Avis du vol Etihad Airways Abu Dhabi Paris en classe Affaires

Compagnie Etihad Airways
Vol EY37
Classe Affaires
Siege 2A
Temps de vol 07:05
Décollage 05 Avr 21, 07:50
Arrivée à 05 Avr 21, 12:55
EY   #13 sur 67 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 242 avis
pititom
Par GOLD 2433
Publié le 12 avril 2021

Petit résumé du routing qui apparaît ultra-simple ici, mais qui est en fait le coeur d'un routing plus complexe construit avec deux stop-over à Paris (comme expliqué en détail ici, pour plus de clarté).

Pour couronner le tout, le retour initial AUH-AMS-CDG est même simplifié avec le vol direct, car nous ne voulons pas nous embêter avec l'antigénique à H-4 (qui est encore nécessaire à ce moment là).


Routing


Nous avons passé 8 jours à Dubaï en télétravail, pour échapper à la grisaille et surtout à la sinistrose.


photo AUHCDG-AF-01

Et nous allons enchaîner par une semaine de vacances à entre Dubaï et Abu Dhabi. Mais pour cela, il nous faut d'abord refaire un test PCR (l'ensemble des autres contraintes mises en place par l'émirat d'Abu Dhabi est levé car nous avons déjà passé au total 10 jours sur le territoire).


photo AUHCDG-AF-02

Il y a 13 mois, ça ne me serait pas venu à l'esprit que me rendre au restaurant pourrait être une activité purement touristique offrent quelque chose d'exotique et de dépaysant, méritant de figurer dans le bonus !

Même si côté dépaysement, on commence notre semaine gastronomique avec des éclairs salés du chef breton Eric Lanlard ^^


photo AUHCDG-AF-03photo AUHCDG-AF-04

Pas de problème de distanciation sociale dans le désert d'Al Wathba où nous allons admirer les volutes que le vent et le sable ont façonnées.


photo AUHCDG-AF-05photo AUHCDG-AF-06

Un peu plus de monde à la piscine où nous finissons le séjour, près de l'aéroport histoire de spotter (le peu) d'avions qui passent.


photo AUHCDG-AF-07

Et de nous affranchir d'une longue route le matin, car le vol part tôt. Trop tôt pour la marmotte. Mais au moins il reste de jour et évite les horribles red-eye de retour du Golfe.


photo AUHCDG-AF-08

Notre taxi nous dépose près de l'entrée Business et un valet nous saute dessus immédiatement pour nous conduire au check-in. Exceptionnellement, j'ai une valise donc je me laisse faire !


photo AUHCDG-AF-09

Formalités rapides mais incomplètes. Etihad vend ses vols pour CDG en code Air France (c'est notre cas) mais n'a pas les moyens d'enregistrer un numéro Flying Blue…


photo AUHCDG-AF-10

Personne à la PAF. Mon ami pourra utiliser les barrières automatiques mais pas moi…étrange ! Puis direction le salon qui se trouve au T3 alors que notre vol part du T1, mais le salon du T1 est fermé pour cause de Covid (comprenez de demande très faible).


photo AUHCDG-AF-11

J'ai connu ce salon bondé et, par voie de conséquence, moyennement agréable. Mais aujourd'hui, c'est vide…


photo AUHCDG-AF-12

Certaines sections sont même complètement fermées.


photo AUHCDG-AF-13

Bon point (à mon sens), ce sont les sections avec lumière naturelle qui sont privilégiées.


photo AUHCDG-AF-14

Le bar est attended et ne manque de rien, même le matin. Le buffet est portionné et servi par le personnel.


photo AUHCDG-AF-15photo AUHCDG-AF-16

Peu importe, un café suffira bien à cette heure, pour accompagner les documents de vol.


photo AUHCDG-AF-17

Puis il est temps de nous rendre vers notre avion, qui est parqué au T1 avec sa rotonde si "typique".


photo AUHCDG-AF-18photo AUHCDG-AF-19

Vieux terminal, mais A6-BMG a à peine plus d'un an au compteur !


