Avis du vol easyJet Hamburg Mulhouse / Bâle en classe Economique

Compagnie easyJet
Vol DS1024
Classe Economique
Siege 30F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:25
Décollage 30 Jui 19, 14:30
Arrivée à 30 Jui 19, 15:55
U2   #11 sur 22 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 519 avis
mogoy
Par GOLD 567
Publié le 3 août 2019

Bonjour à tous et à toutes.


L'introduction


On continue avec assiduité d'explorer toutes les routes week-end compatibles au départ de l'Euroairport.
Je vous invite à me suivre à Hambourg. Une ville que j'aurais dû visiter à l'automne dernier.
J'avais pris un vol CDG HAM sur AF mais avais été contraint de l'annuler du fait d'un retour pro en Iran.

Pour moins de 90 EUR, j'arrive à trouver 6 mois à l'avance un vol entre l'EAP et HAM. Un petit vol de la muerte le samedi matin mais un retour en milieu de journée, le dimanche. Pas optimal donc, mais je n'ai pas vraiment le choix.

Ce sera ma première fois à Hambourg, une ville que je vais donc découvrir goulûment.

Place au routing qui ne devrait pas occuper trop de mémoire vive de votre cerveau que je vais m’employer à rendre disponible du mieux que je peux.


Routing


Au programme de ce FR : un nouveau salon à mon tableau de chasse, des leçons sur la veautitude de l'humanité, un Pax Sans Gène (PSG) sauvé par une bonne Samaritaine à double titre, un nouvel échec de la Tortuga, du spotting sur la route préférée de Marathon.


Le prélude


Après avoir passé toute la matinée dans la très riche Kunsthalle de Hambourg, je n'ai que quelques centaines de mètres à parcourir pour rejoindre la gare.
Un train arrive rapidement (deux minutes d'attente seulement) et direction HAM ! 

Nettement plus confortable et agréable que le RER parisien. 


photo dsc02907

Chemin faisant, je consulte le statut de mon vol. Pas de souci à ce niveau.


photo dsc02909

35 minutes de trajet me séparaient de l'aéroport.
J'ai déjà ma carte d'embarquement et me dirige vers le PIF que voici.

Le tout passé en sept minutes chrono sans fast track. 


photo dsc02910

Je peux donc m'attacher à voir si cet aéroport en grand est le reflet de sa miniature.


photo dsc02911photo dsc02912-72955

L'ensemble est lumineux et aéré. Le terminal fait belle impression.


photo dsc02913

Le lounge report


Allons voir ce qu'il vaut question salon.


photo dsc02914

L'alternative est vite résolue. A droite toute !


photo dsc02915

Deux cerbères officient. Je suis rapidement pris en charge.


photo dsc02916-73674

Le salon est ouvert sur le terminal et donc un peu bruyant.


photo dsc02917

Un premier espace où se trouve le buffet principal.
Tout le monde s'y agglutine.
Moi y compris dans un premier temps. 


photo dsc02918photo dsc02919-21906

L'offre de presse. Recto (qui se traduit Deutsch, en allemand).


photo dsc02920

Et verso (Foreign en allemand).
On y retrouve pas moins que le Fig, le Monde, le JDD mais surtout le Canard enchaîné.
Question mag, c'est bien pourvu. Le point, l'express, l'obs… et voyage d'affaire. 


photo dsc02921

Haribo macht Kinder froh, und Erwachsene ebenso !


photo dsc02922

Les crudités.


photo dsc02923

Gâteaux.


photo dsc02924

L'offre de chaud se résume à des saucisses. Ach !


photo dsc02925

Fontaine à soda toujours plus (éco)logique, sinon moins élégante, que des canettes.


photo dsc02926

Le hard, il y en a pour tous les goûts.


photo dsc02928

Le vin rouge est espagnol et sans intérêt.


photo dsc02929

Le pétillant, un cava.


photo dsc02930

Les bières notamment locales.


photo dsc02932

Et un cava rosé.


photo dsc02931

Rapidement, j'explore le salon et tombe sur le second espace quasiment vide.
Ni une, ni deux, je m'y installe : plus confortable et au loin des veaux qui restent dans la première partie. 


