Avis du vol Finnair Paris Helsinki en classe Economique

Compagnie Finnair
Vol AY1572
Classe Economique
Siege 10F
Avion Airbus A319
Temps de vol 03:00
Décollage 31 Jul 20, 10:50
Arrivée à 31 Jul 20, 14:50
AY   #43 sur 86 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 160 avis
mogoy
Par GOLD 807
Publié le 23 février 2021

l'introduction


Nous continuons la série de l'été de l'interconfinement par un voyage nordique, très nordique en Estonie avec des amis que je vais rejoindre le temps d'une petite pause en période budgétaire.

L'annulation d'un certain week end à Tallin pour cause de Covid et les faibles perspectives d'y participer ne m'ont pas fait hésiter longtemps. Tallin a la réputation d'être un centre ville médiéval très bien conservé. Et à tout prendre, se balader dans les rues en été est plus plaisant que le faire en plein hiver !

Au routing le plus simple (AY) s'adjoindra une escapade improbable vers une ville de nulle part sur une île tout autant peu connue mais qui répond plus à un impératif avgeek et insolite que touristique.
Nous verrons cela dans les boni.

Place donc au routing qui devrait occuper un peu plus que d'habitude de mémoire vive de votre cerveau que je vais m’employer à rendre disponible du mieux que je peux.


Routing

  • AY1572 - Economique - Paris CDG → Helsinki - Airbus A319 Vous etes ici
  • AY1023 - Economique - Helsinki → Tallin - ATR72-500 A venir
  • KTB686- Economique - Tallin → Kuressaare - British Aerospace Jetstream 31/32 A venir
  • KTB683- Economique - Kuressaare → Tallin - British Aerospace Jetstream 31/32 A venir
  • AY1020 - Economique - Tallin → Helsinki - ATR72-500 A venir
  • AY1577 - Economique - Helsinki → Paris CDG - Embraer E190 A venir

Au programme de ce FR : Nouveau système de parking, le supplice du mogoy, un vol sans histoire mais avec sandwich et une arrivée estivale chez le Père Noël le tout avec les sourires.


LE prelude


Ayant un peu marre de me faire plumer par Paris Airport qui m'aime mais surtout mon portefeuille, je tente pour la première fois un parking privé au loin. C'est rigolo, chronophage mais surtout beaucoup moins cher !
Etant arrivé un peu en retard au rendez vous j'ai dû patienter pour la navette suivante et cela commençait à faire un peu juste.


photo dsc08847

Tant et si bien que j'ai commencé à stresser lorsque je me suis rendu compte que l'entrée dans le terminal 2A d'où partait l'appareil était filtré par des agents avec une longue file de pax avec moult enfants et bagages…
Pas la meilleure recette pour que cela avance rapidement. Les voyageurs du dimanche étant caractérisés par un joyeux bazar.
Passons.

J'arrive au PAF à 10h11 pour un vol décollant à 10h50 et… il n'y a pas de fast track  pour le oneworld sapphire que je suis encore.
Je fulmine. Et encore plus quand je tombe sur une famille en plomb qui semble avoir emporté tout un rayon de parapharmacie dans leur différentes valises…. Rhââââ, bande de pouilleux !

J'arrive à m'extraire du contrôle après huit pesantes minutes.


photo dsc08848

Ouf pour l'instant, le vol n'est pas en train d'embarquer. Mais quand on connaît comme moi le manque total de fiabilité des FIDS, on ne se rejouit pas pour autant.


photo dsc08849

Reste que j'ai bien 5 minutes à consacrer à l'état des lieux du salon dans le T2A/C.


photo dsc08850

Alors allons-y.
Au moins pour avaler une coup de champagne chez CX. Inch'Allah.


photo dsc08851photo dsc08852

L'ennui c'est que tous les salons sont fermés.
AA, CX, EK, EY (mais ça ce n'est pas nouveau).


photo dsc08853photo dsc08854photo dsc08855

Tiens un salon VIP !


photo dsc08856

Bref dépité et déshydraté c'est direction la porte.
Hermès ou blessure, il faut choisir Madame !
Elle a choisi !


photo dsc08857

Le vol est en cours d'embarquement. Pas de stress donc.


