Avis du vol Air France Beirut Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF565
Classe Affaires
Siege 4F
Temps de vol 04:40
Décollage 12 Mai 19, 15:55
Arrivée à 12 Mai 19, 19:35
AF   #41 sur 134 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3962 avis
pititom
Par GOLD 1569
Publié le 25 novembre 2019

Fin de ce court routing qui m'a amené pour un week-end prolongé à Abu Dhabi, pour y découvrir la franchise locale du Louvre.

Comme j'expliquais lors du vol aller CDG-DXB, je rejoins les Emirats à Dubaï, plutôt que directement à Abu Dhabi, car cette escale offre plus de capacité et de meilleurs tarifs. Egalement de meilleurs horaires, mais ce n'est quand même pas génial au retour.

Du coup, pour éviter le red-eye que propose Air France (et ce n'est pas mieux en prenant la petite soeur néerlandaise) dans le sens DXB-CDG, nous profitons de la présence de MEA dans l'alliance Skyteam pour nous ramener à Beyrouth, où Air France nous reprend pour Paris, mais de jour. C'est l'objet de ce FR.



Nous arrivons donc de notre vol MEA.


photo BEYCDG-01

La connexion est très courte (50 minutes), mais l'aéroport de Beyrouth est relativement compact et le contrôle à l'arrivée est expéditif.


photo BEYCDG-02

Nous avons donc même le temps de passer au salon "pour voir", mais nous pourrons finalement nous installer, le vol pour Paris étant annoncé avec un léger retard.


photo BEYCDG-03

Le salon est plutôt qualitatif, avec un design agréable et une grande voute qui laisse entrer la lumière.


photo BEYCDG-04photo BEYCDG-05

Sans compter la baie vitrée qui irrigue de lumière les places assises, qui semblent suffisantes.


photo BEYCDG-06

Le buffets sont complets mais fort peu appétissants.


photo BEYCDG-07

Les pains au chocolat du matin continuent de chauffer sur une plaque à côté d'une sauce bolognaise peu invitante, les bananes sont trop mûres et les plats chauds font cantine. Mais il y a du choix.


photo BEYCDG-08

Les softs sont en libre-service et les boissons alcoolisées sont servies au bar. Le préposé est relativement absent, ce qui permet de limiter la consommation.


photo BEYCDG-09

Derrière son comptoir, une sélection limitée avec juste du vin local, et un Laurent Perrier qui nous fera l'attente.


photo BEYCDG-10

Nous nous installons donc avec une coupe sur un siège sous la verrière, équipé de prises de courant et USB.


photo BEYCDG-11

Le temps de siroter la coupe, c'est l'heure d'embarquer. Juste avant l'annonce, l'escorte VIP vient chercher Monica B. qui partage le vol ce jour là.


photo BEYCDG-12

Un contrôle de sureté un peu plus approfondi a lieu avant d'accéder à la porte, qui embarque déjà.


photo BEYCDG-13photo BEYCDG-14

Bienvenue à bord, par un équipage souriant.


photo BEYCDG-15

On retrouve le Cirrus, qui est un vrai bon siège Affaires, mais qui nous oblige à voyager séparemment pour avoir un hublot (c'est un vol de jour que nous ne voulons pas passer hublot fermé)


photo BEYCDG-16

Comme ça, tout a l'air parfait, avec l'espace nécessaire, des revues, un oreiller…c'est en regardant de plus près que le bât blesse.


photo BEYCDG-17

La structure du siège semble avoir été forcée pour atteindre la pièce de raccord entre les coussins, sans succès apparemment puisque son capuchon est toujours manquant et la saleté s'incruste.


photo BEYCDG-18

En parlant de saleté, le ménage à l'escale semble minimum car les traces du services précédent sont encore visibles.


photo BEYCDG-19

Mais au delà de l'escale, c'est des semaines de poussière qui semblent s'accumuler dans les rangements du siège.


photo BEYCDG-20

Siège qui semble souffrir, des parties entières glissant lors des manoeuvres.


