Avis du vol Air France Chicago Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF667
Classe Economique
Siege 28K
Temps de vol 08:10
Décollage 12 Sep 13, 17:10
Arrivée à 13 Sep 13, 08:20
AF   #47 sur 122 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4394 avis
friendly45
Par 4712
Publié le 6 octobre 2013
Bonjour à tous,

Me voici à Chicago O'Hare pour prendre ma correspondance pour Paris.

Rappel de mon parcours :

1. ZYR-CDG AF7186 opéré par SNCF (#9836) Train 26/08/13 : Reporté dans le FR suivant.
2. CDG-SLC DL88 B767-300ER 27/08/13
3. SLC-ORD DL4616 opéré par SkyWest DBA Delta Connection CRJ-900 12/09/13
4. ORD-CDG DL8505 opéré par Air France (AF667) A330-200 12/09/13 : Vous y êtes.
5. CDG-ZYR AF7179 opéré par SNCF (#9855) Train 13/09/13 : Reporté dans le FR précédent.

Note : N'ayant pas quitté l'enceinte de l'aéroport, la photo d'illustration de ce FR a été prise lors d'un précédent séjour à Chicago.

Suite à mon vol précédent, je vous avais laissé juste ici à la porte E11. Ma carte d'embarquement avait déjà été émise à SLC.

photo 9839665805_9b4223a595_ophoto 9839776873_8480a765a6_o


D'ailleurs je constate un petit problème sur ma carte d'embarquement. Lors de ma réservation, j'avais sélectionné le siège 37A sur ce vol, un siège hublot plutôt vers l'arrière de l'appareil (il n'y avait rien de disponible plus en avant). Cette pré-sélection avait été faite sur le site Delta, car malgré le fait d'avoir un billet émis par Air France et d'être sur un vol opéré par Air France, le fait de voler sous numéro Delta empêchait la pré-sélection du siège chez Air France (en ligne comme au téléphone). Bon bref, en tout cas le siège 37A m'avait encore été confirmé dans un email de Delta quelques heures auparavant. Et bien que s'est-il passé lors de mon enregistrement à SLC ? Mon siège a été ré-attribué. Super !!! Ça a l'air de bien marcher l'échange d'informations entre les systèmes Delta et Air France…

Bon, j'ai quand même récupéré un autre siège hublot, le 28K. Mais ce que je ne savais pas encore à ce moment là, c'est que ce siège est juste à coté des toilettes, avec bien entendu le trafic que cela représente. SeatGuru le signale d'ailleurs comme étant un emplacement flagué Be Aware. Merci Air France…

photo 10113654933_e0cd0b96b9_o

Fin de la digression et retour dans le terminal 2, porte E11, où je viens de débarquer. Je consulte donc les écrans pour rechercher ma correspondance, et je peux lire porte T5. Heu… porte T5 ? Mais il n'y a pas de portes T à O'Hare !!!

photo 9839666785_e8e8913be7_o

Note : En mettant la photo en ligne, je me suis rendu compte que c'est le tableau des arrivées que j'ai consulté et photographié. Oups, la quiche…

En tout cas, le vol AF667 était aussi porte T5. Et oui, ce n'est pas la porte T5 mais bien le terminal international, le N°5, que désigne l'écran. Indication pas très précise OK, mais le problème est ailleurs : à O'Hare, les terminaux 1, 2 et 3 sont inter-connectés. Mais par contre le terminal 5 est isolé. Je vais donc devoir sortir landside et repasser devant nos amis de la TSA au contrôle de sûreté du terminal 5. Oh la galère…

photo 10114398283_6f410d43bc_o

On peut dire que la correspondance entre mes deux vols marketés Delta n'est pas facile. Vous allez peut-être me dire que c'est normal, que le vol AF arrivant obligatoirement au terminal international, il repartira de ce même terminal. Sauf que… ce n'est pas une nécessité. Le vol AF aurait pu être tracté jusqu'au terminal 2 pour l'embarquement. C'est d'ailleurs ce que fait par exemple Lufthansa, qui arrive aussi au terminal 5, mais repart ensuite du terminal 1 au milieu de ses copains de United, ce qui permet d'assurer des correspondances fluides et rapides. Bref, je ne sais pas si c'est une contrainte opérationnelle, ou si Air France cherche ainsi à économiser les quelques dollars du coût du tractage. Mais sachant que la politique budgétaire actuelle d'AF se résume aux économies de bouts de chandelles, j'ai tendance à privilégier la deuxième hypothèse. A votre avis ?