photo dsc08859

Grâce à  mon satut, j'ai pu réserver un siège en issue de secours mais les mauvaises habitudes ont la peau dure, je regarde la foule se presser d'attendre depuis un fauteuil.


photo dsc08860

Ici, notre voisin coréen, n'hésitera pas à me confier son sac Hermès (encore !) pour aller je ne sais où.
Mon accent a dû beaucoup perdre, car il n'a pas tiqué à mon acquiescement de ses remerciements à son retour.
(il faut dire que je lui ai rendu son sac, tout de même, il faut dire que voyager en marcel avec un sac Hermès, c'est super chic…).


photo dsc08861

En attendant, je peux recharger mon pauvre iphone maladif en manque de courant sur les sièges prioritaires.


photo dsc08862

Mais tous les sièges ne sont pas dans cet état.


photo dsc08863

Le flight report


J'embarque de guerre lasse. Pas de file prioritaire pour les pax elites, pas de salon, AY commence mal et cela va se ressentir dans la notation.

Au passage de porte, l'on tique sur mon passeport. On me demande si ma destination finale est la Finlande car mon passeport domicilié encore en Iran ne lui semble pas bien cohérent avec l'état du réseau AY. Non, lui répondis-je. L'interrogatoire continue avec l'objet de mon voyage. j'avoue que j'ai été interloqué de ce petit questionnement à la PAF petite semaine… Mais une fois ma destination énoncée, il semble que je ne devais plus être un facteur de risque.

Je vole sur A319 cet après-midi.


photo dsc08864

Cela bouchonne encore malgré l'attente en porte.


photo dsc08865

Accueil courtois à bord où l'on vous remet une serviette rafraîchissante mais pas désinfectante pour autant.


photo dsc08866

Pas moins de 5 rangs de J, les affaires vont bien pour AY, on dirait.


photo dsc08867

J'arrive à mon siège, le 10F.


photo dsc08868

Et comme il n'y a personne d'autre, j'ai toute la rangée pour m'étaler depuis le 10E. (Technique du hérisson).


photo dsc08869

Evidemment, le pas y est royal.


photo dsc08870

La cabine est propre.


photo dsc08871

Et après le topo sécurité par une PNC très sympa, on repousse à 11H00 soit dix minutes de retard.


photo dsc08872

Comme il n'y a qu'une rangée d'issue de secours, aucun risque de ne pas pouvoir abaisser son dossier.


photo dsc08873

Le siège est protégé par une têtière.


photo dsc08874

Après une annonce succincte en français, on décolle à 11h09.


photo dsc08875

Grand luxe chez AY avec des moniteurs kolkhoziens au dessus de nos têtes.


photo dsc08876

Allez en vol.


photo dsc08877

Le lot de bord, un peu flouté, désolé.


photo dsc08878

Et s'il n'y a plus de magazine de bord, au moins peut-on profiter d'une connexion wifi.


photo dsc08879

Que voici.


photo dsc08880-66819

La géovision s'avérera bien pratique pour suivre la progression du vol.


photo dsc08881

Cela faisait longtemps : un petit bruitomètre des familles.


photo dsc08882

Dehors, beau temps estival, peu de nuages à l'horizon.


photo dsc08883

Le service commence.


photo dsc08884

et je me mets en position de festin.


photo dsc08885

Voilà un service qui a l'heur de ne pas s'être plié au COVID. Mon dernier vol sur AY sur cette ligne remontait à 3 ans et demi et à l'époque c'était uniquement jus de myrtille gratuit. Je suis donc agréablement surpris.


photo dsc08886photo dsc08887

Ce n'est pas Byzance mais c'est offert de bon coeur et avec force sympathie (au point de le prendre en compte dans mes commentaires  de vol, c'est rare).


photo dsc08888

Nous sommes alors à ce niveau.


photo dsc08889

Mon petit royaume.


photo dsc08891photo dsc08892photo dsc08893

La vue est obstruée par ce bidule ridicule qu'on appelle aile ou moteur. Voilà une bonne excuse pour ne pas me mesurer au Mètre Marathon.


photo dsc08895photo dsc08897

Car nous survolons la Suède.


