Avis du vol Air France Paris Rome en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF1404
Classe Affaires
Siege 1C
Avion Airbus A319
Temps de vol 02:05
Décollage 27 Déc 20, 17:05
Arrivée à 27 Déc 20, 19:10
AF   #48 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4592 avis
pititom
Par GOLD 1997
Publié le 31 décembre 2020

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas fait une introduction fleuve ! Du coup, si vous préférez vous rendre directement au FR, vous pouvez jouer de la roulette. Sinon, voici pourquoi cet aller-retour à Rome se fait en Business (alors qu'il est raisonnable de penser que ça ne représente aucun intérêt en Europe).

Les bons tarifs sont rarement au départ de Paris et je vais les chercher là où ils sont. Typiquement, mes routings vont donc :
- commencer par un vol en Economy entre CDG (où je réside) et le point de départ du tarif réservé. C'est un vol dit de pré-acheminement, acheté sur un premier billet le moins cher possible,
- puis se poursuivrent en Business. C'est l'ensemble du routing acheté sur un second billet (celui-là au bon tarif du moment),
- s'achever par un vol en Economy également entre le dernier point de connexion ou le point de retour. C'est un vol dit de post-acheminement.

Voici par exemple une illustration d'un départ de Belgrade avec Qatar Airways, où les vols de pré- et post-acheminement sont faits avec Air France :



Dans cet exemple, le retour se faisant aussi à Belgrade, il fallait également que je revienne de Serbie pour fermer le voyage. Or, c'est rarement agréable de finir avec un vol moyen-courrier en Economy quand on arrive d'un vol long-courrier en Business…

C'est pourquoi, quand cela est possible (ce qui n'est pas le cas dans l'exemple précédent avec Qatar Airways, son hub à Doha et ses partages de code très limités au sein de oneworld dont elle est pourtant membre), je vais forcer le passage à CDG dans l'itinéraire du retour. Si je l'illustre avec un voyage pour New York au départ d'Italie, le retour direct serait un JFK-FCO (par exemple sur Delta ou Alitalia), qui m'obligerait à prendre un post-acheminement pour Paris (FCO-CDG). Mais si je prends volontairement un vol avec escale à Paris (JFK-CDG avec Air France ou Delta, suivi d'un CDG-FCO avec Air France ou Alitalia), je peux m'économiser un post-acheminement en arrêtant mon voyage à Paris et en abandonnant mon dernier vol.

Voici une illustration graphique de ces propos que j'avais déjà tenus ici-même :
- En bleu l'échelle de temps (une idée de calendrier en abcisse et le temps passé sur place en pointillés),
- En rouge mon premier billet qui contient le pré-acheminement,
- En vert le deuxième billet qui support le gros du routing, avec le dernier vol abandonné.


photo CDGFCO-intro-01

Dans les explications que j'ai partagées pour expliquer mes routings, j'ai aussi souvent fait état du stop-over. C'est une opportunité donnée par la compagnie aérienne de s'arrêter plusieurs jours sur place, lors d'une connexion. Soit pour donner au voyageur l'opportunité de visiter l'escale, soit pour pouvoir connecter lorsque les vols entrants et sortants ne sont pas quotidiens et n'opèrent pas le même jour.

Ainsi, de la même manière où j'ai transformé mon JFK-FCO direct du retour, je transforme l'aller en FCO-CDG-JFK, et je glisse un stop-over à Paris. Et je peux même ainsi transformer le vol de pré-acheminement en l'occasion d'un week-end dans une ville européenne.


photo CDGFCO-intro-02

Voici par exemple une illustration avec un week-end en Galicie et plus tard, un voyage dans les Caraïbes :





Une autre option, plutôt que de laisser tomber ce dernier vol, est de placer un stop-over également au retour. Et d'utiliser ce dernier vol pour faire un week-end en fin de routing, plutôt qu'au début (ou les deux fois, ce n'est pas incompatible, à condition de rajouter un post-acheminement !)

