Avis du vol EVA Air Kinmen Taipei City en classe Economique

Compagnie EVA Air
Vol B78836
Classe Economique
Siege 20A
Avion Airbus A321
Temps de vol 01:00
Décollage 03 Mai 20, 20:10
Arrivée à 03 Mai 20, 21:10
BR 123 avis
tsow
Par BRONZE 627
Publié le 24 juin 2020

Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur ce FR qui relatera le vol retour d'un week-end passé début Mai avec un ami sur l'île de Kinmen. Il s'agira de mon premier vol avec BR: même si le vol est vendu par UNI Air (et apparaît donc avec le code IATA B7), l'appareil comme l'équipage sont issus de la maison mère EVA Air☆☆☆☆☆.


Pour ceux que cela intéresse, j'ai remis les explications sur la genèse (fort simple) du routing juste en-dessous. Autrement, n'hésitez pas à passer au vif du sujet.


Rendez-vous en fin de FR pour un bonus de notre visite de Kinmen.


Bonne lecture!


Le pourquoi du comment du routing


Bonus : Cliquez pour afficher

Pour rappel, on a donc le routing suivant:


Routing


KNH: l'expérience au sol


Nous avons rendu notre scooter en centre-ville, et c'est notre loueur qui se chargera de nous amener à l'aéroport dans sa voiture électrique flambant neuve (gratuitement qui plus est).


photo 20200503_181825

Nous arrivons vers 19 heures, soit un peu plus d'une heure avant le départ de notre vol.


photo 20200503_182619

Direction les comptoirs UNI Air pour récupérer nos BPs. Lors de l'OLCI, j'avais remarqué une cabine Business de 8 sièges qui apparaissait sur le même plan de cabine que la Y mais dont tous les sièges semblaient occupés. Étant donné que la J n'est pas commercialisée sur ces vols et que B7 n'a pas de programme de fidélisation, je pense qu'il est possible de sélectionner ces sièges sans frais lors de l'enregistrement (à condition de s'enregistrer suffisamment tôt). Au cas où des places se soient libérées, nous demandons à l'agente au comptoir si nous pouvons "avancer" de quelques rangées pour voyager en cabine J. Sans surprise, tous les sièges sont occupés (le vol sera d'ailleurs plein). A défaut, la sympathique agente nous placera à la première rangée de la cabine Y.


photo 20200503_185115

Nous voici donc aux sièges 20A et 20B (qui, comme leur numéro ne l'indique pas, ne sont qu'à la troisième rangée de l'appareil).


photo 20200503_183258_li-49486

Une fois nos BPs en main, nous décidons de rester landside un petit moment afin de trouver quelque chose à grignoter (nos expériences à TSA nous ont appris à ne pas trop en attendre des zones airside en la matière).


Nous nous dirigeons vers un magasin de spécialités de l'île…


photo 20200503_184237

…Avec une sélection dûment approuvée par les têtes couronnées locales.


photo 20200503_185255-17185

Sinon royal, l'environnement est propre et lumineux.


photo 20200503_185240

Des livres (de la collection royale?) sont également à disposition des pax.


photo 20200503_185221

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les lieux ne sont pas très animés. De nombreux commerces sont également fermés en zone publique.


photo 20200503_185205

Une fois notre en-cas terminé, nous nous dirigeons vers le PIF. En chemin, notre regard est attiré par une certaine Crazy Bee qui vante au tout-venant les délices de ses cuisines.


photo 20200503_184737

A notre plus grand désespoir, l'antre de l'abeille folle est fermée à cette heure-ci. Maigre consolation, une petite salle d'exposition-vente accueille le visiteur juste à côté.


photo 20200503_184751

Le moins que l'on puisse dire, c'est que tout cela n'est pas très heureux.


photo 20200503_184815photo 20200503_184827

Ne parvenant pas à choisir lequel de ces chefs-d’œuvre acquérir pour ma collection personnelle, je reprends avec mon ami le chemin des contrôles de sûreté.


