Avis du vol Ethiopian Airlines Zanzibar Addis Ababa en classe Economique

Compagnie Ethiopian Airlines
Vol ET812
Classe Economique
Siege 43L
Temps de vol 02:45
Décollage 17 Aoû 22, 17:00
Arrivée à 17 Aoû 22, 19:45
ET   #23 sur 71 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 86 avis
Mendes
Par GOLD 683
Publié le 16 septembre 2022

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans la suite de cette série estivale qui prendra cette fois la direction de l'Afrique pour 2 semaines de vacances et safaris au Kenya et en Tanzanie.    


Plus qu'un simple FR, ce report marque ma 100ème publication sur ce site. Le hasard de l'ordonnancement des vols fait qu'initialement j'aurais du publier l'exclusivité ARK-ZNZ mais, à la place, vous aurez l'exclusivité sur le nouveau terminal de Zanzibar, on va se contenter de ça :)


Pour la genèse de la construction du routing et tous les pépins rencontrés jusqu'au départ, je vous laisse le soin de consulter le 1er opus de cette série.     


Routing


Après une semaine de détente à Stone Town et sur la côte Est, il est temps de retraverser l'île pour rejoindre l'aéroport International de Zanzibar.


Aéroport Abeid Amani Karume - Zanzibar


Inauguré il y a quelques mois, ce nouveau bâtiment va accueillir les vols internationaux et laisser à l'ancien terminal la charge de gérer les vols domestiques. En terme d'expérience passager, on y gagne clairement au chance, vous allez voir.


Le parking du nouveau Terminal 3 est assez grand, et surtout désert à cette heure-ci


photo img_0879

L'extérieur est joliment agencé 


photo img_0876photo img_0877photo img_0878

L'entrée se fait latéralement par les grandes portes vitrées


photo img_0880

Un contrôle sanitaire est effectué à l'entrée, pour vérifier notamment le Pass Sanitaire. Plus besoin de test PCR pour quitter l'île pour les personnes vaccinées.


photo img_0887

Il n'y a pas foule, et pour cause : les vols internationaux ne sont pas légion vers ZNZ


photo img_0892

Surtout en comparaison du FIDS pour les vols domestiques (qui n'a d'ailleurs aucun intérêt à être affiché dans ce terminal)


photo img_0884

Le hall des enregistrements est très haut de plafond et relativement lumineux grâce aux grandes baies vitrées. On peut distinguer au fond la zone d'arrivée avec les tapis à bagages 1 à 4.


photo img_0882

Seul notre vol est ouvert à l'enregistrement et aucune attente n'est à prévoir avec 6 comptoirs ouverts. Il faut dire que nous sommes à H-3.


photo img_0881

Les formalités sont rapidement expédiées. J'arrive à enregistrer ma valise jusqu'à BSL malgré mon stop-over de 28h à ADD, c'est un bon point !


photo img_0886

La suite se déroule à l'étage pour le passage de la PIF dans un premier temps. Certains travaux ne sont pas encore terminés.


photo img_0888

Juste avant de monter les escaliers, un contrôle des BP avec correspondance du passeport est effectué. 


En tout cas on voit que c'est neuf et que le sol est bien nettoyé : ça brille !


photo img_0889

A l'étage la PIF nous attend, toujours sans pax devant nous. Juste derrière, les postes de la PAF.


photo img_0890

A peine la PAF traversée qu'une personne de l'aéroport nous accoste pour savoir si nous souhaitons nous rendre au salon de l'aéroport moyennant finances ou un accès Priority Pass


photo img_0896

Elle nous indique ensuite le long cheminement à emprunter pour se rendre au salon, situé derrière les portes 8 et 9


photo img_0893

Les zones d'attente "publiques" ne font pas rêver en tout cas…


photo img_0894

La vue extérieure est partiellement dégagée sur les avions


photo img_0895photo img_0898

Quant on nous a indiqué "derrière les portes 8 et 9", je ne m'attendais pas à devoir effectivement ouvrir moi-même les portes pour y accéder


photo img_0899

Il faut maintenant descendre à l'étage par cet unique escalator. Aucun escalator ou escalier ne permet de remonter à l'étage ensuite : le passage par l'ascenseur sera obligatoire (étrange conception).


photo img_0900

Marhaba Lounge


Les portes 8 et 9 ont en fait été réservées pour les passagers du salon : aucun vol n'y embarque et il n'y a pas de siège "classique" : seulement de grands fauteuils en cuir.


