Avis du vol Lufthansa Frankfurt Vienna en classe Economique

Compagnie Lufthansa
Vol LH1232
Classe Economique
Siege 36A
Temps de vol 01:20
Décollage 22 Jul 19, 06:50
Arrivée à 22 Jul 19, 08:10
LH   #43 sur 66 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1370 avis
Yoke
Par 2361
Publié le 23 août 2019

Bon, étant un tantinet opportuniste, quand j'ai appris que les teutons affrétaient leur saucisse de Francfort aîlée sur des court-courriers intra-européens pour l'été, ni deux ni une, j'ai posé mes congés pour m'offrir un week-end en semaine à flâner dans les belles rues viennoises et leurs charmants cafés. Pour en revenir au matériel, il faut dire que l'ami Carsten a décidé de retirer 6 types d'avion à réaction à l'horizon 2025, dont les A340 qui devraient être injustement jetés aux pelleteuses aluminivores de Tarbes ou Victorville d'ici 2-3 ans afin d'être remplacés par des coucous biréacteurs à l'intérêt… tout relatif. Le même sort cruel attend les 346 Virgin et Iberia.

Je vous souhaite donc la bienvenue sur le Francfort-Vienne le moins neutre carbone depuis les années 80. J'en suis pas forcément fier, mais ceci sera sans doute la seule occasion pour moi de voler sur un -600 avant leur retrait définitif, n'ayant pas de LC prévu avant l'été prochain au moins.

Ah oui j'oubliais, pour alourdir encore un peu mon bilan écologique, le retour s'effectuera en 777-200ER avec Lufthansa Austria Austrian Airlines. Oui, ça aussi, c'est fait exprès.

Allez. Bon voyage ! Le vol étant court, je vous épargne les chapitres multiples qui n'auront ici pas grande utilité. Aussi, j'implore votre indulgence quant à la qualité très moyenne des photos, je suis parti sur un coup de tête, sans matériel lourd plus adéquat.


Routing

  • Francfort - Vienne, avec l'Airbus A340-600 allemand Vous etes ici
  • Vienne - Francfort, avec le Boeing 777-200ER autrichien A venir


Le vol étant prévu relativement tôt, je me lève à l'aube et enfourche ma fidèle bécane pour rejoindre l'aéroport vers 4h du matin. C'est à une trentaine de minutes de mon domicile, et rouler à vélo tout en profitant du doux lever de soleil estival et de la fraîcheur matinale est un plaisir qui se décrit mieux par une image que par des mots :


photo img_6193


Une fois au terminal 1, direction les portes A. Le vol est affiché à l'heure.

C'est le rush pour les premiers départs européens du matin, ça bouchonnera pas mal aux contrôles de sécurité. C'est un problème récurrent à FRA, ça suffoque vite en cas de forte affluence.

Heureusement que je prévois des marges horaires dignes d'une mère de famille angoissée en voyage avec ses 4 enfants, passeports et billets prêts dans des pochettes plastiques, ça m'évite de nombreuses déconvenues.


photo img_6199


Arrivé en porte A25, pas de mauvaise surprise, pas d'IRGAV de dernière minute, j'ai déjà eu le coup plusieurs fois avec LH, et ayant du économiser sur mon salaire de petit stagiaire flexible et agile dans un environnement économique difficile pour m'offrir cette sortie, la frustration aurait été d'autant plus grande. La présence de l'objet tant convoité est trahie par ses impressionnantes dimensions :


photo img_6202photo img_6204


En salle d'embarquement, l'ambiance est plutôt reposante


photo img_6212-40968


Comme présagé par la prophétie FR24, il s'agit de D-AIHC, un A340-600 d'une quinzaine d'années au moment des faits. Livré en 2003, il arborait auparavant la livrée Star Alliance, avant de revêtir la livrée Lufthansa classique.