Nous passons devant les comptoirs des concurrentes de B7 (dont une est bien plus redoutable que l'autre).


photo 20200503_182647

Quelques instants plus tard, nous voici arrivés au PIF. Une fois n'est pas coutume à Taïwan, les contrôles seront expédiés en moins d'une minute.


Une fois airside, nous découvrons une salle d'attente peu agréable…


photo 20200503_192431

…Mais agrémentée d'un duty-free bien fourni. J'y trouverai d'ailleurs des chemises à bon prix, mais il n'en reste malheureusement aucune à ma taille.


photo 20200503_192437

Pour le plus grand bonheur des amateurs d'art, la peinture ne s'est pas arrêtée de l'autre côté du PIF.


photo 20200503_193916photo 20200503_193928

L'heure de l'embarquement approchant, nous nous rendons au premier étage où se situe notre porte–jetbridge oblige.


photo 20200503_194037

Nous sommes sur place quinze minutes avant le début de l'embarquement.


photo 20200503_194104

Notre monture 5 étoiles est au contact. Il s'agit de B-16201, A321-200 sorti des chaînes d'assemblage de Hambourg en 2013. Il porte la nouvelle livrée BR, que je trouve un peu moins élégante que l'ancienne.


photo 20200503_194149

En attendant d'aller examiner cela de plus près, nous allons patienter quelques instants sur ces accueillants fauteuils…


photo 20200503_194201

…Où la distanciation sociale reste tout de même de mise.


photo 20200503_194242

L’embarquement est appelé au bout d'une dizaine de minutes. Fidèle à mes habitudes, je ne rejoins la file qu'en fin d'embarquement avec mon ami. La procédure est extrêmement fluide malgré l'impressionnant remplissage de ce soir. 184 sièges occupés sur 184, cela tranche avec le vol aller qui, malgré la faible capacité de l'AT76 sur lequel nous avons voyagé, était aux trois quarts vide. Par les temps qui courent, je trouve presque réconfortante l'idée de voyager sur un vol plein.


Cela peut sembler idiot à dire, mais c'est un vrai plaisir que d'utiliser à nouveau un jetbridge: cela faisait alors deux mois (depuis mon arrivée à Taipei) que je n'avais voyagé que sur des ATR. C'est donc avec émotion que je retrouve les joies des fingers congestionnés.


photo 20200503_200003-76886

Voilà évidemment l'instant qui manquait sur les ATR, dédicacé comme toujours à Esteban.


photo 20200503_200030

Le vol: B78836


L'accueil à bord est sympathique, de la part d'une cheffe de cabine que l'on imagine souriante sous son masque.


La vue de ces confortables recliners nous impose un pénible rappel de notre cuisant échec.


photo 20200503_200054

Juste derrière le bulkhead nous attend notre pénitence, l'assise ferme et le dossier raide.


En vérité, il y a pire que ces sièges pour un vol de moins d'une heure: il s'agit d'un modèle intermédiaire entre les sièges "planche à repasser" au dossier non inclinable et les sièges plus confortable et mieux équipés avec repose-tête ajustable, patère et autres éléments de confort.


photo 20200503_200106

Le pitch est très correct, sans être extraordinaire pour un bulkhead.


photo 20200503_200305

Pour ceux qui en auraient douté, voici la preuve que le dossier s'incline. Juste en-dessous du bouton magique, un bidule permet de régler le volume et la chaîne d'un système de divertissement dont l'existence reste à démontrer.


photo 20200503_200434

Pendant ce temps, l'embarquement se termine.


photo 20200503_200232-28654

La CC annonce la fermeture des portes (en anglais dans le texte), et le repoussage commence. Les PNC, au nombre (conséquent) de cinq sur ce vol, procèdent aux démonstrations de sécurité.


photo 20200503_201156

Après nous avoir fait part de l'immense bonheur qu'il ressentait à l'idée de nous accueillir à bord, l'équipage nous plonge dans une lumière bleutée. La nouvelle expérience de voyage par EVA Air (le service de jus de baobab a malheureusement été interrompu en raison de la COVID-19).


photo 20200503_201600

Le roulage sera rapide, et nous nous élançons bientôt sur l'unique piste de KNH. Je vous épargne les photos de ce décollage de nuit, je vous retrouve donc en pleine montée alors que nous traversons la couche nuageuse.


photo 20200503_201746

Au bout d'une dizaine de minutes, le moodlighting s'estompe pour laisser place à un éclairage plus conventionnel.


