Avis du vol Air France Pointe-à-Pitre Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF793
Classe Economique
Siege 30J
Temps de vol 07:20
Décollage 15 Fév 20, 18:00
Arrivée à 16 Fév 20, 06:20
AF   #46 sur 142 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4212 avis
south-flyer
Par 4457
Publié le 1 mars 2020

Bonjours à toutes et à tous!  


introduction


Bienvenu sur ce palpitant FR avec des cabines rarement vues sur une ligne COI…suspense, suspense…
 
Ayant repris les cours, c'est un peu plus tard que prévu que je publie ce report. J'ai d’ailleurs hésiter à publier ce report. En effet, sur ce vol mon siège est coté couloir, sur l'aile…pas idéal pour les photos extérieures. Mais le vol étant nocturne, les prises de vues n'aurait pas été de très bonne qualité. De plus ayant l'habitude de reports long, je me limiterai.

Je vous encourage vivement à lire ou relire les précédents vols de ce routing.
Routing justement qui reste inchangé: 


Routing


Aéroport international de pointe-à-pitre le raizet


Arrivé assez tôt à l'aéroport. Il y a du monde aux comtoirs Corsair. 


photo 20200215_131407-98577

Beaucoup moins à ceux AF. Ayant été séparés lors de l'enregistrement en ligne, l'agent air France nous regroupera, trois personnes au rang 31 et je m'installerai en issus de secours, au rang 30, juste devant. Il nous aura donc sorti les 60€ de supplément que coûte ce siège.


photo 20200215_131413-50674

Les nouveaux sièges COI sont présentés au publics. Il ont l'air confortables.


photo 20200215_134155

La PAF puis le PIF seront passés de manière très rapide.


photo 20200215_135942

La part est belle aux punchs et rhums locaux dans ce temple de la consomation.


photo 20200215_140044

Arrivé dans la salle d'embarquement. Nous réussirons à nous octroyer des sièges "allongés" pour l'attente.


photo 20200215_140313-65475

La salle dans son ensemble. Comme vous pouvez le voir, plusieurs affiches pour prévenir de la dengue sont présentent.


photo 20200215_162734-26169

Le FIDIS. Attention, restez assis, Neuf vols partent ce soir pour Orly! C'est de la pure folie.


photo 20200215_165307

Un a320 Jetblue pour JFK, la ligne n'est ouverte que depuis le début du mois.


photo dsc08104

Le très récent a350-1000 d'air Caraïbes arrive d'Orly (évidement…).


photo dsc08107

Au parking, il est magnifique même si je déplore sa très dense configuration.



Pas de doute sur son identité, il s'agit de F-HMIL le seul de la série -1000 chez Air Caraïbes et ancien appareil d'essais Airbus. J'avais déjà vu cet appareil lors d'un meeting, il portait alors la livrée "carbone".


photo dsc08120

De profil, l'aéroport n'est pas très spoter friendly et les vitres sont sales. Néanmoins les appareils sont assez bien visibles (mais pas dans leur totalité).


photo dsc08112

Un 787 NEOS qui arrive de Milan et qui repart pour Bologne. Il est immatriculé EI-NEO et a été livrée en décembre 2017.


photo dsc08113

De plus près.


photo dsc08114

Un 747-400 de Wamos est parqué au large et est affrété par Corsair. En effet le vol de la veille à été annulé car le 747 corsair aurait souffert d'un impact aviaire à Orly (c'est un des pax du vol en question qui me l'apprendra, lui même passionné d'aéronautique, nous discuterons quelques instants).


photo dsc08116

Un autre italien, c'est un a332 AZ en provenance de Rome cette fois-ci.


photo dsc08115

Tellement de vols sont prévus ce soir que la salle est absolument pleine.


photo 20200215_162740-77117

Enfin, notre appareil arrive.


photo dsc08119

Et se dirige paisiblement vers sa porte.


photo dsc08123

De face, même si je ne suis pas un grand amateur du 777, je l’apprécie tout comme les énormes GE90.(je préfère l'a332 car plus familial et…Toulousain).


photo dsc08124

Il est inutile de faire durer le suspense plus longtemps, beaucoup sur ce site ont pensé que je vous présenterai les nouvelles cabines mais…c'est raté. Je m'explique, durant tout mon séjour, je consulte régulièrement le plan cabine disponible sur l'application air france, il correspond aux nouvelles cabines. Mais lors de l'ouverture de l'enregistrement en ligne, le plan cabine est bouleversé. Nous volerons sur les anciennes cabines. J'espère ne pas décevoir ceux qui penser voir les nouvelles cabines, j'ai moi-même été très déçus.