photo dsc02933photo dsc02934

Il y a juste un bar de ce côté-ci. Mais comme il n'y a pas grand chose à manger, je n'irai pas faire la navette sans cesse pour me ravitailler.


photo dsc02935

Voilà qui est original !


photo dsc02936

Des alcôves existent, et je vais donc m'y prélasser tel un nabab.
Saucisses, coca : simple, distingué, raffiné. 


photo dsc02937

Les toilettes sont propres.


photo dsc02938photo dsc02939

A l'opposé du salon, on trouve certains services : salle fumeur, douches et quiet room.


photo dsc02940

Fermée à clef mais très certainement disponible à la demande.


photo dsc02941

Coin fumeur, ce salon se rattrappe par ses services car le catering n'est pas très honorable.


photo dsc02942-59116

La quiet room.


photo dsc02943

Et pour finir, un FIDS dans le salon.


photo dsc02944

Instant Airbretzel et FFlyerCDG, le cava a finalement trouvé son utilité dans un Campari spritz !


photo dsc02945

Docs de voyage.


photo dsc02946-44236

Les deux espaces sont reliés par ce couloir à droite vers lequel ce pax se dirige.


photo dsc02947

Dehors les vues sur pistes.


photo dsc02948

Et en plus on trouve des lingettes désinfectantes. 
Je refais un petit stock. 


photo dsc02949

Je continue mon petit séjour, tout en surveillant l'arrivée de mon appareil.


photo dsc02950photo dsc02951

C'est l'heure d'y aller.


photo dsc02953

EK est là.


photo dsc02954

Quand j'arrive en porte, l'embarquement n'a pas encore commencé alors que FIDS annonce un embarquement en cours…
Bref, même les Nord-Teutons ne sont pas fiables.
 Il y a une cabine fumeur à proximité et j'en profite pour en griller une dernière. 


photo dsc02955

Puis j'attends 10 minutes que les opérations ne commencent.


photo dsc02956-54065

L'appareil du jour.


photo dsc02957

Je suis le dernier à embarquer. Et il s'en est fallu de peu car la dragonne m'annonce qu'elle allait fermer le vol. J'ai mis 30 secondes à ranger mes affaires après son annonce du last call. Les mêmes travers se retrouvent partout…


photo dsc02958

Le flight report


L'instant porte.
Les salutations de l'équipage seront sincères. 


photo dsc02959

Fuselage shot.


photo dsc02960

Je remonte toute la cabine, et n'y trouve que des sièges milieu libre.
Crotte. 


photo dsc02961

Pire, un Pax Sans Gène (PSG) occupe mon hublot et me gratifie de son siège en 31E….
Heureusement pour lui Mme PAX30F souhaite rejoindre une connaissance et je ne perds pas au change… ni le PSG.
En effet le 31F est un faux hublot (on se demande pourquoi le PSG me l'avait piqué…), non seulement je gagne en rang à ne plus être au fond mais je dispose à présent d'un vrai hublot :)

Le pas - quant à lui - n'est pas amélioré.  


photo dsc02962

Vue de la cabine bien pleine.


photo dsc02963

Instant berk.


photo dsc02964

Au moins la moquette est-elle propre.


photo dsc02965

Tout comme l'aumônière.


photo dsc02966

Un rapace nous accompagne.


photo dsc02967

On repousse à 15h06, soit 36 minutes de retard.


photo dsc02968

La patère, rare élément de luxe de cette cabine.


photo dsc02969

Car pas de recul possible et les accoudoirs sont au format mini.


photo dsc02970

Rien pour se caler la tête.


photo dsc02971

Le lot de bord, étonnamment fourni pour une low cost.


photo dsc02972

Un musée à découvrir pour une prochaine fois.


photo dsc02973

J'applique les consignes, d'autant plus que la clim n'est pas poussée à fond et qu'il fait chaud dans l'avion.


photo dsc02974

Roulage.


photo dsc02975photo dsc02976

Et décollage



On franchit l'Elbe.


photo dsc02983photo dsc02984photo dsc02985

J'hésite pour le BoB mais c'est finalement aussi cher qu'un accès salon bien amorti.


photo dsc02986photo dsc02987photo dsc02988

Non, je vais éviter cette fois-ci.