Données Airfleets :


photo 2019-08-21-13_59_54-lufthansa-d-aihc-airbus-a340-msn-523-_-airfleets-aviation


La relative obscurité et l'éclairage du terminal, couplés à l'impossibilité de prendre cette chose en entier vu sa proximité donneront les clichés suivants aux qualités… discutables:


photo img_6206


Rassuré par la présence de ce qui m'est dû (oui mes chevilles vont bien), je m'en vais faire un tour aux boutiques hors-taxe pour faire quelques emplettes…


photo img_6217


… dont ce superbe bretzel fourré au fromage et ses kräuter de haute qualité lui apportant vivacité et fraîcheur (c'est nettement meilleur que ça en a l'air) :


photo img_6215


À mon retour, plusieurs baleines à bosse auront pris place au terminal, déversant des centaines de passagers de leurs vols intercontinentaux.


photo img_6222


Le jour s'est bien levé, ce qui me permet d'admirer cette beauté née à Toulouse, avec quelques reflets en moins.


photo img_6227


Voilà le problème d'une telle proximité de l'avion avec la vitre : impossible de voir le museau de l'avion à moins d'aller du côté porte, qui lui-même a une vue obstruée par les jetbridges (cf. la photo un peu plus haut). Bref, à défaut de satisfaire mon envie de faire des belles photos, cela reste un régal pour les yeux.


photo img_6231


fig. 34 : un A340 dans son habitat naturel, ingurgitant un container AMP en une seule, lente bouchée.
L'avantage d'affréter un tel avion, à part éviter de perdre de l'argent et de la place à la maintenance en le gardant au sol à FRA pendant 2j jusqu'à sa prochaine rotation, c'est aussi de pouvoir transporter du fret dans des containers plus volumineux que les petits AKH de l'habituel A32x.


photo img_6234


Miroir, miroir… nous emprunterons la piste 18 ce matin, la Startbahn West comme l'appellent les locaux. Piste pour le moins controversée et décriée par beaucoup de riverains (mais bon ça je ne vous l'apprends pas, l'affaire ne date pas d'hier).


photo img_6244


Allez il est temps d'embarquer… la consécration… l'aboutissement…

Dernier museau-shot dans des conditions un peu meilleures, pendant que les pilotes s'affairent en vue du départ :


photo img_6245


Procédons tranquillement dans la passerelle vitrée. L'embarquement est calme, l'avion n'est pas plein et ce genre de navettes est prisé d'habitués de la ligne qui embarquent sans stress au compte-gouttes. 


photo img_6251photo img_6256


La motorisation britannique, particulièrement coûteuse à maintenir (surtout quand il y en a 4 !)


photo img_6259


Embarquement en porte 2 gauche.
Accueil neutre.


photo img_6261-67124


Une cabine de classe affaires, vide. Elle accueillera en tout et pour tout 4 ou 5 passagers sur ce vol.


photo img_6262


Arrivée en fond de cale, où la plèbe, étonnée de voir un tel mastodonte dispatché sur un vol si court, se divertit dors et déjà sur  les écrans individuels. Du pain et des jeux (le pain ça vient après).


photo img_6263


Ma banquette, située aux 36A et B, le siège adjacent restant libre du fait du faible taux de remplissage. En effet, les 306 sièges de Hotel Charlie n'auront que 105 petites âmes à supporter pour ce bref voyage, et beaucoup de passagers se sont jetés sur les sièges de premium economy gratuits lors du check-in (piège classique). L'avion est propre, fort heureusement : il a passé la nuit à la maintenance après être rentré d'un Hong-Kong Francfort, et a eu tout le temps de se faire toiletter par WISAG comme il se doit.


photo img_6267photo img_6288


Le pas, mais ne vous y fiez pas, je n'ai visiblement pas pris le même chemin d'évolution que beaucoup de spécimens de mon espèce, ainsi  l'aperçu tel qui suit n'est qu'une suggestion de présentation non contractuelle, et je ne saurai être responsable de vos mauvais choix sur fond de publicité mensongère lors de vos prochains voyages :


photo img_6269


Le hublot ! Il fait beau et particulièrement chaud sous le climat continental allemand. Déjà plus de 20° au compteur malgré l'heure matinale.


