Avis du vol Anadolu Jet Antalya Istanbul en classe Economique

Compagnie Anadolu Jet
Vol TK7521
Classe Economique
Siege 13A
Temps de vol 01:10
Décollage 01 Aoû 22, 08:40
Arrivée à 01 Aoû 22, 09:50
TK   #88 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 12 avis
Frostyjeff
Par GOLD 736
Publié le 2 août 2022

Bonjour,

Fin des vacances en Turquie, il est temps de rentrer à Paris.
Au moment de l'achat du billet, il ne m'a pas été proposé de direct mais un retour par SAW.
J'y ai vu l'occasion de découvrir un autre aéroport d'Istanbul par rapport à l'aller, mais on verra qu'il y aura un peu moins de strass paillettes pour ce voyage retour.


Routing


AYT


Tout d'abord, départ à la fraiche de notre resort pour AYT.
Un mini van nous ramènera à bon port, toujours pour un montant de 50 euros.


photo img_5742_resultat

Environ 45 min après, nous voici au terminal domestique.


photo img_5743_resultat

Notre vol est prévu à l'heure, direction l'enregistrement.


photo img_5744_resultat-36968

Mais avant, un petit droite gauche. C'est pas bien grand mais bien animé ce matin.


photo img_5745_resultat-19264photo img_5746_resultat-62285

enregistrement


L'enregistrement se passera très vite mais là, je note une petite nouveauté, ce n'est pas Turkish Airlines notre avion mais Anadolu Jet (inconnu au bataillon pour moi jusqu'ici).
Si je comprends rapidement la situation, Anadolu est à TK ce que Transavia est à AF.
Je ne m'attendais pas à ca avec ma réservation (à l'agence on m'a donné des vols numéros TK, je suis sur TK… le boulet) mais c'est pluttôt positif pour la découverte des produits.
Vu que c'est sensé être low cost, je m'attends néanmoins à quelques déconvenues.

Moralité : quand on réserve, bien demander sur quoi on vole exactement…  

Nota bagage :  ceux-ci sont enregistrés avec transfert, pas la peine donc de récupérer quoique ce soit à SAW. 


photo img_5747_resultat

Bon j'exagère un peu, ce n'est pas si petit quand même. Mais à côté d'IST, j'ai l'impression d'être dans une cabane.
PIF et embarquement à l'étage, on y va. 


photo img_5748_resultatphoto img_5749_resultat

airside


Le PIF sera passé très rapidement, même si en dépit d'une affluence limitée des petits malins doubleront de toute part.


photo img_5750_resultat-51975photo img_5751_resultat-91732

Notre porte annoncée est la 210 qui est au rez de chaussée, ca sent donc le PAX bus.
Avant de descendre, petite vue du tarmac. 


photo img_5752_resultat

Vers l'infini et au delà ?


photo img_5753_resultatphoto img_5754_resultat

Non, pas d'infini mais une petite salle d'embarquement destinée au PAX bus.
Technique du droite/gauche pour vous rendre compte. 


photo img_5755_resultat-41239photo img_5761_resultat-95999

Notre porte est bien renseignée mais le bus me parait sous-dimensionné.
Celui-ci s'en ira rapidement en fait. 


photo img_5756_resultatphoto img_5757_resultat

Si la salle est petite, au moins on voit bien ce qui se passe dehors.


photo img_5760_resultat

Mais il règne dans cette petite salle une certaine tension qui va vite s'expliquer.
En effet, il y a plusieurs vols en retard. D'ailleurs, à 7:40 notre vol sera retardé de 10 min puis in fine de 30.
à 8:27, vous pouvez vous rendre compte des dégâts notamment pour les passager du 6:25 qui commencent à être un peu dépités car le retard est annoncé par tranche, la dernière clameur étant pour accueillir le décalage à 10h en notre présence. 
Comme en plus c'est une croix pour se connecter au wifi (voire impossible) contrairement à IST, on est seul face à soi même. 


photo img_5762_resultat

Dans ces cas là, il n'y a qu'une solution :  prendre son mal en patience.de toute façon, nous avons plusieurs heures à SAW avant notre vol suivant, donc pas de panique. J'ai subi à la réservation ce transit mais finalement, il est le bienvenu pour garder l'esprit léger.
Mais 4h de retard, ça, on ne peut pas absorber les gars. 


embarquement


L embarquement était sensé démarrer à 8:40 compte tenu du retard, il aura démarré à 8:50.
Nous nous ruons dans un bus "cobus", 2 sont d'ailleurs prévus pour alimenter notre 737. 


photo img_5764_resultatphoto img_5765_resultatphoto img_5766_resultat-74045

Le point positif du PAX bus, c'est qu'on se balade sur les pistes.


photo img_5767_resultatphoto img_5768_resultat

Tiens, un premier Anadolu puis du Sunexpress.



