Avis du vol Alitalia Brindisi Rome en classe Economique

Compagnie Alitalia
Vol AZ1628
Classe Economique
Siege 03F
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:10
Décollage 25 Jul 13, 07:30
Arrivée à 25 Jul 13, 08:40
AZ   #132 sur 139 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 272 avis
Kottok
Par 2846
Publié le 9 août 2013
Bonjour à tous,

Après deux semaines de vacances dans le sud de l'Italie, il est déjà temps de partir vers un autre pays. C'est avec un peu de nostalgie que je quitte une de mes racines, qui m'accueille plusieurs fois par année et me fait découvrir les milliers de merveilles qu'il cache. Du Bellay n'y a vu que des ruines, j'y vois un pays plein de traditions délicieuses, de beautés cachées, de savoir-faire ancestraux, un endroit, où même les moins fortunés laisseront toujours un bon plat de pasta al pomodoro, au cas où, un ami de la famille, ou même un étranger, tel que vous, n'avait pas encore mangé. Laissez les cries, les mouvements de mains brusques, les poubelles de Naples, le désordre ambiant de côté, et observez, écoutez, dégustez, vous tomberez amoureux de ce grand art que l'on nomme ? la dolce vita?, la chorégraphie du farniente. J'arrête ici l?éloge de mon pays ; je voulais juste rendre justice à ce coin du monde trop critiqué et encourager les plus réticents à aller y faire un petit tour. Je tiens aussi à préciser que jamais, ô grand jamais je n'y habiterais ;-).
Avant de partir dans les airs, restons un peu sur terre, histoire de découvrir une des régions les moins connues et les plus sauvages d'Italie.

BONUS : PUGLIA MIA :-D
_____________________

PART 1 : EAT

L'Italie, que l'on soit au Sud ou au Nord, c'est d'abord, un peu comme la France, un pays de grande tradition culinaire ! Qui n'a jamais mangé un plat de pâte ou une pizza ?? Je ne vais pas vous faire un livre de cuisine, ni vous montrer des photos de pâtes ou de pizza, juste trois photos qui résument bien la cuisine du Sud ! Petite anecdote, une personne âgée m'a un jour dit que, pour lui, la personne qui avait créé le drapeau italien avait voulu reconstitué un plat de pâte : Pasta ( pour le blanc ), pomodoro ( pour le rouge ) et basilico ( pour le vert ). Intéressante théorie. ;-)
En guise de mise en bouche, du piment ( comme ça vous avez directement le goût au palais ), condiment très utilisé.

photo 7epj

En primo piatto ( qui est normalement des pâtes ), des olives venant des millions d'hectares d'oliviers.

photo vjtg

En segundo piatto, du poisson frais, de Méditerranée.

photo tudj

PART 2 : PRAY

L'Italia est aussi un pays très religieux, comme beaucoup de pays du Sud. Les icônes catholiques sont vraiment ancrées dans la vie de tous les jours. Ainsi, ne vous étonnez pas de voir des minuscules chapelles avec un saint à l'intérieur, au bord des routes, accrochées au mur dans les villes et même dans les maisons. Chaque région a d'ailleurs un saint qui lui est propre, pour la Puglia, c'est padre Pio. Ne soyez pas choqué aussi de voir des membres de l'Etat dans des fêtes religieuses… bref, la religion est partout ! Comme j'adore les anecdotes, je vais en partager une nouvelle. En disant au revoir au voisin, en leur disant que l'on se reverra surement l?été prochain, ils m'ont répondu : ?si Dieu le veut?. ^^Je ne suis pas du tout chrétien, plus agnostique si vous voulez savoir, mais aller à certaines fêtes religieuses, c'est repartir avec pleins d'images en tête…
Voici d'ailleurs quelques unes de la fête de Santa Margherita à Latiano ( province de Taranto, au centre de la région ), qui donne lieu à de grands feux d'artifice !

photo kmdmphoto kbeaphoto 0olv

Ces fêtes religieuses sont d'ailleurs un endroit où toute la ville est sur son 31, dont les habitants, aussi chic que s'ils se rendaient à un cocktail. L'Italie c'est aussi la mode, le regard des autres.
Santa Margherita ( c'est pas celle qui a crée la pizza XD ) justement entre dans l'Eglise après une longue cérémonie :

photo 9h0e

Changeons de ville, rendons nous à Manduria, plus près du littoral, pour voir cette jolie petite ville.

