Avis du vol Air Tahiti Nui Los Angeles Paris en classe Affaires

Compagnie Air Tahiti Nui
Vol TN008
Classe Affaires
Siege 3L
Avion Boeing 787-9
Temps de vol 10:35
Décollage 05 Mai 19, 13:25
Arrivée à 06 Mai 19, 09:05
TN   #41 sur 131 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 55 avis
Flight-Report
Par SILVER 2794
Publié le 15 juin 2019

Historiquement équipé d’Airbus A340, la compagnie Air Tahiti Nui a décidé de passer chez le concurrent américain pour le renouvellement de sa flotte. C’est le Boeing 787-9 Dreamliner qui a trouvé ses faveurs et 4 appareils ont été commandés en 2017 afin de remplacer les 5 Airbus A340-300. Si le 1er appareil réceptionné a été affecté pour des vols entre sa base de Papeete et Auckland ou Los Angeles, le second appareil reçu début 2019 permet dorénavant à Air Tahiti Nui de le proposer vers Paris CDG (via Los Angeles) pour l’ensemble de la saison été 2019.

Ces nouveaux avions sont un événement majeur pour la compagnie tahitienne et une vraie source de fierté, d’autant plus que l’ensemble du produit à bord a été revu avec même l’introduction d’une cabine Premium Economique, non proposée à bord des Airbus A340.

Flight-Report a eu l’occasion de tester ces 3 cabines : le produit Moana Economy sur un vol découverte (boucle CDG-CDG), le produit Moana Premium Economy de Paris CDG à Los Angeles, et enfin le produit Poerava Business de Los Angeles à Paris CDG.



Le meilleur pour la fin, avec le test de la nouvelle cabine Poerava Buiness.
La journée débute à l'aéroport de Los Angeles, souvent appelé "LAX".


photo 0001

Air Tahiti Nui part du terminal Tom Bradley, utilisé par la plupart des compagnies étrangères.


photo 0002

enregistrement


photo 0003

Très peu d'attente à l'enregistrement, un comptoir est dédié pour les passagers Business.


photo 0004photo 0005

Je récupère ma carte d'embarquement et mon carton d'invitation pour le salon. A noter qu'il n'y a malheureusement pas de file priorirtaire (fast track) pour le passage de la sécurité à LAX.


photo 0005a

Le TBIT est récent et contraste avec les autres terminaux américains, qui sont d'un design plus utilitaire, ici c'est moderne et aéré avec les boutiques de luxe habituelles (mais pas pour un aéroport US).


photo 0006

los angeles international lounge


Air Tahiti Nui envoi ses passagers au "Los Angeles International Lounge", ce salon est également utilisé par d'autres compagnies comme EL AL, Japan Airlines ou encore Hong Kong Airlines.


photo 0012

Le salon n'est pas très grand et ne présente pas de charme particulier, si ce n'est une sorte de terrasse donnant vers l’intérieur du terminal.



L'offre est assez complète au niveau des boissons chaudes, des softs et des alcools dont spiritueux.



La proposition de nourriture est moins engageante avec beaucoup d'aliments transformés et manufacturés, mais on retrouve tout de même des sushis, des sandwichs "maisons" et des fruits frais.



Au même moment, notre Tahitian Dreamliner arrive en provenance de Papeete.


photo 0030aphoto 0030b

Il s'agit comme à l'aller du F-ONUI, surnommé "TUPAIA".


photo 0030cphoto 0030d

embarquement


L'embarquement est effectué dans le respect des priorités.


photo 0031-94132

Le nouveau logo de la compagnie n'est pas encore utilisé à LAX, que cela soit à l'enregistrement, au salon ou à l'embarquement.


photo 0032photo 0033

Tous les passagers accèdent à l'appareil par la porte 2, la première passerelle n'est pas utilisée.


photo 0034

La cabine Business comporte 30 sièges tous situés entre les portes 1 et 2.


photo 0034a-14749photo 0035

La compagnie assume son choix d'une configuration en 2-2-2, du fait que 80% de sa clientèle Business voyage en couple.