photo BEYCDG-21

Au mieux, comme chez mon voisin, ces pièces lâches ont été scotchées assez vilainement.


photo BEYCDG-22

Au pire, comme chez moi, elles sont bringuebalantes (la forme dans le liseré me laisse penser que la vis a été repositionnée au marteau…)


photo BEYCDG-23

Certaines pièces sont pour autant changées : il n'y a qu'à voir les grilles en plastique jaune ou blanc selon les implantations, pour savoir qu'il y a du nouveau. Mais au final, la cabine est en ruine et cela se voit.


photo BEYCDG-24

Pour nous sortir de cette triste analyse, le service commence.


photo BEYCDG-25

D'abord les trousses de confort, complètes, et distribuées avec une petite publicité inutile mais très peu intrusive.


photo BEYCDG-26

Et ensuite un verre d'accueil accepté volontiers : nous trinquons malgré la configuration du Cirrus qui est ce qu'elle est : on ne peut pas tout avoir !


photo BEYCDG-27

Enfin, le moment le plus important : l'oshibori. A défaut de se le passer sur le visage, il permettra de mettre un petit coup, avant le service, sur toutes les tablettes et espaces de restauration du siège. Je vous laisse juger du besoin.


photo BEYCDG-28

En parlant de service, le menu est disponible sur l'IFE. C'est bien le menu du jour qui est chargé.


photo BEYCDG-29

Par contre, les "Bus Wines" n'ont pas reçu leur traductions de vins de la classe Affaires.


photo BEYCDG-30

Pour autant, le menu traditionnel est disponible au format papier.


photo BEYCDG-31

Et s'il n'y a qu'une seule entrée de proposée, je note un choix de 4 plats, un service de fromage et dessert, et également un choix dans ce dernier. C'est plutôt vraiment bien pour un vol relativement court à travers l'Europe.


photo BEYCDG-32photo BEYCDG-33

Notre vol est sous bonne surveillance. Puis il est l'heure de partir, avec la vidéo de sécurité qui s'impose alors.


photo BEYCDG-34photo BEYCDG-35

Au revoir Beyrouth et notre layover de 50 minutes. La prochaine fois sera plus longue, c'est promis ;)


photo BEYCDG-36photo BEYCDG-37

C'est parti !


photo BEYCDG-38

Assez rapidement après le décollage, le service commence. Il est vrai que le temps de vol est sûrement parmi les plus courts sur le réseau AF en appareil long-courrier, mais il y avait le temps de faire un apéritif je trouve.

Donc, on commence directement au plateau ainsi.


photo BEYCDG-39

Après avoir mis un peu d'autre dans tout cela, voici une entrée agréable. Certes, le gravlax sur toast anoncé s'avère être un saumon fumé standard sur rien-du-tout, mais c'est bon.


photo BEYCDG-40

Bien sûr, je continue au saumon, et là encore c'est bon mais encore à travailler : la coupelle en alu, la portion congrue (comparez à la rondelle de citron) et une volonté de faire terroir français sans logique (pourquoi une sauce grenobloise et un tian provençal avec un vin de Loire ?)


photo BEYCDG-41

Quelques fruits et une boule de sorbet pour terminer. Pas un repas inoubliable mais c'est un service adéquat pour la durée du vol.


photo BEYCDG-42

Pour le temps restant, je tente une connexion au WiFi en voyant que le mode messaging est offert. Mais la connexion se montre récalcitrante.


photo BEYCDG-43photo BEYCDG-44

Je teste la deuxième méthode au cas où, mais c'est un échec également.


photo BEYCDG-45photo BEYCDG-46

Ce n'est pas grave, l'IFE propose quelques titres intéressants et je n'en ai besoin que d'un :)


photo BEYCDG-47

Peu après la fin du film (il n'y a pas de collation sur ce vol court), nous sommes déjà en approche de CDG.


photo BEYCDG-48

Merci !