photo img_6270


Littérature de pochette : la gazette du teuton volant. C'est la mode de se déguiser en boîte noire maintenant ? Ah les djeun's…


photo img_6273


Une carte de sécurité toute neuve, qu'il ne faut en aucun cas extrader de l'avion, naturellement *tousse*


photo img_6274


Content de voir un schéma à peu près fidèle de l'avion en question.


photo img_6275photo img_6276


L'IFE qui, comme vu précédemment, n'a pas été désactivé. C'est sympa, certaines compagnies les déconnectent lors des legs court-courriers exceptionnels afin de minimiser leur temps d'utilisation (ces machins-là doivent être testés régulièrement par les techniciens).


photo img_6278photo img_6281


L'écran et son contenu sont 100% fonctionnels. Si votre personne trouve un vol en A340-600 ordinaire et banal, vous pouvez très bien vous tourner vers ce dernier afin de regarder un policier bollywood badass envoyant voler des bandits à coups de lampadaire pour sauver sa dulcinée, ou encore une "comédie" américaine avec la même séquence de rires préenregistrés copiés/collés 395 fois pour combler les vides gênants causés par le manque évident d'inspiration du script writer. Regardez comme le monsieur a l'air de s'amuser !


photo img_6292


Assez de frivolités, c'est l'heure de repousser. J'en profite pour vous présenter le Passager Service Unite :


photo img_6285


STD: 0650. ATD: 0650. Satisfaction à son comble, pour l'accro de la ponctualité que je suis.


photo img_6319


La vidéo de sécurité bien connue, générique, stérile, ennuyeuse, passée 2 fois (une fois en allemand et rebelotte pour la version anglaise). Il serait grand temps de changer et de concevoir une vidéo unique, interactive et intéressante, sans délaisser le sérieux de telles consignes bien évidemment.


photo img_6313


On y apprend quand même deux trois trucs intéressants, comme l'utilisation des masques à oxygène lorsqu'une dépressurisation vient titiller votre bien-être en pleine grosse commission côté soute (je vous illustre ça plus loin… la soute hein). Bon ça n'a pas l'air d'être concluant pour le personnage de la vidéo qui a l'air d'être à deux doigts de rendre l'âme (!!).


photo img_6314


Sortie des volets !


photo img_6328


Malheureusement le roulage jusqu'à la piste sera court.


photo img_6334


Alignement piste 18C, avec sa plateforme de spotting dédiéee un peu plus loin sur sa droite, où j'avoue passer pas mal de mon temps libre…


photo img_6341photo img_6345


Bonne nouvelle, ça vole ! Rotation avec le soleil dans la figure :


photo img_6353


Cap à l'est, direction l'Autriche, à défaut de l'extrême orient


photo img_6357


Avec un A340 à peine chargé, nous atteignons notre altitude de croisière en un rien de temps. Elle sera de 31 000 pieds.


photo img_6376


Pas beaucoup d'agitation en cabine, beaucoup de passagers se reposent encore pour compenser l'heure de départ matinale.


photo img_6377


Touuuuuurnez manèèèège !


photo img_6380


La banquette (de veau)


photo img_6383


Je m'en vais faire le tour du propriétaire. Vous en êtes ?

Pas le choix de toutes façons, vous êtes déjà à la moitié du report, le point de non retour !

Voici le petit galley central de la cabine économique, situé derrière l'aile, près des portes 3L et 3R


photo img_6386


L'instant porte, justement !


photo img_6387


Continuons avec les festivités et pénétrons dans la cave à vins soute de l'aéroplane, qui abrite (particularité Lufthansa) des lieux d'aisances et le crew rest, et permettant d'ajouter des sièges pax sur le pont principal au détriment de la capacité cargo. Ce n'est pas une exclusivité de l'A340, le L-1011 Tristar étant dôté de galley au sous-sol tantôt, mais c'est de nos jours assez unique !


photo img_6390photo img_6394


En bas, ça se présente ainsi : 5 WC à la propreté irréprochable


photo img_6397photo img_6401


La table à langer, avec son habituel pictogramme de papa écossais en kilt changeant son bambin avec patience et application.


