Avis du vol Air France Santiago Paris en classe Premium Eco

Compagnie Air France
Vol AF401
Classe Premium Eco
Siege 15H
Temps de vol 13:55
Décollage 25 Avr 19, 14:55
Arrivée à 26 Avr 19, 10:50
AF   #41 sur 131 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3822 avis
Marmotte92
Par 2288
Publié le 24 juin 2019

Bonjour à tous,

On arrive à la fin de mon routing au Chili, à la découverte de ce magnifique pays !   
Voici le routing complet, si vous souhaitez lire les précédents reports :



Le contexte du vol


Pour rappel, j'ai acheté notre A/R avec mes miles, fin janvier. Malgré plus de 360 000 miles, je n'ai pu avoir la business pour 2 que sur l'aller, le retour s'effectuant en Premium Eco (le retour était très gourmand en miles).
J'étais vraiment déçue sur le moment, mais je me disais qu'une bonne étoile serait peut-être avec nous au moment de l'enregistrement pour le retour et qu'un upgrade sympa pourrait nous être proposé…. 

La veille de l'enregistrement, je me dis intérieurement que si un upgrade est proposé à 400€, je prends ! En me disant cela, je me dis aussi que ce n'est pas très réaliste (car pas cher du tout, et je pense que la cabine business est déjà bien remplie donc qu'il n'y aura pas de proposition d'upgrade).

Une fois arrivée à l'hôtel à Valparaiso et le wifi retrouvé, je me connecte sur le site AF. Et là…… S'affiche bien une proposition d'upgrade vers la business……. Pour la modique somme de 449€/pers. (désolée, je n'ai pas eu le réflexe de photographier la page d'AF :-( ) Les sièges 5K et L sont dispo, un duo avec un hublot donc, le rêve par rapport à nos sièges au milieu, sans hublot, en W…
Dans ma tête, c'est l'indécision totale : je me dis que franchement, c'est pas cher pour le plus long trajet d'AF, mais je m'étais fixé un prix de 400€ et ça dépasse; de plus, c'est un vol en journée en cabine NEV4. Au bout d'un moment j'en parle à mon mari car j'ai vraiment envie d'acheter l'upgrade. Et là, ce que je redoutais se produit : "On va pas dépenser plus de 800€ pour faire le retour en business, la premium éco c'est déjà bien"…. J'ai usé de tous les arguments qui me sont venus à ce moment là mais rien n'y a fait, il n'était pas prêt à payer 449€ de plus. Déception :-(

Je laisse donc décanter en me disant que je verrai ce soir si l'offre est toujours là et si le duo repéré l'est toujours. Si oui, ce sera un signe (oui, oui, je suis parfois superstitieuse !). 
Le soir, l'upgrade est toujours dispo, au même prix, et le duo de sièges repéré est toujours là et me fait vraiment de l'oeil.
Aucun changement chez mon mari, et j'avoue ne pas avoir super envie de payer les 900€ à moi toute seule. Et sur le moment, je ne vois pas d'autre option. Donc, à contre-coeur et avec un ENORME regret, je nous enregistre en premium éco.
 Je lui dit que si à l'aéroport on nous propose un upgrade raisonnable, je le prendrai…  


A l'aeroport


Nous arrivons en taxi depuis le centre ville de Santiago, sans encombre et 2h15 environ avant le décollage. 
Nous nous dirigeons vers la partie gauche du terminal, correspondant aux vols internationaux. Nous trouvons les comptoirs AF, quasiment vides, avec 3 comptoirs Sky Priority.


photo img_2450

Une hôtesse s'occupe de nous directement et l'enregistrement des sacs est effectué en moins de 5min. Elle nous remet nos cartes d'embarquement et le coupon pour le salon Delta Sky Club (que j'ai bien évidemment oublié de photographier aussi…. contrariété oblige car pas de proposition d'upgrade à ce moment là :-( Je suis vraiment déçue).

