Avis du vol Air France Hop Mulhouse / Bâle Paris en classe Economique

Compagnie Air France Hop
Vol AF1393
Classe Economique
Siege
Temps de vol 01:15
Décollage 24 Jul 22, 19:55
Arrivée à 24 Jul 22, 21:10
AF   #48 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1005 avis
paulvanalsten
Par BRONZE 124
Publié le 7 août 2022

Ah la Suisse, je ne m’en lasserai jamais, été comme hiver…
Et après un week-end dans les pâturages verdoyants du canton d’Appenzell, me voici sur le chemin du retour à Paris.  


photo b8df8052-4f47-43fe-b299-1ae444266f07

Les fidèles lecteurs et lectrices savent que je combine souvent un aller CDG-ZRH avec un retour EAP-CDG, ce qui me permet d’économiser en moyenne 70€ par rapport à un A/R sur ZRH ou EAP.
Cette fois-ci ne fait pas exception, et c’est d’abord en train que je me dirige vers Bâle.


Routing


Comme souvent, j’ai une correspondance à la gare centrale de Zurich. En raison de travaux, je dois ensuite prendre un train InterRegio avec plusieurs arrêts; le trajet vers Bâle dure 1h15min au lieu des 55min sur un InterCity non-stop.


photo d54df6d0-bb0b-4693-adfd-ad056acb9e97

En chemin, l’avgeek que je suis croise de nombreux watergeek :-)


photo 6b2261fc-b277-4dcc-82e5-3e999fac2c78

Arrivé à Bâle, un TGV bien connu me fait de l’oeil.
C’est à chaque voyage le même dilemme. Objectivement, prendre le TGV Lyria serait plus rapide pour moi, d’autant plus que j’habite bien plus près de la Gare de Lyon que de Roissy. Mais on ne se refait pas :-)


photo 037c5405-d401-4ee1-9faf-1e4c460ad719

Directement à la sortie de la gare, les bus de la ligne 50 partent toutes les 10min vers l’EuroAirport. J’arrive même à attraper un bus Express qui est non-stop.


photo 2d73489b-ece7-49cb-b547-1c5dfd6828f3

Une dernière vue sur la Bahnhofplatz toujours animée


photo b934a106-6434-4c35-8dc2-4e6d93235954

Je suis rassuré, le bus se dirige bien vers l’aéroport!


photo aff6ab4c-2079-4bd2-b9b1-c5621623a68e

A la sortie de la ville, les amateurs de streetart seront comblés. Une imposante fresque murale décore le siège de Bell, une entreprise de transformation de viande.


photo 0e02d8a5-f1d2-44ae-8a60-e95bea859275

Nous traversons ensuite la frontière franco-suisse. L’EuroAirport, aéroport bi-national, a la particularité d’être situé en France mais relié à la Suisse par une route douanière. 
Tiens, le panneau ‘’Swiss Cargo Zone’’ a été ajouté récemment, il n’y était pas lors de mon dernier passage.


photo 2248e84a-709e-488a-9927-ea225b331fb1

Après un trajet d’une vingtaine de minutes depuis la gare, nous atteignons le secteur suisse de l’aéroport. 
Je me dirige ensuite vers le côté français où c’est plus calme. Il n’y a pas grand monde non plus aux comptoirs AF et j’imprime mon BP à l’unique borne. 


photo 8364d784-2ee3-49a3-b3d4-ded632f96d42

A l’heure où je passe habituellement (dimanche soir), le PIF côté français est souvent peu fréquenté. C’est à nouveau le cas aujourd’hui. 
Depuis quelques mois, EAP présente le projet artistique Memories of the Future. Une trentaine d’oeuvres cherche à sensibiliser les passagers au voyage durable. Elles sont d’ailleurs détaillées sur le site Web de l’aéroport. 


photo 946a1d49-beb5-4f01-a2ec-2af5f2103d94

J’ai le temps pour une pause au salon Skyview Lounge situé côté suisse. 
Un duo de 320 m’accompagne en chemin, tout d’abord avec le 320Neo HB-AYO au repoussage. 