photo img_0901

Un buffet est positionné dans le fond de la salle


photo img_0902

Contrairement à la zone publique à l'étage, ici de grandes baies vitrées facilitent la vue sur le tarmac et les avions stationnés


photo img_0903photo img_0906photo img_0907

Un nettoyage s'impose pour ce Dreamliner QR où les traces des passerelles sont clairement visibles autour des portes


photo img_0918

A bonne fréquence, on assiste au balais des petits avions domestiques dont ce Tropical Air (la fameuse compagnie initiale du leg précédent)


photo img_0914

En tout cas l'assise est confortable, d'autant plus que nous serons quasiment les seuls au salon jusqu'à l'embarquement.


photo img_0908

Le sol brille et reflète toujours autant


photo img_0927photo img_0919

Clin d'œil à la Une du jour


photo img_0916

Quant au buffet, il n'a rien de très exotique avec quelques friands, des fruits et autres biscuits sucrés.


photo img_0911

Le service est d'ailleurs obligatoirement effectué par la personne en charge du salon


photo img_0912-18054

Deux 737 de FlyDubai arriveront quasi simultanément, sans pax à bord mais avec un protocole assez particulier : de nombreuses chaises seront installées à l'extérieur le long du terminal et le personnel de l'aéroport prendra de nombreuses photos de l'avion. Peut-être un vol VIP ?


photo img_0924photo img_0925

Avant de partir, tour rapide aux toilettes du salon. Visiblement, il manque des armoires pour l'équipe d'entretien


photo img_0920

Pour la petite histoire, le nouveau terminal a été construit par une entreprise chinoise, à l'aide de subventions chinoises. On peut remarquer que certains aspects de l'aéroport sont encore écrits en mandarin


photo img_0921photo img_0922

L'embarquement


Direction maintenant l'étage pour le début de l'embarquement. La zone publique s'est un peu remplie depuis notre arrivée au salon


photo img_0928photo img_0929

Fun fact : notre porte est la numéro 6… qui se trouve entre les portes 2 et 3. Allez comprendre l'ordonnancement (7-5-4-3-6-2-1) ! 


photo img_0930

Contrairement à ce que laisse penser la passerelle à proximité de notre avion, c'est bien à pied que nous allons embarquer


photo img_0932photo img_0933

Cela aura l'avantage de nous permettre de passer vraiment très près de notre avion et de d'en profiter pour faire quelques photos


photo img_0935photo img_0936

Pour moi, directement la porte arrière pour l'embarquement, après un contournement des ailes


photo img_0937photo img_0940photo img_0942

Dernière ligne droite. En comparaison avec un embarquement arrière sur A320, on se sent clairement tout petit avec cet A350


photo img_0941photo img_0945photo img_0946

C'est bien un A350-900 qui aurait besoin de masquer un peu ses rivets


photo img_0948

Et l'instant porte pour conclure !


photo img_0947

L'avion : A350 (ET-ATQ)


Informations sur l'avion
- Immatriculation : ET-ATQ
- Type : Airbus A350-941
- MSN : 40
- Mise en service : juin 2016 (6.3 ans)
- Configuration : 313 Y (3-3-3) - 30 J (2-2-2)

Informations sur le vol
- Code : ET812
- Durée de vol officielle : 2h45
- Durée de vol effective : 2h21
- Distance : 908 nm / 1.681 km
- Altitude de croisière : 40.000ft
- Piste de Départ / Arrivée : 18 / 25R


photo capture

L'accueil en porte est cordial : on continue de monter crescendo depuis le départ avec ET au niveau du PNC


Je n'ai pas très loin à marcher pour atteindre mon siège en rangée 43. On retrouve les tons verts/kakis dans la cabine, signature d'Ethiopian.


photo img_0949

Avec un MSN40, on sent que la cabine commence doucement à fatiguer. Le bas de mon hublot a été rafistolé


photo img_0950photo img_0952

Le pitch est correct pour cette durée de vol (et pourtant il possède 12 sièges de moins que l'A350 que j'ai emprunté sur mon FRA-ADD)


photo img_0953

Les écouteurs du pax précédent sont encore dans la pochette du siège


photo img_0954

Pour le reste de l'armement, un coussin est déposé sur chaque siège (mais pas de couverture)


photo img_0961-39972

Chaque passager se voit offrir 2 lingettes désinfectantes lors de l'entrée dans l'avion


photo img_0955

La pochette avant contient bien entendu les fiches de sécurité, ainsi qu'un sachet confort refermable (et traduit en français)


photo img_0956photo img_0957photo img_0958

Une prise de courant est disponible (non alimentée lors de ce vol), sous chaque siège


photo img_0962

L'IFE de dernière génération avec un choix correct de films, séries, musiques et jeux


photo img_0959photo img_0963

A l'extérieur, le chargement du fret et des bagages se termine


photo img_0951photo img_0960

Repoussage, roulage et décollage


Juste avant de repousser, l'électricité dans la cabine sera totalement coupée (quelqu'un a débranché le Ground Power trop vite, ou l'APU Bleed a été oublié on dirait). Il nous faudra patienter encore 5 minutes supplémentaires pour que les pilotes remettent tout l'avion en route.


