Avis du vol La Compagnie Newark Paris en classe Affaires

Compagnie La Compagnie
Vol B0101
Classe Affaires
Siege --
Temps de vol 07:40
Décollage 30 Jui 19, 19:00
Arrivée à 01 Jul 19, 08:40
B0 13 avis
Ateon
Par SILVER 1801
Publié le 6 juillet 2019

Voici le retour de cette escapade new-yorkaise. Pour le contexte de ce week-end avgeek, je vous invite à (re)découvrir le FR du vol aller.

Après deux jours dans la trépidante Grosse Pomme, il est temps de rentrer. L'aller a été effectué en B757, découvrons maintenant le fameux A321neo tout neuf que la Compagnie vient de positionner sur cette ligne.


Routing


L'arrivée à Newark


C'est avec une certaine impatience que nous prenons notre taxi devant le Sea, Air & Space Museum pour rejoindre directement EWR. En ce dimanche après-midi, le trafic est fluide et nous mettrons une demi-heure pour arriver à l'aéroport. Pratique, le nom des compagnies est indiqué pour repérer le bon terminal.


photo 20190630_163639

Notre yellow cab nous délestera de 80 €, tip compris. Je trouve cela excessif au regard de la distance et du temps de trajet.
Nous arrivons au dépose-minute, bien moins encombré qu'à CDG ou ORY.


photo 20190630_163909

Pas de doute, c'est bien ici.


photo 20190630_164000

Tiens, serait-ce d'EWR que part le vol pour SIN ?


photo 20190630_164007

Nous arrivons juste devant les comptoirs B0.


photo 20190630_164029

Par contre, nous ne sommes pas les premiers, il y a une longue file pour accéder aux comptoirs.


photo 20190630_164033

Instant solitude : SkyteamCHC cherche son passeport.


photo 20190630_164139

Nous nous approchons petit à petit… Malgré les 3 comptoirs, cela n'avance pas très vite.


photo 20190630_164931

Mono-classe, donc mono-file.


photo 20190630_165034-57016

Nos PNC arrivent et font enregistrer leurs bagages. Je trouve ces uniformes très réussis.


photo 20190630_165344-73583

Vient notre tour, nous pouvons avancer vers le comptoir et fouler la moquette.


photo 20190630_165628photo 20190630_165620

Christophe s'approprie pleinement le comptoir !


photo 20190630_170129-22294

Pas de bagage à enregistrer et l'agente nous remet des tags pour nos bagages cabines (non imposés à l'aller).


photo 20190630_170150

Une fois nos BP en main, nous prenons la direction du salon. B0 utilise le salon Art & Lounge d'El Al, mais mauvais point, celui-ci est situé avant les contrôles de sûreté.

Le FIDS de la journée. Les destinations sont classées par ordre alphabétique, ce que je trouve pratique. On notera 4 vols pour Paris (B0 x 2, Level et XL), ainsi que le vol B0 pour NCE.


photo 20190630_170450photo 20190630_170458

L'entrée du salon est toute proche. Une flamme aux couleurs de la Compagnie signale clairement l'endroit.


photo 20190630_170617

SkyteamCHC réaménage un peu l'entrée, pour faire une photo plus jolie sans doute.


photo 20190630_170624-82755

Le salon Art & Lounge


L'accueil est souriant, sans plus. La dragonne m'indique qu'il y a un espace dédiée pour les passagers de B0. Christophe traînaille un peu, je dois l'attendre.


photo 20190630_170702-40521

A l'entrée, les horaires de LAX, EWR, PAR et TLV. What else ? ^^


photo 20190630_171508

On trouve aussi 2 maquettes, dont les tailles laissent imaginer les contributions respectives au salon…


photo 20190630_173426

Un peu de "presse" pour les hébraïcophones (ça se dit, ça ?).


photo 20190630_173436

Un espace est réservé tout de suite à gauche de l'entrée aux pax d'El Al.


photo 20190630_170706

Au fond à gauche du salon, il y a bien un espace réservé au pax B0.


photo 20190630_170725

Nous réussissons péniblement à trouver deux places pour nous asseoir côte à côte. Le salon est blindé, et il est clairement sous-dimensionné pour le trafic. Pour l'espace dédié B0, je n'ai compté qu'une quarantaine de places alors que l'appareil embarque 76 pax.


photo 20190630_170806-81189

Nous disposons d'un "buffet" dédié.


photo 20190630_170816

Ambiance frenchie baguette / camembert…


photo 20190630_170825

Pour le vin, on reste sur des références US. Qualité bof, mais il faut noter le choix mousseux / blanc / rouge.