photo AUHCDG-AF-20

Et si j'ai pas mal volé avec EY dans le passé, c'est la première fois pour moi à bord de la Business Studio, la dernière évolution de leur siège qui maintient le concept de sièges différenciés "solo" ou "couple".


photo AUHCDG-AF-21

Nous avons vu à la sélection des sièges que l'avion était presque vide, donc nous avons réservé des sièges "privatifs" de part et d'autre d'une rangée où le duo "honeymoon" était disponible, pour déjeuner ensemble.


photo AUHCDG-AF-22photo AUHCDG-AF-23

Le siège est assez privatif, avec des cloisons hautes, mais continue à offrir une vue droite sur les sièges centraux en recul.


photo AUHCDG-AF-24photo AUHCDG-AF-25

Dès l'installation, un verre de bienvenue est proposé. Le Champagne est servi en flute et l'eau à la bouteille, directement au siège.


photo AUHCDG-AF-26

Juste derrière arrivent un kit sanitaire et le menu pour le vol du jour.


photo AUHCDG-AF-27

Je vous détaille le contenu du kit : un masque chirurgical, un tour-de-cou, des gants et une bouteille de gel. Je reviendrai sur le menu un peu plus tard.


photo AUHCDG-AF-28

Car la distribution continue et je reçois maintenant la trousse de confort, très complète.


photo AUHCDG-AF-29photo AUHCDG-AF-30

L'embarquement est terminé. Nous serons donc 5 en cabine Affaire aujourd'hui…triste mais confortable !


photo AUHCDG-AF-31

Mais comme le chargement des bagages n'est pas terminé, nous ne pouvons pas encore partir.


photo AUHCDG-AF-32

Peu importe, l'équipage veille au grain et au remplissage des verres de bienvenu ! C'est certainement l'heure de l'apéro quelque part dans le monde de toute façon ^^


photo AUHCDG-AF-33

Pendant ce temps, je reviens à la carte : un petit-déjeuner assez logique au décollage, et un déjeuner léger à l'arrivée, avec tout de même le choix de plats chauds.


photo AUHCDG-AF-34

Carte des vins sans prétention mais avec des blancs Nouveau-Monde qui me vont bien.


photo AUHCDG-AF-35photo AUHCDG-AF-36photo AUHCDG-AF-37

Et tout de même un choix de deux vins à dessert et trois whisky.


photo AUHCDG-AF-38photo AUHCDG-AF-39

Passons à la visite du siège. Les commandes se font par le bloc de la tablette, qui appelle un menu plus détaillé sur le petit écran tactile. Les commandes de l'IFE peuvent être faites depuis la télécommande ou directement en tactile, mais l'écran est un peu loin.


photo AUHCDG-AF-40

La sélection est très complète et le moteur de recherche très efficace et pertinent.


photo AUHCDG-AF-41

Le problème du siège vient à mon sens de l'absence de rangement. Il y a un petit espace sous l'ottoman pour le sac OU les chaussures…


photo AUHCDG-AF-42

Et dans l'accoudoir un espace pour une revue et une bouteille d'eau. C'est insuffisant.


photo AUHCDG-AF-43

Sous l'accoudoir, on trouve un petit espace de stockage (une fois le casque retiré) et de nouveau un espace bouteille (à quoi bon ?).


photo AUHCDG-AF-44

Mais cet espace est plutôt difficile d'accès. Car l'absence de rangement pousse à utiliser la tablette, qu'on ne peut donc plus soulever !


photo AUHCDG-AF-45

Et puisqu'on sort le casque : un classique "bien mais pas top" ;)


photo AUHCDG-AF-46

Finalement, le siège hublot a un avantage inattendu : offrir une panière de rangement tout du long, qui sera bien pratique.


photo AUHCDG-AF-47

Les hôtesses sont désolées car le départ tarde un peu. Mais elles savent quoi faire ! Je me souviens avoir échangé avec Boby382, la première fois que je l'ai rencontré, sur Etihad. On était tombé d'accord tout de suite sur un point : tu es pompette avant même le décollage ^^


photo AUHCDG-AF-48

Finalement, le top départ est donné.


photo AUHCDG-AF-49

Et il faut mettre en place la ceinture ventrale, qui est parfaitement inconfortable !