Les deux week-end ne se font pas forcément au même endroit, car les tarifs sont souvent par pays, et il est possible de mixer les destinations, comme par exemple un départ de Rome et un retour à Milan, que j'illustre ici :


photo CDGFCO-intro-03

Et ces stop-over peuvent même durer plusieurs mois ; le temps que je laisse normalement entre deux voyages long-courriers. Or, avec un peu de planification, si je peux prévoir ces deux voyages à l'avance, je peux prévoir un back-to-back

Derrière ce terme de duelliste se trouve vraiment la notion d'être mis dos-à-dos : si mes deux voyages, même espacés de plusieurs mois, vont trouver leur point de départ et de retour au même endroit, je peux utiliser le dernier vol du premier voyage comme un pré-acheminement du second. Je n'ai donc plus aucun billet intermédiaire à acheter, puisque l'ouverture du second tarif se fait avec la fermeture du premier.

Sur cette illustration, plus aucun vol en Economy n'a été rajouté entre les deux voyages : les vols en vert et en jaune sont les deux billets "à bon prix depuis l'Italie" qui ont été placés en back-to-back à Milan.


photo CDGFCO-intro-04

Dans l'illustration précédente, je connecte à CDG sur le deuxième billet, mais évidemment, je peux placer de nouveau un stop-over et isoler complètement mon week-end milanais.

Rajoutez à cela que les tarifs sont souvent par zone, et pas juste par pays. Donc quand par exemple l'Italie propose un bon départ, il n'est pas rare que la Croatie, Malte ou la Grèce le propose également. Il est donc possible de mélanger toutes ces options pour associer complètement deux voyages long-courriers et deux autres moyens-courriers différents en les mettant en back-to-back.

C'est ce que j'ai fait ici avec un routing vers les Galapagos (que vous pouvez retrouver ici) et un autre à venir pour l'Afrique du Sud (qui sera disponible dès que le voyage sera possible, ayant été malheureusement annulé avec le récent reconfinement de l'Afrique du Sud) avec un pivot à Rome en back-to-back.


photo CDGFCO-intro-05

Ainsi, voilà pourquoi cet aller-retour à Rome se fait en Business, alors que je suis convaincu que la Business ne représente aucun intérêt en Europe : cela ne me coûte rien, m'évite de gaspiller (abandonner) des vols en Business, et m'économise un aller-simple CDG-FCO à acheter en Economy pour ouvrir le deuxième billet pour l'Afrique du Sud.

Au final, ces stop-over m'apportent également du confort car chacun des voyages semble partir et arriver de Paris, faisant disparaître au sein d'un week-end les contraintes des vols de pré- et post-acheminement.

Voici donc la partie qui va constituer ce mini routing pour Rome, qui n'est en fait que les "queues de cerise" de deux routings plus sérieux :


photo CDGFCO-intro-06

Et cela se traduit ainsi en vols, puisque j'ai opté pour le vol direct avec AF à l'aller et le vol avec escale avec KLM au retour :


Routing

  • Paris Charles de Gaulle - Rome Leonardo da Vinci en A319 avec Air France en Business Vous etes ici
  • Rome Leonardo da Vinci - Amsterdam Schiphol en E175 avec KLM CityHopper en Business A venir
  • Amsterdam Schiphol - Paris Charles de Gaulle en B737 avec KLM en Business A venir

Si je me suis attardé un peu plus sur l'introduction, c'est aussi parce que ce vol est au final assez banal.

Et banalement, il commence au 2F. Mais ce qui est inhabituel, c'est d'y trouver TK, qui est relégué ici avec le jeu des fermetures de terminaux pour cause de Covid.


photo CDGFCO-B2B-01

Notre vol part de la seconde jetée. Depuis début Novembre, seul le salon de la première était ouvert, mais - heureux hasard -, depuis quelques jours celui de la seconde jetée est de nouveau accessible.


photo CDGFCO-B2B-02

Rien de nouveau à raconter, l'offre et l'espace étant inchangés. On s'installe près des vitres et on regarde le déluge qui s'abat sur Paris. Avec quelques degrés de moins, nous étions bons pour la tempête de neige et son cortège d'annulations.


photo CDGFCO-B2B-03

En parlant d'annulations, BA nous prévient très tard d'un changement de vol en Afrique du Sud à cause des nouvelles règles de couvre-feu en vigueur (à ce moment pas encore aussi punitives que celles qui, quelques jours après, nous feront tout annuler). Il faut rapidement trouver une option de remplacement qui ne bouleverse pas notre programme, et cela occupera notre temps de passage au salon.