Malgré l'attente de 3 pax manquants et de ce contre-temps, nous repoussons à l'heure prévue. Il faut dire qu'une heure laissée l'embarquement, c'est très confortable.


Les consignes de sécurité sont diffusées sur les IFE individuels


photo img_0964

Nous repoussons au loin, face à la brochette de dérives colorées (du Moyen-Orient uniquement)


photo img_0967photo img_0969

Le roulage nous emmène à l'autre bout de l'aéroport pour un départ vers le Sud


photo img_0970

Nous partageons la piste avec les vols domestiques


photo img_0971

Pas besoin de rouler jusqu'au bout, 2300m suffiront !


photo img_0972

On s'aligne tranquillement…


photo img_0975

Dernier coup d'œil au nouveau terminal


photo img_0973

Et c'est parti pour une montée initiale vers le Sud de l'île


photo img_0978photo img_0980photo img_0982

S'en suivra un rapide demi-tour avec quelques vues sur les îles au Sud de la capitale, pour ensuite longer la côté Est en direction du Nord


photo img_0983photo img_0985photo img_0987

La côté est bien évidemment peuplée de nombreux complexes hôteliers qui sortent des fois de nul part


photo img_0988photo img_0990photo img_0991

On peut par endroit distinguer la couleur turquoise de l'eau, mais rien ne remplace la vue au sol


photo img_0993photo img_0996

Survol de notre dernier hôtel


photo img_0997

Le vol


Proche du Nord de Zanzibar, on aperçoit l'île de Mnemba et son grand récif 


photo img_0999

Et plus loin, l'île de Matumbini


photo img_1002photo img_1005

Pour la peine : nouveau redémarrage des IFE. Ils n'ont pas du aimer la coupure de courant. Mon écran perdra ses fonctions tactiles pour la quasi totalité du vol. Peu m'importe, le spectacle est à l'extérieur


photo img_1004

Une fois les côtes Kenyanes en vue, les nuages commencent à faire leur apparition 


photo img_1007photo img_1008photo img_1009

Le décor change drastiquement avec le survol de la rivière Galana au-dessus de Mombasa


photo img_1011photo img_1014

Et la rivière Tana serpentant au milieu de la végétation qu'elle alimente.


photo img_1015

De longues routes en ligne droite qui doivent être très monotones au volant


photo img_1017

Collation à bord


Les trolleys sont de sortie, la distribution des plateaux repas va pouvoir débuter


photo img_1010

Le repas est plutôt consistant en quantité. Au choix : poulet ou bœuf, pas d'alternative pasta ou poisson


photo img_1019

Un taboulé aux pois-chiche en entrée, relativement fade


photo img_1020

Suivi du riz-poulet qui ne sera qu'une succession de morceaux de gras baignant dans une sauce pas franchement alléchante 


photo img_1021

On retrouve ensuite le classique pour terminer avec les crackers/fromage à tartiner. Une erreur s'est glissée sur le plateau de ma voisine qui aura reçu 2 beurres et pas de fromage.


photo img_1022photo img_1023

En dessert 4 cookies végans à la cannelle.


photo img_1024

On termine le repas par un café car la journée n'est pas encore terminée


photo img_1026

Dehors, la luminosité commence à baisser. De toute façon il n'y a pas grand chose à voir


photo img_1025photo img_1031photo img_1033

L'approche et l'atterrissage


Nous débutons l'approche sur ADD en slalomant entre les cellules orageuses en formation autour de la capitale éthiopienne


photo img_1038photo img_1039photo img_1044

La cabine est plongée dans l'obscurité pour l'atterrissage


photo img_1041

C'est alors que nous allons commencer une série de virages pour rejoindre notre approche finale par l'Ouest. 


photo capture2

FR24 n'a pas capté tous les mouvements mais l'on peut bien se rendre compte que l'objectif était d'éviter les montagnes autour de la capitale.


photo img_1048photo img_1049photo img_1051

Premier passage au-dessus de la capitale : on distingue bien l'aéroport avec sa ligne de fortes lumières jaunes


photo img_1054photo img_1055

Dernier virage au milieu des éclairs illuminant la cabine


photo img_1058

Et touché des roues en force


photo img_1066

La pluie ne va pas tarder à obstruer le hublot, rendant les photos extérieures impossibles


photo img_1067

Heureusement nous aurons droit à un débarquement par passerelle, histoire de rester au sec. Dernier coup d'œil à notre avion


photo img_1068

Le passage de l'immigration sera plus efficace que je ne l'imaginait : il aura fallu un quart d'heure pour le franchir et atteindre la zone de réception des bagages située en contre-bas


photo img_1069

Pas de bagage à récupérer pour moi : tout part directement en transfert vers ma prochaine destination. Il suffit ensuite de passer les derniers contrôles, validation de la réservation d'un hôtel et du chauffeur vous récupérant et à moi la sortie !