photo AUHCDG-AF-50

Tous ces A380 superbement équipés cloués au sol…que c'est triste (sûrement un sujet qu'on partagerait encore avec Boby382 !)


photo AUHCDG-AF-51

Et c'est parti. Décollage avec une très belle vue sur le mid-field terminal terminé, mais presque mort-né pendant le Covid, comme BER !


photo AUHCDG-AF-52photo AUHCDG-AF-53

Un petit demi-tour et c'est parti !


photo AUHCDG-AF-54photo AUHCDG-AF-55

Peu après, le service va commencer. Normalement, il est à-la-demande sur Etihad, mais sous raison ou prétexte de Covid, il est désormais simplifié pour réduire les passages en cabine.


photo AUHCDG-AF-56

Un très bon point pour l'équipage qui a remarqué que nous voyagions ensemble et qui nous propose de dresser la table au centre avant même que nous leur demandions !


photo AUHCDG-AF-57

La tablette est très qualitative et très stable, un des points faibles (donc corrigé) de l'ancienne cabine.


photo AUHCDG-AF-58

Le plateau ne fait pas particulièrement envie, mais entre la sur-représentation "sanitaire" d'emballages et l'option petit-déjeuner qui n'est jamais très glamour en avion, c'est compréhensible.

Mon compagnon a pris l'omelette…


photo AUHCDG-AF-59

…et moi la quiche.


photo AUHCDG-AF-60

Je fais un peu de débarassage à mon habitude. J'aurais pu dresser la table très proprement.


photo AUHCDG-AF-61

Mais je décide de garder le plateau car les turbulences sont importantes et les liquides tentent de se faire la malle !


photo AUHCDG-AF-62

Les sachets contienneNt les viennoiseries, qui ont été donc chauffées et servies individuellement. L'omelette est correcte, mais comme disait ma grand mère, ne casse pas trois pattes à un canard.


photo AUHCDG-AF-63

La quiche est par contre excellente ! J'étudie bien ses trois layers de patate douce, fromage de chèvre et farce d'agneau pour tenter de la refaire ;)


photo AUHCDG-AF-64photo AUHCDG-AF-65

Le reste du plateau correspond à un petit-déjeuner standard.


photo AUHCDG-AF-66

Quand je redemande du café, l'hôtesse préfère tout débarrasser et me ramener un autre plateau simplifié (selon elle, mais plutôt complet pour un café selon moi !) à cause des turbulences.


photo AUHCDG-AF-67

Puis je me repositionne pour un film, avant de passer aux toilettes qui sont avec vue et parfaitement entretenues.


photo AUHCDG-AF-68

Comme l'indique la couverture de siège remise à chaque fois, ou le papier plié en triangle après chaque inspection (héritage de l'hôtellerie).


photo AUHCDG-AF-69

A la fin de ce film, je redemande une coupette, qui m'est servie avec les noix chauffées (prévues pour l'apéro ?) mais toujours couvertes.


photo AUHCDG-AF-70

A la vôtre !


photo AUHCDG-AF-71

Quand nous sommes vers Bucarest, j'ai terminé mon deuxième film. J'en profite pour aller faire un tour histoire de me dégourdir les jambes. Le retour au siège semble alors un peu un jeu délicat, ce qui témoigne de l'espace un peu contraint, malgré le confort.


photo AUHCDG-AF-72photo AUHCDG-AF-73

Et les hôtesses continuent à garder un oeil attentif à la cabine…peut être même un peu trop ^^


photo AUHCDG-AF-74

Puis elles dressent la table par défaut au centre de la cabine quand nous approchons les Alpes.


photo AUHCDG-AF-75photo AUHCDG-AF-76

La collation me laisse perplexe. C'est en même temps excellent avec ces bouchées indiennes parfaitement présentées et le Sauvignon qui est excellent, et presque une collation British Airways (j'y reviendrai en conclusion) avec ce plateau et ces chips !


photo AUHCDG-AF-77

Bon, j'opte pour la première impression, car c'est vraiment excellent.


photo AUHCDG-AF-78

Et le sandwich signature servi depuis de le début continue à être une valeur sûre malgré l'aspect (et puis y'a de la roquette ^^).