Enfin notre destrier se dévoile. TC-JGV et ses 16 printemps.


photo img_5773_resultatphoto img_5774_resultat

On est prêts pour la montée des marches, mais avant, il y a tout un groupe de PNC (environ une 20 aine) qui embarque.
Petit rapatriement maison je présume. 


photo img_5776_resultat

Le crabe se met en place sous nos yeux.


photo img_5778_resultatphoto img_5779_resultat

et la montée des marches commence.


cabine


Instants habituels : porte et fuselage.


photo img_5780_resultatphoto img_5781_resultat

Puis découverte de la cabine.


photo img_5782_resultatphoto img_5783_resultat

9:07 : on est assis à bord.
En passant avec mes photos, une des hôtesses installée à son siège se fend d'un "no photo".
Ok, je me ferai plus discret mais pas question de ne pas documenter cette cabine (en plus y a personne encore… grrr). 
Détaillons cet environnement du mieux qu'on peut. 
Les sièges sont fermes mais présentent bien. Par contre, pas de recline, c'est de la planche à repasser façon navette AF.
Le pitch me paraît plus juste que sur le A321 de TK mais ce n est pas le drame.
Notre destrier n'est pas tout jeune selon le PSU. Fr24 me renseignera plus tard.
Le hublot est pas très clean intérieur/extérieur…. Je ferai de mon mieux d autant que après y a bataille pour le hublot…   



Encore du monde à rentrer et l'embarquement sera terminé à 9:18.


photo img_5791_resultat

Mon hublot n'est pas très propre encore une fois.


photo img_5793_resultat

Retrait passerelle en mode manuel à 9:20.


photo img_5794_resultat

taxi et decollage


Push back à 09:23 puis bye bye au crabe à 9:27.


photo img_5795_resultatphoto img_5796_resultatphoto img_5797_resultat

Petit taxi rapide pour arriver à 9:32 en bout de piste.
Toutefois, entre le Belavia qui nous précède et nous, une voiture d'inspection intercalée.
Nous attendrons sa sortie pour nous élancer. 



Piste 8? En tout cas, c'est à nous.


photo img_5804_resultat

Le roulage sur la piste sera interminable avant la rotation. A croire qu'au poste on s'est dit "ecoute, on paye l'aéroport, alors chaque mètre doit être utilisé!".
C'est assez déstabilisant comme sensation. 



La montée se poursuit en douceur.



in the air


Grand et long virage à droite pour s'aligner vers SAW.
C'est parti, c'est tout droit. 



Entre temps, pas de wifi… j'ai tenté même si c'était couru d'avance…


photo img_5823_resultat

J'essaye de trouver le bon positionnement pour des vues externes sans trop être perturbé par la propreté du hublot.


photo img_5824_resultatphoto img_5825_resultat

Puis à 9:45, début d'un service.
Enfin, service qui se limite à un verre d'eau.
Deux pommes embarquées au départ nous seront salutaires ainsi que la lingette AF pour les doigts qui collent ?  
Les plus attentif noteront que la fiche sécurité photographiée au début du FR n'était pas celle de mon siège. 


photo img_5827_resultatphoto img_5829_resultat

Dehors, c'est grand bleu.


photo img_5828_resultat

Ca continuera tout le long.
9:58, annonces de début descente et vérification cabine par l’équipage dans la foulée.
C est digne d’un CDG-AMS. 