Je vous laisse maintenant en compagnie d'un petit bonus de Zanzibar


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Ethiopian Airlines

5.8/10
Cabine7.5
Equipage8.0
Divertissements5.0
Restauration2.5

Marhaba Lounge

5.4/10
Confort9.0
Restauration5.5
Divertissements5.0
Services2.0

Zanzibar - ZNZ

8.6/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services5.0
Propreté9.5

Addis Ababa - ADD

7.8/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services8.0
Propreté6.5

Conclusion

Merci à toutes et à tous de m'avoir lu !
Un vol correct entre ZNZ et ADD en A350 pour cette durée, que demander de plus. De belles vues et un équipage enfin au niveau (après 2 vols ET très moyens). Seule vraie déception (outre l'IFE que je n'utilise jamais de toute façon) : le repas à bord qui certes a le mérite d'exister, mais qui qualitativement est très en-dessous pour "la meilleure compagnie d'Afrique".

ZNZ : très beau terminal, tout neuf avec le sol qui brille. Par contre assez peu d'installations pour le public ou de boutiques. Très surpris de la configuration des portes. PIF/PAF expédiées en un clin d'œil : que demander de plus

Lounge : la disposition et l'emplacement sont originales. Pas grand chose y à faire en attendant son vol, mais les baies vitrées offrent de belles vues sur les avions. Niveau restauration c'est limité mais il y a de tout, y compris niveau boissons. Le service "on-demand" bride un peu les consommations je trouve.

Je vous dis à très vite pour la suite de ce routing avec le retour en Europe !

Informations sur la ligne Zanzibar (ZNZ) Addis Ababa (ADD)

14 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 611813 by
    lefrid BRONZE 1163 Commentaires

    Merci Mendes pour le FR.
    Belle fin (classique) à ZNZ pour terminer un safari en Afrique de l'Est.
    Un beau 359 pour un petit vol finalement, que demande le peuple? Qui devra se contenter comme catering, malgré l'intention louable, des rebus de la cantine locale.
    Par contre le routing pourrait faire un chouia peur à première vue au vu des troubles dans le coin mais finalement tout s'est bien passé.
    Ensuite le vol ex-ADD qui serait trop court en J mais juste bien en Y.
    Effectivement les routings pour se rendre dans ces contrées étaient assez compliqués il y a quelques années mais la compétition s'est accrue ces dernières années.
    Entre les ME3, TK, LH (4Y), BA, ET, AF il y a plein de possibilités de nos jours pour se rendre à ZNZ sans passer par NBO ou DAR.
    En billet prime chez M&M c'est un peu un sweet spot car en J le prix reste à 70,000 miles AR. Encore faut-il avoir de la dispo.
    Ou alors se rabattre comme ici sur un routing ET avec du LG au départ de LUX vers GVA/MXP/FRA + ADD et ZNZ. On évite alors totalement la YQ.
    Par contre comme ici ou dans les divers Europe-DXB, les vols sont trop courts pour bien en profiter.
    En 2012, j'avais fait du LUX-FRA-ADD-HRE-LUN (Lusaka) et LLW-ADD-KRT-FRA-LUX avec ma famille mais c'est parce qu'il n'y avait rien d'autres pour un prix décent. Je ne peux pas dire que c'est le routing préféré de mon épouse.
    De plus je viens de rattraper les FR précédents de la série et je tiens à te remercier pour les magnifiques bonus de ces beaux parcs. Impossible de rester impassible devant ces photos. A titre personnel, c'est probablement le type de voyage que je préfère (safari) mais peut-être pas dans ces parcs là qui sont pourtant parmi les beaux d'Afrique, même s'ils restent très tentants.
    A bientôt pour la fin.
    Frédéric

    • Comment 612002 by
      Mendes GOLD AUTEUR 435 Commentaires

      Merci Fred pour le commentaire !

      Par contre le routing pourrait faire un chouia peur à première vue au vu des troubles dans le coin

      Effectivement "juste" limite mais ADD reste encore assez loin du bordel environnant
      Ensuite le vol ex-ADD qui serait trop court en J mais juste bien en Y.