photo CDGFCO-B2B-04

Puis direction une porte relativement calme, où nous attend un appareil qui volera relativement vide…


photo CDGFCO-B2B-05photo CDGFCO-B2B-06

Cabine archi-connue ici, où une variation de la têtière laisse pense qu'il y aurait une différence entre l'Economy et la Business…


photo CDGFCO-B2B-07

Mais les trolleys sont bien chargés, ce qui veut dire que AF a arrêté son gobelet d'eau comme prestation Business. Nous avions pu le constater quelques jours avant avec la réapparition d'une prestation sur les données du vol.


photo CDGFCO-B2B-08

Distribution d'une lingette et d'une petite bouteille d'eau au sol.


photo CDGFCO-B2B-09

Et décollage tumultueux avec la tempête qui fait rage sur Paris.


photo CDGFCO-B2B-10

Une fois libérés, les PNC seront occupés par la distribution des nouvelles fiches dont une extrêmement complexe rédigée en termes légaux abcons qui susciteront de nombreuses questions de la part des passagers. Ce qui ralentira beaucoup la progression des PNC qui sont bien démunis pour répondre aux interrogations.


photo CDGFCO-B2B-11

Et tout cela n'a pas beaucoup de sens, avec énormément de place pour rentrer sa province de naissance (pas très utile en cas de cas contact…) mais quasiment aucune pour rentrer l'adresse complète de destination (qui servirait bien pour tracer un malade !) ; en demandant la date de naissance et l'email au même endroit ; et finalement en demandant de signer pour confirmer connaitre parfaitement l'alinéa 2 du paragraphe C du décret du 21/12/2020 du parlement italien…


photo CDGFCO-B2B-12

Et l'équipage peut ensuite procéder à la distribution de la collation, qui est un plateau froid en Business. Les experts noteront quelques adaptations par rapport au plateau normal.


photo CDGFCO-B2B-13

Les boissons sont également de retour, et ce sera un godet de Champagne pour ma part.


photo CDGFCO-B2B-14

Une salade et une étrange galette de poulet : ce n'est pas mauvais mais pas remarquable, et c'est à mon sens un peu frugal pour un vol de deux heures.


photo CDGFCO-B2B-15

Mais comme la vocation première de ce plateau est surtout de faire passer le temps, c'est réussi (surtout avec la longue distribution des fiches) puisque nous avons passé Milan (suivi du vol diffusé sur le WiFi de l'avion) lors du ramassage.


photo CDGFCO-B2B-16

Et l'ami Duval-Leroy est toujours là pour aider à finir le vol ;)


photo CDGFCO-B2B-17

Et arrivée au terminal 3, où chacun est libre -sans contrôle- de prendre la sortie domestique sans remettre les fiches ou la sortie internationale où celles-ci seront ramassées pour être bennées…


photo CDGFCO-B2B-18

A bientôt !

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.9/10
Cabine7.5
Equipage8.0
Divertissements8.0
Restauration8.0

Air France Lounge - 2F, F2

7.4/10
Confort7.5
Restauration7.5
Divertissements7.0
Services7.5

Paris - CDG

7.8/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté8.0

Rome - FCO

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Un vol dont on se satisfait pendant une période Covid qui a bien trop duré. Un équipage vaillant devant des protocoles qui changent tous les jours, et auxquels il faut s'adapter sans trop savoir. Pas trop d'attentes car comme expliqué en introduction, ce vol n'a rien coûté en soi.

Au sol, un aéroport fluide avec le Covid et un salon qui a le mérite de rester ouvert.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Rome (FCO)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 41 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Rome (FCO).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Kuwait Airways avec 7.6/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 3 minutes.

  Plus d'informations

21 Commentaires

  • Comment 569287 by
    Numero_2 9991 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Qui fait office de cadeau de Noël tardif avec ces explications illustrées ? ^^
    J’ai rarement l’occasion de le dire mais c’est aussi grâce à FR et certains contributeurs que j’ai commencé à un peu optimiser les routings. ;)

    où celles-ci seront ramassées pour être bennées…

    Les victimes collatérales du virus : les arbres !!

    A bientôt.

  • Comment 569288 by
    Esteban TEAM GOLD 12782 Commentaires

    Merci Thomas pour le partage !

    Une explication d'un routing est toujours intéressante et permet à grand nombre d'apprendre à optimiser ses déplacements.