Bon, pour être honnête ce n'était pas une véritable surprise, car je savais par avance que le vol AF repartait du terminal international, pour l'avoir déjà pris auparavant. Par contre je n'avais pas tilté au moment de faire ma réservation, n'ayant eu une illumination que quelques semaines plus tard.

C'est pas tout ça, mais avec toutes ces digressions je n'ai pas avancé et suis toujours au terminal 2. Dirigeons nous vers la sortie, c'est par là…

photo 9839691876_0003db4c62_o

Me voici enfin dehors, passons cette passerelle couverte…

photo 9839669295_76c3d3ac64_o

… pour rejoindre la station ATS du terminal 2.

photo 9839671125_8c77441b1e_o

Le Airport Transit System, c'est un petit train automatique qui relie les différents terminaux de O'Hare. C'est comme le CDG VAL, sauf que contrairement à ADP, les américains n'ont pas attendu 2007 pour mettre en service un moyen de transport inter-terminaux pratique et rapide.

photo 9839763263_1747ece4ee_o

Pour ceux qui en doutaient encore, on est bien dans l'Illinois.

photo 9839657534_168ac96ec1_o

Arrivé au terminal international après quelques minutes. Ma valise suivant toute seule et ayant déjà ma carte d'embarquement, je me dirige de suite vers le contrôle de sûreté. Les agents TSA sont toujours aussi peu aimables (ça doit être dans leur formation, un contrôle sérieux n'étant peut-être pas compatible avec un sourire). Ils sont aussi assez stressés je trouve, car ils ont ici affaire à une clientèle manifestement en majorité non anglophone, et comprenant mal leurs instructions.

Bon, passage du contrôle en quelques minutes, et découverte du terminal. Ce n'est pas compliqué… il n'y a quasiment rien. Très peu de commerces et services, et j'ai même l'impression que le terminal est en travaux. Vraiment pas accueillant…

photo 9839700166_dca08908a5_o

Les espaces sont sous-dimensionnés par rapport à la fréquentation, et la zone d'attente pour mon vol est bien encombrée.

photo 9839660464_7d5849498c_o

C'est bien là, vol prévu à 18H00. Mais au fait, normalement c'était 17H10, soit 50 minutes de retard !!! Le motif du retard sera annoncé par le commandant de bord une fois embarqué : le parking n'était pas libre quand l'appareil est arrivé de Paris. Mouais…

photo 9839769783_09946a5797_o

Vous avez remarqué sur la photo ci-dessus ? Sur l'écran c'est encore l'ancien logo AF qui est présenté. Il a quand même été changé en 2009… Il serait temps qu'un responsable d'Air France prévienne les autorités aéroportuaires…

Il n'y a rien d'autre à faire dans ce terminal qu'attendre l'embarquement. A voir la foule j'ai l'impression que le vol sera plein. En tout cas, les espaces d'attente ne sont vraiment pas agréables.

photo 9839680925_571cc4baef_o

Tentative de spotting avec ce B777 (???) de chez Etihad.

photo 9839706356_9764718f9c_o

Mauvaises photos de notre appareil du jour. C'est F-GZCK, un A330-203 mis en service en avril 2002.

photo 9839684395_7b8ac662bd_ophoto 9839685255_f7b308b95e_o

Vous avez remarqué l'empennage ? Cet appareil est encore aux anciennes couleurs (je sais que c'est subtil au niveau de l'empennage, mais flagrant au niveau du logo qu'on ne voit pas sur cette photo). Là aussi, après 4 ans je trouve que ça fait désordre. Franchement Air France, si vous n'avez pas les moyens de repeindre tous vos avions dans un délai - relativement - raisonnable, ne changez pas votre logo et votre livrée (surtout que le changement opéré en 2009 reste relativement discret pour un œil non averti, de l'argent gaspillé à mon avis).

Bon ça remue du coté du comptoir, l'embarquement va enfin commencer.

photo 9839670544_cd98c166c0_o

Le personnel au sol commence à faire les annonces concernant l'organisation de l'embarquement, en anglais. Curieusement, aucune annonce n'est faite en français. Et là, en quelques instants, le chaos s'installe… Les passagers, en majorité français, ne sont manifestement pas tous à l'aise avec le dialecte local. Donc imaginez une horde de français, déjà culturellement indisciplinés par nature, essayant de suivre des instructions non comprises, en face d'agents en sous-effectif, stressés, et manifestement complètement débordés. L'embarquement fût donc un grand moment de n'importe quoi. Je ne sais pas si c'est un problème d'organisation au sol ce jour là, ou une nouveauté Transform 2015 afin d'économiser quelques dollars/euros, mais je trouve déplorable qu'il n'y ait aucune assistance au sol en français pour aider mes compatriotes peu à l'aise avec l'anglais, et qui ont peut-être parfois choisi pour cela de voler avec notre belle compagnie nationale.