photo p0se

Encore un changement de lieu : une des arcs de l?église de Santa Maria de Leuca, à la pointe du talon.

photo rflw

PART 3 : LOVE

La plage, dans le sud, fait office de place publique… c'est souvent là que les amitiés se forment, où les mains se lient, où les amours se créent… c'est un lieu central de vie alors quoi de plus naturel que de l'introduire dans la partie love ? ;-) Alors que l'on soit en famille, entres amis, seul, qui sait ce que nous réserve ce petit coin de paradis ?
Une des mes photos préférées, un petit enfant face à la mer, à San Pietro in Bevagna :

photo 8vhf

Cette couleur n'est-elle pas juste parfaite ?

photo gdq2photo ehoc

Un ( enfin une en l'occurrence ) des nombreux vendeurs sur la plage. Il y a les sénégalais qui sont super sympa, les indiens qui sont un peu trop vendeur et les roumains qui utilisent leurs enfants pour vendre…

photo b7zx

Vous avez eu la version où il n'y a pas grand monde, maintenant le dimanche, où tous les italiens du centre de la région viennent sur la côte ( le seul où nous n'allons pas à la plage ) :

photo 8jph

L'amitié, ça se voit même au bord des rues !

photo z1qx

On termine sur ce très beau couché du soleil :

photo f5s4

PART 4 : IN THE ?CITY?

Je ne vais pas vous emmener à Brindisi, à Bari ou à Taranto, qui sont des villes très polluées et particulièrement bruyantes, je préfère vous montrer des toutes petite cités. La première se trouvent à l'extrémité du talon, à deux heures de Brindisi, à Santa Maria de Leuca, qui est à 80 km de la Grèce. C'est vraiment un endroit à part, un endroit un peu magique. C'est un port très huppé, une sorte de St Tropez modeste.

photo 1mrxphoto ey1u

L'architecture de ce lieu est incroyablement variée. On y retrouve des influences grecques, turques, romaines, orientales, et même allemandes !

photo frvxphoto 76g0photo 1ajz

Je n'ai jamais vu d'endroits aussi unique dans la région, si ce n'est peut-être Alberobello, ce village de Trulli, dans le centre de la région cette fois, ( des habitations de chaume blanche ) qui nous donne l'impression d?être dans un autre monde. C'est vraiment un lieu magique. Petit bémol, le tourisme à laissé ses traces. Mais si vous êtes à la recherche d'authenticité et de solitude, vous en trouverez un peu partout dans la campagne, caché derrière des oliviers.

photo qlxyphoto ws97

Pas très loin, vous pouvez faire une sorte de ?safari?. Le paysage est tellement aride que l'on pourrait presque se croire en Afrique !

photo nyce

Terminons ce petit tour non exhaustif des Pouilles par ce coucher de soleil depuis notre toit ( tous les toits sont plats et servent de terrasse pour des petits potagers ou pour étendre les linges - nous l'utilisons pour regarder les étoiles ou les couchers du soleil ).

photo cyf7

En tous cas, si vous voulez voir une autre version de l'Italie, moins touristique, plus aride, plus sauvage, les Pouilles sont faîtes pour vous. Voilà, j'espère vous avoir fait découvrir un bout de ma région à travers ce remake de Eat, Pray, Love ( à votre grand malheur, je ne suis pas Julia Roberts :-P ).

FLIGHT REPORT 3 : BRINDISI TO ROME FIUMICINO

Encore une fois, Rome ne me servira que de stop intermédiaire. Brindisi, étant un aéroport peu fréquenté, ne proposait pas ce vol en direct. Mais rassurez-vous, ce segment est le dernier sur Alitalia. Pour une plus grande description du pourquoi et du comment j'ai choisi de voler avec AZ, je vous laisse vous référer au FR précédent :-) Allons y à présent, quittons la maison de famille, au bord de la mer, pour d'autres cieux. Direction Brindisi ! Mais avant cela, petit rappel de mon routing :


Genève GVA - Rome FCO ( Easyjet 1345, Airbus A319 ) : http://flight-report.com/reportage/4422/easyjet-(suisse)/GVA-FCO.html

Rome FCO - Brindisi BDS ( Alitalia 1621, Airbus A320 ) : http://flight-report.com/reportage/4439/alitalia/FCO-BDS.html

Brindisi BDS - Rome FCO ( Alitalia 1628, Airbus A319 ) : Vous y êtes.