Je demande s'il y a un accès prioritaire et la réponse est non, pas d'accord avec AF. L'hôtesse me dit qu'il est possible d'utiliser le fast track Latam, mais sans garantie de ne pas se faire refouler par des agents peu enclins à laisser passer des passagers d'une autre alliance. Ce n'est pas la réponse que j'attendais mais je préfère ne pas prendre le risque de nous faire refouler et nous faisons la queue à la PAF avec tout le monde. 


photo img_2451-24305

Pour information, il y a des bornes libre-service à disposition pour les compagnies suivantes : 


photo img_2449

Le passage de la PAF sera assez rapide (10 minutes max) malgré un peu de monde grâce à 5 postes de contrôle ouverts. 
Puis passage du PIF sans attente. On arrive airside, dans la galerie commerciale.  


photo img_2453

Notre porte est la C06 comme vous pouvez le voir sur le FIDS (avant-dernière ligne pour Paris)


photo img_2452

On se met ensuite en marche pour trouver le lounge, situé à proximité des portes 17 (au milieu et au sous-sol). 


photo img_2454

Nous voilà arrivés. L'entrée du salon ne donne pas vraiment envie …



le salon Delta Sky club


On arrive au niveau des cerbères qui nous laissent passer sans problème avec le bon d'entrée et nos billets. Dès que j'arrive au salon, je sens que cette expérience ne me laissera pas un merveilleux souvenir : vous avez ici une vision quasi panoramique du salon.


photo img_2458

Je trouve le salon pas du tout à la hauteur: petit, mal entretenu, avec un buffet des plus pauvres lorsqu'on arrive (cela va évoluer au court de notre pause avec des remplissages côté nourriture).



Moi qui rêvais de vous présenter le nouveau salon Skyteam, je suis vraiment déçue par celui-ci. Pour info, le nouveau salon Skyteam est en cours de construction…dans le futur nouveau terminal. J'espère qu'il ouvrira mi-2020 en même temps que le nouveau terminal.

Le personnel ramène différents plats pour garnir un peu les rayons vides: sandwichs, salades…



Côté boissons : des softs, quelques bouteilles d'alcools, une machine à café. La sélection n'est pas folle !



Voici notre sélection. Le goût du solide n'est pas terrible et les vins sont sans intérêt


photo img_2472

Nous nous sommes installés sur ce mange-debout pour grignoter. Point positif, le salon est à la lumière du jour. 


photo img_2474-44855

Mais le spotting est limité


photo img_2464

Il y a un petit coin salon, occupé par un groupe de 3 hommes


photo img_2475-72633

Au  fond du couloir, le coin toilettes. L'entretien n'était pas au top, avec le wc femme bouché donc j'ai dû aller chez les hommes, ce que je n'apprécie pas. Heureusement, les toilettes hommes étaient ok. 


photo img_2481

Une douche est présente mais elle est mixte. En voici un petit aperçu:


photo img_2480

Pour accéder à la partie sanitaire, on passe par le coin bureau, qui est l'apothéose de ce salon !


photo img_2479

Oui, vous ne rêvez pas, on trouve au coin bureau un chariot avec les stocks de sopalin, papier toilette… Tout ceci est resté tout le temps de notre escale au salon, et cela n'avait pas l'air de déranger le personnel de celui-ci. Donc j'ai l'impression que c'est une habitude.

La seule petite originalité de ce salon est constituée par les 4 horloges Audemars Piguet qui affichent respectivement les heures de Mexico, Paris, Atlanta et l'heure de Santiago. 


photo img_2478

Ca fait vraiment maigre pour bien noter un salon. Vous l'aurez compris, j'ai vraiment trouvé ce salon nul, je n'ai pas d'autre mot ! C'est donc sans regret que nous le quittons au moment où l'embarquement est annoncé au salon.