photo 0037

Il s'agit du modèle Parallel Diamond de Collins Aerospace et qui présente un léger angle vers l'allée de droite pour les sièges centraux (vers les hublots pour les autres). L'espacement entre les sièges ou "pitch" est de 60 pouces (159cm). 


photo 0038photo 0038a

J’occuperais le siège 3L.
L'armement cabine est fourni avec couette, oreiller, trousse de confort, casque et bouteille d'eau. 


photo 0039photo 0040

Chaque siège dispose d'un rangement bien pratique pour mettre ses affaires.


photo 0041

Mais aussi une liseuse individuelle et un rappel des boutons de réglage du siège.


photo 0041a

La pochette de littérature au niveau de l'accoudoir centrale est un peu trop garnie et les magazines ont tendance à se corner, en plus de réduire la place au niveau de l'assise.


photo 0042photo 0044

Le contenu de la pochette, dont la consigne de sécurité.


photo 0050

Un rangement supplémentaire sous l'écran et l'emplacement pour vos pieds lorsqu'en position entièrement allongé ou "full flat".


photo 0045

Le panneau de commande du siège.


photo 0046

En face, l'écran est fixe et d'une bonne taille de 17 pouces.


photo 0047

On y retrouve aussi une accroche pour veste et manteau, et une prise de recharge USB.


photo 0048

Une autre prise USB accompagnée cette fois-ci d'une prise secteur est disponible au niveau de l'accoudoir central.


photo 0049

L'équipage passe en cabine avec un plateau de verres d'accueil, elle propose comme signature du champagne rosé. C'est une excellente idée afin de faire connaitre cette alternative au brut à une clientèle étrangère.


photo 0050a

Repoussage


photo 0051

Vue sur notre place de parking et les travaux d'extension du TBIT.


photo 0052

Les consignes de sécurités sont diffusées, toujours sous un thème touristique très réussi.


photo 0053

Mise en route des GEnx-1B


photo 0054

en vol


Le décollage offre des belles vues sur les côtes californiennes, d'abord sur Marina del Rey et Venice Beach…


photo 0055

Puis de Torrance et Rolling Hills.


photo 0056photo 0057

Temps de vol légèrement au dessus des 10 heures pour rejoindre Paris, la vitesse de croisière plus importante du Boeing 787 en comparaison à l'Airbus A340 a permis de gagner presque une heure sur le temps de trajet entre la Polynésie Française et la métropole.


photo 0058photo 0059

Kit de confort


La trousse de confort est présenté scellée.


photo 0061

Celle-ci est très qualitative avec un jolie motif et une imitation cuir.


photo 0061a

Son contenu est complet avec stylo, masque pour les yeux (un peu petit), bouchons d'oreilles, brosse à dents, serviette rafraîchissante, mais aussi deux originalités : un dentifrice à croquer (sans eau) et un nettoyeur pour les écrans et objectifs.


photo 0062

Les chaussettes sont très confortables car coudées, c'est assez unique en avion.


photo 0064

Les produits cosmétiques sont signés de la marque tahitienne Heiva et on y retrouve une crème visage, une crème mains et un baume à lèvre.


photo 0063

Les paysages ont maintenant changés et sont beaucoup plus arides.


photo 0066

Le Lake Mead


photo 0068photo 0069

Puis les grands canyons de l'Arizona.


photo 0069aphoto 0069b

diner


Le service débute par la distribution d'un oshibori présenté sur une superbe coquille de nacre, une vraie surprise!


photo 0070

Le menu et la carte des vins.
Graphiquement, cela manque de cohérence. 


photo 0071

La carte des vins a été élaboré avec l'aide d'Olivier Poussier, il conseille plusieurs compagnies aérienne comme ANA et même auparavant Air France.


photo wine1

On y retrouve deux champagne, le brut et le rosé de la maison Charles Heidsieck


photo wine2photo wine3

Deux reférences de blanc


photo wine4photo wine5

Deux références de rouge


photo wine6photo wine7

Mais aussi un rosé


photo wine8

Et la liste des autres alcools, coktails et softs.


photo wine9

La nappe est dressée


photo 0074

Avec une jolie broderie du logo


photo 0075

Je reste en champagne rosé qui est accompagné de biscuits salés et d'un amuse bouche.


photo 0077

Mise en bouche
Verrine de guacamole et crevettes marinées 


photo 0078photo 0079

Bon et frais.