Rome FCO - Athènes ATH ( Aegean 651, Airbus A320 ) : http://flight-report.com/reportage/4517/FCO-ATH.html


Nous arrivons à l'aéroport de Brindisi. Il est tôt, très tôt ( TROP tôt ), nous n'avons vraiment pas beaucoup dormi ( vu que BDS est à 1h30 de chez nous ) alors que je sais que cette journée va être super longue. Le seul avantage de se lever aussi tôt s'est de voir le soleil se réveiller en même temps.

photo lzgwphoto pvtx

Mes grands-parents et ma mère laisse la voiture au parking, pendant que nous nous dirigeons vers le check-in. Petite précision pour le parking : il en existe 3, deux en face de l'aéroport qui coûtent cher et un dit ?low cost? mais il faut marcher une dizaine de minutes.
Voici la grande zone de l'enregistrement.

photo pdvq

Alitalia ne propose que 3 destinations depuis Brindisi ( mais avec de bonnes fréquences ) : Rome FCO, Milan LIN et, à travers sa filiale Air One, Venise. Visiblement, ce check-in est réservé aux passagers romains. Alors que nous faisons la queue, la personne au Sky Priority nous demande de venir. Je lui demande, innocemment, s'il est possible de faire suivre ma valise sur mon vol suivant. Elle tapote sur son ordinateur et me répond négativement ( je ne m'y attendais pas de toute façon ). Elle me propose alors, pour faciliter mon transit ( aérien bien sûr ^^), de mettre un tag prioritaire sur ma valise et celle de mon amie. J'accepte volontiers. En tous cas, elle fut très sympa tout le long et fera grimper la note du personnel.

photo k2g7

Un petit coup d'oeil pour vérifier si mon vol est à l'heure ( et il n'avait pas intérêt d?être en retard ) et, dieu merci, il l'est ! remarquez la diversité des vols… Genève fait parti des quelques vols internationaux proposés à BDS. Il y a une forte communauté des Pouilles dans la région, justifiant 5 vols par semaine par Easyjet.

photo v5iz

Dirigeons nous à présent vers nos gate. L'avantage avec les petits aéroports, c'est qu'il ne faut pas faire beaucoup d'effort ^^

photo l6bc

Un gros bisou à mes grands parents et à ma mère ( elle restait encore quelques jours ) et c'est parti.

photo iadg

C'est marrant comme dans certains aéroports ils sont super à cheval sur le fait de prendre des photos de cette zone sensible et dans d'autres, c'est limite si c'est pas eux qui la prenne pour toi. Bref, on passe la sécurité…

photo nfai

Et après 7 secondes de marche, nous voilà à notre gate ! :-P Il doit y avoir 9 gate, c'est vraiment petit mais c'est moderne. Il y a quelques magasins ( un de produits locaux, un kiosque ) et un café / snack.

photo jic5

Point positif, on a belle vue dégagée sur le tarmac. Notre A319 avec une hôtesse AZ en admiration.

photo al4l

L'embarquement commence, en respectant les priorités, et c'est à nous d'embarquer.

photo kxir

Notre avion en entier :

photo 673i

Qui se nomme ?isola la Maddalena? ( Saraoutou, où est-ce ? )

photo 943k

L'arrière cette fois :

photo ve0u

Encore quelques pas avant d'entrer… avant cela, voilà ce qu'on peut voir :

photo 6j9i

No comment… Une dernière vue :

photo xllm

Alors que nous étions tout au fond à l'aller, nous sommes tout devant au retour… le priority tag + notre place : on est presque en Business ! ;-)

photo esci

Voici la vue depuis mon hublot :

photo 7i01

Avec une vue sur un 737 de Ryanair qui embarque pour Beauvais ( RYRthebest ? :-P )

photo 33z3

?Boarding completed?

photo zphiphoto queg

Demi-tour à la London City et c'est parti.

photo ky4m

Les consignes de sécurité commence ( cette fois je les vois très bien ^^) en même temps.? ?… the oxygen mask will be released automatically.?