photo dsc02989

Ce qui n'est pas le cas du couple de retraités allemands assis à mes côtés.


photo dsc02990

Bruitomètre correct pour un fond d'appareil.


photo dsc02991

Je profite donc du paysage.


photo dsc02992

Transavia n'a pas l'exclusivité des PSG, n'est-ce pas Mètre.
De quoi débuter un nouveau challenge ! 


photo dsc02993

Question google map pour qui veut s'y essayer.


photo dsc02994

Quel est ce village ?


photo dsc02995

FKB Baden Baden.


photo dsc02996

Strassburg.


photo dsc02997

Offenburg.


photo dsc02999

LHA, aéroport de Lahr. Qui ferait une bonne base LCC anti SXB et FKB, s'il y avait suffisamment de trafic à y piquer.


photo dsc03000photo dsc03001

C'est à ce niveau, qu'on change de cap.



On franchit le Rhin.


photo dsc03006

Au niveau de Biesheim et à la verticale de Neuf-Brisach.


photo dsc03007

Au loin, Colmar.


photo dsc03008

Vous devrez me croire, mais au bout de mes doigts, le Haut Koenigsbourg.


photo dsc03009

Le collège Marcel Pagnol de Wittenheim. Bien loin de la Provence.


photo dsc03010

Wittenheim, Kingersheim.


photo dsc03012

Mulhouse et l'A36.


photo dsc03013

Atterrissage à 16h25 avec trente minutes de retard qui n'ont pas inhibé quelques bidochons applaudissant.


photo dsc03016photo dsc03017

Oranges mécaniques


photo dsc03018

Nous voici à la maison.


photo dsc03019photo dsc03020-66808

Débarquement par l'arrière de l'appareil.


photo dsc03021

Quelques clichés opportunistes.


photo dsc03022photo dsc03023photo dsc03024

Et je retrouve la mogoymobile où je l'ai laissée.


photo dsc03026

Merci de m'avoir lu et place au bonus.


Le bonus part 2


Tout d'abord, une ballade dans la Speicherstadt.


photo dsc02850photo dsc02851

Pour aller voir la Philarmonie.



Puis visite des intérieurs de Saint Pierre et Saint Jacob.



Seconde partie du bonus avec quelques oeuvres choisies.



Merci de m'avoir suivi sur ce bonus.

Afficher la suite

Verdict

easyJet

5.5/10
Cabine5.0
Equipage5.0
Divertissements6.0
Carte payante6.0

Independent Airport Lounge

7.5/10
Confort7.0
Restauration5.0
Divertissements9.0
Services9.0

Hamburg - HAM

8.1/10
Fluidité8.0
Accès9.0
Services7.0
Propreté8.5

Mulhouse / Bâle - EAP

7.1/10
Fluidité7.0
Accès6.0
Services7.5
Propreté8.0

Conclusion

Une fausse tortuga m'a permis d'échapper au misérable sort qui m'était réservé. Grâces soient rendues à cette pax charitable. Au delà, je trouve avec déplaisir deux résidus d'autres pax sur mon siège, je tâcherai de faire plus attention à ce genre de détails quitte à chercher là où le regard ne porte pas.

Notation vol.
Cabine : dans l'absolu pas désagréable, mais les petits plus ne sont pas bien nombreux. Le bout de chewing gum collé est du plus mauvais effet et coûte un point.
Equipage : un embarquement qui a failli être mis en péril à cause d'un agent d'embarquement à la gachette facile. Je ne supporte pas quand on enchaîne le last call avec la fermeture du vol. Cela relève de la plus grande mauvaise foi.
Divertissement : rien de nouveau sous le soleil.
Restauration : idem.

Notation salon.
Confort : si on fait l'effort d'explorer on est récompensé par une salle quasi vide. La note aurait pu être meilleure si le bruit ambiant du terminal avait pu être évité. On entendait nettement les chocs des bacs du PIF plus bas remonter.
Restauration : un point faible, Sans demander la lune, les saucisses faisaient un peu léger d'autant qu'il n'y avait pas grand chose de sympathique à manger par ailleurs.
Divertissement : très bon point avec un presse francophone (mais française) fournie, un babyfoot...
Services : ici je valorise la cabine fumeur, la quiet room et les douches disponibles. C'est assez nettement au dessus de la moyenne.

