Avis du vol Air Dolomiti Munich Firenze en classe Economique

Compagnie Air Dolomiti
Vol EN8196
Classe Economique
Siege 11F
Temps de vol 01:15
Décollage 09 Nov 19, 15:15
Arrivée à 09 Nov 19, 16:30
EN 19 avis
Victong
Par SILVER 272
Publié le 14 novembre 2019

A MUNICH le temps d'une correspondance


Routing


Bonjour, bonsoir, comme promis je reprends ce récit pour vous raconter le vol MUC-FLR sur Air Dolomiti et faisant suite au vol GOT-FLR reporté il y a peu. L’expérience ne fut pas déplaisante pour des raisons que j’évoquerai plus loin, même si le gros point noir de ce vol (et du vol retour) aura été la qualité du siège.

Après avoir visité le cockpit, je sors de l’avion et me balade dans le long terminal bavarois et trouve cet étalage de journaux (uniquement ?) germaniques.  


photo 20191109_134720

Je continue ma balade et décide de prendre des informations concernant l’indemnisation auprès du grand comptoir LH. Contrairement à ce que m’ont répondu tous mes interlocuteurs précédents, il ne sera pas possible de demander une indemnisation pour cette grève. Quoiqu’il en soit, je n’ai pas aimé la manière dont cet agent m’a adressé la parole. Je repars du comptoir avec la même brochure qu’à GOT mais avec une certaine contrariété : je suis quasiment certain qu’une grève interne ne constitue pas une circonstance exceptionnelle au regard de la régulation européenne (voir jurisprudence de la CJUE du 17 avril 2018).

Vient ensuite la micro visite de la boutique officielle de LH où mon attention se porte sur le bout de métal gravé (d’un ancien A340) que j’avais aperçu dans le magazine de bord précédemment. Un peu déçu par sa petite taille (eh oui), et son prix, je décide de dépenser mes sous sur quelque chose de plus utile à ce moment de la journée : un sandwich saucisson beurre hors de prix et de maigre qualité.

L'aéroport est quasi désert.
 
Le planespotting n’étant pas des plus intéressants dans cette partie de l’aéroport (que des A32x LH), je ne prendrai que cette photo et me dirigerai ensuite vers ma porte d’embarquement sans trop me presser.


photo 20191109_140246

L’embarquement se fait en G64, c'est-à-dire au rez-de-chaussée car nous prendrons un pax-bus pour aller jusqu’à l’avion.


photo 20191109_140558

Les divertissements sont au rdv même là où l’on s’y attend le moins 


photo 20191109_142426

Je reste assis une vingtaine de minutes avec mon téléphone en main et écoute une agente de l’aéroport poser des questions de sondage à une passagère anglaise assise derrière et elle aussi en route pour FLR.

Les deux personnels en charge de la porte annoncent le début de l’embarquement assez rapidement après. Je monte juste après les business class dans le bus. 


photo 20191109_144930

Le paysage est sympa ! Nous passons devant les gros porteurs dont ces magnifiques A350 et A380, de LH bien-sûr. J’apprécie la vue de tous ces avions alignés parfaitement en attente de leur destination future ! Un peu dommage qu’il y ait aussi peu de diversité à Munich mais cela fait partie du business des hubs !



Le bus passe sous un pont juste après que j’immortalise cet A320 dans sa nouvelle livrée.


photo 20191109_145222

Nous continuons notre visite du tarmac en passant devant la flotte régionale de Lufthansa Group. A noter que pas tous les Air Dolomiti sont parqués au large ; j’en ai vu au milieu d’avions LH sur jet-bridge.


photo 20191109_145328photo 20191109_145448

Les passagers sont rapidement invités à sortir du pax-bus et profite des quelques mètres entre moi et notre bestiole pour l’immortaliser elle aussi. Je dois avouer que j’apprécie les Embraer. Ce sont des mini bi-réacteurs, un peu comme ces mini humains que sont les enfants de 3-4 ans.


photo 20191109_145835

Dans l'avion pour florence


L'accueil est fait en italien. Je prends ensuite place au 11F. Le siège semble bon. Je m’assois… Aïe. Pas bon du tout. Quelqu'un a dû oublié une barre dans mon siège. Je teste le siège voisin, pareil. Franchement, je me demande comment est-ce qu’Air Dolomiti a choisi ses sièges. Ils sont tout simplement médiocres à cause de cette fichue barre (située sous la ligne de couture centrale). Je me suis tenu courbé tout le vol, je devais vraiment avoir l’air d’avoir un balai coincé dans le c**…


photo 20191109_150022photo 20191109_150110

La vue depuis mon hublot. 


photo 20191109_150201

Le pitch est encore mieux qu’à l’aller.


photo 20191109_150628

Dans la pochette intégrée au siège devant moi, je retrouverai les consignes de sécurité dans une brochure similaire à celle présente dans le vol précédent sur LH. Tous les documents fournis sont en bon état, ce qui est un bon point. Air Dolomiti propose son propre magazine ainsi que celui de LH montré dans le report du 1er vol.



