pas soit excellent, je ne me suis pas senti à l'aise pendant le vol..
    -->idem que pour moi, ayant à mon actif une dizaine de vols avec Air Arabia Maroc, je me suis souvent senti mal calé au niveau du bas du dos. la même chose m'arrive avec Vueling et Iberia (siège hyper fin, de type planche à repasser)

    • Comment 503650 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Merci AME1977 pour votre commentaire.
      Oui, l'hospitalité marocaine c'est quelque chose !
      En fait, pour la prière je faisais cette remarque car j'avais oublié de le mentionner dans mes précédents récits. La prière est aussi effectuée pour les vols qui partent de France, c'est juste à titre informatif.

      idem que pour moi, ayant à mon actif une dizaine de vols avec Air Arabia Maroc, je me suis souvent senti mal calé au niveau du bas du dos. la même chose m'arrive avec Vueling et Iberia (siège hyper fin, de type planche à repasser)

      A vrai dire, c'était pour moi la première fois que je me suis senti aussi mal assis avec eux. L'expérience au retour a été complétement différente (sur le même appareil).
      A bientôt pour la suite.
      A bientôt

  • Comment 505050 by
    mogoy GOLD 10478 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Effectivement un très bon prix d’appel. Guère étonnant pour une ligne intérieure low cost. Il ne doit pas y avoir bcp de marocains qui s’envolent pour le week end.
    La RAM a du souci à se faire avec ce tarif !

    Un bel aéroport à FES, j’aime beaucoup.

    Peu de touristes à bord, ce qui explique pourquoi le tarif est si faible. Ce vol s’adresse aux locaux.

    Commerces fermés pour cause de ramadan, cela me rappelle mes années dans le Golfe.

    « 'arrive à diffuser TF1 en direct depuis mon PC grâce à mon compte Canal+. » high tech lounging !
    Sympathique moment au salon pour l’iftar (le ftour version Golfe persique).

    Dommage que vous quittiez le pays !

    • Comment 505080 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Je vous remercie pour votre commentaire.

      Il ne doit pas y avoir bcp de marocains qui s’envolent pour le week end.

      Mon expérience n'est pas vraiment représentative du remplissage sur la ligne, car pendant le ramadan les gens ne voyagent pas beaucoup.
      La RAM a complétement délaissé l'aéroport de Fès, les prix sont exorbitants et les horaires (4 heures du matin ou 23 heures) ne sont pas commodes.
      Peu de touristes à bord, ce qui explique pourquoi le tarif est si faible. Ce vol s’adresse aux locaux.

      Je ne suis pas d'accord avec vous, ce vol est subventionné par l'office du tourisme marocain, il s'adresse donc aux touristes qui voyagent au Maroc. Le tarif est similaire aux autres lignes, comme la ligne Fès-Marrakech où il y a beaucoup plus de touristes.
      Je suis ravi de voir que cela vous rappelle de bons souvenirs ! Ne vous inquiétez pas, je reviendrais au Maroc, c'est certain.
      A bientôt ✈

  • Comment 528162 by
    Enivit 40 Commentaires

    A noter que je n'ai pas réussi à trouver la ligne Fès - Tanger, elle n'a peut être pas été lancée finalement.

    ils ont exploité cette route pendant quelques mois seulement puisqu’ils ont dû l’arrêter car l’avion était toujours vide.
    --
    une scène incompréhensible se produit : le chef de cabine tient dans une main le rideau, tout en étant à moitié dans les toilettes.

    dans le galley avant de l'A320 pour videz l’eau chaude après le service, il n’ya qu’un très petit trou qui vous prendra très longtemps pour jeter toute l’eau chaude du ballon. C’est pourquoi la plupart des membres de l’équipage préfèrent jeter le reste de l’eau chaude directement dans le toillet c'est plus rapide. Pour éviter la gêne, certains voyageurs peuvent se sentir dégoûtés, c'est pourquoi il faut utilisé le rideau. cette pratique est principalement utilisée dans ce type de vols courts où l'équipage n'a pas beaucoup de temps.

    • Comment 528183 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Merci Enivit pour votre commentaire.

      ils ont exploité cette route pendant quelques mois seulement puisqu’ils ont dû l’arrêter car l’avion était toujours vide.

      La ligne a du être tuée dans l’œuf puisque j'ignorais son existence avant d'effectuer ce vol vers Agadir. Pourtant, lorsque je suis allé à Tanger depuis Fès, le trajet m'avait pris environ 6 heures en train, donc la ligne a un réel intérêt.
      Merci pour vos précisions.
      A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.