photo 07863f02-27cd-42d7-9d18-f62f75bd99d1

Puis avec OE-ICF dans sa livrée bordelaise et à destination de AGP.


photo 0e89ae55-2074-4eb4-a6f9-f92211b6126a

Les portes du salon sont plus imposantes que son buffet :-)


photo f2bd00c5-4eec-4bf4-86e5-12b21a0cdd6a

Pour se remplir la panse, il ne reste en effet…quasiment plus rien! 
Du côté froid, l’unique tranche de jambon me semble très fatiguée; idem pour le reliquat de Kartoffelsalat.
Côté dessert, je me retrouve avec un choix cornélien puisque c’est compote ou compote. 
Finalement, je festoie généreusement avec mon repas d’hôpital. Même les tomates, que je croyais farcies, sont en fait simplement grillées…


photo b5549353-347b-4203-ac2a-2395cf027ed5

Heureusement il reste le spotting. Le CR9 D-ACND - la saucisse comme disent certains - retourne à MUC. 


photo 1b4172df-63cb-4710-8300-1c65021f5e92

Depuis juin, mon vol retour AF1393 est systématiquement en retard, la faute au trafic estival sans doute. C’est à nouveau le cas ce soir, avec un départ prévu à 20h30 au lieu de 19h55. 


Je peux ainsi prolonger mon séjour sur la terrasse du salon. 
Le 739 TC-JYB est au roulage vers IST.
Ah tiens, je n’avais jamais remarqué cette issue supplémentaire entre les ailes et la porte arrière. Pourtant il me semble que d’autres 739 (KL par ex.) ne l’ont pas? Si quelqu’un a une explication, je suis preneur!


photo eaaff659-ab98-4227-ad5b-8877d262f6b1

Dans la famille Corendon, l’un part, l’autre arrive:
Le 738 TC-TJI retourne à ADB


photo e3637626-cfba-43ac-a138-bdf4a2cac69f

tandis que le 738 9H-TJA se pose en provenance de KGS. Il redécollera en fin de soirée vers ESB.


photo ab9481f4-c0c5-42d6-87be-ed14ef32a5a4

Et mon avion du jour F-HBLM arrive enfin de CDG. 
Tout comme pour la Suisse, je ne me lasse pas non plus de la longue silhouette de l’E90, surtout dans la livrée AF.


photo 447af128-326b-47df-9a1d-583a137fe97a

Il se gare comme à l’accoutumée en porte 1.


photo d6374365-07dd-46c9-b3d8-6d459d598257

A propos de porte, il est d’ailleurs temps que je la rejoigne. 
Sur le FIDS je remarque la mention ‘’Swiss and its partners wish you a pleasant flight’’. Ah bon, ce serait un scoop: LX aurait-elle repris ses vols à EAP? :-)  Quant aux partners, je n’en vois pas beaucoup ce soir.


photo 641210e5-1273-4a82-ba60-7e501b7a9a8f

En me dirigeant vers la sortie du salon, je constate que certains ont respecté à la lettre les consignes sanitaires actuelles. C’est important de boire et s’hydrater régulièrement en cette période de canicule.


photo 8effa7b9-7055-43a5-86b8-2369b305eb8c

Un livre oublié sur un canapé attire mon attention. 
Son titre: Why Has Nobody Told Me This Before?  Je présume que son auteur voulait parler de l’offre culinaire généreuse du salon! :-)


photo 428cce57-6555-4da8-bf32-5cbb3761d119

Haha, ce bouquin m’a bien déridé…ce qui n’est plus du tout le cas lors de l’embarquement!
Embarquer pour finalement se retrouver tous entassés en passerelle car l’avion n’est pas prêt, ‘’I’m not amused’’ comme disent les Anglais. 