On repasse par la galerie commerciale  pour nous diriger vers la porte C06, située à l'extrémité du terminal. 


photo img_2483

Voici une première photo de notre destrier du jour. On comprend qu'il va nous falloir encore marcher un petit peu !


photo img_2484

Au moins, nous sommes dans la bonne direction ! Vive les travelators !


photo img_2486

On se rapproche mais il nous faut faire encore un effort… Au passage, les dérives d'un Jetsmart avec un condor et celle d'un A320neo de Sky Airline.


photo img_2487

On continue, l'avantage c'est que c'est tout droit et que les tapis fonctionnent. C'est toujours ça de pris !


photo img_2488

Une autre photo sans reflet cette fois ci. Elle a le mérite de nous faire apercevoir l'immatriculation complète de notre appareil: F-GZNJ. Pour les lecteurs assidus de mon 1er report, vous avez certainement reconnu l'immatriculation de l'appareil qui nous a transporté de Paris à Santiago, avec les conséquences qui en découlent… Mais j'y reviendrai, ce n'est pas encore le moment….


photo img_2489

Enfin, les portes C s'offrent à nous, d'abord C01 and co…


photo img_2490-54199

Et nous voici en porte C06 ! C'est un peu la cohue, nous ne sommes pas les seuls. 


photo img_2492-27142

Une petite photo de la zone d'embarquement, avec quelques jeux pour les plus jeunes


photo img_2493-90605

L'embarquement a bien commencé puisque les zones 1 et 2 sont vides. Nous n'aurons donc pas d'attente puisque nous sommes en zone 2: embarquement direct pour nous.

L'instant porte et playstation 


photo img_2494

Suivi du fuselage shot


photo img_2495

A board de F-GZNJ


Et là : c'est le drame ! Voici la preuve en image avec nos 2 fauteuils :


photo img_2496

On est dans une cabine non retrofittée !!
Quelle erreur de débutante j'ai faite : je voulais vraiment ce surclassement, proposé à un prix correct je trouve. Je me suis résignée (en en voulant un peu à mon mari quand même) à ne pas débourser les 900€ d'upgrade. Mais si j'avais pris quelques minutes pour regarder FlightRadar à ce moment là, j'aurais vu l'immatriculation de notre appareil et j'aurais su qu'il FALLAIT acheter le surclassement pour éviter de passer 13h sur ces fauteuils vraiment pas confortables de premium eco. 
Inutile de vous dire que je suis encore plus déçue. De plus, je peux voir les fauteuils 5 K et L, occupés.  Et dire qu'on aurait pu s'y installer. Et c'est aussi à ce moment là que me vient une autre idée: j'aurais tout à fait pu décider de m'upgrader seule. Sur le coup, je n'y ai même pas pensé…. Bref, je sens que le vol va être long et dur.  Et ce n'est pas le démarrage du protocole business que je vois qui m'aide à ne plus y penser.

Mais une mission m'attend et les FRistes ont besoin que je me ressaisisse donc au travail !
Je fais le tour du siège : le legroom est très bon pour moi 


photo img_2499

Le siège dispose d'un repose-pied, mais le mien était cassé à gauche donc ne tenait pas à la hauteur voulue, donc peu pratique… Il est replié vers le haut ci-dessous


photo img_2498

Le fauteuil était armé avec coussin (indispensable pour essayer de dormir, glissé sous les lombaires) et couverture. Le casque est dans son emplacement. Une petite bouteille d'eau était également présente d'après mes notes mais je ne la vois pas sur les photos. Où diable l'avaient-ils mise ? (j'ai souvenir de cette bouteille en plus). Vous voyez la connectique sur le duo de fauteuils que j'ai également pris en photo à l'embarquement.


photo img_2497

L'IFE est d'une taile correcte et est actif au sol


photo img_2509-2

Petit tour de la littérature de bord : magasine AF (avec la flotte et les destinations), gerbibag et fiche de sécurité



Instant F-OITN et vue des coffres à bagages


photo img_2508

Et de l'intérieur de l'aumonière


photo img_2507

Les trousses de confort sont distribuées : une bleue claire et une bleue foncé


photo img_2511

Leur contenu est standard : chaussettes, bonnettes d'écouteurs, bouchons d'oreille, brosse à dent et dentifrice.
Vous pouvez voir que la tablette s'ouvre en 2 parties. Ici, seule la 1ère partie est dépliée. 


photo img_2512

Passage par les toilettes qui sont propres (heureusement on est encore au sol !) mais plus de première jeunesse


photo img_2513photo img_2514

L'embarquement est assez long, 45 minutes. Nous n'étions que 3 sur notre rangée, sans personne à la gauche de mon mari. Mais ce bonheur sera de courte durée puisque les PNC ont procédé à des upgrades d'éco vers premium éco. C'est donc un jeune couple qui tournera sur le siège. 
On repousse finalement à 14h56.
Annonce du CDB en français, anglais et espagnol : temps de vol annoncé de 13h, avec de possibles turbulences au dessus de la Cordillière donc tout le monde attaché pendant 30/35 min post décollage.  