Après trois expériences sur des vols intérieurs taïwanais en mode "protocole COVID", j'avais anticipé l'absence de collation en achetant au préalable de quoi me composer un petit dessert.


photo 20200503_202824

Avant d'entamer ce festin (et ce n'est pas une exagération, une barre de Snickers étant aussi calorique qu'un Bic Mac), je vais faire un tour aux communs pour me laver les mains.


Les lieux sont propres…


photo 20200503_203357

…Et le savon plutôt premium. Du bleu Joon au "savon liquide apaisant à l'extrait de calendula" Payot, EVA Air sponsorise largement l'art de vivre à la française.


photo 20200503_203353

Une note florale vient parfaire le raffinement du lieu.


photo 20200503_203639

Après ce voyage olfactif entre rose et calendula, je ressors dans le galley. Trois PNC y sont présentes, pendant que les deux autres effectuent un passage en cabine. Une des hôtesses vient spontanément me voir alors que je me prépare à rejoindre mon siège, et me demande très gentiment si je veux quelque chose à boire. Elle me donne le choix entre de l'eau et des boissons chaudes. Ne pouvant résister à une telle proactivité, je lui demande un verre d'eau.


Pendant qu'elle me sert, les deux PNC parties en goguette reviendront au galley et se précipiteront pour me demander si elles peuvent faire quelque chose pour moi. Quelle ne sera pas leur déconfiture quand je leur apprendrai que leur collègue leur a damé le pion…


Quelques instants plus tard, elle me remet le gobelet en me précisant bien de ne pas hésiter à solliciter l'équipage si besoin.


Je retourne donc à mon siège très satisfait de cette interaction dans le galley.


photo 20200503_203757

Voici au passage une vue de la cabine J qui, elle, est équipée d'écrans IFE.


photo 20200503_203856

De retour au 20A, la dégustation du menu peut commencer. Les chocolats feront office de mise en bouche; les Snickers du plat principal attendront quant à eux le retour à la maison.


Notez que même si le vol est effectué par un appareil et un équipage EVA Air, les gobelets sont logotés UNI Air.


photo 20200503_204001

D'ailleurs, l'absence de magazine de bord est aussi là pour confirmer que c'est bien UNI Air qui s'occupe de l'armement cabine (même si EVA Air a probablement dû retirer ses magazines de bord avec la COVID; avant de pouvoir le retirer encore faut-il en avoir un).


Qu'à cela ne tienne, le reste du vol passera très rapidement en écoutant de la musique et en papotant avec mon voisin. Sur une croisière qui n'a pas dû excéder les 25 ou 30 minutes, les PNC auront effectué au moins cinq passages en cabine en s'assurant que tout aille bien. La CC passera même un petit moment à amuser un bébé assis avec ses parents deux ou trois rangées derrière nous.


Cette attitude professionnelle et de tous ces passages en cabine font plaisir à voir, mais du coup on se demande bien quel est l'intérêt (autre que financier) de supprimer le service de boissons pour "limiter les interactions". Si les PNCs ont (à raison) suffisamment confiance en la stabilité de la situation sanitaire pour faire autant de passages, il serait peut-être temps de songer à rétablir le protocole "normal".


