Avis du vol Air France Perpignan Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF7469
Classe Economique
Siege 14F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:25
Décollage 18 Jul 20, 19:40
Arrivée à 18 Jul 20, 21:05
AF   #47 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4487 avis
mogoy
Par GOLD 631
Publié le 2 février 2021

l'introduction


Pour une fois, je ne vous propose pas aujourd'hui un vol travel geek.
Certes la période et la destination pourraient totalement le faire entrer dans cette catégorie. Mais, la motivation première de cet aller retour dans la journée n'était ni la bronzette, ni la visite éclair d'un quelconque site d'intérêt.

Non, il s'agissait de remplacer (plutôt compléter) la mogoymobile par la troisième du nom.
Je rappelle à nos plus récents lecteurs, que la seconde est restée à Dubaï lorsque que j'ai quitté les Emirats, il y a plus de trois ans maintenant.

J'ai trouvé un exemplaire du type de véhicule que je recherchais à Perpignan chez un maquignon d'autos. Ni une, ni deux, je me décide d'aller tester le dit véhicule en traversant la France du nord au sud. Le tout au dernier moment.

Evidemment dans ces conditions, cela m'a un peu coûté cher, environ 20 000 miles sans compter les taxes. Mais je n'avais pas le choix.
Pour faire bonne mesure, ce petit tour me permettra d'aller visiter réellement Perpignan pour la première fois. En tout cas, c'était le plan initial.

Place donc au routing qui devrait occuper peu de mémoire vive de votre cerveau que je vais m’employer à rendre disponible du mieux que je peux.


Routing


Au programme de ce FR :


LE prelude


C'est un peu stressé que j'arrive suite à mon escapade à Perpignan. Un coup  de taxi et un coût de 15 EUR et me voilà à PGF.


photo dsc08645

Le logo de la nouvelle grande région s'étale avec morgue. La Catalogne vaut-elle vraiment la moitié du logo ?
Une question pour régionalistes.


photo dsc08647

Moins glorieux, les sparadraps sur les destinations abandonnées depuis la crise du covid. Une réduction de moitié tout de même.


photo dsc08648

Un petit tour aux toilettes. Notons la planche à langer chez les hommes (naturellement).


photo dsc08649

Arrivé un peu en avance, je profite du temps qui passe avec une bouteille d'eau à tel point que je doive faire la queue.


photo dsc08650

Mais j'arrive tout de même à passer en second au pif pour découvrir la triste condition du pax PGFien en salle d'embarquement.


photo dsc08651

Malgré tout, j'arrive à choper l'une des rares prises pour pouvoir vaquer à mes habituelles occupations.


photo dsc08652

Voilà de quoi donner du travail à un juriste spécialisté dans le droit des marques.
On peut s'interroger sur l'utilisation des fonds publics de la nouvelle région…
Heureusement Carole nous apporte la réponse catégorique et unilatérale… à nos frais.
Merci Carole pour cette leçon d'économie bolchevisante !



photo dsc08653

En attendant, mon bp électronique.


photo dsc08654-49155

le flight report


Notre appareil apparaît après un embarquement placé sous le signe du non respect du skypriority.


photo dsc08655photo dsc08656photo dsc08657

Fuselage shot.


photo dsc08658

Pas mal de J sur ce vol improbable entre PGF et CDG. Est-ce le succès de la J intérieure ou les impératifs d'équilibrage de l'avion ?
Rappelons aussi qu'à l'époque ORY était encore fermé à l'exploitation.
Notons que j'ai essuyé néanmoins un no photo de la part de l'équipage.
Assez pathétique selon moi… quand on exerce un métier de service.
Caprice de diva…


photo dsc08659

Une lingette de désinfection est proposée à l'embarquement.
Ki-ose ?  J'ai osé, oui :)


photo dsc08660

En cette issue de secours, l'espacement entre les sièges est appréciable.
Le briefing de sécurité est effectué par un PNC qui est nettement plus agréable que la PNC d'accueil.


photo dsc08661

Test marathon impeccable.


photo dsc08662

Le bout de l'aile.


photo dsc08663

Mise à part la pilosité de mon voisin au lointain, le contrat est rempli pour mon statut élite.


photo dsc08664

Test horatius, satisfaisant.


photo dsc08665

On repousse à 19h32.


photo dsc08666

En route en passant devant les moustiques.


photo dsc08668

Et décollage.


photo dsc08669photo dsc08670

Vue sur les Pyrénées.


photo dsc08672photo dsc08674photo dsc08675

Vue de la cabine.


photo dsc08677

Le service débute. Pour moi, un jus d'orange.


photo dsc08678

Le vol se déroule sans accroc. Début de descente.


photo dsc08679

Nous voilà en région fertile parisienne.


photo dsc08680

Le T2E.


photo dsc08681

Et bientôt le T2F.


photo dsc08683photo dsc08684photo dsc08685

Ne reste plus qu'à débarquer.


photo dsc08687photo dsc08688photo dsc08689

Puis rejoindre la mogoymobile 1 au Px.


photo dsc08691

Merci de m'avoir lu ! A bientôt.