L'annonce de sécurité démarre pendant le roulage, d'un quart d'heure.
Alignement à 15h10 et décollage à 15h11.  

Distribution d'une serviette rafraîchissante et du menu 


photo img_2515photo img_2516

Côté boissons


photo img_2517

Détail de la serviette


photo img_2518

Puis le PNC passe pour l'apéritif: champagne pour nous ! Et les sticks salés


photo img_2519

Le trolley poursuit son service au moment de la distribution des plateaux repas. Ce sera les pâtes pour moi et le boeuf pour mon mari.
Le plateau tel que distribué :  


photo img_2520photo img_2521

Sans les opercules sur les plats : 
Le bon point est la serviette en tissu et le verre en verre ! Mais dommage pour les éternels couverts en plastique… 


photo img_2522photo img_2523

Sans surprise, le plateau fait plus éco que premium eco, c'est le moins qu'on puisse dire : l'entrée était plutôt bof, le plat de pâtes pas mauvais mais pas plus "premium eco" que ça. Le fromage, une sorte de vache qui rit : hum, hum…. Et le dessert ne m'a laissé aucun souvenir. Bref, un pur moment alimentaire, mais aucun plaisir particulier à la dégustation. Dommage !

Pour les aspects positifs: il y a eu un 2è passage pour le pain et lorsque j'ai demandé un porto à la fin du repas, le stewart est allé le chercher en business car la bouteille n'était pas encore installée au bar de la cabine. J'ai apprécié qu'il fasse l'effort correspondant pour que j'ai mon porto sans attendre. 

Après ce moment restauration, poursuite des films. L'IFE n'était pas trop mal garni, à la fois côté films et côté musique. Je me rappelle avoir trouvé la navigation plus aisée qu'à l'aller où le tactile n'était pas top (mais avec les ongles ça allait).   
Puis le passe en mode marmotte, avec le coussin sous les lombaires. Malgré cela, j'ai très mal dormi, me réveillant régulièrement car je n'arrivais pas à trouver une position confortable. Je resterai à ma place et n'irai pas explorer le bar mis à disposition en vol.

Le petit déjeuner est servi 1h45 avant l'atterrissage. Ce sera un jus d'orange et un thé pour nous !
Voici le plateau distribué 


photo img_2524

PUis après ouverture du sachet plastique et retrait de l'opercule du plat


photo img_2525

Un plaisir très limité à nouveau sur ce plateau alors que j'adore le petit-déjeuner : le pain est servi froid, je n'ai pas mangé les fruits (mais mon mari les a appréciés), la frittata n'est pas franchement un plat que j'apprécie. Bref, pas d'intérêt autre que me remplir le ventre. 

Je passe un peu de temps sur la géovision en approchant des côtes françaises


photo img_2526

Début de descente pour un atterrissage à 10h25, en avance. Le CDB avait pris la parole pour annoncer une jolie vue sur Versailles et Paris (et il avait signalé l’Aconcagua aussi, plusieurs heures avant!).
S'ensuit une attente importante pour avoir une passerelle, probablement liée à notre avance. Ceci dit, on a une porte libre, c'est déjà ça !

Instant danette et dernière photo de cette antique cabine ! 


photo img_2531

Passage devant la porte 2R pour une petite photo au moment du débarquement


photo img_2533

arrivée à paris CDG


Nous arrivons aux portes M. Bien sûr, "Paris n'attendait que nous" et les escalators ne fonctionnent pas. No comment !


photo img_2535

2 dernières photos de notre avion 


photo img_2537-57596photo img_2538

L'accueil traditionnel à CDG, qui nous fait bien rire…


photo img_2539photo img_2540-2

Arrivée devant l'affichage des correspondances (mais pas d'utilité pour nous)


photo img_2541

Un petit tour de LISA et puis s'en va vers la PAF, passée rapidement grâce à PARAFE à reconnaissance faciale, qui fonctionne.


photo img_2543-93821

Arrivée aux tapis à bagages où la livraison sera rapide et efficace, avec la sortie des bagages prioritaires au début.