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.8/10
Cabine7.0
Equipage8.0
Divertissements7.5
Restauration8.5

Cedar Lounge

7.9/10
Confort8.5
Restauration7.0
Divertissements8.0
Services8.0

Beirut - BEY

7.5/10
Fluidité8.5
Accès8.5
Services7.0
Propreté6.0

Paris - CDG

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Voilà le genre de situations où les attentes sont plus élevées à cause de la cabine, alors que sur une distance équivalente (par exemple Amman) on pourrait tout de suite avoir beaucoup moins.

Du coup, c'est sûrement injuste de noter ce siège aussi durement (je n'ai jamais mis aussi bas au Cirrus) alors que j'aurais pu avoir une cabine MC, mais vraiment, c'est la catastrophe. La cabine tombe en lambeaux. Ca n'empêche pas de voyager, mais ce n'est vraiment pas sérieux. Si on cumule les problèmes de plomberie à l'aller et d'entretien au retour, ça fait beaucoup...

L'équipage a été relativement peu présent, avec ce protocole au final en un seul service. Mais il était professionnel.

Dois-je sanctionner la note divertissement à cause de l'internet non fonctionnel, alors même que je ne sanctionnerait pas son absence ? C'est paradoxal dans les faits, mais au final, cela veut dire qu'il vaut mieux ne pas proposer une offre qu'on ne maîtrise pas, car c'est déceptif. L'IFE reste pour autant bien garni, malgré une taille d'écran réduite pour ce siège.

La restauration fait le job. Je trouve dommage qu'il n'y ai pas eu d'apéritif. Il y avait vraiment le temps. Et même si le repas fut correct, je trouve toujours un peu ridicule tous les éléments de langage que peut utiliser AF pour désigner une tranchette de saumon fumé et un filet de poisson ^^ Mais c'est très bien pour l'heure et la durée du vol.

Informations sur la ligne Beirut (BEY) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 24 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Beirut (BEY) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Middle East Airlines avec 8.8/10.

La durée moyenne des vols est de 4 heures et 33 minutes.

  Plus d'informations

23 Commentaires

  • Comment 531406 by
    Ateon GOLD 723 Commentaires

    Hello Thomas ! Merci pour cette suite.
    Une connexion de 50 minutes ? Je ne tente plus ça ! ^^
    Je trouve le salon très agréable esthétiquement. Dommage que l'offre ne suive pas. Heureusement qu'il y a du champagne...
    Monica B. voyageait-elle en P ?
    L'état de la cabine est juste scandaleux. Tant la poussière accumulée que les sparadraps ne sont pas acceptables. Je serais curieux de connaître l'immat de l'avion...
    Le menu semble t'avoir convenu, et c'est vrai que sur un vol court comme celui-ci c'est plus qualitatif que les cassolettes des vols MC classiques. En revanche, ma fibre sudiste se révolte en voyant le tian. Il ne suffit pas de couper grossièrement quelques tranches de légumes (et surtout pas des carottes !) pour que cela devienne un tian !
    Je suis d'accord avec toi sur le wifi : mieux vaut ne rien proposer qu'afficher un service qui ne fonctionne pas. En revanche j'ai bien aimé l'image de l'agent de piste sur l'écran.
    Une option intéressante en tout cas que ce détour à BEY pour un retour de DXB.
    A bientôt.

    • Comment 531561 by
      pititom GOLD AUTEUR 10295 Commentaires

      Salut !

      Nous aurions bien découvert Beyrouth, mais le tarif n'autorisait pas le stop-over. Avec un seul vol par jour, pas le choix c'était 50 minutes ou 24h50 donc stop-over... Du coup ça nous allait bien : soit le vol marchait et on concluait ce week-end, soit ça ne marchait pas et la compagnie nous offrait une journée sur place pour découvrir. Pas de cas perdant !

      Je crois qu'elle était bien en P mais je n'ai pas suivi pour être honnête.

      C'était F-GSQK.