photo dsc08898

Le vol progresse sans histoire, je note que l'assise est bien supérieur en confort que toutes les compagnies prises depuis plusieurs années.


photo dsc08902

Nous sommes presque arrivés. L'équipage prépare la cabine.


photo dsc08903

Survol du littoral très découpé du golfe de Finlande.


photo dsc08905photo dsc08906

Et HEL, avec évidemment des appareils marqués au fer rouge de la peste covid.


photo dsc08907

HEL.


photo dsc08908photo dsc08909

Et l'instant danette.


photo dsc08910

Je serai le premier à sortir du bus et bien m'en a pris, car il m'a fallu plusieurs longues minutes pour que le mal luné agent du PAF finlandais se résolve à me laisser passer.

Merci de m’avoir lu et je vous donne rendez-vous au prochain vol.

Afficher la suite

Verdict

Finnair

8.4/10
Cabine8.5
Equipage9.0
Divertissements7.5
Restauration8.5

Paris - CDG

7.5/10
Fluidité7.5
Accès7.0
Services8.0
Propreté7.5

Helsinki - HEL

7.9/10
Fluidité8.0
Accès7.5
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Si le début du voyage n'augurait rien de bon avec l'absence innommable de salon ou encore l'inexistence révoltante de ligne séparée pour les elites à l'embarquement, la situation s'est bien rétablie en vol. Issue de secours gratuite pour les elites, bon espace aux genoux, un padding des sièges fort confortable (heureusement compte tenu de la durée moyenne des vols européens d'AY) et un catering finalement en progrès par rapport à la période pre covid. Mais c'est surtout l'équipage enjoué et souriant malgré les masques qui a rendu le tout très agréable.

Notation vol.
Cabine : pas grand chose à déplorer sur cette cabine Y, finalement bien adaptée à ce type de longs vols intra européen.
Equipage : souriant et agréable. Il ne faut pas grand chose pour changer la donne.
Divertissement : pas de mag de bord mais un accès wifi que je n'ai pas testé ayant de quoi m'occuper tout seul.
Restauration : en période de covid, on triomphe sans gloire excessive mais on triomphe tout de même.

CDG : ce fut chaud à un moment, les accès contrôlés au terminal furent une mauvaise surprise.
HEL : RAS, petit et efficace. Pour la PAF, ce n'est pas lié à l'aéroport donc je n'en tiens pas rigueur.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Helsinki (HEL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 24 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Helsinki (HEL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Finnair avec 7.2/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 55 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

  • Comment 571482 by
    QuentinNZ 592 Commentaires

    Merci Quentin pour ce report.
    Si cela nous fait drôle de nous parler entre homonymes, imagine l'effet que cela fait quand la date du vol est la date de mon anniversaire :)
    Vol efficace avec un sandwich pour pallier le manque de salon.
    Petite question, quel est le parking utilisé ? Paris aime tous notre portefeuille...
    Très jolie arrivée sur HEL avec le survol du Golf.
    A bientôt pour la suite !

    • Comment 571650 by
      DeltaMike23 190 Commentaires

      le parking "pas cher" c'est sur www.parkingpascher.com , c'est à Villeron, prenez une marge d'au moins 45 minutes supplémentaires par rapport à une arrivée directe à CDG.

    • Comment 571778 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10476 Commentaires

      Merci Quentin pour le com'.

      la date de mon anniversaire :)

      Fichtre, j'vous jure M'sieur le Juge, j'l'a pas fait exprès !

      Celui-ci est : Parking Airport Roissy à Louvres. Les gens y sont sympa, je les ai utilisés deux fois sans problème. Il y en a beaucoup d'autres aussi.

      survol du Golf

      pas vu de terrain pourtant ^^

  • Comment 571490 by
    nicobcn TEAM GOLD 5231 Commentaires

    Merci Quentin pour ce récit !

    Un vol au confort amélioré grâce à ton siège en issue de secours. Sympa la suppression temporaire du BOB.

    A bientôt !

    • Comment 571779 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10476 Commentaires

      Merci Nicolas pour le com.

      J'ai toujours été réticent à prendre AY du fait du BoB et des longues distances en MC, mais le service fut excellent et l'offre d'un sandwich très agréable.