Ce que j'ignorai à ce moment-là, c'est est que  F-GZNO, âgé de 7,9 ans et n'est pas équipé des cabines COI classique…bref, c'est un peu compliquer.
Veuillez aussi noter que cet appareil a été impliqué dans un incident au sol à Cancun en 2017. Un véhicule ayant heurté son moteur droit, ce dernier à subis quelques dommages extérieurs. 


photo dsc08125

Le nez.


photo dsc08126

L'empenage et l'immatriculation.


photo dsc08130

F-GKXQ, un a320 AF de 11 ans, il part pour Fort-de-France.



Un bel a319 d'air canada rouge repousse.


photo dsc08134

Le tracteur-push en action.


photo dsc08136

Pendent ce temps, l'AF décolle.


photo dsc08138

Puis  le rouge.


photo dsc08139

Un ATR 72 de la liat arrive


photo dsc08141

Un autre trafic au départ, un Twin-Otter air Antilles cette fois.


photo dsc08142

C'est l'affluence à PTP. Un ERJ 175LR  AA repousse pour un vol à destination de Miami. Il est immatriculé N413YX et est agé de 6,3 ans.


photo dsc08143

Ensuite, un a332 AZ arrive étonnamment … de Cagliari, en Sardaigne, je ne retrouverai aucun antécédent de ce vol sur FR24. Je ne sais pas si il y avait des passagers car il se parquera au large.


photo dsc08145

L'ERJ 175 est suivi par un petit Twin-Otter. L'AA tournera vers la droite pour remonter la piste, le Twin-Otter, quant-à lui tournera vers la droite et décollera directement. Je ne savais pas que deux mouvement en même temps étaient autorisé sur une piste. Surtout lorsque l'un des appareil décolle!


photo dsc08146

Un autre turbopropulseur Franco-Italien arrive.


photo dsc08147

Encore une photo du terminal, l'a350-1000 est en cours d'embarquement. Il partira juste avant nous.


photo dsc08156-36968

Le 787 Neos est pret au départ.


photo dsc08157

Enfin, arrive le tant attendu appareil, la reine du ciel. Ce 747 effectuera un magnifique atterrissage. La piste ayant été mouillé par les nombreuses averses tropicales se déversant toute l'après midi, les reverses soulèverons l'eau; le tout illuminé par un discret rayon de soleil (le premier de l'après midi! ).

Le voici lors de la fin de sa décélération. 


photo dsc08158

Il s'agit vraiment d'un avion mythique, prouesse de technologie qui, hélas tire sa révérence face aux futures générations d’aéronefs.


photo dsc08159

Son empennage. Je ne réussirai malheureusement pas à l'avoir dans toute sa longueur.


photo dsc08165

Embarquement en porte 10 (cette photo a été prise avant le lancement de l'embarquement). Les rangées A, B, C, E et F emprunterons la deuxième passerelle et les passagers des autres rangées dont je fait parti prendrons la première passerelle. Je n'avais jamais vu ce système d'embarquement auparavant. Peu de pax comprendrons, il y aura de nombreux mouvement de foule…les agents d'escales seront mis à rude épreuve.


photo dsc08131

Une autre vue du Boeing.


photo 20200215_171429

Après une après-midi de pluie, c'est évidement au moment d’embarquer que le soleil fera son apparition, ce qui rend les photo beaucoup plus belles.


photo 20200215_172819

Embarquons.


photo 20200215_172821

Une vue sur le terminal.


photo 20200215_172833

le vol


Je n'embarque malheureusement point pour la first ou la buisness.


photo 20200215_172911

Instant porte.


photo 20200215_172913

Accueil des plus classique par l'équipage et passage par la classe affaire.


photo 20200215_172939-21915

Puis la premium.


photo 20200215_172946

Puis l'éco. Je me rend conte qu'il ne s'agit ni des anciennes cabines, ni des nouvelles. En me retournant, je suis soulaggé, certes, ce n'est pas des cabines dernière technologie mais le vol s'annonce plus confortable.


photo 20200215_173041

Voyez la cabine.