Nous ne nous décourageons pas et trinquons à notre week-end !


photo 20190630_171048

Finalement nous décidons de changer de place et trouvons un espace un peu plus calme.


photo 20190630_171837-13385

La déco est sympa, mais c'est quand même bien chargé en pax.


photo 20190630_171831-92422

Les documents de voyage.


photo 20190630_171819-64971

Pour quitter nos tenues de touristes en bermudas (quoique avec B0, c'est trendy !), nous utilisons la salle de réunion au centre du salon pour nous changer. Pas de nymphéas dans celle-ci !


photo 20190630_171520

Je vous présente l'espace restauration, guère attrayant. L'incontournable machine à soda.


photo 20190630_173118

L'espace restauration, à droite de l'entrée.


photo 20190630_173122-71929

Rien de bien excitant. Il est bien rappelé que tout cela n'est pas kasher.


photo 20190630_173144photo 20190630_173149

Il y a un bar pour les conso hard.


photo 20190630_173202

Je fais un petit tour aux toilettes.


photo 20190630_173450

Celles-ci sont propres.


photo 20190630_173512

Le salon étant positionné avant les contrôles de sûreté, nous décidons de partir un peu en avance pour éviter le rush des pax B0. Et puis il n'y a rien de bien folichon ici.


L'embarquement


Nous passons donc PAF/PIF. Je tombe sur la mauvaise file, avec un boulet qui a dû repasser cinq ou six fois le portique, ayant à chaque fois oublié quelque chose dans ses poches. Bref…
Juste après le PIF, nous tombons nez à nez avec notre bel oiseau. J'aime bien l'interpellation "the plane to be".


photo 20190630_180754

Notre porte d'embarquement est situé au bout d'un corridor, dans lequel on trouve les salons des autres compagnies. Aucune n'a manifestement souhaité faire de fleur à B0 en accueillant leurs pax…


photo 20190630_180844

On trouve aussi les usuelles boutiques de luxe, mais rien là encore de bien attrayant.


photo 20190630_180948

La salle d'embarquement s'organise en rotonde. Le bâtiment n'est plus tout jeune.


photo 20190630_181050

FIDS avec notre vol annoncé à l'heure.


photo 20190630_181147

Comme le confirme l'affichage en porte.


photo 20190630_181204-24011

Les fauteuils en face de notre porte sont pratiquement tous occupés. Un vol BA part peu après le nôtre.


photo 20190630_181209-94149

Pour avoir un peu de jus, certains sont prêts à s'affaler par terre dans le passage.


photo 20190630_181222-36991

Certes il n'y a pas de prises intégrées aux sièges, mais il y a des bornes un peu partout (SkyteamCHC y restera d'ailleurs scotchés une bonne partie du temps :-)


photo 20190630_181258

Notre embarquement tarde un peu, j'en profite pour spotter ce qui traîne. United, forcément.


photo 20190630_181319

Mais aussi un B747 LH.


photo 20190630_181415

La skyline est bien visible d'ici.


photo 20190630_181425

Un B757 de Titan Airways. La livrée est sympa.


photo 20190630_181522

A côté de nous, un Dash8 de la compagnie Porter.


photo 20190630_182745

On devine juste le nez de notre coucou.


photo 20190630_182752

SkyteamCHC s'occupe comme il peut pendant cette attente. C'est pas bien de voler les joujoux des enfants !


photo 20190630_182840-93201

Un peu à l'écart, on trouve un "mamava" pour allaiter tranquillou. Il paraît que l'exhibition de voluptueuses poitrines gorgées de lait fait débat ici… J'adore le logo en tout cas, très explicite !!!


photo 20190630_183132

Vers 18h45, soit avec un quart d'heure de retard, l'embarquement des PMR et des (nombreuses) familles avec enfants peut débuter. On croise les doigts avec Christophe pour que le vol ne se transforme pas en halte-garderie…


photo 20190630_184519

A 18h50, les fauves à mobilité non réduite sont lâchés, dont nous faisons partie des premiers. La passerelle est aveugle, c'est dommage !


photo 20190630_185012

Cet agent semblait bien embarrassé avec cette poussette spéciale jumeaux.


photo 20190630_185023-50119

L'instant Atari.


photo 20190630_185029

Et porte.


photo 20190630_185032-28245

le flight-report


Nous pénétrons dans l'appareil avec une impatience à peine dissimulée pour découvrir cette cabine. La première impression est très bonne.


photo 20190630_185042-93833

Nos sièges, au 3e rang.


photo 20190630_185054

Pour rappel, voici l'ancienne cabine des B757, que nous avons eue à l'aller.


photo 20190629_101200

Les rangs sont cependant assez mal indiqués (police trop claire), et plusieurs pax demanderont où trouver l'information.


photo 20190630_185058

Comme à l'allier, l'armement comprend une couette et un oreiller (sous blister) avec une note d'humour.


