Avis du vol Saudia Jeddah Tunis en classe Affaires

Compagnie Saudia
Vol SV365
Classe Affaires
Siege 2A
Temps de vol 04:45
Décollage 23 Jui 19, 07:40
Arrivée à 23 Jui 19, 10:25
SV 76 avis
ilyes
Par 1033
Publié le 15 octobre 2020

Bonjour à toutes et à tous,
 
Je vous retrouve pour le dernier leg de ce routing Saudia.

Si l’aller s’est fait avec une escale à Riyadh, le retour se fait avec escale dans un aéroport bien plus exotique - avant l'ouverture du nouvel aéroport, je nomme ici Jeddah ! 

 


photo img_4046-copie

En voyant ces photos, j’attends avec impatience mon prochain vol vers JED pour constater, de mes yeux, du bon en avant réalisé.


photo img_4047-copie

Après avoir laborieusement passé la PIF, j’arrive sur le Duty Free qui a exactement la même offre qu’à Riyadh et tourne à droite pour me diriger vers le salon qui a(vait) la particularité, pour un salon de Hub brandé Saoudia (Al Fursan Lounge), d’être commun aux passagers Business et First.


photo img_4048-copiephoto img_4049-copie

L’espace est plutôt spacieux et plutôt vide à cette heure-ci.L’espace est plutôt spacieux et plutôt vide à cette heure-ci.


photo img_4050-copiephoto img_4051-copie

Les toilettes sont limites, pour un salon supposé offrir le meilleur de l’expérience Saudia… c’est un peu à l’image du salon en fait.


photo img_4052-copie

Une revue de l’offre solide : beaucoup de sandwichs.


photo img_4053-copie

De bons desserts.


photo img_4054-copie

Mais pour ma part, je m’oriente vers les cloches abritant les plats chauds et je me sers une assiette avec des légumes, du bœuf et du riz.


photo img_4055-copie

Je ne résiste pas aux desserts et à une citronnade.


photo img_4057-copie

Le café est toujours aussi bon :) santé à défaut de m'enivrer de bulles !


photo img_4058-copiephoto img_4059-copie

Puis après m’être brossé les dents, je spotte un canapé et j’essaie de dormir… et là … c’est le drame : beaucoup de vols partent de nuit et le salon va se remplir sans discontinuer.

Après 5 heures de tentative de sommeil, j’abandonne, maudit ce salon (que j’ai regretté le salon de Riyadh) et sors me dégourdir les pieds.


Il est 4h30 du matin et il y a un monde fou !


photo img_4063-copie-13463

Je retourne au salon après avoir fait mon tour et je m'endors une heure. Après avoir définitivement abandonné tout espoir de me reposer, il y a de l’agitation du côté des buffets et je me prépare à prendre un bon petit déjeuner.


photo img_4065-copie

Au moment où je m’assoie, un visage me semble familier et on a tous les deux un moment d’interrogation : il s’agit de notre voisine en Tunisie, qui vit à Jeddah.

Elle est accompagnée de ses deux enfants et elle rentre pour 2 mois de vacances. Je les rejoins et c’est parti pour une bonne heure et demie de discussion. Et comme si le hasard ne faisait pas assez bien les choses, on est tous sur la même rangée.


Je vais me servir de quoi me faire un petit déjeuner typique de la région et pour ma part, je me régale.


photo img_4066-copiephoto img_4067-copie

Le soleil s’est définitivement levé, donnant à ce salon une vue imprenable sur la piste.


photo img_4068-copie

Une annonce est faite pour que l’on parte et le hall d’embarquement ne s’est vraiment pas vidé…


photo img_4069-copie-58855photo img_4070-copie

On est dans la bonne voie !


photo img_4071-copie-81162

Après un trajet en paxbus… voici le 330 !


photo img_4072-copie

On est tombé sur les vieilles cabines de 330. On y trouve un coussin et une couverture.


photo img_4073-copiephoto img_4074-copie

Le vol s’annonce plein (il le sera) et les paxbus continuent de déposer les passagers.


photo img_4075-copie

L’IFE ne fonctionnera pas en dépit des nombreux reboots.