10:15, cabin crew ,be seated for landing !
On rase les toits à SAW. 



landing et SAW


L'atterissage se fera de nouveau en très grande douceur mais la piste elle semble très "vibrante".
Pas d'applaudissement chez Anadolu Jet par contre… 



Ici, c'est la terre de Pegasus. Qu'on se le dise.


photo img_5844_resultat

Nous partons vers une petit parking à l'écart, ce qui sent bon le PAX bus mais… non !
En fait, petite hésitation, et hop, on se lance dans un énorme demi tour (heureusement qu'on était pas en cul de sac…) pour revenir vers le terminal. 


photo img_5845_resultat

Car aujourd'hui c'est Byzance jet bridge !
10:30, on est parqué. 
Avant même toute extinction de signal que ce soit ou le moindre de mot de l'équipage, tout le monde se lève comme un seul homme. 


photo img_5846_resultat

On sera dehors rapidement de fait.


photo img_5847_resultat

Et on pourra témoigner de ce débarquement en passerelle avec cette preuve indiscutable.


photo img_5848_resultat

Ensuite, cheminement vers les transite internationaux. Pas trop long à marcher.


photo img_5849_resultatphoto img_5850_resultatphoto img_5851_resultat

Mais arrivé à la guitoune de la PAF, c'est le drame.
Le petit mot est clair. En même temps, si on devait passer par la à cause d'une courte correspondance, je ne vois pas comment on aurait fait puisqu'il n'y a personne au 2 guichets visibles. 
Renseignement pris au bureau transfert qui est à 2 pas : vous devez sortir et repasser par le circuit normal (donc re PIF). 


photo img_5852_resultat

On s'y lance donc gaiment après la traversée de la zone bagages.


photo img_5853_resultat-75743photo img_5854_resultat-89214

Le bilan FR24 ci dessous.


photo img_5864_resultat2

Et je vous laisse ici avant de reprendre comme une fleur town side.

 Merci pour votre lecture.

Afficher la suite

Verdict

Anadolu Jet

6.9/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Divertissements6.0
Restauration5.0

Antalya - AYT

8.3/10
Fluidité7.5
Accès8.0
Services8.5
Propreté9.0

Istanbul - SAW

8.6/10
Fluidité8.5
Accès8.5
Services8.5
Propreté9.0

Conclusion

Le bilan est plus mitigé d'un coup. En effet, pour ce vol intérieur, j'ai l'impression d'être descendu d'un cran alors que dans les faits les différences sont ténues.
Comme pour le vol interne avec TK, pas de wifi, pas d'usb, mais ici, le juste petit gobelet d'eau est assez sévère pour la perception.
Vu que le vol est un vrai saut de puce in fine (52 min de vol), ce n'est pas trop gênant.
Mais de plus, je ne suis pas grand fan de 737, ce qui plombe encore ma perception d'Anadolu.
On est parti avec 53 min de retard (9:33), on est arrivé avec 35 min de retard (10:25), pas bien méchant au demeurant mais je pense avec émotion aux PAX du 06:25.
Maintenant, je suis circonspect pour le SAW-CDG car c'est encore du Anadolu Jet et toujours du 737...

Informations sur la ligne Antalya (AYT) Istanbul (SAW)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Antalya (AYT) → Istanbul (SAW).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Turkish Airlines avec 8,1/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 10 minutes.

  Plus d'informations

4 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 608614 by
    fiftytwo GOLD 1488 Commentaires
    Si je comprends rapidement la situation, Anadolu est à TK ce que Transavia est à AF.


    oui c'est exact

    Je ne m'attendais pas à ca avec ma réservation (à l'agence on m'a donné des vols numéros TK, je suis sur TK… le boulet) mais c'est pluttôt positif pour la découverte des produits.


    En fait anadolu vole avec des codes TK , mais il est possible de savoir si ton vol sera anadolujet ou pas . Par exemple , tous les vols anadolu jet sont en b73x et domestique . sInon quand a istanbul ce sera alors SAW
    • Comment 608644 by
      Frostyjeff GOLD AUTEUR 393 Commentaires
      Merci pour le commentaire. Comme dit l’adage, un homme averti en vaut 2. Donc la, je sais désormais que je ne passerai plus par SAW ? (gloire à IST) et dès que je verrai 73x…. Je chercherai une alternative.
      Content d avoir vu de mes yeux vus, mais clairement, si l occasion de représente, je resterai uniquement sur la maison mère ?
  • Comment 608682 by
    Riton75 806 Commentaires
    Merci pour ce FR
    Sans wifi, les retards deviennent très stressants
    aujourd'hui c'est Byzance jet bridge

    Logique à Istanbul ??
    A bientôt !
  • Comment 608923 by
    Vainolas BRONZE 777 Commentaires
    Merci pour ce FR qui démontre la différence avec du pur TK.

Connectez-vous pour poster un commentaire.