photo AUHCDG-AF-79

Le dessert n'a par contre aucun intérêt, sauf si vous tenez absolument à finir sur une note sucrée.


photo AUHCDG-AF-80

Puis nous voilà à destination…il faut préparer la tonne de paperasse exigée par la France, sans intérêt légitime.


photo AUHCDG-AF-81photo AUHCDG-AF-82

Il a l'air de faire plus froid par ici…


photo AUHCDG-AF-83

…et plus gris. Petit coup de déprime :(


photo AUHCDG-AF-84

Débarquement, personne à la PAF et ma valise arrive en premier.


photo AUHCDG-AF-85

Direction les transports jusqu'à la maison. Quand on arrive chez nous, la neige commence à tomber…c'est dur de rentrer :(


photo AUHCDG-AF-86

Covid-19 ou pas, à bientôt !

Afficher la suite

Verdict

Etihad Airways

8.8/10
Cabine8.0
Equipage9.5
Divertissements8.5
Restauration9.0

Etihad Airways Business Class Lounge

8.4/10
Confort9.0
Restauration8.0
Divertissements8.0
Services8.5

Abu Dhabi - AUH

9.2/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté10.0

Paris - CDG

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Un vol excellent, surtout quand on prend les standard Covid. Equipage et service au top, mais comment pourrait-il en être autrement quand il y a 5 passagers au total dans la cabine Business ? Quelle tristesse.

Catering d'excellente facture si on considère la situation actuelle. Emballages et absence de dine-on-demand sont malheureusement dus à l'actualité. Le petit-déjeuner est une prestation "difficile" pour mettre des étoiles dans les yeux, mais il est ici plutôt vraiment bien.

Côté cabine, Etihad avait été novatrice avec la Pearl, mais le siège se maintient à travers le temps sans proposer une vraie révolution. Au final, il n'est peut-être plus dans la compétition. C'est très bien, mais c'est un peu dépassé et ça manque cruellement de rangement. Euh, ça rappelle la Club World là non ^^ ?

Ce qui reste certain, c'est que c'est au-dessus de la Best d'AF sur tous les points, et comme la destination est en code-share, il est à mon sens gagnant de prendre le produit Etihad.

Informations sur la ligne Abu Dhabi (AUH) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 28 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Abu Dhabi (AUH) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Etihad Airways avec 8.2/10.

La durée moyenne des vols est de 7 heures et 35 minutes.

  Plus d'informations

20 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 573178 by
    Aixat 27 Commentaires

    Merci pour ce superbe report !
    Le 787 est un avion magnifique, à l'image de la compagnie :)
    La safety card elle aussi est bellee, j'en fais la collection d'ailleurs, penseriez-vous que l'on pourrait s'arranger pour que je puisse avoir des safetys car je ne vole malheuresement jamais.
    Merci de votre réponse et à bientôt !

    • Comment 573217 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Merci !

      C'est toujours sympathique de ramener un souvenir de vol (autre que la classique trousse), mais la safety-card étant par définition là pour la sécurité, il me semble assez indispensable de la laisser sur place. Sans quoi je vous aurais volontiers rendu service.

      A bientôt.

  • Comment 573180 by
    QuentinNZ GOLD 843 Commentaires

    Merci pour ce report.
    Cela donne vraiment envie et il est vrai que ce vol ne sent pas le Covid, et ce sur l’ensemble des critères.
    Il est toujours l’heure des bulles quelque part sur terre, de facto c’est aussi vrai dans le ciel.
    A bientôt.

    • Comment 573218 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Le Covid est bien présent par les équipements de protection des PNC : masque, surblouse, lunettes, gants, etc...A noter que tout l'équipage EY est également vacciné. Mais bien sûr, les photos ne montrent pas trop cet aspect, pour ne pas exposer l'équipage (même s'ils n'ont rien à cacher, le service ayant été excellent du début à la fin).

      A bientôt !