photo img_6403


L'escabeau rétro-éclairé. Derrière ce miroir, qui a connu des jours meilleurs en terme de propreté, se trouvent les couchettes pour PNC sur vols long-courriers.


photo img_6407


Le kawa est en préparation au galley arrière quand je remonte… il est temps de regagner mon siège


photo img_6413


Non sans avoir pris une photo depuis le petit hublot rond de la porte 4. J'aime bien ce format, héhé.


photo img_6416


C'est l'heure du goûter ! Je m'attendais à un snack sucré type Streuselkuchen ou je ne sais quel sablé allemand wannabe de la grande pâtisserie française, à mon grand étonnement une distribution de sandwichs à la dinde aura lieu (il est bon). Ma requête auprès du personnel comprendra également un café ainsi qu'un verre d'eau. Le chocolat c'est à moi. Pas touche.


photo img_6422


Après ce festin ainsi qu'un service qui a de quoi faire rougir la Singapore Airlines (sarcasm alert), je m'en vais explorer l'avant du bébé. La cabine affaires étant quasi-vide, les PNC laissent les 2-3 avgeeks vagabonder librement. Génial.

Vue sur les réacteurs 3 et 4. Je vous épargne la photo gros plan du winglet prise en zoom digital dégoûtant.


photo img_6427


La première classe, avec un passager qui doit se sentir bien épié avec tous les curieux appareils photo à la main


photo img_6430


Le galley de la classe affaires, avec à côté le konbini du chef de cabine (la, en l'occurence).


photo img_6432photo img_6433


Déjà le début de la descente, à 36min de l'arrivée. La géovision récente et son A340-600 admirablement bien modélisé *plays Blue Danube*:


photo img_6442photo img_6449


Effet ascenceur lié à la descente, ou ascenceur émotionnel lié à un atterrissage déjà imminent à mon plus grand désarroi ?


photo img_6454photo img_6461


Un crochet par le sud…


photo img_6463


Pour s'aligner avec la piste, face nord


photo img_6466


En approche finale, avec une ombre partielle :


photo img_6476


Et nous voilà déjà au sol, à peine une heure après avoir quitté le sol hessois ):


photo img_6483


On sortira par la petite porte : roulage rapide et débarquement au large avec l'aide d'un escabeau au jaune resplendissant.


photo img_6490photo img_6495


Il y a tellement peu de passagers et étant sorti parmi les derniers, je n'aurai pas le temps d'immortaliser dignement la bête à l'arrivée. Bon on se console comme on peu avec un triste autobus-vitres-fumées-shot-pas-très-quali

Ce fut un plaisir, Hotel Charlie !


photo img_6498


Clin d'oeil à Formose dans ce même bus… ces petites figurines ont été placées un peu partout pour le retour d'EVA Air à Vienne avec leur 787-9 flambant neuf (la ligne était auparavant opérée en A330-200, et autrefois en 747-400M avec escale à Bangkok). No comment pour la pâte à mâcher gracieusement "oubliée" sur la barre de maintien par son propriétaire peu scrupuleux.


photo img_6499


L'aéroport de Vienne, agréable, propre, à taille humaine, vraiment facile à naviguer. Une bonne surprise, je m'attendais bien à une infrastructure fonctionnelle, mais plus ancienne. L'acheminement vers le centre-ville de Vienne est des plus simples et rapides.


photo img_6501


Pour conclure sur uneuh note touristique, je vous convie au voyage à travers un carousel de clichés de ce charmant week-end à Vienne. Ville au charme perpétuel que je ne manquerai pas de revisiter prochainement (malheureusement peut-être pas en A340-600 la prochaine fois)…