photo 20190630_185113

Le siège. Celui-ci présente très bien.


photo 20190630_185424

Un espace est prévu pour le casque, la bouteille d'eau et peut faire office de rangement. Une amélioration par rapport à l'antique cabine des B757.


photo 20190630_185136

Prise un peu spéciale pour le casque et port USB.


photo 20190630_185520

La têtière est réglable en hauteur.


photo 20190630_185528

Être flight-reporter exige une grande souplesse, d'esprit certes mais aussi physique…


photo 20190630_185427-40004

Pour préserver l'intimité des pax voisins, une petite cloison sépare les deux sièges. Celle-ci n'est pas amovible et offre une intimité limitée.


photo 20190630_185537

Pour cette livrée spéciale, tous les hublots bénéficient d'un dessin. Nous avons droit aux lunettes de soleil.


photo 20190630_185554

Voici quelques autres motifs (photos prises en débarquant).


photo 20190701_084410photo 20190701_084415

L'IFE offre une taille appréciable et une belle résolution. J'y reviendrai.


photo 20190630_185152

Les commandes de siège. Celles-ci s'avéreront étonnament assez peu réactives.


photo 20190630_185609

Vue vers l'avant depuis mon siège couloir. Les coques préservent une certaine intimité.


photo 20190630_185616

Le plafonnier, moderne comme il se doit.


photo 20190630_185708

Par contre, la boîte à pieds est vraiment étroite. Celle de SkyteamCHC, côté hublot, est un peu moins étriquée.


photo 20190630_185647

La trousse de confort.


photo 20190630_185820

Son contenu est identique à celui de l'aller. J'apprécie l'étui à chaussures.


photo 20190630_193541

Le casque. Celui-ci est plus qualitatif et moins criard que celui des B757.


photo 20190630_185835

La bouteille d'eau.


photo 20190630_185849

Autre rangement très appréciable, cet espace sous l'IFE, parfait pour des papiers.


photo 20190630_190054

Notices de sécurité et vomitobag.


photo 20190630_190202

Notices que voici.


photo 20190630_190209photo 20190630_190219

La télécommande est petite, simple et très facile à manipuler. On ne le voit pas bien sur la photo, mais l'écran indique le temps restant jusqu'à la destination.


photo 20190630_190246

L'accoudoir est rétractable avec ce bouton.


photo 20190630_190349photo 20190630_190357

Une patère sur bouton poussoir permet d'accrocher une veste.


photo 20190630_190441

L'embarquement se termine rapidement et notre découverte de ce siège est interrompue par le service du verre d'accueil (d'aucuns appelleraient ça un dé à coudre…). Champagne bien sûr !


photo 20190630_185947

Euh… ça va pas le faire, là…


photo 20190630_185910

J'essaie de témoigner de mon existence à mes voisins de devant, sans succès. Il s'agit d'une mère et de ses deux enfants, ainsi que de la grand-mère, au siège couloir de l'autre côté. Ces voisins feront un bins pas possible pendant tout le voyage. Les enfants en eux-mêmes n'étaient pas si terribles, mais ceux-ci seront considérés en enfants rois. La grand-mère notamment n'arrêtera pas de se lever, ouvrir les coffres, les refermer, bref, un vrai sketche.


photo 20190630_185128-85799

Vue sur le cockpit et le galley.


photo 20190630_190107

Le moodlighting bleu est agréable.


photo 20190630_190116

La tablette est intégrée dans l'accoudoir central.


photo 20190630_193413

La voici dépliée. Celle-ci ne sera pas parfaitement plate et la partie gauche penchera vers le bas, rendant instable tout ce qui sera posé dessus. Etonnant et décevant pour du matériel neuf.


photo 20190630_193430

L'IFE est actif dès l'embarquement. J'aime bien cette image d'accueil, bien adaptée pour des voyageurs US.


photo 20190630_190312

Une vidéo introductive met en avant le nouvel A321neo de la Compagnie.


photo 20190630_190328

Voici le menu d'accueil.


photo 20190630_190433

L'appareil est équipé du wifi.


photo 20190630_190448

La chef de cabine fait les annonces indiquant notre départ.


photo 20190630_190632-55904

La cabine en mode rase-moquette.


photo 20190630_190932-37604

SkyteamCHC à l'oeuvre.


photo 20190630_190956

Le roulage démarre et les consignes de sécurité sont lancées sur l'IFE. Celles-ci sont très originales et se targuent d'être "les plus relaxantes jamais réalisées".


photo 20190630_191001

Pas très pratique comme moyen d'accrocher sa ceinture…


photo 20190630_191029

Plutôt que de fumer, la Compagnie nous invite à faire cet exercice de respiration.