    Le gobelet d'eau, par contre, est toujours bien présent mais pas sur les vols plus longs. De mémoire c'est pour les vols domestiques, AMS/LHR et compagnies.

    Le plateau ici est plutôt sympathique. Les boost de plaisir font office de dessert avant leur DLC :)

    Un joyeux réveillon à tous les deux et à bientôt !

    • Comment 569302 by
      pititom GOLD AUTEUR 11045 Commentaires

      Salut Stephan !

      Ce n'est même plus une question de mémoire, c'est un vrai casse-tête de connaître sa prestation sur AF. Ca change vite et souvent. Au départ quand on a placé ces vols, il y avait des prestations sur tous les vols CDG-FCO, puis elle a disparu sur celui du retour (d'où le rebooking avec KL) et est restée l'aller à cause de l'heure (ce n'était pas sur tous les vols) et finalement au moment de voler c'était revenu sur tous. Et sur ce plateau là, il n'y a pas de verre par défaut, donc l'équipage peut encore sortir le gobelet carton comme le verre....c'est difficile de s'y retrouver !

      Plateau froid tout de même...sur la même distance, à quelques jours de là, IB nous a offert un choix entre 2 palts chauds. Et IB, ce n'est quand même pas la référence !

      Meilleurs voeux et très bonne année 2021 :) !

  • Comment 569297 by
    Bargi62 SILVER 3226 Commentaires

    Merci pour ce FR :
    C’est toujours sympa une telle introduction que j’ai déjà mis en application :merci donc mais je t’avoue n’être pas encore arrivé à la dernière option ;) un vol au final correct.
    Très bonnes fêtes de fin d’année.

    • Comment 569303 by
      pititom GOLD AUTEUR 11045 Commentaires

      Avec plaisir :) J'avais en effet noté récemment un petit week-end à Tunis en préach' ;-) La dernière option n'est pas plus compliquée, mais elle demande juste à avoir assez de visibilité pour placer deux voyages à la suite. Et 2020 n'aura pas été l'année de la visilibilité...

      Meilleurs voeux et très bonne année 2021 :) !

  • Comment 569298 by
    jules67500 GOLD 5183 Commentaires

    Merci pour ce FR Tom !

    Explications à nouveau limpides sur ce montage de routing !

    A bord, service rétabli avec une prestation correcte pour meubler ce court vol. Au moins l'ami Duval-Leroy est là et c'est déjà pas mal ^^

    Bonne année 2021 à tous les deux !

    • Comment 569304 by
      pititom GOLD AUTEUR 11045 Commentaires

      Salut Jules !

      Explications comme une justification de ces vols en Business...ce qui ne sert pas à grand chose (mais permet quand même de continuer à engrenger le double XP ^^)

      Vol meublé autant par la paperasse administrative que par le plateau. Mais comme tu dis, y'a l'ami :)

      Meilleurs voeux et très bonne année 2021 :) !

  • Comment 569317 by
    nicobcn TEAM GOLD 5126 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR ainsi que l'intro !

    A bord un service correct même si AZ semble faire mieux en Business avec un plat chaud. En période Covid cela reste tout de même pas mal.

    A bientôt !

    • Comment 569390 by
      pititom GOLD AUTEUR 11045 Commentaires

      AZ fait partie des compagnies que je n'ai pas eu l'occasion de tester en mode Covid. Même si les vols pour JNB qui auraient dû suivre l'étaient avec eux !!

      Merci, meilleurs voeux et bonne année !

  • Comment 569333 by
    indianocean SILVER 7053 Commentaires

    Une explication des astuces à la pititom que je commence enfin à comprendre. Tu t'améliores.
    Personnellement, j'ai peur de rater un vol et de faire un no-show (LOL)

    Moi qui n'aime pas le quinoa, j'aurais du mal à accepter une telle qualité pour le plateau. Ne reste plus que le Boost qui rappelle une certaine Business domestique. Donc en conclusion, un achat du billet qui n'en vaut pas la peine sauf dans le cas présent dans la construction d'un routing tout Business.

    "ou la sortie internationale où celles-ci seront ramassées pour être bennées…"=> Comment on dit "ça va bien" en italien déjà? "Va benne" (LOL)

    Merci Thomas

    • Comment 569391 by
      pititom GOLD AUTEUR 11045 Commentaires

      Salut Bernard !

