Avis du vol Air France Hop Mulhouse / Bâle Paris en classe Economique

Compagnie Air France Hop
Vol AF1293
Classe Economique
Siege
Temps de vol 01:15
Décollage 08 Nov 21, 18:30
Arrivée à 08 Nov 21, 19:45
AF   #46 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1000 avis
paulvanalsten
Par BRONZE 173
Publié le 14 novembre 2021

Routing


Double saison, double plaisir…
En ce début novembre, je me suis accordé un week-end prolongé de quatre jours en Suisse, dans le canton des Grisons.
A basse altitude (800m), je profite encore et toujours des belles couleurs d’automne. Mais plus haut (1400m), j’ai pu goûter à ma première neige de la saison: soleil et neige, c’est magique. 



J’avais effectué le vol aller sur ZRH. Mais le retour était malheureusement très cher. Comme de nombreuses fois, je me rabats donc sur l’option EAP-CDG, souvent plus abordable que ZRH. 
En revanche l’été est derrière nous…et avec lui le vol AF1393 qui quittait EAP à 19h45. Dommage, il faut désormais partir un peu plus tôt: le dernier EAP-CDG s’envole dès 18h30 sous le n° AF1293.  


Les transports publics suisses étant fiables et ponctuels, je voyage confortablement en train depuis les Grisons jusqu’à la gare de “Basel SBB”. Difficile de manquer le comité d’accueil: 


photo 85caf6c5-908c-41d5-a44e-f9fd181eee9a

Après le train, place au bus de la ligne 50. Partant toutes les 10min de la gare de Bâle, il m’emmène rapidement jusqu’à EAP. 


photo 365da904-8a5c-48a7-9728-009d70fe95a8

Après une vingtaine de minutes sans embouteillages, j’arrive au secteur suisse de EAP. Il n’est que 17h mais le soleil disparaît déjà à l’horizon; c’est un peu triste.


photo ad54a52f-e253-45ba-8df3-9e62d194c702

Je dis très souvent qu’on apprend tous les jours. 
C’est à nouveau le cas aujourd’hui. Je suis passé à moultes reprises à EAP…mais c’est bien la toute première fois (!) que je remarque cette oeuvre d’art à l’entrée du terminal!
Le montant de l’excédent bagages doit être sacrément salé :-)


photo 5f7d53bf-db8f-4412-bb4c-cdbf8d62267f

Et autre “nouveauté”: pour une fois, je peux obtenir mon BP en ligne et sans encombres. Nul besoin de passer au comptoir afin de faire vérifier le pass sanitaire.
Parfois, le BP en ligne fonctionne, et d’autres fois il faut le récupérer au comptoir d’enregistrement. Mais j’ai renoncé à percer la logique derrière tout cela!


photo 0bc17652-a7cf-4a3d-ae38-1b409038c61a

Je reste donc du côté suisse afin de franchir le PIF. 
En ce lundi soir, c’est calme plat. Lorsque je me rends au PIF, il n’y a personne devant moi…et personne derrière. On ne peut guère faire mieux en terme de fluidité :-)
C’est ensuite un transit obligatoire par le Duty-Free (mais sans arrêt pour moi), avant de me diriger vers le Skyview Lounge. 


photo b0089f89-1c7d-45f4-8351-cc72ebc0190e

Habituellement je passe à l’EAP le dimanche soir, et le terminal grouille d’activité. Y être un lundi soir est une première, et c’est désert. Sur le chemin du salon, je croise un unique pax!
Je ne vais pas m’en plaindre: quelques instants de tranquillité sont toujours les bienvenus. 


photo 35ffdae9-286b-4006-a62c-525a12d0ab1f

Un coup d’oeil au FIDS me confirme le peu de vols en fin de journée.


photo a02b033c-7357-4371-99f3-432d322bc731

Esseulé: le 320 HA-LWO à destination de BUD.  


photo 6b08e7d5-83c8-41f9-a48c-e04bbdc455a1

Il est temps de s’accorder une pause au Skyview Lounge, où l’accueil est très sympathique et cordial. 


photo 15219fda-1768-4115-919c-dcab71381398

Je me rends au niveau supérieur, il est facile d’y trouver une place.


photo 094b0f89-e2c9-48c2-962c-a8cbd3409c78

Mais une partie du salon est encore fermée. 


photo 47c2c09b-6a06-4973-a3b4-60d18524332b

C’est menu unique sur la terrasse: EasyJet pour tous.


photo 2a40b457-8ce9-457b-9df6-173c6f94daf6

Je pars étudier l’offre alimentaire. 
De ce côté-ci, c’est un peu chiche: salade, tomates cerise, jambon de dinde (ou de poulet, je ne sais plus), et quelques camemberts se battant en duel. 