Merci de m'avoir lue sur cette série chilienne !
Place au dernier (petit) bonus sur Valparaiso et alentours. A bientôt, cet été pour de nouveaux reports (dont une exclu ;-)) !


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air France

6.1/10
Cabine4.0
Equipage7.5
Divertissements8.0
Restauration5.0

Delta Air Lines Sky Club

4.5/10
Confort5.0
Restauration5.0
Divertissements4.0
Services4.0

Santiago - SCL

7.4/10
Fluidité7.0
Accès7.5
Services7.0
Propreté8.0

Paris - CDG

7.5/10
Fluidité8.0
Accès7.5
Services7.0
Propreté7.5

Conclusion

Un vol en premium éco qui m'a déçue, tant sur la cabine que niveau catering. Certes, j'espérais un upgrade mais objectivement c'était tout de même décevant :
Ces anciennes cabines complètement dépassées (au niveau confort, entretien) et j'ai vraiment regretté les NEV4, c'est dire !
L'équipage a fait le job en étant sympathique (interventions CDB; PNC qui m'apporte le porto depuis la business)
Au niveau divertissements, l'IFE était plutôt correct et complet.
Le catering m'a fortement déçue et ne m'a pas plu. J'ai trouvé que c'était un plateau d'éco pure. Il y a encore beaucoup à faire pour une montée en gamme.

Aéroport de Santiago : toujours aussi fluide même sil est regrettable qu'AF ne paie pas pour un fast track.

Aéroport de CDG: fluide (passage PAF, récupération des bagages et respect des priorités)

Salon Delta Sky Club: mauvais définitivement : offre de restauration limitée et froide, sauf une soupe, pas de presse, entretien qui laisse à désirer, les stocks de consommables sont dans un coin très emprunté du salon; petit, bref, rien de positif ! Vivement le prochain salon Skyteam !

Informations sur la ligne Santiago (SCL) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 11 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Santiago (SCL) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 14 heures et 7 minutes.

  Plus d'informations

24 Commentaires

  • Comment 508500 by
    CAP974 253 Commentaires

    Hola Hola et merci pour ce vol final qui conclut ce beau voyage :)
    Personnellement, je n'aurais pas hésité pour l'upgrade malgré le NEV4 (mais cela n'engage que moi, chacun ses attentes/priorités ;) ). Pour rappel, les tarifs d'upgrade pour mon vol retour étaient plus élevés et sans siège duo de dispo...
    Le prestation premium est très proche de l'éco, et le siège (non Best sur le 773-NJ) est peu confortable pour un vol "de nuit" (arrivée à J+1 malgré un départ dans l'après midi).
    Enfin, merci pour le bonus de "Valpo" qu'on a bien appréciée également, mais aussi de nous avoir fait revivre ce voyage de manière nostalgique.
    A bientôt pour d'autres aventures ;)

    • Comment 508641 by
      Marmotte92 AUTEUR 72 Commentaires

      Merci pour le commentaire CAP974 !
      Oui, moi aussi j'aurais bien pris l'upgrade directement ;-) !! On est d'accord aussi sur le siège, vraiment peu confortable sur un aussi long trajet et sur la prestation très proche de l'éco malheureusement.
      Valpo a vraiment été une bonne découverte : j'avais peur de ne pas apprécier la ville après toutes mes lectures. Cela a été la bonne surprise de fin de voyage !
      A dans quelques semaines !

  • Comment 508501 by
    Giancarlo 118 Commentaires

    Vous été sévère dans jugement!
    Chez Air France, la différence entre une classe et une autre, on la note seulement sur le prix du billet, le confort et services, sur AF sont connus!
    Dans mes vols LC, soigneusement je écarte à priori certaines compagnies aériennes, dont AF.