photo 20190630_191300

Et bien sûr il faut éteindre son téléphone.


photo 20190630_191318

Ah ben ça faisait longtemps… Ce n'est pas comme ci il y avait de la place et un ottoman…


photo 20190630_191501

Mais revenons à nos moutons et partons à la découverte de cet IFE.


photo 20190630_191532

On retrouve les 3 menus, selon la ville de départ.


photo 20190630_191541

Je retrouve le menu du vol d'hier.


photo 20190630_191552

Voici ce qui nous attend pour ce vol.


photo 20190630_191610

Et le menu ex-NCE. Je le trouve sympa et typé "couleur local", un bon point aussi pour nos amis américains.


photo 20190630_191722

B0 a noué un partenariat avec plusieurs chefs.


photo 20190630_191803

Mais regardons de plus près l'offre liquide (effectivement omise lors du FR aller, j'espère que Numéro2 ne nous en voudra pas !)


photo 20190630_191838

B0 propose un seul vin de chaque couleur, mais cela ne me dérange pas.



La carte peut être littéralement feuilletée.


photo 20190630_191920

Les alcools forts.


photo 20190630_192057

Les boissons chaudes.


photo 20190630_192106

Et fraîches.


photo 20190630_192115

Le choix de films. Il n'y a que 50 films, certains récents et d'autres plus anciens. J'ai pu trouver mon bonheur tant à l'aller qu'au retour (je vous recommande l'excellent "le chant du loup")


photo 20190630_192600

Je découvre alors que la télécommande est également tactile et permet de naviguer sur l'IFE avec un doigt. Génial !


photo 20190630_194056

Le vol est initialement prévu plus court, avec une demie heure d'avance.


photo 20190630_192134

Quand je vous disais que cette boîte à pied était étroite…


photo 20190630_192629

ça y est, nous avons décollé.


photo 20190630_192945

Dommage, nous ne sommes pas du bon côté pour voir NY.


photo 20190630_193125-63894

Bon, nous avons 7 heures pour profiter de ce vol.


photo 20190630_193336

Devant nous, le sketche ne s'arrête pas avec nos turbulents voisins. Pendant la montée, mamie renverse les gâteaux partout dans l'allée…


photo 20190630_193407

Peu après le décollage, un oshibori bouillantissime nous est proposé.


photo 20190630_195116

Puis les rideaux sont tirés pour la préparation du dîner.


photo 20190630_195226

Le moodlighting est passé du bleu au jaune. Certains pax sont directement passés en mode dodo pour optimiser leur temps de repos.


photo 20190630_195711-59587

Christophe et moi sommes pour notre part en mode "enjoy" ;-)


photo 20190630_201207

Pratique ces lunettes de soleil pour se protéger les yeux ^^


photo 20190630_201255

Le service débute vers 20h15 (heure de NY). Mamie est encore en train de farfouiller dans ses affaires…


photo 20190630_201334-61960

Le trolley a été décoré aux couleurs de la Compagnie.


photo 20190630_201911

Sur ce vol, le catering propose un dîner léger puis un petit-déjeuner avant l'arrivée. Pour ma part, j'aurais préféré un vrai dîner complet et la possibilité d'avoir juste un café / croissant au dernier moment avant l'arrivée. C'est ce que propose AF d'ailleurs.

Pas de service à l'assiette comme à l'aller et dépose du plateau que voici, avec plat / fromage / dessert. J'ai opté pour le "coeur d'artichaut grillé et burrata".


photo 20190630_202731

J'accompagnerai ceci de cet excellent bordeaux.


photo 20190630_202817

Mais avant cela, essayons ce "velouté de patate douce et de noix de coco", accompagné de champagne (du Piper, identique à l'aller).


photo 20190630_203039

Set de couverts, identique à celui de l'aller. Bizarrement, l'un des couteaux n'est pas siglé.


photo 20190630_203022

Santé Christophe !


photo 20190630_203126

La même en version making-of.


photo 20190630_203122

Santé à tous les FRistes !


photo 20190630_203136

Le repas était correct, sans plus. Le plateau m'est retiré et je garde mon dessert pour le finir tranquillement. Le refill de champagne n'est pas proposé spontanément, mais est accepté sans souci sur demande.


photo 20190630_210127

Une fois mon repas terminé, je passe en mode lit. On est bien cette fois-ci sur du full-flat. L'oreiller est très moelleux et confortable.


photo 20190630_212346

Un petit cognac viendra terminer ce dîner.


photo 20190630_213538

Mais qu'est-ce qu'ils ont à mettre leurs pieds sur les parois ?! Il y a de la place pourtant, non ?


photo 20190630_214153

Bon ce n'est pas tout ça, mais j'aimerais faire un petit tour aux lieux d'aisance. Pas facile, ça bouchonne.