Le bonus, seconde partie


Je vous propose une petite ballade dans le centre historique de la capitale de la seule et vraie Catalogne (la française, pas "l'autre").
Sans commentaire.


photo dsc08608photo dsc08609photo dsc08610

.


photo dsc08611photo dsc08613photo dsc08616

.


photo dsc08617photo dsc08618photo dsc08619

.


photo dsc08620photo dsc08621photo dsc08623

.



.


photo dsc08643photo dsc08644

Merci de m'avoir suivi sur ce bonus ensoleillé qui fait chaud au coeur !

Afficher la suite

Verdict

Air France

6.5/10
Cabine7.5
Equipage6.5
Divertissements6.0
Restauration6.0

Perpignan - PGF

7.1/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services5.5
Propreté8.0

Paris - CDG

8.1/10
Fluidité8.0
Accès8.5
Services8.5
Propreté7.5

Conclusion

Bon petit vol de retour, une place assise aussi confortable que gratuite. Un service certes réduit à sa plus simple expression. Le plus gros ennui fut néanmoins l'absence de salon à PGF... Certains aéroports sont logés à meilleure enseigne.

Notation vol :
Cabine : propre et nette, dommage que les impératifs de réduction de poids mènent aux même solutions que les low cost. Mais c'est logique.
Equipage : une remarque de no photo et les points s'envolent. Je trouve assez ridicule ces préventions sur les photos publiées sur internet : si on ne veut pas apparaître sur les photos de vacance, on devient comptable ou contrôleur de gestion...
Divertissements : pas de mag de bord, c'est devenu la norme. Mais sur un vol intra européen, qu'espérer ?
Restauration : basique, dommage pour l'accès salon.

PGF : spartiate et sans salon. Y arriver au plus tard possible.
CDG : RAS.

Informations sur la ligne Perpignan (PGF) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Perpignan (PGF) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 25 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

  • Comment 570753 by
    QuentinNZ 546 Commentaires

    Merci Quentin pour cette suite et fin de routing.
    Pas de Mogoymobile en soute ?
    Un bon vol, efficace.
    Manque plus qu'un salon.
    Merci pour le bonus catalan.
    A binetôt

    • Comment 570896 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10477 Commentaires

      Merci Quentin pour le com.

      Non, ce n'était qu'un voyage de reconnaissance. Et finalement, j'ai trouvé un modèle plus simple à convoyer !
      Nombreux sont les aéroports de province à ne pas proposer de salon. Il faut dire que le traffic business qui permet de les financer (ie ce ne sont pas les billets Y des elites + qui vont pouvoir assumer cela) ne doit pas être bien important. La région est plutôt pauvre.

  • Comment 570756 by
    alexnantais 15 Commentaires

    Merci pour ce report. Je ne connais pas Perpignan mais du coup ça peut donner des idées de voyages inter-hexagone.

    Moins glorieux, les sparadraps sur les destinations abandonnées depuis la crise du covid. Une réduction de moitié tout de même.

    Effectivement, c'est limite. Du bon vieux ruban orange de chantier pour masquer tout ça. C'est peut-être bête, mais c'est le genre de petit détail qui fait perdre de sa superbe à la gestion d'un lieu de voyages, qui enlève de la magie. Enfin selon moi.

    Voilà de quoi donner du travail à un juriste spécialisté dans le droit des marques.

    Encore une fois, limite, même si le gestionnaire de l'aéroport n'y est pour rien cette fois-ci. Quoi que... c'est la région qui gère l'aéroport ? Il ne faudrait pas que Jeff BEZOS passe par là :-)

    Notons que j'ai essuyé néanmoins un no photo de la part de l'équipage.

    Effectivement, ça peut arriver selon l'équipage et l'humeur du jour. J'ai une fois assisté à un arrêt des consignes de sécurité dans un vol KLM parce que l'hôtesse qui faisait la démonstration à constaté que des passagers assis au fond la "mitraillaient". Elle a battu un record au sprint pour aller leur dire d'arrêter, mais calmement, sans agressivité. Cela s'est traduit par un "no photo" callé au milieu des consignes de sécurité qui ont repris ensuite.
    Arrive-t-il parfois que des PNC qui ne veulent pas de photo changent ensuite d'avis si il est expliqué qu'ils n'y apparaitrons pas car floutés ?

    • Comment 570897 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10477 Commentaires

      Merci pour le com'.
      Oui le COVID nous permet de nous faire redécouvrir la France...

      qui fait perdre de sa superbe

      et cela fait aussi perdre de l'argent. En ce moment, les petits aéroports ne sont pas à la fête.