    • Comment 508505 by
      nicobcn TEAM GOLD 3606 Commentaires

      Sur la ligne Paris-SCL en vol direct, AF est sans concurrence...
      Et la concurrence avec escale n’est pas top non plus donc pas trop le choix même si comme vous on souhaite éviter AF :)

    • Comment 508643 by
      Marmotte92 AUTEUR 72 Commentaires

      Merci Giancarlo pour votre commentaire !
      Ma notation marque ma déception quant au produit, dans le contexte d'un vol LC, en l'occurence le plus long d'AF. J'avais déjà voyagé sur le siège Premium eco (de cette génération, mais également les nouveaux) et là, sur un vol de 13h, ça a vraiment été la cata niveau confort. Et pourtant, je dors facilement en avion !
      De plus, c'est vraiment dommage qu'AF propose encore des cabines non rétrofittées sur ce plus long vol. En Y, je pense que c'est vraiment un plus.
      Quant au catering, on peut avoir un peu de chance (ou pas) et là, la chance n'était pas de mon côté, et les prestations n'ont pas été à mon goût.
      J'attends de la premium eco une différenciation nettement plus forte vs l'éco et pas juste un legroom plus avantageux (d'autant qu'entre nous soit dit, on peut rarement dire que je suis à l'étroit) ! Et sur ce vol, je n'ai pas perçu d'avantage clair vs la Y, d'où ma notation globale basse.

  • Comment 508564 by
    Leadership TEAM GOLD 4251 Commentaires

    Merci pour ce nouveau FR.
    Je ne suis pas sûr que les sièges W « best » qu’on retrouve sur une partie des 77W 42J auraient apporté un confort sensiblement meilleur, c’est kif kif.
    Dommage de ne pas avoir une photo du menu car j’ai du mal à identifier l’entrée et le dessert?
    Le plat chaud est identique à la Y :p
    Merci pour ce partage, je comprends votre frustration pour l’upgrade.
    À bientôt.

    • Comment 508644 by
      Marmotte92 AUTEUR 72 Commentaires

      Merci Flavien pour ton commentaire et ravie de t'avoir rencontré au dîner ce week-end !
      Sur un vol de 13h, je ne sais pas si la différence de confort avec le nouveau siège W aurait été si flagrante au final, mais ce siège là est particulièrement inconfortable et j'aurais préféré tenté un meilleur confort avec le best !
      Il y a bien une photo du menu dans le report ;-), mais je vais t'éclairer sur l'entrée : "Filet de poulet au Pisco, ananas grillé, chutney de mangue et pickles de carottes" et sur le dessert : "Tarte à la mangue". Et oui, le plat chaud est identique à la Y, signature AF !
      A bientôt pour d'autres aventures !

  • Comment 508574 by
    Esteban TEAM GOLD 9358 Commentaires

    Merci Sophie pour le partage et ravi d'avoir fait ta connaissance au dîner ce week-end !

    Il ne faut JAMAIS écouter quelqu'un qui refuse un surclassement, et sinon, comme tu as eu l'idée (mais trop tard) se surclasser toute seule ^^

    La prestation W AF est très loin d'une vraie premium, le plateau ne fait que moyennement envie et le petit déjeuner encore moins. Quelle tristesse ces deux morceaux de pommes qui se battent avec l'ananas qui n'a pas l'air spécialement mûr.

    A très vite !

    • Comment 508645 by
      Marmotte92 AUTEUR 72 Commentaires

      Merci Stephan pour ton commentaire et ravie également de t'avoir rencontré samedi soir !
      Je retiens la leçon et n'hésiterai pas à m'upgrader seule la prochaine fois, je le vivrai mieux que cette grosse frustration !
      C'est clair que sur ce vol je n'ai pas ressenti de différence par rapport à l'Y AF. Les 2 repas ne m'ont pas convaincue du tout. Peut-être que je deviens plus exigeante aussi ... ?
      A bientôt !