Menu:


photo laxcdg

La suite du service se fait au chariot, à noter le champagne qui est maintenu dans un seau au frais.


photo 0082

Un plateau est déposé et comprend l'entrée et la salade.


photo 0083

Les couverts sont d'un design désuet.


photo 0084

Proposition de pains


photo 0085

Entrée
Homard accompagné de nouilles asiatiques et salade Thaï 


photo 0085a

Quantité ultra généreuse de homard, il était bon et pas caoutchouteux ni trop froid, l'accompagnement asiatique est un peu anachronique sur une compagnie polynésienne entre les Etats-Unis et Paris, mais après tout, pourquoi pas.

Salade verte 


photo 0086

Bien que seulement au troisième rang, l'hotesse m'informe que l'une des trois options (le poulet) n'est plus disponible, ça ne me dérange pas car ce n'était pas mon choix mais manquer d'un choix après avoir servi seulement deux rangs semble un peu juste.

Plat principal
Crevettes au curry et lait de coco servies avec du riz à l'ananas et des légumes grillés


photo 0088

La présentation pêche avec ce réchauffage en cassolette et ce ramequin en alu, cependant ce plat était excellent mais le menu pourrait indiquer son côté épicé car mon voisin n'a pas pu le finir à cause de ça.

Le plateau est ensuite débarrassé pour le service du fromages et une nouvelle proposition de pains.

 Sélection de fromages


photo 0089

Des pâtes moles sans grand intérêt.

Enfin, le dessert unique est copieux car présente par défaut salade de fruits, miniardises et sorbet.


photo 0090

Fruits frais


photo 0091

Café gourmand composé d'une verrine exotique, d'une tartelette à la framboise et aux amandes et d'un sorbet aux lychees


photo 0092

Bon dessert avec un bémol pour les framboises surgelées de l'une des tartelettes.


SYSTÈME de divertissements


Les passagers en Business disposent d'une télécommande tactile du système ex3 de Panasonic, d'un casque performant à réduction active du bruit comprenant un astucieux système d'attache aimantée qui réduit les risque de faux contacts.


photo 0093photo 0095

Un bon de WiFi est également offert, mais les 10mb partent très vite !


photo 0095aphoto 0095b

nuit


Mais pour moi, il est surtout temps de dormir et de passer ce siège en mode lit, long de deux mètres.


photo 0096

Agrémenté de la couverture et de l'oreiller, pensez à abaisser l’accoudoir latéral pour gagner quelques centimètres.


photo 0097photo 0098

Je dormirais plutôt bien même si l'emplacement étroit pour les pieds gènera les plus grands.


photo 0100photo 0101

Je suis réveillé par le rallumage de la cabine qui a lieu 2 heures avant l'arrivée, c'est trop tôt et le service aurait facilement pu être retardé de 30 minutes.


photo 0105photo 0106

Le soleil est déjà levé 


photo 0101aphoto 0101b

Un tour aux toilettes,  elles sont bien entretenues avec un réel effort par cette décoration florale. 


photo 0103

Par contre, les serviettes d'essuyage des mains sont de mauvaise qualité.


photo 0104

petit-déjeuner


Un oshibori pour se réveiller, mais pas de coquille en nacre cette fois-ci.


photo 0107

Rappel du menu:


photo laxcdg

Service intéressant en deux temps avec d'abord l’assiette de fruits frais avant le plat chaud.


photo 0109

Viennoiseries


photo 0110

Beurre, confiture et yaourt (choix entre abricots et fraises)


photo 0111

Entrée
Fruits frais 


photo 0112

Pancakes aux pépites de chocolat accompagnés de sirop d'érable


photo 0113

Globalement correct mais avec le même soucis de présentation.