      Encore une fois, limite,

      Visiblement ils ont suffisamment d'argent pour se payer un procès.

      Oui certains PNC se détendent une fois la promesse faite. Mais honnêtement à leur place et si je partageais leur phobie, je n'accorderai pas le moindre crédit à un pax...

  • Comment 570785 by
    AirBretzel TEAM GOLD 8087 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR.
    destinations abandonnées depuis la crise du covid => et encore là c’était en juillet, j’imagine maintenant.
    à tel point que je doive faire la queue. => tu as enregistré un bagage ?
    le succès de la J intérieure => a tel point qu’elle ne va pas avoir une longue vie.
    si on ne veut pas apparaître sur les photos de vacance, on devient comptable ou contrôleur de gestion... => ah c’est ça la raison !^^
    A bientôt

    • Comment 570898 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10477 Commentaires

      Merci Valérie pour le com'.

      Je n'ai pas regardé mais il est fort à parier que c'est bien pire. La saison estivale entraîne une grande amplitude sur les destinations soleil.
      >ah c’est ça la raison !^^
      Je doute que le profil des PNCs les conduisent à ce genre de métier. Ceci explique cela.

  • Comment 570818 by
    nicobcn TEAM GOLD 5110 Commentaires

    Merci Quentin pour ce récit et le bonus qui va avec :)

  • Comment 570841 by
    jules67500 GOLD 5183 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR !

    Je reste sceptique quant à cette "pub" de la région Occitanie, je doute que les responsables de la firme américaine aient apprécié le détournement. Mais c'est vrai qu'on dit aussi que toute pub est bonne à prendre alors bon ^^

    A bord, rien de spécial mais il serait bien que le sucré-salé revienne...

  • Comment 570876 by
    Papoumada GOLD 6081 Commentaires

    Merci Quentin pour le commentaire.

    "La Catalogne vaut-elle vraiment la moitié du logo ?" ==> Le nouveau logo, exposé à des milliers d'exemplaires sur les bâtiments régionaux, les opérations régionales pour "un pognon de dingues" est l'hybride des anciens logos de Midi-Pyrénées et de Languedoc-Roussillon. C'est par contre la dénomination de la région, Pyrénées-Méditerranée qui est le fruit d'un laborieux arbitrage entre les Catalans qui voulaient Occitanie-Catalogne et les autres. La République a perdu son savoir faire dans la soumission des minorités !

    PGF, PFG, la nuance est dans le détail...

    Â Carole... (Je n'en dirai pas plus de peur de dépasser les 3000 signes impartis au commentaire.

    Un vol sans encombre, sans tabour ni trompette, sns sucré ni salé mais sans Covid non plus.

    Un manant s'est-il chargé du convoyage de la Mogoybobile#3?

    Merci pour le bonus de Perpignan-gnan.

    A bientôt !

    • Comment 570901 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10477 Commentaires

      Merci Franck pour le com'.

      Pyrénées-Méditerranée ou le triomphe des appellations géographique sur les noms historiques. On avait déjà vu à la révolution avec la dénomination des départements. Encore un coup des forces de progrès sur les réactionnaires.

      PFG : je te trouve morbide !

      Nul manant pour mon carrosse. Je suis finalement arrivé à la conclusion qu'il ne m'agréait pas.

      A bientôt.

  • Comment 570956 by
    tsow GOLD 1675 Commentaires

    Merci pour ce FR et son très joli bonus!

    Pas de mystère sur la région dans laquelle on se trouve à PGF... il faut dire que par les temps qui courent les entreprises ne doivent pas être prêtes à payer très cher pour faire leur publicité dans un aéroport; Carole se charge de combler le vide!

    Accueil pas terrible avec un No Photos, heureusement le reste du vol se passera sous de meilleurs auspices avec un siège voisin vide.

    Et c'était encore la belle époque à laquelle on avait droit à autre chose qu'un verre d'eau!

    À bientôt!

  • Comment 571627 by
    chpl 242 Commentaires

    Salut Quentin!
    Si ta plume est toujours aussi productive, la mienne s’est fait très discrète ces derniers mois, y compris dans les commentaires.
    Mais je ne résiste pas à t’adresser des louanges: vol à priori banal, destination quelconque, mais on retient toujours quelque chose d’un report de Mogoy.
    Tes clichés des lieux de culte, notamment, sont splendides.
    À bientôt!

    • Comment 571760 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10477 Commentaires

      Merci Chrisitian pour ton commentaire et te compliments !

      Il est vrai que matière brute est devenue plus banale en comparaison de l'époque où j'étais expatrié. On fait avec ce que l'on a !
      Prendre des photos dans le midi en plein été aide bien la qualité des photos !

Connectez-vous pour poster un commentaire.