photo img_4076-copie

La télécommande est à l'image de la cabine : vintage.


photo img_4077-copiephoto img_4078-copie

L’hôtesse distribue une serviette rafraichissante et et un casque sous blister.


photo img_4079-copiephoto img_4080-copie

On trouve déjà de nombreux magasines - avec un indice sur LC qui suit quelques semaines plus tard.


photo img_4081-copiephoto img_4082-copie

Un café et une datte nous sont servis.


photo img_4084-copie

Le menu arrive par la suite.


photo img_4085-copiephoto img_4087-copiephoto img_4088-copie

On décolle avec un peu de retard.


photo img_4089-copiephoto img_4090-copie

 Cap vers Tunis !  


photo img_4093-copie

50 minutes après le décollage, le service se met en action.


photo img_4094-56443

Le plateau est servi.


photo img_4095-copie

Les viennoiseries sont présentées dans un panier avant d’être servies.


photo img_4096-copie-65665

Je pars sur l’omelette. C’est correct mais pas renversant.


photo img_4098-copie

Jolie vue pour un petit déjeuner quand même :)


photo img_4099-copie

Le café sera noir cette fois-ci !


photo img_4100-copie

J’ai gagné un smoothie aux dattes ! (ça va devenir mon argument pour voler à bord de la Saudia)


photo img_4102-copie

On longe les côtes libyennes.


photo img_4104-copie

Après le petit déjeuner, j’allonge le siège pour récupérer un peu.


photo img_4105-copie

Le câble USB fourni dans la trousse distribuée à bord du vol précédent sera utile pendant ce somme.


photo img_4106-copie

D'ailleurs l'ensemble de la cabine va se reposer !


photo img_4107-copiephoto img_4108-copie

Je me réveille une heure plus tard.


photo img_4109-copiephoto img_4110-copie

Le temps de passer au lieu d’aisance, qui sont propres.


photo img_4111-copiephoto img_4112-copie

Je retourne à mes songes et continue de somnoler encore une petite heure…


photo img_4113-copie

Je demande un thé vert alors que la cabine se réveille petit à petit.


photo img_4117-copiephoto img_4119-copie

On approche !  


photo img_4120-copie

Je vous laisse avec ces vues de Tunis !


photo img_4123-copiephoto img_4130-copiephoto img_4131-copie

Touchdown


photo img_4134-copie

J’aperçois cet A330 de Turkish Airlines au loin.


photo img_4136-copie

Nous nous parkons à côté de l’A320 de Libyan Airlines.


photo img_4138-copiephoto img_4139-copie

Je cours vite vers la sortie mais mon élan sera stoppé net par la nouvelle organisation de la PAF à l’aéroport de Tunis, qui ne rime à rien : au lieu d’avoir différentes files comme c’était le cas avant… on se retrouve coincé sur un serpentin qui demandera un temps fou pour pouvoir passer la PIF.


photo img_4140-copie

 Qu’à cela ne tienne, après toutes ces pérégrinations… me voici en train de prendre un bon brunch en famille :)


photo img_4141-copie

A bientôt pour la suite,
Ilyes 

Afficher la suite

Verdict

Saudia

6.0/10
Cabine6.0
Equipage7.5
Divertissements4.0
Restauration6.5

Saudia Alfursan Lounge

5.2/10
Confort4.0
Restauration8.0
Divertissements5.0
Services4.0

Jeddah - JED

4.8/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté4.0

Tunis - TUN

5.4/10
Fluidité3.5
Accès5.0
Services6.5
Propreté6.5

Conclusion

Après 3 très bons vols sur Saudia, on ne termine pas sur une bonne note mais beaucoup de choses vraies en 2019 changent grâce au nouvel aéroport : une connexion probablement aussi fluide qu'à Riyadh, un meilleur salon propice au repos...

A bord, cet A330 était indéniablement marqué par son âge : un IFE inopérant, une cabine sans tenue et un catering bon mais sans enthousiasme...

Il me reste de nombreux vols de 2019 à publier et même s'ils n'ont plus grand chose à voir avec 2020, ils nous permettent - je pense - de rompre avec l'ambiance lourde de ces derniers temps !

Sur le même sujet

3 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.