Bref, nous approchons rapidement de TSA et le CdB annonce le début de descente. Les PNCs nimbent aussitôt la cabine de bleu.


photo 20200503_202206

Avec mes deux hublots, je serais idéalement doté pour suivre la descente si nous étions arrivés de jour.


photo 20200503_205205

Manque de chance, il n'y a pas grand chose à observer. Même le réacteur n'est pas très éclairé.


photo 20200503_205302

Alors que nous passons la couche nuageuse et que nous approchons de TSA, la CC prend la parole pour demander aux pax de ne pas prendre de photos de l'aéroport étant donné son statut de base militaire. C'est la deuxième fois que j'entends cette annonce à l'arrivée à TSA, mais je ne l'ai jamais attendue au départ.


De toutes façons, les conditions ne se prêtent pas à la prise de vue.


photo 20200503_205628

Juste avant d'atterrir s'offre tout de même à nous une intéressante vue: le Grand Hotel de Taipei affiche un fier "ZERO" sur sa façade, référence au nombre de cas de COVID-19 recensés dans la journée à Taiwan. Cette façade ainsi éclairée a été reprise par la presse du monde entier pour illustrer la réussite de Taiwan dans la gestion de la crise sanitaire. D'ailleurs, avec maintenant plusieurs mois sans aucune contamination sur le territoire taïwanais, je ne suis même pas sûr que le Grand Hotel continue à afficher de grands "ZERO" tous les soirs.


photo 20200503_205857

Je ne prendrai aucune photo de l'atterrissage, mais je ne pourrai pas résister à sortir discrètement mon téléphone pendant le roulage afin d'immortaliser cette vue de la 101 et de son éclairage nocturne.


photo 20200503_205922photo 20200503_205919

La tour disparaît ensuite de mon champ de vision, et nous arrivons vite au point de stationnement. A notre gauche, un collègue qui porte encore l'ancienne livrée.


photo 20200503_210206

Le jetbridge est vie apprêté…


photo 20200503_210249

…Et le débarquement peut commencer sous les cordiales salutations de l'équipage.


TSA: le parcours des arrivées


Le finger est aveugle, mais les baies vitrées du terminal nous offrent une dernière vue sur l'appareil du jour.


photo 20200503_211120

Pas de PAF au temrinal domestique, pas de bagages à récupérer pour nous: nous ne mettrons que quelques instants à arriver landside


photo 20200503_211342

…Et, quelques mètres plus loin, nous nous engouffrons dans la station de métro de l'aéroport.


photo 20200503_211501

Une vingtaine de minutes plus tard, nous serons de retour à nos domiciles respectifs.


C'est ici que se termine ce FR, merci de m'avoir lu! Je vous retrouve très bientôt pour un FR un peu spécial (voire deux, vous comprendrez pourquoi) à destination des îles Matsu, un autre archipel taïwanais situé à proximité des côtes chinoises.
Pour ceux que cela intéresse, un bonus de notre séjour à Kinmen est disponible juste en-dessous.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

EVA Air

6.8/10
Cabine8.5
Equipage9.0
Divertissements4.5
Restauration5.0

Kinmen - KNH

8.5/10
Fluidité10.0
Accès8.5
Services7.0
Propreté8.5

Taipei City - TSA

9.2/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services7.0
Propreté10.0

Conclusion

Une cabine relativement confortable, en tous cas bien suffisamment pour un vol d'une durée effective de 40mn. Pour des vols plus longs, en revanche, cela manquerait un peu de moelleux (sachant que cet appareil est amené à effectuer des vols de plus de 3h). 8,5.
Un équipage très présent sur ce court vol malgré l'absence de collation, professionnel et très proactif. Malgré les masques chirurgicaux de rigueur, on imagine sans peine le sourire de ces hôtesses. On ne peut pas en attendre beaucoup plus sur un vol si court, et cela fait plaisir de voir que la COVID-19 n'a pas entamé le professionnalisme et la capacité d'interaction de ces équipages. 9.
Pas d'IFE en cabine Y, ni de magazine de bord (COVID ou pas COVID, les vols commercialisés par UNI Air n'en proposent probablement pas). L'avion n'était pas équipé de WiFi. EVA Air ne propose pas non plus d'application de divertissements type AF Play, ce qui est récurrent chez les Cies asiatiques mais qui prendrait tout son sens en cette période épidémique où les magazines de bord tendent à être retirés. 4,5.
Toujours pas d'offre de boissons à bord avec le protocole COVID, mais contrairement aux précédents vols intérieurs taïwanais que j'ai effectués, un choix de boissons m'a été proposé spontanément par les PNC (et j'imagine qu'il aurait été disponible pour n'importe quel passager sur demande). Il est compréhensible que cette possibilité n'ait pas été annoncée à l'ensemble de la cabine puisque si l'ensemble des passagers avaient réclamé une boisson, les interactions auraient été démultipliées par rapport à un service "classique". Je mets donc la moyenne, 5.