      On dit la même chose au final sur l'énoncé. Un tian qui n'en est pas un, un gravlax qui n'en est pas un, un amuse-bouche qui n'existe pas, etc...

      Une option qui permet un vol de jour tout le long mais qui au final coute une journée complète pour le retour. Tout dépend donc des priorités de chacun !

      A+

  • Comment 531458 by
    Michelg GOLD 1511 Commentaires

    Hello Thomas,
    Interessante idée de cette escale à BEY pour le retour sur Paris.
    Le salons est agréable et aurait mérité une escale un peu plus longue.
    Le gros plus du vol c'est d'éviter un monocouloir et de bénéficier d'un vrai service, à la sauce AF en coupelle...
    Le Cirrus semble bien mal vieillir, je viens de le constater aussi chez CX sur un appareil récent.
    Dommage de proposer le Wifi et qu'il ne fonctionne pas.
    Merci pour le partage et à bientôt.

    • Comment 531666 by
      pititom GOLD AUTEUR 10295 Commentaires

      Salut Michel !

      Un peu chronophage mais confortable et agréable. Avec en plus un bonus d'XP du coup ;)

      J'ai pas mal volé CX ou AA en Cirrus, et chez ces deux compagnies, je n'ai pas vu le niveau de négligence d'AF. Après il est vrai qu'AF a en plus choisi des couleurs claires, ça n'aide pas.

      A bientôt :)

  • Comment 531468 by
    AirBretzel TEAM GOLD 5189 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.
    En effet, en partant de BEY, tu gagnes un sacré confort comparé à ce qui est mis sur AMM.
    Je vous laisse juger du besoin. > si en plus on doit faire le ménage soit même... sans blague voilà un point sur lequel j'aurais été moins complaisante.
    Pour le WIFI je suis d'accord avec ton approche : ne pas le proposer si cela ne fonctionne pas.
    A bientôt

    • Comment 531667 by
      pititom GOLD AUTEUR 10295 Commentaires

      Bonsoir Valérie,

      Oui, toutes les destinations ne sont pas égales. Le type d'appareil y contribue largement ici, mais le service est également un peu meilleur.

      Un peu dur n'est ce pas de devoir faire son ménage ? Heureusement qu'ils distribuent une serpillère en début de vol ^^

      A+

  • Comment 531475 by
    AK SILVER 660 Commentaires

    C'est vraiment désolant de voir la cabine dans cet état après à peine 5 ans (et encore ?) de "service" ! Je ne sais pas si les matériaux sont de mauvaise qualité, ou si la maintenance laisse à désirer, ou si les passagers sont des sauvages (ou un mélange de tout ça), mais ce n'est clairement pas acceptable.

    Mais au moins, c'est très agréable pour un vol si court e le repas a l'air bon.

    Paris n'est pas noté ?

    • Comment 531691 by
      pititom GOLD AUTEUR 10295 Commentaires

      Je vote pour le mélange de tout ça ;) Et puis les avions doivent être utilisés au maximum, ça laisse peu de temps pour l'entretien. Et ça finit par se voir...

      Non, je ne note jamais l'arrivée car je n'y arrive pas. Mais pour le coup à cette heure là, c'était assez fluide.

      A+

  • Comment 531480 by
    indianocean SILVER 6608 Commentaires

    Il est tout de même tellement plus agréable de voyager dans une vraie cabine Business plutôt que dans la cabine hybride Eco-Business des A320 qui desservent la région.
    Et puis BEY ne semble pas être un aéroport désagréable pour y faire un transit puisque les 50 minutes ont été suffisantes pour même passer au lounge

    Je pense qu'il va falloir s'habituer à la coupelle en aluminium. On n'est pas prêt de la voir bannir des vols AF

    Merci Thomas

    • Comment 531693 by
      pititom GOLD AUTEUR 10295 Commentaires

      Salut Bernard !

      Oui, BEY est mieux servie que TLV ou AMM ! Aussi bien pour l'appareil que pour l'horaire.