photo 20200215_173152-94407

Mon siège et son équipement.


photo 20200215_173617

La vue depuis l'issue de secours. Pour me faire pardonner de l'absences des photos en vol, je vous offre…


photo 20200215_173434

Un nouvel instant porte. Je discuterai un peu avec l'hôtesse en porte. Cette dernière sera très sérieuse et professionnelle. Elle ne se détendra que lorsque nous dégagerons la piste à Orly.


photo 20200215_174249

Le pas est illimité, vous verrez pendant le vol que ce siège offre aussi quelques désavantages.


photo 20200215_174802

La cabine se prépare, il est demandé aux passagers d'aider les PNC à fermer les coffres à bagages. Beaucoup jouerons le jeu.


photo 20200215_174807

L'a350-1000 est partie, mais un autre air caraïbes est arrivé, il s'agit d'un a332 avec la livrée combi ex-aigle azur


photo 20200215_175333

Encore un boucle logotée. Avant le décollage le commandant nous donnera de nombreux détails sur le vol. Notre masse au décollage sera de 292 tonnes! Impressionnant.


photo 20200215_175421

Le décollage et la montée s'effectuerons sans accros. Voici la prestation telle que servie.


photo 20200215_192350

Sans les couvercles. L'intitulée du plat est le suivant: "poulet sauce chasseur et gratin dauphinois". Il s'averera exellent et le crumble en dessert fut exceptionnel pour un désert d'avion.

Au moment de servir les plateaux, mes voisins, écoutant un film, ne répondent même pas à l'hôtesse. Elle se mettra devant eux et attendit qu'ils réagissent. Lorsque ils réalisèrent cela, il s'offusquerons que l'hôtesse ne leur avait rien dit… La PNC restera très professionnelle tout au long de l'échange, me regardant d'un air entendu…


photo 20200215_192503

Les couverts sont en plastiques, étonnant.


photo 20200215_192507

Je prendrai un thé à la fin du repas.


photo 20200215_200704

Voici mon écran, la sélection de film est beaucoup plus grande qu'a l'aller, il est très réactif. Mon sièges étant près des toilettes, il y aura beaucoup de va et vient, Un pax s’appuiera sur mon écran et l’abaissera, certes par accident mais il partira sans même s'excuser. Toutes les personnes qui passent me lanceront un regard noir en voyant mes jambes étendus, je n'y suis pour rien…je profite du confort octroyer par ce siège. Bref… passons.


photo 20200216_002432

La télécommande.


photo 20200216_005520

La géovision est bien plus moderne et agréable qu'à l'aller..


photo 20200215_215820

Comme à mon habitude, je demande si il pourrait être possible de visiter le cockpit. Je demanderai à pas moins de quatre PNC! Les trois premiers me lanceront des réponses évasives et peut intéressantes (je ne les ai pas dérangés dans leurs services, j'ai attendu le coeur du vol pour leur demander.).
Seul la dernière hôtesse prendra  vraiment le temps de demander au poste. En revenant, elle se mit à mon niveau (comme en classe affaire) et s'excusa de la part du commandent de bord. Il n'accepte pas les visites en vol mais me recevra lors du débarquement.
Notre appareil est bien modéliser.  


photo 20200215_215836

La deuxième prestation arrive.


photo 20200216_001255

Voici sa composition, je dois dire que je fus un peu déçu, 


photo 20200216_001339

La cabine se prépare à la descente. L’approche finale fut extrêmement mouvementé…et pour cause, nous atterrirons dans la tempête Dennis. Nous n'aurons (hélas) point droit à une remise de gaz même si nous sentions que l'auto-manette relançait les moteurs. L’atterrissage en crabe conduit à un toucher brutal ou nous entendirent les pneus déraper sur la piste.


photo 20200216_004932

Le débarquement débute, le trio de siège après le départ de mes voisins. Comme vos pouvez le voir, il n'y a point de hublot.


photo 20200216_013025

Passage par la premium.


photo 20200216_013141

Puis la petite J.


photo 20200216_013149

Les forts vents au dessus de l'océan nous aurons été favorables, nous sommes arrivés avec plus de 45 minutes d’avance! Mon temps de correspondance est donc presque doublé.