  • Comment 573181 by
    Ex. Frequent Traveller 41 Commentaires

    Merci pour ce flight report très sympa.
    Au décollage vous pouvez regarder le siège social d'Etihad Airways avec leur bâtiment dédié à l'entrainment des équipages, les simulateurs de vol etc.
    Autant j'aime l'Airbus 380 pour la merveille technologique qu'il représente pour certaines compagnies c'était avant tout une question de vanité.
    La plus grosse erreur des compagnies aériennes à l'époque (en dehors d'Emirates) c'était de considérer le 380 comme un avion premium alors que sa function principale était de faire la bétaillère. Au vu des secteurs opérés par EY, le 787-9/10 est l'avion parfait avec le 77W pour les routes avec couplés avec une forte demande cargo.
    Le catering en J semble très correct et l'amenity kit Acqua Di Parma est d'excellente facture. Celui de la P est extra!
    En tout cas ça change du catering en Y dont les clients se sont plaints il y a encore quelque temps.
    Pour ce qui est du Midfield Terminal mort-né avec la crise actuelle on verra comment EY compte tirer son épingle du jeu étant pressée entre deux megahubs - DOH et DXB, et une reprise moins rapide que prévu.

    • Comment 573219 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Merci également :)

      Oui, la Etihad Plaza...avec tous les terrains qui prévoyaient une large extension...aura t'elle lieu un jour ?

      Je pense que l'A380 était les deux : la possibilité d'une bétaillère pour un transport de masse efficace et une possibilité de luxe inédite avec tout cet espace. En soi, c'était un paquebot, qui comme sur les mers, pouvait distiller à chaque pont un monde différent.

      Sur beaucoup de détails, EY offre ici une prestation moins bonne que ce qu'ils avaient pu offrir, mais en plein Covid, c'est quand même excellent. Espérons donc qu'ils repartent à la hauteur des ambitions du Midfield !

      A+

  • Comment 573190 by
    TonTonChristian SILVER 530 Commentaires

    Bonjour Tom.
    Merci pour les (longues et claires) explications de la construction optimisée de ces itinéraires dévoilée ici : https://flight-report.com/fr/report/51526/air-france-af1404-paris-cdg-rome-fco .
    J'avais emprunté la ligne AUH-CDG par le vol EY31 en septembre 2018 en "red eye" mais en A380-800. Nous étions installés au pont supérieur en sièges centraux honeymoon J studio dans le sens de la marche. Je n'avais pas visité le fameux bar :-)
    Ne connaissant pas les conseils pititomesques , je n'avais "naïvement" pas abandonné la continuation sur ARN en J pour le vol retour mais avais profité à l'aller ,via le vol de pré-acheminement en Y, d'un we supplémentaire sur Stockholm. pour en faire un voyage "2 en 1". Je pensais (peut-être a tort) qu'un voyage préacheminement (en aller simple) pour gagner la ville de départ d'un vol en J bon marché , était plus onéreux qu'un A/R.
    A très bientôt ...

    • Comment 573220 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Bonsoir Tonton :)

      On est déjà dans la base de tout ce que j'ai pu distillé, avec ce ex-ARN transformé en week-end. Comme je disais, difficile de détourner les compagnies du Golfe sur Paris, donc pas surprenant qu'il ait fallu revenir à Stockholm. Mais c'est vrai qu'un AF3803-AF1462 aurait fait le job (si le tarif suit...)

      Après l'A380 a dû être très agréable...juste dommage pour le red-eye, on en profite alors moins.

      A bientôt !

  • Comment 573195 by
    nicobcn TEAM GOLD 5754 Commentaires

    Merci Thomas pour ce récit !

    Un excellent vol sur Eithad, le faible remplissage aide c'est sûr. J'espère que l'Eco était un peu plus remplie...

    Comme ta conclusion l'indique, le siège n'est pas révolutionnaire mais fait très bien le job. C'est moins bien que Qatar mais je suppose bien mieux qu'Emirates sur les 777.

    Merci de nous avoir fait partager cet AR en cette période peu propice aux voyages !

    • Comment 573221 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut Nico !

      EY me semble la compagnie "sage" de la région. Après, il est normal qu'on la compare à ses voisines, mais pour moi ici, la comparaison se fait dans le cadre de ce qu'autorise le billet. Les autres choix sont donc AF, KL, SV ou ME. Ou encore un mix des 3 (comme j'ai déjà reporté le DXB-BEY-CDG par exemple). Et ça me semble pas loin d'être la meilleure option !