Arrive enfin mon tour d'embarquer, et là au scan de ma carte d'embarquement, le bidule bippe… Je me mets donc déjà à rêver d'un hypothétique surclassement en Premium, où mon petit postérieur délicat pourra profiter du célèbre siège en béton… Mais non, c'est simplement que ma carte d'embarquement, à première vue conforme, a été émise par Delta. Et une carte Delta, ça passe pas… Me voilà donc contraint de sortir de la masse pour repartir au comptoir. Je récupère une nouvelle carte d'embarquement, prenant cette fois également en compte mon trajet en train vers Bruxelles, et je retourne faire la queue une nouvelle fois. Bravo l'organisation…

photo 9839711564_c88edfe9df_o

Bon, je suis enfin arrivé à mon siège. Comme prévu l'avion est plein, et bien entendu il n'y a plus de place dans le coffre à bagages. Grrr… Je me console avec ma vue panoramique sur les toilettes, privilège que m'a accordé unilatéralement Air France (désolé je n'ai pas fait de photo, mais le plan SeatGuru un peu plus haut est très explicite).

Je suis donc au fond de la première cabine Éco. J'aperçois au loin la cabine Premium Éco, ainsi que la cloison qui nous sépare du nirvana de la cabine Affaires.

photo 9839780293_0a2bdcba31_ophoto 9839673634_b28627026c_o

Au moins depuis mon nouveau siège, j'ai une belle vue sur l'aile et son mini winglet.

photo 9839782873_f552e37390_o

Et cette fois j'ai un PTV, qui en plus fonctionne…

photo 9839676074_9f097d2d34_o

Par contre il semble déjà assez ancien, avec un petit écran et une connective audio particulière. Heureusement j'ai l'adaptateur adéquat, qui permet de brancher mes propres écouteurs.

photo 9839786293_9bcebbe990_o

Le pitch est standard, correct sans pour autant être extraordinaire.

photo 9839785413_c4bfb69945_o

Le menu est distribué, sans surprise c'est Chicken or Pasta comme toujours…

photo 9839701295_4b014b30e1_ophoto 9839721256_e4b0b1b90e_ophoto 9839698855_1a25166bed_o

Dehors il ne se passe rien de particulier.

photo 9839725466_39e49a4da2_o

Je profite donc de l'IFE individuel… pour regarder une ânerie (probablement le nanard de l'année). Je me suis plaint tout le long de mon vol aller de ne pas avoir de PTV, et maintenant que j'en ai un, c'est pour regarder cette daube. J'ai honte…

photo 9839703965_089e643810_o

Tout le monde est sage dans la cabine, pendant que le soleil se couche.

photo 9839728646_4b9eba0244_ophoto 9839796093_0083bd7afb_o

Et voilà le repas….

photo 9839797883_bd605d703a_o

Afin d'être toujours plus attentif au client, le service de boisson pour l'apéritif est fait en même temps que la distribution des repas. Oh, on a quand même le temps !!! Un service simplifié, c'est à dire plus rapide, pourquoi pas… mais en partant de la côte Est. Là on n'a quand même pas loin de 9 heures de vol, rien n'empêche de nous accorder 1/4 d'heure pour l'apéro… Heureusement Delta m'a sauvé la mise : je sors quelques cacahuètes conservées de mon vol précédent (rappelez vous, c'était à volonté), pour accompagner mon gobelet de champagne. Zéro pointé pour Air France sur ce coup…

photo 9839732946_c61085a009_o

Voici mon plateau avec le plat chaud enfin dévoilé, ainsi que la boite surprise (en haut à gauche).

photo 9839734466_8c23204d40_o

- La salade en entrée est sèche et sans goût, en bref immangeable.
- Le plat de pâtes est très bon.
- La compote de pomme, on se demande ce qu'elle fait là.
- Le dessert n'est pas mauvais, mais un peu étouffe-chrétien.