L’avion semble jeune vu l’aspect moderne du plafond.


photo 20191109_151908

Après quelques minutes qui m’ont permis de prendre les photos rituelles, le commandant de bord annonce un vol presque plein qui durera 50 minutes.

Nous partons en avance de 10 minutes ; direction la piste de décollage.  


photo 20191109_152250photo 20191109_152500

La phase d’accélération fera l’objet de plusieurs photos d’avions garés dans un autre terminal ainsi que de cette queue d’A380 laissée abandonnée à l’extérieur du hangar de maintenance. 



Je profite des premières minutes en rapprochant mon visage le plus proche du hublot possible afin de me sentir comme si j'étais à l'extérieur. C'est beau l'aviation… 


photo 20191109_152839

Le lac de Starnberg au loin


photo 20191109_153335

L'atmosphère quelque peu polluée mais le ciel a toujours son charme !


photo 20191109_153612

Le service commence après 15 minutes de vol. Tous les passagers auront le droit à ces biscuits que je n'ai pas aimé. J'en profite toutefois pour prendre cette photo.
Vient ensuite le chariot des boissons. J'aperçois une bouteille fort sympathique visuellement et demande un verre d'Antinori (vin pétillant si je ne m'abuse). 


photo 20191109_153731photo 20191109_153834

Santé depuis la classe économique d'Air Dolomiti


photo 20191109_154521

Vite l'appareil photo !


photo 20191109_154742

En s'approchant de l'Italie, il me semble apercevoir les reflets du fleuve Pô…


photo 20191109_155657

Puis ceux d'un lac que je ne saurais nommé.


photo 20191109_160859

Arrivée


Le vol s'est passé sans encombre bien que mon dos commence à me faire mal à cause de ce mauvais siège. Le commandant annonce le début de descente assez rapidement. J'en profiterai pour prendre cette vue majestueuse de la Toscane baignée par un soleil rougeoyant de fin d'après-midi.


photo 20191109_161620photo 20191109_161637

M a g n i f i q u e !


photo 20191109_161718

Florence est au loin


photo 20191109_162110

On se prépare pour l'atterrissage violent de mise à Florence du fait des 1750 mètres de piste (seulement).


photo 20191109_162209

Au roulage, j'aperçois que le même jet privé est toujours planté dans son arbre depuis maintenant 5 mois (oui oui c'est très curieux).

On sortira de l'avion rapidement. Je n'ai pas pris de photo car étais pressé de sortir retrouver Mlle. 


photo 20191109_163203

Nous débarquons directement devant l'entrée. Un équipage attend pour monter dans notre avion.


photo 20191109_163229-34110
Afficher la suite

Verdict

Air Dolomiti

6.9/10
Cabine6.0
Equipage7.5
Divertissements7.5
Restauration6.5

Munich - MUC

8.9/10
Fluidité9.5
Accès9.0
Services8.0
Propreté9.0

Firenze - FLR

9.5/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

MUC : Aéroport fonctionnel mais sans charme. Je n'ai pas apprécié le ton employé par l'agent du service client LH.

Air Dolomiti : équipage professionnel bien que l'état de la chemise du steward laissait à désirer. La collation était chimique et mauvaise (bien que pour la bonne cause). Si vous voyagez avec EN, sachez que vous souffrirez de votre siège. Il y avait le wifi à bord mais je n'ai pas l'impression qu'il fonctionnait.

FLR : Je suis sorti en 30 secondes.

Sur le même sujet

4 Commentaires

  • Comment 530104 by
    Nollaig GOLD 1590 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Vient ensuite la micro visite de la boutique officielle de LH où mon attention se porte sur le bout de métal gravé (d’un ancien A340) que j’avais aperçu dans le magazine de bord précédemment. Un peu déçu par sa petite taille (eh oui), et son prix,

    J'ai justement failli craquer pour ça il y a quelques jours

    Santé depuis la classe économique d'Air Dolomiti

    Soulignons le verre en verre (?) en classe éco!
    Dommage en revanche pour le siège pas très confortable.
    A bientôt

    • Comment 530107 by
      Victong SILVER AUTEUR 144 Commentaires

      Bonjour, merci pour votre commentaire,
      Effectivement le verre était en verre. Pas mal de passagers de l'éco ont pris des vins rouges/blanc et ont été servis dans ces verres mais je crois être un des seuls à avoir demandé ce qui semblait être une boisson réservée à la business.
      A bientôt

  • Comment 530155 by
    Esteban TEAM GOLD 11753 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Je crois que les sièges sur EN sont les même que ceux que KL Cityhopper possède sur leurs E75, différence uniquement de couleur. Et je déteste les sièges des E75 Cityhopper :)

    A bord, à part le service boisson avec un vrai verre, je trouve le reste médiocre, ce petit sachet de (?) cookies est bien trop léger.

    A bientôt !

  • Comment 530195 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6730 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Un snack pour soutenir une bonne cause c'est bien mais si c'est ultra chimique c'est nettement moins intéressant.
    Un verre en verre c'est tellement rare en éco.
    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.