      A+

  • Comment 573198 by
    AirBretzel GOLD 8953 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.
    Une prestation qui donne envie, et le code-share permet d'en profiter lorsque l'on a la possibilité d'aller à Abu Dhabi.
    J'ai arrêté de compter les flutes de champagnes.^^
    Retour avec de la paperasse bien française qui visiblement à fini à la poubelle.
    A bientôt

    • Comment 573222 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut Valérie !

      Oui, le service fait envie, et c'était vraiment plaisant à bord. Le siège mériterait un peu plus de rangement, mais on est sur du détail.

      En effet, toute la paperasse a terminé à la poubelle...elle n'intéresse personne et ne semble servir à rien. Quelle bêtise...

      A+

  • Comment 573203 by
    indianocean SILVER 7174 Commentaires

    Je me demandais comment tu allais rentrer sur l'Europe en évitant un vol red-eye et je n'ai franchement pas pensé à cette alternative ex-AUH.
    Red-eye ou réveil matinal, il faut choisir. En tout cas, la durée de 6 heures de vol est largement supportable sur un vol de jour.

    Eclair salé? Pourquoi pas? Ca fait tout de même très bling bling Dubai ;-)

    A quelques petits aménagements près, la cabine pourrait ressembler à la QSuite de QR. Toi qui as essayé les deux produits, penses-tu de même?

    "Les sachets contienneNt les viennoiseries, qui ont été donc chauffées et servies individuellement."=> option qui permet de garder une certaine hygiène et qui permet de réchauffer les viennoiseries. Bien meilleure que celle de proposer les viennoiseries non chauffées dans du plastique comme sur AF.

    Dans l'ensemble, le produit EY Business me plait bien. La présentation Covid ressemble à celle d'AF mais hors période Covid.
    Mais pour une arrivée à l'heure du déjeuner à CDG, je m'attends tout de même à quelque chose de plus consistant qu'un sandwich.

    "presque une collation British Airways (j'y reviendrai en conclusion) avec ce plateau et ces chips !"=> mais pourquoi cette tendance à toujours faire comme les Anglais? C'est comme servir le fromage après le dessert (SQ, CX...)
    Sans être chauvin, on mange quand même mieux chez nous, non? (LOL)

    Merci pour ce FR Thomas

    • Comment 573223 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut Bernard !

      Tu ne me voyais quand même pas sur le vol de nuit qui part à 2h du matin ;) ?

      Bling bling Dubai ? C'était bien à Abu Dhabi, d'un chef français pourtant !

      Non, on est loin de la QSuite. Je dirais que la Business Studio est un bon compromis de tout ce qui se fait de bien en Business, alors que la QSuite est une version simplifiée de ce qui se fait en First. Après, l'équipage fait aussi beaucoup. Si tu relis mon FR en QSuite, nous avions signalé à plusieurs reprises à l'équipage que nous voulions diner ensemble et ils n'ont jamais réussi, étant chacun obnubilé par leur couloir et leur protocole. Ici, c'est les PNC qui ont anticipé cette demande....!

      La présentation Covid ressemble à celle d'AF mais hors période Covid.

      LOL ! Ca taille sans en avoir l'air. Mais c'est tellement vrai :)

      C'est comme servir le fromage après le dessert

      Ou les crackers, qu'on retrouve un peu partout à la place du pain.

      Oui, on mange bien chez nous, mais quand même moins bien chez AF que ce qui devrait être chez nous ;)

      A+

  • Comment 573420 by
    Chevelan GOLD 15468 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR

    On apprécie le passage au salon, même s'il est vide...
    Un vol très sympa avec un équipage aux petits oignons et un catering très convenable.
    Etihad est injustement moins connue que sa géante rivale, et beaucoup moins bling-bling.
    Le retour à la " vraie vie" est cruel ! ^^

    A bientôt.

    • Comment 573428 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut Hervé !

      EY gagne, à mon avis, à faire plus simple et discret que les voisines, tout en assurant un service de qualité. Je l'ai connue plus flamboyante, mais cela reste de très bon niveau. L'équipage est au top, mais avec si peu de monde en cabine, le contraire serait surprenant (airfrancisant ?) !