  • Comment 508580 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4200 Commentaires

    Merci Sophie pour ce FR et ravie d'avoir fait ta connaissance.
    Je comprends la frustration de ne pas avoir pris le surclassement, surtout que le prix est pas mal et le vol bien long.
    A bord je trouve le catering très décevant, en tout cas pas vraiment mieux que la Y.
    Superbe bonus d'une ville qui me tente beaucoup, pour la maison de Pablo Neruda.
    A bientôt

    • Comment 508646 by
      Marmotte92 AUTEUR 72 Commentaires

      Merci Valérie pour ton commentaire et ravie de t'avoir rencontrée samedi soir !
      Tu as parfaitement résumé mon ressenti au sortir de ce vol très très moyen : grosse frustration de ne pas avoir profité de l'upgrade et déception presque de ne pas avoir pris l'éco (au moins, j'aurais dépensé moins de miles). La différenciation entre Y et W est vraiment très faible et ne vaut pas le surcoût je trouve.
      Valparaiso a été la bonne surprise de la fin du voyage et la maison de Pablo Neruda est à faire. Il y en a également 2 autres à visiter, à Santiago et à ISla Negra (non visitées pour ces dernières).
      A bientôt !

  • Comment 508583 by
    wowote 1396 Commentaires

    Bonsoir Sophie

    Merci pour ce FR. J'ai enragé en te lisant, comme je te comprends, je trouve que le tarif de l'upgrade était tout à fait raisonnable, bref je ne rajouterai pas plus d'huile sur le feu :=)^^
    Au salon la misère totale

    Pour accéder à la partie sanitaire, on passe par le coin bureau, qui est l'apothéose de ce salon !

    L'apothéose, je n'aurai pas trouvé mieux !!

    En vol c'est du W AF pur jus...

    Très joli bonus d'une ville mythique et donc merci Monsieur Marmotte92 ;)

    Au plaisir de te rencontrer à nouveau.
    Excellente soirée
    Dorothée

    • Comment 508647 by
      Marmotte92 AUTEUR 72 Commentaires

      Bonsoir Dorothée et merci pour ton commentaire !
      J'ai été ravie de te rencontrer au dîner FR ce we.
      Merci pour ta compassion à la lecture de ce moment difficile qu'a été la renonciation à l'upgrade ;-)
      Une vraie cata le salon à Santiago mais dans quelque temps ce devrait être de l'histoire ancienne.
      Je transmets à Monsieur Marmotte92 !
      A bientôt sur FR ou en vrai ;-)

  • Comment 508596 by
    AirOne 1400 Commentaires

    Merci pour ce FR, le passage par ce salon est vraiment minable. C'est pas franchement beau, pour ne pas dire moche, niveau prestation ça n'a pas l'air foufou et alors les toilettes bouchées et le coin bureau qui semble tellement agréable fait qu'on préférerait payer un brin moins pour ne pas avoir ça enfin ...
    Pour le vol, pas de chance qu'Air France ne laisse plus ses -200er en cabine Best sur la destination, l'upgrade aurait été irrésistible même si de mon côté j’admets que je n'arriverai pas à craquer même à un tarif si attractif, mais il faut aussi faire avec ses choix et ses moyens alors moi c'est l'Eco ahah. Bon le siège n'est pas au top pour la marmotte, à voir une prochaine fois si vous ne seriez pas "mieux" ou pas beaucoup moins bien avec un siège eco avec l'option Duo. La prestation repas ne se distingue pas suffisamment de l'éco à mon gout.
    Je vois qu'au petit-déjeuner on sert toujours cet ignoble "activia" avec ce personnage à tête de Minion .... Beurk!

    Merci du FR ainsi que du chouette bonus et à bientôt!

    • Comment 508648 by
      Marmotte92 AUTEUR 72 Commentaires

      Merci AirOne pour le commentaire !
      C'est clair que ce salon n'a pas grand intérêt, voire même met dans de mauvaises dispositions avant le vol. J'avoue que j'ai vraiment joué de malchance avec ce salon, la bonne vielle cabine du F-GZNJ et le catering d'éco !
      Ce vol m'a effectivement refroidie pour la W, et je réfléchirai à 2 fois avant de me laisser tenter à nouveau. Un siège duo en Y best peut être tout aussi sympa et confortable (même davantage!).
      A bientôt pour de nouveaux FR !