photo f13f2dd8-9ff4-4926-8770-baa4161f6d77-81866

Je patiente en apercevant un exemplaire devenu rare: le B737-400. 
Le 734 TC-TLE retourne à sa base de AYT.


photo 5001128f-c4e0-4803-9a1d-2ee2cff2e83f

Instant porte


photo a9911d00-9265-4650-b962-2c42397c13d1

Fuselage shot


photo 00c884f8-5cdc-4ac2-aa46-187169411ad7

Contrairement au week-end précédent, l’affluence est moindre ce soir et je me retrouve sans voisin. 
Le temps de finaliser les paperasseries, et nous repoussons à 20h34. C’est tout de même un retard de 39min.  


photo 92b2d197-00af-4e28-95ca-d48465c1d3c9

A bientôt EAP!


photo 1f34fb0c-6e6f-4e19-bb6f-4cf2f5223ef1

Quelques minutes plus tard, c’est un rolling take-off sur la piste 15. 


photo f8b7772c-97e4-4ceb-b5eb-b66aa04da7b0

Puis virage à droite afin d’éviter le survol de Bâle, une belle destination pour un week-end. Ce ne sont pas les FRistes domiciliés dans la région qui diront le contraire.


photo 583f2422-fa44-4443-b726-867bd8285bd6

Nous survolons ensuite Leymen. Info pour les ferrovipathes: sur la ligne 10 du tram bâlois, Leymen est l’unique arrêt situé en France. L’arrêt suivant et terminus (Rodersdorf) est à nouveau situé en Suisse.
Sur sa butte, le château du Landskron marque la frontière entre les deux pays.


photo 23aa2356-74b0-4564-812e-dfaddc48a658

Au loin, je distingue même les contours du Mont-Blanc.


photo dfb6d7c2-08a7-4662-bd17-d6c7f6183246

La curiosité du soir: 
Il n’y a aucun pax en C, et pourtant le CC tire tout de même le rideau :-)


photo c998d31d-2f55-4856-8291-c2e074601172

Décidément le CC est atypique aujourd’hui. Il me propose spontanément double boisson et double galette!


photo 2250313a-84e2-42b3-b300-a63188d57976

Le vol est court et nous arrivons déjà en Île-de-France en survolant les bords de Marne.


photo ea02ed68-b2c5-4c38-bf8d-298e5836bd89

Approche finale à Roissy, face à l’ouest.


photo 908c7350-52e8-4f73-a4cb-3ce77c027f23

Après avoir atterri sur la 26L, nous traversons la piste 26R et roulons ensuite vers le terminal 2G. 


photo efc384d7-9dce-406a-a281-a8985a7c0144

Le 380 arbore une livrée célébrant les 50ans des Emirats Arabes Unis.


photo a4421867-f4f1-43d4-8fce-be54096c963f

Puis je croise un trio de B777-300ER.
B-2025 regagne PVG.


photo ab02fd20-c184-4c2a-8a7c-f8b1c994ed5b

Gros porteur sur moyen-courrier: F-GSQD est au roulage pour TLV.


photo 0dc939ca-e1cd-4439-bcc1-fd362c118b01

HL8011 termine son chargement avant le départ pour ICN.


photo 38ed02bd-04b6-4ec1-95f4-3f7c9c6d7741

Quand j’arrive au 2G, les gros-porteurs cèdent la place à des appareils plus modestes, comme le CS-300 F-HZUF.


photo 94e42b60-a27f-48ad-8367-5e05325957c9

Avec une bonne heure de retard, l’E90 F-HBLK repousse pour BHX.


photo ebf95263-1804-4bca-9a25-b984780c387d

Pour moi, le retard s’avère heureusement moins conséquent. Nous arrivons au parking à 21h41, soit un retard de 31min. 
A la porte voisine, l’E90 F-HBLR est prêt au départ pour CFE.


photo ae352fcc-62ed-48ed-95bc-9b43fde8d600

Ce FR s’achève au débarquement par une chaude soirée d’été. 
Merci de m’avoir lu et à très bientôt!