HAM : note de service qui prend un coup pour le FIDS peu fiable. Pour le reste c'est du très bon.
EAP : RAS

Informations sur la ligne Hamburg (HAM) Mulhouse / Bâle (EAP)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Hamburg (HAM) → Mulhouse / Bâle (EAP).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est SWISS avec 7.8/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 22 minutes.

  Plus d'informations

20 Commentaires

  • Comment 514540 by
    marathon GOLD 9580 Commentaires

    Le salon de HAM est immuable.
    Pas de hublot au 31F... ni au 31A ?
    Le chewing gum, nouveau pokemon à traquer dans les LCC.
    La question Google Maps est trop facile, avec l'indice de la proximité putative de FKB : Büchelberg.
    Je prends note de la Kunsthalle, au cas où mon employeur me proposait une nouvelle visite touristique.
    Merci pour le partage !

    • Comment 514939 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10210 Commentaires

      Merci François pour ton commentaire.

      Non le dernier rang de certains A320 est un leurre.
      "Büchelberg" bravo !

      Ce musée vaut vraiment la peine. Sans être énorme, il dispose de collections bien complètes.

  • Comment 514548 by
    Esteban TEAM GOLD 11427 Commentaires

    Merci pour le partage Quentin !

    Le PSG je retiens ! Top comme trouvaille :)

    Un vol avec un échec à la Tortuga mais une pleine réussite à la Tetrisa (changement de place des passagers par eux mêmes !)

    A bientôt !

  • Comment 514553 by
    Kethu SILVER 1899 Commentaires

    Merci Quentin pour le récit !

    Le salon à HAM ne brille pas par son offre, mais la baie vitrée sur le tarmac et la seconde zone toujours vide sont deux avantages assez attrayants...

    Le Mètre en matière d'identification aérienne me coupe l'herbe sous le pied pour Büchelberg. Et tout comme lui, je me note la Kunsthalle. Encore un nouveau voyage à planifier en 2020...

    A bientôt !

  • Comment 514596 by
    wowote 1676 Commentaires

    Bonjour Quentin
    Merci pour ce FR

    un Pax Sans Gène (PSG)

    Je retiens également :)
    Quelle manie de coller ses chewing gums... C'est vraiment dég.... :(((
    A bientôt !

  • Comment 514794 by
    Ricercare SILVER 337 Commentaires

    Merci Quentin pour cette suite toujours aussi drôle !

    L'offre de chaud se résume à des saucisses. Ach !

    Et même pas tartinables ! Ça mérite un pouce vers le bas sans ambages.
    Sympa cette alcôve au salon où l'on peut trouver des "saucisses, coca : simple, distingué, raffiné." (cette énumération épithétique est vraiment tordante).
    Seconde partie du bonus avec quelques oeuvres choisies.

    Et quel bonus ! Ah, Manet... magnifique, tout comme l'Ève de notre Douanier préféré. Le Feininger est de toute beauté, et que dire de la toile expressionniste de Marc ? Tu viens de faire un heureux !! :-)
    À bientôt !

    • Comment 514949 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10210 Commentaires

      Merci Bastien pour ton commentaire.

      Donne moi un verre, quelques cuillères et un peu d'entrain et on peut réduire en bouillie des saucisses bouillies.
      J'imagine la tête des autres pax ds le salon :)
      énumération tongue-in-cheek !

      Tout bon pour ceux identifiés, mais auparavant il y avait Sebastiano Mainardi (pas aisé, j'en aurais été incapable), Magnasco (il faut connaître), Böcklin (plus simple), Magritte (encore plus simple avec le cartel). Bravo pour Franz Marc.

  • Comment 514796 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6300 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR.
    un Pax Sans Gène (PSG) => pas mal.
    und Erwachsene ebenso : tout à fait.
    Instant Airbretzel et FFlyerCDG, => mine de rien, nous sommes présent dans quelques salons !
    la dragonne m'annonce qu'elle allait fermer le vol => un jour cela va coincer.
    En effet le 31F est un faux hublot (on se demande pourquoi le PSG me l'avait piqué…) => les repères ABCDEF ne sont pas forcément compris par les passagers débutants.
    Un musée à découvrir pour une prochaine fois. Celui là je le connais bien, un avion Crossair, c’est pour Stephan.
    L’espoir rapide du bonus à ma préférence
    A bientôt

    • Comment 514951 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10210 Commentaires

      Merci Valérie pour ton commentaire.