      BEY n'est pas très agréable à vrai dire, avec des odeurs de cigarette et une propreté qui laisse à désirer. C'est bas de plafond également. Mais le salon est d'une autre génération et n'a rien à voir, et comme l'aéroport est compact, on y passe vite.

      A+

  • Comment 531509 by
    Kilmarnock SILVER 4484 Commentaires

    Merci pour ce récit Thomas!
    Mais que faisait Monica.B à Beyrouth? Disons qu'il y a plus commun comme destination pour voir des stars ^^
    Joli salon avec de grandes baies vitrées. Curieux mélange pain au chocolat/bolognaise lol
    A bord tu as l'oeil avec tous ces éléments de la cabine dans un état plus que discutable. Sais tu si AF compte déjà rénover ces cabines de 773ER?
    A bientôt!

    • Comment 531694 by
      pititom GOLD AUTEUR 10295 Commentaires

      Salut Benjamin !

      Je ne lui ai pas demandé, mais c'est peut être recherché que de s'éloigner de la foule.

      Pas la peine d'avoir trop l'oeil : si tu regardes le siège global quand je m'installe, on voit bien sur la photo tous les problèmes remontés. Alors imagine quand c'est sous ton nez (parce qu'on a beau être en Business, tout est à moins de 30 cm de toi une fois assis !).

      AF n'installe déjà pas ce siège partout, je doute donc qu'ils investissent à les rénover déjà...

      A+

  • Comment 531522 by
    okapi GOLD 3396 Commentaires

    Du plastique et de la poussière. Ces deux composants ne font pas bon ménage avec le concept de Best, c'est bien dommage. Tous les paradoxes d'Air France réunis en un seul vol, la note est salée mais pas trop quand même. Il faut reconnaître que ce vol de jour est bien plus agréable qu'un red-eye. Du coup, te voilà magnanime.
    Tu n'as pas eu de Monique à bord mais une version améliorée à l'Italienne, ce n'est pas plus mal.
    BEY a l'air vraiment agréable comme escale, cela pourrait me donner des idées...
    Merci pour ce FR, à bientôt!

    • Comment 531719 by
      pititom GOLD AUTEUR 10295 Commentaires

      J'aurais été quand même ingrat de trop saler la note, alors qu'on sait que de telles destinations pourraient être servies en A320 dans une cabine Y déguisée en J par le truchement d'un coussin sur le siège du milieu. Ca reste un beau produit pour la ligne, et ça obtiendrait pas loin de la note parfaite s'il n'y avait pas tous ces petits irritants.

      Je ne peux pas commenter BEY comme destination, n'y étant même pas passé une heure pleine ^^

      A+

  • Comment 531527 by
    Esteban TEAM GOLD 10469 Commentaires

    Merci pour le partage Thomas !

    Cette cabine tombe en morceau et en plus elle n'est pas propre, pas très "so chic" comme le voudrait faire croire AF.

    Et la personne qui a écrit ces menus devrait être renvoyée. La sauce au champignon est juste ... risible. Donc AF mettrait un champignon dans une sauce ? Tout comme le riz blanc au petit pois, ce qui voudrait dire qu'il y a un petit pois dans le riz ... Et que dire du risotto au champignon, qui lui aussi devrait se targer d'un seul et unique champignon ? Quelle honte pour la français ...

    Sinon le plateau est sympa mais où est donc passée la mise en bouche annoncée au menu ?

    A bientôt !

    • Comment 531720 by
      pititom GOLD AUTEUR 10295 Commentaires

      Salut Stephan !

      Ils ont peut-être voulu faire un clin d'oeil au "chic à la parisienne" en intégrant la propreté des trottoirs ou du métro de la capitale :) ?

      Une fois, j'ai eu un menu du genre "mesclun, crevette et sauce citron" et je me suis dit qu'ils avaient oublié le S. Et bien non, le plat est arrivée avec une seule crevette, comme promis ^^ Mais bon ici, clairement, un seul champignon, une seule carotte ou un seul petit pois, on est bien dans l'absence d'accord.