Le vol se passe ensuite sans histoires… Zoom sur l'accoudoir qui a une largeur convenable (ce n'est pas comme ceux que l'on trouve sur les B777 densifiés d'Air France).

photo 9839712555_870c6053d6_o

Également zoom sur la télécommande de l'IFE, style ancienne console Nintendo. C'est à ce genre de détail que l'on peut évaluer l'âge (et l'obsolescence) de l'équipement de divertissement.

photo 9839743076_12c213a087_o

Voici le plateau du petit-déjeuner. Ça a l'air très quelconque, et ça l'est effectivement. Mais malgré cela, je l'ai trouvé meilleur (ou plutôt moins mauvais) que celui qui m'a été servi lors de mon vol LAX-CDG quelques mois plus tôt (alors que le plateau présentait pourtant mieux).

photo 9839696984_5ee9aea2e3_o

Là on n'est pas loin d'arriver. Le jour s'est levé et la cabine est maintenant bien réveillée.

photo 9839805583_e76e2e72a1_ophoto 9839806673_eed34c391e_ophoto 9839741586_24d2eabd3c_o

Je me suis mis sur le canal de la géovision, et constate que celle-ci est entrecoupée de pub. C'est nouveau où c'est simplement que je ne l'avais jamais remarqué ?

photo 9839812123_1bb41b7c61_o

C'est franchement nuageux en arrivant sur Paris, et d'après la faible hauteur des nuages, c'est carrément du brouillard que l'on observe.

photo 9839722455_5c232562d8_o

D'ailleurs ça n'a pas raté : le pilote a interrompu son approche au dernier moment pour remonter ensuite jusqu'à 5000 pieds. Nous étions trop proches de l'appareil précédent. En clair celui-ci devait encore être sur la piste alors que l'on se préparait à atterrir. Nous avons donc eu droit à un tour au dessus de Paris avant de retenter (et réussir cette fois) l'atterrissage une vingtaine de minutes plus tard.

Prêt à débarquer, avec une grosse demi-heure de retard à l'arrivée. Pas si mal avec le retard au départ et toutes ces péripéties.

photo 9839723375_c9d061c808_o

Là c'est le ponpon… nous sommes débarqués au large et allons avoir droit au bus, avec longue visite des installations aéroportuaires.

photo 9839708124_379dd8e078_o

Arrivée au T2E après le grand tour en bus, énormément de monde à l'immigration. Il y avait même aussi la queue aux guichets automatiques PARAFE. Récupération rapide de la valise, et direction la gare de CDG.

Arrivée au petit comptoir Air France planqué au fond de la gare TGV/RER. Émission d'une nouvelle carte d'embarquement (encore !!!). Je me garde bien de leur confier ma valise, car je n'ai pas l'intention d'aller jusqu'à Bruxelles.

photo 9839750476_16494f3f8c_ophoto 9839728905_2a3179f485_o

Attente en formation troupeau sur le quai. Cette fois-ci AF a affrété deux voitures de Première, qui seront toutes les deux pleines.

photo 9839820923_df95c85ced_o

Le TGV arrive à l'heure en provenance de Marseille St Charles, et à destination de Bruxelles Midi via Lille Europe. Comme à l'aller, c'est une rame Réseau avec le design Lacroix.

photo 9839756976_d4d4c0a93e_o

50 minutes plus tard, arrivée à Lille. Je profite de l'arrêt pour abandonner le vol. Je suis enfin arrivé.

Fin de ce long FR, merci de m'avoir lu jusqu'ici. J'espère que vous l'avez trouvé intéressant. A bientôt…
Afficher la suite

Verdict

Air France

6.8/10
Cabine7.0
Equipage8.0
Divertissements7.0
Restauration5.0

Chicago - ORD

4.5/10
Fluidité3.0
Accès3.0
Services3.0
Propreté9.0

Paris - CDG

7.2/10
Fluidité5.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

En conclusion, c'était un vol plutôt très moyen. Rien d'effroyable ou de catastrophique, mais plutôt un amoncellement de points de détail et de petits désagréments :

- Le fait de devoir changer de terminal et de repasser le contrôle de sûreté à Chicago.
- Le terminal international de O'Hare peu accueillant et sous-dimensionné.
- Le retard d'une heure au départ.
- La désorganisation de l'embarquement.
- Le fait d'avoir dû faire la queue deux fois pour embarquer.
- La mauvaise communication entre Delta et Air France.
- Le changement de siège imposé, alors que j'avais pré-sélectionné ma place plusieurs semaines auparavant.
- La localisation du nouveau siège assigné, très mal placé à coté des toilettes.
- Le service du repas expédié, avec la boisson d'accueil servie en même temps.
- Le repas et la collation plutôt quelconques.
- Le retard à l'arrivée.
- Le débarquement par bus.
- Le bazar habituel à CDG au passage de l'immigration.

Je compte pas en tant que désagrément la remise des gaz juste avant l'atterrissage, car ça c'est plutôt un événement qui rend un vol moins banal.

Certains des points listés sont hors du contrôle d'Air France, mais sur la plupart la compagnie en a la maîtrise et est donc entièrement responsable.