photo erho

Un avion rare à BDS, un 74F !

photo zfii

On arrive très rapidement sur la piste pour s'aligner…

photo 5c4s

Et on décolle !

photo un76photo ailb

Petit virage à gauche en direction de Rome :

photo 3qb5

La cabine pendant la montée ( remarquez l'emplacement pour les IFE ) :

photo veqq

Après quelques minutes de vol, on découvre une ville qui je pense être Bari - un port, un aéroport …( quelqu'un confirme ? )…

photo 5gtw

Et alors que l'on quitte les côtes adriatiques, le service commence. On commence à sentir des odeurs de croissant et de café ( véridique ! ).

photo bu1a

Mais voilà que l'on nous apporte des biscuits secs ( toujours sucré ou salé ), à l'orange, pas bon du tout… par contre, il était expliqué d'où venaient ces biscuits. J'accompagne ce petit dej par un thé. J'apprécie beaucoup la lingette humide sur des vols aussi court.

photo e6ld

Entre deux côtes…

photo r3vg

Je vous laisse découvrir à nouveau le pitch qui est bon pour de l'eco. Je pense qu'il doit être meilleur à l'avant, du fait que c'est aussi la cabine Business.

photo o1jo

Puis la cabine, de l'avant cette fois, qui n'est pas remplie. Il faut savoir qu'il y aun autre vol qui part 30 minutes avant celui ci.

photo pxpe

On commence déjà notre descente sur FCO ( la phase de croisière a du durer 15 minutes, grand max ).

photo a4gvphoto dzt2photo lmsq

Alitalia fait un zoom sur Buenos Aires dans son magazine de bord, ce qui me permet de me faire encore un peu de pub ( *** ). Buenos aires est vraiment bien desservie depuis Rome avec un vol quotidien de AZ et 5/s de Aerolineas Argentinas. Il y a une très grande communauté italienne en Argentine, et une grande communauté argentine en Italie ! Il y avait aussi un zoom sur Montpellier, une escale inaugurée il y a peu.

photo 9ief

On tourne et on s?éloigne de la côte…

photo 46iu

…. pour y revenir.

photo bzwb

On passe une petite barrière de nuage…

photo hrxa

…. on traverse une fleuve…

photo 6dit

…puis l'autoroute…

photo lk24

… et on y arrive.

photo rpt5

On sort de la piste rapidement.

photo 72w3

On passe devant où l'on avait décollé à l'aller, en croisant un A321 BA ( air pititom ? ) qui part.

photo ugrcphoto xhtm

Notre avion n'est pas encore arrivé au gate… le roulage a d'ailleurs été relativement long.

photo jdgb

Encore une fois, du AZ, du Meridiana, du Air one… pas grand chose d'intéressant.

photo a7ne

Et voilà, on arrive à notre gate, rajoutant un autre AZ dans le paysage en se postant à côté d'un A321.

photo jp5k

Le débarquement a lieu par passerelle. Même si elles sont aveugles, elle sont très lumineuse.

photo 8o4z

Dernier regard sur notre A319 :

photo i7t8

Et on sort, se retrouvant directement dans la partie des départs.

photo 2tjg

Jusqu?à là tout se passe bien, notre vol est arrivé en avance, il ne reste qu?à attendre notre valise, qui de devrait arriver vite.

photo 42gcphoto 3swz

Mais voilà, nos valises arrivent, certes dans les premières, mais 20 minutes après… ce n'est pas grave, on a du temps devant nous…

photo 5dk3

C'est sur cette image que je termine mon expérience avec Alitalia ainsi que mon Flight Report, que, encore une fois, j'espère vous avez pris plaisir à lire. Quittons à présent SkyTeam et partons vers un nouveau pays avec Star Alliance… Avant de finir, petit teasing pour la suite qui va devenir un peu plus intéressante.

photo 9ece
Afficher la suite

Verdict

Alitalia

6.8/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Divertissements5.0
Restauration5.0

Brindisi - BDS

7.4/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services5.0
Propreté8.0

Rome - FCO

6.5/10
Fluidité7.0
Accès6.5
Services6.0
Propreté6.5

Conclusion

PONCTUALITE : Départ à l'heure, arrivée en avance : 20 !