photo 20190630_211932

Je parviens à trouver un créneau disponible à 22h. Les toilettes sont modernes. Le personnel s'attachera à conserver les lieux propres.


photo 20190630_220043photo 20190630_220048

De retour à ma place je termine mon film et passe en mode dodo. Je dormirai comme un bébé jusqu'à ce que SkyteamCHC me réveille pour le petit-déjeuner. Celui-ci est servi 1h15 environ avant l'arrivée, je trouve cela trop tôt. Comme je l'ai dit plus haut, j'aurais préféré optimiser mon temps de sommeil et n'avoir qu'un café-croissant peu de temps avant l'arrivée.
Le plateau avec l'option sucrée.


photo 20190701_012013

Mouais… un peu lourd à mon goût, je ne le finirais pas.


photo 20190701_012145

J'accompagne le tout d'un grand verre de jus d'orange.


photo 20190701_012149

L'offre de viennoiserie est proposé en partenariat avec une maison parisienne.


photo 20190701_012856

J'ai bien dormi vous disais-je, sauf que ce que je craignais s'est avéré exact : la boîte à pied est trop étroite et n'est pas agréable lorsque l'on dort sur le côté comme moi.


photo 20190701_014604

Ca rebouchonne à nouveau pour aller aux toilettes.


photo 20190701_014611photo 20190701_014946

Nous sommes en approche sur ORY.


photo 20190701_022510

Plus que quelques minutes avant l'atterrissage.


photo 20190701_023017

Notre approche.


photo 20190701_023240

Atterrissage !


photo 20190701_0232460

On retrouve les oiseaux déjà croisés au départ.



Nous arrivons au parking à l'heure, à 8h40. Un dernier regard à ce siège confortable.


photo 20190701_084146

Le classique instant Danette.


photo 20190701_084150-77487

Avant de débarquer, je note que la boîte est plus large au 1er rang. Bon à savoir pour une éventuelle prochaine fois.


photo 20190701_084358

L'arrivée à ORY


Débarquement parmi les premiers passagers.


photo 20190701_084546

La passerelle est aveugle mais je parviens malgré tout à attraper une dernière photo de notre appareil.


photo 20190701_084601

Il nous faut descendre pour rejoindre le niveau des arrivées.


photo 20190701_084657

Direction la PAF.


photo 20190701_084707

Le cheminement n'est pas désagréable.


photo 20190701_084726

Passage par l'accès n°1. Comme un étourdi (à moins que ce ne soit parce qu'il n'a pas trop l'habitude de voyager ;-), SkyteamCHC ne sait plus où il a mis son BP lui offrant l'éligibilité à la file n°1 pour les contrôles de police. La dragonne veille au grain mais obtempérera lorsque je ferai demain tour pour lui indiquer que le monsieur voyage avec moi !


photo 20190701_085029

La file n°1 n'était pas du luxe, nous avons gagné un temps précieux car la file générale était bien chargée.

Me voici airside. Je dois attendre un peu mon comparse qui s'est fait griller la priorité au poste PAF.


photo 20190701_085220

Nous ne sommes pas concernés par la livraison des bagages, mais je note que celle-ci est prévu à 9h, soit dans 10 minutes.


photo 20190701_085235

Direction la sortie.


photo 20190701_085258

ça se saurait…


photo 20190701_085426

Le moyen le plus rapide (pas le moins cher) pour rejoindre Paris en ce lundi matin, c'est l'Orlyval.


photo 20190701_085617-56306

Bye bye ORY !


photo 20190701_085710

Et comme d'habitude, la galère avec le RER B : un train toutes les 10 minutes, pour un lundi matin, c'est scandaleux ! Et bien sûr, un "problème de signalisation" (le terme passe-partout par excellence) qui perturbe le trafic pour l'autre bout de la ligne, notamment pour CDG. Paris nous aime, vraiment ?


photo 20190701_091018

Et pour finir, notre trajet de cette nuit.


photo image1

Merci de m'avoir lu et à bientôt pour de nouvelles aventures FRiennes !


Pour terminer, je vous propose un petit bonus touristique sur les Cloisters.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

La Compagnie

8.0/10
Cabine8.5
Equipage8.0
Divertissements8.5
Restauration7.0

Art & Lounge

5.4/10
Confort6.0
Restauration4.5
Divertissements4.5
Services6.5

Newark - EWR

7.2/10
Fluidité8.0
Accès6.5
Services7.5
Propreté7.0

Paris - ORY

7.8/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

Encore une fois un vol très agréable avec la Compagnie.