Le plateau étant débarrassé plus d'une heure avant l'arrivée, une dernière propositon de boisson est faite, j'en profite pour demander un expresso.


photo 0114

approche et arrivée


FlightPath 3D offre de belles visualisation du vol.


photo 0115photo 0116

Arrivée pour la 26L.


photo 0117photo 0118

Roulage très rapide pour la "cerise" du Terminal 2A


photo 0119photo 0120

vidéo



PRATIQUE
Air Tahiti Nui propose jusqu’à un vol quotidien au départ de Paris CDG vers Los Angeles puis en continuation pour Papeete.

Au départ de Papeete, elle dessert aussi Auckland et Tokyo (Narita).

Les Boeing 787-9 Dreamliner de la compagnie sont configurés pour recevoir 30 passagers en Poerava Business, 32 en Moana Premium Economy et 232 en Moana Economy.

Afficher la suite

Conclusion

Avec le Boeing 787 Dreamliner, Air Tahiti Nui propose enfin un produit compétitif en classe Affaires avec dorénavant un siège "full flat". Certains regretteront le manque de "full access" avec cette configuration 2-2-2 mais c'est cohérent par rapport à la clientèle de la compagnie même si une configuration en quinconce (staggered) avec des sièges solo et honeymoon aurait pu aussi convenir (mais pas de modèle certifié à notre connaissance sur 787).

Le siège est confortable et bien pensé à l'exception de l'emplacement étroit pour les pieds.
Le service à bord est bon avec quelques éléments signatures comme la présence des deux champagnes ou la coquille en nacre.
La restauration est globalement réussie même si la présentation et le service au trolley pourrait être corrigés.
Le système de divertissements est très satisfaisant avec en plus la présence d'une connexion internet par WiFi.

LES PLUS :

- Belle harmonie cabine
- Siège transformable en lit plat de deux mètres
- Carte des vins très complète avec notamment la présence de deux champagnes
- Trousse de confort de qualité et avec des produits cosmétiques locaux
- Restauration réussie et généreuse
- Système de divertissements dernier cri, bon casque et présence de WiFi
- Confort du Boeing 787 Dreamliner (silencieux, technologie « smooth ride », air plus sain, éclairage d’ambiance « mood lighting », grands hublots avec variation d’intensité)

LES MOINS :

- Salon basique et bruyant à Los Angeles
- Siège sans accès direct au couloir pour les voyageurs voyageant seuls et souhaitant un hublot
- Emplacement pour les pieds étroit pour les plus grands
- Offre de WiFi gratuite très limitée: seulement 10mb
- Service au trolley, au plateau et réchauffage des plats à même les cassolettes
- Réveil trop tôt pour la prestation avant l'arrivée

Informations sur la ligne Los Angeles (LAX) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 63 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Los Angeles (LAX) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 10 heures et 34 minutes.

  Plus d'informations

2 Commentaires

  • Comment 508584 by
    fatahiti 158 Commentaires

    Merci pour ce reportage et les somptueuses photos. Depuis fin Mars j'ai déjà voyagé deux fois dans la nouvelle business ATN. Je partage vos commentaires en confirmant le peu de place pour les pieds mais aussi le siège est assez étroit. Enfin vous qui n'êtes pas un habitué de la ligne il faut souligner que les films ne changent pas très souvent et certains sont là depuis presque deux ans...A noter aussi l'absence de coffres à bagages sur les premiers rangs du milieu de la classe affaires , cela ne plaisait pas au passager côté hublot que je me lève et que je vienne devant lui pour mettre mes affaires au dessus de lui ...
    Enfin sur le salon de LAX même s'il fait le job, des douches pour les passagers en transit seraient les bienvenues.
    Enfin les passagers voyageant seuls regrettent comme moi bien sûr le choix du 2/2/2 alors que les compagnies font désormais le choix du 1/2/1 comme la proche voisine Air Caldédonie Internatonal.

  • Comment 510338 by
    Edmond_Dantesque 203 Commentaires

    Merci pour le FR. Le produit d'ATN sur 787 en business semble assez convaincant en comparaison de l'A340. Mention spéciale au homard en entrée, ça fait toujours son effet et rappelle, un peu, le Concorde.

Connectez-vous pour poster un commentaire.