L'un dans l'autre, un très bon vol sur cet A321 EVA Air avec la plaisante impression de commencer à retrouver retrouver un peu de ce qui faisait le plaisir de voler dans le "monde d'avant" (voyage en Airbus, interaction avec les hôtesses, boisson à bord...). Seule l'absence totale de divertissements est regrettable, malgré le faible temps de vol sur cette liaison domestique.

KNH est un aéroport agréable, non loin du centre-ville de Jincheng (ce qui en facilite l'accès malgré le faible maillage des transports en commun). La fluidité est irréprochable et l'aérogare m'a semblé relativement propre.

Fluidité et accessibilité sont un véritable plaisir à TSA, ainsi que la propreté qui m'a paru irréprochable. Niveau services, la note est plus élevée à l'arrivée qu'au départ puisque la zone landside est bien plus riche en commerces que la zone airside.

Informations sur la ligne Kinmen (KNH) Taipei City (TSA)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 11 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Kinmen (KNH) → Taipei City (TSA).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est EVA Air avec 8.1/10.

La durée moyenne des vols est de 0 heures et 55 minutes.

  Plus d'informations

24 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 557214 by
    nicobcn TEAM GOLD 6856 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Très bonne prestation sur ce vol domestique, l’absence de catering est normale étant donné les circonstances.

    Attention votre nom/prénom/numéro de passeport sont visibles sur votre photo, je l'ai supprimé et vous invite à flouter avant de la remettre en ligne :)

    Belle journée et à bientôt !

  • Comment 557216 by
    sconnie83 GOLD 3182 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Je ne savais pas qu'il y avait une île taïwanaise aussi proche de la RPC.
    A bord de beaux sièges en classe affaires. Ceux en éco sont relativement fins mais cela passe sur un vol court.
    Manifestement l'équipage était disponible et professionnel.
    A bientôt !

    • Comment 557219 by
      tsow BRONZE AUTEUR 2017 Commentaires

      Merci pour le commentaire!

      Il y a même un autre archipel taïwanais en face de la province du Fujian: il s'agit des îles Matsu, qui feront l'objet d'un prochain FR (voire de deux FRs)!

      La cabine offre effectivement un confort très honorable pour un vol aussi court, même si c'eût été encore mieux de l'autre côté du bulkhead.

      L'équipage aura été le point fort de ce vol.

      A bientôt!

  • Comment 557230 by
    Numero_2 TEAM BRONZE 10072 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Enfin, le voilà ce vol à bord de la compagnie 5* locale !
    Même si d’après mes souvenirs le baptême aurait dû se faire en J.

    Mention spéciale pour le bonus que je trouve fantastique.

    A bientôt.

    • Comment 557275 by
      tsow BRONZE AUTEUR 2017 Commentaires

      Merci pour le commentaire!

      Même si d’après mes souvenirs le baptême aurait dû se faire en J.

      Absolument... je n'ai décidément pas de chance avec la J de BR, j'ai encore une fois réussi à laisser filer ces confortables recliners entre mes doigts :(
      Mais si tout se passe bien ça devrait être pour très bientôt (et pas en recliner); à suivre!

      Kinmen est vraiment une destination qui vaut le détour, pour l'instant c'est l'île que j'ai le plus apprécié à Taiwan.