B0. Très clairement la nouvelle cabine de l'A321neo met B0 au niveau des standards du marché (IFE moderne, full-flat...). Gros bémol toutefois sur la taille de la boîte à pied, trop étroite à mon goût, notamment pour dormir.
Le catering était moins intéressant qu'à l'aller. Pour ma part, j'aurais préféré la possibilité d'avoir un dîner plus qualitatif et un petit-déj basique juste avant le décollage.
PNC réactives et pro, quoiq'un peu froides et ne suscitant pas spécialement d'interaction avec les pax, il manquerait juste un petit quelque chose de plus enjoué.
IFE, rien à dire, sauf peut-être l'impossibilité de naviger en 3D à sa guise dans la géovision.

EWR. RAS, l'aéroport n'est plus tout jeune et cela se voit. Les rares boutiques n'incitent guère à la dépense.

Salon Art & Lounge. Il y a de l'idée sur la déco, mais celui-ci est clairement sous-dimensionné. L'offre solide et liquide est assez indigente. Tout ceci ne donne guère envie de s'y attarder, d'autant qu'il a le mauvais goût d'être placé avant les PAF/PIF.

ORY. RAS, très fluide ce matin là, notamment avec la file prioritaire.

Informations sur la ligne Newark (EWR) Paris (ORY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 9 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Newark (EWR) → Paris (ORY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est La Compagnie avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 46 minutes.

  Plus d'informations

19 Commentaires

  • Comment 510347 by
    Lhdbzh SILVER 624 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR qui nous fait découvrir ce nouveau produit.

    SQ utilise bien EWR pour sa liaison vers SIN mais également JFK pour son vol en 5ème liberté vers FRA.

    Vous avez eu de la chance pour votre vol quand on voit que celui de 21h40 est retardé au lendemain matin à 9h !

    Déjà que je n’aime pas trop les salons mais celui-là est vraiment à fuir : situé landside, étriqué, sans lumière naturelle, bondé by design (76 pax prévus), présentant un catering sans relief.

    La cabine présente très bien avec ses tons bleus, le siège semble confortable mais la boîte à pieds lilliputienne doit être pénible pour dormir.

    Les petits dessins sur les hublots sont sympas mais je pense que certains d’entre eux doivent être pénalisants pour prendre des photos.

    Ce court LC peut vite tourner au red-eye si l’on passe trop de temps à dîner: je préfère l’option light pour les 2 prestations et maximiser mon temps de sommeil... à condition que les voisins de devant ne fassent pas le bronx ! aF propose de dîner directement au salon mais c’est vrai qu’ici ce n’est pas jouable.

    Le catering me semble pas mal, j’aurais préféré le menu niçois. Les vins proposés, même peu nombreux ont l’air de bonne qualité.

    Je n’aime pas trop les sièges duo mais c’est la rançon du prix de ce billet.

    Finalement, le rapport qualité/prix me semble bon, BO offre un produit de bonne tenue.

    A bientôt

    • Comment 510598 by
      Ateon SILVER AUTEUR 625 Commentaires

      Merci pour ce commentaire !
      Je n'ai pas fait attention au retard du vol de 21h40, avec ses 12 heures de retard !!! oui, nous avons eu de la chance !
      Comme vous dites, il est bien trop petit pour son public : je n'ai pas compté plus d'une quarantaine de places pour l'espace réservé à B0. Cherchez l'erreur...
      J'ai pu dormir grâce au full-flat, mais la boîte à pied n'est pas assez large pour être confortable.
      Les motifs sur les hublots sont sympas sur un vol en mode "découverte", mais je ne sais pas si j'apprécierais sur tous mes vols...
      La prestation légère est logique pour le dîner, mais j'aurais préféré (à l'instar d'AF) un petit déj express juste avant l'atterrissage.
      Les sièges duo ne sont pas top quand on voyage solo, mais en mono-couloir il n'y a pas d'autre choix.
      A bientôt !

  • Comment 510409 by
    Esteban TEAM GOLD 9681 Commentaires

    Merci pour le partage Stéphane.

    Ah ces familles où l'ensemble des membres sont indisciplinés, c'est vraiment bof et surtout quel manque de respect pour les autres.

    A bientôt !