CONFORT : L'aéroport est de Brindisi est petit, pratique et moderne. L'offre de boutiques et services est certes restreint mais on en s'attends pas à plus. Un manque de place assise est peut-être à déplorer au gate. Je ne peux bien sûr pas pénaliser l'absence de jetbridge.
Le siège à bord était suffisamment confortable pour moins de 50 minutes de vol, le pitch était bon, la cabine récente et propre.
Le seul bémol est la relativement longue attente au baggage claim. Je vais peut-être faire preuve de top de générosité : 18.

PERSONNEL : Sans être souriant, ils faisaient leur travail. Nous avons essayé l'appel à la place et elle tout de suite venue. Sans plus ni moins. Cependant, l'agent d'escale à BDS fut très ?helpful? et a fait plus que son travail. Soit 13+3 = 16.

REPAS : Je vous avoue que vu l'heure du vol, je m'attendais à autre chose qu'un petit paquet de biscuit pas bon. Peut-être je vis dans un monde irréaliste mais je m'attendais au moins à une viennoiserie comme j'en avais eu sur AF et sur LX à la même heure. 10.

CONCLUSION : Le rapport qualité/prix sur Alitalia, pour ce type de vol, est vraiment très bon. Même s'il y a quelques bémols, pour 88 euros a/r, je n'en demandais pas plus. Surtout en concurrence avec Ryanair ^^. Au final, une bonne prestation que je n'hésiterais pas à reprendre.

A bientôt pour la suite de ce routing qui va devenir plus croustillant ! Tentez de trouver la destination cette fois, c'est relativement simple... et entre temps bon voyage à tous :-D

Kottok

Informations sur la ligne Brindisi (BDS) Rome (FCO)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Brindisi (BDS) → Rome (FCO).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Alitalia avec 6.2/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 3 minutes.

  Plus d'informations

19 Commentaires

  • Comment 82853 by
    Airbubus 778 Commentaires

    Merci pour ce beau FR !
    Merci pour ce beau résumé iconographique de votre voyage en Italie :)

  • Comment 82855 by
    pititom GOLD 10425 Commentaires

    Merci pour ce FR et sa jolie introduction. Air Pititom pour BA ? Pas tant que çà en fait..

  • Comment 82861 by
    Kottok AUTEUR 374 Commentaires

    @Airbubus : Derien ;-) Merci pour ces compliments :-D

    @pititom : Content que cela ous aie plus :-)... ça va le devenir à force :-P

  • Comment 82865 by
    Numero_2 GOLD 9737 Commentaires

    Merci pour ce long FR sur un vol court. ;)
    Les olives sont mon péché mignon, rien que de voir cette photo et j'en ai l'eau à la bouche. ^^

    Personnel au sol sympathique et efficace, c'est un plus.
    Par contre pas grand chose à bord qui ne sorte de l'ordinaire.

  • Comment 82866 by
    Kottok AUTEUR 374 Commentaires

    @Numero_2 : Les FR long, je crois que c'est ma signature ;-) Merci à vous et content de vous avoir donner envie à travers mes photos :-) Je ne suis pas un grand fan des olives...
    Très bien résumé pour le reste ;-)

  • Comment 82868 by
    lagentsecret SILVER 11237 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Beau et intéressant bonus touristique dictée par la passion pour cette région

    A bientôt

  • Comment 82869 by
    Kottok AUTEUR 374 Commentaires

    @lagentsecret : Merci beaucoup :-) A bientôt...

  • Comment 82876 by
    guillaumet 174 Commentaires

    Merci pour le FR et le bonus touristique que j'attendais avec impatience tellement j'ai adoré les Pouilles....Le service s'est bien amélioré depuis l'an dernier ou je n'avais rien eu à manger, ni à l'aller sur Bari ni au retour depuis Brindisi. C'est vrai qu'Alberobello est étonnante mais mon épouse et moi avons eu un coup de coeur pour Cisternino et Locorotondo.