Quand je vole avec Air France en long courrier, j'ai souvent une sensation de décalage entre le discours marketing de la compagnie (confort, luxe, prestige, élégance à la française...), et la réalité du terrain avec un service assez basique et des prestations plutôt quelconques et/ou mal réalisées.

Informations sur la ligne Chicago (ORD) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 16 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Chicago (ORD) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 13 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

  • Comment 89275 by
    Scott05 563 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Je dois moi aussi faire une correspondance à ORD en décembre, mais dans le sens T5>T3, j'ai 2h30 et j'espère que tout ira bien x)
    Oh, ne vous inquiétez pas pour les agents en porte, j'ai eu la même à BOS, et le pompon c'était que sur 3 agents d'escale, un était parfaitement français, pourtant devant la cohue à l'embarquement il s'est bien gardé de faire quelque annonce que ce soit pour clarifier l'ordre de passage... Bref ce n'est pas de l'économie je pense ^^
    Je vous rejoint complètement sur votre conclusion !

  • Comment 89279 by
    BESMRS 1829 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Je confirme que O'Hare utilise un vrai VAL 100 % made in France ! Si vous aviez eu la plaque constructeur en photo, vaut l'auriez vu :)

    D'ailleurs c'est un VAL 256 (256 centimètres de large contre le 206/208 utilisé en France !). C'est vraiu que RoissyVal est téllement ancien que l'infrastruture était devenue une contrainte ! :(

    Sur les TGV réseau: cela ne peut être plus que du Lacroix (plus de rame non rénovée)... et aucun espoir d'avoir de Duplex (aucune rame 2N n'est homologuée SNCB)...

  • Comment 89283 by
    indianocean GOLD 6821 Commentaires

    La mauvaise communication et coordination entre les compagnies skyteameuses n'est pas nouvelle et, à ce que je vois, toujours pas résolue.
    La boîte surprise est à mon avis inutile et un total gaspillage de papier.
    Merci pour le FR

  • Comment 89297 by
    A380B77W 4306 Commentaires

    Merci pour ce bon FR :)

    Pas terrible ce vol globalement...

  • Comment 89306 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8231 Commentaires

    Merci pour ce FR ! L'ensemble parait en effet moyen avec comme tu le dis bien une somme de petits détails ratés qui accumulés font un ensemble médiocre. Dommage ! La salade de l'entrée n'est pas appétissante et ne aps servir l'apéritif séparément est un mauvais point. Le petit déjeuner est plutot complet pour de l'éco. Pour l'histoire du TGV en fait une fois que tu as recu la carte d'embarquement c'est bon ou il faut réellement prendre le train pour que le trajet soit validé ?

    • Comment 282288 by
      friendly45 AUTEUR 107 Commentaires

      Bonjour, je l'ai déjà fait une fois à CDG (retirer ma carte d'embarquement + ne pas me présenter au départ du train), et c'était passé. Le trajet en train avait bien été pris en compte en tant que vol qualifiant et les miles correspondants avaient bien été comptabilisés sur mon compte FlyingBlue. Après je ne sais pas si c'est possible à chaque fois...

  • Comment 89308 by
    guillaume 161 Commentaires

    merci pour ce FR!!
    Pour moi cela confirme que AF est a un point de non retour avec un service de M....!!!
    Plus jamais avec eux pour ma part
    merci encore

  • Comment 89312 by
    pititom GOLD 10697 Commentaires

    Merci pour ce FR. La lecture prépare bien la conclusion avec tout l'amoncellement de petits rien qui sont bien pénibles à la fin. Au final, c'est presque surprenant que la note reste à bien, même si le rapport qualité / prix est lui très corect (avec le départ de ZYR). La J d'Air France est loin d'être le nirvana...sauf à le prendre au pied de la lettre et d'avoir renoncé au désir, bien entendu ;)

  • Comment 89319 by
    Papoumada SILVER 5895 Commentaires

    Finalement un vol correct mais tellement entaché de petits agacements qu'il en devient médiocre.

    Je pense que le débarquement au large et la queue sans fin à la PAF m'eussent le plus agacé ;)

    Merci pour ce partage.

  • Comment 89348 by
    TITI777 2323 Commentaires

    Bon partage, merci !

  • Comment 89479 by
    jam 2005 Commentaires

    Merci pour ce FR ,

    Quel joyeux bordel cet embarquement avec un personnel AF qui baisse les bras !

    Sympa le changement de votre place a côté des toilettes pour un vol LC ,

    Catering moyen comme d'hab ,

    À bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.