      La répétition est la base de l'apprentissage. A force de ressasser, ça rentre ;)

      Le principe du stop-over est de laisser un maximum de temps entre les vols, donc peu de chance qu'une annulation / retard puisse impacter le routing.

      Le plateau est assez basique, et il ne faut pas être trop difficile. Mais c'est un vol d'après midi (bon, en même temps nous avions le vol du soir qui a été annulé et reporté sur celui là ^^)

      Si si, tutti va benne ^^

      Merci, meilleurs voeux et bonne année !

  • Comment 569340 by
    Gaetan 2336 Commentaires

    Merci pour ce FR et son introduction.

    Il est vrai que depuis mon arrivée sur FR, j'ai commencé à faire de ces routings compliqués et avec des billets différents en cherchant un bon ratio gain de miles et argent dépensé. Donc j'en dois beaucoup à FR et surtout à toi d'expliquer tout cela.

    Contrairement à toi, vu les aléas de fermetures de frontières, d'annulation de vols, de modifications d'horaires, de mise en quarantaines impromptues et de tests PCR, il est encore trop tôt pour que je m'aventure dans les airs.

    À bientôt

    • Comment 569392 by
      pititom GOLD AUTEUR 11045 Commentaires

      J'espère bien que toutes ces explications ne sont pas vaines et servent à certains :)

      C'est un autre mode de voyage. Avant, c'était assez certain et très contraint. Maintenant, c'est aléatoire et flexible. Les deux marchent bien, il faut juste s'adapter un peu :)

      Pour autant, j'espère que c'est bientôt fini et que nous retrouverons les airs tout simplement :)

      Merci, meilleurs voeux et bonne année !

  • Comment 569364 by
    Kilmarnock 5295 Commentaires

    Merci pour ce récit et ces explications sur tes montages Tom :)
    Pas grand chose à dire sur le vol en lui même, mais ce dernier semble être donc un des maillons de ton routing hautement bien élaboré et réfléchi ^^
    Meilleurs vœux en cette nouvelle année 2021, j'espère qu'elle sera moins casse tête niveau changement de plan et annulations vous concernant.
    A bientôt!

    • Comment 569393 by
      pititom GOLD AUTEUR 11045 Commentaires

      Salut Benjamin !

      Au delà des explications, je "justifie" presque d'être en Business sur une ligne - et à un moment - qui n'en vaut vraiment pas la peine !

      J'espère sincèrement que 2021 sera meilleure, mais je suis content d'avoir fait en 2020 "aussi bien que possible" et je n'ai que peu de regrets sur mes routings perdus (versus ceux améliorés).

      Bref, la résilience face à l'adversité, c'est peut être ce qui sauvera l'humain contre le virus ;)

      Meilleurs voeux également et bonne année à vous :) !

  • Comment 569409 by
    Sebooye 46 Commentaires

    Merci pour ce FR et surtout pour cette intro très détaillée et pédagogique.
    En période covid (qui ne veut pas finir), le retour d'une prestation en business est la bienvenue :)
    A bientôt pour la suite de vos aventures

    • Comment 569589 by
      pititom GOLD AUTEUR 11045 Commentaires

      Meilleurs voeux pour cette année, où j'espère le Covid voudra enfin en finir ^^

      Retour d'une demi-prestation, mais agréable tout de même. On ne va pas se plaindre, surtout que j'explique qu'il ne s'agit au final que de vols de récupération :)

      A bientôt !

  • Comment 569513 by
    momolemomo GOLD 6742 Commentaires

    Merci pour toutes ces explications. Comme beaucoup d’autres, c’est grâce à tes FR et ceux d’autres contributeurs que j’ai appris à optimiser mes routings. Je ne suis pas encore à ton niveau mais quand même ^^.
    “et c'est à mon sens un peu frugal pour un vol de deux heures.” —> Ça reste mieux qu’un verre d’eau non? :P
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 569590 by
      pititom GOLD AUTEUR 11045 Commentaires

      Salut Moritz !

      C'est également dans ce but que je partage, car sinon je pourrais juste garder cela pour moi, mais si cela permet au plus grand nombre de beaux routings, on en profite tous à la lecture à la fin :)

      Oui, c'est mieux qu'un verre d'eau, mais ça ce n'est pas de la Business, mais juste un scandale ;)

      A+

Connectez-vous pour poster un commentaire.