      À bientôt!

  • Comment 557323 by
    Esteban GOLD 17615 Commentaires

    Merci Tiedel pour le partage et le superbe bonus qui va avec !

    Jolies prestations proposées ici par Eva Air, ah non pardon, par toi :) très calorique en effet mais il faut savoir se faire plaisir.

    Merci aussi pour la dédicace !

    A bientôt !

  • Comment 557341 by
    AirBretzel GOLD 10307 Commentaires

    Merci Tiedel pour ce FR.

    ces chefs-d’œuvre.

    J'ai vu pire mais je ne pense pas passer commande non plus.
    les joies des fingers congestionnés.

    pfff nous sommes tous en manque.
    A bord c'est une collation personnelle bien européenne.
    Bonus toujours aussi bien documenté.
    un haut-parleur géant,

    l'homme aime afficher sa supériorité sur son voisin...
    A bientôt

    • Comment 557358 by
      tsow BRONZE AUTEUR 2017 Commentaires

      Merci pour ce commentaire Valérie!

      je ne pense pas passer commande non plus.

      En cas de regret, j'ai pris en photo la carte de l'artiste avec son numéro pour passer commande^^

      une collation personnelle bien européenne.

      Avec même une inspiration américaine avec les Snickers: un vrai menu cosmopolite.

      À bientôt!

  • Comment 557375 by
    scorph GOLD 1749 Commentaires

    Bonjour Tiedel et merci pour cet excellent report, correcte cette prestation Uni air by Eva Air même s'il est vrai qu'une collation et un siège dans la petite cabine business aurait été appréciable. L'aéroport de Songshan à vraiment l'air pratique pour des petits week-end dans les différentes régions de Formose

    Bonus fournit et intéressant, je savais que Taiwan avait des îles près de cotes Chinoise mais j'ignorais que c'était aussi proche de Xiamen.

    Bon vols !

    • Comment 557498 by
      tsow BRONZE AUTEUR 2017 Commentaires

      Merci pour ce commentaire!

      Songshan est vraiment top en termes d'accès et de fluidité.

      Cette île est assez peu connue mais mérite vraiment le détour (tout comme le reste du pays d'ailleurs)!

      À bientôt.

  • Comment 557393 by
    Michelg TEAM GOLD 3112 Commentaires

    L'arrivée à l'aéroport est plus calme que pour le vol aller...
    Étrange de laisser les livres à disposition.
    Le vol est bien agréable à bord d'un avion récent et le siège est assez confortable pour le temps passé en l'air.
    Belle attitude des PNC qui ont su combler l'absence de service par une présence attentionnée.
    Le bonus est superbe et permet de profiter par procuration de cette destination peu connue.
    Merci pour le partage Teidel et à bientôt.

    • Comment 557499 by
      tsow BRONZE AUTEUR 2017 Commentaires

      Merci pour le commentaire Michel!

      Étrange de laisser les livres à disposition.

      Surtout en cette période où tout ce qui est susceptible de passer de main en main tend à être retiré dans les aéroports et dans les avions.

      Les PNC auront vraiment été le point distinctif de ce vol, fidèles à la réputation de BR.

      À bientôt!

  • Comment 557468 by
    LUCKY LUKE 2826 Commentaires

    Dommage pour l'échec du seating dans les sièges business mais tout le reste a été réalisé de manière parfaite, tant au sol (merci pour le bonus très intéressant) qu'en vol avec ce produit domestique fiable et d'un rapport qualité prix qui fait rêver les occidentaux. A bientôt.

    • Comment 557500 by
      tsow BRONZE AUTEUR 2017 Commentaires

      Merci pour le commentaire!

      La prestation est solide, et clairement un cran au-dessus de ce que propose la filiale domestique UNI Air.

      C'eût été parfait avec les sièges Business^^

      À bientôt!