  • Comment 510419 by
    momolemomo GOLD 5546 Commentaires

    Le vol pour Nice vient enfin concurrencer celui de Delta. C’est une bonne nouvelle.
    Ce nouveau siège est clairement meilleur que l’ancien. les sièges au premier rang ont une boite à pied plus grande, comme souvent avec ces cabines.
    La petit cloison fait plus de la figuration qu’autre chose.
    Le menu au départ de Nice est tout de suite plus intéressant que celui au départ de NYC. Je préférais un bon dîner et la possibilité d’avoir un petit déjeuner très léger plutôt que ce qui est proposé ici.
    Dans les boissons je remarque le Rosé et le Pastis, petite touche provençale :)
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 510600 by
      Ateon SILVER AUTEUR 625 Commentaires

      Merci pour le commentaire !
      DL doit modérément apprécier l'arrivée de B0 sur NCE... vive la concurrence !
      La mini-cloison ne sert à rien, elle n'isole pas suffisamment deux pax qui ne voyagent pas ensemble.
      J'aurais préféré aussi le menu ex-NCE ainsi qu'un dîner plus quali (comme à l'aller) et un petit déj express juste avant l'atterrissage.
      Rosé, pastis, menu niçois : B0 joue à fond la french-touch !

  • Comment 510435 by
    Numero_2 SILVER 9040 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Effectivement la course en taxi est bien chère, le train depuis Penn Station était à 12.50$ par personne.

    Tiens, serait-ce d'EWR que part le vol pour SIN ?

    Le vol direct en A350, oui ! Celui en A380 partant de JFK fait escale à FRA.

    Malgré les 3 comptoirs, cela n'avance pas très vite.

    Inconvénient de n'avoir qu'une seule classe de voyage : Pas possible de passer au comptoir First. ;)

    L'expérience au salon n'est pas vraiment vendeuse, car un buffet qui frôle la nullité et des lieux bien chargés en passagers…

    Découverte en détails de cette cabine.
    Les sièges sont connus.
    Je trouve un peu limite les dessins sur les hublots qui pour certains bouchent passablement la vue sur l'extérieur.

    'aucuns appelleraient ça un dé à coudre…

    Loin de moi l'idée ! ;)

    j'espère que Numéro2 ne nous en voudra pas !

    Je ne suis pas rancunier pour si peu. ^^

    Devant nous, le sketche ne s'arrête pas avec nos turbulents voisins.

    Je suis soulagé de voir que cela ne tombe pas que sur moi. lol

    En tout cas il y avait une belle brochette de pax malappris sur ce vol (vous ne faites pas partie du lot bien sûr).

    mais j'aimerais faire un petit tour aux lieux d'aisance. Pas facile, ça bouchonne.

    L'inconvénient des monocouloirs…

    A bientôt.

    • Comment 510602 by
      Ateon SILVER AUTEUR 625 Commentaires

      Merci pour le commentaire !

      le train depuis Penn Station était à 12.50$ par personne

      On ne m'y reprendra plus...
      Je pense qu'en arrivant un peu plus tard, le check-in aurait été beaucoup plus fluide. Mais alors, il n'y aurait plus eu de place libre au salon, dilemme !
      Je trouve un peu limite les dessins sur les hublots qui pour certains bouchent passablement la vue sur l'extérieur.

      Je suis d'accord, c'est sympa comme ça en mode découverte, mais à la longue...
      vous ne faites pas partie du lot bien sûr

      Ouf !
      A bientôt !

  • Comment 510533 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4546 Commentaires

    Merci Stéphane pour ce FR.
    Jolie casquette de Christophe.
    Mono-classe, donc mono-file et mono WC. => Heureusement qu’il n’y a que 76 passagers.
    Un salon qui est à saturation, et avant le PIF, c’est bien dommage.
    Certains sont prêts à s'affaler par terre dans le passage => quel manque de classe.
    La cabine est jolie, les dessins sur les hublots sont sympas, sauf pour la prise de photos des paysages.
    Séance de yoga en vol, les consignes de sécurité en ont inspirés certains (les pieds sur l’écran, franchement !!)
    Comme Christophe, je suis plus favorable à un repas léger et à un véritable PDJ (et surtout avec une option sucrée).
    Bonus très intéressant, à noter pour une éventuelle escapade à NYC.
    A bientôt

    • Comment 510603 by
      Ateon SILVER AUTEUR 625 Commentaires

      Merci Valérie pour le commentaire !
      C'est la particularité de ce vol mono (-couloir et -classe), avec les inconvénients inhérents. On y survit quand même ;-)
      La salon est de fait trop petit pour recevoir tout le monde. Ce serait bien que B0 puisse obtenir d'utiliser un autre salon airside.

      je suis plus favorable à un repas léger et à un véritable PDJ

      L'idéal serait d'avoir le choix, mais pas facile pour contenir les coûts.
      Bonus très intéressant, à noter pour une éventuelle escapade à NYC.

      Je t'incite à découvrir les cloisters, ça en vaut vraiment la peine !
      A bientôt !