      A bientôt :)

  • Comment 573442 by
    momolemomo GOLD 7340 Commentaires

    La cabine J d’Etihad est vraiment très belle. J’aime beaucoup les tons et le design, du moins visuellement. On voit par contre que le siège manque un peu de rangements.
    La quiche avait l’air bonne. Les compagnies du golfe arrivent à rendre le service de petit-déjeuner un peu plus intéressant que les autres compagnies.
    “les hôtesses continuent à garder un oeil attentif à la cabine” —> Toujours marée haute chez Etihad ^^
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 573452 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut Moritz !

      Elle est très belle, mais autant c'était une révolution à ses débuts, autant ses différentes évolutions n'apportent plus assez pour se maintenir parmi les meilleures.

      Je te rejoins sur le fait que ce petit-déjeuner était au dessus des standard du genre. Par contre, je ne ferais pas la généralité au Golfe car pour moi, QR sert des pdj insipides sur un gros paquet de leurs vols !

      A+

  • Comment 573933 by
    Baron_Wahle 4 Commentaires

    Merci pour ce compte-rendu de ce vol Abu-Dhabi-Paris. Je suis toujours épaté par les précisions et l'attention aux détails concernant le service, la nourriture et la cabine. Personnellement je suis un très mauvais passager car ce qui compte pour moi est la literie ou ce qui en fait office en business-class. Mon dernier vol sur Etihad a eu lieu mi-août 2020 et il ressemblait beaucoup à l'EY37 sauf qu'il s'agissait du vol EY405 (BKK-AUH) en 777-300ER et EY141 (AUH-YYZ) en 787-9. C'étaient les rares vols disponibles pour rentrer sur le Canada compte tenu de la fermeture des escales chinoises, japonaises, coréennes, taiwanaises, philippines, malaisiennes et singapouriennes. Aéroport vide au départ (seules les personnes titulaires d'un billet et d'un test PCR étaient admissibles à l'aérogare). Ma femme et moi-même profitons du salon 1ère classe de Korean Air, le seul ouvert et nous y sommes seuls. Nous aurons un superbe diner assis en attendant le départ pour AUH à 00:50 avec arrivée à AUH à 04:25. Mon épouse et moi-même sommes seuls en business class (38 pods vides). Après quelques verres de champagne, nous nous sommes endormis pour les 6:35h de vol. Réveillès 20 minutes avant l'atterissage, nous avons juste le temps de nous rafraichire. 4 heures d'escale au salon Etihad où nous sommes seuls et servis comme des princes avec un énorme petit-déjeuner nord-américain. Puis embarquement pour 14 heures de vol pour Toronto. Nous sommes 5 en business-class. Une jeune fille et 2 membres d'équipage. Do not disturb et me voilà reparti pour 8 heures de sommeil, un déjeuner et un film. Arrivés à 15:00 h à Toronto, je compte 16 passagers "payants" nous-inclus. Nous sommes la seule arrivée de l'après-midi, pas d'immigration??? Seule une douanière dans la salle des bagages nous complimente pour le stock d'alcool acheté en duty-free (une douzaine de bouteilles qui nous auraient été confisquées en temps normal). Mon épouse lui donnera une demie-bouteille de vin thai "Monsoon Valley". Pour ce qui concerne la "literie" j'ai été déçu par le 787-9. Nettement inférieure au 777-300ER et surtout au A380 et A340 que j'utilisais entre JFK et AUH. Le bon point était la dispense de porter le masque dans l'avion et le PNC qu'on a encouragé à se mettre à l'aise en se débarrassant de leur accoutrement de "salle d'opération". Covid ou pas covid, quand on est seul ou presque seul pendant 25 heures de voyage, on se met à l'aise. Safe landings.

    • Comment 573973 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Merci pour ce récit ! Tout cela aurait fait de magnifiques et assez étonnants FR :) !

      Espérons que tout ceci ne sera bientôt plus qu'une "anecdote" de 2020/2021....

      Merci pour le commentaire !

Connectez-vous pour poster un commentaire.