1. Les folies architecturales de Hundertwasser - 2. le petit train "Liliputbahn am Prater"… pour petits et grands ;) - 3. Un libraire. J'adore les libraires. - 4. Un boeuf de Charles Lloyd au Porgy & Bess (jazz) - 5. Les terrasses animées de Vienne tard le soir, avec leur éclairage chalereux - 6. Le parc de Schönnbrunn et son château, qu'on ne présente plus - 7. Mokka et Apfelstrudel au café Hawelka, vieil établissement viennois qui a gardé son style d'antan - 8. la cathédrale saint Stéphane, au petit matin




Merci de m'avoir lu, à plus dans l'Airbus (ou plutôt le Boeing ;)

Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

7.5/10
Cabine8.0
Equipage6.0
Divertissements9.0
Restauration7.0

Frankfurt - FRA

7.0/10
Fluidité6.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté7.0

Vienna - VIE

8.9/10
Fluidité8.5
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Vous l'aurez compris, ce n'est pas une "review" au sens propre du terme, mais juste une occasion de voler sur A340-600, ni plus ni moins. Néanmoins quelques observations vu qu'elles sont de mise dans une telle rédaction :

LH : cabine propre, agencement et siège confortables. Équipage sans intérêt notable, pas spécialement chalereux. Divertissements qui nécéssiteraient de jongler en multi-tâches entre tous les écrans de la classe éco, sur un tel CC. Restauration dans la moyenne.

FRA : congestionne facilement au niveau de la sécurité, comme d'hab. Bon accès. Propreté convenable (VIE, ZRH, même parfois CDG font mieux). Services corrects.

VIE : Très agréable à naviguer. Accès très rapide, fréquent et peu cher depuis/vers le centre-ville. Très propre avec de bons services.

Informations sur la ligne Frankfurt (FRA) Vienna (VIE)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Frankfurt (FRA) → Vienna (VIE).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Lufthansa avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 23 minutes.

  Plus d'informations

24 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 518437 by
    toca59 59 Commentaires

    Merci pour ce FR que j'ai lu avec beaucoup de plaisir.

    Quel dommage de voir ces beaux oiseaux quadrimoteurs ( grosse pensée pour l'A380 quand même ) nous quitter alors qu'ils peuvent encore rendre des services à d'autres compagnies (surtout dans cette configuration qui a l'air bien conçue )

    • Comment 518801 by
      Yoke AUTEUR 422 Commentaires

      Merci pour le commentaire
      Hélas, les coûts de maintenance et les besoins en carburant de la bestiole auront bientôt raison d'elle.
      Ironiquement l'A340-300 pourrait rester plus longtemps dans les airs que sa version améliorée/rallongée !

  • Comment 518446 by
    momolemomo GOLD 7859 Commentaires

    "Ah oui j'oubliais, pour alourdir encore un peu mon bilan écologique" --> Rejoindre l'aéroport à vélo permet de compenser ;)
    L'A340-600 est mon avion préféré alors je vais aussi être triste quand ils vont être retirés.
    C'est super d'avoir pu voler la-dessus sur un vol intra-européen. La distance entre FRA et VIE est même un peu trop courte pour bien profiter.
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 518488 by
      BDANY38 847 Commentaires

      C'est toujours triste de voir des avions finir à la casse mais quelle est la durée de vie restante des A 340 ? Il faut aussi tenir comptes des C & D check dans le coût de l'avion.

    • Comment 518803 by
      Yoke AUTEUR 422 Commentaires

      Salut Momo !
      Tout à fait d'accord, le vol était un peu trop court à mon goût, mais compte tenu de mes congés disponibles et de mon budget il était de plus en plus clair pour moi que c'était "maintenant ou jamais" ! Au final, un peu plus d'une heure à bord et pas une seconde d'ennui !
      J'ai toujours eu un faible pour le -600, même si je lui préfère le -300 pour son look "classique-voire-un-peu-rétro", et ses proportions généralement plus harmonieuses que le -600 et ses multiples rallonges.
      En espérant le reprendre un jour (peut-être)...
      À bientôt !

  • Comment 518455 by
    lagentsecret 12446 Commentaires

    Merci pour ce FR

    C'est complet et très agréable à lire

    L'A340-600 est un appareil que j'aime également beaucoup et que
    j'ai prévu de prendre l'an prochain sur un vol LC

    "c'est nettement meilleur que ça en a l'air) :"
    Je l'espère pour vous !