      Proposé en bid-upgrade à partir de $358
      De plus je viens de rattraper les FR précédents de la série et je tiens à te remercier pour les magnifiques bonus de ces beaux parcs

      Merci à toi pour le rattrapage
      A bientôt !

  • Comment 611820 by
    Mathieu82 BRONZE 556 Commentaires

    Merci pour ce beau FR et bonus.
    Accès salon à combien en deniers ? Pas de douche ?
    Merci.

    • Comment 612005 by
      Mendes GOLD AUTEUR 435 Commentaires

      Merci Mathieu pour le commentaire !

      Accès salon à combien en deniers ?

      Alors je n'ai pas le chiffre publique hors programme, mais PriorityPass, l'entrée peut être facturée 28€ comme partout.
      Pas de douche ?

      Non, pas d'installation de ce type comme la zone reste une salle d'embarquement je pense
      A bientôt !

  • Comment 611821 by
    GregLYS TEAM SILVER 330 Commentaires

    Merci pour cet excellent report.

    À chaque fois que je vois un FR sur ET, je regarde ça attentivement. Je rêve de voyager avec Ethiopian et particulièrement sur 359.
    La prestation ne fait pas trop rêver quand même.

    Excellent bonus touristique qui donne bien envie de s’y rendre.

  • Comment 611826 by
    cliper31 SILVER 366 Commentaires

    un peu une blague ce lounge et un nouvel aeroport pas tout à fait terminé ou alors oui mais c'est bien sur made in china ;-) c'est vieillot comme architecture. Belle collation en vol.

  • Comment 611827 by
    Esteban GOLD 16831 Commentaires

    Merci Vincent pour le partage !

    L'aéroport de ZNZ est vraiment sympa, bien mieux que celui qu'il remplace. Par contre effectivement la numérotation des portes c'est pas ça.

    Et le salon, on sent bien que c'est du provisoire fait de bric et de broc, mais au moins il existe :)

    A bord c'est vrai que la cabine commence à mal vieillir et les couleurs corpo d'Ethiopian n'aident pas.

    Dommage pour le catering, rien qu'à la photo le poulet ne fait pas envie du tout.

    Superbe bonus un grand merci !

    A bientôt !

    • Comment 612007 by
      Mendes GOLD AUTEUR 435 Commentaires

      Merci pour le commentaire Stephan !

      A bord c'est vrai que la cabine commence à mal vieillir et les couleurs corpo d'Ethiopian n'aident pas.

      Et pourtant elle n'a que 6 ans...
      rien qu'à la photo le poulet ne fait pas envie du tout

      Ravi d'avoir pu fidèlement retranscrire la prestation (même sans les odeurs ^^)
      A bientôt !

  • Comment 611888 by
    Vainolas 197 Commentaires

    Merci pour le FR.
    Whaouahhhh du E4 pour HRG en fuel stop avant WAW cela doit être une expérience avgeek. Cela fait toujours étrange et mal au coeur de voir un aéroport vide. Les travaux et salon n'incitent pas à s'attarder. Prestation en mode "gloubi boulga" à bord d'un appareil qui a vécut. Très joli bonus.

    • Comment 612008 by
      Mendes GOLD AUTEUR 435 Commentaires

      Merci Eric pour le commentaire !

      du E4 pour HRG en fuel stop avant WAW cela doit être une expérience avgeek

      Ah oui je n'avais pas tilté qu'il repartait sur WAW ensuite. On doit sortir rincé de ce vol : 8h30 + 20min de full-stop en 737...
      A bientôt !

  • Comment 611944 by
    momolemomo GOLD 8223 Commentaires

    Félicitations pour le 100e! Un beau vol, sur un bel avion en plus.
    Le salon n’est pas ouvert donc ils ont fermé une partie de l’aéroport? Pourquoi pas.
    C’est super de pouvoir embarquer ainsi dans un A350! C’est rare d’avoir ce genre de points de vue.
    ET offre un bon produit et avoir ce genre d’avion sur ces lignes relativement assez courtes est un gros plus.

    Merci pour ce FR

    • Comment 612009 by
      Mendes GOLD AUTEUR 435 Commentaires

      Merci Moritz pour le commentaire !

      Le salon n’est pas ouvert donc ils ont fermé une partie de l’aéroport? Pourquoi pas.

      Surtout que vu le programme des vols, il n'y a jamais vraiment saturation airside donc why not
      C’est rare d’avoir ce genre de points de vue.

      Surtout la balade quasiment sous l'avion qui est très rare : pas de dépose paxbus
      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.