  • Comment 571503 by
    AirBretzel TEAM GOLD 8262 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR.
    Il est vrai que le nord n'est pas une direction qui t'es familière (j'ai quand même été consulter les bonus sur la Norvège depuis)
    Mais elle vaut vraiment le coup et surtout en été.
    un impératif avgeek et insolite => ouvrir ses horizons c'est bien aussi.
    me faire plumer par Paris Airport => argh les frais de parking, c'est une horreur.
    Je fulmine. => j'imagine très bien , il y a des vols qui ne faut pas louper.
    Pas de salon : ce ne sera pas la dernière fois.
    Un siège confortable et sans voisin, voilà qui va de mieux en mieux.
    La prestation à bord est pas mal (j'adore leur jus de myrtille)
    Vivement la suite.
    A bientôt

    • Comment 571780 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10476 Commentaires

      Merci Valérie pour le com.

      La Norvège c'était à l'époque où j'étais à DXB, les valeurs climatiques y sont inversées !
      Effectivement Tallin vaut vraiment le déplacement (après des destinations de première catégorie, s'entend).

      ouvrir ses horizons c'est bien aussi

      En l'espèce tu auras du mal à me convaincre que ce n'était à 98% Avgeek !

      Pas de salon : ce ne sera pas la dernière fois.

      Je le crains et c'est peut être pour cela qu'inconsciemment je ne regarde plus trop de côté de CDG. Quitte à voyager comme un croquant, autant le faire jusqu'au bout ex BVA.

      Un bon vol effectivement surtout si l'on rajouter les status credit !

  • Comment 571568 by
    jules67500 GOLD 5233 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR !

    Il est bien connu que les voyageurs automobilistes sont les vaches à lait des grands aéroports : FRA, CDG, même combat ! Les parking low-cost pullulent mais il faut prendre sa marge pour éviter les mésaventures.

    Et comme on ne peut pas compter sur la fluidité en tout temps à CDG, c'est carrément un jeu dangereux de ne pas payer le parking hors de prix ^^

    Pas de salon mais vu ton retard, ce n'était plus nécessaire.

    Je trouve ça bien d'enlever le BOB pour la période COVID, les interactions sont moins nombreuses en donnant un snack en plus. Et ça fait moins cheap pour une compagnie régulière.

    A bientôt !

    • Comment 571782 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10476 Commentaires

      Merci Jules pour le com'.

      Les parkings indépendants sont très compétitifs, mais l'économie se paye cher en temps, confort et souplesse. C'est plus pertinent lors d'un long voyage que pour un weekend. Ici je testais pour la première fois.
      Pour la fluidité, en ce moment ce n'est plus un probllème... mais ce parking était fermé en décembre dernier ! Donc retour à la case départ.

      La réduction des interactions passe à l'extrême par la suprresion de tout service. C'est donc un très bon point pour AY de faire la différence sur ce terrain par rapport aux autres.

  • Comment 571638 by
    pititom GOLD 11065 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR !

    Je fais partie aussi de ceux qui apprécient énormément Tallinn. Pas juste pour la ville médiévale, mais pour l'aéroport qu'on rejoint à pied, la quiétude des lieux, l'offre hôtelière excellente, les restos très sympas, etc...

    J'ai toujours trouvé que pour me faire comprendre en coréen, il valait mieux que je garde mon accent français, au final très proche (juste moins gutural).

    Plutôt sympathique remontée en gamme de AY avec WiFi, géovision et collation offerte. C'est clairement mieux qu'avant, et finalement correct pour un MC Europe.

    Dommage juste en effet de perdre les à côté du statut en cette période...

    A+

    • Comment 571783 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10476 Commentaires

      Merci Thomas pour le com'.

      En effet le coréen a l'avantage de se parler sans trop de variation de tons (sauf en fin de soju party, mais c'est une autre histoire). J'ai souvent remarqué que les Coréens ne s'attendent pas à qu'on s'adresse à eux dans leur langue maternelle et il y a tjrs un temps de latence afin qu'il se mette à la bonne fréquence !

Connectez-vous pour poster un commentaire.