    Siège confortable et pas gigantesque

    La cabine est très bien entretenue comme très souvent dans
    les appareils LH

    Sandwich à la dinde : vous avez échappé aux problème de catering LH

    Balade dans tout l'avion y compris en First : sympa de la part des PNCs

    Joli bonus viennois

    A bientôt

    • Comment 518804 by
      Yoke AUTEUR 422 Commentaires

      Hello !
      Tout à fait d'accord, les avions LH sont souvent propres, rien à redire... pour ce qui est du catering, je m'attendais à bien pire en effet, le commandant ayant annoncé lors de l'embarquement des pénuries de divertissement pour les papilles à cause des soucis actuels chez LSG, je m'attendais à tout juste un service de boissons. Coup de chance du coup.
      Merci pour le compliment et le teasing du vol à venir (je me jette systématiquement sur les reports en A340), je veillerai !

  • Comment 518474 by
    nicobcn TEAM GOLD 6365 Commentaires

    Merci pour ce superbe routing avgeek !!

    Un vol vide, c'est toujours étrange et vraiment pas terrible d'un point de vue environnemental, mais confortable !

    Il faut en effet profiter de ce magnifique appareil !

    A bientôt !

  • Comment 518498 by
    Esteban TEAM GOLD 15924 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage de ce vol superbement bien raconté.

    Le 346 est mon avion préféré, j'aime sa ligne et à bord c'est vraiment un beau bébé :)

    A bientôt !

    • Comment 518807 by
      Yoke AUTEUR 422 Commentaires

      Bonjour Stéphane, merci pour les compliments !
      C'est indéniablement une superbe machine, config 2-4-2 en éco, cabine encore relativement silencieuse par rapport aux standards actuels, stabilité en vol,... que du bonheur. Heureusement que les A330 les plus récents sont là pour prendre la relève niveau confort (à défaut d'avoir 4 réacteurs, la cabine est la même).
      À bientôt

  • Comment 518502 by
    Ohsamuel 33 Commentaires

    Merci pour cet FR qui m’aura appris l’existence de ces toilettes en nombre sur ce type d’avion LH.

    • Comment 518808 by
      Yoke AUTEUR 422 Commentaires

      Bonjour bonjour, oui c'est vraiment un agencement atypique, et assez ingénieuse, car au-delà des sièges supplémentaires que cela permet d'installer sur le pont principal, cela isole également la cabine principale des bruits de chasse d'eau ainsi que les odeurs nauséabondes propres aux lieux d'aisance en avion, plutôt pas mal sur un long-courrier.
      Merci de la lecture !

  • Comment 518531 by
    Numero_2 10166 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Excellente idée que de prendre l’A340 sur un vol européen.

    J’avais aussi des vues sur le 767 OS qui était déployé sur la même route mais malheureusement il y a eu un swap d’appareil 1 semaine avant mes dates donc j’ai préféré ne pas faire le crochet par FRA.

    • Comment 518812 by
      Yoke AUTEUR 422 Commentaires

      Salutations ! Bien vu, j'avais également les vieux 767 ex-Lauda Air dans mes plans pour le vol retour, mais n'ayant pas pu en dégoter un à des dates convenables je me suis rabattu sur le 772, plus banal (toujours plus intéressant qu'un monocouloir)... dommage, mais l'objectif principal (le 346) est atteint !
      Merci pour votre lecture, à bientôt

  • Comment 518564 by
    LUCKY LUKE 2782 Commentaires

    Très beau combo de deux gros porteurs sur une ligne pas vraiment pré-destinée, et excellent "placement à terme" sur le plan Avgeek vu le sort destiné aux 340 chez LH. Un FR plein d'humour, très agréable à lire comme le souligne Stef plus haut, qui pose réellement son rédacteur en challenger de l'illustrissime Okapi pour le trophée du contributeur le plus drôle en fin d'année, qui plus est avec la singularité de se rendre à l'aéroport en vélo ! S'il veut conserver son trône, l'ami Okapi va devoir imaginer mieux, genre char à bœufs ou skate. Merci pour le partage.