photo 601089ec-9142-4d03-8c86-3c54bac6b9dc-16542

Informations de vol:
Air France AF1393 BSL-CDG
Embraer E-190 F-HBLM
Prévu: 19:55-21:10 (1h15min) / Réel: 20:34-21:41 (1h07) - Retard 31min

Afficher la suite

Verdict

Air France Hop

7.5/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements7.0
Restauration7.0

Skyview EuroAirport Lounge

7.3/10
Confort8.0
Restauration6.0
Divertissements8.0
Services7.0

Mulhouse / Bâle - EAP

8.3/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté7.0

Paris - CDG

8.3/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

Un vol retour classique de fin de week-end avec une prestation fiable et solide sur AF.
Le salon à EAP brille toujours par sa grande terrasse…mais aussi l’indigence de son buffet :-)

Informations sur la ligne Mulhouse / Bâle (EAP) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 93 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Mulhouse / Bâle (EAP) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 12 minutes.

  Plus d'informations

6 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 608960 by
    Esteban GOLD 20130 Commentaires
    Merci Paul pour le partage !

    Encore un jour où on s'est croisé à l'EAP, D-ACND m'a ramené de MUC ce soir là :)

    Le salon fait peine à voir ce soir là, bien dommage.

    Alors explication pour le 737-900 :

    Il y a deux versions, la version 737-900 et la 900ER. KLM exploite uniquement le -900, cette série n'avait pas prévu d'issue supplémentaire à l'arrière, ce qui était une grossière erreur puisqu'il n'a pas été possible, à cause de ça, de rajouter plus que 6 sièges que la série -800 alors que l'avion est beaucoup plus long.

    Problème remédié avec la série 900ER qui elle possède cette issue. Mais, parce qu'il y a toujours un mais dans l'aviation, elle est optionnelle. Dépendant du nombre de places, elle peut être désactivée, comme c'est le cas ici sur le 739 de TK. On dirait une porte mais ce n'en est pas une. Pour faire la différence entre une issue active ou pas, si il y a un hublot dessus, c'est une issue inactive. Si il y a juste un mini hublot tout rond dessus, alors c'est une issue.

    Ouf .. fini :)

    A bientôt !
  • Comment 608972 by
    Kethu GOLD 2664 Commentaires
    Merci pour le FR Paul !

    Moi qui faisait confiance à Stephan en croyant que le salon était toujours parfait... Je vois qu'il n'est pas toujours objectif :P (Non, ne me tape pas Stephan, je rigole :P ) !
    Je ne sais pas combien Swiss a payé EAP pour afficher sa pub sur le FIDS, mais pas convaincu que le rapport sur investissement soit très grand !

    (Petit pause pour remercier Stephan pour l'explication sur la porte sur le 739, ça me posait question aussi du coup).

    Embarquer pour finalement se retrouver tous entassés en passerelle car l’avion n’est pas prêt, ‘’I’m not amused’’ comme disent les Anglais.


    Les pré-embarquements deviennent fréquents chez AF... On va finir par se croire dans une vraie low-cost à force !

    Sinon, un vol classique... Merci pour le petit cours de géo vu du ciel, c'est toujours sympathique ! :)

    A bientôt !
    • Comment 609291 by
      paulvanalsten BRONZE AUTEUR 688 Commentaires
      Merci de m’avoir consacré quelques minutes.
      J’ai la chance de pouvoir accéder au salon, mais celui qui paierait l’entrée se ferait clairement avoir, au vu des prestations proposées.
      ‘’ On va finir par se croire dans une vraie low-cost à force’’ => nouveau slogan AF: ‘’faire de la passerelle le plus bel endroit de la terre’’ :-)
      A bientôt
  • Comment 609063 by
    nicobcn TEAM GOLD 7558 Commentaires
    Merci Paul pour ce Fr :)

    Un vol retour agréable à lire ! Le pré-embarquement peut avoir du sens pour des Airbus mais pour un jet regional...

    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.