  • Comment 508650 by
    Rastignac SILVER 452 Commentaires

    Merci pour le partage de ce FR richement documenté et agrémenté de belles photos !

    Vous avez mis 5 à la restauration. Pour un vol de 13h le plus long de AF d'ailleurs, il aurait pu faire un effort. La différence avec l'eco n'est pas flagrante...

    À bientôt

    • Comment 508652 by
      Marmotte92 AUTEUR 72 Commentaires

      Merci Rastignac pour le commentaire !
      Tout à fait, j'ai vraiment trouvé que les 2 plateaux étaient de purs éco, et pas très à mon goût en plus (mais les goûts et les couleurs...). Donc pas à la hauteur de la restauration que j'attends en W !
      A bientôt !

  • Comment 508720 by
    nicobcn TEAM GOLD 3606 Commentaires

    Merci Sophie pour ce FR, et ravi de t’avoir rencontrée au dîner !

    Un vol qui me fait rêver par la destination, et tes bonus le confirme :)

    A bord, le produit n’est vraiment pas top, cette cabine n’est pas adaptée à des vols aussi longs.

    Le catering, c’est de l’Eco, pas du Y+

    A bientôt !

    • Comment 509128 by
      Marmotte92 AUTEUR 72 Commentaires

      Merci Nico pour le commentaire et ravie de t'avoir rencontré également !
      Le Chili est une valeur sûre pour la nature et les paysages. Par contre, le produit W d'AF sur les B777-300 n'est pas du tout à la hauteur de ce qu'on peut espérer pour une premium éco, car quasiment aucun marqueur différenciant avec une Y classique, a fortiori sur le vol le plus long d'AF ! Il y a une vraie marge de progression pour rivaliser avec d'autres W...
      A bientôt pour une autre destination !

  • Comment 508820 by
    Lhdbzh SILVER 390 Commentaires

    Merci pour ce FR et ce bonus qui me rappellent de très bons souvenirs : Valpareiso et le Chili de manière générale sont magnifiques Par contre le catering est clairement Y d’ou Cette frustration d’autant que les plateaux ne sont pas merveilleux, surtout le petit dej qui fait grise mine.

    AF continue de positionner ses vieilles cabines sur son vol le plus long mais comme vous le dites, il n’y a pas de concurrence en mode sans escale, LATAM propose un retour avec une connexion à GRU en Dreamliner.
    Merci pour le partage.

    • Comment 509131 by
      Marmotte92 AUTEUR 72 Commentaires

      Merci pour votre commentaire !
      Ce vol a en effet été une vraie déception, notamment sur le catering mais aussi sur cette vieille cabine qui n'a plus lieu d'être en 2019. Cela a probablement été renforcé par ma frustration de ne pas avoir succombé à l'appel de la business.
      J'ai hâte de pouvoir retourner au Chili, à la découverte du Sud et de l'Ile de Pâques !

  • Comment 509185 by
    The_Mabb 276 Commentaires

    Merci Sophie pour ce FR.

    Personnellement, je crois bien que j’aurais pris cet upgrade surtout sur un vol aussi long que celui-ci.
    J’aurais tenté avec le fast track de Latam, qui ne tente rien n’a rien 😉.
    Vraiment décevant ce salon, les sandwichs ne vont pas faire mal en tombant sur le pied comme on dit, et la salade encore sous cellophane, digne de l’eco, pas d’un salon Business.
    Beaucoup de marche entre le salon Skyteam et la porte d’embarquement. J’espère que ce n’est pas toujours comme ça pour les vols de Skyteam parce que sinon, le salon est vraiment mal placé.
    Vraiment dommage l’upgrade, mais l’erreur servira pour plus tard 😉✌️.
    PNC et CDB sympa à bord mais le plateau repas fait vraiment light quand même.

    A bientôt

  • Comment 517098 by
    Guguk 46 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR.
    Petite question, je dois prochainement prendre un avion Air France en éco premium pour aller à MIA. Comment savoir
    si son avion a été rétrofitté??

Connectez-vous pour poster un commentaire.