Aéroport de paris orly


Comme conseillé par la PNC, je demande à voir le cockpit à la sorti de l'avion. Au moment de rentrer dans ce dernier, les PNT ne prirent même pas la peine de me saluer, ils continuèrent leurs discutions comme si je n'existait pas. Je partit donc vite.
Néanmoins paris aéroport me déroule le tapis rouge.


photo 20200216_013315

Direction la PAF.


photo 20200216_013600-65757

Nous utiliserons le PARAFE, fonctionnel. Le passage sera donc éclair.


photo 20200216_063821

C'est ici que je vous quitte.


Le vol par flight radar 24


photo screenshot_20200216-070238_flightradar24

Merci d'avoir lu le report! 
A bientôt pour le dernier vol de se routing.
N'hésiter pas à aller voir mes précédents reports. Likez et commentez.  

Afficher la suite

Verdict

Air France

6.9/10
Cabine6.5
Equipage6.0
Divertissements8.0
Restauration7.0

Pointe-à-Pitre - PTP

7.1/10
Fluidité8.0
Accès7.5
Services7.0
Propreté6.0

Paris - ORY

7.4/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.5

Conclusion

Vol agréable mais même si mon siège offre beaucoup d’avantages, plusieurs inconvénients subsistes. L'équipage aura été en demi-teinte tout comme le catering. La première prestation excellente et la deuxième décevante...

Informations sur la ligne Pointe-à-Pitre (PTP) Paris (ORY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 72 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Pointe-à-Pitre (PTP) → Paris (ORY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est LEVEL avec 7.7/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 12 minutes.

  Plus d'informations

6 Commentaires

  • Comment 544626 by
    lagentsecret GOLD 11938 Commentaires

    Merci pour ce FR

    En mode déception de ne pas avoir eu les nouvelles cabines

    Le traffic est important et varié à PTP

    Un plateau repas qui vous a plu

    "mais il partira sans même s'excuser. Toutes les personnes qui passent me lanceront un regard noir en voyant mes jambes étendus"
    Ha Ha mieux vaut en rire tellement c'est déplorable

    "Voici sa composition, je dois dire que je fus un peu déçu, "
    Junk food dans un déluge de plastique et carton

    Un vol qui aurait pu être meilleur... ou plus mauvais ;)

    A bientôt

    • Comment 544647 by
      south-flyer AUTEUR 74 Commentaires

      Merci pour le commentaire!

      Le comportement de certains passagers peut vraiment être déplorable, cependant, il n'atteint pas le même niveau dans d'autres pays.

      Vous décrivez bien la deuxième prestation^^.

      Effectivement ce vol est en demi-teinte, avec certains points positif chez Air France mais d'autres négatif...qu'en penser...

      Merci et à bientôt!

  • Comment 544642 by
    AirOne SILVER 2027 Commentaires

    Merci pour ce FR, déception pour vous de ne pas découvrir la nouvelle cabine mais vous n'êtes pas tombés sur la pire donc tout n'est pas perdu ahah. Dommage que se soit la 4ème hôtesse qui prenne vraiment le temps et qu'à la fin les PNT n'aient pas juste été polis... Autant dire non dans ce cas-là c'est plus simple...
    Le repas n'a pas l'air mauvais.

    Merci et à bientôt

    • Comment 544649 by
      south-flyer AUTEUR 74 Commentaires

      Merci pour le commentaire!

      Ce fut une grande déception de ne pas voler dans les nouvelles cabines mais une grande joie de ne pas voler dans les plus anciennes.

      Sur ce vol, l'équipage ne c'est vraiment pas montrer au top...

      Le repas était effectivement très bon.

      A bientôt!

  • Comment 544653 by
    Esteban TEAM GOLD 11730 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Dommage que les PNT ne se soient pas montrés sympathiques, dire au moins bonjour aurait été la moindre des choses. Certains de ces messieurs devraient apprendre à redescendre un peu sur terre et arrêter d'oublier que ce sont les passagers qu'ils transportent qu'ils font qu'ils aient un salaire.

    A bientôt !

    • Comment 544771 by
      south-flyer AUTEUR 74 Commentaires

      Les PNT ne se sont effectivement pas montrés très professionnels. En achetant un billet sur Air France, on choisit de voyager dans une major, cela implique beaucoup de choses. Donc lorsque les PNC/PNT se montrent "Low cost", ont ne peut être satisfait du service.

      A bientôt ! ✈

Connectez-vous pour poster un commentaire.