photo d2f18685-de9d-4d3a-816d-182a95cf2141

Côté sucré, ce n’est pas l’orgie non plus.


photo 71b61f42-3c05-49ed-9abd-e268950d361c

Il y a deux plats chauds: nouilles aux légumes, et poulet aigre-douce.


photo f9947ca0-4bae-43a3-98b0-234b7de9ed0a

Ah, j’allais oublier la quiche…ou ce qu’il en reste.


photo 2b2eeefd-0dbe-40d4-9de4-89e7de8a6293

L’offre de boissons est suffisamment achalandée à mon goût. 
On se cultive tous les jours, je ne connaissais pas le jus d’orange Norbert.  


photo bee3d525-e47b-42d9-8d4b-579d9fd5e18d

Je choisis un Crémant d’Alsace en guise d’apéritif. 


photo ac7c1019-8f4a-4baa-b13a-a8ff3acf319e

Je me compose une collation particulièrement éclectique :-)
La quiche et les olives: très bonnes. 
Le jambon de dinde ou de poulet: classique Herta.
Le poulet aigre-douce: fade et immangeable. 


photo 6b214ddf-1e6c-4d78-aca6-4d628e366c82

Je me ressers une mini-portion de quiche et en profite pour tester les nouilles aux légumes. Elles sont plutôt bonnes et bien assaisonnées.


photo b37fb341-cf34-446f-8db0-cc72d38f092e

L’E90 F-HBLC vient de se poser parfaitement à l’heure en provenance de CDG. Tiens, la passerelle a repris du service. 
Il est temps de se diriger vers la porte 1.


photo bfc11a02-4bf7-4cb5-9c5f-344051bc62ed

Mais d’abord, une courte pause technique s’impose. Les lavabos sont globalement propres, mais les cabines WC le sont moins; c’est dommage. 


photo 4f8439f7-a117-4136-8747-cf6353268455

Après avoir quitté le salon, je croise une exposition de gabarit-bagages tous plus chatoyants les uns que les autres.


photo c0b2c62a-6c05-4f14-ba20-73c25d0c1bd3

Je m’accorde ensuite un instant de réflexion sur la petitesse de l’homme face à l’envergure infinie de l’espace…
Désolé, je vais arrêter d’écrire n’importe quoi…Le Crémant a dû me monter à la tête… 


photo bf90a59d-a654-480d-8720-8d2c24d16ca7

En porte 1, c’est un véritable embarquement ‘’façon low-cost’’ qui se déroule. En effet, les pax s’entassent de plus en plus dans la passerelle, alors que la préparation de la cabine est toujours en cours :-)


photo a192b1f4-5be4-464c-9a91-88c95c4d13bc

Il suffit de patienter tranquillement en porte, ce qui me permet ensuite un embarquement tout à fait fluide avec en prime un instant (demi-)porte.


photo 437eb8ed-15cf-44d8-b0d5-c075a1d80f78

Le repoussage se fait à 18h28, avec deux minutes d’avance. 
A côté, le couple EasyJet a déjà pris ses quartiers pour la nuit.


photo a5412b84-24c8-40f2-8d20-6fa55961176e

Un peu plus loin, l’E95 HB-AZI a également pris ses quartiers…mais visiblement plus longtemps que pour la nuit! 


photo 70d7ac91-31a6-4351-a34f-b9bc0822008fphoto f482ffa8-2234-4b7e-be53-9bfbd9ab4e54

Roulage, puis décollage nocturne sur la piste 15.


photo 6118f846-0777-4a0b-9fd1-5128357d1b65

Les habitués de EAP reconnaîtront probablement ce village, que j’aperçois sur ma droite juste après le décollage. Hégenheim? Hésingue?


photo 10abacf2-da89-4858-bf14-a79e5b8227d2

Pendant le virage initial vers la droite, il me semble entrevoir l’EAP au fond à droite.


photo c27658f6-9a42-4a0f-9f29-d31c77ac520a

Si j’en crois Google Maps, ce doit être Belfort.


photo 1ca15acf-7f67-44b1-bf7d-9547f711be2b

Le chariot fait sa glorieuse apparition…et nulle trace du nouveau concept de catering! Tant mieux.
On ne présente plus la galette, et je me réjouis d’avoir ma dose de caféine. Je l’agrémente d’ailleurs avec deux cookies subtilisés au salon.