      Je dois être alcoolique : à aucun moment je n'ai tilté sur l'absence d'amuse-bouche (pourtant annoncé) mais j'ai pointé immédiatement (en vol et dans le FR) l'absence du service apéro. La réponse logique est à mon avis que la mise en bouche était servie lors de l'apéritif ;)

      A+

  • Comment 531551 by
    lagentsecret SILVER 10699 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Offre salon pas très appétissante

    A bord la cabine vieillit mal et c'est dommage

    "la coupelle en alu"
    Je sais cette coupelle est la tête de turc sur FR mais c'est vraiment affaire de goût lol
    Moi je n'aime l'assiette rectangulaire de l'entrée, ni l'assiette ronde du plat chaud ;)

    A part ça le menu offert est correct, R. a pris le même plat chaud ?

    Un bon vol AF malgré quelques points de détail surtout si on considére que c'est un MC

    A bientôt

    • Comment 531721 by
      pititom GOLD AUTEUR 10295 Commentaires

      Bonsoir Gilbert !

      Non, le paradoxe du salon est d'avoir du choix mais rien qui ne fasse envie...

      La coupelle en soi ne me choque pas et je m'en accommode, un peu comme le plateau. Mais s'ils promettent une expérience de restaurant gastronomique en plein ciel, ils faut qu'ils me donnent l'adresse du gastro qui file plateau et coupelle. Je préfère l'approche pragmatique des compagnies anglo-saxones qui indiquent juste "Tonight on this flight we offer...", au moins tu es prévenu, tu es en avion, limite tes attentes :)

      Oui, on a pris la même chose. Donc pour une fois je ne vous propose qu'un plat...

      AF le considère comme un long-courrier. Le bon point, c'est que pour 1980 miles volés, Flying Blue te crédite 24 XP (LC > 2000 miles).

      A+

  • Comment 531695 by
    AirOne SILVER 1575 Commentaires

    Eh bien cette cabine qui en général donne vraiment envie semble vraiment en piteuse état ce qui est vraiment dommage surtout que le prix de la business n'est jamais un cadeau. Alors évidement le gain en confort est immense du fait d'avoir un 777 et non un A320 comme à Amman où le confort aurait été bien pire mais tout de même c'est une situation très fâcheuse au niveau de l'état de la cabine sans parler de la poussière.

    Merci du FR et à bientôt!

    • Comment 531722 by
      pititom GOLD AUTEUR 10295 Commentaires

      Je vous rejoins. Beaucoup de compagnies avaient opté pour le Cirrus, mais AF avait en plus opté pour une jolie version. Mais quelle déception de voir cette cabine en mode poubelle volante, moins de 5 ans après son introduction.

      La Business est certes chère, mais ces petits défauts ne gâchent pas l'expérience en soi. Et je vous rassure, je suis resté dans mes budgets habituels pour cette distance (comptez 600€ pour le CDG-DXB-BEY-CDG).

      A bientôt :)

  • Comment 531738 by
    lucas330 1053 Commentaires

    Merci pour ce fr.
    Le salon est agréable, dommage l'offre pourrait être mieux.
    Une cabine sale et qui tombe en lambeaux, c'est dommage, où est donc passée la classe à la Française ?
    Un catering correct.
    A bientôt.

    • Comment 532594 by
      pititom GOLD AUTEUR 10295 Commentaires

      Je ne sais où est passée la classe à la Française, mais voilà la classe affaire française... triste, non ?

      Catering tout à fait correct quand on se remet dans le contexte et la durée du vol.

      A bientôt !

  • Comment 533680 by
    mogoy GOLD 9918 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.
    Rien n'a vraiment changé au salon ME de BEY. Il y a 10 ans, il m'avait fait forte impression, maintenant c'est dans la norme.
    Quel dommage de voir les cirrus dans cet état... made in France peu glorieux et entretien manquant de rigueur. Toujours des problèmes dans l'exécution, les froggies.

Connectez-vous pour poster un commentaire.