  • Comment 82915 by
    A380B77W 4347 Commentaires

    Merci pour ce bon FR ;)

    C'est plutôt AC que je surnommerais Air Pititom ^^

  • Comment 82956 by
    Kottok AUTEUR 374 Commentaires

    @ guillaumet : Je suis content d'avoir satisfait vos attentes :) Je pense que Les pouilles vous reverraient bien sur leur sol :P Pour le service, je n'ai jamais connu cette periode chez AZ, heureusement. Vous étiez alors bien plus au nord de la région, la prochaine fois, venez découvrir le sud ;)... merci en tous cas !!

    @ Icare : exact ! Merci à vous pour le compliment... comme quoi, il ne sert à rien d'aller très loin pour rever un peu ;)

    @ A380B77W : Derien :) ... ahaha oui c'est sur :P

    A bientot pour la suite

  • Comment 83005 by
    aurel-lil 4265 Commentaires

    Merci pour ce FR et ce bonus très bien décrit.
    En plus du 747F on voit sur votre photo un dash-8 Q300 des gardes côtes islandais, les experts savent pourquoi il est là ?
    Prestation simple à défaut d'être convaincante.
    Les photos de l'avion sont réussies, merci encore.
    A bientôt.

  • Comment 83014 by
    Kottok AUTEUR 374 Commentaires

    @ Aurel-LIL : Merci pour ce gentil commentaire :) Je ne pourras vraiment pas aider là dessus... Oui simple... trop simple ^^
    A bientôt ;)

  • Comment 83127 by
    DEUCALION 157 Commentaires

    Merci pour ce reportage, qui me fait découvrir de jolies cités de Pouilles. Il faudrait bien deux mois de vacances ou une dizaine de voyages pour explorer cette magnifique province peu connue des français. J'ai bien regretté la disparition de Myair, qui proposait toute l'année des vols directs (c'était avant que je ne lise Flight report, sinon j'aurais pris des photos=. Je garde en mémoire la ribambelle de villes et villages au riche patrimoine : Lecce la magnifique, Taranto, sa vieille ville délabrée et fabuleuse et son musée archéologique, Alberobello, bien sur, mais un peu trop touristique, mais aussi Conversano, Locorotondo, Martina Franca, Cisternino, Otranto, Galatina, Gallatone, Nardo, Gallipoli,Massafra et ses fresques rupestres. Votre FR m'a donné envie d'y retourner. Mais je le ferai hors saison, même s'il faut faire escale à Milan ou Rome et perdre bêtement quasiment une journée.

  • Comment 83160 by
    Kottok AUTEUR 374 Commentaires

    @DEUCALION : Si mon petit bonus vous a donnée envie, j'en suis honoré car c'était le but ! Ca fait toujours plaisir d'entre des amoureux de notre région parlé. Figurez-vous que je ne connais que la moitié des villes que vous avez cité ! Il est vrai que c'est une belle région encore bien préservée, où le dépaysement se trouve à chaque coin de rue. Le mieux est effectivement hors saison ! Myair proposait des vols sur Genève mais je ne les ai jamais pris, j'ai volé soit sur AZ avec escale, soit en direct avec le year round de EZS ! Merci à vous en tous cas :-D

  • Comment 83323 by
    DEUCALION 157 Commentaires

    @Saraoutou : restons modeste ; je suis effectivement allé à Matera, que j'ai beaucoup aimée, mais j'ai poursuivi mon chemin jusqu'à Melfi,forteresse du Nord du Basilicate datant de l'épopée Souabe,qui abrite aujourd'hui une collection extraordinaire de tombes étrusque reconstituées à l'identique. J'ai erré émerveillé de salle en salle pendant plus de trois heures. Il n'y avait personne. De là, je me suis rendu à Bénévent en Campanie, pour rendre hommage à Talleyrand, qui en fut prince (il n'y est jamais allé ; il aurait été déçu), puis à Capoue, dont j'ai vainement recherché les délices (un musée archéologique délabré ; des arènes sans grand charme). Il ne faut pas me lancer sur l'Italie, j'en suis fou.

  • Comment 83378 by
    Kottok AUTEUR 374 Commentaires

    Merci pour cette indication Saraoutou. Je suis content de ne pas m'être trompé pour Bari.

    @ Deucalion : Wow quelle connaissance du Sud ! C'est impressionnant! Vous pouvez m'apprendre beaucoup de choses sur ma région !

  • Comment 83388 by
    DEUCALION 157 Commentaires

    On en parle quand vous voulez

Connectez-vous pour poster un commentaire.