  • Comment 557608 by
    lagentsecret 12311 Commentaires

    Merci pour ce FR

    "Le moins que l'on puisse dire, c'est que tout cela n'est pas très heureux."
    Cette variante du Kama Soutra ne reçoit pas votre aval ?
    Elle n'est pas assez royale ? ^^

    "j'avais anticipé l'absence de collation en achetant au préalable de quoi me composer un petit dessert."
    Rien de royal mais un snack qui a tout de même ses entrées dans les réceptions de l'ambassadeur

    Des PNCs aux petits soins pendant tout le vol

    " il serait peut-être temps de songer à rétablir le protocole "normal"."
    Ne me dites que que vous souffrez de l'absence d'un salé/sucré ;)

    Un très bon vol Uni Air/Eva Air

    Superbe bonus détaillé et exhaustif de Kinmen

    A bientôt

    • Comment 557646 by
      tsow BRONZE AUTEUR 2017 Commentaires

      Merci pour le commentaire!

      Elle n'est pas assez royale ? ^^

      C'est vrai qu'il y a du doré à souhait.

      Ne me dites que que vous souffrez de l'absence d'un salé/sucré ;)

      D'un salé, pas trop^^

      À bientôt!

  • Comment 557773 by
    Ricercare 433 Commentaires

    Merci Tiedel de cette suite brillamment narrée !

    A notre plus grand désespoir, l'antre de l'abeille folle est fermée à cette heure-ci.

    Affliction compréhensible tant les aéroports de ce routing semblaient pourtant placés sous le signe apicole.
    (et ce n'est pas une exagération, une barre de Snickers étant aussi calorique qu'un Bic Mac)

    Ou "un Big Mac est aussi peu calorique qu'une barre de Snickers" ? Le verre à moitié plein, etc... ?
    L'attitude des PNC est remarquable ; j'avais constaté un accueil et une réactivité de cet acabit à l'époque où je volais sur OZ. Je n'ai jamais eu la chance de voyager avec BR, mais cela donne envie !
    Magnifique bonus qui montre bien cette intelligente conservation du patrimoine architectural de l'île (j'en discutais le week-end dernier avec une amie taïwanaise, c'est amusant). Bigre, les inserts gastronomiques qui l'émaillent sont fort à mon goût.
    Sur cette toile, le maître nous présente une bataille navale de nuit. Saisissant, n'est-ce pas?

    Tel le masque permettant de prêter sourires ou grimaces aux PNC, l'artiste offre ici une matière infinie à l'imagination...
    À bientôt !

    • Comment 557828 by
      tsow BRONZE AUTEUR 2017 Commentaires

      Merci pour le commentaire!

      placés sous le signe apicole.

      Absolument, c'est peut-être bien une obsession chez les concepteurs d'aéroports à Taiwan... mais après tout les aéroports ne sont-ils pas que de grandes ruches?

      Ou "un Big Mac est aussi peu calorique qu'une barre de Snickers" ?

      C'est ce que je vais désormais me dire^^

      L'accueil de l'équipage est d'autant plus appréciable qu'il s'agit d'un vol de moins d'une heure...

      intelligente conservation du patrimoine architectural de l'île

      Absolument, et j'ai trouvé que ce n'était pas toujours le cas à Taïwan.

      À bientôt!

  • Comment 557951 by
    Chevelan GOLD 16440 Commentaires

    Les Taïwanais se rendent essentiellement sur cette île pour transiter vers la Chine, (surtout vers la ville de Xiamen), ils économisent sur le prix d'un vol direct au départ de Taïpei, mon ami local est un de ceux là...
    Un vol classique et sans service, vu les circonstance ce n'est pas surprenant.
    Beau baptême de l'air avec BR ^^

    Merci pour ce FR, à bientôt.

    • Comment 558071 by
      tsow BRONZE AUTEUR 2017 Commentaires

      Merci pour le commentaire Hervé!

      Il est apparemment facile et économique de se rendre à Xiamen depuis Kinmen en effet, mais les liaisons maritimes ont dû prendre un coup d'arrêt avec cette crise...

      À bientôt!

Connectez-vous pour poster un commentaire.