    • Comment 518568 by
      okapi BRONZE 4030 Commentaires

      Je déroge à ma règle sacro-sainte de ne pas commenter depuis mon téléphone mais, sortant du petit périple dont tu as eu vent (mais qui diable vend les mèches du zébré au poil court?) je tenais à préciser que vendredi matin pendant que tous les FR-istes dormaient, je cherchais, en vain une trottinette au bon goût de citron-vert pour me rapprocher d’Orly. C’est à pattes que j’ai compensé mes émissions carbone avant d’aller brûler du kérozène dans les cieux européens. Si c’est pas écolo ça.
      Greta Vous Aime

    • Comment 518818 by
      Yoke AUTEUR 422 Commentaires

      Bon sang de bois, que de flatteries ! Content que cela vous ait plu !
      Maintenant place aux aveux : travaillant à l'aéroport et voyageant léger, il est beaucoup plus simple pour moi d'utiliser mon biclou personnel (Peugeot Aubisque millésime 1987 pour les intéressés) et de l'y stationner de manière sûre en attendant mon retour. Et puis, la multimodalité vélo <=> aéroport <=> vélo n'est pas encore prête de percer, surtout dans l'hexagone où le vélo est perçu comme un ̶m̶o̶y̶e̶n̶ ̶d̶e̶ ̶t̶r̶a̶n̶ sport. À quand une véloroute géante Paris - Roissy CDG avec location de vélos cargo, au lieu du CDG Express et de ses déboires sans fin ? Le changement c'est maintenant !
      Merci pour la lecture !

  • Comment 518592 by
    armin 69 Commentaires

    merci pour ce fr plutot sympas !)

    l-340-600 quelle belle machine j ai eu la chance de volé avec sur un colombo Doha de Qatar Airways

  • Comment 518764 by
    rogertaylor 677 Commentaires

    Merci pour ce report.
    Je suis étonné quand même qu'ils aient ouvert la F pour un court vol comme celui-ci

    • Comment 518822 by
      Yoke AUTEUR 422 Commentaires

      Bonjour, aucune idée de qui occupait le siège 1K en First, cela peut être un passager J avec statut, ou un membre d'équipage, ou un employé LH en vol stand-by, qui sait... merci pour la lecture !

  • Comment 519345 by
    Chevelan GOLD 16435 Commentaires

    Hello Woke

    Ou cases tu ton vélo à FRA, le parking bicyclette est t'il payant ?
    C'est le top d'avoir eu un A340-600 pour un vol transfrontalier !
    De la place à bord en veux tu en voilà
    J'adore la banquette de veau... ^^
    L'espace WC est le grand truc à bord de ce géant des airs, dommage que sa fin est proche
    Catering convenable pour ce court trajet
    J'aime beaucoup Vienne qui est une ville mythique pour le danseur de Valse que je suis :))

    Merci pour le partage, à bientôt.

    • Comment 519539 by
      Yoke AUTEUR 422 Commentaires

      Bien le bonjour !
      FRA n'ayant vraisemblablement pas (encore) pris le tournant des transports alternatifs en prévoyant les installations nécéssaires, j'utilise le local à vélo sécurisé de mon entreprise, depuis lequel je n'ai que quelques minutes à pied pour rejoindre le terminal, avec en chemin un passage à la douche, toujours un avantage infra de ma boîte (la chance). Il y a bien quelques points fixes auxquels on peut attacher sa bécane aux abords du terminal, mais même bien cadenassé, je trouve risqué de l'y laisser plus de 24h.
      C'était une aubaine ce saut de puce en 346, l'occasion parfaite que je ne pouvais pas laisser passer !
      En espérant lire beaucoup plus de FRs à son bord avant sa retraite...
      Merci pour ton commentaire, et on attend une démonstration de tes pas de danse ! ;)

Connectez-vous pour poster un commentaire.