Avis du vol Air Canada Paris Montreal en classe Economique

Compagnie Air Canada
Vol AC871
Classe Economique
Siege 23K
Temps de vol 07:20
Décollage 26 Aoû 14, 13:05
Arrivée à 26 Aoû 14, 14:25
AC   #18 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 379 avis
friendly45
Par 4447
Publié le 17 janvier 2015
Bonjour à tous,

Avec toujours un gros retard dans les publications, voici un nouveau FR mettant en scène un voyage aux Canada. Pour ce séjour mes destinations sont le Québec et les provinces atlantiques. Il s'agit donc d'un trajet utra classique Paris - Montréal, avec comme spécificité d'être fait sur une des nouvelles machines livrées à Air Canada.

En effet, Air Canada, inspiré peut-être par notre compagnie nationale et sa configuration COI devenue le standard pour le B777, a reçu de nouveaux B777-300 avec un aménagement différent de ceux que la compagnie possédait déjà. Cette configuration permet à Air Canada de lancer une nouvelle classe de voyage Classe Economie Privilège, avec des sièges différents de ceux équipant la classe éco.

Ce que le service marketing d'Air Canada oublie de dire, c'est que ce nouvel aménagement a des conséquences dans toutes classes de voyages.

Comparons les chiffres :

La configuration standard du B77W chez AC est la suivante : J42/Y307, soit 349 sièges.
La nouvelle configuration Premium du B77W chez AC est la suivante : J36/W24/Y398, soit 458 sièges.

En clair, la nouvelle configuration ce cet appareil n'est pas Premium, mais plutôt largement densifiée. A appareil identique, et en créant et aménageant une nouvelle classe de voyage, Air Canada et Boeing ont réussi à faire passer le nombre de sièges en classe éco de 307 à 398 sièges, soit 91 siège en plus… Vous vous doutez bien que ce choix aura quelques conséquences sur le confort du voyage. Ce CR permettra d'en faire l'expérience.

Pour info mon parcours :

1. CDG-YUL AC871 B777-300ER 26/08/14
2. YUL-CDG AC870 B777-300ER 11/09/14

Et maintenant place au reportage…

Cela commence par l'enregistrement au terminal 2A. Malgré le réaménagement réussi, ce terminal est toujours confronté à des espaces public pas assez étendus. La queue commence donc dans les couloirs du terminal

photo 15174824837_01138ace4b_o

Enregistrement relativement rapide, et passage express des contrôles PAF/PIF communs aux terminaux 2A et 2C. Nous voici donc en zone contrôlée, avec un aménagement agréable et enfin digne d'un grand aéroport international. D'années en années Roissy se bonifie. Il faut dire que cet aéroport partait de très loin…



Starbuck est maintenant présent…

photo 15358013507_8b27b78c93_o

Carte d'embarquement

photo 15520316876_83f231cd47_o

L'enbarquement sera par là…

photo 15357879778_78409b254a_o

Et une photo furtive de notre appareil. il s'agit de C-FNNQ, livré en novembre 2013.

photo 15357880548_931c73b68a_o

La vue depuis mon siège, le 23K. Vue la météo du jour (en fait celle qui a régné tout l'été en France), je ne suis pas mécontent de partir.

photo 15544861602_d799077f32_o

Décollage sans histoire et à l'heure.

photo 15357403929_8867540408_o

L'IFE de bonne facture (le contraire serait malheureux dans un appareil aussi récent).

photo 14923270934_ab426b988c_o

Le pitch, franchement très moyen…

photo 15544863322_0821aa013c_o

Vues de la cabine…

photo 15358388150_eff63754f4_ophoto 14923272924_da31a46014_o

Vol toujours sans histoire. Le film continue sur l'IFE. Avec ce type d'aménagement, Air Canada mise tout sur la qualité des divertissements, pour que les passagers oublient l'inconfort des sièges trop étroits et à l'assise trop courte, ainsi que le pitch misérable .

photo 15544866032_5049e15b1e_ophoto 15358020547_9b8db9ab1c_o

L'heure du repas arrive, et on peut dire que la qualité de celui-ci est dans le standard de ce qui est proposé sur les compagnies nord-américaines sur TATL.

photo 14923298024_c4716c2981_o

Zoom sur le vin, vite oublié…

photo 15357431129_3eac75c621_o

Après le repas, quelques vues sur la cabine éco :

photo 15545027712_18530fd1b3_ophoto 15545028312_95fa703550_ophoto 14924012853_1aac99c9a6_o

Petit en-cas de mi-vol, avec un pov' gobelet d'eau.

photo 15545030172_b033544a61_o

La classe éco Privilège, qui a l'air d'être l'équivalent de ce que l'on peut trouver sur Air France :

photo 15541510231_78bc0d1cd7_ophoto 15544187195_e493246065_o

Vue furtive de la cabine affaire. On peut lire sur FlyerTalk qu'elle n'est pas non plus très appréciée par les passagers habitués à voyager dans cette classe. Elle est aussi perçue comme densifiée.

photo 15358179397_e869feaba9_o

Deuxième collation, qui a le seul mérite d'être chaude…

photo 15545031542_d4730bc010_ophoto 15358184177_a549e1f7ee_o

Nous sommes bientôt arrivés…

photo 14923441604_c0be694b16_ophoto 15358557070_0a40947c1e_o

Terre en vue…

photo 15358557540_c280094cf5_o

Atterrissage à l'heure, passage rapide de l'immigration, et récupération des bagages.

photo 15544051875_7036eca8d2_o

Voilà, c'est tout pour cette fois…
Afficher la suite

Verdict

Air Canada

5.5/10
Cabine2.0
Equipage7.0
Divertissements9.0
Restauration4.0

Paris - CDG

7.2/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Montreal - YUL

7.0/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

La conclusion est sans appel. Ce n'est pas un appareil neuf, un IFE de dernière génération, ou un joli mood lighting qui remplacera les fondamentaux.

Cet appareil est très inconfortable (au moins en classe éco), car les sièges n'offrent pas le minimum nécessaire en largeur et en pitch. La densification a été faite au maximum, au détriment par exemple du nombre de toilettes disponibles pour les passagers (c'est la queue en permanence), ou alors au niveau de l'espace de travail dans les galleys (qualifié insuffisant par l'équipage lui-même).

Concernant la nourriture, Air Canada est sans surprise et toujours aussi mauvais.

Ce qui sauve ce vol, c'est qu'il était - relativement - bon marché, et que la durée du voyage est assez courte entre Paris et Montréal. Et de toute façon, vu le produit que propose Air France pour la même liaison, autant choisir le moins cher...

Informations sur la ligne Paris (CDG) Montreal (YUL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 88 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Montreal (YUL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 7 heures et 40 minutes.

  Plus d'informations

3 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.