  • Comment 510563 by
    fiftytwo SILVER 540 Commentaires

    Bonjour

    Pour repondre a ta question on dit hébréophone autant que je sache

    sinon merci pour le FR , javoue que lidee dun ''transcontinental weekend away'' de cette forme ne m'avais pas traverse lesprit , du coup B0 a l'air parfait pour cet usage

    a bientot

    • Comment 510604 by
      Ateon SILVER AUTEUR 625 Commentaires

      Merci pour le commentaire et la précision !
      B0 était le prétexte pour cette fois-ci, mais je le tenterais avec n'importe quelle autre compagnie ! (pour un week-end, mieux vaut privilégier les vols directs ... ^^)
      A bientôt !

  • Comment 510705 by
    nico83et13 SILVER 1924 Commentaires

    Merci pour le FR Stéphane.

    Fini les taxis pour moi quand je vais à NYC, j'utilise cousin "HUB"... 35-40 dollars pour JFK, et 45-50 dollars pour EWR.
    Et prendre les transports en commun de NYC c'est long et fastidieux.
    Mon dieu tata cricri dans son t-shirt à coeur rouge...lol
    Salon US qu'on connait et qu'on déteste.
    Cabine qui plait à l'oeil mais cette petite boite à pied ne me plait guère. IFE ultra complet par contre.
    Catering satisfaisant mais il manque le plat chaud. J'aurais comme toi préférer un bon repas et un petit déjeuner léger voir inexistant pour se reposer.

    A bientôt

    • Comment 511440 by
      Ateon SILVER AUTEUR 625 Commentaires

      Salut Nico et merci pour le commentaire ! J'avais regardé cousin Hub mais c'était quand même 80 $... donc pas tellement moins cher.
      Salon à fuir tant pour son positionnement landside que son criant manque de place.
      Enfin ! Je ne suis pas le seul à préférer un bon dîner !
      A bientot !

  • Comment 510740 by
    Nollaig GOLD 1120 Commentaires

    Merci pour ce FR Stéphane!

    Nos PNC arrivent et font enregistrer leurs bagages. Je trouve ces uniformes très réussis.

    Le short de Christophe est très raccord avec la tenue des PNC niveau coloris!
    La cabine est vraiment très agréable sauf peut être la boite à pieds sur un vol de nuit. J'ai toutefois une petite préférence pour le plateau de Christophe. Les horaires sont parfaits pour faire l'aller retour pendant le weekend et le tout à un tarif très correct donc aucune raison de se priver.
    A bientôt

    • Comment 511441 by
      Ateon SILVER AUTEUR 625 Commentaires

      Bonjour Noellie et merci pour le commentaire.
      Ah la tenue de Christophe! Il s'est quand même changé avant l embarquement, histoire de ne pas être confondu avec les PNC !
      B0 est une option très intéressante et propose un produit vraiment différenciant. A essayer !
      A bientot.

  • Comment 510891 by
    FFlyerCDG 2770 Commentaires

    Merci Stéphane pour cette publication en mode "Dîner/PdJ ou PdJ/Dîner ?"
    Voilà qui pourrait être l'origine d'un débat cornélien qui prouve, si besoin était, qu'il est difficile de contenter l'ensemble d'un groupe :-)
    Personnellement je le trouve plutôt très bien ce dîner léger qui a le double avantage de ne pas alourdir inutilement l'estomac et d'être probablement servi très rapidement.
    En revanche la crème servie avec le plat chaud du PdJ a une apparence très... Etrange !
    Et je suis extrêmement étonné qu'il n'y ait pas eu une levée de boucliers de la part des chantres de la coupelle en porcelaine pourtant si nombreux sur le site :-))

    • Comment 511443 by
      Ateon SILVER AUTEUR 625 Commentaires

      Merci Joel pour ce commentaire.
      Il est certain que chacun a ses préférences et qu'il est difficile de toutes les contenter.
      La "sauce" du petit dej ne m'a pas emballé non plus, et le rendu de la photo correspond bien à l'aspect réel...
      Mais au final B0 s'en sort très honorablement et je la reprendrai avec plaisir !
      A bientot !

  • Comment 514739 by
    mogoy GOLD 9597 Commentaires

    Merci Stéphane pour ce FR.
    Un comble de faire la queue pour s'enregistrer sur un vol business class !
    "SkyteamCHC réaménage un peu l'entrée," quel profesionnalisme !

    Le camembert du salon a bien mauvaise mine mais il y a du champagne (en tout cas potentiellement), l'honneur est sauf.
    Ah bah zut, perdu, du cava.

    Ces dessins sur les hublots pourraient s'avérer irritants à la longue.

    Une cabine assez classique pour un monocouloir, c'est honnête mais je trouve le tout un peut petit.

    Les dés à coudre, contre productifs on ne retient que la quantité limitée de ce verre d'accueil.

    Le catering est correct sans plus mais quel dommage d'avoir eu ces voisins peu respectueux de la quiétude des autres.

Connectez-vous pour poster un commentaire.