      PSG : on va voir si la sauce va prendre.
      Le campari plus que les bretzels, toutefois.

      "un jour cela va coincer" le risque du métier de tortugueur, mais à une lette près c'est que je deviendrais si on ne me laisse pas entrer après avoir fait semblant de faire un last call.

      "L’espoir rapide du bonus à ma préférence" je l'aurais parié.

  • Comment 514915 by
    Lhdbzh GOLD 1081 Commentaires

    Bonjour Quentin et merci pour ce FR,

    Un salon plutôt pas mal notamment du fait de ces grands espaces libres, par contre le catering est très limite.
    Un vol très classique en LCC qui finalement se passe bien grâce à Mme 30F qui libère un vrai hublot.

    Il est interdit de vendre du chewing-gum dans certains pays, on comprend l'intérêt d'une telle mesure quand on voit l'état de cette cabine et de la précédente...

    Le bonus est excellent, tant concernant la ville que les œuvres exposées, notamment les triptyques.

    Et vlan, sur la todo 2020...

    Merci et à bientôt !

    • Comment 514952 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10210 Commentaires

      Merci Laurent pour le commentaire.
      J'ai eu de la chance de trouve Mme PAX 30F.

      Il y a plusieurs retables médiévaux germaniques, il faut vraiment que je me trouve un livre à ce sujet.
      Autant les latins me sont bien connus, autant les germaniques c'est terra incognita.

  • Comment 514983 by
    Chevelan GOLD 13449 Commentaires

    Le salon à le mérite d'avoir une vue imprenable sur le tarmac, question offre il repassera...
    Tu es devenu spécialiste de l'embarquement "à la dernière minute" !
    Je déteste le chewing gum, alors lorsqu'il est collé sur quelques surfaces, ça me dresse le peu de poils que j'ai sur les bras.
    Musée qui vaut le détour, à noter !

    Merci Quentin pour le partage, à bientôt...

    • Comment 514998 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10210 Commentaires

      Merci Hervé pour le com'.
      Embarquer en dernier et en last call est un pré requis pour la Tortuga. Je m'asseois donc à proximité du portillon prêt à bondir sur la blanche et candide agente innocente. Mais force est de constater qu'elles sont parfois plus promptes à fermer le vol dès l'annonce du last call, que moi à rassembler mes affaires.

      Je crois qu'on ne fait que commencer à recenser les horreurs de chewing gum en cabine.

  • Comment 515443 by
    jules67500 GOLD 4930 Commentaires

    Merci Herr Mogoy pour ce FR !

    Je t'avoue que le lounge LH à côté était bien mieux que ce que tu présentes ici, avec un curry de poulet à tomber par terre quand j'y étais passé !

    Ouch, le PSG (non non, pas le foot enfin quoique...), un cauchemar pour moi. Je suis souvent trop gentil pour faire déguerpir quelqu'un qui squatte ^^

    Magnifiques vues de la Région en face de chez moi. FKB est une ancienne base militaire canadienne, voilà pourquoi on voit tant de bâtiments pour un petit aéroport ^^

    A bientôt :)

  • Comment 515569 by
    NZ1 1291 Commentaires

    Merci Quentin pour le partage !
    Le salon conviendrait parfaitement aux claustrophobes. Le bol de Haribo avec la dominante réglisse lol, c’est comme la kartoffelsalat, c’est endémique en Allemagne. En revanche, dommage qu’il n’y ait pas de jambon à HAM. Des HAMburgers peut-être ?
    EZY est aussi un beau modele de PSG : Pratique, Simple et Généreux (du moins avec la documentation de bord qui est bien fournie. Le catering, c’est autre chose)
    Un atterrissage sous les applaudissement mais pas sous le doux son des trompettes. Les gens qui battent des mains en avion m’étonnent toujours, je m’imagine le ridicule de la situation s’ils faisaient de même à chaque arrêt en prenant le bus
    La philharmonie de l'Elbe est un superbe bâtiment
    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.