photo 413ba749-2c35-449e-9796-77540dd19618

Le vol se poursuit tranquillement jusqu’à l’arrivée à Roissy. Et c’est avec 11min d’avance, à 19h34, que retentit ‘’dernier virage’’. Une avance que je reperds cependant immédiatement, puisque c’est un transfert par bus depuis le terminal 2G jusqu’au 2F. 


photo 64a0b97e-7391-4596-854d-3690eb66705b

Et c’est à la livraison bagages que se termine ce FR. Merci et à bientôt!


photo d9b0ebc9-010c-424f-b47b-5724d95c2230
Afficher la suite

Verdict

Air France Hop

7.0/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements5.0
Restauration7.0

Skyview EuroAirport Lounge

7.4/10
Confort8.0
Restauration7.0
Divertissements7.5
Services7.0

Mulhouse / Bâle - EAP

7.9/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services5.0
Propreté7.5

Paris - CDG

7.2/10
Fluidité7.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Un court-courrier classique qui fait le job qu’on attend de lui: fiable et une arrivée plus que ponctuelle.
EAP: très peu fréquenté en ce lundi soir, je ne peux mettre qu’un 10/10 pour la fluidité!
Skyview Lounge: une offre globalement satisfaisante car j’ai la chance de pouvoir y accéder gratuitement. Mais dans le cas contraire, j’y aurais renoncé (cher pour ce que c’est).
Catering à bord: nouveau concept? Ancien concept? Je m’y perds!
CDG: ces transferts en bus sont toujours un peu énervants.

Informations sur la ligne Mulhouse / Bâle (EAP) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 92 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Mulhouse / Bâle (EAP) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 12 minutes.

  Plus d'informations

6 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 586209 by
    Esteban GOLD 19905 Commentaires
    Merci Paul pour ce nouvel opus !

    On s'est encore croisés ce soir là à l'EuroAirport, bon virtuellement, parce qu'arrivant beaucoup plus tard ex- FRA.

    Le salon rempli son office même si ce n'est pas byzance non plus.

    A bord, le café était encore servi, logiquement il n'aurait plus dû l'être. Mais on ne va pas s'en plaindre ^^

    Merci aussi pour les photos des premières neiges de la saison !

    A bientôt !
    • Comment 586716 by
      paulvanalsten BRONZE AUTEUR 676 Commentaires
      Merci pour le commentaire.
      Effectivement le salon est correct pour une prestation gratuite. Mais dans le cas contraire, je n’aurais sûrement pas payé.
      A bord profitons du café…tant qu’il est servi par erreur :-)
  • Comment 586289 by
    AirBretzel GOLD 11300 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    que je remarque cette oeuvre d’art à l’entrée du terminal! => que je n'ai jamais remarqué, elle doit être à l'arrivée du bus , je vais y faire attention samedi soir en prenant le bus 50.
    le BP en ligne fonctionne => en même temps je n'ai pas eu de contrôle sanitaire à l'arrivée avec un CDG-EAP le premier novembre, contrairement à mes vols AMS-EAP, une appréciation du côté domestique que peut avoir ce vol ?
    Le salon n'a jamais eu une offre très changeante, il ne vaut mieux pas être un passager régulier, mais c'est également le cas à AMS.
    Le café est toujours là, ouf...
    A bientôt
    • Comment 586717 by
      paulvanalsten BRONZE AUTEUR 676 Commentaires
      Merci pour le commentaire.
      En effet je ne sais jamais si BSL-CDG est considéré comme international ou domestique. Quant au BP en ligne, cette fois-ci cela fonctionnait. Le dimanche d’après, cela n’a pas marché. Dur, dur de comprendre pourquoi!
      A birntôt.
  • Comment 586503 by
    Chevelan BRONZE 16586 Commentaires
    Merci Paul pour le partage.

    Monsieur est donc Platinum à vie ! Félicitation... ^^
    Le passage au salon permet de se caler un creux, avant d'affronter la galette et le café chaud.
    Un vol classique AF, en attendant avec angoisse l'arrivée du BoB !

    A bientôt ...
    • Comment 586718 by
      paulvanalsten BRONZE AUTEUR 676 Commentaires
      Merci pour les commentaires.
      Tant que j’ai de la caféine gratuitement, je suis satisfait…
      “ Monsieur est donc Platinum à vie ! Félicitation... ^^” => Merci! Je me suis qualifié grâce au nombre de vols, et non à la distance. C’est le résultat de dix ans de CC/MC ex-FRA et ex-ARN (en effet j’ai vécu/travaillé en Allemagne et en Suède) et, après mon retour à Paris, de nombreux ORY-MLH, ORY-SXB (les bons vieux F100 de BritAir) et CDG-ZRH (les bons vieux RJ85 de CityJet).

Connectez-vous pour poster un commentaire.